Le terme psychologique «accentuation du caractère» est utilisé assez souvent dans la vie quotidienne. De nombreuses personnes intéressées par la psychologie utilisent des tests spéciaux pour déterminer leur appartenance à un psychotype particulier. Cependant, afin de comprendre le phénomène de l'accentuation du mieux possible, vous devez savoir quel est le caractère et quels facteurs influent sur sa formation. Examinons la terminologie et considérons la classification des accentuations proposée par le psychiatre soviétique Andrey Lychko.

La théorie des personnalités accentuées a rapidement prouvé sa fiabilité et son utilité

Quel est le caractère

Vous devez d’abord comprendre la signification du mot "caractère". Ce terme est utilisé en psychologie pour décrire l'ensemble des traits de personnalité spécifiques qui définissent la vision du monde, l'attitude envers les personnes qui les entourent et déterminent la personne dans la société. Il y a trois caractéristiques de caractère:

  • la formation d'un modèle comportemental individuel d'une personne;
  • aide à la communication avec d'autres personnes;
  • impact sur le mode de vie et les moyens de subsistance d'un individu particulier.

Qu'est-ce que l'accentuation de la personnalité?

Le fondateur de la doctrine associée à l'accentuation du caractère est Karl Leonhard. Grâce à sa théorie, les psychologues ont pu classer toutes les personnes en groupes distincts, en fonction du type de personnalité. Le seul inconvénient de cette théorie est que seuls les adultes peuvent gérer les questions du test. En revanche, les adolescents et les enfants n'ont pas l'expérience de vie nécessaire sur laquelle ils pourraient être testés. Ceci explique la difficulté de déterminer le type de personnage chez un enfant.

Ce problème, un spécialiste domestique dans le domaine de la psychiatrie Andrei Lichko, a consacré ses recherches. Son travail est un test Leonhard modifié qui peut être utilisé sur toute personne, indépendamment de son appartenance à un groupe d'âge spécifique.

Les types d’accentuation de caractère selon Licko sont un modèle entièrement révisé proposé par Leonhard, auquel plusieurs nouveaux types de caractère sont ajoutés.

Selon Licko, l'étude de l'accentuation d'un personnage adolescent est primordiale. Nombre des traits de personnalité spécifiques inhérents à une personne durant son enfance se manifestent plus clairement à l'adolescence. C’est ce facteur qui a permis d’élargir les caractéristiques de nombreux types d’accentuations, ainsi que d’étudier leur modification au fur et à mesure de leur maturation. Cette question a été soulevée dans les écrits suivants d'un scientifique éminent:

  1. "Psychopathie et accentuation du caractère chez les adolescents";
  2. "Psychiatrie adolescente";
  3. "Adolescent Addiction Medicine".
Andrei Lichko a modifié le test de Leonhard pour déterminer les accentuations afin de l'appliquer à l'enfance et à l'adolescence

Classification Licko

C'est Licko qui fut le premier scientifique à proposer de modifier le terme «accentuation de la personnalité». À son avis, ce terme n'a pas révélé complètement la nature de ce phénomène. L'expression proposée «accentuation du caractère» est plus vraie, car de nombreuses caractéristiques personnelles spécifiques ne peuvent être généralisées sous un seul concept. La personne humaine est un concept collectif qui inclut le niveau d'éducation, les réactions mentales et comportementales, la vision du monde et les caractéristiques de l'éducation.

Le caractère est une réaction comportementale et mentale externe à l'influence de divers événements. Ces réactions sont étroitement liées à l'activité du système nerveux et sont incluses dans un certain nombre de caractéristiques étroites des caractéristiques du modèle comportemental. Selon le psychiatre, certaines particularités de caractère ont un caractère temporaire et, à mesure qu’elles mûrissent, changent ou disparaissent complètement. Certaines de ces caractéristiques finissent par se transformer en psychopathie. Le développement de l'accentuation est associé à l'influence de facteurs tels que le type spécifique d'accentuation, la gravité de ce type et l'influence sociale.

En psychologie, l'accentuation est un type de déformation du caractère, dans lequel certains traits deviennent plus prononcés. De tels changements conduisent au fait qu'une personne devient plus sensible à l'influence de certains facteurs. Un tel effet peut entraîner une adaptation difficile aux changements dans diverses conditions. Mais dans la plupart des cas, la capacité d'adaptation est conservée, mais il peut être difficile de s'opposer à l'influence de divers facteurs.

Selon Licko, l’accentuation est une sorte de frontière située entre la psychopathie et la psyché normale. Cela signifie que la classification des accentuations est étroitement liée à la typologie de la psychopathie.

La sévérité de l'accentuation

Dans ses recherches, Licko note l'existence de deux formes de traits de personnalité accentués. La première forme est explicite et la seconde est masquée. Degré explicite - État dans lequel les caractéristiques exprimées persistent tout au long de la vie d'une personne. De tels traits sont compensés par la psyché, même en l'absence de traumatisme mental. Dans le même temps, des accentuations prononcées chez les adolescents peuvent provoquer une désadaptation. Les accentuations cachées se produisent dans le contexte d'un traumatisme mental, ainsi que sous l'influence de facteurs de stress. De tels traits nuisent rarement à la capacité d'adaptation, mais peuvent entraîner un dérèglement à court terme.

Lichko a d'abord proposé de remplacer le terme «accentuation de la personnalité» par «accentuation du caractère»

Bien que le phénomène de l’accentuation soit étudié depuis plus de cinquante ans, la science n’a pas été en mesure de répondre aux questions relatives à la dynamique et au développement de certains types d’accentuation. Andrei Lichko, qui a consacré sa vie à étudier ce phénomène, est l’un de ceux qui ont contribué de manière significative au développement de cette direction.

Selon les experts, la formation et le développement d'accentuations commencent à l'adolescence. À la fin de la puberté, ces caractéristiques deviennent plus lisses et compensées par d'autres. Certaines des accentuations apparentes peuvent commencer à changer et devenir cachées. Des accentuations cachées d'un certain type de personnalité psycho sont révélées sous l'influence de facteurs de stress et de situations psycho-traumatiques. Pour certains types d'accentuation, divers troubles sont caractéristiques, notamment un comportement déviant, des réactions affectives aiguës et des névroses. Il convient également de noter que l’impact de facteurs externes et de mécanismes internes peut entraîner une transformation des accentuations et contribuer à l’émergence de la psychopathie.

Facteurs affectant le développement de l'accentuation

Les caractéristiques de la nature humaine sont étroitement liées à l'accentuation de l'adolescence. Dans ses recherches, Andrei Lichko a soulevé la question de la relation entre un certain âge et le développement de la psychopathie au cours d'une période donnée. Selon le scientifique, de nombreux traits d'une manifestation pathologique se reflètent dans de nombreuses sphères de l'activité humaine. L'expressivité de diverses caractéristiques détermine le modèle de comportement lors de la communication avec les parents, les amis proches et les étrangers.

Grâce à ce facteur, il devient possible d'identifier avec précision les adolescents présentant un comportement hyperthymique, caractérisé par une forte libération d'énergie, ainsi qu'un modèle comportemental hystéroïde, se manifestant par un désir incontrôlable d'être au centre de l'attention des gens. En outre, les psychiatres ont la possibilité d’identifier un modèle de comportement schizoïde, qui se manifeste sous la forme d’une exclusion sociale volontaire.

À l'adolescence, de nombreux traits de personnalité sont stables, mais à un certain moment, ils s'affinent. Cet intervalle de temps est le plus critique, car il existe toutes les conditions nécessaires à l’apparition de la psychopathie. Chacune des psychopathies survient dans une certaine période d’âge. Une personne avec un type de personnage schizoïde peut être identifiée dans les premières années de sa vie. L'accentuation hyperthymique se produit entre 12 et 16 ans.

Accentuation du caractère de Litchko - changements de caractère temporaires qui changent ou disparaissent au cours du processus de croissance et de développement de l'enfant

Dans le développement de différents types d'accentuation chez les adolescents, il existe certains modèles. L'impact des facteurs sociaux et biologiques peut conduire à la transformation du type hyperthymique en une forme cycloïde. L'accentuation du caractère est plus typique à l'adolescence, car des traits de personnalité spécifiques apparaissent à la puberté avec une luminosité maximale. À la fin de cette période, ils acquièrent une forme plus lisse et sont compensés. Cependant, il est possible de transformer des formes explicites en une forme nette.

Il convient de prêter attention au fait que les adolescents avec une accentuation évidente sont inclus dans un groupe à risque particulier. L'impact des circonstances traumatiques et d'autres stimuli peut conduire à la transformation de traits prononcés en psychopathie. Une telle transformation provoque une déviation, une délinquance et des tendances suicidaires.

Système de classification

La technique développée par Andrei Lichko est basée sur les systèmes de classification proposés par Leonhard et Gannushkin. Cette classification comprend les formes d’accentuation suivantes:

  • cycloïde;
  • instable;
  • psychasthénique (anxiété maniaque);
  • hyperthymique;
  • asthénoneurotique;
  • hystéroïde (démonstratif);
  • labile;
  • schizoïde (introverti);
  • conforme;
  • sensible (sensible);
  • épileptoïde (inerte-impulsif).

Outre ce qui précède, il existe une forme mixte qui combine les caractéristiques de différents types d’accentuation.

La forme hyperthymique d'accentuation peut être caractérisée par une tendance au positif, un tempérament rare et une irritabilité. Ce personnage se caractérise par une énergie élevée, une vitalité, une bonne santé et une efficacité accrue. La forme sensible se manifeste par un haut niveau de responsabilité, une estime de soi instable et une sensibilité accrue. Ces personnes sont timides, impressionnables et timides. Le type de caractère cycloïde se manifeste par des changements d'humeur fréquents, une irritabilité et une tendance au trouble dépressif. Malgré cela, ces personnes restent souvent de bonne humeur et regardent positivement le monde qui les entoure.

Pour les personnes présentant un caractère psychasthénique, le caractère se caractérise par une anxiété accrue, la suspicion, l'indécision et le pédantisme. En revanche, la forme labile se manifeste sous la forme de changements fréquents d'humeur, de propension aux troubles affectifs, d'infantilisme et de fragilité émotionnelle. Ces personnes ont besoin d'un soutien émotionnel constant de la part des autres.

Le chemin du développement de l’accentuation est déterminé par sa gravité, son environnement social et son accentuation de type (caché ou explicite)

Les individus appartenant à la catégorie des asthénoneurotiques sont caractérisés comme des personnes excessivement irritables et capricieuses. La fatigue rapide associée à une faible concentration s'accompagnent de faiblesse physique et de méfiance. Le type d'accentuation schizoïde se manifeste sous la forme d'empathie et d'une émotivité sévère. Ces personnes préfèrent l'isolement et l'isolement social volontaire.

Le type conforme de caractère implique une forte adaptation sociale, un conservatisme et des pensées stéréotypées. Pour le groupe des hystéroïdes, un comportement démonstratif, une émotivité accrue, une estime de soi instable et une soif d’attention du public sont plus caractéristiques. Les personnes appartenant à la catégorie instable ont une volonté faible et résistent rarement à l'influence négative des stimuli externes.

Une forme de caractère épileptique peut être décrite comme l'impulsivité et l'inertie d'un modèle comportemental. Ces personnalités se caractérisent par des caractéristiques telles que le pédantisme, le dévouement et le travail acharné. Parmi les caractéristiques négatives doivent être attribués une irritabilité sans fondement, une passion pour les conflits et l'hostilité naturelle.

Il est important de noter que ce système a été développé pour classifier le modèle comportemental des adolescents. Cependant, c'est le système de Lichko qui est le plus souvent utilisé pour déterminer le type de personnage chez l'adulte. La connaissance des traits de caractère clés vous permet de créer un lien de communication plus productif entre les personnes. Cela signifie que les systèmes de classification de la personnalité aident à identifier les modèles dans le modèle comportemental et à comprendre les incitations qu’un individu recherche.

Accentuations du personnage de Lichko

Accentuations du personnage de Lichko

Chaque personne a des traits de personnalité, un tempérament, un comportement, un style de communication avec les autres et une réaction aux circonstances variés. Toutes ces fonctionnalités peuvent être appelées en un mot - caractère. C'est lui qui donne à l'individu des propriétés distinctives et en fait un individu.

Tous les traits ne sont pas positifs. Certains apportent beaucoup de difficultés dans la vie à leur propriétaire. En règle générale, ces caractéristiques sont innées et, au cours du processus de socialisation, elles peuvent subir des changements. Peut-être que le sujet réussira à les supprimer complètement dans la vie ordinaire. Mais dans une situation critique, des qualités négatives peuvent apparaître très clairement.

Accentuation du caractère - sévérité excessive de ses propriétés individuelles. Ce trait de personnalité influence le comportement et les actions, l'attitude envers soi-même et les autres. C'est une version extrême de la norme, qui n'est pas considérée comme un trouble mental. Chez les jeunes, une accentuation explicite ou cachée est retrouvée chez 95% des personnes interrogées. En grandissant, une personne lisse les traits non désirés et le nombre d'accentuations diminue à 50-60%.

L'expression excessive de certaines caractéristiques n'est pas toujours nuisible. Par exemple, les personnes de type hystéroïde sont des acteurs talentueux, hyperthymiques, positifs, sociables et capables de trouver un langage commun avec n’importe qui.

Andrey E. Lichko

Psychiatre soviétique, scientifique émérite de la Fédération de Russie, professeur, docteur en sciences médicales, directeur adjoint de l'Institut psychoneurologique. V.M. Bekhtereva.

Pour qui est le test?

Le questionnaire identifiera le type et la gravité des adultes ou des adolescents. La technique est plus adaptée à ces derniers car, en raison de leur âge, ils ont plus souvent des accentuations et sont plus prononcés.

Pourquoi définir l'accentuation du caractère?

Des traits de caractère renforcés peuvent se transformer en psychopathie dans des conditions défavorables, provoquer des névroses, provoquer de l'alcoolisme et un comportement illégal. Connaissant ces caractéristiques, vous pourrez quitter l'environnement négatif à temps ou réduire ses effets néfastes au minimum.

Certaines accentuations peuvent être vos points forts. Vous pourrez les utiliser pour communiquer avec des personnes ou dans vos activités, ainsi que pour choisir une profession en fonction de vos prédispositions.

Instruction

On vous posera des questions et des réponses. Il suffit de cliquer sur le plus approprié. Une fois que vous aurez répondu à toutes les questions, les résultats apparaîtront à l’écran.

Types d'accentuation

Isteroid

Souvent trouvé chez les femmes et les adolescents. Caractérisé par le désir constant de l’individu d’être le centre de toutes les attentions, de paraître brillant et extraordinaire, de ne pas ressembler à tout le monde. Manifestation de haute sensibilité et émotion, envie. Il est difficile de percevoir des situations quand ce n’est pas au centre de l’attention.

Un sujet avec une telle accentuation est très artistique, s'adapte facilement à différents rôles et s'adapte à de nouvelles situations. Possède une pensée figurative et est facile à suggérer. C'est une personne ouverte et sociable. Il a du talent et est enclin à choisir une activité créative.

Dans ce cas, une émotivité excessive peut grandement interférer dans la vie. L’individu réagit très vivement aux critiques et à tous les événements concernant sa personnalité. Si des difficultés surviennent, ils ne peuvent pas porter l'affaire au résultat final. Je ne peux pas travailler dur. Des maladies psychosomatiques peuvent survenir sur le système nerveux. Si le sujet perd sa crédibilité, des pensées suicidaires peuvent apparaître. Il aime provoquer des conflits et attirer l'attention.

Épileptoïde

C'est un type de personnalité excitable, caractérisé par le désir d'attirer l'attention par diverses manipulations. Par exemple, le bégaiement, la toux ou des plaintes.

L'individu se concentre sur le négatif, le pessimiste, accumule l'insatisfaction en lui-même, ce qui entraîne des querelles majeures. Après une montée d'émotions pendant une longue période ne peut pas revenir à un état calme. Il est despotique et est en conflit pour des bagatelles.

Ces personnes suivent clairement les règles établies précédemment et ne tolèrent pas les changements. Guidé uniquement par leurs opinions, peut facilement violer les normes de la moralité. Ils peuvent se permettre l'impolitesse, le manque de respect, la violence physique, après quoi ils n'ont aucun remords.

Personne et ne crois pas en ce mot. Posséder une pensée logique. Ne croyez pas les étrangers. Montrer le scepticisme.

Schizoïde

Manifesté dans le froid, la furtivité et l'hostilité, mais n'empêche pas l'individu de s'adapter à l'équipe.

La personne ne sait pas comment construire des relations interpersonnelles, préfère la solitude. Peut combiner la timidité avec le manque de tact. Impossible de déterminer les émotions de l'interlocuteur, et l'attitude envers vous-même.

Dans ce cas, le sujet a des intérêts et des passe-temps inhabituels, de l’imagination, une fantaisie développée et des capacités créatrices. Il peut utiliser de petites quantités d'alcool ou de drogues pour se détendre et rejoindre l'équipe.

L'accentuation peut évoluer vers l'exhibitionnisme et un penchant pour les voyeurs.

Cycloïde

Manifesté en sautes d'humeur périodiques (périodes de plusieurs jours à deux semaines). Se produit souvent chez les adolescents; à mesure qu’ils vieillissent, la sévérité de l’accentuation diminue.

Entre les deux phases, il peut y avoir des ruptures «d'équilibre» se manifestant dans un état d'équilibre et une humeur plutôt vigoureuse.

Pendant les périodes de reprise, on observe activité, gaieté, efficacité, sociabilité, désir de leadership et réussite dans tous les domaines d'activité. En période de récession, l'individu a tendance à se sentir seul, à réduire son estime de soi, ses performances et son activité. Il devient très sensible et vulnérable, il est envahi par les pensées de son inutilité et de son infériorité. Si cette phase est retardée, des pensées de suicide peuvent apparaître. Avec l'influence à long terme de facteurs négatifs, l'accentuation peut évoluer en trouble bipolaire.

Paranoïaque

Formé par l'âge de trente ans et consiste en persévérance et persévérance dans la réalisation des objectifs. Le sentiment d'insatisfaction envers soi-même et la crainte que les autres pensent de l'individu est mauvais. Il peut y avoir deux personnalités: la première, à leur avis, est toute puissante, la seconde est sans valeur, sur la base de laquelle un conflit interne se développe chez une personne.

De telles personnes voient tout le temps la colère, l'envie, la haine. Ils projettent leurs émotions sur les autres. Ils sont égoïstes, obsédés par leur conflit interne. Ils ne savent pas comment refuser, mais ils font des promesses qu'ils ne vont pas remplir. Efforcez-vous d'être unique, contrairement à d'autres.

Ils sont déterminés et résolus, intelligents et bien lus, possèdent une pensée non standard. Analyser leurs propres actions et celles des autres, prévoir le résultat. Différent dans le sens du style. Dans le même temps, ils peuvent être sujets à un contrôle excessif de leurs proches, à la suspicion et à l'aversion envers les gens.

Instable

Déterminé par le désir de divertissement. Ce type est sujet à la paresse et à l'oisiveté, nécessite de fréquents changements d'impressions. Il n'est pas indépendant dans ses décisions, il est dirigé par d'autres personnes.

Fait preuve de négligence, de curiosité et d’optimisme dans l’avenir. Mais on peut être en quête constante de sensations fortes, il y a un risque d'abus de stupéfiants et d'alcool. Aime la vitesse et le jeu.

Labile

Caractérisé par des sautes d'humeur soudaines et imprévisibles sans raison particulière. Les balançoires affectent considérablement son bien-être et ses performances.

Une telle personne est sincère, attentionnée, positive et loyale. Cette accentuation entre rarement dans la phase de la psychopathie. Mauvais transferts de stress.

Conforme

L’expression se caractérise par une tendance à faire confiance et à suivre son environnement. En accord avec l'opinion de la majorité, ne montre pas la pensée critique. S'efforce de suivre la mode et de se conformer aux principes généralement acceptés. Dans un cercle de personnes avec des qualités positives peuvent réussir. Mais il est dépendant, non autonome et inactif. Il n'aime pas les autres nationalités, les personnes d'autres groupes sociaux. Pris dans une mauvaise compagnie, continue, prend des drogues et de l'alcool, viole la loi.

Asthénique

Les sujets de ce groupe sont rapidement fatigués, irritables et sujets aux hypochondries. Difficile de supporter le stress physique et mental. Une fatigue extrême provoque des accès de colère à court terme, un manque de sommeil et de l'appétit. Ces manifestations s'expliquent par une fatigue accrue du système nerveux.

Un individu avec une telle expression de caractère est gentil et sincère, attaché à la famille. Mais il a un risque de développer une névrose et une neurasthénie et une fatigue accrue ne lui permet pas de se réaliser dans la sphère professionnelle.

Psychasthénique

Manifesté dans la tendance à l'introspection. Les personnalités sont inhérentes: réflexion, indécision, sentiments pour l'avenir, pensées obsessionnelles, peurs. Une telle personne est encline à observer des rituels, des superstitions, qui, souvent, ne provoquent que des émotions négatives.

Il s'efforce de répondre aux attentes des autres, ce qui provoque fatigue et conflits internes. Il a un intellect élevé, une imagination développée, mais il existe un risque de développer une névrose d’états obsessionnels.

Hyperthyroïdien

L'optimisme est prononcé, de courtes poussées de colère sont possibles. Une bonne humeur constante est au centre de l’attention. Un individu de ce groupe peut être décrit comme sociable et insouciant, énergique et actif. Il supporte facilement le stress physique et mental.

Les caractéristiques négatives comprennent: illisibilité dans le choix de la fréquentation, tendance à abuser de l'alcool. Agitation, gaspillage. Peut-être accro au petit vol.

Sensibilité

Ce sont des personnes très sensibles qui, même à l'âge adulte, restent sensibles à différents stimuli. Absolument non conflictuel, dans des situations critiques, peut montrer du courage. Ils ne sont pas confiants et pessimistes. La plupart du temps, d'humeur dépressive, silencieuse et sombre. Ils sont consciencieux, exécutifs et fidèles.

Déterminez votre accentuation de personnage maintenant!

La plupart des gens montrent des signes d'accentuations multiples. Ce phénomène s'appelle type mixte. Faites le test et découvrez quelles sont les caractéristiques de votre personnage.

Description des types d'accentuation de caractère selon la classification de Lichko

La théorie des personnalités Leongard accentuées a rapidement prouvé sa fiabilité et son utilité. Cependant, son utilisation était limitée par l'âge des sujets - le questionnaire permettant de déterminer l'accentuation est conçu pour les sujets adultes. Les enfants et les adolescents, n'ayant aucune expérience de vie pertinente, ne pouvaient pas répondre à un certain nombre de questions du test. Il était donc difficile de déterminer leur accentuation.

Le psychiatre domestique Andrei Evgenievich Lichko s'est chargé de résoudre ce problème. Il a modifié le test de Leonhard pour déterminer l’accentuation en vue de l’appliquer à l’enfance et à l’adolescence, a retravaillé la description des types d’accentuation, modifié les noms de certains d’entre eux et introduit de nouveaux types. A.E.Lichko a jugé plus opportun d'étudier les accentuations chez les adolescents, car la plupart d'entre elles se sont formées avant l'adolescence et se sont manifestées plus clairement au cours de cette période. Il a développé les descriptions des caractères accentués à travers des informations sur les manifestations d'accentuations chez les enfants et les adolescents, et sur le changement de ces manifestations à mesure qu'elles mûrissent. Pérou E. E. Lichko est titulaire des monographies fondamentales «Psychiatrie chez les adolescentes», «Psychopathies et accentuation du caractère chez les adolescents», «Médecine pour toxicomanes chez les adolescentes».

Accentuations de caractère du point de vue de A. E. Lichko

A. E. Lichko a été le premier à proposer de remplacer le terme «accentuation de la personnalité» par «accentuations de caractère», ce qui le motive par le fait qu'il est impossible d'unir toutes les caractéristiques personnelles d'une personne à la définition uniquement d'accentuations. La personnalité est un concept beaucoup plus large qui inclut la vision du monde, les caractéristiques de l'éducation, l'éducation et la réaction à des événements extérieurs. Le caractère, en tant que reflet externe du type de système nerveux, constitue une caractéristique étroite des caractéristiques du comportement humain.

Les accentuations de caractère de Litchko sont des changements de caractère temporaires qui changent ou disparaissent au cours du processus de croissance et de développement d’un enfant. Cependant, beaucoup d'entre eux peuvent être atteints de psychopathie ou persister toute leur vie. La trajectoire de développement de l’accentuation est déterminée par sa gravité, son environnement social et le type (caché ou évident) de son accentuation.

À l'instar de Karl Leonhard, A. E. Licko considérait l'accentuation comme une variante de la déformation du caractère, dans laquelle ses caractéristiques individuelles deviennent excessivement prononcées. Cela augmente la sensibilité de l'individu à certains types d'influences et rend difficile son adaptation dans certains cas. Dans le même temps, la capacité d'adaptation est généralement maintenue à un niveau élevé et les personnalités accentuées sont plus faciles à gérer que certains types d'influences (n'affectant pas «le lieu de moindre résistance»).

Accentuations A. E. Licko considéré comme limite entre l'état normal et l'état psychopathique. En conséquence, leur classification est basée sur la typologie de la psychopathie.

A.E Lichko a distingué les types d'accentuation suivants: hyperthymique, cycloïde, sensible, schizoïde, hystéroïde, cormorphe, psychasthénique, paranoïaque, instable, émotionnellement labile, épileptoïde.

Type hyperthymique

Les gens avec cette accentuation sont une excellente tactique et un mauvais stratège. Débrouillard, entreprenant, actif, facile à naviguer dans des situations qui changent rapidement. Grâce à cela, ils peuvent rapidement améliorer leur service et leur position sociale. Cependant, à long terme, ils perdent souvent leur position en raison de leur incapacité à réfléchir aux conséquences de leurs actes, à leur participation à des aventures et au mauvais choix de leurs camarades.

Actif, sociable, entreprenant, toujours de bonne humeur. Les enfants de ce type sont mobiles, agités, souvent des farces. Inattentifs et peu disciplinés, les adolescents de ce type apprennent à devenir instables. Il y a souvent des conflits avec des adultes. Avoir beaucoup de loisirs en surface. Se surestiment souvent, cherchant à se démarquer, à gagner des éloges.

Type cycloïde

L'accent cycloïde du personnage selon Licko est caractérisé par une grande irritabilité et une apathie élevée. Les enfants préfèrent être seuls à la maison plutôt que de jouer en compagnie de leurs pairs. Difficile de rencontrer des problèmes, agacé en réponse aux commentaires. L'humeur change de bonne, optimiste à déprimée à plusieurs semaines d'intervalle.

En grandissant, les manifestations de cette accentuation sont généralement atténuées, mais pour un certain nombre d'individus, elles peuvent persister ou rester bloquées pendant une longue période au cours d'une étape, le plus souvent mélancolique et déprimée. Parfois, il existe une relation entre les changements d'humeur et les saisons.

Type sensible

Se distingue par sa grande sensibilité aux événements joyeux, effrayants ou tristes. Les adolescents n'aiment pas les jeux actifs et mobiles, ne font pas de farces, évitent les grandes entreprises. Avec des étrangers craintifs et timides, donnez l'impression d'être fermé. Avec des amis proches peuvent être de bons compagnons. Préfère communiquer avec des personnes plus jeunes ou plus âgées qu’elles. Obéissants, parents d'amour.

Peut-être le développement d'un complexe d'infériorité ou une difficulté d'adaptation dans l'équipe. Ils ont de hautes exigences morales pour eux-mêmes et pour l'équipe. Avoir développé le sens des responsabilités. Ils sont persistants, préfèrent les activités complexes. Très soigneusement approche le choix des amis, préférez les plus âgés.

Type de schizoïde

Les adolescents de ce type sont fermés, préférant la solitude ou la compagnie de leurs aînés pour communiquer avec leurs pairs. Manifestement indifférent et non intéressé par la communication avec d’autres personnes. Ils ne comprennent pas les sentiments, les expériences, l'état des autres, ne montrent pas de sympathie. Les sentiments personnels préfèrent également ne pas montrer. Les pairs ne les comprennent souvent pas et sont donc opposés aux schizoïdes.

Type d'hystéroïde

Les ostéroïdes ont un grand besoin d'attention, d'égocentrisme. Démonstratif, artistique. Ils n'aiment pas qu'on leur accorde de l'attention ou de louer ceux qui les entourent en leur présence. Il y a un grand besoin d'admiration des autres. Les adolescents de type hystéroïde ont tendance à occuper une position exceptionnelle parmi leurs pairs, à attirer l'attention sur eux-mêmes, à influencer les autres. Deviennent souvent les initiateurs de divers événements. Dans le même temps, les hystéroïdes sont incapables d'organiser leur entourage, de devenir un leader informel ou de gagner en crédibilité auprès de leurs pairs.

Type conmorphique

Les enfants et les adolescents du type consorphique se distinguent par un manque d’opinion, d’initiative et de criticité. Ils se soumettent volontairement à un groupe ou à une autorité. Leur esprit de vie peut être caractérisé par les mots "soit comme tout le monde". De plus, ces adolescents sont enclins à la moralisation et sont très conservateurs. Afin de protéger leurs intérêts, les représentants de ce type sont prêts pour les actes les plus inconvenants, et tous ces actes trouvent une explication et une justification aux yeux de la personnalité du consortium.

Type psychasthénique

Les adolescents de ce type se caractérisent par une tendance à la réflexion, à l'introspection et à l'évaluation du comportement des autres. Leur développement intellectuel est en avance sur leurs pairs. L’indécision chez eux s’allie à la confiance en soi, les jugements et les opinions sont catégoriques. Lorsque des soins et une attention particulière sont nécessaires, ils sont sujets à des actions impulsives. Avec l'âge, ce type change peu. Ils ont souvent des obsessions qui permettent de vaincre l’anxiété. La consommation d'alcool ou de drogue est également possible. Dans les relations, petites et despotiques, qui interfère avec la communication normale.

Type paranoïaque

Les types d’accentuation du caractère selon Licko n’incluent pas toujours cette variante d’accentuation en raison de son développement tardif. Les principales manifestations du type paranoïaque apparaissent vers 30-40 ans. Dans l’enfance et l’adolescence, l’accentuation épileptoïde ou schizoïde est caractéristique de ces individus. Leur principale caractéristique est une surestimation de leur personnalité et, par conséquent, la présence d’idées précieuses sur leur exclusivité. De délirantes, ces idées diffèrent en ce qu'elles sont perçues par les autres comme réelles, bien qu'exagérées.

Type instable

Les adolescents manifestent un désir accru de divertissement, de paresse. Il n'y a pas d'intérêts, d'objectifs de vie, ils ne se soucient pas de l'avenir. Souvent, ils sont qualifiés de «dérives».

Type labile émotionnel

Les enfants sont imprévisibles, avec des sautes d'humeur fréquentes et graves. Les raisons de ces différences sont des bagatelles mineures (un regard incliné ou une phrase inhospitalière). Pendant les périodes de mauvaise humeur, le soutien de vos proches est indispensable. Sentez-vous une bonne attitude envers les autres.

Type épileptoïde

À un âge précoce, ces enfants sont souvent en larmes. Dans l'aîné - ils offensent les plus jeunes, tourmentent les animaux, se moquent de ceux qui ne peuvent pas rendre. Ils se caractérisent par l’impériosité, la cruauté, la vanité. En compagnie d'autres enfants, ils s'efforcent d'être non seulement le principal, mais aussi le souverain. Dans les groupes qu'ils dirigent, ils établissent des ordres cruels et autocratiques. Cependant, leur pouvoir repose en grande partie sur la soumission volontaire d'autres enfants. Préférer les conditions d'une discipline stricte, pouvoir faire plaisir aux dirigeants, s'emparer des postes prestigieux qui permettent de faire preuve de puissance, d'établir leurs propres règles.

Description des accentuations de personnage par Andrew Licko

Beaucoup ont entendu parler d'un terme psychologique comme «accentuation du caractère» et ont même lu la classification de chacun d'eux, définissant ce qui est plus proche d'eux. Mais pour comprendre plus en détail l'accentuation, vous devez d'abord comprendre ce qu'est le caractère et comment il se forme.

Aujourd'hui, nous allons parler en détail de ces concepts et analyser la classification des accentuations de caractère réalisée par le psychiatre Andrey Lychko.

Caractère humain

Quel est le caractère? La psychologie sous ce concept fournit un ensemble des traits les plus intrinsèques à l'homme qui façonnent en quelque sorte son attitude envers le monde qui l'entoure et déterminent ses moyens de subsistance et toutes ses actions. Les caractéristiques individuelles sont:

  • il affecte le mode de vie et l'activité humaine;
  • aide à nouer des relations interpersonnelles avec les autres;
  • forme le comportement de l'homme, qui ne lui est inhérent.

Théories de l'accentuation personnelle

Karl Leogard a développé la première théorie de l’accentuation des caractères; elle est devenue extrêmement utile et correspond le mieux à la définition du caractère d’une personne. Mais son utilisation était limitée par le fait que seuls les adultes pouvaient donner des réponses aux questions. Etant donné qu'un enfant ou un adolescent, en raison du manque d'expérience nécessaire, ne peut y répondre, il est extrêmement difficile de déterminer leur accentuation.

Le problème a commencé à résoudre le psychiatre domestique Andrei Lichko. Il a pu modifier le test de Léogard pour déterminer la nature d’une personne, quel que soit son âge. En outre, Licko a quelque peu retravaillé les caractéristiques des types d’accentuation, dont certaines ont été renommées et ont introduit plusieurs nouveaux types.

Licko a estimé qu'il était très important d'étudier les accentuations de caractère chez les adolescents, car ils se sont formés pendant l'enfance et se manifestent particulièrement bien à cet âge. Le spécialiste a développé les caractéristiques de l'une ou l'autre accentuation due à l'une ou l'autre des manifestations de l'enfance et de l'adolescence, ainsi que de la façon dont elles évoluent avec l'âge. Ce psychiatre a consacré des travaux tels que:

  • "Adolescent Addiction Medicine";
  • "Psychiatrie adolescente";
  • "Psychopathie et accentuation du caractère chez les adolescents."

Accentuations de caractère sur Licko et leurs caractéristiques

Andrei a personnellement proposé de remplacer le terme existant «accentuation de la personnalité» par «accentuation du caractère». Il a motivé sa décision par le fait que toutes les caractéristiques de la personnalité d’une personne ne peuvent être combinées dans le concept d’accentuation. Après tout, une personne, à son avis, est un concept large qui inclut des éléments tels que:

  • vision humaine du monde;
  • éducation;
  • caractéristiques de l'éducation;
  • réaction aux événements.

Mais la nature d'un psychiatre appelle les manifestations externes d'une personne sur certains événements, le connecte au système nerveux et renvoie aux caractéristiques étroites des caractéristiques comportementales.

Selon Lichko, les traits de caractère sont des changements temporaires qui peuvent se développer ou disparaître au cours du processus de croissance et de développement, certains pouvant évoluer vers une psychopathie. L'accentuation se développe en relation avec ces facteurs:

  • la sévérité;
  • type d'accentuation;
  • environnement social humain.

Lichko et Léogard ont tous deux estimé que l’accentuation était un type de déformation du caractère lorsque ses composants individuels devenaient très prononcés. Cela augmente la sensibilité à certains types d'influence, dans certains cas, il est difficile de s'adapter à certaines conditions. Cependant, la capacité d'adaptation reste prédominante, mais avec un certain nombre d'influences accentuées, les gens peuvent y faire face plus facilement que les autres.

Selon Licko, l'accentuation est l'état de la frontière entre la norme et la psychopathie, la classification dépend des typologies de la psychopathie.

Accentuation de la nature et du degré de leur manifestation

Le psychiatre a noté deux degrés de manifestation des caractéristiques accentuées d'une personne - explicite et cachée.

Le degré explicite est une condition lorsque les traits accentués du caractère d’une personne ont une excellente gravité et peuvent se manifester tout au long de leur vie. Dans le même temps, ces caractéristiques sont généralement bien compensées, même en l'absence de traumatisme psychologique. Chez les adolescents, un dérèglement est parfois observé.

Mais avec un degré de latence qui se manifeste le plus souvent après un traumatisme psychologique particulier ou dans l’une ou l’autre situation stressante. Les traits accentués ne perturbent pas principalement l’adaptation, mais on observe parfois un dérèglement à court terme.

Accentuation de la nature de la personnalité en dynamique

En sciences psychologiques, on n’a pas encore étudié à fond les problèmes liés au développement ou à la dynamique des accentuations de caractère. Andrey Lichko a apporté la contribution la plus significative à l’étude de ce problème et a noté les phénomènes suivants du développement des accentuations:

  • à la puberté, ils se forment et s'affinent dans une certaine mesure, puis ils sont lissés ou compensés, des accentuations évidentes peuvent changer et devenir cachées;
  • dans le contexte d'accentuations cachées, les caractéristiques d'un type de personnage particulier sont révélées dans des circonstances stressantes;
  • avec l'une ou l'autre accentuation, certaines perturbations ou perturbations peuvent apparaître sous forme de névrose, de réaction efficace aiguë ou de comportement déviant;
  • l'une ou l'autre de leurs espèces peut être transformée sous l'influence de l'environnement ou de mécanismes établis par la constitution de l'homme;
  • la psychopathie formée est formée.

Comment se forment les accentuations de caractère selon Andrey Lichko

La classification des traits de caractère selon Andrew Licko est basée sur l'accentuation des adolescentes. Le scientifique dirigea toutes ses études vers une étude détaillée des manifestations spécifiques du caractère à cet âge, ainsi que des raisons qui ont conduit au développement de la psychopathie au cours de cette période. Selon le scientifique, chez les adolescents, les traits de caractère pathologiques commencent à se manifester de la manière la plus vive possible et se retrouvent dans tous les domaines de leur vie:

  • communiquer avec les parents;
  • en bons termes avec ses pairs;
  • en contact interpersonnel avec des étrangers.

De cette manière, il est possible d'identifier avec précision un adolescent présentant un comportement de type hyperthymique, littéralement arraché à l'énergie éjectée, avec un type d'hystéroïde cherchant à attirer le maximum d'attention sur lui-même ou un schizoïde cherchant à s'isoler du monde extérieur.

À l’âge de la puberté, selon le scientifique, les traits de caractère sont relativement stables, mais il existe certaines nuances:

  • presque tous les types à l’adolescence s’affinent, cet âge est le plus critique pour l’apparition de la psychopathie;
  • tous les types de psychopathie commencent à se former à un âge donné. Ainsi, le schizoïde se forme presque dès la naissance, le psychostène peut être identifié dès l’âge de 7 ans, mais un enfant avec une accentuation de type hyperthymique est déterminé dès l’âge du lycée. Le type cycloïde est déterminé à partir de 16-17 ans et le type sensible - à partir de 20 ans;
  • il existe des modèles de développement de différents types chez les adolescents, par exemple, le type hyperthymique peut être remplacé par une cycloïde sous l’influence d’un facteur social ou biologique.

Lichko et d’autres experts estiment que ce terme s’applique le mieux aux adolescents, car c’est à cet âge qu’ils apparaissent le plus clairement. Mais à la fin de la puberté, ils commencent à se lisser ou à être compensés, certains passant d’une forme explicite à une forme aiguë.

Nous ne devons pas oublier que les adolescents avec des accentuations évidentes sont à risque, car sous l'influence de facteurs traumatiques ou négatifs, leurs traits se transforment en psychopathie et affectent en quelque sorte le comportement sous forme de délinquance, de déviation ou de pulsions suicidaires.

Classification des accentuations de caractère

Les accentuations de caractère selon Andrew Lichko reposent sur la classification de la personnalité selon Leonard et des psychopathies selon Gannushkin. La classification considérée est représentée par les types suivants:

  • cycloïde;
  • hyperthymique;
  • labile;
  • sensible (sensible);
  • asthénoneurotique;
  • schizoïde (introverti);
  • épileptoïde (inerte-impulsif);
  • instable;
  • conforme;
  • hystéroïde (démonstratif);
  • psychasthénique (anxiété suspecte).

Il existe également un type mixte qui combine les caractéristiques de divers autres types d'accentuation.

Dans le type hyperthymique, une personne a tendance à être de bonne humeur, quelquefois elle est irritable ou irritable, elle se distingue par une activité accrue, une vigueur et une haute performance et elle est en bonne santé.

Le type sensible d’accentuation est un haut niveau de responsabilité et de sensibilité, l’estime de soi est instable, une personne timide, timide et impressionnable.

Dans le cas d'un caractère de type cycloïde, il y a un changement d'humeur fréquent, la dépression et l'irritation peuvent être brutalement remplacées par le calme et une humeur élevée.

La suspicion accrue, même anxieuse, est caractéristique des personnes ayant un caractère de type psychasthénique, elle est pédante, raisonnable et indécise.

Le type labile se caractérise par un changement élevé de l’humeur d’une personne, même pour des raisons mineures: affectivité accrue, besoin d’empathie et de communication, infantile et fragile en termes d’émotions.

Une personne du type asthénoneurotique est souvent irritable, capricieuse, fatiguée rapidement, a une faible concentration d’attention, est souvent méfiante, a un niveau d’aspiration élevé et est physiquement faible.

Les personnes ayant un type de personnalité schizoïde font rarement preuve d'empathie et d'émotion, elles sont retirées et introverties.

Les personnes du type conforme sont capables de bien s’adapter aux normes de comportement caractéristiques d’un groupe social particulier, elles sont conservatrices, stéréotypées et d’un raisonnement trivial.

Les représentants du type hystéroïde se caractérisent par une émotivité accrue, requièrent une attention maximale et ont une estime de soi instable. Et ceux qui appartiennent au type instable ont une volonté faible et ne peuvent pas repousser les influences négatives de l'extérieur.

Dans le type épileptoïde, les manifestations impulsives et inertes sont combinées, telles que la suspicion, l'irritabilité, l'hostilité, les conflits, la pénibilité, la détermination et la précision.

Bien que Andrei Lichko ait développé les accentuations de son caractère en fonction du comportement des adolescents, sa classification est souvent utilisée pour déterminer les types de caractères chez les adultes.

Les psychologues communiquent souvent beaucoup plus facilement avec les patients, connaissant leurs traits de caractère essentiels. Ces classifications aident à identifier les comportements clés d'une personne et à mieux la comprendre.

Accentuation du caractère: définitions et manifestations chez l'adulte et l'enfant

1. Classification selon Leonhard 2. Classification selon Lichko 3. Méthodes de détermination 4. Le rôle des accentuations dans la structure de la personnalité

L'accentuation de caractère (ou accentuation) est un concept activement utilisé en psychologie scientifique. Quelle est cette phrase mystérieuse et comment elle est apparue dans notre vie?

Théophraste (l'ami d'Aristote) a introduit le concept de caractère - traduit par «trait», «trait», «empreinte». Accentuation, emphase - stress (traduit de lat.)

Commencer, c'est définir le concept de personnage. Sur les ressources scientifiques, on peut trouver sa définition comme un ensemble de traits de personnalité stables, qui déterminent le comportement d’une personne, ses relations avec les autres, ses habitudes et, par voie de conséquence, sa vie future.

L’accentuation du caractère est l’intensification excessive d’un certain trait de personnalité qui détermine les spécificités de la réaction d’une personne aux événements de sa vie.

L'accentuation est à la limite de la normalité et de la pathologie - en cas de pression excessive ou d'effet sur un trait accentué, il peut acquérir des formes «gonflées». Cependant, en psychologie, l'accentuation n'est pas attribuée aux pathologies de l'individu, la différence est que, malgré les difficultés à établir des relations avec les autres, ils sont capables de se maîtriser.

Classement selon leongard

Le concept d '«accentuation de caractère» a été introduit par l'érudit allemand Carl Leonhard, qui a ensuite proposé la première classification des accentuations au milieu du siècle dernier.

La typologie de Leonhard a 10 accentuations, qui ont ensuite été divisées en 3 groupes, leur différence est qu'elles appartiennent à différentes manifestations de la personnalité:

  • le tempérament
  • personnage
  • niveau personnel

Chacun de ces groupes comprend plusieurs types d’accentuation:

La classification de l'accentuation du tempérament selon Leongard comprend 6 types:

Le type hyperthymique est sociable, aime être parmi les gens, établit facilement de nouveaux contacts. Il a prononcé une gesticulation, des expressions faciales vives, des paroles fortes. Labile, sujette aux sautes d'humeur, souvent ne tient pas ses promesses. Optimiste, actif, initiative. Cherche de nouvelles choses, a besoin de sentiments positifs, d'activités professionnelles variées.

Nerazgovorchiv, éloigne les entreprises bruyantes. Trop sérieux, sans sourire, méfiant. Pour vous-même est essentiel, ces personnes souffrent souvent d'une faible estime de soi. Pessimiste. Pédant. La personnalité distinctive est fiable dans les relations intimes, la moralité n'est pas un mot vide. S'ils font des promesses, ils s'efforcent de les remplir.

L'humeur des gens, qu'ils ont changée plusieurs fois par jour. Périodes d'activité - sont remplacés par l'impuissance complète. Affectine-labile type - un homme de «extrêmes», pour lui, il n'y a que noir et blanc. La manière dont les relations avec les autres dépendent de l'humeur - transformations fréquentes du comportement - hier, il a été gentil avec vous et aujourd'hui, vous l'irritez.

Émotionnel, alors que les émotions qu’ils testent semblent brillantes, sincères. Impressionnant, amoureux, vite inspiré. Ces personnes sont créatives, parmi lesquelles se trouvent de nombreux poètes, artistes, acteurs. Ils peuvent être lourds en interaction, car ils ont tendance à exagérer, à faire sauter un éléphant d'une mouche. Dans une situation difficile sujet à la panique.

Un type d’accentuation alarmant n’est pas sûr de soi, il est difficile d’établir un contact, il est timide. Timide, qui se manifeste clairement dans l'enfance - les enfants avec une accentuation similaire ont peur de l'obscurité, de la solitude, des sons durs, des étrangers. Mnitelen voit souvent le danger là où il n'y en a pas, de longs échecs. Des exemples des aspects positifs de ce type alarmant sont la responsabilité, le sens du devoir et la bonne volonté.

La personnalité accentuée du type émotif est semblable au type exalté dans la profondeur des émotions vécues - elles sont sensibles et impressionnables. Leur principale différence est que le type émotif est difficile à exprimer, il les accumule longtemps en lui-même, ce qui conduit à l'hystérie et aux larmes. Réactif, compatissant, aide volontiers des personnes et des animaux sans défense. Toute cruauté peut les plonger longtemps dans l'abîme de la dépression et du chagrin.

  1. Description des accentuations de personnage:

Artistique, mobile, émotionnel. Ils s'efforcent de laisser une empreinte sur les autres, tout en évitant les faux semblants et même les mensonges. Le type démonstratif croit lui-même en ce qu'il dit. Si, toutefois, il est conscient de ses mensonges, il n’ya aucune raison de ressentir du remords, car il est enclin à effacer de son souvenir toutes sortes de souvenirs déplaisants. Ils aiment être au centre de l'attention, sont soumis à la flatterie, la considération de leurs mérites est importante. Impermanent et tiennent rarement leur parole.

Les types de personnalité pédants accentués sont lents avant de prendre une décision - ils l'examinent attentivement. Ils aspirent à une activité professionnelle ordonnée, à la marche à pied et à la résolution du problème. Tous les types de changements sont perçus avec douleur, les transformations pour les nouvelles tâches sont difficiles à mettre en œuvre. Ils ne sont pas en conflit, ils sont discrètement à la traîne des positions de leader dans l’environnement professionnel.

Le type collant conserve les expériences émotionnelles dans la mémoire pendant une longue période, ce qui caractérise le comportement et la perception de la vie. Ils semblent être «bloqués» dans un certain état. Le plus souvent, c'est de la fierté blessée. Vindicatif, méfiant, pas crédule. Dans une relation personnelle, ils sont jaloux et exigeants. Ambitieux et persévérant dans la réalisation de leurs objectifs, les individus accentués du type bloqué réussissent leur vie professionnelle.

Un type excitable dans les moments d'excitation émotionnelle est difficile à contrôler les désirs, enclin au conflit, agressif. Le caractère raisonnable recule, incapable d'analyser les conséquences de son comportement. Type excitable accentué de la personne vivent dans le présent, ne savent pas comment construire des relations à long terme.

  1. Description des accentuations du niveau personnel:

La classification des accentuations de niveau personnel est familière à tous. Souvent utilisés dans la vie quotidienne, les concepts d'extraverti et d'introverti sous des formes prononcées sont décrits dans le tableau ci-dessous.

Ouvert, contact, aime être parmi les gens, ne tolère pas la solitude. Non-conflit. La planification de leurs activités est difficile, frivole, démonstrative.

Le terme "personne introvertie" signifie qu'il est silencieux, peu disposé à communiquer, préfère la solitude. Les émotions se retiennent, fermées. Têtu, avec des principes. La socialisation est difficile.

Classification de Lichko

Les types d'accentuation de caractère ont également été étudiés par d'autres psychologues. La classification bien connue appartient au psychiatre domestique A.E. Lichko La différence par rapport aux travaux de Leonhard est que les études ont été consacrées à l'accentuation du caractère à l'adolescence, selon Licko, au cours de cette période, la psychopathie se manifeste le plus clairement dans tous les domaines d'activité.

Lichko identifie les types d'accentuation de caractères suivants:

Le type hyperthyme est trop actif, agité. A besoin d'une communication constante, il a beaucoup d'amis. Les enfants sont difficiles à éduquer - ils ne sont pas disciplinés, superficiels, enclins aux conflits avec les enseignants et les adultes. La plupart du temps, ils sont de bonne humeur et n'ont pas peur du changement.

Changement fréquent d'humeur - de plus en moins. Le type cycloïde est irritable, enclin à l'apathie. Préfère passer du temps à la maison que chez ses pairs. Il réagit péniblement à ses propos et souffre souvent de dépressions prolongées.

Le type d'accentuation labile est imprévisible, l'humeur fluctue sans raison apparente. Elle traite ses pairs de manière positive, essaie d'aider les autres, s'intéresse aux activités de bénévolat. Le type labile a besoin d'assistance, il est sensible.

L’irritabilité peut se manifester par des explosions périodiques à l’égard de proches, qui sont remplacées par du remords et un sentiment de honte. Capricieux. Ils se fatiguent rapidement, ne tolèrent pas de charges mentales durables, sont somnolents et se sentent souvent dépassés sans raison.

Obéissant, souvent ami avec les personnes âgées. Responsable, avoir de hauts principes moraux. Ils sont persistants, ils n'aiment pas les types de jeux actifs dans les grandes entreprises. Personnalité sensible timide, évite la communication avec les étrangers.

Indécis, peur de prendre des responsabilités. Critique à vous-même. Sujettes à l'introspection, consignent leurs victoires et leurs défaites, évaluent le comportement des autres. Plus que leurs pairs sont développés mentalement. Cependant, de temps en temps, ils sont sujets à des actions impulsives sans penser aux conséquences de leurs activités.

Le type schizoïde est fermé. La communication avec les pairs crée une gêne, souvent des amis avec des adultes. Fait preuve d'indifférence, ne s'intéresse pas aux autres, ne montre pas de sympathie. L'homme schizoïde cache soigneusement ses expériences personnelles.

Cruel - il existe des cas fréquents d'adolescents de ce type qui tourmentent les animaux ou se moquent des plus jeunes. Dans la petite enfance, les larmes, capricieuses, requièrent beaucoup d'attention. Fier, impérieux. Ils se sentent à l'aise dans les conditions des activités du régime, ils sont capables de plaire à la direction et de tenir leurs subordonnés à distance. La méthode pour les gérer est un contrôle strict. De toutes les typologies d'accentuations - le type le plus dangereux.

Démonstratif, égocentrique, a besoin de l'attention des autres, joue au public. Le type hystérique aime les éloges et le plaisir dans son adresse, alors en compagnie de ses pairs, il devient souvent un chef de file - cependant, il est rarement un leader dans un environnement professionnel.

Les adolescents au type d'accentuation instable excitent souvent leurs parents et leurs enseignants - ils ont un intérêt très faiblement exprimé pour les activités éducatives, les professions et l'avenir. En même temps que le divertissement, l'oisiveté. Paresseux. La vitesse du processus nerveux semblable au type labile.

Le type conforme n'aime pas se démarquer de la foule, suit tous ses pairs. Conservateur. Sujettes à la trahison, car il trouve une occasion de justifier son comportement. La méthode de "survie" dans l'équipe - adaptation à l'autorité.

Dans ses œuvres, Licko a attiré l'attention sur le fait que les concepts de psychopathie et d'accentuation du caractère chez les adolescents sont étroitement liés. Par exemple, la schizophrénie, comme forme extrême d’accentuation, est de type schizoïde à l’adolescence. Cependant, avec une détection rapide de la pathologie, il est possible d'ajuster la personnalité de l'adolescent.

Méthodes de détermination

Le type d'accentuation prédominant peut être identifié à l'aide de méthodes de test développées par les mêmes auteurs:

  • Leonhard propose un test composé de 88 questions auxquelles il faut répondre "oui" ou "non";
  • Complété par la suite par G. Schmishek, il a introduit la différence sous la forme de modifications dans la formulation des questions, en les rendant plus générales en vue d'une couverture large des situations de la vie. Il en résulte un graphique où l’accentuation la plus prononcée des traits de caractère est clairement indiquée;
  • la différence entre le test de Lichko et la méthode de test permettant d'identifier l'accentuation principale de Shmishek-Leonhard dans l'orientation d'un groupe d'enfants et d'adolescents est élargie - 143 questions, qui contiennent une typologie des accentuations.

En utilisant ces techniques, vous pouvez déterminer les types les plus prononcés d’accentuations de caractères.

Le rôle de l'accentuation dans la structure de la personnalité

Dans la structure personnelle de l’accentuation occupent une place prépondérante et, à bien des égards, déterminent la qualité de vie de l’individu.

Il faut garder à l'esprit que l'accentuation n'est pas un diagnostic! Dans une personnalité psychologiquement mature, il se manifeste comme une caractéristique qui peut être un indice dans le choix d’un lieu d’étude, d’une profession ou d’un passe-temps.

Si l’accentuation prend des formes prononcées (cela dépend de nombreux facteurs - éducation, environnement, stress, maladie), la médication doit être utilisée. Dans certains cas, certains types d'accentuation de caractères peuvent entraîner la formation de névroses et de maladies psychosomatiques (par exemple, le type labile souffre souvent de maladies infectieuses) et, dans les cas extrêmes, une telle personne peut être dangereuse.

En Savoir Plus Sur La Schizophrénie