La dépression est un trouble mental dans lequel l'humeur est réduite, la capacité à expérimenter des émotions positives est perdue et les processus de pensée sont perturbés. La thérapie pharmacologique, la psychothérapie et l'adaptation sociale du patient sont utilisées pour traiter la dépression. L'afobazole pour la dépression est un médicament auxiliaire qui permet de récupérer et d'améliorer le pronostic.

Informations générales sur le médicament

Afobazol est un médicament anxiolytique qui a fait ses preuves depuis longtemps en Russie. La composition contient le composant actif - le fabomotisol, qui a une structure chimique complexe.

L'action pharmacologique est associée à des effets sur les centres sous-corticaux d'émotions, d'humeurs et d'expériences. Le mécanisme est mis en œuvre en stabilisant les récepteurs, en restaurant leur sensibilité à des médiateurs spécifiques responsables de l'inhibition.

Afobazol contribuera à réduire la tension, l’anxiété et les troubles du système nerveux autonome, les troubles somatiques. Le médicament améliore la fonction cognitive, stabilise la fonction de la mémoire et de la pensée.

Afobazol a une courte demi-vie corporelle, il y a un effet d'accumulation, la sévérité maximale de l'action est déterminée 10 jours après la prise de la première pilule.

La gamme des indications d'utilisation

L’utilisation d’Afobazol dans le traitement de la dépression a un caractère auxiliaire, car la dépression est une maladie mentale très grave, pour laquelle des antidépresseurs sont utilisés.

Les tranquillisants réduisent la gravité des symptômes et des pathologies telles que:

  • Anxiété, anxiété, irritabilité, accompagnée de fatigue, faiblesse tout au long de la journée, somnolence ou insomnie;
  • Attaques de panique, réponse du corps inadéquate au stress;
  • Névrose d'étiologies diverses;
  • Diminution des fonctions cognitives, altération de la mémoire, capacités mentales associées à la neurasthénie;
  • Maladies de divers systèmes du corps, dont le facteur étiologique est le stress;
  • PMS;
  • La période de refus de l'alcool, le tabagisme.

Le médicament pour le traitement de la dépression n'est pas prescrit pendant la grossesse, pendant la période d'allaitement, jusqu'à 18 ans, avec des modifications persistantes et marquées des reins et du foie, ainsi qu'une intolérance au galactose, qui fait partie de l'afobazole.

Instructions d'utilisation

Afobazol est prescrit par le médecin après un examen préliminaire du patient, des méthodes de diagnostic en laboratoire et par instruments, la confirmation du diagnostic par le psychothérapeute. Pour la dépression, vous devez boire Afobazol 3 fois par jour, 10 mg par dose. Le traitement dure jusqu'à un mois. Selon les instructions d'utilisation, il est préférable de prendre une pilule après les repas avec de l'eau.

Conclusion

Si vous suivez les examens de personnes prenant Afobazol pour la dépression, vous remarquerez que le médicament a un puissant effet sédatif, ne provoque pas de somnolence et vous permet de maintenir les performances au niveau requis. Afobazol ne guérit pas la dépression elle-même, il arrête certains de ses composants, améliore l'humeur et le pronostic général de rétablissement, aide à atteindre la rémission.

Sources:

Vidal: https://www.vidal.ru/drugs/afobazol__8918
GRLS: https://grls.rosminzdrav.ru/Grls_View_v2.aspx?routingGuid=371de6b3-e920-4e80-9e9a-7a458f7c9a89t=

Trouvé un bug? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée

L'afobazole aide à la dépression

Témoignage: Pilules apaisantes Pharmstandard Afobazol - Aide à lutter contre la dépression et le stress.

Renvoie le désir de vivre et de se réjouir.

Afobazol a été acheté pour la première fois en 2008, lors de la prise de la pilule Novinet. Ensuite, les effets secondaires de la nouveauté - dépression, anxiété - sont devenus très évidents.

Les gens appellent généralement la dépression un sentiment de tristesse ou d’ennui. En fait, c'est bien pire. La dépression se développe soudainement, soudainement au milieu du calme absolu, sans raison. On a l'impression qu'une vague vous couvre et qu'il est difficile de respirer. La panique, l'anxiété, la peur apparaissent. C'est difficile à expliquer avec des mots. Vous ne pensez qu'à une chose: comment vous débarrasser de la dépression.

J'ai essayé de prendre des sédatifs - motherwort, novopassit. Il n'y avait pas d'amélioration, ils étaient encore pire dans une certaine mesure, ils ont étouffé les symptômes.

J'ai donc acheté un afobazole antidépresseur. J'en savais déjà quelque chose de la part de mes collègues et j'ai entendu de bonnes critiques dire que cela aide beaucoup avec le stress.

En général, ce médicament devrait être pris 3-4 semaines pour obtenir un bon effet. Mais j'ai ressenti l'effet de l'afobazole en 2-3 jours. Il ne rassure pas seulement. Il retourne le désir de vivre et de se réjouir. Cela améliore le sommeil, mais je n'ai pas remarqué de somnolence.

Cette fois j'ai bu le cours complet. Dans les mois suivants, il suffisait de boire de l'afobazole par semaine, au moment où les symptômes de la dépression apparaissaient.

L'essentiel est qu'il n'y ait pas de dépendance ou de dépendance.

Afobazole - un médicament efficace et le droit dans notre temps inquiet. Mais il y a des contre-indications, l'application doit donc être coordonnée avec le médecin.

Impression générale: Aide à lutter contre la dépression et le stress.

Votre condition est familière: au beau milieu d'une vie normale, vous ressentez soudainement de l'anxiété. Ce n'est pas une dépression, c'est une attaque de panique. Il a été traité avec des drogues plus fortes. Maintenant, je prends Afobazol quand je sens que «la vague couvre», les mains et les jambes tremblent, ma tête ne comprend pas. Cela aide bien, mais il faut prendre beaucoup de temps: environ un mois. Et, malheureusement, après l’arrêt du traitement, les symptômes réapparaissent. pour répondre

Référence à la source: http://otzovik.com/review_178486.html

Est-ce que le médicament "Afobazol"?

Maintenant activement promouvoir le médicament "Afobazol." Il élimine l'anxiété, soulage le stress et la dépression. C'est l'automne maintenant, mon état nerveux est devenu instable, je m'inquiète souvent, je me sens anxieux, surtout quand je suis à l'extérieur de la maison.

J'aimerais connaître les critiques sur «Afobazole», est-ce que cela aide et existe-t-il une dépendance?

L'afobazole est utilisé pour l'anxiété. Réduit et élimine l'anxiété, la tension, l'émotivité, l'insécurité, aide à la relaxation, améliore de manière significative l'humeur. Dans ce cas seulement, l’effet maximum est atteint au bout de 4 semaines d’application et dure en moyenne 1 à 2 semaines. Bien sûr, comme dans tout autre médicament, il existe des contre-indications, telles que grossesse, allaitement, intolérance individuelle à ce médicament, chez les enfants de moins de 18 ans. Aucune dépendance à ce médicament n'a été observée. L'état émotionnel s'est vraiment amélioré après son utilisation.

Tout produit médical fait l'objet d'essais cliniques de nombreuses manières, avec indication de contre-indications, avant d'être recommandé pour une utilisation en masse. Mais cela ne signifie pas que l’afobazole peut être utilisé par tout le monde sans consulter au préalable un médecin.

J'ai pris ce médicament pendant un mois, je ne peux pas dire que j'ai ressenti une grande différence avant et après l'avoir pris, mais je suis devenu un peu moins énervé. Il est bon que ce remède ne provoque pas de somnolence, contrairement à d'autres analogues.

Cet article décrit brièvement huit cas cliniques d'observation et de traitement de patients traités par Afobazol en association.

Le premier cas. Le patient A., né en 1978, marié, ne travaille pas.

Diagnostic: Syndrome d'anxiété généralisée (F 41.1 selon la CIM-10) chez un patient qui avait déjà consommé de l'héroïne.

Maladies comorbides: hépatite virale C; Infection par le VIH.

Le patient a été prescrit une pharmacothérapie combinée:

–Rexétine (antidépresseur) 20 mg. par jour

–Relium (tranquillisant benzodiazépine) 5 mg. deux fois par jour;

–Afobazole 1 onglet. trois fois par jour.

Psychothérapie: nature explicative.

Au cours de la semaine, la patiente a présenté une nette amélioration de son bien-être: disparition des attaques de panique, diminution du niveau d'anxiété «en suspens», rétablissement de la qualité du sommeil et amélioration de son humeur.

Ensuite, le patient est transféré au traitement d'entretien avec Rexetine et Afobazole.

Deuxième cas. Patient B., né en 1952, marié, retraité.

Diagnostic: trouble douloureux persistant du somatoforme (F 45,4 selon la CIM-10); céphalée de tension; syndrome d'anxiété dépressive.

Au début du traitement, on prescrivait au patient 30 mg d’amitriptyline (un antidépresseur). par jour et Teralidzhen (neuroleptique léger) 5 mg. trois fois par jour.

En moins d'une semaine, une résistance au traitement a été découverte en raison de la situation traumatique persistante dans la famille. En outre, la patiente se plaignait de la sécheresse constante de la bouche, ce qui la distendait également.

En conséquence, il a été décidé d'annuler le traitement précédent et de prescrire Afobazol 2 tab. trois fois par jour, ce qui a permis d'obtenir un effet anxiolytique modéré sans aucun effet secondaire.

En plus de la psychopharmacothérapie, des séances de psychothérapie explicative ont été menées avec le patient;

exercices d'entraînement pour A.Sitelu visant à la relaxation des muscles de la tête et du cou;

Dans le service de physiothérapie, le patient a subi dix séances de massage de la région du cou.

Grâce à cette association, le bien-être du patient s’est considérablement amélioré; conditions psychophysiologiques ont été créées pour résoudre le problème dans la famille.

Le troisième cas. Patient V., né en 1986, célibataire, employé de bureau.

Diagnostic: dysfonctionnement somatoforme du système nerveux autonome (F 45.3 selon la CIM-10); syndrome gastro-intestinal irritable.

–Afobazole 1 onglet. trois fois par jour;

–Trimedat (végétocorrecteur gastro-intestinal sélectif) à 200 mg. trois fois par jour.

–Dix séances d’autotrainement et de musicothérapie.

À la suite du traitement,

le bien-être des patients s'est amélioré de manière significative en trois semaines.

Parfois, sur le fond du stress psycho-émotionnel, des douleurs abdominales spastiques se sont produites. En augmentant la dose d'Afobazol à deux comprimés trois fois par jour, la douleur ne s'est pas produite (l'anxiété psychosomatique a été arrêtée).

Le quatrième cas. Patient G., né en 1989, célibataire, étudiant universitaire.

Diagnostic: trouble anxieux et dépressif (F 41.2 selon la CIM-10);

évitant avec anxiété les traits de personnalité.

La particularité de ce cas clinique était que le patient était atteint de pharmacophobie - une méfiance extrême à l’égard des médicaments, avec la peur de la «dépendance» et des «effets secondaires».

A cet égard, le patient, après une séance de psychothérapie explicative,

nommé Afobazol, 1 onglet. trois fois par jour.

Plus dix sessions d'auto-formation et de musicothérapie.

Au cours de la semaine suivante, le bien-être du patient s’est considérablement amélioré; alliance thérapeutique renforcée. Cela a permis de doubler la dose d'Afobazol (2 comprimés. Trois fois par jour) et de prescrire un antidépresseur d'origine végétale - Désprimez un comprimé. trois fois par jour. Ce qui a conduit à un effet positif prononcé et durable: cessation des attaques d’anxiété et de panique; humeur améliorée.

Le cinquième cas. Patient D., né en 1935, veuve, femme à la retraite.

Diagnostic: Trouble d'anxiété organique (F 06.4 de la CIM-10).

Étant donné le sol organiquement défavorable au début de la maladie, on a prescrit au patient Phenibut (un médicament nootropique ayant un effet anti-anxiété prononcé) à 250 mg chacun. trois fois par jour.

De plus: dix séances d’auto-entraînement et de musicothérapie.

Au cours des trois premiers jours, le patient a noté une douleur inconfortable dans la région épigastrique (abdomen) lors de l'utilisation du médicament.

Phenibut a été annulé et remplacé par Afobazol par 2 tab. trois fois par jour.

L'effet était assez doux. pas d'effets secondaires.

En trois semaines de traitement, le bien-être du patient s’est amélioré de manière positive.

Cas six. Patient E., né en 1982, marié, femme au foyer.

Diagnostic: trouble somatique (F 45.0 selon la CIM-10).

- Plizil (antidépresseur) 20 mg. par jour

–Afobazole 1 onglet. trois fois par jour;

–Dix séances d’autotrainement et de musicothérapie.

Après trois semaines de traitement, le bien-être du patient est revenu à la normale. Transféré aux doses d'entretien de Plizil et d'Afobazole.

Le septième cas. Patient G., né en 1960, marié, femme au foyer, personne handicapée du deuxième groupe «pour maladie générale».

Diagnostic: trouble dépressif récurrent (F 33.0 selon la CIM-10),

épisode dépressif actuel de gravité modérée;

–Paxil (antidépresseur) 30 mg. par jour

–Afobazole 1 onglet. trois fois par jour;

–– séances de psychothérapie explicative et de soutien.

À la suite du traitement, l'état de la patiente s'est amélioré: son humeur s'est améliorée, son apathie et son anxiété ont été stoppées.

Transféré au traitement d'entretien par Paxil et Afobazole.

Cas huit. Patient Z., né en 1989, célibataire, étudiant universitaire.

Diagnostic: État de stress post-traumatique (F 43.1 selon la CIM-10),

variante dysphorique du flux.

La particularité du cas: un degré de frustration important - le patient a présenté un état de dysphorie la nuit (tension diabolique et déprimante) et, pour soulager cet inconfort, a appliqué des auto-coupures à la région de l'épaule. La douleur physique a considérablement soulagé la douleur mentale. La situation était surchargée de codépendance avec la mère, jalouse de son homme et de sa sœur. Transfert du patient: le médecin ressemblait à l'amant de sa mère, ce qui entravait considérablement la formation d'une alliance thérapeutique.

Le médecin a fortement recommandé l'hospitalisation du patient, mais celui-ci a catégoriquement refusé.

Le traitement initial inclus:

–Simbalta (antidépresseur) 60 mg. par jour

–Sanval 10 mg. pour la nuit

–Afobazole 2 onglet. quatre fois par jour;

–– séances de psychothérapie explicative.

Dans les deux mois, le patient a noté une amélioration de la santé;

puis la décompensation du désordre réapparut.

La prochaine étape de la thérapie comprenait le remplacement des médicaments précédents par les suivants:

–Amitriptyline (antidépresseur) 50 mg. par jour

–Neuleptil (neuroleptique), 5-10 gouttes (5-10 mg.) La nuit;

–Ciclodol (correcteur neuroleptique), 2 mg. pour la nuit

–Phénazépam (tranquillisant benzodiazépine);

Seulement dans le contexte de ce traitement - le bien-être du patient s’est amélioré;

il y avait un état d'esprit stable.

Conclusion: tranquillisant non benzodiazépine Afobazole,

Il peut être utilisé avec succès dans le traitement d'association des troubles anxieux-dépressifs, somatisants et somatoformes modérés à modérés.

–Aucun effet de dépendance et de dépendance,

permettre d'utiliser le médicament largement

même en cas de pharmacophobie chez un patient.

Klevtsov Dmitry, psychothérapeute.

A APHABAZOL APPROCHÉ, TOUTES AMÉLIORATIONS.

Et ça m'aide bien. Habituellement, pendant la période du syndrome prémenstruel, je ne fais que «bête». Par conséquent, une semaine avant le début du syndrome prémenstruel, je commence à prendre Afobazol et je le bois jusqu'à la fin de mes règles. Il ne faut pas 4 semaines (personnellement pour moi) pour que l'effet vienne. Je suis très content et on ne s'y habitue pas.

Ce médicament a une vaste campagne de publicité, mais il n’a aucun sens.

J'ai bu un cours complet, eu constamment des vertiges et une perte d'appétit. Peut-être qu'il est inquiet et séparé de quelqu'un, mais avec la dépression, il n'aide définitivement pas.

J'accepte déjà deux semaines d'effet zéro

Cesser de fumer, devenu terriblement irritable, a commencé à prendre de l'afobazole.

Je prends depuis environ un mois et je bois une double dose.

Il n'y a aucun effet du tout!

Une autre merde furieuse cet afobazole!

l'afobazole m'a beaucoup aidé. est devenu moins irritable, humeur améliorée...

cher, que pensez-vous du nombre de patients traités avec ce médicament doivent être examinés?

Si des médicaments comme les antidépresseurs et les antipsychotiques sont prescrits aux patients, ce dont nous parlons est le plus cher possible.

Cela m’aide très bien. Le fait est que j’ai des tensions quotidiennes, mais je ne déverse pas ma colère sur d’autres personnes, comme le font habituellement les gens. Et pour rester toujours calme et ne pas aller dans la chambre pleurer, alors que le mari et les enfants ne voient pas, j'ai commencé à boire de l'afobazole. Au début, il n'y avait aucune amélioration visible, puis j'ai soudain réalisé que tous les cris, la pression exercée sur moi ne m'apportaient aucune sensation stressante. Il semblerait que j’ai arrêté de boire, que je suis resté nerveux pendant une semaine et que j’ai recommencé à boire, mais au bout du compte, je le prenais déjà… 2-3 mois.

Pour moi, au contraire, Afobozol, au cours des 7 jours d’accueil, a provoqué un contrecoup, une sensation de raideur accrue, des sauts dans BP 100-140, inférieurs 80. Il est devenu pire, seul le phénazépam sauve.

Eh bien, je ne sais pas. Je lis et suis surpris! Pourquoi suis-je le seul à ne pas être aussi normal?! Afobazole aide tout le monde à la perfection, mais j’ai de telles douleurs au ventre, le Kli après avoir pris de l’afobazole, et même grimper au mur! Y a-t-il des commentaires positifs et non négatifs?! Eh bien, ça ne peut pas être ça! C'est de la publicité et du divorce, voilà tout, croyez-moi, les gens!

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []). push (<>)

Pour beaucoup, le yoga est un bon moyen d’améliorer la santé et de la maintenir en bonne santé. Il s'agit d'un système d'exercices physiques, à l'aide desquels le stress est éliminé. La gymnastique sur le système de yoga aide à faire face aux symptômes de divers maux, parmi lesquels...

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []). push (<>)

Le système immunitaire des enfants peut et doit être développé de la même manière que les adultes élèvent leurs enfants eux-mêmes. Si vous renforcez l’immunité de l’enfant, il pourra survivre aux épidémies de grippe saisonnière. Les médecins pensent que les parents dans l'arsenal...

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []). push (<>)

La matière n’est qu’en dose, comme nous l’enseigne deux sages, le folk et le médical.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []). push (<>)

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []). push (<>)

La transplantation fécale semble moqueuse, presque comme de la coprophagie. Cependant, une méthode aussi intéressante de traitement et de prévention des maladies existe depuis plus d’un demi-siècle. Le premier cas de traitement officiellement justifié des matières fécales a été enregistré en 1958 aux États-Unis. Avec...

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []). push (<>)

Les personnes atteintes de diabète de type 2 ont parfois l’impression d’être des étrangers lors de banquets au restaurant ou de repas copieux en famille. Cependant, la maladie n'est pas une raison pour éviter de bien manger en général. En fait, il n'y a aucun produit qui pourrait...

La réimpression de documents est possible s’il existe un lien vers notre site.

Référence à la source: http://kakmed.com/1280/pomogaet-li-preparat-afobazol/

Afobazol aide-t-il à faire face à une dépression sévère? Les avis sur "Afobazole" sont très contradictoires, le prix est clairement trop élevé, mais les analogues n'existent pas. Qui peut prendre "Afobazol" selon le fabricant, et à qui il n'est pas en mesure de contribuer, à mon avis.

J'ai pris les comprimés apaisants «Afobazol» il y a quelques années, non pas à volonté, mais parce que mes amis m'ont littéralement obligé à le faire. Dans ma vie, je ne prendrais jamais d'antidépresseurs ni de tranquillisants simplement parce que j'avais peur de ces médicaments avec leurs «symptômes de sevrage».

Mais à ce moment-là, la situation était déjà allée trop loin et j'avais simplement besoin d'un soutien médical.

En règle générale, quand tout est bon dans la vie, une personne ne le remarque tout simplement pas, s'inquiète pour les bagatelles, s'énerve pour des bêtises, se fâche contre ses proches et ne commence à se rendre compte qu'il était plus heureux que tout le monde.

Les problèmes ont frappé notre famille de manière inattendue, personne n'aurait pu imaginer que cela pourrait arriver, personne n'était prêt pour une telle tournure des événements, tout le monde était perdu et ne savait pas quoi faire. Ma très proche personne, ma chère, était gravement malade et les médecins ne pouvaient pas le diagnostiquer. Ils l'ont conduit d'un examen à un autre, dans différents laboratoires, plusieurs fois, ils l'ont forcé à tout refaire. Ils ne sont pas tous d'accord. La personne a souffert et ne pouvait pas recevoir les soins médicaux appropriés simplement parce qu'un diagnostic spécifique n'avait pas été posé. Cela a duré plusieurs mois, un spécialiste envoyé à un autre, un à un, chacun estimant qu'il était de son devoir de dire que non, ce n'est pas sa pathologie, allez-y et explorez.

On ignore combien de temps cela aurait duré, car j'ai trouvé la possibilité de le joindre à un examen dans une clinique métropolitaine, où le diagnostic a été posé le même jour et bientôt confirmé par des tests. Mais les principales difficultés attendaient. Il y avait une opération, la réhabilitation ultérieure et la vie dans un nouveau corps, déchiré par la maladie.

Seule la personne qui était gravement malade pour un proche parent peut comprendre à quel point sa famille est dure à chaque jour où il peut présenter de nouvelles épreuves et de nouveaux coups. Mais à ce moment-là, il n'y avait pas de temps pour se détendre, il fallait se battre et croire au meilleur. C’est assez simple de dire «croyez au meilleur», mais que se passe-t-il si vous avez un diplôme en médecine et que vous comprenez quel sera le résultat?

Nous nous sommes battus ensemble. Tout au long de l'opération, j'ai attendu plusieurs heures sous les portes de la salle d'opération pour demander aux sortants ce qui se passait. Dans l’ensemble, tout n’est pas mauvais, mais d’après les résultats, le processus est plus complexe que ne le montrent les enquêtes.

Je l'ai rencontré en réanimation. Faible, sans défense, avec une énorme quantité de drainage, souffrant de douleur. Au début, il ne pouvait rien manger, il fallait acheter des aliments spéciaux introduits par une sonde. Ensuite, il a été autorisé à donner des bouillons et une écriture liquide. Ensemble nous sommes allés au vestiaire, avons marché dans le couloir, il est devenu plus fort dans ses yeux, les plaies chirurgicales ont guéri, bien sûr il y avait beaucoup de problèmes et il restait encore un long traitement, mais nous espérions que tout irait bien.

Un mois après l'opération, il a commencé à s'aggraver et il est parti après deux heures. Je ne peux pas dire comment il a vécu ces 2 mois, il n’ya tout simplement pas de force spirituelle et at-il vécu? En règle générale, une personne dans cet État veut partir plus tôt afin de ne pas souffrir et ne pas torturer ses proches.

À l'époque, ma vie a tourné à 180 degrés. Il n'y avait aucune personne à qui j'étais attaché, ce qui était pour moi la norme qui me soutenait dans tout. Je me suis reproché de ne pas l'avoir aidé plus tôt, d'avoir fait quelque chose de mal, de l'avoir oublié. Je n'avais payé que les frais de scolarité, d'énormes dettes et 3 emplois qui m'ont permis de me laisser distraire. Je travaillais pour le vêtement et à la maison pour ne pas tomber dans les mémoires, pour ne pas analyser mes erreurs, pour me fatiguer à un point tel que je pouvais à peine me traîner les pieds chez moi et m'endormir avec le sommeil d'une personne décédée.

Mes amis m'ont alors littéralement sorti de la dépression, essayant d'être avec quelqu'un, aidant quelqu'un avec ce qu'il pouvait, soutenant, mais personne ne pouvait le remplacer. Puis ils ont commencé à insister pour que je visite un psychothérapeute ou au moins que je buvais des antidépresseurs. Le psychothérapeute est coûteux et pas toujours efficace, je n’ai alors pas voulu partager mes expériences avec qui que ce soit. Je ne voulais pas qu'il me demande comment je voyais le moyen de sortir de cette situation, afin qu'il suggère des solutions. Je ne voyais pas d’avenir brillant à ce moment-là et la meilleure solution serait de tomber dans un sommeil léthargique.

Il n'y avait qu'une option médicale à laquelle je ne croyais pas vraiment. Ensuite, mes amis m'ont envoyé 2 paquets de "Afobazol" pour durer longtemps, un thé apaisant, des gâteaux et le processus de traitement a commencé à toute vitesse.

Le paquet Afobazol est une petite boîte blanche avec une impression brillante contenant 3 ampoules de 20 comprimés chacune, soit un total de 60.

Pour certains, ce nombre semblera impressionnant, mais pour une âme malade, il s’agit d’une goutte d’eau et ces 2 paquets avec lesquels on m’a approvisionné ont été saoulés rapidement et de manière imperceptible.

Au verso de la boîte, vous trouverez une brève information sur le médicament. À l'intérieur, vous trouverez des instructions détaillées qu'il ne fait pas de mal à étudier avant d'utiliser le médicament.

La composition de la drogue pour moi n'est pas du tout familière, personnellement, je ne connais personne d'autre avec le même principe actif.

Comprimés de couleur blanche ou blanche avec une nuance de couleur crème, plate-cylindrique, avec une facette.

dichlorhydrate de morpholinoéthylthioéthoxybenzimidazole 5 mg

Excipients: amidon de pomme de terre, cellulose microcristalline, lactose, povidone, stéarate de magnésium.

Les instructions indiquent 2 types de doses, mais je n’ai jamais vu de comprimés à 5 mg, seulement 10 mg chacun. Bien que, si vous avez besoin de quelqu'un, vous pouvez toujours gagner 5 sur 10.

Les pilules sont de petite taille, blanches, sans odeur, mais salées, c’est bien de ne pas être amères, ou même elles ne sont pas extraites de la douceur de vivre, et le goût serait dégoûtant.

Ils ont besoin d'être lavés avec une petite quantité d'eau, ils sont facilement avalés, sinon d'avoir une boule dans la gorge, dans ce cas, ils ne glisseront pas, peu importe les efforts que vous déploierez. Ils peuvent être dissous dans l'eau et pris en solution.

Etat d'anxiété chez l'adulte:

- troubles d'anxiété généralisés, neurasthénie, troubles de l'adaptation;

- chez les patients atteints de diverses maladies somatiques (asthme bronchique, syndrome du côlon irritable, SLE, cardiopathie ischémique, hypertension artérielle, arythmies), dermatologiques, oncologiques et autres;

- troubles du sommeil associés à l'anxiété;

- syndrome de tension prémenstruelle;

- syndrome de sevrage alcoolique;

- soulager les symptômes de sevrage en arrêtant de fumer.

Honnêtement, je ne sais même pas à quel témoignage relater son état, la dépression, le sentiment de confusion, le détachement de la vie. Probablement encore plus proche du premier. À propos de tous les autres témoignages, je peux dire que tout cela est mineur comparé à la peine de perdre un être cher. Peut-être devais-je alors mieux prendre les médicaments, mais qui les laisserais-je acheter sans consulter le médecin? Probablement, si j'avais traité quelque chose de ce dernier, le résultat aurait été plus prononcé. Bien que, comme la pratique l’a montré, dans des cas plus simples, "Afobazol" ne résiste pas.

- période de lactation (allaitement);

- hypersensibilité au médicament.

En règle générale, il n’est pas permis, selon la norme, d’admirer les personnes appartenant à la population enfantine et au sexe féminin dans une catégorie particulière dans une position intéressante et dans la continuité de celle-ci. En ce qui concerne la sensibilité accrue ici la question est intéressante et non résolable, jusqu'à ce que vous essayiez, vous ne saurez pas si vous l'avez ou non.

À ce moment, je n’étais ni enceinte ni allaitante, à 24 ans, une intolérance au médicament a été constatée.

Mais l'effet de celui-ci n'a pas non plus été reçu. Aucun général, aucun côté ou positif.

Je l'ai pris strictement conformément aux instructions, car je voulais sortir de cet état, 1 comprimé 3 fois par jour. C'est-à-dire qu'un paquet dure presque 3 semaines sans un jour.

Pendant les deux premières semaines, j’ai pensé que le médicament devrait avoir un effet accumulateur, que je n’observe pas d’amélioration de mon état ni d’éclaircissement des pensées sombres, car le médicament n’a tout simplement pas commencé à agir. Pendant les deux semaines suivantes, je l'ai pris simplement parce que je pensais que la période d'utilisation était encore trop courte pour ma dépression prolongée. Mais rien ne s'est passé.

Sur le site Web du fabricant, le médicament est loué de tous les côtés.

Action confirmée par la recherche.

Quel genre de recherche? Des sondages sociologiques? Appels sur le médicament sur Internet? Pas une seule recherche fiable et respectée, en particulier étrangère, que je n'ai pas trouvée dans le réseau. Le médicament est produit en Russie et est promu ici.

Restaure les cellules nerveuses.

Étant donné que tout le monde sait que les cellules nerveuses ne sont pas restaurées. Et puis, il est écrit en petits caractères que cela ne semble rien restaurer, cela augmente simplement la sensibilité aux médiateurs de la transmission de l'influx nerveux. Donc, à cette fin, les vitamines B seront plus efficaces.

Oh, et ils aiment ces grands noms. Juste un produit chimique nouvellement synthétisé basé sur une longue période connue. Ajout de plusieurs groupes chimiques à la formule et innovation.

C'est vrai, mais cela ne donne pas non plus de gaieté. Dommage. Avec mes trois œuvres, j'étais si fatigué que si j'avais également somnolence à cause de la drogue, ils m'auraient viré de partout en enfer.

L'effet initial à la fin de la première semaine, maximum le quatrième. Permettez-moi de vous rappeler qu'à la fin de la quatrième semaine, je n'ai rien expérimenté, que j'ai accepté, que je n'ai pas vécu l'expérience.

Ensuite, le fabricant indique pour qui le médicament a été créé:

- qui est stressé au travail ou à la maison

- en difficulté financière

- longs stands dans des embouteillages détestés

- souvent des conflits avec d'autres, des voisins, par exemple

- qui est choqué par les nouvelles négatives ou même inquiet à propos de la crise financière.

En général, presque tout le monde est montré "Afobazol". Nous allons rapidement à la pharmacie et déboursons, le bon côté est que les pilules en vente libre sont vendues!

Mon problème ne figure pas sur les listes, il est donc tout simplement inutile de demander quelque chose à un médicament qui n’est pas en mesure d’aider à faire face à une situation de vie vraiment difficile.

Mais j'ai bu consciencieusement les pilules pendant les deux semaines restantes, après quoi j'ai réalisé que seul le temps guérissait dans mon cas. Quelques mois plus tard seulement, je commençais à me rétablir graduellement et à être distrait des mauvaises pensées. Quelques années plus tard, je pouvais parler de ma perte au passé. Seulement maintenant, je comprends qu'il faut beaucoup de temps et d'efforts pour réconcilier, mais ne pas oublier.

À ce moment-là, je n’avais aucune expérience avec d’autres antidépresseurs, mais je ne pensais pas qu’ils m’aideraient.

Cela dépend aussi toujours du psychopathe de la personne. Quelqu'un peut rapidement et simplement supporter la perte d’un être cher et vivre l’avenir, trouver un travail distrayant et même parfois recommencer à zéro. Mais je ne peux pas, je vais faire défiler et analyser la situation pendant un long moment, en m'exposant constamment à de nouvelles expériences.

Le coût du médicament, cependant, est maintenant d’environ 350 roubles, et même alors, il ne valait clairement pas un centime, mais l’effet, en tant que tel, est nul, même en combinaison avec du thé et des gâteaux apaisants.

Il n'y a pas si longtemps, on m'a solennellement remis un paquet d'Afobazol, cette fois pour être un mari extrêmement mécontent du fait que j'étais constamment nerveux et irritable, le déchirant étant donné que je n'avais pas le temps avec deux jeunes enfants. Ce que je lui ai proposé de boire moi-même les pilules magiques, car j’ai les mêmes reproches à son sujet, mais je ne semble pas les aimer, car cette fois-ci, j’appartiens à la catégorie de ceux à qui le médicament est contre-indiqué.

Les hommes sont des créatures impatientes et l'effet que mon mari s'attendait à voir au bout de 5 jours, comme indiqué dans les instructions, mais ce n'était pas là. Tout comme moi, le médicament n'a pas aidé une seule fois et, avec une utilisation prolongée, il n'a guère eu d'effet significatif. Bien entendu, la situation n'était pas si difficile.

Tous les avis sur Afobazol aide-t-il à faire face à la dépression sévère? Les avis sur "Afobazole" sont très contradictoires, le prix est clairement trop élevé, mais les analogues n'existent pas. Qui peut prendre "Afobazol" selon le fabricant, et à qui il n'est pas en mesure de contribuer, à mon avis.
Lorsque stress - turbidité dans la tête

J'ai acquis ces pilules il y a seulement quelques années, afin de faire face à un stress sévère. Tabl-ki blanc rond dans le [. ]

Marées de retour.

Afobazol a fait couler beaucoup d'encre et j'ajouterai ma propre mouche dans l'onguent à ce tonneau de miel. Quand ça devenait vraiment pas amusant, la mélancolie noire devenait [. ]

Afobazol n'a pas aidé avec le chagrin, n'a pas sauvé des peurs...

Amis, il y a des situations dans la vie qui ne semblent pas vous toucher, mais le contraire se produit. Il m'est difficile de décrire ce qui est arrivé, je suis à la hauteur de [. ]

De l'argent au vent. Croyez la publicité et les commentaires.

Bonne journée à tous! Il y a quelque temps, j'ai vécu beaucoup de stress. Séparé du marié. Plutôt même de ma faute. Certains jours, je ]

Comme Afobazol, le deuxième jour de la prise, il a provoqué mon attaque de panique

Ceci est ma première critique. Je lisais principalement sur Ayrek sur les médicaments, mais après hier, j’ai décidé que je devrais partager mon [. ]

Tranquillisant "Afobazol". Comment il m'a sauvé en même temps et n'a pas aidé. Le médicament, sur lequel les critiques plus que tout autre. Que vais-je dire de lui?

Bonjour mes lecteurs! Le médicament Afobazol a joué deux rôles dans ma vie: presque positif et négatif. Au moment de l’achat, Afobazola I [. ]

Kit Trousse de secours hystérique ✶ Ce que vous ne devriez pas boire si le toit frissonne avec une ardoise

Lorsque votre vie est un mouvement émotionnel continu avec des astuces supplémentaires telles que le TOC, l’anxiété et le vertige, tôt ou tard vous [. ]

Comment dormir avec afobazol. Une histoire très personnelle avec un tranquillisant dans les épisodes.

2015 a été un cauchemar pour moi. Des problèmes de gravité variable se sont accumulés comme une masse et je me suis retourné au milieu. Apothéose [. ]

Je déteste tout ce qui bouge. Et ce qui ne bouge pas - je bouge et me froisse. Je recommande le médicament à ceux qui sont sous pression sur les 400 roubles, qui pratiquent l'abstinence sexuelle et veulent prendre du poids, en tombant dans un trouble de l'alimentation.

Bonjour à tous! Cela fait longtemps que je n’ai pas rédigé cet article en revue, et j’attendais la vapeur de podspuschu et je peux, sans vraiment me précipiter [. ]

Afobazol - Je suis très en colère! Le médicament est-il efficace? Que dois-je refuser lors de la réception? Je vais parler de l'expérience d'application.

Salutations à tous ceux qui me regardaient! Un dermatologue m'a prescrit ce médicament en avril dernier, lorsque je suis arrivé au rendez-vous avec [. ]

Avis de personnes après avoir appliqué Afobazol pour la dépression

Afobazol appartient au groupe des anxiolytiques non benzodiazépiniques et, selon l’action pharmacologique de ce médicament, est un tranquillisant. Le remède est prescrit pour le traitement des troubles nerveux, y compris la dépression. L'afobazole, contrairement aux autres antidépresseurs, ne crée pas de dépendance et n'a pas d'effet sédatif, ce qui est le principal avantage du médicament. De nombreuses critiques de personnes après avoir appliqué Afobazol pour la dépression se résument au fait que les comprimés sont bien tolérés et ont un petit nombre d’effets secondaires.

Traitement de la dépression avec Afobazol

La dépression est une maladie caractérisée par trois indicateurs:

  • humeur diminuée et incapacité à éprouver de la joie;
  • pensée unilatérale avec un parti pris négatif et une vision pessimiste de ce qui se passe;
  • violation de la fonction motrice (léthargie).

Les antidépresseurs et les tranquillisants sont utilisés pour traiter la dépression. Afobazol aide-t-il ou non avec la dépression? Les comprimés contiennent 5 ou 10 mg de la substance active chlorhydrate de fabomotisol. Le médicament est indiqué pour:

  • troubles nerveux;
  • signes de troubles hormonaux chez les femmes pendant la ménopause et avant les règles;
  • états d'anxiété d'origines diverses;
  • maladies somatiques chroniques;
  • troubles de l'adaptation dans les maladies de la peau et en oncologie;
  • syndrome de sevrage;
  • cesser de fumer.

Afobazol est un antidépresseur et un tranquillisant légers à action douce. En tant qu'antidépresseur, il améliore l'humeur et stimule le système nerveux central. En tant que tranquillisant, le médicament a un léger effet sédatif, mais ne provoque pas de toxicomanie, car la plupart de ces médicaments n’ont pas d’effet relaxant sur les muscles.

Pour le traitement nécessite un long cours de réception Afobazol. L'outil a un effet cumulatif et pendant les dépressions, le traitement est autorisé pendant 2-3 mois (comme convenu avec le médecin traitant). En même temps, le patient ne ressentira pas de somnolence, de relaxation musculaire ni de dépression, contrairement à la thérapie par tranquillisant.

Les revues positives indiquent qu'Afobazol est un médicament efficace qui aide à faire face aux problèmes suivants:

  • état d'anxiété d'origine différente;
  • détérioration de l'humeur, irritabilité due au stress au travail;
  • tension nerveuse et un sentiment de peur dans diverses maladies.

De plus, les patients constatent un effet positif après l’application d’Afobazol pour la dépression, en particulier d’origine post-traumatique.

Avis positifs

La plupart des patients ne laissent que des critiques positives du médicament. Selon eux, Afobazol a les effets suivants:

  • stabilise la pression artérielle, dont l'augmentation est déclenchée par le stress;
  • signes de diminution du VSD (tremblements, transpiration, tachycardie);
  • améliore l'humeur et normalise le sommeil;
  • réduit le niveau d'anxiété et élimine les attaques de panique;
  • stabilise l'état mental;
  • améliore le travail du système nerveux central;
  • restaure la concentration de l'attention;
  • en combinaison avec d'autres médicaments soulage la dépression.

Nous recommandons une vidéo sur l'action d'Afobazol:

Avis négatifs

Outre les histoires élogieuses sur les pilules, il existe des personnes qui ont subi les effets secondaires du traitement et des patients qui n'ont pas ressenti le résultat souhaité.

Les principaux inconvénients constatés après la prise d’Afobazol:

  • provoque la somnolence;
  • rythme cardiaque rapide;
  • des manifestations neurologiques sont notées (névralgie, lumbago);
  • l'effet inverse du traitement apparaît (irritabilité et augmentation de l'anxiété).

Certains patients ont indiqué que le médicament crée une dépendance. En plus de la somnolence, il y avait des inconvénients tels que vertiges, faiblesse et autres signes de nature sédative, ainsi qu'un manque d'effet du traitement.

Traitement du SCI sur le fond du stress et de la dépression

Le syndrome du côlon irritable est une maladie chronique du tractus gastro-intestinal, accompagnée de douleurs abdominales, de flatulences, de diarrhée ou de constipation. Les troubles intestinaux se produisent sans raison apparente.

Les principaux facteurs influençant le développement de la maladie:

  • psychologique (stress intense, anxiété, sentiments);
  • social (mode de vie sédentaire);
  • biologique (infections intestinales, dysbactériose).

Sur fond de douleur, de problèmes fréquents de défécation, une personne développe des névroses persistantes et une dépression. Le patient souffre de sautes d'humeur, il est poursuivi par des attaques de panique et des symptômes de phobie sociale apparaissent (peur du public, peur de l'attention des autres, manque d'estime de soi).

Le syndrome du côlon irritable est traité de manière exhaustive. Les premiers médicaments prescrits pour restaurer le travail du tube digestif. En outre, dans le traitement du SCI, un traitement par antidépresseur, Afobazole, est recommandé. L'outil améliore l'arrière-plan psycho-émotionnel du patient et restaure le système nerveux. Pendant la prise de la drogue, les causes psychologiques qui entraînent des troubles intestinaux (anxiété, anxiété, stress) sont également éliminées.

Les examens des patients prenant Afobazol pour le SCI, se réduisent au fait que les comprimés ne suppriment pas les symptômes de la maladie, mais améliorent la qualité de vie - l'anxiété et l'irritabilité disparaissent, le sommeil s'améliore.

Les médecins parlent positivement du médicament, bien que certains considèrent que l'action de l'afobazole soit un effet placebo (auto-hypnose, confiance du patient dans la guérison à l'aide d'un remède). Cependant, de nombreux patients se sont débarrassés de l'anxiété obsessionnelle à l'aide du médicament et ont amélioré leur bien-être dans les états dépressifs.

Afobazole comme pour la dépression

Afobazole aide-t-il avec la dépression?

La dépression est un trouble mental dans lequel l'humeur est réduite, la capacité à expérimenter des émotions positives est perdue et les processus de pensée sont perturbés. La thérapie pharmacologique, la psychothérapie et l'adaptation sociale du patient sont utilisées pour traiter la dépression. L'afobazole pour la dépression est un médicament auxiliaire qui permet de récupérer et d'améliorer le pronostic.

Informations générales sur le médicament

Afobazol est un médicament anxiolytique qui a fait ses preuves depuis longtemps en Russie. La composition contient le composant actif - le fabomotisol, qui a une structure chimique complexe.

L'action pharmacologique est associée à des effets sur les centres sous-corticaux d'émotions, d'humeurs et d'expériences. Le mécanisme est mis en œuvre en stabilisant les récepteurs, en restaurant leur sensibilité à des médiateurs spécifiques responsables de l'inhibition.

Afobazol contribuera à réduire la tension, l’anxiété et les troubles du système nerveux autonome, les troubles somatiques. Le médicament améliore la fonction cognitive, stabilise la fonction de la mémoire et de la pensée.

Afobazol a une courte demi-vie corporelle, il y a un effet d'accumulation, la sévérité maximale de l'action est déterminée 10 jours après la prise de la première pilule.

La gamme des indications d'utilisation

L’utilisation d’Afobazol dans le traitement de la dépression a un caractère auxiliaire, car la dépression est une maladie mentale très grave, pour laquelle des antidépresseurs sont utilisés.

Les tranquillisants réduisent la gravité des symptômes et des pathologies telles que:

  • Anxiété, anxiété, irritabilité, accompagnée de fatigue, faiblesse tout au long de la journée, somnolence ou insomnie;
  • Attaques de panique, réponse du corps inadéquate au stress;
  • Névrose d'étiologies diverses;
  • Diminution des fonctions cognitives, altération de la mémoire, capacités mentales associées à la neurasthénie;
  • Maladies de divers systèmes du corps, dont le facteur étiologique est le stress;
  • PMS;
  • La période de refus de l'alcool, le tabagisme.

Le médicament pour le traitement de la dépression n'est pas prescrit pendant la grossesse, pendant la période d'allaitement, jusqu'à 18 ans, avec des modifications persistantes et marquées des reins et du foie, ainsi qu'une intolérance au galactose, qui fait partie de l'afobazole.

Instructions d'utilisation

Afobazol est prescrit par le médecin après un examen préliminaire du patient, des méthodes de diagnostic en laboratoire et par instruments, la confirmation du diagnostic par le psychothérapeute. Pour la dépression, vous devez boire Afobazol 3 fois par jour, 10 mg par dose. Le traitement dure jusqu'à un mois. Selon les instructions d'utilisation, il est préférable de prendre une pilule après les repas avec de l'eau.

Conclusion

Si vous suivez les examens de personnes prenant Afobazol pour la dépression, vous remarquerez que le médicament a un puissant effet sédatif, ne provoque pas de somnolence et vous permet de maintenir les performances au niveau requis. Afobazol ne guérit pas la dépression elle-même, il arrête certains de ses composants, améliore l'humeur et le pronostic général de rétablissement, aide à atteindre la rémission.

Trouvé un bug? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée

Antidépresseurs qui est mieux

Résumé de l'article

Nos vies sont exposées à différents stress chaque jour. La vanité, les problèmes, les expériences et tout le reste, loin d’avoir un effet positif sur notre santé. Souvent, les personnes aux prises avec un stress quotidien se retrouvent dans une dépression. Et juste dans l'article d'aujourd'hui, je veux révéler le sujet de ce problème.

Symptômes de la dépression

  • La dépression
  • La dépression
  • L'insomnie
  • Fatigue
  • Perte de poids nette (perte d'appétit) ou vice versa
  • Indifférence à tout ce qui se passe
  • Attention réduite

Avec ces symptômes, vous ne devez pas vous réconcilier avec leur état actuel. Ne pas aggraver la situation. Aidez-vous. Après tout, personne d'autre que vous ne peut vous aider.

Tout d’abord, il vaut mieux comprendre ce qui vous met en colère. Peut-être que vous êtes très nerveux au travail. Souvent, les gens ne trouvent pas d'autre conclusion à sortir de la dépression, alors qu'ils quittent le lieu de travail détesté pour en trouver un plus approprié. Ou, bien que plus difficile, passez en revue la situation au travail et considérez beaucoup de choses avec plus de calme. La dépression a un effet plutôt négatif sur votre santé. Il y a des cas où une personne s'enfonce dans une dépression profonde et prolongée, dont elle ne peut pas sortir seule. Vacances, loisirs, shopping, friandises et plus, tout cela aide à sortir de la dépression. Détails sur la dépression et le retrait de celle-ci, je vais écrire dans un proche avenir. Aujourd'hui, je consacrerai le sujet aux antidépresseurs.

Ce antidépresseur

Les antidépresseurs sont des médicaments psychotropes qui améliorent l'humeur. Les antidépresseurs soulagent l'anxiété, la fatigue, le stress émotionnel, normalisent le sommeil et éliminent les autres manifestations de la dépression. Certains antidépresseurs peuvent être achetés sans ordonnance. Mais encore, à cette occasion, il est préférable de consulter votre médecin. S'adressant à un bon médecin, vous pouvez oublier la dépression une fois pour toutes. Au moins à propos de la persistance, à coup sûr.

Aucun antidépresseur sur ordonnance

Dans notre camp, il existe de rares cas où une personne souffrant de dépression se tourne vers un psychiatre. Ne voulant pas s'inscrire, ces personnes essaient de prescrire leur propre traitement en achetant des médicaments sans ordonnance. Cela devient souvent leur erreur. Le médicament mal choisi et la dose d’adoption ne peuvent qu’aggraver la situation, au lieu d’aider la personne. Il est arrivé que des personnes achètent des antidépresseurs sur Internet, ce que seul un médecin sur ordonnance peut écrire. Les antidépresseurs ont un certain nombre de limitations et d’effets secondaires. Et après le mauvais choix du médicament et de son administration, ces personnes «courageuses» ne se sont pas améliorées. Au mieux, après tout, ils ont consulté un médecin qui leur a rendu la santé de bonne humeur. Avant de commencer à vous soigner vous-même, réfléchissez bien pour savoir si vous êtes prêt à risquer votre santé.

L'afobazole est un antidépresseur léger disponible sans ordonnance. Il est pris pour les troubles du sommeil, l'arrêt du tabac, l'anxiété et d'autres problèmes de santé. L'afobazole a un certain nombre de contre-indications. Ceci est la grossesse, l'allaitement et l'hypersensibilité au médicament. De plus, l'afobazole ne convient pas aux personnes de moins de dix-huit ans. La durée maximale de traitement par l'afobazole est de trois mois. Parmi les effets secondaires, une réaction allergique est observée. Et le prix de l'afobazole est en moyenne de 300 roubles. Bien que ce médicament soit disponible sans ordonnance, il ne vaut toujours pas la peine d’acheter sans l’approbation de votre médecin.

Vitamines pour la dépression

La dépression peut se développer dans un contexte de carence en vitamines. Le plus souvent, il s'agit de B 1, B 2, B 12, C, de minéraux et d'acides foliques. Souvent, ces femmes ne reçoivent pas ces vitamines si elles suivent un régime à long terme. Le corps ne reçoit pas les éléments dont il a besoin et, par conséquent, il subit un stress. D'où la dépression. Les vitamines sont mieux obtenues à partir de produits plutôt que de boîtes de pharmacie. Par conséquent, ne traitez pas votre régime avec négligence. La nutrition joue un rôle important dans votre santé.

Top antidépresseurs

Selon les statistiques, les personnes en bonne santé risquent moins de souffrir de dépression que celles qui ont des problèmes de santé. Il serait bon d’apporter à tous, sans exception, plusieurs aspects de votre vie.

  1. Faire du sport. Aller à la gym, à la piscine, à l'aérobic ou au primaire, donner 15 minutes d'exercices matinaux.
  2. Essayez de passer plus de temps à l'air frais. Même si vous avez une longueur d'avance sur vous chaque jour, votre santé l'appréciera.
  3. Dormir au moins 9 heures. Essayez de vous coucher et de vous lever en même temps, afin de ne pas perturber votre sommeil.
  4. Trouvez toujours le temps de bien vous reposer, même si vous êtes très occupé. La fatigue chronique conduit souvent à la dépression.
  5. Abandonnez le régime si vous ne vous sentez pas bien. Une tranche de chocolat ou une autre friandise préférée rehaussera votre humeur.
  6. Incluez des légumes, de la viande et des fruits dans votre alimentation. Une saine alimentation est la voie du succès.
  7. Essayez de communiquer plus souvent avec vos amis. Allez aux expositions, au cinéma et à d’autres événements qui vous procurent du plaisir.
  8. Allez au magasin non seulement lorsque vous devez remplacer les bottes, vous êtes déjà vieux. Et aussi juste pour de belles choses. Shopping égaie.
  9. Expérimentez avec votre apparence. Avec une coiffure, la couleur des cheveux, le maquillage.
  10. Prenez soin de vous. Optez pour un massage, des procédures de spa, des masques cosmétiques. Votre apparence devrait vous plaire, pas noircir, avec votre fatigue.
  11. À la maison, souhaitez un bain relaxant avec des huiles et du sel.
  12. Achetez une lampe icône et récupérez l'huile essentielle que vous aimerez par son odeur. L'aromathérapie est une méthode assez efficace pour lutter contre la dépression.
  13. Pour un meilleur sommeil, achetez de la mélisse séchée, de la valériane et de la lavande, mettez les herbes dans un sac et placez-les à côté de l'oreiller.
  14. Passez vos vacances sur la plage, l'océan. Voyage Apprenez de nouveaux pays et obtenez beaucoup d'impressions vives et agréables.
  15. Faire des réparations dans l'appartement. Changez le papier peint, les meubles, les meubles. Pour que vous soyez bien et à l'aise chez vous. Essayez de garder votre maison lumineuse et ensoleillée.
  16. Les animaux domestiques sont d'excellents antidépresseurs. Si dans ta maison il n'y a ni chat ni chien, réfléchis-y. Les animaux se sentent aimés et reconnaissants pour leurs soins. Leur amour est sans limites. Et n'oubliez pas que nous sommes responsables de ceux qui ont apprivoisé.
  17. Vous ne devriez pas vivre les griefs et les échecs passés. Pousser sur le passé déçu et vivre, commencer la vie avec une nouvelle feuille.
  18. Trouvez un passe-temps, un travail que vous aimeriez faire pendant votre temps libre.

Afobazole: le médicament aide-t-il?

De l'auteur: Afobazol reviews forum. Examen clinique. # afobazole
Ajout de commentaires de patients prenant Afobazol. Les réponses sont différentes: de très positives à neutres, voire négatives.

Expérience de l'utilisation du médicament "Afobazol" dans le bureau de psychothérapie de la polyclinique de la ville de Moscou № 120. Examen des cas cliniques pour 2009-2010.

Cet article décrit brièvement huit cas cliniques d'observation et de traitement de patients traités par Afobazol en association.

Le premier cas. Le patient A., né en 1978, marié, ne travaille pas.

Diagnostic: Syndrome d'anxiété généralisée (F 41.1 selon la CIM-10) chez un patient qui avait déjà consommé de la drogue - l'héroïne.

Maladies comorbides: hépatite virale C; Infection par le VIH.

Le patient a été prescrit une pharmacothérapie combinée:

- Rexétine (antidépresseur) 20 mg. par jour

—Relium (tranquillisant benzodiazépine) 5 mg. deux fois par jour;

—Afobazol 1 onglet. trois fois par jour.

Psychothérapie: nature explicative.

Au cours de la semaine, la patiente a présenté une nette amélioration de son bien-être: disparition des attaques de panique, diminution du niveau d'anxiété «en suspens», rétablissement de la qualité du sommeil et amélioration de son humeur.

Ensuite, le patient est transféré au traitement d'entretien avec Rexetine et Afobazole.

Deuxième cas. Patient B., né en 1952, marié, retraité.

Diagnostic: trouble douloureux persistant du somatoforme (F 45,4 selon la CIM-10); céphalée de tension; syndrome d'anxiété dépressive.

Au début du traitement, on prescrivait au patient 30 mg d’amitriptyline (un antidépresseur). par jour et Teralidzhen (neuroleptique léger) 5 mg. trois fois par jour.

En moins d'une semaine, une résistance au traitement a été découverte en raison de la situation traumatique persistante dans la famille. En outre, la patiente se plaignait de la sécheresse constante de la bouche, ce qui la distendait également.

En conséquence, il a été décidé d'annuler le traitement précédent et de prescrire Afobazol 2 tab. trois fois par jour, ce qui a permis d'obtenir un effet anxiolytique modéré sans aucun effet secondaire.

En plus de la psychopharmacothérapie, des séances de psychothérapie explicative ont été menées avec le patient;

exercices d'entraînement pour A.Sitelu visant à la relaxation des muscles de la tête et du cou;

Dans le service de physiothérapie, le patient a subi dix séances de massage de la région du cou.

Grâce à cette association, le bien-être du patient s’est considérablement amélioré; conditions psychophysiologiques ont été créées pour résoudre le problème dans la famille.

Le troisième cas. Patient V., né en 1986, célibataire, employé de bureau.

Diagnostic: dysfonctionnement somatoforme du système nerveux autonome (F 45.3 selon la CIM-10); syndrome gastro-intestinal irritable.

—Trimedat (végétocorrecteur gastro-intestinal sélectif) à 200 mg. trois fois par jour.

À la suite du traitement,

le bien-être des patients s'est amélioré de manière significative en trois semaines.

Parfois, sur le fond du stress psycho-émotionnel, des douleurs abdominales spastiques se sont produites. En augmentant la dose d'Afobazol à deux comprimés trois fois par jour, la douleur ne s'est pas produite (l'anxiété psychosomatique a été arrêtée).

Le quatrième cas. Patient G., né en 1989, célibataire, étudiant universitaire.

Diagnostic: trouble anxieux et dépressif (F 41.2 selon la CIM-10);

évitant avec anxiété les traits de personnalité.

La particularité de ce cas clinique était que le patient était atteint de pharmacophobie - une méfiance extrême à l’égard des médicaments, avec la peur de la «dépendance» et des «effets secondaires».

A cet égard, le patient, après une séance de psychothérapie explicative,

nommé Afobazol, 1 onglet. trois fois par jour.

Plus dix sessions d'auto-formation et de musicothérapie.

Au cours de la semaine suivante, le bien-être du patient s’est considérablement amélioré; alliance thérapeutique renforcée. Cela a permis de doubler la dose d'Afobazol (2 comprimés. Trois fois par jour) et de prescrire un antidépresseur d'origine végétale - Désprimez un comprimé. trois fois par jour. Ce qui a conduit à un effet positif prononcé et durable: cessation des attaques d’anxiété et de panique; humeur améliorée.

Le cinquième cas. Patient D., né en 1935, veuve, femme à la retraite.

Diagnostic: Trouble d'anxiété organique (F 06.4 de la CIM-10).

Étant donné le sol organiquement défavorable au début de la maladie, on a prescrit au patient Phenibut (un médicament nootropique ayant un effet anti-anxiété prononcé) à 250 mg chacun. trois fois par jour.

De plus: dix séances d’auto-entraînement et de musicothérapie.

Au cours des trois premiers jours, le patient a noté une douleur inconfortable dans la région épigastrique (abdomen) lors de l'utilisation du médicament.

Phenibut a été annulé et remplacé par Afobazol par 2 tab. trois fois par jour.

L'effet était assez doux. pas d'effets secondaires.

En trois semaines de traitement, le bien-être du patient s’est amélioré de manière positive.

Cas six. Patient E., né en 1982, marié, femme au foyer.

Diagnostic: trouble somatique (F 45.0 selon la CIM-10).

- Plizil (antidépresseur) 20 mg. par jour

—Afobazol 1 onglet. trois fois par jour;

- Dix séances d’auto-formation et de musicothérapie.

Après trois semaines de traitement, le bien-être du patient est revenu à la normale. Transféré aux doses d'entretien de Plizil et d'Afobazole.

Le septième cas. Patient G., né en 1960, marié, femme au foyer, personne handicapée du deuxième groupe «pour maladie générale».

Diagnostic: trouble dépressif récurrent (F 33.0 selon la CIM-10),

épisode dépressif actuel de gravité modérée;

—Paxil (antidépresseur) 30 mg. par jour

- Séances de psychothérapie explicative et de soutien.

À la suite du traitement, l'état de la patiente s'est amélioré: son humeur s'est améliorée, son apathie et son anxiété ont été stoppées.

Transféré au traitement d'entretien par Paxil et Afobazole.

Cas huit. Patient Z., né en 1989, célibataire, étudiant universitaire.

Diagnostic: État de stress post-traumatique (F 43.1 selon la CIM-10),

variante dysphorique du flux.

La particularité du cas: un degré de frustration important - le patient a présenté un état de dysphorie la nuit (tension diabolique et déprimante) et, pour soulager cet inconfort, a appliqué des auto-coupures à la région de l'épaule. La douleur physique a considérablement soulagé la douleur mentale. La situation était surchargée de codépendance avec la mère, jalouse de son homme et de sa sœur. Transfert du patient: le médecin ressemblait à l'amant de sa mère, ce qui entravait considérablement la formation d'une alliance thérapeutique.

Le médecin a fortement recommandé l'hospitalisation du patient, mais celui-ci a catégoriquement refusé.

Le traitement initial inclus:

- Simbalta (antidépresseur) 60 mg. par jour

—Sanval 10 mg. pour la nuit

—Afobazol 2 onglet. quatre fois par jour;

- Séances de psychothérapie explicative.

Dans les deux mois, le patient a noté une amélioration de la santé;

puis la décompensation du désordre réapparut.

La prochaine étape de la thérapie comprenait le remplacement des médicaments précédents par les suivants:

—Amitriptyline (antidépresseur) 50 mg. par jour

- Neuleptil (neuroleptique), 5-10 gouttes (5-10 mg.) La nuit;

- Ciclodol (correcteur neuroleptique), 2 mg chacun. pour la nuit

- phénazépam (tranquillisant benzodiazépine);

Seulement dans le contexte de ce traitement - le bien-être du patient s’est amélioré;

il y avait un état d'esprit stable.

Conclusion: le tranquillisant non benzodiazépine Afobazol, utilisé en clinique: 06/01/2010

Matériel fourni à titre informatif. Pour consultation, consultez un médecin.

Après-coup, j'aimerais expliquer pourquoi de nombreux médecins (et moi-même, y compris en 2010) prescrivent des drogues synthétiques!

Les raisons du choix du médecin sont des moyens allopathiques, et non homéopathiques, situés dans des plans différents.

1) Le docteur moderne ne reçoit même pas les bases élémentaires de l'homéopathie dans une université de médecine. En conséquence, il ne connaît pas ses capacités à guérir les maladies.

2) Préjugés à l'homéopathie chez les représentants du soi-disant. école de médecine classique. Cela est dû à la prédominance du modèle médical allopathique (traitement du contraire).

3) Les intérêts commerciaux des sociétés pharmaceutiques qui ne sont pas intéressées par le traitement des patients, mais uniquement par l’augmentation des ventes de leurs médicaments brevetés. Les médecins des institutions pharmaceutiques (scientifiques de différentes institutions) exercent une pression constante sur les médecins: tout en donnant des conférences et en faisant des comptes rendus, les scientifiques sont assurés de se concentrer sur les médicaments proposés par la société de pharmaciens invitée.

Et dans cette lutte d'intérêts, cela devient même superflu. docteur!

Allopathique ou homéopathique, ce n'est pas grave!

Un médecin, du point de vue de farm.deltsov, n’est qu’un intermédiaire agaçant entre le fabricant-distributeur et le consommateur (patient). Le modèle souhaité dont rêvent les commerçants: ils paient pour la publicité à la télévision et livrent le nombre requis de médicaments brevetés à la pharmacie, le patient voit la publicité à la télévision, se rend à la pharmacie et achète son médicament! Et, ils considèrent les bénéfices!

Mais, pour l'instant, farm.firmy ne peut toujours pas se passer d'un médecin. Par conséquent, ils concentrent également leur influence informationnelle sur lui. Sous la pression d'autorités biaisées de la médecine universitaire, un médecin ordinaire traite ses patients avec les moyens recommandés. Y compris Afobazol.

Heureusement, il existe une alternative sous forme d'homéopathie!

Les personnes intéressées peuvent laisser leurs questions sur mon
mini-forum sur l'homéopathie: http://www.b17.ru/blog/forum-gomeopatia/

Commentaires

Réactions du patient: - «Et j'ai aidé l'afobazol. A suivi son cours pendant un mois et demi et même à une dose plus faible que nécessaire - 2 comprimés par jour, le matin et le soir. Au cours de la réception, j’ai oublié l’AP, je me suis presque débarrassé de l’alarme. Certes, à la fin du cours, les problèmes ont recommencé, mais cela était peut-être dû à un stress important. ”

- La situation est à nouveau décrite lorsque les autres médecins sous-estiment l’état mental du patient, ne comprennent pas les médicaments psychotropes et, de surcroît, assument des fonctions inutiles.
Si le thérapeute voit un «stress» chez un patient, la bonne tactique consiste à diriger le médecin vers la spécialité PSI.
Les tentatives de «correction du stress» se traduisent par des complications et de nouvelles questions pour le thérapeute, ce qui n’EST PAS tout à fait de sa compétence.

Biotrendin - n’a jamais utilisé le médicament, je ne peux donc rien dire du côté pratique de la question.
Ci-dessous, je donnerai des instructions pour les médicaments (pour comparaison).
Afobazol prescrit à de nombreux patients; l'effet dépend directement de la gravité du trouble:
dans les cas bénins, l'effet était satisfaisant; en lourd, pas noté du tout.

Classe pharmacothérapeutique: vitamines du groupe B + autres préparations.

Biotredin® est un régulateur du métabolisme des tissus, améliore les performances mentales, a un effet cicatrisant en cas de sevrage alcoolique, réduit le besoin d'alcool.

La L-thréonine en présence de pyridoxine (vitamine B6) se décompose en acides aminés glycine et acétaldéhyde, qui stimulent les processus d'inhibition et en même temps les réactions d'oxydo-réduction, la respiration et la synthèse d'adénosine triphosphate (ATP) dans les cellules, grâce auxquelles le médicament est capable de:

· Réduire le stress psycho-émotionnel;

· Améliorer la mémoire à court et à long terme;

· Améliorer les performances mentales;

· Augmenter et normaliser les niveaux d'acétaldéhyde endogène et, partant, réduire le phénomène du syndrome de sevrage de l'alcool et du manque d'alcool.

Biotredin® agit 10 à 20 minutes après son administration sous la langue.

Pharmacocinétique La L-thréonine et la pyridoxine sont complètement métabolisées en produits finis. Leur cumul dans le corps ne se produit pas.

Indications d'utilisation. Attribuez des enfants, des adolescents et des adultes présentant une diminution de la performance mentale et de la concentration.

Le médicament est prescrit aux alcooliques alcooliques, aux patients souffrant d’alcoolisme chronique lorsqu’ils actualisent leur besoin pathologique d’alcool, associé à des troubles affectifs (irritabilité, humeur intérieure, inconfort interne), sensoriels (faim) et idéologiques (pensées au sujet de l’alcool), avec syndrome de sevrage alcoolique, et aussi pour maintenir la rémission.

Contre-indications Intoxication alcoolique, médicaments concomitants, qui dépriment le système nerveux central (anxiolytiques, antipsychotiques (neuroleptiques), antidépresseurs, etc.), sensibilité accrue à la vitamine B6.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement: aucune étude individuelle n'a été réalisée. Non recommandé pour une utilisation pendant la grossesse et l'allaitement.

Lorsque l'abus d'alcool et l'alcoolisme drogue peut être utilisé pendant la grossesse et pendant l'allaitement.

Posologie et administration: le médicament est prescrit sous forme de comprimés sous la langue ou sous forme de poudre après broyage des comprimés; comme moyen d’attirer l’attention sur la performance mentale: enfants, adolescents et adultes, 1 comprimé 2 à 3 fois par jour pendant 3 à 10 jours. Si nécessaire, répétez le cours 3-4 fois ou plus par an.

Les patients alcooliques chroniques et les alcooliques sont priés de 1 à 3 comprimés à prendre 2 à 3 fois par jour pendant 4 à 5 jours. Si nécessaire, les cours sont répétés 5 à 10 fois par an.

Dans le traitement du syndrome de sevrage alcoolique, 1 à 4 comprimés sont prescrits le premier jour 3-4 fois par jour (dose quotidienne de 3 à 16 comprimés), le deuxième jour, puis 1-2 comprimés par dose 2 à 3 fois par jour (dose quotidienne 3 - 6 comprimés) pendant 21 à 28 jours.

La durée du cours peut être réduite à 10-14 jours.

L’effet le plus important de Biotredin® est obtenu lorsqu’il est associé au médicament Glycine (comprimé à 100 mg). La glycine est prise sous la langue 10 à 15 minutes avant de prendre Biotredin®.

En période de rémission, on prend 2-3 comprimés de Biotredin à jeun pour identifier le besoin latent d'alcool. L'apparition dans les 10 à 20 minutes d'un vertige léger, d'un effet apaisant, d'un rougissement du visage, d'une transpiration indique la présence d'une "traction cachée". Dans ces cas, un traitement de 5 à 10 jours de Biotredin® 1-2 comprimés 2 à 3 fois par jour, contenant 100 mg de Glycine sous la langue 10 à 15 minutes avant de prendre Biotredin® est recommandé.

Effets secondaires Vertiges, transpiration accrue, réactions allergiques avec intolérance à la vitamine B6.

Surdose Aucun cas de surdosage n'a été identifié.

Interaction avec d'autres médicaments.

Incompatible avec les antipsychotiques, les antidépresseurs, les anxiolytiques, les barbituriques. Affaiblit l'effet des antipsychotiques (neuroleptiques), des antidépresseurs, des barbituriques et d'autres médicaments qui dépriment le système nerveux central.

Instructions spéciales. Il n'est pas recommandé d'appliquer pendant l'intoxication (car l'effet thérapeutique du médicament est réduit).

Comprimés sublinguaux 5 mg + 100 mg.

Sur 30 comprimés dans une plaquette thermoformée, l'emballage dans un paquet de carton avec les instructions d'utilisation médicale.

Dans un endroit sec et sombre à une température ne dépassant pas 25 ° C

Tenir hors de la portée des enfants.

Date d'expiration 3 ans Ne pas utiliser au-delà de la date limite indiquée sur l'emballage.

Il est libéré sans ordonnance.

LLC "Complexe de recherche et de production médicales" BIOTIKI ".

Action pharmacologique
L'afobazole est un dérivé du 2-mercaptobenzimidazole, un anxiolytique sélectif qui ne fait pas partie de la classe des agonistes des récepteurs de la benzodiazépine. Interfère avec le développement de modifications dépendant de la membrane dans le récepteur GABA.

Le médicament a une action anxiolytique avec un composant activant qui n’est pas accompagné d’effets hypno-sédatifs (un effet sédatif est détecté à des doses 40 à 50 fois supérieures à la DE50 pour une action anxiolytique). Le médicament n'a pas de propriétés relaxantes musculaires, un effet négatif sur la mémoire et l'attention. Lorsque l'utilisation de la drogue n'est pas formée la toxicomanie et ne développe pas de syndrome de sevrage.

L'action du médicament se réalise principalement sous la forme d'une combinaison d'effets anxiolytiques (anti-anxiété) et facilement stimulants (activateurs). Réduction ou élimination de l'anxiété (préoccupations, appréhensions, peurs, irritabilité), tensions (peur, larmoiements, anxiété, incapacité à se détendre, insomnie, peur) et donc somatiques (musculaires, sensorielles, cardiovasculaires, respiratoires, gastro-intestinales) intestinaux), troubles végétatifs (bouche sèche, transpiration, vertiges), troubles cognitifs (difficultés de concentration, mémoire altérée) observés aux jours 5 à 7 du traitement par Afobazole. L'effet maximal est atteint au bout de 4 semaines de traitement et dure en moyenne 1 à 2 semaines après la période de traitement.

La drogue est particulièrement indiquée chez les personnes présentant des traits de personnalité essentiellement asthéniques, notamment la suspicion anxieuse, l’incertitude, une vulnérabilité accrue et une instabilité émotionnelle, tendance à des réactions émotionnelles et stressantes. L'afobazole est non toxique (la DL50 chez le rat est de 1,1 g avec une DE50 de 1 mg).

La Cmax est de 0,13 ± 0,073 µg / ml.

Le temps de rétention moyen du médicament dans le corps est de 1,6 ± 0,86 h, distribué intensément aux organes bien vascularisés.

T1 / 2 est de 0,82 h.

Dosage
Le médicament est prescrit à l'intérieur, après les repas. Une dose unique est de 10 mg; dose quotidienne - 30 mg, divisée en 3 doses au cours de la journée. La durée du traitement est de 2 à 4 semaines. Si nécessaire, la dose quotidienne du médicament peut être augmentée à 60 mg et la durée du traitement jusqu’à 3 mois.

Surdose
Symptômes: avec une surdose et une intoxication significatives, il est possible de développer un effet sédatif et une somnolence accrue sans manifestations de relaxation musculaire.

Traitement: en urgence, on vous prescrit du benzoate de sodium caféine à 20%, soit une solution de 1 ml, 2 à 3 fois par jour.

Interactions médicamenteuses
Avec l'utilisation simultanée d'Afobazol n'affecte pas l'effet narcotique de l'éthanol ni l'effet hypnotique de thiopental.

L’utilisation simultanée d’Afobazol potentialise l’effet anticonvulsivant de la carbamazépine.

L’utilisation simultanée d’Afobazol entraîne une augmentation de l’action anxiolytique du diazépam.

Grossesse et allaitement
Le médicament est contre-indiqué pour une utilisation pendant la grossesse et l'allaitement (allaitement).

Effets secondaires
Peut-être: réactions allergiques, sensibilité individuelle accrue.

Termes et conditions de stockage
Le médicament doit être conservé hors de la portée des enfants, au sec, à l'abri de la lumière, à une température ne dépassant pas 25 ° C. Durée de vie - 2 ans.

Des indications
Etat d'anxiété chez l'adulte:

- troubles d'anxiété généralisés, neurasthénie, troubles de l'adaptation;

- chez les patients atteints de diverses maladies somatiques (asthme bronchique, syndrome du côlon irritable, SLE, cardiopathie ischémique, hypertension artérielle, arythmies), dermatologiques, oncologiques et autres;

- troubles du sommeil associés à l'anxiété;

- syndrome de tension prémenstruelle;

- syndrome de sevrage alcoolique;

- soulager les symptômes de sevrage en arrêtant de fumer.

- période de lactation (allaitement);

- âge jusqu'à 18 ans;

- hypersensibilité au médicament.

Au début
Conditions de vente en pharmacie
Le médicament est approuvé pour une utilisation en tant que moyen de gré à gré.

Numéros d'enregistrement
• onglet. 5 mg: 20, 30, 50 ou 100 pcs. LS-000861 (2023-07-10 - 0000-00-00)
• onglet. 10 mg: 20, 30, 50 ou 100 pcs. LS-000861 (2023-07-10 - 0000-00-00)

En Savoir Plus Sur La Schizophrénie