Dictionnaire encyclopédique sur la psychologie et la pédagogie. 2013

Voyez ce que "Agnosia acoustique" dans d'autres dictionnaires:

agnosie acoustique - (a. acustica) voir.

Agnosia auditif - Syn: Agnosia acoustique. Le trouble de la reconnaissance des sons audibles qui survient lors de la défaite du gyrus temporal supérieur. En même temps, sa défaite dans l'hémisphère gauche entraîne le développement d'une violation caractéristique de l'audition phonémique, caractéristique de l'aphasie sensorielle....... Dictionnaire encyclopédique de psychologie et de pédagogie

Agnosia - I Agnosia (grec. Préfixe négatif a cognition + gnōsis) violation des processus de reconnaissance et de compréhension du sens des objets, des phénomènes et des stimuli provenant à la fois de l’extérieur et de son propre corps tout en préservant la conscience et les fonctions des sens... Encyclopédie médicale

Agnosie - (a + Grecque. Gnose - connaissance). Violation de la reconnaissance d'objets et de phénomènes en état de conscience claire et préservation des fonctions des organes mêmes de la perception. Parfois, cela préserve la perception correcte d'éléments individuels d'un objet identifiable. A....... Dictionnaire explicatif des termes psychiatriques

Agnosie - non-reconnaissance; associée à la violation de divers types de perception résultant de la défaite des divisions secondaires (projection associative) du cortex cérébral et des structures sous-corticales les plus proches qui constituent les systèmes d'analyse. * * * - loss...... Dictionnaire encyclopédique de psychologie et de pédagogie

agnosie auditive - (a. auditiva; syn.: A. acoustique, surdité, mentale) A., se manifeste par l'incapacité de distinguer les sons de la parole (phonèmes) et de reconnaître les objets par leurs sons caractéristiques... Grand dictionnaire médical

APHASIA - (du grec. Et le négatif. Particule et discours de phasis), trouble de la parole, consistant en une perte de la capacité d'utiliser des phrases et des mots comme moyen d'exprimer des pensées. A. il est nécessaire de distinguer de certains troubles de la parole chez les patients atteints de maladie mentale, parfois même de seigle...... The Big Medical Encyclopedia

Agnosie: c'est quoi? Symptômes, traitement et types d'agnosie

1. Base fonctionnelle 2. Principales causes de l'agnosie 3. Variantes de l'agnosie 4. Pathologie des fonctions gnostiques 5. Identification de l'agnosie 6. Mesures de traitement

Le cerveau humain est un organe d'activité mentale complexe. Grâce au travail bien coordonné de toutes ses structures, nous pouvons non seulement recevoir des informations des sens et réagir avec un travail musculaire, mais aussi parler, effectuer de nouveaux actes moteurs de qualité et apprendre à connaître le monde.

Les fonctions mentales supérieures responsables de la cognition sont appelées gnostiques.

La gnose (du latin "Gnosis" - connaissance, reconnaissance) est l’activité analytique-synthétique d’un analyseur séparé, qui vous permet de combiner des signes disparates en une image holistique et de reconnaître les objets environnants, les phénomènes et leurs interactions, ainsi que les parties de votre corps.

Pour la mise en œuvre de telles fonctions, le cerveau nécessite une analyse des informations sur le monde environnant avec une comparaison constante des informations avec la matrice mémoire. La Gnose est un système fonctionnel complexe à structure multi-niveaux.

La formation de la connaissance a une nature réflexo-conditionnée et se développe spécifiquement et individuellement chez chaque personne.

À la suite d'une série de réactions pathologiques, les fonctions gnostiques peuvent être désactivées. Les causes immédiates de ces troubles sont des processus qui rompent les connexions neuronales et empêchent la formation de nouveaux composés. Les violations de divers types de reconnaissance avec une réception, une conscience et une activité de parole préservées sont appelées agnosie. Les troubles des fonctions gnostiques réduisent de manière significative l'adaptation du patient dans l'environnement social et quotidien, ainsi que nuisent à la qualité de sa vie. Le traitement des personnes présentant des symptômes similaires peut être assez long et dépend du degré d'endommagement du cortex cérébral.

Le concept d'agnosie a été introduit pour la première fois par le physiologiste allemand G. Munch en 1881 en tant que syndrome clinique.

Base fonctionnelle

Les idées sur la localisation des fonctions gnostiques dans les structures du cerveau restent controversées à ce jour. Les travaux récents de scientifiques prouvent le rôle important des structures sous-corticales dans le travail d'un système de connaissances complexe.

Cependant, on considère traditionnellement que le principal substrat de l'activité nerveuse supérieure est le cortex des grands hémisphères.

La capacité d'une personne à apprendre est largement due au développement exceptionnel du cortex, dont la masse représente environ 78% de la masse cérébrale totale.

Dans le cortex cérébral sont:

  • zones de projection primaires. Ce sont les parties centrales des analyseurs et sont responsables d'actes élémentaires (sensibilité, mouvement, vue, odeur, audition, goût);
  • projection secondaire-zones associatives dans lesquelles sont effectuées des opérations cognitives et, en partie, des processus associés à la capacité d’une personne à accomplir des actes moteurs intentionnels;
  • zones associatives tertiaires. Ils résultent de la création de nouvelles connexions entre les services centraux de divers analyseurs et sont responsables de la fonction d'intégration, principalement des opérations de planification et de contrôle significatives. Quand il est détruit, les fonctions gnostiques souffrent également beaucoup. Cependant, contrairement à la véritable agnosie, ces troubles sont classés en pseudo-agnosii.

De plus, des fonctions gnostiques complexes ne peuvent être formées sans la participation du système de stockage d'informations. Par conséquent, la mémoire est une composante essentielle du processus cognitif.

Causes fondamentales de l'agnosie

  • Maladies cérébrovasculaires;
  • Neuroinfection;
  • Maladies héréditaires du système nerveux;
  • Lésion cérébrale traumatique;
  • Processus neurodégénératifs
  • Les conséquences de la pathologie périnatale chez les enfants.

La pseudo -agnosie résulte des mêmes raisons, mais la composante motivationnelle du processus cognitif en souffre tout d'abord, c'est-à-dire que la formation d'objectifs comportementaux et de volonté volontaire est perturbée.

Il y a des cas où un enfant ne développe pas certaines fonctions cognitives. Le plus souvent, cela est dû au sous-développement des champs de projection primaires. Dans cette situation, il s'agit de retarder la formation de centres de gnose et le concept de «dysgnose» est souvent utilisé.

Variantes d'agnosie

Les cliniciens classent les troubles de la perception en sous-types. Les types d'agnosie sont dus à l'analyseur principal, qui a donné lieu à la formation de ce centre de connaissances. En conséquence, ils déterminent également les symptômes cliniques de la pathologie. La classification des agnosias implique leur division dans les catégories suivantes:

En outre, une violation du schéma corporel (somatoagnosie) est identifiée séparément, la pathologie des fibres associatives étant principalement tactile, ainsi que les zones de projection visuelle.

Au sein de chaque groupe, il existe d'autres sous-types d'agnosie, qui définissent des troubles de la cognition hautement spécialisés.

Devrait envisager le concept de psivdoagnosy.

Pathologie des fonctions gnostiques

  1. Agnosie visuelle - la pathologie de la reconnaissance des objets, des personnes et de leurs qualités visuelles déjà vus avec la préservation de la vision.

Elle survient à la suite de lésions des zones associatives des lobes occipitaux. Les options privées des troubles de la perception visuelle sont:

  • Agnosie de couleur. Les symptômes de la pathologie se manifestent par l'incapacité d'une personne à reconnaître les couleurs;
  • Agnosie faciale (ou prosopagnosie). Incapacité à reconnaître les visages précédemment vus. La prosopagnosie est observée lors de la défaite des régions basales de la région occipitale;
  • Lettre Agnosia. Le patient ne peut pas reconnaître les lettres de l'alphabet et, en conséquence, ses compétences en lecture sont perdues (un symptôme d'alexie se forme);
  • Agnosie Sujet. Une personne n'est pas capable de reconnaître des objets, ainsi que leurs images.
  • Agnosie spatiale optique. Les patients ne peuvent pas reconnaître les endroits déjà vus, tout en perturbant la perception de l’espace et son orientation.

Sur le plan fonctionnel, l’agnosie visuelle est divisée en deux catégories: perceptible, dans laquelle le patient ne perçoit que des éléments individuels de ce qu’il a vu, et assiaciative, caractérisé par une perception holistique de l’objet par le patient, mais l’absence totale du processus direct de l’identification par des images à mémoire. De même, il y a le concept d '"agnosie simultanée" qui se caractérise par l'incapacité de la perception synthétique de certaines parties de l'image et par la possibilité de combiner le vu dans une image complète.

  1. L'agnosie auditive (ou acoustique) est la pathologie consistant à reconnaître des objets et des phénomènes du monde extérieur à partir de sons caractéristiques sans contrôle visuel.

L'agnosie visuelle et auditive est autrement appelée "cécité mentale" et "surdité mentale".

  1. L'agnosie olfactive et gustative, en règle générale, apparaissent ensemble. Dans l'isolement, la pathologie ne se produit pratiquement pas. Cela est dû à la proximité des représentations corticales de l'odorat et du goût - dans les régions médiales du lobe temporal - qui violent la reconnaissance des odeurs et des goûts. Ces syndromes sont extrêmement rares et peuvent passer inaperçus pendant longtemps (notamment le dysfonctionnement gnostique olfactif). Leur identification nécessite un examen neuropsychologique spécial avec détection ciblée du travail des zones secondaires de projection-associatives du lobe temporal.
  1. L'agnosie tactile (ou trouble de la perception sensible) survient lorsque le lobe pariétal est touché. Il se manifeste par l’incapacité du patient à identifier les objets qui affectent les récepteurs intacts de sensibilité superficielle et profonde. Manifeste une pathologie sous la forme d'astereognosis - une violation de la reconnaissance des objets par le toucher.
  2. En cas de violation du schéma corporel, le patient souffre d'un trouble de l'idée de son propre corps. Il n'est pas capable de reconnaître ses parties, ni de comprendre son organisation structurelle. Cette pathologie s'appelle somatoagnosie.

La pathologie peut se manifester comme:

  • L'autotopagnosie est la pathologie consistant à reconnaître des parties de son propre corps. Les variantes de la maladie sont: agnosie digitale, hémisomatose (reconnaissance de seulement la moitié du corps), pseudomélium (sensation d'avoir un membre supplémentaire) et amélie (faux sens de l'absence de membre);
  • Violation de l'orientation droite-gauche;
  • Anosognosie - ignorer son propre défaut, déficit neurologique;

Le plus clairement, la violation du schéma corporel se manifeste lorsque le lobe pariétal de l'hémisphère non dominant est affecté. Cependant, certains types particuliers peuvent être une conséquence du processus pathologique dans l'hémisphère dominant (par exemple, avec le syndrome de Gerstman - combinaison d'une agnosie des doigts, ainsi que de violations de l'orientation droite-gauche avec troubles du comptage et de l'écriture).

Les violations de diverses fonctions gnostiques dans la version classique sont décrites dans les livres du neurologue et neuropsychologue américain Oliver Sachs. Ainsi, un exemple de prozopagnosia est présenté dans son ouvrage «L’homme qui confond sa femme avec un chapeau» et dans autotopagnosia, dans la collection Leg, sous forme de point d'appui.

Détection de l'Agnosie

Bien que les agnosies ne soient pas des pathologies fréquentes, leur diagnostic doit être réalisé de manière exhaustive. Le plus souvent, le dysfonctionnement gnostique se rencontre chez l'adulte. Cependant, il n’est pas rare d’identifier les symptômes de l’agnosie chez un enfant (à un plus jeune âge, il s’agit de retarder la formation de centres pour la gnose, à la puberté, on peut diagnostiquer de véritables troubles agnostiques).

Un patient présentant une déficience cognitive présumée devrait être examiné par un neurologue afin de déterminer le déficit neurologique focal. La présence de symptômes supplémentaires peut aider à établir un diagnostic topique et à identifier la zone de la lésion cérébrale. Les symptômes de véritable déficience cognitive et de pseudoagnosie sont similaires. Par conséquent, dans certains cas, il est nécessaire d’appliquer des méthodes instrumentales supplémentaires de détection du processus pathologique (scanner ou IRM, EEG, autres) afin d’évaluer la sécurité du système intégral tertiaire du cerveau.

Afin de clarifier le type d'agnosie, une série de tests neuropsychologiques est réalisée. Il comprend des matériaux spécialement développés pour évaluer les fonctions corticales supérieures en général et leurs manifestations individuelles en particulier.

Pour évaluer l'état de la gnose visuelle, il est proposé au patient d'examiner des images d'objets, de personnes, d'animaux, de plantes et de palettes de couleurs. Une partie des images peut être ombrée ou fermée par une ligne courbe (les dessins dits bruyants). De plus, le patient est invité à examiner les images de parties de l'objet, avec son aide, on peut identifier simultanément une agnosie.

Lors de la vérification de la présence de la pathologie des fonctions gnostiques acoustiques du patient, il est demandé au patient de fermer les yeux et de reproduire les sons les plus courants (le plus souvent, applaudir, laisser entendre le réveil, faire tinter les touches).

Pour identifier une astéréogénose, le médecin donne au patient une main sur un objet qu'il devrait sentir les yeux fermés, puis détermine ce que c'est. Les violations du schéma corporel sont établies en interrogeant le patient.

Pour clarifier le degré de formation des fonctions gnostiques chez les enfants, il existe des matériels neuropsychologiques similaires adaptés pour un enfant d'un certain âge.

Événements médicaux

L'agnosie n'est pas une maladie indépendante, mais une manifestation clinique, un syndrome de la pathologie principale. En conséquence, le traitement principal devrait affecter les causes du développement de la déficience cognitive.

Le traitement de l'agnosie doit être basé sur la maladie primaire ayant provoqué l'apparition de troubles gnostiques.

Le traitement symptomatique qui favorise la restauration des connexions neuronales brisées entre les principales zones de projection du cortex est l’adaptation à l’environnement, la socialisation et l’éducation des patients. Il est important de rappeler la neuroplasticité du cerveau - la capacité des neurones cérébraux à se modifier sous l'influence de l'expérience et à restaurer les connexions neuronales perdues entre eux. Cependant, avec le temps, cette activité cérébrale diminue. La correction des fonctions gnostiques est plus facile chez les enfants et les jeunes. Il est donc extrêmement important de consulter un médecin rapidement.

Diagnostic de l'agnosie acoustique de la parole

Dans l'étude de ce type d'agnosie auditive, une série de «oppositions» [b] - [p], [e] - [t] ou de «corrélations» [g] - [k], [k] - [g], [p] - [l], [l] - [p] phonèmes, ainsi que des rangées de syllabes («ba-pa», «oui-ta»). Le diagnosticien propose à l'enfant d'écouter attentivement les sons présentés, puis de les répéter. Selon la méthodologie employée, il apparaît que les enfants atteints de gnose phonique perçoivent les sons de la parole comme des bruits inarticulés qui ne peuvent pas être distingués par des parents qui ne diffèrent que par un seul signe de phonèmes (les patients répètent «ba-pa» comme na "). En même temps, ils ressentent une sorte de différence qu’ils ne peuvent pas comprendre.

Tâche

Décrivez les principaux types d'agnosie auditive.

Test 5

1. Les principales causes de l'agnosie auditive sont les lésions:

a) analyseur auditif;

b) divisions secondaires du cortex temporal;

c) région occipitale du cortex.

2. L'agnosie auditive est un trouble gnostique reflétant une perte auditive:

a) avec une sensibilité élémentaire intacte;

b) altération de la sensibilité aux éléments;

c) violation de la sensibilité auditive élémentaire.

3. Les principaux types d'agnosie auditive comprennent:

a) arythmie, amusie, somatoagnosie, agnosie auditive proprement dite, agnosie acoustique de la parole;

b) agnosie lettre, agnosie opto-spatiale, amusie, perturbation de l'intonational de la parole, arythmie;

c) agnosie acoustique de la parole, arythmie, amusie, agnosie auditive proprement dite, perturbation du côté de l'intonation.

4. Type d'agnosie auditive, principale source d'aphasie sensorielle:

a) agnosie acoustique de la parole;

b) violation de l'intonation de la parole;

c) agnosie auditive elle-même.

5. La violation, pour identifier quel enfant est invité à chanter la phrase:

b) violation de l'intonation de la parole;

c) agnosie acoustique de la parole.

6. Type d'agnosie auditive, semblable au phénomène de violation de l'audition phonémique:

b) agnosie auditive appropriée;

c) agnosie acoustique de la parole.

7. Le défaut de mémoire auditive est le phénomène suivant:

a) l'enfant ne peut pas choisir des différenciations auditives;

b) incapable de distinguer des sons similaires;

c) incapable de reconnaître une mélodie familière.

8. La forme de violation de la gnose auditive, dans laquelle le patient ne peut pas déterminer le sens de sons simples et domestiques

a) agnosie auditive appropriée -

c) agnosie acoustique de la parole.

PERCEPTION VISUELLE

Comme vous le savez, la région occipitale des hémisphères cérébraux fournit les processus de la perception visuelle. Dans ce cas, l'activité perceptuelle réelle (gnose visuelle) est fournie par les sections secondaires de l'analyseur visuel dans leurs relations avec les structures pariétales. Avec la défaite des régions occipito-pariétales du cerveau (les hémisphères gauche et droit), il existe divers troubles de l'activité perceptuelle visuelle, principalement sous la forme d'une agnosie visuelle.

Types d'agnosie visuelle

Les valeurs de diagnostic indépendantes en neuropsychologie sont l’agnosie objective, simultanée, symbolique du visage et en couleur.

Agnosie sujet

L'agnosie du sujet survient lorsque la «zone large» de l'analyseur visuel est affectée et peut être caractérisée par l'absence de processus de reconnaissance ou par une violation de l'intégrité de la perception du sujet avec la reconnaissance possible de ses caractéristiques ou de ses parties. difficulté à identifier les images de contour dans des conditions bruyantes ou lorsqu’elles se chevauchent) En règle générale, la présence d’agnosie de sujet non plié indique sur lésion bilatérale des parties occipitales.

Avec les lésions unilatérales, la structure de l'agnosie objective visuelle est différente. La lésion de l'hémisphère gauche est plus prononcée en tant que violation de la perception d'objets en fonction du type de liste de pièces individuelles, tandis que le processus pathologique dans l'hémisphère droit conduit à l'absence réelle d'identification.

Agnosie simultanée

Une agnosie simultanée se produit lorsqu'une lésion bilatérale ou du côté droit des parties occipitales et pariétales du cerveau se manifeste essentiellement par l'impossibilité de percevoir simultanément plusieurs objets visuels ou une situation dans un complexe. Un seul sujet est perçu, plus précisément, il est traité, une seule unité opérationnelle d’informations visuelles, qui fait actuellement l’objet de toutes les attentions. L'agnosie simultanée n'a pas toujours une sévérité distincte. Dans certains cas, la perception simultanée d’un ensemble d’éléments avec la perte de détails ou de fragments ne présente que des difficultés. Ces difficultés peuvent survenir lors de la lecture, du dessin. L'agnosie simultanée s'accompagne souvent d'une violation des mouvements oculaires (ataxie oculaire).

Agnosie faciale

L'agnosie faciale se manifeste par la défaite de l'hémisphère droit du cerveau (parties moyenne et postérieure du cerveau). Le degré de gravité est différent: d’une violation de la mémorisation des visages dans des tâches expérimentales spéciales (ne reconnaissant pas des visages familiers ou leurs photos) à une non-reconnaissance du miroir. En outre, une violation sélective de la gnose du visage elle-même ou de la mémorisation de personnes est possible.

Quelle est la spécificité du «visage» en tant qu'objet visuel par rapport au sujet? L'interprétation d'une violation de la gnose faciale comme une déficience dans la perception globale d'un objet est confirmée par les données sur les difficultés de jeu d'échecs rencontrées chez les patients présentant une lésion de l'hémisphère droit.

De plus, la perception d'une personne contient toujours l'apport de l'individu percepteur, qui voit quelque chose de personnel et de subjectif chez la personne, même s'il s'agit de portraits de personnages célèbres. La spécificité de la personne perçue et son intégrité unique reflétant l'individualité de "l'échantillon" et l'attitude de celui qui perçoit par rapport à l'original.

Agnosie symbolique

Une lésion unilatérale de la région occipitale-pariétale gauche peut entraîner un trouble de la perception des symboles caractéristiques des systèmes langagiers bien connus du patient. La possibilité d'identifier des lettres et des chiffres tout en préservant leur orthographe est compromise. Ce phénomène s'appelle agnosie symbolique. L'isolement alphabétique et numérique est assez rare. Habituellement, avec une lésion plus large avec la «capture» des structures pariétales proprement dites avec leur fonction d'analyse spatiale et de synthèse, non seulement la perception est perturbée, mais aussi l'écriture et la tricherie des graphèmes. Néanmoins, il est important que ce symptôme ait une localisation hémisphérique gauche.

Agnosie Couleur

L'agnosie colorée est la forme de déficience visuelle la moins étudiée. Cependant, il existe des preuves de troubles de la perception des couleurs dans la lésion de l'hémisphère droit du cerveau. Ils se manifestent par des difficultés à différencier les couleurs mélangées (marron, violet, orange, couleurs pastel). De plus, on peut noter une violation de la reconnaissance de la couleur d'objets réels par rapport à la préservation de la reconnaissance des couleurs figurant sur des cartes individuelles.

En conclusion de la description des syndromes de trouble de la perception visuelle, il convient de noter que, malgré leur analyse assez subtile sous l’aspect neuropsychologique clinique, il existe suffisamment de «points blancs» dans cette zone, dont le principal est la détermination des facteurs dont la violation avec les lésions cérébrales locales conduit divers troubles de l'activité de perception visuelle.

Classification de l'agnosie et des causes de pathologie

L'agnosie visuelle a une spécificité particulière et se manifeste par l'incapacité d'une personne à reconnaître des objets. Il existe d'autres types de la maladie et les symptômes des pathologies sont similaires. Le patient confond souvent les sons et les sensations gustatives.

Classification des processus pathologiques

Il existe plusieurs types de maladie. La classification permet un examen différencié pour donner au patient le diagnostic correct. Les principaux types de maladie:

  1. Auditif. Une personne ne distingue pas les sons, ne perçoit pas la parole, ne reconnaît pas les conversions. L'agnosie peut aussi avoir d'autres manifestations: le patient ne comprend pas le sens du mot, confond les messages verbaux. Dans le même temps en écriture avec la reconnaissance des mots chez un patient n'a pas de problèmes.
  2. Agnosie Sujet a d'autres manifestations. Lorsqu'il est présent, le patient a du mal à reconnaître les objets. Une personne ne peut pas le décrire, parler de fonctions ou nommer une destination. Souvent, des difficultés ne surviennent que dans un domaine: le patient nomme les fonctions mais ne peut nommer le sujet.
  3. L'agnosie tactile est directement liée au toucher. C'est ce qu'on appelle aussi sensoriel, dans ce cas, la personne ne reconnaît pas les sensations ou ne peut décrire ses sentiments au toucher. Établir ce type de maladie est difficile.

Tout ce qui concerne la tomographie cérébrale: le but, les méthodes et les caractéristiques de la conduite.

Note des parents! Disgrafiya chez les enfants et les moyens de corriger la pathologie.

Les perturbations visuelles de la perception peuvent être classées plus loin:

  1. L'agnosie des couleurs se manifeste par l'incapacité de distinguer les couleurs ou les nuances, ce type de maladie est souvent confondu avec le daltonisme.
  2. Lettre Agnosia ne fait pas de distinction entre les caractères écrits. Une dyslexie est diagnostiquée chez une personne.
  3. L'agnosie simultanée est considérée comme un type de visuel. Cela se manifeste par l'incapacité de percevoir plusieurs objets simultanément. La mise au point n'obtient qu'un sujet et le champ de vision est enregistré.
  4. L'agnosie opto-spatiale est un type de maladie dans lequel le patient ne peut pas naviguer dans l'espace, ne reconnaît pas les visages et se perd souvent dans un environnement familier.

Un tel état est difficile à ignorer, car le patient devient impuissant à cause de violations se produisant dans le corps. Ne peut pas lire, écrire indépendamment, est perdu dans l'espace, ne reconnaît pas parents et amis.

Causes possibles de la maladie

Les principales sources d'agnosie sont les comorbidités, les désordres de l'organisme, la formation de tumeurs, les lésions traumatiques. Parlons des raisons pour plus:

  1. La pathologie est souvent associée à des troubles destructeurs du cortex cérébral. A titre d'exemple, donner: démence, maladie d'Alzheimer ou maladie de Parkinson.
  2. Des troubles similaires sont observés dans les lésions cérébrales traumatiques, ainsi qu'après une lésion cérébrale. Dans ce cas, les symptômes sont causés par un effet traumatique et la formation ultérieure d'hématomes.
  3. Maladies infectieuses d'origines diverses. Les plus fréquemment mentionnés sont l'encéphalite, la méningite et d'autres maladies. La raison du développement de la maladie est considérée comme un processus infectieux ou inflammatoire dans le corps, conduisant à la mort des neurones.

Étant donné que la maladie est classée comme neurologique, sa cause principale est l’apparition de foyers dans le cortex cérébral, qui provoquent des symptômes spécifiques. L'agnosie est souvent une conséquence de la croissance d'une tumeur oncologique à l'intérieur du crâne.

Symptômes ou manifestations d'agnosie

Les symptômes dépendent du type de maladie. La classification dans la détermination des signes joue un rôle crucial. L'agnosie sociale se caractérise par l'incapacité d'une personne à communiquer, à établir des contacts et présente une certaine similitude avec l'autisme. Mais pas considéré comme un type de cette maladie.

Agnosie olfactive - incapacité à distinguer et à différencier les odeurs et les arômes. L'agnosie des doigts se caractérise par le manque de capacité à recevoir et à analyser des informations à l'aide des doigts. Il existe une agnosie acoustique, qui est considérée comme un type d’audition et se manifeste par une incapacité à différencier les sons.

Si nous parlons des symptômes généraux de la maladie, ils sont les suivants:

  • l'homme a perdu la capacité de savoir;
  • le cerveau du patient ne reconnaît pas l'information.

Les patients n'ont pas la capacité de différencier les informations obtenues de quelque manière que ce soit, et il n'y a pas non plus de dynamique à long terme pour tenter de corriger la situation. Dans la plupart des cas, une personne ne comprend tout simplement pas quelque chose, ne peut pas répondre à la question posée et a du mal à décrire ses sentiments. Cela permet aux médecins de parler de la présence possible d'agnosie.

Diagnostic et traitement de l'agnosie

L'agnosie visuelle, auditive, mais aussi tactile, est comme suit diagnostiquée:

  1. Le médecin collecte et analyse les plaintes du patient, ainsi que celles de ses proches, afin de créer un tableau clinique.
  2. Effectue un examen neurologique.
  3. Si nécessaire, recommande une IRM ou une tomodensitométrie du cerveau.

Les procédures de diagnostic aideront à trouver les foyers qui ont subi des modifications dans le cortex cérébral. Lorsque la confirmation du diagnostic est requise:

  • consultation d'un psychiatre et d'un psychologue;
  • examen par un pathologiste.

Attention! Pour des raisons objectives, le manque de maturité des centres cérébraux, un tel diagnostic est rarement donné aux enfants de moins de 7 ans.

Les méthodes de traitement de la maladie dépendent directement de la cause de l'apparition de troubles cognitifs. La plupart des traitements sont réduits à la prise de médicaments. Moins souvent, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Les parents! Alalia moteur chez les enfants: les principaux symptômes et un traitement efficace.

En savoir plus sur l'intégration sensorielle: troubles et méthodes de correction.

Tout sur la dyslalie chez un enfant: types de pathologie, causes, diagnostic et aide.

Quels médicaments aideront:

  1. Les médicaments qui améliorent le flux sanguin vers le cerveau.
  2. Les nootropiques et les antioxydants, permettant d’arrêter les processus dégénératifs dans les cellules, normalisent le travail du cerveau.

La prescription de médicaments ayant un spectre d’action différent est acceptable, mais cette décision est prise par un médecin et dépend de l’état et du bien-être du patient.

Cerveau Agnosie auditive (acoustique)

Agnosie auditive (acoustique). Les syndromes neuropsychologiques temporels diffèrent selon le côté de la lésion en raison de la latéralisation nette des mécanismes cérébraux des fonctions de la parole et se produisent lorsque les champs 42, 22 (secondaire et tertiaire) de l'analyseur auditif sont affectés.

Types d'agnosie auditive:

/. Agnosie acoustique de la parole. On parle souvent d’aphasie sensorielle, car elle est basée sur une violation de l’audience phonémique, ce qui permet de différencier

analyse de sons vocaux distinctifs sémantiques. Se produit lorsque la zone de Wernicke est affectée, la région temporale du cortex cérébral gauche (zone T; champs 42,22). La gravité de l’agnosie peut être différente: d’une incapacité totale à distinguer les phonèmes de la langue maternelle (la langue maternelle est perçue comme un ensemble de sons sans signification) à une difficulté à comprendre les phonèmes proches, des mots rares et complexes, une parole rapide ou prononcée dans des conditions "difficiles". Les autres types de discours sont secondaires - le langage expressif dans les cas difficiles est une «salade verbale» lorsque les patients émettent un ensemble de sons incompréhensible. Dans les cas moins graves, ils remplacent un mot par un autre (paraphasie verbale) ou par des mots, remplacent un son par un autre (paraphasie littérale). Ces derniers sont les plus caractéristiques de l'aphasie sensorielle. Une lettre de dictée et de lecture à voix haute a également été violée. 2 Une agnosie auditive se produit lorsque la zone nucléaire de l'analyseur auditif est endommagée à droite. Avec ce type d'agnosie, le patient ne reconnaît pas les bruits habituels de la maison, des objets et de la nature (portes qui craquent, le son de l'eau qui coule, etc.).

3. L'arythmie - s'exprime dans le fait que les patients ne peuvent pas «évaluer correctement à l'oreille» et reproduire des structures rythmiques. Avec la défaite du temple droit, la perception de la formation structurelle du rythme dans son ensemble est perturbée, avec la défaite du temple gauche - analyse et synthèse de la structure du rythme, ainsi que de sa reproduction.

4. Amuzia se manifeste par une violation de la capacité de reconnaître et de jouer une mélodie connue ou juste entendue. La lésion est localisée dans l'hémisphère droit, le lobe temporal. Souvent, les patients avec de l'amusie considèrent les sons audibles comme douloureusement désagréables (jusqu'à un mal de tête).

5. La violation du côté intonation de la parole (prosodie) se traduit par le fait que les patients ne font pas la distinction entre les intonations dans la parole des autres. De plus, leur propre discours est inexpressif: la voix est dépourvue de modulations et de diversité intonationale. Cette violation est caractéristique d'une lésion temporale droite.

Date d'ajout: 2014-12-01; Vues: 356; ECRITURE DE TRAVAUX

Diagnostic de l'agnosie acoustique de la parole

Dans l'étude de ce type d'agnosie auditive, une série de «oppositions» [b] - [p], [e] - [t] ou de «corrélations» [g] - [k], [k] - [g], [p] - [l], [l] - [p] phonèmes, ainsi que des rangées de syllabes («ba-pa», «oui-ta»). Le diagnosticien propose à l'enfant d'écouter attentivement les sons présentés, puis de les répéter. Selon la méthodologie employée, il apparaît que les enfants atteints de gnose phonique perçoivent les sons de la parole comme des bruits inarticulés qui ne peuvent pas être distingués par des parents qui ne diffèrent que par un seul signe de phonèmes (les patients répètent «ba-pa» comme na "). En même temps, ils ressentent une sorte de différence qu’ils ne peuvent pas comprendre.

Tâche

Décrivez les principaux types d'agnosie auditive.

Test 5

1. Les principales causes de l'agnosie auditive sont les lésions:

a) analyseur auditif;

b) divisions secondaires du cortex temporal;

c) région occipitale du cortex.

2. L'agnosie auditive est un trouble gnostique reflétant une perte auditive:

a) avec une sensibilité élémentaire intacte;

b) altération de la sensibilité aux éléments;

c) violation de la sensibilité auditive élémentaire.

3. Les principaux types d'agnosie auditive comprennent:

a) arythmie, amusie, somatoagnosie, agnosie auditive proprement dite, agnosie acoustique de la parole;

b) agnosie lettre, agnosie opto-spatiale, amusie, perturbation de l'intonational de la parole, arythmie;

c) agnosie acoustique de la parole, arythmie, amusie, agnosie auditive proprement dite, perturbation du côté de l'intonation.

4. Type d'agnosie auditive, principale source d'aphasie sensorielle:

a) agnosie acoustique de la parole;

b) violation de l'intonation de la parole;

c) agnosie auditive elle-même.

5. La violation, pour identifier quel enfant est invité à chanter la phrase:

b) violation de l'intonation de la parole;

c) agnosie acoustique de la parole.

6. Type d'agnosie auditive, semblable au phénomène de violation de l'audition phonémique:

b) agnosie auditive appropriée;

c) agnosie acoustique de la parole.

7. Le défaut de mémoire auditive est le phénomène suivant:

a) l'enfant ne peut pas choisir des différenciations auditives;

b) incapable de distinguer des sons similaires;

c) incapable de reconnaître une mélodie familière.

8. La forme de violation de la gnose auditive, dans laquelle le patient ne peut pas déterminer le sens de sons simples et domestiques

a) agnosie auditive appropriée -

c) agnosie acoustique de la parole.

PERCEPTION VISUELLE

Comme vous le savez, la région occipitale des hémisphères cérébraux fournit les processus de la perception visuelle. Dans ce cas, l'activité perceptuelle réelle (gnose visuelle) est fournie par les sections secondaires de l'analyseur visuel dans leurs relations avec les structures pariétales. Avec la défaite des régions occipito-pariétales du cerveau (les hémisphères gauche et droit), il existe divers troubles de l'activité perceptuelle visuelle, principalement sous la forme d'une agnosie visuelle.

Types d'agnosie visuelle

Les valeurs de diagnostic indépendantes en neuropsychologie sont l’agnosie objective, simultanée, symbolique du visage et en couleur.

Agnosie sujet

L'agnosie du sujet survient lorsque la «zone large» de l'analyseur visuel est affectée et peut être caractérisée par l'absence de processus de reconnaissance ou par une violation de l'intégrité de la perception du sujet avec la reconnaissance possible de ses caractéristiques ou de ses parties. difficulté à identifier les images de contour dans des conditions bruyantes ou lorsqu’elles se chevauchent) En règle générale, la présence d’agnosie de sujet non plié indique sur lésion bilatérale des parties occipitales.

Avec les lésions unilatérales, la structure de l'agnosie objective visuelle est différente. La lésion de l'hémisphère gauche est plus prononcée en tant que violation de la perception d'objets en fonction du type de liste de pièces individuelles, tandis que le processus pathologique dans l'hémisphère droit conduit à l'absence réelle d'identification.

Agnosie simultanée

Une agnosie simultanée se produit lorsqu'une lésion bilatérale ou du côté droit des parties occipitales et pariétales du cerveau se manifeste essentiellement par l'impossibilité de percevoir simultanément plusieurs objets visuels ou une situation dans un complexe. Un seul sujet est perçu, plus précisément, il est traité, une seule unité opérationnelle d’informations visuelles, qui fait actuellement l’objet de toutes les attentions. L'agnosie simultanée n'a pas toujours une sévérité distincte. Dans certains cas, la perception simultanée d’un ensemble d’éléments avec la perte de détails ou de fragments ne présente que des difficultés. Ces difficultés peuvent survenir lors de la lecture, du dessin. L'agnosie simultanée s'accompagne souvent d'une violation des mouvements oculaires (ataxie oculaire).

Agnosie faciale

L'agnosie faciale se manifeste par la défaite de l'hémisphère droit du cerveau (parties moyenne et postérieure du cerveau). Le degré de gravité est différent: d’une violation de la mémorisation des visages dans des tâches expérimentales spéciales (ne reconnaissant pas des visages familiers ou leurs photos) à une non-reconnaissance du miroir. En outre, une violation sélective de la gnose du visage elle-même ou de la mémorisation de personnes est possible.

Quelle est la spécificité du «visage» en tant qu'objet visuel par rapport au sujet? L'interprétation d'une violation de la gnose faciale comme une déficience dans la perception globale d'un objet est confirmée par les données sur les difficultés de jeu d'échecs rencontrées chez les patients présentant une lésion de l'hémisphère droit.

De plus, la perception d'une personne contient toujours l'apport de l'individu percepteur, qui voit quelque chose de personnel et de subjectif chez la personne, même s'il s'agit de portraits de personnages célèbres. La spécificité de la personne perçue et son intégrité unique reflétant l'individualité de "l'échantillon" et l'attitude de celui qui perçoit par rapport à l'original.

Agnosie symbolique

Une lésion unilatérale de la région occipitale-pariétale gauche peut entraîner un trouble de la perception des symboles caractéristiques des systèmes langagiers bien connus du patient. La possibilité d'identifier des lettres et des chiffres tout en préservant leur orthographe est compromise. Ce phénomène s'appelle agnosie symbolique. L'isolement alphabétique et numérique est assez rare. Habituellement, avec une lésion plus large avec la «capture» des structures pariétales proprement dites avec leur fonction d'analyse spatiale et de synthèse, non seulement la perception est perturbée, mais aussi l'écriture et la tricherie des graphèmes. Néanmoins, il est important que ce symptôme ait une localisation hémisphérique gauche.

Agnosie Couleur

L'agnosie colorée est la forme de déficience visuelle la moins étudiée. Cependant, il existe des preuves de troubles de la perception des couleurs dans la lésion de l'hémisphère droit du cerveau. Ils se manifestent par des difficultés à différencier les couleurs mélangées (marron, violet, orange, couleurs pastel). De plus, on peut noter une violation de la reconnaissance de la couleur d'objets réels par rapport à la préservation de la reconnaissance des couleurs figurant sur des cartes individuelles.

En conclusion de la description des syndromes de trouble de la perception visuelle, il convient de noter que, malgré leur analyse assez subtile sous l’aspect neuropsychologique clinique, il existe suffisamment de «points blancs» dans cette zone, dont le principal est la détermination des facteurs dont la violation avec les lésions cérébrales locales conduit divers troubles de l'activité de perception visuelle.

Les modèles papillaires des doigts sont un marqueur des capacités sportives: les signes dermatoglyphiques se forment entre 3 et 5 mois de grossesse, ils ne changent pas au cours de la vie.

Support en bois à colonne unique et moyens de renforcer les supports d'angle: Les tours de transmission aériennes sont des structures conçues pour maintenir les câbles à la hauteur requise par rapport au sol, avec de l'eau.

Organisation du ruissellement des eaux de surface: la plus grande quantité d'humidité sur la planète s'évapore de la surface des mers et des océans (88).

Rétention mécanique des masses de terre: La rétention mécanique des masses de terre sur une pente fournit des structures à contre-forces de différentes conceptions.

Symptômes et causes de l'agnosie auditive. Autres types d'agnosie

Dans la clinique des maladies psychiatriques, l’agnosie est comprise comme un défaut pathologique des processus de perception. La principale caractéristique de la maladie est l'incapacité de synthétiser les informations reçues des sens. Les patients ont une sensibilité entièrement préservée à une perception de la réalité environnante, les analyseurs et leurs récepteurs ne sont pas endommagés, cependant, la capacité de reconnaître des objets est absente.

Les maladies pathologiques liées aux processus de perception sont assez rares. Selon les statistiques, moins de 1% de la population mondiale souffre de ce type de pathologie. Cependant, la maladie est rapide et polymorphe, ce qui complique la vie et le fonctionnement de la société.

Caractéristiques de la maladie et ses types

La maladie survient lorsqu'une lésion du cortex cérébral et de ses structures, en particulier, en violation du travail des zones associatives. Les agnosies sont associées à des lésions des zones du cerveau responsables de l'analyse et de la synthèse des informations entrantes. Parmi les principales causes de cette pathologie sont:

  • lésions cérébrales (y compris blessures à la naissance);
  • maladies infectieuses (encéphalite, méningite);
  • tumeurs cérébrales;
  • troubles mentaux;
  • coups.

La cause la plus fréquente de la maladie sont les lésions, en particulier les lobes temporaux, occipitaux et pariétaux du cerveau.

A. Luria, neuropsychologue national et docteur en sciences médicales, étudiait la spécificité de la maladie. Le scientifique a identifié les principaux types d'agnosie:

  • agnosie visuelle;
  • violation de la perception temporelle et motrice;
  • agnosie somatique;
  • perturbations tactiles;
  • agnosie auditive;
  • violation de la compréhension de l'espace (type optique-spatial).

La violation de la perception visuelle est la déviation la plus courante parmi tous les types d'agnosie. Avec l'aide du canal visuel, une personne obtient près de 95% des informations. Malheureusement, les zones cérébrales occipitales et pariétales responsables de la vision sont considérées comme les plus traumatisantes. La violation de l'analyseur se manifeste par l'incapacité de reconnaître les objets, le terrain, les personnes, les couleurs, les formes, etc. Un cas intéressant est connu lorsqu'un patient présentant une pathologie de reconnaissance faciale, étant un agriculteur, ne se souvenait pas à quoi ressemblaient sa femme et ses enfants, mais «savait de vue» tous ses moutons du troupeau.

Le défaut de perception temporelle et motrice est moins souvent retrouvé dans la pratique psychiatrique, seuls quelques cas de cette pathologie sont connus. Une personne atteinte de ce trouble ne peut pas percevoir adéquatement le passage du temps et le mouvement des objets. Les patients dont la perception motrice est altérée, plutôt que les mouvements, voient des cadres qui, une fois modifiés, apparaissent comme une illusion floue.

L'agnosie somatique est l'une des pathologies les plus destructrices et progressives de la perception. Avec cette violation, il y a une fausse perception de son propre corps, par exemple, la sensation de manque de jambes, avec leur sécurité. Il y a des cas où les personnes atteintes d'agnosie somatique semblaient avoir plusieurs paires de mains et de doigts.

L'agnosie tactile se manifeste par l'incapacité de reconnaître des objets par des sensations tactiles. Les récepteurs cutanés sont toujours préservés, cependant, le patient ne peut pas caractériser l'objet, sa forme et sa texture. L'agnosie du sujet est l'une des sous-espèces de la pathologie de la perception tactile. La principale caractéristique de l'agnosie du sujet est que le patient ne peut pas toucher le sujet au toucher. Dans ce type de pathologie tactile, la partie inférieure de la région pariétale du cerveau est endommagée.

La violation de l'identification du terrain s'appelle agnosie spatiale. Pour synthétiser les informations de cette unité, le travail de nombreuses structures et départements sous-corticaux est affecté. La manifestation la plus fréquente de l'agnosie spatiale est un trouble complexe du cerveau (formation d'une région temporale, occipitale et réticulaire). L'agnosie opto-spatiale est le type le plus grave de cette pathologie de la perception. Le symptôme principal est l’incapacité à identifier les paramètres de l’espace (surface, profondeur, hauteur). Parmi les agnosies opto-spatiales, les irrégularités topographiques, l'incapacité de naviguer sur un terrain familier, sont les plus courantes.

L'agnosie auditive est la deuxième occurrence (après visuelle) la plus fréquente parmi des troubles spécifiques de la perception. Cette pathologie résulte de lésions des lobes temporaux du cortex cérébral. Chez les patients atteints de cette pathologie, l'analyseur auditif et le travail des voies sont toujours préservés. Cependant, en raison de la défaite des lobes temporaux du cerveau, une incapacité à comprendre est observée.

Les malentendants sont divisés en deux types:

Le type dominant représente un groupe étendu de violations et possède sa propre classification:

  • défaut de perception du phonème;
  • violation du concept sémantique;
  • type acoustique-domestique;
  • agnosie sensorielle.

Le type dominant d'agnosie auditive fait référence à une altération de la perception de la parole. Ce type de perturbation est observé avec une lésion locale du lobe temporal gauche. Sous la déviation phonétique, comprenez l'impossibilité de comprendre le sens du mot et sa structure phonémique. Les patients peuvent souvent répéter le mot mais ne comprennent pas son sens. Sous la violation du concept sémantique du mot, comprenez la pathologie de la reconnaissance de la sémantique des expressions et des phrases.

Les types acoustiques sont caractérisés par la difficulté à mémoriser et à comprendre la composante de la parole. La principale caractéristique est l'impossibilité d'utiliser le concept de phrases longues lorsque les phrases et expressions courtes sont comprises. Ce type de déviation est souvent associé à l'aphasie et à la contamination. Sous le premier comprendre la violation de la composante de la parole formée, le patient ne peut pas parler et comprendre le sens des mots et des expressions. La contamination est la pathologie de la reproduction de l'information et de la présentation du matériel.

L'agnosie sensorielle est un défaut d'identification de la parole, le patient ne peut ni percevoir ni comprendre la parole qui lui est adressée, il est perdu dans la synthèse d'informations même les plus lumineuses.

Le type sous-dominant est l'incapacité des patients à reconnaître les sons non verbaux, par exemple les objets de la nature, les sons des objets. Les enfants souffrant de ce type d'agnosie à un âge précoce ne sont pas en mesure d'imiter et d'imiter les sons des animaux, car ils ne les entendent pas. L'amusie, l'incapacité de percevoir les mélodies et les sons musicaux, est un type de trouble de l'audition sous-dominant. Chez les enfants, cette pathologie est beaucoup plus courante et se caractérise par une difficulté particulière à reconnaître les mélodies. La prochaine déviation de la composante non-parole de la perception est artimia, une violation de la compréhension du rythme. Il est difficile pour ces personnes de chanter la chanson correctement, car elles ne peuvent pas entrer à l'heure et confondent constamment le motif mélodique. Les anomalies acoustiques sont moins fréquentes, car une partie relativement petite des structures cérébrales est utilisée pour leur fonctionnement.

L'agnosie auditive souffre souvent de patients atteints de maladie mentale, par exemple d'autisme, de trouble de sensibilité hystérique. Un musicien bien connu après une lésion cérébrale ne pouvait se rappeler aucune de ses mélodies, mais quand on lui a offert une série de notes, il a reproduit toutes ses œuvres. Pour reconnaître cette pathologie, des tests spéciaux sont utilisés, par exemple, une personne se voit proposer

En tant que traitement, la maladie principale est traitée, ce qui a entraîné la défaite des zones associatives du cortex. Il y a des cas où les agnosias passent par eux-mêmes, les fonctions perdues sont restaurées par eux-mêmes. Dans les formes sévères de la maladie, on enseigne aux patients à s'adapter à des conditions difficiles et à vivre avec leur diagnostic. Les psychothérapeutes, les neuropsychologues et les défectologues travaillent avec des patients atteints de formes agnosia complexes

En Savoir Plus Sur La Schizophrénie