L'anorexie est un manque d'appétit. Elle se traduit par le rejet total ou partiel de la prise alimentaire, qui peut résulter de nombreux problèmes de santé. Nous examinons ici les causes du manque d'appétit, le traitement de l'anorexie avec des médicaments et les moyens de la médecine officielle, les recommandations générales en matière de traitement, la manière de traiter et de guérir l'anorexie à domicile avec les moyens de médecine traditionnelle.

Raisons

La cause la plus fréquente d'anorexie est une maladie gastro-intestinale. En outre, la cause du manque d'appétit peut servir autant de maladies courantes du corps: tumeurs cérébrales, certaines maladies endocriniennes, l'hystérie, la psychose, les maladies cardiaques et pulmonaires chroniques, l'insuffisance rénale.

Souvent, le manque d'appétit peut survenir sous la pression de stimuli externes, d'événements psychotraumatiques, d'expériences émotionnelles: peur, colère, ressentiment, attente de quelque chose, s'efforçant de se conformer à une certaine image de son «idéal».

Traitement de l'anorexie: recommandations générales

Dans des conditions normales, une augmentation de l'appétit peut être obtenue en adhérant à un régime strict, en améliorant la qualité de la cuisson et en introduisant dans le régime une amertume et des épices qui améliorent le goût.

Le traitement du manque d'appétit devrait être dirigé vers le traitement de la maladie sous-jacente. Si l'anorexie est apparue à la suite de chocs nerveux, une psychothérapie et des mesures sont nécessaires pour renforcer le système nerveux du patient. Il est nécessaire de consulter un psychologue et éventuellement un psychiatre ou un psychothérapeute.

Comment traiter et soigner l'anorexie à la maison

Dans l'arsenal de la médecine traditionnelle, de nombreux outils peuvent aider à traiter l'anorexie et à améliorer l'appétit.

Calamus Swamp

La décoction de rhizomes de calamus est utilisée comme amertume pour stimuler l'appétit lors de maladies gastro-intestinales. Une cuillère à café de racine broyée versez 2 tasses d'eau bouillante, faites bouillir pendant 15 minutes dans un récipient fermé. Buvez 2 verres trois fois par jour 15 minutes avant les repas, légèrement sucrés.

Il a été cliniquement établi qu'une décoction provenant des rhizomes du calamus des marais augmente la sécrétion d'acide chlorhydrique dans l'estomac et est particulièrement utile dans les cas de gastrite anacide. L'air a également une action tonique et gazeuse. Il fonctionne bien avec les flatulences, améliore la digestion et a également un effet cholérétique et diurétique.

L'air peut être pris sous forme d'infusion sur la base d'un ratio de 1:10.

Radis noir

En l'absence d'appétit, il est recommandé de manger le plus de radis noir possible et de le boire avec une cuillère à soupe d'eau. Au cours du traitement au radis, il est souhaitable de prendre simultanément 20 à 30 graines de moutarde.

Dans l'anorexie, ainsi que dans certaines autres maladies gastro-intestinales, la moutarde est un bon agent thérapeutique, mais à condition que le traitement soit continu pendant 20 jours ou plus. La moutarde doit être récoltée cette année.

Pissenlit officinalis

L'infusion de racines de pissenlit est utilisée pour améliorer la digestion et stimuler l'appétit. Préparation: 2 cuillères à café de racine hachée verser un verre d'eau froide, laisser infuser pendant 8 heures. Buvez ¼ de tasse avant les repas 4 fois par jour.

Absinthe amère

Remplissez une bouteille de trois litres avec une absinthe amère provenant exclusivement de la collection May. Remplir avec de la vodka ou de l'alcool de pharmacie dilué. Exigez 21 jours dans un endroit sombre et frais. Dose - 1 goutte de teinture sur un dé à coudre. Boire le matin l'estomac vide pendant 3 semaines. Wormwood dans le même dosage contribue également à l'anémie.

Table de raifort

Stimule l'appétit, améliore la digestion. Le raifort augmente la sécrétion des glandes digestives, améliore la dégradation des graisses, irrite les muqueuses du tractus gastro-intestinal.

Il est utilisé comme diurétique pour l’hydropisie et l’œdème.

Une cuillère à soupe de raifort râpé râpé versez 400 ml d'eau bouillante et laissez infuser pendant 1 heure. Mélanger prendre 1 cuillère à soupe 15 minutes avant les repas.

Le jus de raifort fraîchement pressé et la bouillie de racine de raifort râpée sont également consommés.

Une autre recette pour utiliser la racine de raifort: 400 grammes de raifort doivent être bien mélangés avec 400 g de miel. Prendre 1 cuillère à soupe 15 minutes avant les repas.

Bleuet bleu

Stimule l'appétit et agit comme un diurétique faible.

Lors de l'application de bleuet dans le traitement doit être prudent, car il a des composés actifs contenant des cyanures.

Deux cuillères à soupe de fleurs, versez un verre d'eau bouillante et laissez reposer 30 minutes. Après refroidissement, filtrer et boire pendant la journée.

Orange

C'est un moyen de stimuler l'appétit. Les huiles essentielles et les substances amères contenues dans les feuilles et les fruits non mûrs de l'orange stimulent la sécrétion des sucs digestifs et améliorent la digestion.

2-4 g de feuilles et de fleurs d’orange préparent un verre d’eau bouillante. Buvez un demi-verre 3 fois par jour.

Une infusion chaude de fruits immatures finement hachés, prendre 2 à 4 g pour augmenter votre appétit.

Petit loup

Améliore la digestion, stimule l'appétit. Il a un effet antimicrobien sur certains types de bacilles dysentériques. Dans l'anorexie, la médecine traditionnelle recommande d'utiliser l'infusion préparée comme suit: une cuillère à café de parties aériennes de la plante, verser un verre d'eau bouillante, laisser tremper pendant 15 minutes et prendre deux fois par jour avant les repas.

Traitement de l'anorexie en médecine officielle

Si le manque d'appétit n'est pas causé par des modifications organiques dans divers organes, le traitement doit alors être démarré avec 1 à 2 jours d'affamé (la faim est un puissant agent causal du centre alimentaire). Viennent ensuite l'amertume, de petites doses d'insuline (4 à 8 unités deux fois par jour une heure avant les repas), l'administration parentérale de fortes doses de vitamines C et B1.

Dans les cas où il n'est pas possible d'établir un régime alimentaire normal, ils ont recours à une nutrition artificielle (via une sonde gastrique, à l'aide de lavements nutritifs).

De l'amertume consommé des drogues:

  1. absinthe (teinture, extrait d'absinthe),
  2. gentiane (teinture, extrait),
  3. centaurée (décoction, infusion).

Les teintures ou extraits à l'alcool prennent entre 25 et 39 gouttes trois fois par jour avant les repas.

Le thé appétissant est très apprécié des médecins (herbe d'absinthe - 8 parties, herbe de millefeuille - 2 parties). Une cuillerée à thé du mélange est brassée sous forme de thé dans deux verres d'eau bouillante. Prendre 1 cuillère à soupe 2-3 fois par jour 30 minutes avant les repas.

Vidéos connexes

Comment traiter l'anorexie. École de santé

Traitement efficace de l'anorexie mentale

L'anorexie mentale. Clinique, diagnostic et traitement de l'anorexie mentale

Source de

Les recommandations contenues dans cet article sont basées sur des sources faisant autorité telles que:

  1. Vidéo sur le sujet.
  2. Uzhegov G. N. Folk médical. Les meilleures recettes de la médecine traditionnelle. - M.: Arnadiya, 1998. - 352 p. / La médecine pour tous.
  3. Uzhegov G.N. Médecine officielle et traditionnelle. L'encyclopédie la plus détaillée. - M.: Maison d'édition Eksmo, 2012.

Méthodes de traitement de l'anorexie. L'anorexie peut-elle être traitée à la maison?

L'anorexie est une maladie liée au besoin alimentaire qui se caractérise par un manque de faim et une perte d'intérêt pour la nourriture. Les patients perdent beaucoup de poids, de chair en cachexie, ce qui entraîne l'apparition de maladies supplémentaires et de dysfonctionnements des organes internes. L’anorexie est l’une des maladies les plus insidieuses qui tue lentement et douloureusement la vie d’une personne.

Comment guérir l'anorexie? Pour faire face à cette terrible maladie, il faut tout d’abord croire en sa propre force et ne jamais reculer devant le but. Les facteurs psychogènes étant considérés comme l'une des principales causes de la maladie, l'attitude psychologique d'une personne est un point important. De nombreux patients nient avoir cette maladie et ne demandent pas rapidement de l'aide, ce qui complique grandement le processus de guérison et peut même parfois conduire au décès.

Parlons de la façon de soigner l'anorexie et oublions cette maladie pour toujours.

Comment traiter l'anorexie

La maladie est traitée efficacement à l'hôpital, sous la stricte surveillance de médecins et de psychothérapeutes. Les stades légers de la maladie qui ne menacent pas la vie d’une personne peuvent être traités en ambulatoire.

Le traitement de l'anorexie se déroule en 2 étapes:

  • non spécifique;
  • individuel, spécifique.

La première étape consiste à reprendre le fonctionnement normal du corps en éliminant la cachexie et le gain de poids. En état d'épuisement complet, les patients avaient souvent des maladies du système cardiovasculaire, allant jusqu'à un arrêt cardiaque. Afin de soulager la tension et l'excitation nerveuse, une variété de sédatifs et d'antidépresseurs sont prescrits. Le travail du tractus gastro-intestinal, le métabolisme dans l'état de cachexie est considérablement réduit, ce qui conduit à un traitement supplémentaire et à une pharmacothérapie. Par conséquent, les patients sont sous la surveillance stricte de spécialistes de différents profils.

Pour les patients, un régime alimentaire spécial est proposé, qui exclut les aliments gras et lourds, principalement sous forme liquide. Dans les cas graves, lorsque le corps rejette spontanément des aliments, l'alimentation se fait par un tube. Cette méthode de saturation du corps en raison de la complexité de la procédure nécessite l'expérience et les connaissances médicales approfondies du personnel médical. En 3 semaines de traitement intensif, il est possible d'augmenter le poids corporel de 5 à 6 kg.

Afin que les patients ne jettent pas de nourriture et ne provoquent artificiellement des vomissements, les agents de santé les surveillent en permanence.

La phase de traitement individuelle et spécifique est la plus difficile, car elle vise à éradiquer la maladie sur le plan mental. La psyché souffre en premier lieu chez les patients anorexiques: poursuite de pensées et d'actions obsessionnelles, augmentation de l'anxiété et de l'agressivité, et manifestation de la trorphorfomanie. Chez les patients atteints de schizophrénie avec syndrome d'anorexie, des hallucinations, des comportements pervers sont observés. Les neuroleptiques et les antidépresseurs sont largement utilisés pour réduire les manifestations des troubles mentaux et de la dysmorfomanie.

Une attention particulière est accordée aux patients qui pratiquent l'induction artificielle de vomissements, car leur traitement a souvent échoué et que la maladie a récidivé. Le plus efficace pour ces patients est la psychothérapie avec des éléments de suggestion et d'hypnose.

L’approche psychothérapeutique du traitement de l’anorexie est importante et corrige les habitudes alimentaires des patients. Les méthodes suivantes sont utilisées en tant que psychothérapie de la maladie:

La psychothérapie familiale est un moyen efficace de lutter contre la maladie. La technique aide à établir des relations au sein de la famille, à éviter les conflits et à éliminer les aspects négatifs accumulés.

La thérapie rationnelle, en particulier aux stades difficiles, consiste à suggérer aux patients la nécessité de se battre pour survivre et de prendre du poids. Des conversations d’information ont lieu sur la théorie du rapport poids / taille, d’une alimentation appropriée et saine. L’une des tâches importantes des psychothérapeutes est de renouveler l’adaptation sociale et professionnelle des patients. On explique aux patients la nécessité de travailler, d’être une personne socialement utile et d’atteindre leurs objectifs.

La thérapie comportementale est un effet intégré sur l'individu. Lors de la première étape, le psychothérapeute enseigne au client des techniques psychologiques spéciales et, lors de la seconde étape, corrige le problème psycho-social de la question.

L'hypnose est plus efficace en présence d'un trouble mental, par exemple chez les patients souffrant d'anorexie associée à la schizophrénie. Cette technique donne des résultats particulièrement positifs en thérapie complexe avec des médicaments appropriés et un régime strict.

À l'hôpital, l'établissement de contacts entre le personnel médical et le patient pose quelques problèmes. Une personne souffrant d'anorexie est psychologiquement déprimée et disposée négativement envers les autres. Dans de tels cas, la psychothérapie est une technique importante non seulement pour la correction du comportement alimentaire, mais également pour le rétablissement de la santé mentale.

Traitement à domicile pour l'anorexie

Comment traiter l'anorexie sans quitter la maison? Si la maladie ne prend pas la forme d’un épuisement important et ne menace pas la vie d’une personne, vous pouvez essayer de traiter l’anorexie chez vous.

Vous devez d’abord réaliser que vous êtes anorexique. La prochaine étape consiste à fixer un objectif de rétablissement et à obtenir des résultats positifs. La chose principale est le moment psychologique, le patient doit se ressaisir et lutter contre la maladie.

Parmi les méthodes les plus courantes de traitement de l'anorexie à la maison sont les suivantes:

  • l'utilisation de vitamines, de minéraux;
  • boire à base de plantes pour augmenter l'appétit;
  • maintenir un bon régime alimentaire riche en calories;
  • maîtriser les méthodes psychothérapeutiques de relaxation et d'auto-hypnose;
  • faire du sport.

Comme pendant le jeûne prolongé le corps perd les micro-éléments nécessaires à une activité vitale normale, il est nécessaire de consommer des complexes de vitamines et des minéraux. Pour restaurer leur propre métabolisme, vous pouvez boire de l’acide folique, de la vitamine B12, des comprimés de zinc et de potassium. Pour rétablir le cycle menstruel, les femmes devraient utiliser du fer et du magnésium. Pour éviter l'ostéoporose, vous devez prendre de la vitamine D et du calcium. Souvent, afin de prendre du poids et de reconstituer les réserves en nutriments du corps, les patients consomment des préparations pour nourrissons, 200 ml le matin et le soir.

En l'absence d'appétit, il est nécessaire de boire des charges spéciales qui stimulent le travail de la sécrétion gastrique, par exemple le thé à la menthe, la collecte d'absinthe et le millepertuis. De nombreux thés et teintures médicinales peuvent facilement être préparés indépendamment. Le pain blanc, le chocolat, les pommes, le riz, l'aneth, les noix et les poivrons augmentent considérablement l'appétit.

Puisqu'un patient anorexique doit reprendre du poids, la nutrition doit être riche en calories et en même temps légère. Cependant, la teneur en calories des aliments devrait augmenter progressivement afin de ne pas surcharger le système digestif. Le régime alimentaire doit comprendre des protéines, des graisses et des glucides. Le patient doit boire 2 litres de liquide par jour. Les aliments de santé traités à l'anorexie consistent en une grande quantité de fruits, de produits laitiers, de légumes, de viande et de poisson. Les aliments ne doivent pas être chauds ou froids, leur quantité doit également être correctement dosée pour éviter de trop manger. Il est nécessaire de réduire l'utilisation du café, car il diminue l'appétit.

Pour apprendre à se détendre et à se débarrasser des obsessions, il est nécessaire de maîtriser les techniques de respiration simples et l'auto-hypnose. Par exemple, si des pensées obsessionnelles de caractère culinaire se produisent, il est recommandé de prendre 3 respirations profondes et des exhalations, puis de présenter un magnifique paysage, le chant des oiseaux ou le son d’une mélodie agréable. Visualiser des images relaxantes aide à vous calmer et à contrôler vos pensées. Pour réduire les attaques de dysmorfomanie, il faut apprendre à s'instiller des attitudes vis-à-vis de sa beauté, quels que soient son poids et son apparence. Par exemple, chaque jour, en regardant mon reflet dans le miroir, dites: «Je m'aime et accepte mon corps comme la nature me l'a récompensé. Je suis une personne belle et confiante. "

L'exercice quotidien aide non seulement à garder votre corps en forme, mais également à détourner l'attention de vos pensées et actions obsessionnelles. Une personne impliquée dans le sport est plus agile, énergique, heureuse avec elle-même et concentrée sur ses succès futurs. C'est pourquoi les psychothérapeutes conseillent aux patients souffrant de troubles de l'alimentation d'effectuer des exercices physiques au moins 3 fois par semaine.

Est-il possible de traiter l'anorexie à la maison? Ce que vous devez savoir sur l'anorexie et les caractéristiques de son traitement à la maison

L'anorexie est un syndrome dans lequel l'appétit d'une personne est complètement perdu alors que son poids est bien inférieur à la normale. Accompagné d'une maladie du tube digestif, métabolisme, système nerveux. Il est possible de se débarrasser de la maladie à un stade précoce, lorsque le corps du patient n'est pas très épuisé et que la personne ne refuse pas de soins médicaux, à la maison. Sur la façon de récupérer de l'anorexie à la maison, quelles méthodes sont plus efficaces en même temps, nous allons parler aujourd'hui.

La maladie se développe progressivement. Cela commence par le mécontentement suscité par sa réflexion externe: une personne est convaincue de la nécessité de se débarrasser de ces kilos en trop. Le désir de perdre du poids le pousse à suivre un régime très strict, à refuser de manger.

Avec la perte des premiers kilogrammes, le patient anorexique se sent léger, heureux, mais il ne remarque pas les conséquences négatives, telles que des ongles cassants, des problèmes de pilosité, etc.

En plus de la malnutrition, le patient commence à s’engager activement dans des gymnases, dont le corps s’épuise encore plus rapidement. Si une personne est dans cet état depuis plus d'un an, elle a alors besoin d'une assistance médicale.

Les statistiques montrent que le taux de mortalité chez les personnes souffrant d'anorexie peut aller jusqu'à 20%. Parmi ceux-ci, plus de la moitié sont des suicidés. La plupart d'entre elles sont des filles dont la vie est liée à l'industrie de la mode.

De plus, la mort est due à l'épuisement du corps après le début du changement des organes internes.

Causes de l'anorexie

Pour prévenir le développement de l'anorexie, vous devez connaître les causes de cette maladie. L'anorexie se développe le plus souvent pour deux raisons.

La première raison Le plus souvent, cette maladie est propre à la belle moitié. À la recherche d'une silhouette élancée, les filles sont dépendantes de toutes sortes de régimes, refusent parfois de manger complètement.

En conséquence, le corps reçoit moins de substances essentielles au fonctionnement normal: protéines, lipides, glucides. Et le pire, c’est qu’après avoir maigri, la fille ne peut plus s’arrêter. Il lui semblera toujours qu'elle n'est pas assez mince et c'est un désordre psychologique.

La deuxième raison est une dépression prolongée, lorsque le corps, en raison de son état dépressif, refuse de manger, parce que toute sa vie est maintenant en couleurs noires, il perd tout intérêt de communiquer avec des amis et n'a aucun désir de manger.

Mais certaines personnes dans ce cas, au contraire, commencent à manger de la nourriture sans mesure.

Il arrive aussi qu'une femme ne refuse pas de nourriture en essayant de perdre du poids, mais elle note également la présence de la maladie. Le secret réside dans la prise de médicaments contre la perte de poids, ce qui dans les pharmacies d’aujourd’hui est très nombreux et les plus terribles: ils sont délivrés sans ordonnance.

En fait, ces médicaments sont conçus pour être utilisés dans les cas d’obésité importante, mais les femmes légèrement en surpoids ne tiennent pas compte de ce facteur et doivent faire face à un nouveau problème.

Règles de base pour le traitement de l'anorexie à la maison

L'anorexie n'est pas une maladie simple et, pour s'en débarrasser à la maison, il est nécessaire de respecter certaines exigences au moment du traitement.

1. La maladie étant souvent accompagnée par une affection nerveuse, elle ne peut être laissée sans attention. La pharmacie vend beaucoup de sédatifs, mais en plus, il n’est pas mauvais de préparer soi-même du thé. Dans le même temps, utilisez des herbes telles que: mélisse, agripaume, menthe.

2. Le régime alimentaire doit être coordonné avec le médecin traitant, car il sera sélectionné par un nutritionniste en fonction du cas particulier. Il est nécessaire de respecter scrupuleusement le régime du jour, car cela dépend de la rapidité avec laquelle le patient retrouvera son état normal. La récupération surviendra lorsque tous les processus métaboliques et digestifs redeviendront normaux. Si au cours du traitement, au moins un jour de jeûne a lieu, cela peut aggraver la situation, voire aggraver la maladie.

3. Les personnes atteintes d'une maladie similaire craignent qu'en cas de traitement et de changement de régime, elles ne puissent rapidement prendre du poids. On devrait leur proposer de manger jusqu'à six fois par jour, pour que toutes les substances de la nourriture soient mieux absorbées par le corps, sans formation de dépôts graisseux.

4. L'exercice devrait être modéré.

5. Il faut se rappeler que l'humeur du patient est constamment déprimée. Il est bon que ses proches puissent lui organiser un passe-temps agréable, par exemple, visiter une exposition créative, un cirque. L’essentiel est d’apporter un soutien, il faut aider le patient à trouver un emploi afin de détourner l’attention de son poids.

6. Le système immunitaire dans le cas de la maladie est affaibli. Pour le normaliser, vous devez manger des aliments riches en vitamines et en nutriments.

C'est important! Lors du traitement de l'anorexie à la maison, l'essentiel est de supprimer la cause principale de la maladie et d'organiser un régime alimentaire approprié.

Des produits capables de traiter l'anorexie à domicile

Dans le cas où l'appétit est complètement perdu, il est important de choisir des produits non seulement savoureux, mais également utiles. Les remèdes à la maison pour le traitement de l'anorexie sont les meilleurs, car ils permettent de renvoyer naturellement l'appétit et d'enrichir le corps en substances nécessaires.

Oranges

Outre le fait que les oranges augmentent l'appétit, elles constituent un excellent moyen de reconstituer le corps en vitamines. 2-3 oranges consommées quotidiennement aideront à remplir le corps de substances utiles.

Des pommes

Les pommes améliorent l'appétit, améliorent la digestion. Les patients anorexiques doivent manger plusieurs tranches de pomme par jour, boire du lait et du miel.

La méthode de cuisson "Antonovka" suivante vous aidera à prendre du poids rapidement. Pour ce faire, prenez 4 grosses pommes vertes, ajoutez 500 grammes de bacon non salé, préalablement coupé. Placez au four, faites cuire à basse température.

Mélangez le sucre (200 grammes) avec 10 jaunes d'oeufs, ajoutez le chocolat noir (jusqu'à 500 grammes), mélangez le tout. Verser cette masse sur les pommes avec du bacon, cuite au four, mélanger le tout jusqu'à obtenir une masse homogène. A consommer avec du pain.

Tous les produits utilisés, en plus d'améliorer l'appétit, aident également à faire face à l'anémie.

Gingembre

L'avantage de manger du gingembre est justifié par le fait qu'il améliore l'appétit et la digestion.

Ce matin, pendant deux semaines, vous devez utiliser ce produit préparé comme suit: hachez quelques morceaux de gingembre, ajoutez quelques gouttes de jus de citron, une pincée de poivre noir haché. Tous mélanger jusqu'à consistance lisse.

Des tomates

Les tomates contiennent une grande quantité d'éléments nutritifs avec lesquels elles peuvent fournir au corps même en cas de mauvaise nutrition.

Chaque jour sur un estomac vide devrait être mangé par 2 tomates.

Traitement de l'anorexie à la maison avec des herbes

Dans le cas du traitement de l'anorexie à la maison, des remèdes populaires peuvent augmenter l'appétit. Ces infusions et décoctions qui augmentent l'acidité, car elles peuvent ainsi provoquer la faim.

Thé de rose

Pour préparer un délicieux vin rosé sain doit être pris:

· Fleurs de thé rose - 100 grammes;

· Sucre ou miel - 1 kilogramme, 750 grammes;

· Acide citrique - une cuillère à soupe (vous pouvez utiliser le jus de cinq citrons).

Méthode de préparation:

L'acide citrique et le sucre sont ajoutés à l'eau. Les fleurs d’une rose s’endormissent dans une grande bouteille, remplies de sirop. Secouez le tout et couvrez d'un couvercle hermétique. À travers le bouchon de liège dans la bouteille, placez le tube dont la deuxième extrémité est abaissée dans l'eau. Nous mettons la bouteille dans un endroit chaud pour la fermentation, mais pas au soleil. Secouez périodiquement la bouteille.

La période de fermentation de 2 à 2,5 mois, après quoi le vin doit être égoutté, pressé, mis en bouteille et bien fermé, placé dans un endroit sombre et froid. Le vin est prêt à boire. Prendre une demi-heure avant les repas. Le vin améliore la digestion et augmente l'acidité, aide à l'anémie et à la fatigue.

Bouillon de marais calamus

Cette plante provoque l'appétit, améliore la digestion, améliore la santé globale.

Pour préparer la racine de calamus est écrasée, prendre une cuillère à café et mettre dans l'eau bouillante et allumer un petit feu pendant 15 minutes. Prendre avant un repas, 500 ml trois fois par jour. Le miel peut être ajouté à votre goût.

Comment traiter l'anorexie à la maison?

L'anorexie est une anomalie pathologique grave, qui se manifeste non seulement par une maigreur excessive, mais aussi par une violation de la psyché. Il est donc très important de choisir la bonne méthode de traitement.

Attention! Le traitement de l'anorexie à la maison est tout à fait possible, mais seulement si la personne a une grande volonté et un grand désir de se débarrasser de la pathologie. Cependant, la meilleure option serait une surveillance constante par le personnel médical.

L'anorexie est une maladie liée au besoin alimentaire. Il se caractérise par un manque de faim et une perte d'intérêt pour la nourriture en général.

Pour cette raison, une personne perd rapidement du poids, ce qui entraîne une perte de poids importante et l'épuisement. Cela entraîne à son tour le développement de pathologies plus graves.

En un mot, la maladie prend lentement mais sûrement la vie d’une personne.

Causes de l'anorexie

Pour quelle raison et comment l'anorexie se développe-t-elle? Que faire pour prévenir la perte de poids globale? Comment se débarrasser de cette condition? Toutes ces questions concernent de nombreuses personnes, en particulier les femmes.

Parce que la raison réside souvent dans le désir de perdre du poids et d’avoir une belle silhouette élancée. Les hommes font rarement attention à leur propre poids, mais les femmes y pensent tout le temps.

Ainsi, l'anorexie est le plus caractéristique de la belle moitié de l'humanité. Dans le but de perdre quelques kilos en trop, les gens sont dépendants de divers régimes et vont parfois même au jeûne.

En conséquence, le corps ne reçoit pas la quantité requise de protéines, lipides, glucides et autres substances utiles à la vie normale.

Curieusement, mais après avoir perdu du poids, une femme ne peut plus s'arrêter, car elle pense qu'elle n'est pas assez mince. Un tel écart fait référence à un trouble psychologique.

Une autre raison peut être considérée comme une dépression prolongée, dans laquelle le corps refuse de manger. Une personne perçoit la vie en noir: elle ne veut pas manger, sourire, rencontrer des amis.

Certaines personnes dans cet état, au contraire, commencent à se nourrir activement, ce qui explique le développement de la boulimie (sensation de faim incessante et libération artificielle de la nourriture consommée).

Il arrive qu'une femme, essayant de perdre du poids, ne refuse pas la nourriture habituelle, mange correctement, observe toutes les règles de l'alimentation, mais en même temps, elle présente des symptômes de la maladie.

Vous demandez comment l'anorexie commence avec ce mode de vie. En fait, le secret réside dans l'utilisation de drogues et de drogues pour perdre du poids. Et aujourd'hui, ils sont très nombreux.

En règle générale, de tels médicaments sont prescrits avec une obésité importante, mais beaucoup de filles qui ne disposent pas d'un tel diagnostic tentent de les utiliser dans l'espoir d'une perte de poids précoce.

Le pire, c’est que bon nombre de ces médicaments sont vendus sans ordonnance, c’est-à-dire qu’ils sont accessibles à tous.

Mais on ne peut pas s'auto-traiter (l'obésité est une maladie), car il y a certaines indications et contre-indications. Que pouvons-nous dire des psychostimulants et des antidépresseurs, que le médecin prescrit dans de tels cas!

Les pilules les plus populaires et les plus dangereuses

  1. "Sibutramine" se réfère au groupe anorexigenic avec un effet puissant.
    Nommé que dans les dernières étapes de l'obésité. Cela a un effet néfaste sur le corps.
  2. La fluoxétine est un antidépresseur. Ce qui atténue le sentiment de faim. Il a un grand nombre de contre-indications et de réactions indésirables.
  3. "Éphédrine". Cet outil, comme les deux précédentes prescription, mais les ingrédients actifs sont contenus dans les sirops contre la toux.
    Par conséquent, les femmes achètent du sirop et en préparent un cocktail très concentré, ce qui présente des contre-indications. Il y a eu des cas de décès.

Effets de l'anorexie

La perte de poids forcée entraîne les conséquences suivantes:

  1. Aménorrhée (infertilité).
  2. Mauvaise haleine, qui ne peut être enlevé par rien.
  3. Amincissement et perte de cheveux, calvitie.
  4. Évanouissement, faiblesse grave.
  5. Vertige constant et fatigue.
  6. Maladies du coeur et du système vasculaire: arythmie, accident vasculaire cérébral, arrêt cardiaque.
  7. Organes du tube digestif: distension abdominale, syndrome douloureux.
  8. Gonflement des articulations, développement de l'ostéoporose.
  9. Atrophie des organes internes, arrêt complet de la fonctionnalité.
  10. Une mort atroce.

Symptômes de la maladie

L'anorexie survient chez les adolescents, les enfants et les adultes. Les statistiques indiquent que les premiers symptômes apparaissent le plus souvent à l'âge de 14 ans. Déterminez-les simplement.

Ainsi, les premiers signes d'anorexie chez les filles et les garçons:

  • Réflexions obsessionnelles sur votre propre plénitude et le désir de perdre du poids.
  • Refus de nourriture.
  • Simultanément au refus de la nutrition, les adolescents sont activement impliqués dans les sports.
  • Utilisation de diurétiques et de compléments alimentaires.
  • Le stade initial se caractérise par une forte diminution de poids et des nausées pendant les repas.
  • De plus, il y a une défaillance du cycle menstruel et une faiblesse générale du corps.
  • Syndromes de douleur dans l'estomac, constipation.
  • Haut degré de sensibilité aux températures extrêmes.
  • Si vous trouvez ces symptômes chez votre enfant, contactez immédiatement un spécialiste. Plus vous tardez, plus l'état du patient se détériorera.

    Traitement de l'anorexie

    Le traitement de l'anorexie devrait être complet. Un certain nombre de spécialistes y participent.

    C'est un psychothérapeute, psychologue, psychiatre, cardiologue, nutritionniste. Aussi endocrinologue, rhumatologue et gastro-entérologue.

    Pour déterminer le poids avec lequel la maladie commence, vous pouvez utiliser le tableau:

    Règles pour le traitement de l'anorexie à la maison

    Comment traiter correctement l'anorexie? Tout médecin répondra à cette question. Mais vous devez respecter certaines exigences:

  • La maladie est souvent accompagnée de nervosité. La première chose à faire est donc de vous en débarrasser. Il ne serait pas mauvais de boire du thé à la menthe, à la mélisse, à l’agripaume. Vous pouvez acheter des médicaments spéciaux à la pharmacie.
  • Pour que la nourriture soit agréable, vous devez induire une sensation de faim à travers des exercices spéciaux.
  • Le régime alimentaire doit être coordonné avec le médecin traitant et le nutritionniste. Parce que dans chaque cas, cela peut être différent.
  • Tout le monde sait qu'après un régime, une personne peut rapidement prendre du poids. C’est exactement ce que craignent les patients souffrant d’anorexie. Pour les calmer et leur donner confiance, proposez un régime de six repas sans graisse. Mais les nutriments sont mieux absorbés.
  • L'exercice ne devrait pas être excessif.
  • Créez un moment patient confortable, dans lequel l'humeur monte. Par exemple, vous pouvez visiter une exposition créative, aller au cirque.
  • Saturer le corps avec des vitamines. Ils sont capables de normaliser le système immunitaire en peu de temps.
  • Caractéristiques de l'anorexie mentale

    L'anorexie mentale existe. Il se développe dans le contexte de troubles psychologiques du système nerveux. Accompagné de la peur de s'améliorer.

    Le plus souvent, ces patients ne peuvent pas suivre un régime, ce qui les fait décomposer et manger abondamment. Mais immédiatement après avoir mangé, essayez de faire vomir pour vous débarrasser des calories. Et ce sont des signes de boulimie.

    La forme psychogène de la maladie est dangereuse dans ses manifestations, car le patient change souvent d'humeur - du découragement à l'agressivité.

    Caractéristiques de l'anorexie adolescente et pédiatrique

    L'anorexie pédiatrique est beaucoup plus compliquée qu'un adulte. Cela est dû au fait que la pathologie est détectée aux stades ultérieurs.

    Par conséquent, les parents doivent surveiller particulièrement étroitement le poids et le comportement de leurs propres enfants.

    Rappelez-vous que le poids diminue avec l'anorexie, avec le manque d'appétit et le refus de manger. Ce sont les signes les plus évidents dans l'enfance et l'adolescence.

    Faites attention à la fréquence des selles, car la constipation accompagne toujours la maladie. Le traitement est complexe et individuel.

    Principes du soulagement de l'anorexie

    Si vous souhaitez savoir si la maladie est traitée exclusivement à la maison, alors non. Bien sûr, vous pouvez être à la maison, mais vous devez coopérer avec les médecins tout le temps.

    Le fait est qu'il est presque impossible de se débarrasser de la pathologie par soi-même, puisque la raison en est dans la psyché humaine.

    Nécessairement effectué une psychothérapie. Cela peut être individuel ou en groupe. Il est important d'appliquer et un traitement médicamenteux. Le traitement ne devrait être complet.

    Si le patient a une forme complètement négligée, le médicament utilise une sonde pour l'alimentation de l'anorexie. Cela implique l'introduction d'aliments, de vitamines, de minéraux et d'autres substances par le biais de la sonde. C'est dans les cas où le corps ne prend pas de nourriture régulière.

    Assurez-vous d'avoir besoin d'une correction avec l'aide d'un psychologue. Après tout, un tel désir excessif de perdre du poids est associé à un sentiment d'infériorité et à une estime de soi insuffisante.

    Traitement médicamenteux

    Avant de vous débarrasser de l'anorexie, soyez prêt à prendre des médicaments.

    Le médecin vous prescrira des médicaments normalisant les processus métaboliques: eau, sel, protéines, carbone, électrolytes et lipides. Les médicaments les plus célèbres: "Berpamine" et "Polyamine".

    Pour stabiliser votre humeur, vous devez prendre des antidépresseurs: "Zipralex", "Zoloft", "Eglonil", "Fevarin", "Koaksin" et autres.

    Pour normaliser le travail du tractus gastro-intestinal, vous pouvez boire du "Frenolon". Et assurez-vous de vitamines premix.

    Traitement psychiatrique et psychothérapeutique

    Cette étape de la thérapie est considérée comme la plus difficile, car il est assez difficile de changer la psyché. Tout d'abord, vous devez éliminer le traumatisme psychologique et déterminer la cause exacte du développement de la pathologie.

    Le patient doit être sensibilisé au problème et susciter le désir d'être traité. Pendant le temps où le patient refuse de manger, une habitude résistante se développe. Par conséquent, il est nécessaire de corriger les habitudes comportementales.

    Le médecin doit travailler avec les proches du patient. La psychothérapie familiale est très importante ici.

    Il s'avère qu'en présence de maladies concomitantes telles que dépression, schizophrénie, stress intense dû à la violence physique et morale, décès de parents, le traitement ne donne pas toujours un résultat positif.

    Que faire et comment traiter la maladie dans de tels cas? C'est simple: le patient apprend un entraînement autogène, des séances d'hypnose sont organisées.

    Caractéristiques du régime

    Le régime vise à saturer le corps en substances essentielles et à prendre du poids, à renforcer les muscles. Règles de nutrition pour l'anorexie:

  • Régime équilibré maximum.
  • Le calcul des portions est effectué au niveau individuel.
  • Assurez-vous d'inclure des plats liquides et semi-liquides.
  • Un grand nombre de fruits et légumes frais.
  • Variété de produits.
  • Puissance fractionnelle divisée par au moins 6 fois.
  • Boire un jour, vous avez besoin de 2 litres d’eau propre.
  • La durée du cours de diététique est d'un mois.
  • Exemple de menu

    Le menu est exclusivement composé de nutritionnistes, en fonction des caractéristiques individuelles de l'organisme et de l'évolution de la maladie. Le menu présenté est destiné à la référence générale.

    Le petit déjeuner peut inclure de tels aliments:

    • kissel au thé vert, au lin et à l'avoine, compotes naturelles;
    • casserole de fromage cottage, fruits secs, noix;
    • bouillie de lait à base de riz et de sarrasin, omelettes;
    • biscuits à l'avoine, œufs durs, salades;
    • sandwichs chauds au fromage, beurre, saucisse.

    Dîner et déjeuner:

    • soupes de légumes et de viande à l'huile d'olive;
    • diverses céréales;
    • steaks de porc, volaille au four;
    • purée de légumes, bouillon de poulet;
    • boulettes de viande, poisson;
    • ragoût de légumes;
    • pain, beurre, fromage.

    Snacks:

    • jus de légumes et de fruits, mais nécessairement dilués;
    • fruits secs, noix, graines;
    • fromage cottage et laits frappés;
    • fruits et légumes frais;
    • biscuits, cupcakes, pâtisseries;
    • produits laitiers fermentés;
    • la décoction d'herbes - menthe, pissenlit, mélisse, ortie, mère;
    • préparations pour nourrissons sous forme finie.

    Recettes de médecine traditionnelle

  • Salade composée de chou blanc et d'oignons.
  • Il est utile de boire des boissons hypercaloriques - kvass.
  • Vous pouvez faire cuire ce médicament. Prenez 200 grammes de graisse intérieure de Nutria et 3 grosses pommes vertes. Hacher tout dans un hachoir à viande et allumer un feu lent. Languir pendant 5 heures. Séparément, fouettez 6 blancs d'œufs avec 0,5 tasse de sucre. Dans ce mélange, ajoutez le suif avec les pommes et un peu de chocolat. Une fois la masse refroidie, elle est utilisée trois fois par jour comme huile.
  • Flapjacks. Pour 1 litre de lait de vache maison, prenez 100 grammes de graines de graines de ricin, qui sont préalablement moulues dans un moulin à café. Combinez et ajoutez autant de farine pour obtenir une pâte épaisse. Les pellets doivent être séchés au four. Prenez deux fois par jour et 1 gâteau pesant jusqu'à 5 grammes.
  • Pour le corps. Combinez l'huile d'olive avec la cire fondue. Au bout d'une demi-heure, martelez le corps.
  • Mesures préventives

    La prévention est utilisée pour prévenir le développement de l'anorexie. Il comprend des visites chez le médecin et des examens effectués par un gastro-entérologue, un neurologue, un endocrinologue et d'autres spécialistes.

    Les repas doivent toujours être équilibrés et riches en fruits et légumes frais.

    Il est strictement interdit d'abuser des régimes stricts et des mauvaises habitudes. Dans un cadre familial devrait seulement être favorable et calme.

    Si vous portez attention aux symptômes de l'anorexie qui se développent rapidement et si vous faites appel à des spécialistes, vous éviterez des conséquences désagréables et des complications pouvant être fatales.

    L'anorexie

    Le syndrome, qui implique un manque d'appétit chez l'homme, en dépit du fait que son corps a besoin de nutrition, s'appelle anorexie. Cette condition peut être accompagnée de troubles du système digestif, des processus métaboliques, du système nerveux et d'autres organes.

    Selon les statistiques, environ 20% des patients anorexiques décèdent. La mort dans l'anorexie est due à des modifications des organes internes d'une personne gravement épuisée. Mais plus de la moitié des patients se suicident. En gros, ce sont des jeunes filles travaillant dans le secteur de la mode.

    Signes d'anorexie

    La maladie peut être reconnue par les caractéristiques suivantes:

    1. Le poids d'une personne est inférieur à sa norme.
    2. Peur du gain de poids, qui oblige parfois une personne à se comporter de façon absurde pendant les repas. Ainsi, les patients peuvent même compter facilement le nombre de grains de riz.
    3. Pesée fréquente tout au long de la journée.
    4. Compter les calories et autres rituels associés à la perte de poids occupe tout votre temps libre. L'homme se limite constamment à la nourriture.
    5. Insatisfaction de leur poids avec une maigreur prononcée.
    6. Utilisez des vomissements ou des laxatifs.
    7. Séances d'entraînement fréquentes, malgré la faiblesse.
    8. Refus des produits carnés et gras, une transition progressive vers les fruits et légumes.

    Outre les principaux symptômes de la maladie, une personne souffre de ces troubles:

    • trouble du sommeil;
    • faiblesse générale;
    • spasmes musculaires;
    • la musculature du patient devient flasque et s'atrophie;
    • taches de vieillesse sur la peau;
    • yeux enfoncés;
    • ventre creux;
    • perte de dents;
    • les cheveux secs;
    • pâleur
    • mauvaise humeur;
    • pression réduite;
    • troubles menstruels chez les femmes;
    • évanouissements et vertiges;
    • vomissements, nausées et douleurs à l'estomac.

    La maladie se développe progressivement. Premièrement, une personne insatisfaite de son reflet dans le miroir est convaincue de la présence d’un excès de poids. Ensuite, il essaie de perdre du poids par tous les moyens, même en refusant de manger.

    Lorsque les premiers résultats en termes de perte de poids sont atteints, une personne se sent légère et ravie, ce qui rend les conséquences négatives des imperfections telles que les ongles cassants, la peau terne et les cheveux secs imperceptibles.

    En plus du fait que le patient limite ses repas, il commence à s'engager activement physiquement. A partir de là, le corps s'épuise rapidement. Si le processus dure environ un an, la personne a déjà l'air épuisée. Le patient a besoin de soins médicaux urgents.

    Causes de l'anorexie

    Les causes de l'anorexie peuvent être à la fois des troubles psychologiques et les effets de la drogue.

    En ce qui concerne les troubles psychologiques, les facteurs suivants peuvent provoquer le développement de la maladie:

    • sentiment d'infériorité;
    • doute de soi;
    • faible estime de soi;
    • surcharge psycho-émotionnelle.
    • début précoce de la menstruation;
    • en surpoids.
    • un gène qui induit une propension à la maladie;
    • l'alcoolisme;
    • troubles dépressifs dans la famille.
    • le désir de se conformer aux tendances de la mode.

    L’une des principales causes de l’anorexie mentale est le rejet de son corps. À cela, de plus en plus de pentes de filles à l'adolescence. La deuxième raison est un conflit avec les parents, des relations familiales tendues, du ressentiment et des remarques téméraires sur l’apparence de l’enfant. Tout cela pousse l'adolescent à prendre des mesures drastiques.

    L'anorexie peut être déclenchée par la prise de médicaments. Cette pathologie implique une perte de faim, et cela peut se produire intentionnellement ou à la suite du traitement d'une maladie.

    Si nous parlons d’atténuer délibérément le sentiment de faim, nous y parvenons en prenant certains médicaments. L'anorexie peut être déclenchée par la prise d'antidépresseurs ou d'autres stimulants.

    Conséquences de la maladie

    Les conséquences de cette maladie peuvent être graves. Jusqu'à 20% des personnes souffrant d'anorexie décèdent des maladies mentales. Cette maladie entraîne le plus souvent la mort.

    Tout d'abord, les os humains souffrent d'épuisement. Le fait est que le syndrome se développe souvent à l'adolescence, alors que les os ne sont pas encore complètement formés. Ils ne peuvent pas supporter la masse corporelle à l'avenir, si une personne va mieux.

    La conséquence la plus dangereuse de la maladie - une violation du cœur.

    En raison de la famine, les muscles s’atrophient et le cœur en souffre. La pression artérielle diminue et le pouls s'affaiblit. De tels changements peuvent déclencher un arrêt cardiaque.

    Lorsque le corps manque de glucose, l'énergie est épuisée. Par la suite, le corps doit rechercher d'autres sources d'énergie. À l'intérieur d'une personne, ce sont des protéines et des graisses, dont le corps commence à se nourrir. Cela conduit au fait que beaucoup d’ammoniac et d’acétone se forment lors de la dégradation des protéines et des cellules adipeuses. Ils empoisonnent le corps humain.

    En outre, le jeûne produit du cortisol, une hormone du stress. Non seulement le système nerveux est sur le point, mais également les forces immunitaires. Le corps du patient ne peut plus lutter contre les virus ou les bactéries.

    Traitement de l'anorexie

    Pour soigner l'anorexie, il est nécessaire de recourir à une thérapie complexe.

    • prendre des médicaments;
    • correction de puissance;
    • psychothérapie.

    Dans ce cas, la pharmacologie est un traitement supplémentaire de l'anorexie. Les médicaments sont utilisés pour corriger les troubles mentaux et pour augmenter l'appétit. Certains rendez-vous impliquent l'élimination des récidives de maladies.

    Les premiers stades de la maladie sont généralement traités en ambulatoire. Quant aux stades avancés, un tel patient est hospitalisé.

    Tout d’abord, aider le patient à recouvrer son poids normal et à normaliser ses processus métaboliques.

    En milieu hospitalier, les patients doivent observer un régime alimentaire pour lequel ils sont encouragés à marcher et à rencontrer leurs proches. Cette technique est assez efficace, mais elle peut ne pas donner de résultat positif si le cas de la maladie est grave.

    Dans le traitement de l'anorexie, les médicaments suivants peuvent être prescrits:

    • antipsychotiques;
    • les antidépresseurs;
    • médicaments améliorant l'appétit (Frenolone, Elenium);
    • apaisante;
    • complexes de vitamines comprenant du calcium, du fer, de la vitamine B12 et de la vitamine C.

    La normalisation du poids nécessite une augmentation progressive de l'apport alimentaire. À cette fin, des programmes nutritionnels ont été mis au point pour permettre de faire face au problème sans nuire au système digestif.

    Aux premiers stades de la maladie, une psychothérapie est prescrite aux patients. Les conversations avec un psychologue permettent à une personne de se traiter comme telle et de ne pas accorder trop d’attention à son poids. Il y a une réévaluation des priorités et des idéaux de la vie.

    Certains patients ont besoin de l'aide d'un psychothérapeute pour améliorer leurs relations familiales. C’est l’un des types de thérapie qui vous permet de guérir complètement l’anorexie à un stade précoce ou d’accélérer le processus de guérison si la maladie est négligée.

    Il existe un article intéressant sur le traitement de la giardiase chez les adultes et les enfants.

    Après avoir lu cet article, vous apprendrez comment guérir vous-même votre dépression.

    Traitement de la maladie à la maison

    Le traitement de l'anorexie par des méthodes traditionnelles implique l'utilisation de décoctions d'herbes. La tâche principale est de stimuler l'appétit et de calmer le système nerveux du patient.

    Pour ce faire, utilisez ces outils:

    • décoction d'ortie;
    • racines de pissenlit;
    • thé à la mélisse ou à la menthe;
    • décoction de fruits de cendre de montagne.

    Il est nécessaire non seulement de contrôler le comportement du patient, mais également de trouver des leçons communes qui aideront à détourner l'attention des pensées négatives. Pour améliorer votre santé complètement, il est important de bien manger pendant plusieurs mois. Tous les jours de jeûne pour la correction de formulaires ou le refus de manger peuvent nuire et même exacerber la maladie.

    Période de récupération

    Pour restaurer le corps après l'anorexie doit observer le repos au lit. Le corps est grandement affaibli par l'épuisement, il a donc besoin de repos. La période de récupération durera aussi longtemps que le corps sera affaibli et un soulagement temporaire pourra être trompeur.

    Ne négligez pas le pouvoir pendant la récupération. Pendant cette période, vous devez manger plus souvent, jusqu'à 6 fois par jour, et manger des aliments riches en calories. Si vous suivez toutes les instructions du médecin, vous pouvez gagner jusqu'à 3 kg en un mois.

    De nombreux patients sont identifiés dans des groupes offrant une assistance psychologique. Un tel soutien permet de faire face non seulement aux conséquences de la maladie, mais également à ses causes, ce qui est très important pour prévenir la récurrence de la maladie.

    Pendant la période de récupération, la tâche principale consiste à apprendre à bien traiter votre corps et votre alimentation. Il est également important d'apprendre à percevoir leur apparence.

    À bien des égards, les résultats dépendent du comportement des proches qui entourent le patient. Par conséquent, pour réussir leur rétablissement, ils doivent également consulter un psychologue afin de continuer à se comporter correctement avec le patient.

    Les nuances du traitement de l'anorexie chez les adolescents

    Afin d'aider votre enfant à faire face au problème, les parents devraient suivre ces recommandations:

    • être un modèle pour un enfant, adhérant à un mode de vie sain;
    • rester en forme avec le sport;
    • Ne critiquez pas l'apparence de l'enfant et son
    • demander conseil à un psychologue;
    • Ne pas intimider un enfant ou montrer de la colère envers lui;
    • augmenter son estime de soi.

    Après avoir constaté les premiers signes d'anorexie chez un enfant, les parents doivent immédiatement consulter un médecin. Des manifestations telles que la perte de poids et le rejet de la nourriture que l'enfant mange avec plaisir devraient être alertés. Les adolescents peuvent refuser de manger, ce qui justifie leur manque d'appétit ou le fait que beaucoup a déjà été mangé.

    Si un adolescent est très préoccupé par les régimes et critique son corps, cela devrait également alerter les parents. Il peut réagir brusquement aux déclarations concernant la nourriture ou aux critiques.

    Comment éviter les rechutes

    Pour éviter la récurrence de la maladie, le patient doit suivre ces règles:

    • prendre des médicaments conformément aux recommandations du médecin;
    • ne pas suivre les régimes et adhérer aux principes d'une nutrition adéquate;
    • manger en petites portions, en prenant de la nourriture fréquemment;
    • ne pas regarder des défilés de mode et ne pas se comparer à des mannequins;
    • ne prenez pas soin de vous avec de la nourriture, mais avec d'autres choses agréables;
    • communiquer avec ses proches;
    • éviter le stress;
    • fais ce que tu aimes

    Conclusion

    Comme les médecins ne peuvent toujours pas nommer les causes exactes de l'anorexie, le problème est considéré comme difficile. Annonçant une grève de la faim, une personne ne se doute même pas du mal qu’elle cause au corps.

    En fonction de la durée du jeûne, les filles peuvent être perturbées par leur métabolisme, leurs problèmes rénaux, cutanés et hépatiques. À l'avenir, restaurer le corps devient extrêmement difficile.

    Nous vous proposons une vidéo dans laquelle le cas du traitement de l'anorexie est analysé à l'aide d'un exemple spécifique:

    En Savoir Plus Sur La Schizophrénie