L'article traite de l'anorexie. Nous disons de quel type de maladie il s’agit, ses causes, ses signes, ses stades et ses types. Vous apprendrez le traitement nécessaire et les conséquences de la maladie, ainsi que les retours d'expérience des femmes sur leur expérience personnelle dans le traitement de ce trouble.

Qu'est-ce que l'anorexie?

L'anorexie est une maladie caractérisée par un dysfonctionnement du centre nutritionnel du cerveau et se traduisant par une perte d'appétit et un refus de manger. Il est basé sur des troubles neuropsychiatriques, qui se manifestent par la peur de l'obésité et le désir obsessionnel de perdre du poids.

Les patients anorexiques utilisent différentes méthodes pour réduire leur poids: régime alimentaire, jeûne, effort physique excessif, terminaisons d'un lavage, lavage gastrique et vomissements après chaque repas.

Avec cette pathologie, il y a une forte perte de poids, une violation du sommeil, une dépression. Les patients se sentent coupables lorsqu'ils mangent et jeûnent, alors qu'ils perdent la capacité d'évaluer correctement leur propre poids.

L'anorexie est une maladie dangereuse et souvent fatale (jusqu'à 20% du nombre total de patients décèdent). Plus de la moitié des décès résultent d'un suicide, dans d'autres cas, la mort est due à une insuffisance cardiaque en raison de l'épuisement général du corps.

Environ 15% des femmes dépendantes de perdre du poids et de suivre un régime alimentaire développent l'anorexie. La plupart de ces personnes sont des adolescents et des jeunes filles, égaux aux modèles et aux représentants du show business. Les filles de 14 à 24 ans souffrent le plus souvent de la maladie. L'anorexie masculine est beaucoup moins courante.

L'anorexie et la boulimie sont des maladies courantes parmi les modèles; jusqu'à 72% de ceux qui travaillent sur la piste en souffrent. Parmi les célébrités qui sont décédées des suites de ces affections, la mannequin Anna Caroline Reston (décédée à 22 ans, pesait 40 kg), Mayaru Galvao Vieira (décédée à 14 ans, pesait 38 kg) et Hila Elmaliyah ( mort à 34 ans, d’une hauteur de 167 cm, pesait 27 kg).

L'anorexie peut survenir à la suite de la prise de certains médicaments, en particulier à des doses excessives. Le principal danger de la maladie réside dans le fait que les patients ne perçoivent pas la gravité de leur maladie et ne remarquent pas en eux-mêmes de problèmes de santé. Le traitement tardif de la pathologie conduit à la mort.

L'anorexie mentale est la forme de maladie la plus répandue chez les filles et les femmes. Cela est dû à la peur de prendre du poids, au mécontentement face à leur propre poids, à une faible estime de soi.

Refus volontaire de nourriture - signe d'anorexie

Classification

L'anorexie est classée selon le mécanisme de l'éducation:

  • les émotions névrotiques - négatives activent l'excitation excessive du cortex cérébral;
  • neurodynamique - des stimuli forts, tels que la douleur, suppriment le centre nerveux du cortex cérébral, responsable de l'appétit;
  • neuropsychiatrique (cachexie nerveuse) - le refus de manger est causé par des troubles mentaux, tels que la dépression, le stress fréquent, la schizophrénie, un fort désir d'être mince.

En outre, la pathologie peut être causée par une insuffisance d'hypothalamus chez les enfants, syndrome de Kanner.

Types d'anorexie

Il existe plusieurs types de pathologie:

  • Anorexie primaire - manque d'appétit chez les enfants pour diverses raisons, perte de faim due à des troubles hormonaux, oncologie ou maladie neurologique.
  • Anorexie de la douleur mentale - le patient a une forte faiblesse, la perte de la capacité de sentir la faim quand il est réveillé. Un trait caractéristique de cette espèce est une forte faim pendant le sommeil.
  • Anorexie médicamenteuse - perte d'appétit à la suite de la prise intentionnelle ou inconsciente de certains médicaments. Lorsque nous prenons délibérément des médicaments, tous les efforts sont déployés pour perdre du poids en raison de la possibilité que ces médicaments suppriment la sensation de faim. Dans ce cas, l'anorexie se manifeste comme un effet secondaire lors de la prise de certains stimulants, les antidépresseurs.
  • L'anorexie mentale - survient à la suite d'une perte totale ou partielle de la faim, provoquée par le désir persistant de perdre du poids (généralement, cet état n'a pas de justification psychologique adéquate) lorsque le patient est trop restreint pour manger. Ce type de pathologie comporte de nombreuses complications sous forme de troubles métaboliques, de cachexie, etc. Avec la cachexie, le patient n'est pas satisfait de son apparence, il n'a pas peur de son apparence repoussante et la satisfaction ne se manifeste que par une perte de poids.

Les étapes

Les experts identifient 4 étapes de l'anorexie. Ci-dessous, nous examinons de plus près chacun d'entre eux.

Stade dysmorphique

La durée de cette étape est de 2-4 ans. À ce moment-là, des idées surestimées et délirantes sur la perte de poids se logent dans la tête du patient et ont des conséquences désastreuses pour le corps. Le patient n'aime pas sa propre apparence, tandis que les changements d'aspect sont associés à la puberté.

L’opinion des autres sur le potentiel anorexique n’a pas d’importance, l’importance n’est reflétée que dans le miroir et la perte de poids rapide qui rend les os visibles sur le corps. Dans le même temps, toute remarque imprudente peut provoquer une dépression nerveuse ou un désir encore plus grand de perdre du poids.

Stade anorexigène

Le début d’une nouvelle étape chez un patient peut être déterminé par le désir actif né d’éliminer les défauts d’apparence. Cela conduit à une perte de poids importante (jusqu'à 50%), à la formation d'anomalies somato-hormonales, à la cessation ou à la réduction de la menstruation.

Diverses méthodes sont utilisées pour réduire le poids: séances d’entraînement débilitantes, restrictions alimentaires, consommation de laxatifs et de diurétiques, lavements, forte consommation de café, vomissements intentionnels après chaque repas.

Les troubles du comportement, qui se sont manifestés dans la phase initiale, commencent à donner un résultat physiologique:

  • il y a des processus inflammatoires dans le tube digestif;
  • les organes gastro-intestinaux descendent;
  • une constipation persistante survient;
  • douleur régulière dans l'estomac;
  • quelque temps après l’alimentation, il se produit de l’asthme, une tachycardie, une hyperhidrose et des vertiges.

Il est à noter que même une réduction importante de l'apport en nutriments dans le corps n'affecte pas la capacité de travail et l'activité physique du patient.

Refuser de manger entraîne fatigue et détérioration de la santé

Stade kahectique

A ce stade, les troubles somato-hormonaux prédominent:

  • la menstruation cesse complètement;
  • le tissu adipeux sous-cutané disparaît;
  • il y a des changements dystrophiques dans la peau, le cœur et les muscles squelettiques;
  • les palpitations deviennent moins fréquentes;
  • une hypotension est observée;
  • la température corporelle diminue;
  • la peau devient bleue et perd son élasticité en raison d'une diminution de la circulation périphérique;
  • les ongles deviennent cassants;
  • les cheveux et les dents tombent;
  • l'anémie se développe;
  • la sensation de froid devient permanente.

Malgré la détérioration du bien-être, les patients continuent de se maintenir dans une phase d'épuisement extrême, refusant une alimentation normale. Dans ce cas, les patients ne peuvent pas évaluer correctement leur état de santé et, dans la plupart des cas, ne sont toujours pas satisfaits de leur apparence.

La mobilité est perdue et la plupart du temps, une personne doit passer la nuit au lit. La congestion est susceptible de se produire en raison d'une violation de l'équilibre hydrique et électrolytique. Un tel état menace la vie du patient. Il est donc nécessaire de poursuivre le traitement hospitalier, même en cas de résistance du patient.

Étape de réduction

Le stade final de l'anorexie est la réduction, qui correspond au retour de la maladie après le traitement. Après le traitement, le poids augmente, ce qui provoque une nouvelle poussée de pensées délirantes chez un patient d'aspect relatif.

Le patient revient aux anciennes méthodes de perte de poids (lavements, vomissements, médicaments, etc.). C'est pour cette raison que le patient doit toujours être sous la surveillance d'un spécialiste. La probabilité de récidive persiste pendant 2-3 ans.

Poids d'anorexie

Un signe fiable de pathologie est un poids inférieur à la norme d’au moins 15%. Pour une évaluation précise, les experts utilisent l'indice de masse corporelle (IMC), calculé comme suit:

I = m / h2

  • m est le poids en kg;
  • h - croissance en mètre carré.

Pour calculer votre propre IMC, divisez votre poids par mètre carré de hauteur. Comparez ensuite avec les chiffres du tableau ci-dessous.

Tableau de calcul de l'IMC

Raisons

La présence de divers maux chroniques d'organes et de systèmes peut déclencher le développement de l'anorexie. Parmi les pathologies émettent:

  • perturbation endocrinienne;
  • maladies du système digestif;
  • oncologie;
  • insuffisance rénale chronique;
  • diverses douleurs chroniques;
  • hyperthermie prolongée;
  • maladies dentaires.

Le développement de l'anorexie mentale peut être associé à la prise de médicaments agissant sur le système nerveux central, d'antidépresseurs ou de tranquillisants, à une consommation excessive de caféine, de sédatifs ou de médicaments.

Chez les enfants, la pathologie peut être causée par une violation des règles d'alimentation, de suralimentation.

Les symptômes

Les principaux symptômes de la maladie sont:

  • poids corporel trop bas, qui diminue avec le temps;
  • réticence à prendre du poids et à s'améliorer;
  • pleine confiance que le poids actuel est normal;
  • peur de la nourriture, restriction régulière de la consommation de nourriture et refus de cette nourriture sous divers prétextes;
  • peur de prendre du poids, d'atteindre une phobie;
  • sensation de malaise après avoir mangé;
  • faiblesse grave, fatigue;
  • un sentiment de sa nullité.

Photos de patients anorexiques

Diagnostics

L'anorexie est diagnostiquée sur la base de symptômes courants, en fonction des critères suivants:

  • absence de maladie organique, qui est la principale cause de perte de poids;
  • la présence de plusieurs manifestations de cette liste: lanugo, aménorrhée, bradycardie, vomissements, boulimie;
  • divers changements dans le corps qui accompagnent la maladie chez les moins de 25 ans;
  • la perte totale de poids corporel dépasse 25% des valeurs normales;
  • la présence ou l'absence de maladies mentales qui accompagnent la maladie;
  • évaluation inadéquate de leur apparence et de leur poids.

Traitement

Lors du traitement précoce de l'anorexie, un rétablissement rapide est possible, souvent à un niveau spontané. Mais beaucoup de patients pendant longtemps ne reconnaissent pas leur maladie, car la poursuite du traitement devient difficile.

Les formes sévères de la maladie impliquent une thérapie complexe, qui se conclut par un traitement hospitalier, un traitement médicamenteux et une psychothérapie, y compris pour les proches du patient. Une étape importante du traitement consiste également à rétablir un régime alimentaire normal avec une augmentation progressive du nombre de calories.

Aux stades initiaux du traitement, les patients améliorent leur état somatique. Le processus de perte de poids s'arrête, la menace pour la vie disparaît et le patient est retiré de la cachexie. Au stade 2, des médicaments et une psychothérapie sont prescrits pour que le patient soit distrait de son apparence et améliore son estime de soi.

Souvent, après le traitement, on observe une rechute de la maladie, à la suite de laquelle plusieurs traitements doivent être effectués simultanément. Parfois, l’effet secondaire du traitement est le surpoids, l’obésité.

Les médecins suivants traitent l'anorexie:

  • psychologue (psychothérapeute);
  • neurologue;
  • oncologue;
  • endocrinologue;
  • gastroentérologue.

Les conséquences

La maladie a un certain nombre de conséquences négatives si vous ignorez le traitement nécessaire. La pire chose qui puisse arriver est la mort du patient. Dans tous les autres cas, il y a une détérioration de l'apparence, du bien-être général, des problèmes de conception.

Les avis

Ci-dessous sont des critiques de femmes sur l'anorexie. Nous vous suggérons de vous familiariser avec elles afin de comprendre à quel point cette maladie est dangereuse et vous ne devez pas chercher à réduire ainsi votre nombre de centimètres sur tout le corps.

Je n'ai jamais aimé ma propre apparence. J'ai commencé à perdre du poids à partir de 14 ans. Au début, je me suis limité à la nutrition, puis j'ai commencé à faire du sport. Avec une hauteur de 165 cm, je pesais 47 kg. Cela ne me suffisait pas. Au cours de l'année, j'ai perdu 7 kg. Merci beaucoup à mes parents, qui ont immédiatement sonné l'alarme et m'ont envoyé pour un traitement. Grâce à eux, je suis en vie maintenant. Je ne recommande à personne de s'affamer pour maigrir. Croyez-moi, ça ne vaut pas la peine.

Miroslava, 18 ans

L'anorexie est une maladie dangereuse qui détruit la vie de nombreuses personnes. J'avoue honnêtement que j'ai moi-même activement perdu du poids il y a deux ans; je voulais ressembler à un modèle. Mais avec la perte de poids et la force qui restait, il était difficile pour moi de bouger et de parler. J'ai moi-même demandé à mes parents de m'envoyer en traitement. C'est peut-être pour cette raison que je suis en vie, contrairement à ma petite amie, qui ne voulait pas être traitée.

L'anorexie est une maladie terrible qui ruine la vie de nombreuses jeunes filles. Nous vous recommandons de ne pas essayer d’obtenir le corps parfait avec cette méthode pour perdre du poids. Faites de l'exercice, tenez-vous-en à la nutrition et ensuite, allez bien!

L'anorexie

L’anorexie (le grec ancien α- - sans-, non, ὄρεξις - envie de manger) est un syndrome consistant en un manque total d’appétit pour les besoins nutritionnels objectifs de l’organisme qui accompagne la plupart des maladies métaboliques, infections, maladies de infections parasitaires particulières, ainsi que pour d'autres raisons. L'anorexie peut entraîner un déficit en protéines et en énergie. Il existe les variétés suivantes du syndrome:

  • Anorexie primaire - perte de faim associée à un dysfonctionnement hormonal, des troubles neurologiques et des tumeurs malignes.
  • Anorexie médicamenteuse - causée par la prise de médicaments anorexigènes spéciaux pour réduire le poids, ou par les effets indésirables d’autres médicaments (antidépresseurs, psychostimulants, antagonistes des hormones, etc.)

L'anorexie

Anorexie (grec ancien Α- - sans, pas, ὄρεξις - l'envie de manger) - syndrome consistant en un manque total d'appétit pour un besoin objectif de l'organisme en matière de nutrition [1], qui accompagne la plupart des maladies métaboliques, infections et maladies digestives notamment les infections parasitaires [2], ainsi que pour d'autres raisons. L'anorexie peut entraîner un déficit en protéines et en énergie. Il existe les variétés suivantes du syndrome:

  • Anorexie primaire - perte de faim associée à un dysfonctionnement hormonal, à des troubles neurologiques et à des tumeurs malignes [3].
  • Anorexie médicamenteuse - causée par l'admission de médicaments anorexigènes spéciaux pour réduire le poids corporel ou les effets indésirables d'autres médicaments (antidépresseurs, psychostimulants, antagonistes des hormones, etc.) [4]
  • Symptômes de l'anorexie

- exercice excessif.

- utilisation de laxatifs, de lavements et de diurétiques.

L'anorexie

Anorexie (grec ancien Α- - sans, pas, ὄρεξις - l'envie de manger) - un syndrome consistant en un manque d'appétit. Il existe les types de syndrome suivants:

  • L'anorexie primaire est une perte de faim associée à un dysfonctionnement hormonal, une pathologie neurologique et des tumeurs malignes [1].
  • Anorexie mentale (lat.anorexia psychica) - perte de faim ou refus de manger en raison d'une forte suppression de l'appétit lors de maladies psychiatriques: états dépressifs et catatoniques, ou sous l'influence d'idées empoisonnées délirantes, etc.
  • Anorexie psychique douloureuse - sensation douloureuse d’affaiblissement, perte de la capacité à prendre conscience de la sensation de faim [2].
  • Anorexie mentale (lat.anorexie mentale) - affaiblissement ou perte de la faim, associée à un désir têtu et pas toujours compréhensible sur le plan psychologique de perdre du poids, limitation excessive de la prise alimentaire. Parfois, il est aggravé par l'utilisation de substances anorexigènes qui suppriment l'appétit. Cela peut avoir des conséquences graves: cachexie, troubles métaboliques, etc. Pendant la période de cachexie, les patients ne font pas attention à leur apparence repoussante et effrayante ou en sont pleinement satisfaits. Il est plus fréquent chez les femmes. Les manifestations particulièrement graves de ce syndrome indiquent généralement une maladie mentale, le plus souvent une schizophrénie.
  • Anorexie (symptôme) - perte ou perte d'appétit. Ce symptôme est très courant: on le trouve non seulement dans les maladies mentales, mais aussi dans de nombreuses maladies somatiques.
  • Anorexie médicamenteuse - causée par la prise de médicaments anorexigènes spéciaux pour réduire le poids, ou par les effets indésirables d’autres médicaments (antidépresseurs, psychostimulants, etc.)

Les notes

  1. ↑ Anorexie primaire. Grand dictionnaire explicatif de termes sur la psychiatrie V. A. Zhmurov. Archivé de l'original le 4 février 2012.Récupéré le 10 janvier 2012.
  2. ↑ L'anorexie est psychique douloureuse. Grand dictionnaire explicatif de termes sur la psychiatrie V. A. Zhmurov. Archivé de l'original le 4 février 2012.Récupéré le 10 janvier 2012.

Wikimedia Foundation. 2010

Voyez ce que "Anorexie" est dans d'autres dictionnaires:

ANOREXIA - (Grecque, à partir d'un négatif. Partie., N lettre lisse, et aspiration orexis). Manque, manque d'appétit. Dictionnaire de mots étrangers inclus dans la langue russe. Chudinov, AN, 1910. ANOREQUY Grec, d'un an, neg. chast. et orexis, aspiration......... Dictionnaire des mots étrangers de la langue russe

Anorexie - (anorexie mentale), une violation dans laquelle il y a une perte d'appétit pour la nourriture. Cet état pathologique survient principalement chez les jeunes femmes qui ont peur de grossir. L'anorexie peut conduire à un épuisement grave, et dans de rares cas...... Dictionnaire encyclopédique scientifique et technique

anorexie - n., nombre de synonymes: 3 • absence (32) • perte d’appétit (1) • perte de poids (2)... Dictionnaire des synonymes

l'anorexie - et bien. anorexie f. <gr. orexis appétit. Au cours des dernières années, le Prix de Lausanne a accordé une grande attention à la question de l'extrême maigreur, voire de l'anorexicité, des jeunes ballerines. Combien pouvons-nous parler de la prévalence de l'anorexie? Ballet 2002 4 5...... Dictionnaire historique de la langue russe Gallicisms

ANOREXIA - (du grec. A otr. Part et orexis appetite), manque d’appétit, perte totale du désir de manger de la nourriture. Trois formes de A se distinguent: 1) A. comme l'un des symptômes d'une maladie organique de l'estomac, de la cavité buccale ou du nasopharynx (Catarr, cancer, stomatite,......) Grande encyclopédie médicale

Anorexie - - manque d'appétit en présence de besoins nutritionnels physiologiques. Les causes de l'anorexie sont l'excitation émotionnelle excessive, les maladies mentales, les troubles endocriniens, les infections aiguës et chroniques, l'intoxication, les troubles...... Dictionnaire encyclopédique de psychologie et de pédagogie

Anorexie - Littéralement - manque d'appétit. Le terme est généralement utilisé en relation avec la nourriture (voir anorexie, nerveux), bien que le concept d'appétit s'étend parfois à d'autres désirs, tels que sexuels (voir l'anorexie, sexuelle)... Dictionnaire explicatif en psychologie

anorexie - (anorexie; désir grec + orexis de manger, appétit) manque d’appétit en présence d’un besoin physiologique de nourriture en raison de violations de l’activité du centre alimentaire... Grand dictionnaire médical

Anorexie - manque d'appétit (en grec), seulement le manque de volonté de manger, par opposition à une aversion totale pour la nourriture... Dictionnaire encyclopédique FA Brockhaus et I.A. Efrona

anorexie - manque d'appétit en présence de besoins nutritionnels physiologiques. Source: Medical Popular Encyclopedia... Termes médicaux

L'anorexie Quelle est l'anorexie dangereuse. Qui est malade d'anorexie. Causes et signes d'anorexie. Comment guérir l'anorexie

Quelle est l'anorexie dangereuse

L'anorexie s'est répandue ces dernières années dans le monde entier. Cette maladie affecte les célébrités et les gens ordinaires. Le terme "anorexie" signifie manque d'appétit. Cette maladie mentale est associée à la malnutrition.

Les patients sont littéralement obsédés par le désir de perdre du poids. Cependant, ils ont terriblement peur de l'obésité. Les patients perçoivent leur corps et leur poids de manière déformée. Ils se considèrent trop gros, très inquiets à ce sujet et cherchent par tous les moyens à perdre du poids.

L'anorexie à court terme est pratiquement sans danger pour la santé humaine. Mais l'anorexie à long terme doit être traitée. Il contribue à une réduction significative de l'immunité. L'anorexie chronique entraîne souvent une véritable débilitation menaçant le pronostic vital.

L'anorexie peut être fatale. Il convient de noter que parmi les maladies psychologiques, le taux de mortalité est le plus élevé. Pour cette raison, si vous remarquez des manifestations de cette maladie chez vous ou chez vos proches, vous devriez consulter un médecin.

Le plus souvent, les personnes souffrant d'anorexie maigrissent de deux manières. Premièrement, ils utilisent pour cela la méthode des restrictions alimentaires strictes. Dans le même temps, ils s’épuisent encore en entraînement sportif. La deuxième façon est le nettoyage. Cela implique la procédure de lavage gastrique, de lavements et également de provoquer artificiellement des vomissements après avoir mangé.

Qui est anorexique

Les plus vulnérables à l'anorexie sont les jeunes filles. Cela est dû à leur désir d'imiter leurs idoles - modèles et stars de cinéma. Selon les données de la médecine, dans les pays développés, toutes les 2 femmes sur 100 souffrent d'anorexie et appartiennent au groupe d'âge des 12 à 24 ans. Nous pouvons dire qu'ils représentent environ 90% de tous les cas d'anorexie. Les 10% restants sont des femmes plus âgées ainsi que des hommes. Même les petits enfants peuvent souffrir de cette maladie. Ils développent une anorexie due à un gavage forcé ou à une violation des règles d'alimentation.

Causes de l'anorexie

Cela ne veut pas dire que l'anorexie se produit en raison d'une mauvaise éducation. Habituellement, les experts parmi les causes de cette maladie sont trois facteurs principaux: biologique, psychologique et social. Le facteur biologique signifie le plus souvent une prédisposition génétique. Les personnes qui ont des problèmes avec le tractus gastro-intestinal ou le système endocrinien peuvent également avoir une forte perte d'appétit. Il apparaît avec une douleur chronique, due à la consommation de certains médicaments ou à leur abus. Le facteur psychologique implique l’influence de la famille et des conflits internes. Ceux-ci comprennent une faible estime de soi et une anxiété constante. Le facteur social comprend l'influence de l'environnement, ainsi que le désir d'imiter. Tous ces facteurs sont étroitement liés les uns aux autres et il faut en tenir compte pour obtenir des résultats positifs au traitement.

Signes d'anorexie

  • Perte de poids progressive chez un patient
  • Peur panique de l'apparition de l'excès de poids
  • Réticence à maintenir un poids minimum
  • Culpabilité permanente pendant les repas
  • Perception déformée de son poids et de son apparence
  • Le désir de manger debout et d'écraser la nourriture en petits morceaux
  • Difficulté à dormir
  • La dépression et le désir de s'isoler de la société

Au hasard
des articles

Prières de maladie

Lifting du visage et du corps RF - résultats, revues et contre-indications.

Pierre molybdénite: propriétés, description

Fête de la forêt - 15 septembre 2019

Blouses à la mode, automne 2014. Site Web pour femmes www.InMoment.ru

Comment décorer votre maison pour la nouvelle année 2016. Le site des femmes www.InMoment.ru.

Chaussures de mode automne 2013: chaussures, mocassins, bottes et bottines. Le site des femmes www.InMoment.ru.

Acides aminés BCAA. Pourquoi avons-nous besoin et de l’utilisation de la BCAA pour les athlètes? Le site des femmes www.InMoment.ru.

Huiles essentielles pour dormir (pour l'insomnie). Massage, lampes aromatiques et utilisation interne d'huiles essentielles pour.

Vestes et manteaux à la mode pour femmes pour la saison automne-hiver 2009-2010.

L'anorexie - qu'est-ce que c'est: les symptômes et le traitement de la maladie

À la recherche du corps parfait, les filles ont recours à différentes méthodes pour perdre du poids. Dans ce contexte, une maladie peut se développer, à savoir un trouble de l'alimentation. Si vous rencontrez des difficultés pour assimiler des aliments accompagnés de syndromes nerveux, contactez immédiatement un spécialiste et examinez en détail la question: l'anorexie - de quoi s'agit-il et comment le traiter.

Qu'est-ce que l'anorexie?

Du grec, l'anorexie se traduit littéralement par "pas d'appétit". Cela se manifeste par un refus complet ou partiel de la nourriture. L'anorexie se développe à la suite d'une obsession de se débarrasser du poids que pense le patient. Cette maladie affecte souvent les jeunes filles qui maltraitent les régimes alimentaires durs et la famine constante. Afin de réduire le poids, ils provoquent volontairement des vomissements après chaque repas. Dans ce contexte, une autre maladie peut se développer: la boulimie mentale.

Le manque d'appétit, le rejet complet ou partiel de la nourriture entraîne de graves perturbations dans tout le corps. Une personne fond littéralement devant ses yeux, son poids corporel diminue rapidement, sa peau devient terne, ses cheveux, ses ongles se cassent, ses dents tombent. L'anorexie peut provoquer des processus irréversibles pouvant entraîner la mort. Au premier signe de besoin de demander l'aide de spécialistes. Aujourd'hui, il existe plusieurs types de ce trouble, en fonction des facteurs d'influence.

Nerveux

Au cours d'une anorexie nerveuse ou psychologique, une personne se limite consciemment à manger en raison de la panique qui lui fait peur de prendre du poids, elle développe des névroses, des états obsessionnels. La deuxième caractéristique de ce type de trouble est une perception altérée du poids de son propre corps d'un point de vue psychologique. L'anorexie mentale est le type le plus courant de cette maladie.

Psychique

La similitude de l'anorexie psychologique et mentale est seulement dans le titre. L'anorexie mentale est un trouble mental névrotique. Il est directement lié aux troubles mentaux, qui s'accompagnent d'une perte d'appétit. Les troubles mentaux sont: la paranoïa, la schizophrénie, les états dépressifs avancés. Perte d'appétit, maigreur douloureuse s'observent chez les personnes qui consomment des substances psychotropes, telles que l'alcool.

Médicament

Ce type de maladie, basé sur le nom, est dû à un dépassement de la posologie des médicaments, par exemple des antidépresseurs, des médicaments contenant une substance anorexigénique, des psychostimulants. Lorsque vous utilisez des médicaments, vous devez lire attentivement les instructions d'utilisation et respecter scrupuleusement la posologie prescrite.

Causes de l'anorexie

Les scientifiques n’ont pas établi les causes exactes de ce trouble, mais ont réussi à circonscrire le cercle aux trois principaux: métabolisme, prédisposition génétique, problèmes psychologiques. Les parents reprochent souvent aux médias la survenue de troubles de l'alimentation chez leurs enfants. Cette maladie a même reçu son propre nom alternatif - «maladie de gloss», mais de grands experts américains disent que le trouble de l'alimentation est une maladie purement biologique.

Comme dans le cas de la génétique, les caractéristiques du métabolisme ne dépendent pas d'une personne, mais des caractéristiques individuelles d'un organisme particulier. Les experts en psychologie ont pu établir des types psychologiques prédisposés à la maladie du gloss. Les caractéristiques de ce psychotype comprennent le perfectionnisme excessif, le besoin d'attention, une faible estime de soi, le besoin d'être aimé, une espérance de vie élevée.

Signes d'anorexie

Les premiers signes de l'anorexie: un refus conscient de manger, une perte d'appétit, une perte de poids rapide. Vous pouvez sauver vos proches de cette maladie même au début de sa manifestation, par exemple, lorsqu'une personne parle constamment de perdre du poids, exprime son mécontentement face à son apparence en raison d'un poids excessif, refuse parfois de manger. Les symptômes de la maladie chez les femmes, les hommes et les enfants sont quelque peu différents. Veillez donc au comportement d'un être cher, en fonction des catégories répertoriées.

Chez les femmes

Les jeunes filles, les femmes sont plus sujettes à cette maladie. Ils sont souvent préoccupés par leur apparence, obsédés par le désir de perdre du poids et ressemblent à des mannequins, des chanteurs et des actrices. La maladie se développe en raison des stéréotypes imposés d'harmonie, de manque d'amour et d'attention de la part de la famille et de l'environnement. Vous pouvez suspecter ce trouble chez les filles si vous présentez les symptômes suivants:

  • régimes restrictifs fréquents, faibles en calories;
  • parler de perte de poids, insatisfaction ouverte face à leur apparence;
  • peser sur une balance plus d'une fois par jour;
  • induction intentionnelle de vomissements, utilisation de diurétiques et de laxatifs;
  • séances d'entraînement trop intenses et longues;
  • l'isolement, le besoin d'isolement;
  • rhumes fréquents;
  • peau terne, cheveux coupants, sujets à la perte, ongles cassants.

Chez les hommes

Les garçons souffrent d'anorexie 30 fois moins souvent que les filles. Ce trouble peut se développer à la suite de complexes liés au surpoids et au manque d’attention de la part des femmes plus âgées. Cette maladie peut souffrir les hommes qui abusent de substances psychotropes. Les symptômes de l'anorexie chez l'homme ne diffèrent pas de ceux chez la femme.

Chez les enfants

L'anorexie chez les enfants peut survenir même dans la petite enfance. Tous les enfants de moins de 3 ans souffrent d'un trouble de l'alimentation. Pourquoi Parce que les parents forcent à nourrir leur progéniture. Dans l'enfance, une personne perçoit correctement la nourriture comme un carburant pour le corps et non comme un moyen de se faire plaisir. Lorsque le gavage forcé développe une attitude négative à l'égard de la nourriture, il peut subir des modifications de comportement pouvant conduire à l'anorexie:

  • l'enfant est méchant pendant qu'il se nourrit, recrache de la nourriture, se détourne;
  • la présence de vomissements après avoir mangé;
  • n'éprouve pas la joie d'un aliment proposé.

Les adolescents sont très méfiants, ils perçoivent péniblement les critiques des autres. En âge de transition chez un enfant, les causes de l'anorexie peuvent être:

  • surpoids;
  • commentaires des parents sur la complétude;
  • ridicule de ses pairs.

Traitement de l'anorexie

Ce trouble chez les adultes et les enfants est traité de manière globale, principalement à l'hôpital. La thérapie comprend les éléments suivants:

  1. Cours avec un psychologue. Groupe ou individu. Le psychologue enseigne à bien évaluer leur apparence, à traiter les aliments correctement et à sortir de la dépression.
  2. Traitement de la toxicomanie.
  3. Thérapie de régime. Le nutritionniste aide à stabiliser le métabolisme, les processus de digestion, à prendre du poids pour le patient grâce à un régime basé sur les principes d’une nutrition adéquate.
  4. Effets du traitement. Il est nécessaire de déterminer la maladie qui a provoqué l'anorexie, de suivre un traitement approprié.

Antidépresseurs

Les personnes souffrant d'anorexie sont traitées avec des antidépresseurs et des antipsychotiques, parmi lesquels des médicaments: stélazine, fluoxétine, olanzapine, prozac, etc. Aussi pour le traitement prescrit un traitement hormonal. Ne pas se soigner soi-même, demander l'aide d'un spécialiste qualifié et se conformer strictement à ses instructions. Les cas d'anorexie lancés nécessitent une hospitalisation immédiate et un traitement hospitalier.

Nourriture à la maison

Afin de revenir à un poids normal, une personne anorexique, qui refuse catégoriquement de manger, est d'abord alimentée par un tube. Puisque le corps a perdu la capacité de transformer les aliments, il est nécessaire d’augmenter progressivement le volume des aliments et de passer à un régime alimentaire normal. Pour une récupération de poids harmonieuse, respectez les principes de nutrition suivants:

  • Au début, privilégiez les plats liquides ou en purée;
  • Enrichissez le régime en protéines (viandes faibles en gras, œufs, produits laitiers);
  • consomme plus de vitamines, de fibres, on les trouve dans les légumes et les fruits frais;
  • Ne pas oublier les avantages des graisses dans l'alimentation, manger du poisson, utiliser des huiles végétales non raffinées comme vinaigrette;
  • pour normaliser la digestion et restaurer la microflore intestinale, buvez quelques heures avant le coucher avec des produits laitiers fermentés (yaourt fait maison, fromage cottage, kéfir);
  • surveiller l'apport calorique et l'équilibre en protéines, lipides, glucides (KBRL), augmenter progressivement l'apport calorique en fonction des paramètres de l'organisme;
  • Il est utile d'utiliser des complexes de vitamines et de minéraux.

Les conséquences

L'anorexie chez les adultes et les enfants entraîne un déficit en protéines et en énergie. Il se développe en raison d'une pénurie de nutriments, de vitamines et de minéraux que le corps reçoit de la nourriture. Les effets visibles de l'anorexie se traduisent par une dégradation de la qualité de la peau, des cheveux et des ongles. Le déficit en protéines énergétiques provoque d’autres troubles du corps. Liste des complications de l'anorexie:

  • violation du tube digestif (problèmes digestifs, gastrite, entérocolite);
  • troubles métaboliques et endocriniens (insuffisance hormonale, hyperthyroïdie, insuffisance pancréatique, insuffisance surrénalienne, maladie d’Addison);
  • violations du système cardiovasculaire (baisse de la pression artérielle, diminution du tonus vasculaire, pouls lent, anémie);
  • troubles du système reproducteur (production insuffisante d'hormones, diminution de la libido, stérilité);
  • destruction des os et du tissu conjonctif;
  • la dystrophie musculaire;
  • troubles neurologiques;
  • immunité réduite;
  • le développement d'états obsessionnels et dépressifs;
  • tendance suicidaire.

L'anorexie

Anorexie (grec ancien Α- - sans, pas, ὄρεξις - l'envie de manger) - un syndrome consistant en un manque d'appétit. Il existe les types de syndrome suivants:

  • L'anorexie primaire est une perte de faim associée à un dysfonctionnement hormonal, une pathologie neurologique et des tumeurs malignes [1].
  • Anorexie mentale (lat.anorexia psychica) - perte de faim ou refus de manger en raison d'une forte suppression de l'appétit lors de maladies psychiatriques: états dépressifs et catatoniques, ou sous l'influence d'idées empoisonnées délirantes, etc.
  • Anorexie psychique douloureuse - sensation douloureuse d’affaiblissement, perte de la capacité à prendre conscience de la sensation de faim [2].
  • Anorexie mentale (lat.anorexie mentale) - affaiblissement ou perte de la faim, associée à un désir têtu et pas toujours compréhensible sur le plan psychologique de perdre du poids, limitation excessive de la prise alimentaire. Parfois, il est aggravé par l'utilisation de substances anorexigènes qui suppriment l'appétit. Cela peut avoir des conséquences graves: cachexie, troubles métaboliques, etc. Pendant la période de cachexie, les patients ne font pas attention à leur apparence repoussante et effrayante ou en sont pleinement satisfaits. Il est plus fréquent chez les femmes. Les manifestations particulièrement graves de ce syndrome indiquent généralement une maladie mentale, le plus souvent une schizophrénie.
  • Anorexie (symptôme) - perte ou perte d'appétit. Ce symptôme est très courant: on le trouve non seulement dans les maladies mentales, mais aussi dans de nombreuses maladies somatiques.
  • Anorexie médicamenteuse - causée par la prise de médicaments anorexigènes spéciaux pour réduire le poids, ou par les effets indésirables d’autres médicaments (antidépresseurs, psychostimulants, etc.)

Les notes

  1. ↑ Anorexie primaire. Grand dictionnaire explicatif de termes sur la psychiatrie V. A. Zhmurov. Archivé de l'original le 4 février 2012.Récupéré le 10 janvier 2012.
  2. ↑ L'anorexie est psychique douloureuse. Grand dictionnaire explicatif de termes sur la psychiatrie V. A. Zhmurov. Archivé de l'original le 4 février 2012.Récupéré le 10 janvier 2012.

Wikimedia Foundation. 2010

Voyez ce que "Anorexie" est dans d'autres dictionnaires:

ANOREXIA - (Grecque, à partir d'un négatif. Partie., N lettre lisse, et aspiration orexis). Manque, manque d'appétit. Dictionnaire de mots étrangers inclus dans la langue russe. Chudinov, AN, 1910. ANOREQUY Grec, d'un an, neg. chast. et orexis, aspiration......... Dictionnaire des mots étrangers de la langue russe

Anorexie - (anorexie mentale), une violation dans laquelle il y a une perte d'appétit pour la nourriture. Cet état pathologique survient principalement chez les jeunes femmes qui ont peur de grossir. L'anorexie peut conduire à un épuisement grave, et dans de rares cas...... Dictionnaire encyclopédique scientifique et technique

anorexie - n., nombre de synonymes: 3 • absence (32) • perte d’appétit (1) • perte de poids (2)... Dictionnaire des synonymes

l'anorexie - et bien. anorexie f. <gr. orexis appétit. Au cours des dernières années, le Prix de Lausanne a accordé une grande attention à la question de l'extrême maigreur, voire de l'anorexicité, des jeunes ballerines. Combien pouvons-nous parler de la prévalence de l'anorexie? Ballet 2002 4 5...... Dictionnaire historique de la langue russe Gallicisms

ANOREXIA - (du grec. A otr. Part et orexis appetite), manque d’appétit, perte totale du désir de manger de la nourriture. Trois formes de A se distinguent: 1) A. comme l'un des symptômes d'une maladie organique de l'estomac, de la cavité buccale ou du nasopharynx (Catarr, cancer, stomatite,......) Grande encyclopédie médicale

Anorexie - - manque d'appétit en présence de besoins nutritionnels physiologiques. Les causes de l'anorexie sont l'excitation émotionnelle excessive, les maladies mentales, les troubles endocriniens, les infections aiguës et chroniques, l'intoxication, les troubles...... Dictionnaire encyclopédique de psychologie et de pédagogie

Anorexie - Littéralement - manque d'appétit. Le terme est généralement utilisé en relation avec la nourriture (voir anorexie, nerveux), bien que le concept d'appétit s'étend parfois à d'autres désirs, tels que sexuels (voir l'anorexie, sexuelle)... Dictionnaire explicatif en psychologie

anorexie - (anorexie; désir grec + orexis de manger, appétit) manque d’appétit en présence d’un besoin physiologique de nourriture en raison de violations de l’activité du centre alimentaire... Grand dictionnaire médical

Anorexie - manque d'appétit (en grec), seulement le manque de volonté de manger, par opposition à une aversion totale pour la nourriture... Dictionnaire encyclopédique FA Brockhaus et I.A. Efrona

anorexie - manque d'appétit en présence de besoins nutritionnels physiologiques. Source: Medical Popular Encyclopedia... Termes médicaux

Qu'est-ce que l'anorexie?

L'anorexie (du latin. Anorexia) est une maladie psychologique qui affecte également la santé physique, littéralement traduite par "pas d'appétit". De nos jours, elle en a marre de nombreux adolescents et femmes et hommes adultes du monde entier. Le trouble neuropsychiatrique est à la base de cette maladie et se manifeste par une pensée obsessionnelle sur la perte de poids, la peur de perdre du poids de quelques grammes. Les personnes maigrissent à l'aide de régimes stricts, de jeûnes et d'efforts physiques prolongés.

Avec l'anorexie, il perd rapidement du poids, le patient a l'insomnie, la dépression, après avoir mangé, il se reproche de manger. En outre, il ne peut pas évaluer correctement eux-mêmes et leur poids. Chez les femmes, le cycle menstruel est perturbé, des spasmes dans les muscles, une pâleur de la peau, une faiblesse et une arythmie, ainsi qu'une sensation de froid constant peuvent également apparaître. Souvent, les cheveux tombent, les dents se cassent et les ongles se cassent, les os deviennent plus fragiles, ce qui augmente le risque de fracture ou d'ostéoporose précoce. Ils meurent souvent de la maladie ou se suicident, mais une issue heureuse est également possible.

Qu'est-ce que l'anorexie?

Anorexie - Cette maladie perturbe le travail du centre alimentaire dans le cerveau. Manquant souvent d’appétit, elle refuse toute nourriture. Vous ne pouvez pas répondre à la question de combien de poids commence la maladie. Une fille très mince peut être complètement en bonne santé, tandis qu'une fille avec un poids normal comptera frénétiquement des calories. En même temps, moins de la moitié meurent de problèmes cardiaques ou d'une immunité affaiblie - la plupart se suicident. S'il ne recourt pas au rétablissement, il a toutes les chances de mourir d'épuisement.

C'est important! L'anorexie tue un grand nombre de personnes - en pourcentage, environ 20% des patients.

Les statistiques montrent qu'environ 15% des femmes dépendantes au régime alimentaire ou à des activités physiques pour perdre du poids, souffrent d'anorexie, puis de boulimie. L'anorexie psychogène chez les femmes se produit plus souvent que chez les hommes. Les adolescents sont les plus exposés (à partir de 12 ans). En outre, cette maladie est très commune parmi les modèles - environ 70% des anorexiques.

Types d'anorexie

La maladie est divisée en plusieurs types en fonction de la cause de l'apparition:

  • Névrotique. Avec ce type de cerveau est stimulé par des émotions négatives - la famine, la faiblesse et la dépression;
  • Neurodynamique. L'appétit disparaît des irritants puissants, tels que la douleur. Ils inhibent le centre nerveux dans le cortex cérébral;
  • Neuropsychiatrique (cachexie nerveuse). Peut survenir avec la dépression, la schizophrénie, le trouble obsessionnel-compulsif.

L'anorexie peut également survenir chez une personne présentant une insuffisance hypothalamique ou un syndrome de Kanner.

Facteurs de risque

Si une personne a certaines maladies chroniques, elles peuvent contribuer à la progression de la maladie.

Malade avec l'anorexie risque de tomber malade:

  • Troubles endocriniens (insuffisance hypophysaire et hypothalamique, hypothyroïdie);
  • Maladies du système digestif (gastrite, hépatite, cirrhose du foie, pancréatite, appendicite);
  • Insuffisance rénale (chronique);
  • Tumeurs malignes;
  • Douleur chronique;
  • Hyperthermie prolongée (infection ou troubles métaboliques);
  • Maladies associées aux dents et à la cavité buccale.

L'anorexie iatrogène est parfois causée par des médicaments qui ont un effet puissant sur le système nerveux central. La caféine, les médicaments, les antidépresseurs, les tranquillisants, les amphétamines et les sédatifs affectent également le système.

C'est important! À l'adolescence, le problème de surpoids devient particulièrement aigu et l'anorexie chez les adolescents est donc très fréquente. Cela arrive souvent avec des perfectionnistes, d'excellents étudiants ou des enfants qui ont été taquinés dans leur enfance à propos de leur apparence.

Les anorexiques évaluent leur corps de façon biaisée et, par conséquent, même en cas d'épuisement partiel ou complet, ils continuent de se considérer comme gros, d'avoir peur de la nourriture et de refuser au corps les nutriments nécessaires. Les anorexiques cessent de percevoir le monde réel, se replient sur eux-mêmes. Même si une personne accepte le fait qu'elle a un problème, elle ne peut pas surmonter sa peur de manger. Le problème se ferme: trop peu de protéines, de lipides et de glucides affectent les centres du cerveau responsables de l'appétit, et le corps n'a plus besoin de nourriture.

Symptômes de l'apparition de l'anorexie

L'anorexie ne se développe pas de manière imperceptible, vous devez donc vous méfier du fait que votre ami ou votre bien-aimé:

  • Il poursuit une obsession de perdre du poids, tout en étant dans un poids normal ou même faible;
  • Il a très peur de ne récupérer que quelques grammes.
  • Comptez fanatiquement les calories, arrête de communiquer avec des gens qui ne sont pas intéressés à parler de nourriture;
  • Refus constant de nourriture dans l'entreprise sous prétexte de satiété;
  • Déformation du concept normal de «manger» ou transformation en un rituel avec une mastication lente;
  • Éviter les événements liés d'une manière ou d'une autre à la nourriture, se sentir mal après un repas;
  • Se porter avec un effort physique et une irritation si on ne peut pas effectuer la quantité nécessaire d'exercices;
  • Porter des vêtements amples ou amples pour cacher leurs uniformes;
  • Agression en discutant de nourriture ou en jugeant du type de nourriture;
  • La solitude, le développement de l'isolement.
  • Poids corporel de 30% ou plus inférieur à la normale.

Les symptômes de l'anorexie peuvent ne pas apparaître immédiatement. Puisque le corps cesse de recevoir de la nourriture, il perd du muscle. La dernière étape est la cachexie, qui se traduit par un grave épuisement du corps. L'anorexie développe une bradycardie (ralentissement du rythme cardiaque), la pression diminue, la peau devient pâle, les doigts et le nez peuvent devenir bleus. En outre, les mains deviennent froides et sensibles aux changements de température. L'anorexie établie avec précision ne peut diagnostiquer qu'un médecin.

En plus de son inconfort physique, il traverse également les étapes suivantes de l'anorexie:

  • La dépression;
  • L'apathie;
  • La dispersion;
  • Mauvaise performance;
  • Fermeture en vous et vos problèmes;
  • Un mécontentement constant avec l'apparence et la critique.
  • Obsession de perdre du poids et succès en elle.

Les patients anorexiques peuvent perdre le sens de la réalité et la maîtrise de leur vie. Les anorexiques ne croient pas qu'ils sont malades et sont convaincus qu'ils veulent être nourris et grossis.

Signes physiologiques de l'anorexie

Bien que l'anorexie soit essentiellement un problème psychologique, elle présente également des signes physiques prononcés:

  • Petit poids corporel (un tiers en dessous de la norme d'âge);
  • Faiblesse et évanouissements fréquents;
  • Amélioration de la croissance des cheveux dans différentes parties du corps (de cette façon, le corps essaie de réchauffer le porteur);
  • Diminution du désir sexuel et absence du cycle menstruel chez les femmes;
  • Sensation de froid due à une mauvaise circulation.

De plus, la peau devient sèche et commence à se décoller. Les cheveux de la tête tombent, deviennent également secs, alors que tout le corps est recouvert de duvet. Lorsque la graisse sous-cutanée brûle. Les muscles commencent à s'atrophier. Le corps utilise la couche de graisse nécessaire des organes, à cause de laquelle ils descendent. Il y a souvent un gonflement et d'autres troubles de l'équilibre eau-sel. Des hémorragies, des accès de psychopathie peuvent survenir.

Avis d'expert

L'anorexie d'origines diverses est un problème difficile pour les médecins de nombreuses spécialités. Tout le monde sait que perdre du poids est beaucoup plus facile que de prendre du poids. Et si le surpoids peut faire face aux recommandations visant à augmenter l'activité physique, une alimentation saine ou une thérapie par le régime alimentaire, alors les anorexigènes peuvent parfois être très difficiles pour les médecins à trouver une langue commune.

Dans le cas où l'anorexie est basée sur une pathologie endocrinienne sévère, par exemple une cachexie hypophysaire, alors la personne est adéquate et perçoit pleinement toutes les recommandations d'un spécialiste. Mais si l’anorexie est la conséquence d’un désir maniaque de perdre du poids, les chances de guérison sont très minces. Le médecin n’a pas besoin de traiter la cachexie elle-même, mais d’envoyer les pensées du patient dans une direction complètement différente.

Cette anorexie mentale est assez courante: 1,2% chez les femmes et 0,3% chez les hommes. Dans ce cas, la très grande majorité des patients sont des filles et des jeunes femmes. En outre, 90% des patients atteints d’anorexie mentale ont entre 12 et 23 ans. Le traitement efficace de l'anorexie mentale nécessite la participation de nombreux spécialistes: non seulement des nutritionnistes, mais également des psychologues, parfois des psychiatres et des gastro-entérologues. En conséquence, le coût du traitement d'un seul cas d'anorexie mentale peut être beaucoup plus élevé qu'une lésion organique associée à une insuffisance hypophysaire.

Traitement de l'anorexie

Dans le traitement de l'anorexie, une nutrition améliorée est prescrite. L'anorexique augmente progressivement le contenu calorique de son alimentation quotidienne (de 50 à 100 kcal par jour), l'amenant à un niveau de santé. En outre, les médecins prescrivent des complexes de minéraux et de vitamines. La nutrition n'est qu'une mesure temporaire qui ne résout pas le vrai problème. L'anorexie est plutôt une maladie psychologique qui doit tout d'abord être traitée par un psychologue. Vous devez convaincre une personne qu'elle est malade, qu'elle a besoin d'un traitement contre l'anorexie et d'un rétablissement. Le refus de compter les calories et de manger de la nourriture en petites quantités est particulièrement difficile. Le patient doit comprendre toute l'horreur de la maladie et vouloir sérieusement s'en débarrasser.

C'est important! Les médecins prescrivent un régime fractionnaire plus des aliments riches en calories contenant des protéines. Si un patient anorexique refuse de manger ou ne peut pas le faire lui-même, une nutrition parentérale est administrée.

Aux premiers stades, lorsque l'anorexie ne se manifeste pas encore sous la forme d'épuisement, les patients sont hospitalisés. Là, en premier lieu, ils normalisent la nutrition, rétablissant le métabolisme. Ils ne sont pas autorisés à parcourir de longues distances, ils rencontrent des proches sur rendez-vous. La marche et la socialisation sont utilisées pour encourager la prise de poids et le régime alimentaire. La récupération psychologique après l'anorexie prend environ 1 à 3 mois. Si le traitement est correct, les anorexiques grossissent et récupèrent. Il y a souvent des rechutes - des conditions dans lesquelles une personne redevient malade. Les statistiques montrent que moins de la moitié des survivants d'anorexie se rétablissent complètement. L'anorexie est une maladie très grave qui, en plus des désagréments physiques externes, apporte également des expériences internes.

Si vous remarquez des signes d'anorexie chez vous, essayez de lui parler et découvrez ce qui ne va pas. N'oubliez pas que vous devez avant tout convaincre une personne qu'elle est malade et guérir ensuite de sa santé. Si le patient refuse tout traitement, il devra recourir aux services d'un psychologue, voire à une hospitalisation. Le traitement doit être polyvalent et précis. Il est nécessaire de convaincre une personne qu'il vaut beaucoup mieux vivre une vie bien remplie et beaucoup plus intéressante dans la vie qu'il ne le semble.

Les avis

Katerina, 35 ans: Je pense que l'anorexie est plus susceptible aux jeunes filles avec une psyché instable, leurs bras et leurs jambes semblent être très minces, leurs joues sont trop dodues et peu importe combien elles maigrissent, tout leur semble un peu. Oui, et ils regardent des modèles étrangers en se prenant comme exemple. Mais combien sont déjà morts. C'est une maladie terrible et on ne peut pas se passer d'un médecin, mais il est préférable de faire appel à un psychologue. Ils disent qu'il est difficile de guérir, tant que le cerveau est en place.

Julia, 27 ans: L'anorexie est traitée de nos jours. L'essentiel est de ne pas déclencher cette pathologie. Il est préférable de s'adresser à un psychothérapeute ou même à un psychiatre. J'ai entendu dire qu'il existe des techniques médicales novatrices utilisant l'hypnose. Tout cela est très grave, si vous ne commencez pas le traitement nécessaire à temps, cela peut être fatal.

Olga, 23 ans: l'anorexie est définitivement traitée, nous avons une fille du groupe à l'université qui a souffert de cette maladie, la peau et les os sont restés. Et elle-même n'a pas compris qu'elle était malade, n'a rien mangé. Sa mère et ses amis ont sonné l'alarme à l'heure et ont trouvé un bon médecin pour elle. Maintenant, elle ne peut plus être reconnue - une telle pyshechka est satisfaite de la vie, je ne peux même pas croire qu’elle a eu un tel problème.

En Savoir Plus Sur La Schizophrénie