L'imipramine est le premier produit pharmaceutique utilisé dans le traitement complexe du syndrome dépressif. Son action unique visant à améliorer l'humeur a été révélée à la suite de recherches menées au milieu des années cinquante, au XXe siècle. L'étude des effets de ce médicament nous a permis de créer un groupe de médicaments unique appelé «antidépresseurs tricycliques». Les médicaments appartenant à ce groupe sont souvent désignés par le terme "tricycliques" ou l'abréviation "TCA". Dans cet article, nous proposons de discuter de ce que sont les antidépresseurs et pourquoi ils sont nécessaires.

Lorsqu'elle est déprimée, une personne perd tout intérêt pour la vie, se sent constamment dépassée et fatiguée, ne peut prendre aucune décision

Quels sont les antidépresseurs

Les antidépresseurs tricycliques ont reçu leur nom en raison du fait que leur structure est basée sur le cycle triple carbone. Aujourd'hui, cette catégorie de médicaments comprend plus de trois douzaines de médicaments différents. Leur effet positif sur l’état émotionnel du patient s’explique par le fait que les principaux composants des médicaments contribuent à augmenter la synthèse de la sérotonine et de la noradrénaline dans le corps. En outre, l'utilisation d'antidépresseurs aide à arrêter la capture de neurotransmetteurs et a un effet positif sur de nombreux systèmes internes, notamment cholinergiques et muscariniques.

Les premières années, après sa distribution en masse, des préparations de la catégorie des AD (antidépresseurs) ont été utilisées pour traiter les pathologies suivantes:

  • maladies du système nerveux central compliquées de troubles mentaux;
  • maladies de nature somatique;
  • troubles endogènes;
  • pathologie psychogène.

En plus du traitement des troubles dépressifs, des attaques de panique et des troubles anxieux, des médicaments de ce groupe ont été utilisés dans le cadre du traitement complexe du syndrome dépressif chronique. Souvent, les antidépresseurs étaient prescrits comme agents prophylactiques prévenant la rechute du trouble.

Selon de nombreux chercheurs occidentaux, les antidépresseurs tricycliques sont l’un des meilleurs moyens d’éliminer la forme grave du trouble dépressif, qui s'accompagne d’une tendance au suicide.

Dans les années 90 du siècle dernier, les scientifiques pensaient que l’utilisation des TCA dans le traitement complexe de la dépression endogène permettait d’obtenir un résultat stable. Selon les statistiques de l'époque, l'efficacité de "l'amitriptyline" était d'environ soixante pour cent. Le choix d'un médicament particulier utilisé dans le traitement de la pathologie dépend des manifestations cliniques d'un trouble dépressif. Selon les spécialistes de l'époque, le retard intellectuel et les troubles de la motricité, provoqués par des pathologies psychologiques et des troubles neurologiques, étaient facilement éliminés avec l'aide de Melipramin. L'amitriptyline a été utilisée dans le cas d'un trouble de la personnalité anxieux.

La dépression est dangereuse dans la mesure où elle peut affecter tout le corps et provoquer des modifications irréversibles de ses organes.

À quel point les antidépresseurs sont-ils dangereux et pourquoi sont-ils si rarement utilisés aujourd'hui? Dans environ trente pour cent des tricycliques de première génération utilisés, des effets secondaires graves sont survenus. Par rapport à eux, les nouveaux médicaments ne produisent des effets négatifs que dans 15% des cas.

Recommandations d'utilisation

Les tricycliques sont utilisés dans le traitement des états dépressifs causés par un trouble dépressif. Aujourd'hui, ils sont utilisés aux fins suivantes:

  • traitement des troubles de la personnalité dépressifs et anxieux;
  • éliminer les attaques de panique;
  • réduction de la gravité de la mélancolie involutive;
  • thérapie du syndrome dépressif, ayant une nature organique.

En outre, cette catégorie de médicaments est utilisée dans le traitement complexe de maladies provoquées par des facteurs liés à la somatogenèse et dans l’utilisation d’antipsychotiques puissants. Il est permis d’utiliser le TCA dans la forme psychotique maniaco-dépressive, ainsi que pour prévenir le syndrome dépressif.

La plupart des médicaments de ce groupe, en plus des effets anti-dépressifs, sont dotés d'un effet sédatif. Ces médicaments sont utilisés dans le traitement complexe des troubles fonctionnels du système nerveux. "Azafen" - l'un des moyens les plus efficaces de ce groupe, souvent utilisé pour traiter les pathologies de l'activité cardiaque, apparaissant dans le contexte du trouble dépressif. Ce médicament est autorisé dans les cas de dépression alcoolique, qui s'accompagne d'une inhibition accrue et d'une anxiété accrue.

Il est important de noter que les antidépresseurs ne doivent pas être utilisés en association avec des inhibiteurs de la MAO. Appliquez ce dernier quelques jours plus tard, après la fin du traitement. Parmi les contre-indications aux antidépresseurs tricycliques, il convient de souligner l'intolérance individuelle à leur composition.

Les ATE peuvent augmenter et favoriser la transmission de noradrénaline et de sérotonine

Effets secondaires des médicaments

Le principe d'action des antidépresseurs tricycliques est basé sur l'inhibition du processus de saisie de la sérotonine et de la noradrénaline. Malgré le fait que ces médicaments montrent une efficacité élevée dans le traitement de la dépression, ils ont un impact négatif sur le fonctionnement des organes et des systèmes internes. Regardons les types d'effets secondaires les plus courants.

Tout d'abord, il faut dire que l'effet anti-histaminique contribue à une diminution de la pression artérielle, ce qui conduit à la somnolence. En outre, de nombreux patients connaissent une augmentation rapide du poids corporel. L'inhibition du processus de capture de noradrénaline provoque le développement de la tachycardie et a également un effet négatif sur l'éjaculation et l'érection. Il est important de noter que la plupart des médicaments de la catégorie de la pression artérielle affectent négativement l’état de la libido.

Un effet anticholinergique peut entraîner l'apparition de flatulences et un retard de la production d'urine. Dans de rares cas, ce processus entraîne une perturbation du rythme cardiaque et provoque une perte de conscience. La capture de dopamines et de sérotonine contribue à l'excitation du système nerveux, à la perte d'appétit et à l'apparition de nausées. Un effet négatif sur le système nerveux central peut se manifester sous la forme de crises convulsives. Il faut prêter attention au fait que l'utilisation à long terme de médicaments appartenant au groupe TCA a un effet négatif sur le muscle cardiaque, qui se traduit par des troubles de la conduction.

Lorsque le corps humain présente une instabilité accrue vis-à-vis de cette catégorie de médicaments, les patients souffrent de dysfonctionnement hépatique, de troubles métaboliques et de développement d'autres pathologies dangereuses. Il est important de noter que les antidépresseurs sans effets secondaires ni accoutumance n'existent pas aujourd'hui.

Les meilleurs médicaments de la catégorie TCA

Sur le marché pharmaceutique russe, il existe plus de plusieurs dizaines de produits différents de la catégorie des antidépresseurs tricycliques. Dans la liste ci-dessous, nous avons collecté les produits pharmacologiques les plus courants avec une efficacité élevée et une faible probabilité d'effets secondaires.

Les tricycliques inhibent la capture de noradrénaline, la sérotonine et la manifestation d'effets anticholinergiques et antihistaminiques

Antidépresseurs tricycliques, liste de médicaments:

"Azafen" - un médicament du groupe des antidépresseurs tricycliques, qui est utilisé dans le cadre d’une thérapie complexe pour diverses formes de troubles dépressifs. Ce médicament fait preuve d'une grande efficacité dans le traitement des états dépressifs associés à des maladies chroniques d'étiologie somatique.

Saroten Retard est un médicament unique utilisé pour éliminer les signes de dépression, les problèmes de sommeil et les troubles anxieux. Les experts prescrivent ce médicament pour des maladies telles que la dysphorie, l'alcool, le syndrome dépressif endogène ou réactif.

L'amitriptyline est un médicament dérivé à base d'imipramine. Cet outil peut être attribué aux premiers représentants de la TCA. Il est utilisé dans le traitement complexe de la dépression et des troubles anxieux.

"Ftoratsizin" - un médicament qui procure un effet sédatif en plus de l'effet antidépresseur. Malgré l'augmentation de l'activité centrale et holonolytique, ce médicament réduit l'excitation du système nerveux.

Zoloft est un médicament tricyclique utilisé dans les troubles dépressifs sévères. En tant que principe actif, cet agent utilise la sertraline, qui est l’un des antidépresseurs les plus puissants. En raison du taux accéléré d’absorption de la sérotonine, ce médicament est l’un des meilleurs de la catégorie de médicaments considérée.

"Lyudiomil" - un médicament avec un large éventail d'effets thérapeutiques, utilisé pour réduire l'anxiété, réduire l'inhibition et améliorer l'humeur. En outre, ce médicament a la capacité d’éliminer de nombreux symptômes somatiques caractéristiques du syndrome dépressif.

"Lerivon" - l’effet de ce médicament est destiné à bloquer les récepteurs alpha-adrénergiques. De plus, ce médicament est doté d'un effet sédatif prononcé. L'utilisation de "Lerivon" comme dans le syndrome dépressif léger et sévère.

"Anafranil" - la particularité de cet outil réside dans une vaste gamme d’effets thérapeutiques. Ce médicament est utilisé dans le cadre d'une thérapie combinée de troubles dépressifs masqués, névrotiques, endogènes, organiques et réactifs.

La clomiprimine est un médicament à base de TCA utilisé dans le traitement des formes réactives, masquantes et névrotiques du trouble dépressif. Autorisé l'utilisation de "Clomiprimen" dans le traitement complexe des troubles de la personnalité et de la schizophrénie.

Les antidépresseurs tricycliques provoquent de nombreux effets secondaires.

La "mélipramine" est utilisée dans le traitement de diverses formes de désordre dépressif, qui s'accompagnent de l'apparition d'anxiété. L'utilisation de ce médicament dans le cas de pathologies personnelles bipolaires et monopolaires est autorisée.

Imizin est un tricyclique ayant des effets antipaniques, antidiurétiques et antidépresseurs.

Dokspepin est un médicament qui fait partie du groupe TCA et est utilisé dans le cadre d’un effet complexe sur le syndrome dépressif. Ce médicament, en plus des effets analgésiques et anti-dépressifs, élimine les démangeaisons, prévient le développement d'attaques de panique et l'apparition d'ulcères sur la peau.

Il convient également de mentionner les antidépresseurs tels que Elavel, Saroten et Clofranil, qui, outre leurs effets antidépresseurs, ont un effet sédatif.

Où acheter

Vous pouvez acheter des antidépresseurs tricycliques uniquement dans les pharmacies, si vous avez une ordonnance de votre médecin. La nécessité d'une ordonnance médicale s'explique par le fait que les médicaments à base de TCA sont nocifs pour l'organisme. Leur utilisation prolongée entraîne le développement du glaucome et de la tachycardie, ainsi que des troubles de l'accommodation et du processus de miction. L’assèchement des muqueuses est l’un des principaux effets secondaires de ces médicaments.

De nombreux patients prenant des antidépresseurs ont des troubles du rythme cardiaque et une pression artérielle basse. Ce sont ces facteurs négatifs qui ont entraîné la vente de médicaments uniquement sur ordonnance.

Conclusion

Le prix approximatif des médicaments inclus dans le groupe des antidépresseurs tricycliques varie de trois cents à mille roubles. Il convient de noter que l'utilisation indépendante de tels agents peut entraîner le développement d'effets secondaires négatifs. En cas de dépression, il est plus opportun de remplacer les antidépresseurs par des médicaments appartenant à la catégorie des sédatifs.

Le traitement par antidépresseurs est recommandé de commencer par la dose minimale. Une telle approche de prise de médicaments réduit considérablement le risque d'effets secondaires. Les experts recommandent de faire régulièrement des analyses de sang tout au long du traitement afin de pouvoir contrôler le pourcentage de composants actifs du médicament dans l'organisme. Dans le cas où cet indicateur augmente rapidement, la probabilité de survenue d'effets secondaires négatifs est élevée.

Antidépresseurs - action, traitement, avis

Ces dernières années, les dépressions ont commencé à se produire assez souvent chez les personnes, et particulièrement chez les habitants des grandes villes. Cela est dû en grande partie au rythme rapide de la vie, à l’écologie perturbée, au stress constant. Certaines personnes essaient de guérir la dépression à l'aide de boissons alcoolisées. Mais cette approche est fondamentalement fausse. Le problème ne sera pas résolu de cette façon, mais progressivement, il est tout à fait possible de devenir alcoolique. La dépression est une maladie et elle devrait être traitée avec des antidépresseurs.

Le mécanisme d'action des antidépresseurs

Actuellement, la chaîne de pharmacies vend une grande variété d’antidépresseurs appartenant à différents groupes de médicaments. Mais l'action de la plupart d'entre eux est la même et vise à modifier le contenu dans les tissus cérébraux de certaines substances chimiques appelées neurotransmetteurs. Leur absence conduit à divers troubles de la psyché et l'activité du système nerveux central, en particulier, provoque le développement de la dépression.

Les antidépresseurs ont pour effet d'augmenter la quantité de neurotransmetteurs dans le cerveau ou de rendre les cellules cérébrales plus vulnérables. Tous les antidépresseurs se voient prescrire des traitements suffisamment longs. Cela est dû au fait qu'ils commencent à montrer leur effet immédiatement. Souvent, l'effet positif de la prise du médicament commence à se développer seulement quelques semaines après le début de la prise. Dans les cas où il est nécessaire que l'effet des antidépresseurs se manifeste plus rapidement, le médecin peut vous le prescrire par injection.

Selon les critiques, les antidépresseurs sont des médicaments assez efficaces. Leur réception élimine de manière fiable de telles manifestations de la dépression telles que sentiment d'impuissance, perte d'intérêt pour la vie, apathie, tristesse, anxiété et désir ardent.

Que faire si les antidépresseurs ne vous aident pas?

Il est souvent possible d'entendre les gens dire qu'il est inutile de prendre ces médicaments, car ils sont inefficaces. Mais le plus souvent, le problème réside dans le fait qu’une personne achète des antidépresseurs en pharmacie sans ordonnance et, par conséquent, sans consulter un médecin. Dans ce cas, le médicament peut tout simplement ne pas vous convenir ou vous le prenez au mauvais dosage. Consultez votre médecin et il vous donnera le traitement nécessaire. En outre, il ne faut pas oublier que, pour bien évaluer l'efficacité d'un traitement par antidépresseurs, ceux-ci doivent être pris pendant une longue période, au moins trois mois.

Pas cher ne veut pas dire mauvais

Les patients refusent souvent de prendre des antidépresseurs en raison de leur coût élevé. Cependant, dans les pharmacies, il est presque toujours possible d'acheter des analogues (génériques) moins chers, qui ne sont pas inférieurs au médicament principal en termes d'efficacité, de qualité ou de sécurité. Les antidépresseurs bon marché, selon les patients, ne sont pas pires que leurs homologues coûteux. Mais si vous avez encore des doutes, vous pouvez toujours consulter votre médecin sur le choix du médicament.

Combien de temps les antidépresseurs durent-ils?

Habituellement, les médecins prescrivent des antidépresseurs pour des cycles prolongés de trois mois à un an. Vous ne devez pas refuser le traitement vous-même avant la fin du cours recommandé par votre médecin.

Certains antidépresseurs soulagent non seulement les symptômes de la dépression, mais ont également un effet psychostimulant. Lorsqu'ils sont pris, le patient a souvent du mal à s'endormir. Mais dans ce cas, refuser un traitement ultérieur avec des antidépresseurs ne devrait pas être. Il est nécessaire de consulter un médecin et de lui demander de modifier le schéma thérapeutique. Par exemple, un médecin peut vous recommander de prendre les médicaments nécessaires le matin et le midi.

Effets secondaires des antidépresseurs

La prise de tout médicament, y compris les antidépresseurs, peut entraîner des effets secondaires. Selon les critiques, les antidépresseurs provoquent souvent une légère sensation de nausée, des problèmes d'endormissement et très rarement des violations de la sphère sexuelle. Comme le montre la pratique, tous ces effets secondaires sont observés dans les premiers jours de la prise d'antidépresseurs, puis disparaissent d'eux-mêmes, sans nécessiter de traitement supplémentaire.

La plupart des médicaments modernes destinés au traitement de la dépression ne réagissent pratiquement pas avec les autres médicaments pris. Mais si vous achetez des antidépresseurs sans ordonnance et que vous prenez tout autre moyen, y compris les suppléments diététiques (compléments alimentaires), vous devriez alors consulter un spécialiste de la sécurité de leur utilisation en commun.

Mythes courants sur les antidépresseurs

Beaucoup de gens se méfient des antidépresseurs, persuadés que ces médicaments les priveront de toutes les émotions humaines et deviendront ainsi des robots sans âme. Mais en réalité ce n'est pas le cas. Selon les critiques, les antidépresseurs n'éliminent que les sentiments de peur, d'anxiété et de dépression. Mais sur toutes les autres émotions, ils n'ont aucun effet.

Un autre mythe répandu au sujet des antidépresseurs est qu’une fois que vous commencez un traitement avec ces médicaments, vous devrez le poursuivre toute votre vie. En fait, les antidépresseurs ne causent pas de dépendance physique ni de dépendance psychologique. Ils sont simplement prescrits par un médecin de longue durée.

Traitement antidépresseur et exercice

Au cours de l'entraînement sportif dans le corps humain, des "hormones de joie" - des endorphines - sont produites de manière intensive. Ils réduisent bien la gravité de la dépression et améliorent l'humeur. Par conséquent, les sports réguliers sont parfaitement combinés avec un traitement antidépresseur, en réduisent la durée et réduisent le dosage des médicaments utilisés.

Pour les dépressions mineures, au lieu d'aller à la pharmacie et d'acheter des antidépresseurs sans ordonnance, il est préférable d'aller à la piscine ou au gymnase. Ainsi, non seulement vous améliorerez votre humeur sans l'utilisation de médicaments, mais vous apporterez également un bénéfice considérable pour votre corps dans son ensemble.

Fin du traitement aux antidépresseurs

Si vous avez commencé un traitement par antidépresseurs, ne le terminez jamais vous-même, sans l'avis d'un médecin. Cela est dû au fait que le retrait des antidépresseurs devrait être assez lent et progressif. Avec un refus catégorique de poursuivre le traitement de la dépression, ses symptômes réapparaissent presque immédiatement et deviennent souvent encore plus forts qu’avant le début du traitement. Par conséquent, l'abolition des antidépresseurs doit être effectuée strictement selon le schéma recommandé par le médecin traitant.

Harm antidépresseurs sur le corps humain, qu'ils sont nocifs et dangereux

Les antidépresseurs c'est quoi? Mal dont une personne devient dépendante, faible, incapable de faire face à la dépression ou au salut de la dépression et d’autres problèmes mentaux. Dans cet article, vous apprendrez toute la vérité sur eux, sur les mythes et sur la réalité, sur les méfaits des antidépresseurs sur le corps humain, sur les bienfaits possibles, etc.

Que sont vraiment les antidépresseurs et pourquoi sont-ils nécessaires?

En bref, les antidépresseurs sont des médicaments qui réduisent les déséquilibres chimiques dans le cerveau et entraînent un état d’esprit dépressif moins déprimant.

En effet, il est scientifiquement prouvé que la dépression résulte de l’absence de certaines hormones responsables de la bonne humeur dans le corps, telles que la sérotonine et la dopamine. Il suffit donc de rétablir l'équilibre de ces substances et la personne va se débarrasser de sa dépression.

Tout semble logique, mais ce n’est qu’un regard superficiel sur le problème. Et n'oublions pas non plus pourquoi des médicaments sont nécessaires.

La plupart des drogues, inventées par des personnes et qui boivent maintenant en grande quantité, dans l’espoir de retrouver la santé, ne pourront jamais vraiment guérir une personne. Dans la plupart des cas, ils ne font que soulager les symptômes, soulagent la maladie, mais ne résolvent pas le problème de façon radicale. Bien sûr, je ne parle pas de tous les médicaments, mais, je le répète, la plupart des médicaments ont un tel péché et les antidépresseurs leur appartiennent.

Lorsque nous tombons malades, nous voulons boire une sorte de pilule miracle et nous débarrasser de nos souffrances pour toujours.

Rappelez-vous une fois pour toutes:

Il n'y a pas de médicaments miracles et ne le sera jamais.

De plus, aucun antidépresseur ne peut faire de vous une personne heureuse sans savoir ce qu'est la dépression.

Pour améliorer notre santé mentale, nous avons besoin de travail sur nous-mêmes et sur un certain nombre de méthodes qui restaurent le travail normal de la psyché.

Les antidépresseurs, comme les autres médicaments, peuvent être utilisés comme mesure obligatoire dans les cas graves, pour aider rapidement une personne, soulager ses symptômes, soulager son état. Mais si une personne souhaite à l'avenir se débarrasser de la dépression, elle doit l'abandonner car les antidépresseurs ne réduiront que plus tard les chances de guérison. Pourquoi

Quels sont les antidépresseurs dangereux et nocifs


Pour comprendre pourquoi les médicaments ne soulagent jamais la dépression, vous devez comprendre pourquoi.

Oui, en effet, pendant la dépression, la concentration de certaines hormones diminue. Mais ceci n'est qu'une conséquence de processus pathologiques plus complexes dans le corps, conduisant à un tel déséquilibre. Et si nous modifions artificiellement la quantité d'hormones à l'aide d'antidépresseurs, nous ne pourrons changer la pathologie que pendant un moment. Ensuite, elle reviendra encore et souvent avec encore plus de force. Nous n'avons pas résolu le problème fondamentalement.

La dépression est une maladie de l'âme et du corps, un déséquilibre de l'énergie interne, un regard déformé sur la réalité environnante.

La dépression peut survenir à la fois avec une énergie trop basse et trop élevée. Avec un faible niveau d'énergie, une personne cesse de ressentir des sentiments aussi positifs que la joie, l'amour, le plaisir, elle perd le goût de la vie. Et avec une énergie élevée, mais le travail de la psyché est déformé, cette distorsion, la pathologie mentale est augmentée par une énergie élevée. Par exemple, certaines idées fausses obsessionnelles sont chargées d'énergie, déforment une vision de la réalité environnante, ne permettent pas une vie normale, conduisent à la dépression.

Pour faire face à la dépression, vous devez corriger les distorsions mentales, ainsi que rétablir l'équilibre dans le secteur de l'énergie. Si l'énergie est très basse, vous devez l'augmenter.

Et comment fonctionnent les antidépresseurs et de nombreux autres médicaments utilisés pour traiter les pathologies mentales? Oui, ils modifient la composition hormonale, mais ils réduisent également le niveau d'énergie vitale. Or, l’énergie qui a nourri l’état pathologique déformé de la psyché, qui ne donne pas à vivre normalement, diminue et la personne ne la ressent plus si vivement. Il peut l'oublier, l'évincer de la conscience réelle. Mais cela n'a pas disparu. La distorsion est profondément ancrée. Nous pouvons dire que les antidépresseurs ne guérissent pas la dépression, mais sont entraînés à l'intérieur, dans le subconscient, réduisant ainsi la force de son influence. Mais le problème n’a pas disparu, il continue d’empoisonner la personne, mais il le fait déjà si inaperçu.


La cause de la dépression est souvent une sorte de sensation intérieure qui, par exemple, provoquait du stress à l'intérieur. Une personne ne peut pas comprendre ce que c'est, mais ce sentiment gâche sa vie inconsciemment, imperceptiblement pour la personne elle-même. Pour vous débarrasser de l'émotion provoquée, vous devez d'abord l'obtenir des profondeurs de l'inconscient, puis vous dissoudre pour vous en rendre compte. Et les antidépresseurs, au contraire, conduisent dans les profondeurs les émotions négatives, les causes de la dépression. Cela semble plus facile pour une personne, mais en fait, la sensation de fatigue fatiguée tôt ou tard se manifestera sous la forme d’une maladie du corps ou d’une déformation encore plus grande de la psyché.

Comment les antidépresseurs vont-ils affecter le corps humain si vous commencez à les prendre?

En modifiant artificiellement les hormones, ils utilisent à cette fin des réserves d’énergie du corps. Tout cela n'est pas naturel et réduit considérablement la force de vie. Imaginez une violation à un niveau plus profond, et nous essayons artificiellement de changer cette violation à un niveau superficiel. En conséquence, la consommation à long terme de drogues fait d'une personne un légume "à faible consommation d'énergie" qui n'est plus en mesure de faire face à la dépression.

Et comme mentionné ci-dessus, un faible niveau d'énergie vitale est également l'une des causes de la dépression, car une personne cesse d'éprouver des sentiments et des émotions positifs. Au fil du temps, on obtient un cercle vicieux dont il semblerait qu’il n’y ait aucune issue.

Les antidépresseurs créent une dépendance

Les antidépresseurs, ainsi que les drogues et l’alcool, créent une dépendance, à la dépendance mentale et physique.

Après tout, en effet, après avoir bu un traitement avec des pilules, une personne semble aller mieux, surtout au début. Un programme se forme dans le cerveau, une chaîne: une réduction des symptômes de la dépression par une pilule est positive, bien que des sentiments et des émotions créés artificiellement. Maintenant, ce programme est difficile à me sortir de la tête. Pendant les états difficiles suivants de l'âme, il s'allume et la personne cherche les pilules. S'ils ne sont pas là, le programme n'est pas exécuté, il échoue, aucun sentiment positif n'est reçu. Ceci est une dépendance psychologique. En outre, le corps s'habitue à l'alignement artificiel des hormones et si la dépression se reproduit, il ne se sent pas très bien. Ceci est une dépendance physique.

Le fait de souffrir de dépression tombe dans un cercle vicieux qui, à l’avenir, crée des problèmes encore plus graves.

Il ne peut pas lui échapper pour vraiment se débarrasser de la maladie.

Pour vaincre la dépression, il faut de l'énergie, de la force d'esprit, de la volonté, le désir de s'en débarrasser.

Et les antidépresseurs tuent tout cela chez une personne, réduisent le niveau d'énergie vitale. Il s'avère que le cercle vicieux est également dû au fait qu'il est impossible d'augmenter l'énergie, car cela alimenterait la distorsion mentale, aggravant la dépression.

L'homme est complètement pris au piège.

Il y a également des retraits de l'abolition des antidépresseurs, bien que ce ne soit pas aussi grave qu'avec la toxicomanie, il souffre toujours du corps.

Il n’est pas rare qu’après l’abolition des antidépresseurs, en particulier des douleurs aiguës, des malaises, des maux de tête, une vitalité réduite, le retour de la dépression avec encore plus de force.

Par conséquent, vous devez savoir comment abandonner correctement les antidépresseurs. Arrêter de les boire de façon spectaculaire ne fonctionnera pas, surtout si vous les prenez depuis longtemps. Certaines personnes en boivent toute leur vie.

Mais comment se débarrasser de la dépendance aux antidépresseurs à la fin de l'article?

Les antidépresseurs aident-ils réellement?

Irwin Kirsch de la British University et son équipe ont mené une étude et sont parvenus à la conclusion accablante que de nombreux antidépresseurs n’aident que grâce à l’effet placebo. À son avis, les médicaments anti-dépression sont tout simplement inutiles.

Beaucoup ont critiqué son travail, citant des recherches non professionnelles, mais il a fait des histoires. Beaucoup se sont demandés si les antidépresseurs sont réellement traités, si vous pouvez les boire ou mieux ne pas les boire du tout.

Bien sûr, la plupart des médicaments modifient réellement la chimie du cerveau. Mais la récupération des sujets était principalement due au fait que les forces de réserve du corps, capables de miracles d'auto-guérison, se réveillaient à l'intérieur. La croyance en la drogue a aidé à lancer ces forces. Pour comprendre comment cela se produit, veuillez lire l'article sur l'effet placebo.

Pour ceux qui n'avaient pas d'effet placebo, les changements, je le répète, se sont également produits, mais le résultat était déjà bien pire.

Des études ont également été menées pour confirmer les effets nocifs des antidépresseurs sur le corps humain. De nombreux antidépresseurs n'ont tout simplement pas pour effet que la publicité leur attribue, et ils causent beaucoup plus de tort. L'action est là, mais ce n'est pas ce qu'elle devrait être.

Il n’est pas rentable pour les sociétés pharmaceutiques de dire toute la vérité. Après tout, ils gagnent des milliards de dollars avec cela. Le moins de toute publicité, c'est qu'elle montre une partie de la réalité, l'embellit, ne montre pas le revers de la médaille. Et cela s'applique également aux antidépresseurs. Si tout le monde est guéri de la dépression, qui va boire les comprimés? Ce n'est tout simplement pas bénéfique pour le système.

Le biologiste américain Paul Andrews, au cours de ses recherches, est parvenu à la conclusion que les antidépresseurs ne sont utiles qu'au tout début, avec une réception à court terme, ce qui permet au patient de sortir d'une crise mentale grave. Une exposition prolongée aux antidépresseurs est non seulement inefficace, mais elle a également un effet destructeur sur le corps et le psychisme.

Les antidépresseurs, les avantages et les inconvénients, tant parmi les médecins que parmi les patients, persistent.

Le danger des antidépresseurs, les conséquences de leur utilisation, les effets secondaires

Des études répétées ont confirmé les effets nocifs des antidépresseurs. En gros, ils écrivent sur l'impact négatif sur le foie, sur le fait de s'y habituer. Cependant, l'utilisation à long terme d'antidépresseurs peut entraîner un certain nombre de complications et d'effets secondaires:

  • violation du système cardiovasculaire, tachycardie, hypotension artérielle;
  • des problèmes avec le tractus gastro-intestinal, des nausées, des vomissements;
  • maux de tête, bruits dans la tête;
  • somnolence, faiblesse et insomnie;
  • métabolisme inapproprié;
  • échec hormonal;
  • perte de concentration;
  • changement de traits de caractère;
  • une personne devient soit agressive, soit colérique, léthargique, volontaire.

Ainsi que d'autres effets secondaires, des problèmes de psychisme et du corps.

Il est également possible d'empoisonnement avec des antidépresseurs, l'effet sur la puissance chez les hommes, l'échec de la menstruation chez les femmes.

L'effet négatif des antidépresseurs sur le cerveau, la psyché et la pensée est une confirmation du fait qu'une personne se transforme en un "légume" manquant de volonté et incapable de véritablement faire face à la dépression à l'avenir. Un effet négatif sur le corps, les problèmes de santé liés à l'utilisation à long terme d'antidépresseurs sont le résultat non seulement des effets chimiques des médicaments, mais également de changements pathologiques entraînant une diminution générale de l'énergie vitale.

Fondamentalement, toutes sortes de problèmes découlent de l’utilisation prolongée de médicaments.

Avantages des antidépresseurs

Malgré le fait que les antidépresseurs ont un effet négatif sur le corps, ils transforment une personne en une créature faible, sans volonté, dans certains cas, ils sont simplement nécessaires. Comme partout a ses avantages et ses inconvénients.

La dépression est une maladie complexe ayant de nombreuses causes et, dans de nombreux cas, difficile à traiter. La perturbation des processus neurochimiques dans le cerveau peut résulter de divers facteurs.

Cela conduit souvent à de grandes distorsions dans la psyché, à une perturbation du fonctionnement normal du corps et les gens ne peuvent pas y faire face. Il perd sa dernière vitalité, la volonté disparaît, le désir de faire quelque chose, mais le désir de vivre disparaît tout simplement. Il y a des pensées suicidaires.

Si vous ne prenez pas de mesures urgentes, la personne sera dans une dépression aussi grave, à laquelle il sera très difficile de se libérer. Dans de tels cas, les antidépresseurs viennent à la rescousse. Ils aident à ne pas tomber dans l'abîme d'une profonde dépression, aident à récupérer.

Par conséquent, si vous souffrez de dépression très grave, vous n’avez plus aucune force, ne vous soignez pas, courez chez le médecin. Consultez un psychologue, un psychothérapeute ou même un psychiatre. Dans les cas graves, seul un spécialiste peut vous aider, seul il vous prescrira les médicaments nécessaires.

Dans les cas graves, les antidépresseurs sont nécessaires dans les thérapies complexes.

Mais il ne faut pas oublier qu'il ne s'agit que d'une mesure temporaire qui atténue les symptômes d'un état dépressif mais ne traite pas réellement la dépression. Et avec une utilisation prolongée donne souvent l'effet inverse. N'oubliez pas que les antidépresseurs vous affaiblissent, mais pour vraiment faire face à la dépression, vous avez besoin d'une force intérieure qui manque tellement à ceux qui luttent contre la dépression en augmentant artificiellement la biochimie du cerveau.

Quand une personne vole déjà dans l'abîme, il faut au moins quelque chose, même une petite branche, pour s'accrocher et ne pas tomber au fond. Mais pour sortir de cet abîme, il faut faire preuve de diligence et de force. Faites un tiret et montez. Et si une personne continue de s'accrocher à la même branche, elle ne restera pas seulement dans une position de pendaison, elle risque également de tomber et d'être tuée à mort. Vetka ne pourra pas garder une personne pendant longtemps. Donc avec les antidépresseurs.

La dépression doit être combattue. Mais souvent, une personne ne peut ou ne veut tout simplement pas comprendre la cause de l'état dépressif et éliminer le problème fondamental de la maladie. Il est plus facile de boire un sédatif ou de prendre des antidépresseurs, avec pour résultat que la dépression est simplement poussée vers l’intérieur, ce qui entraîne encore plus de problèmes à l’avenir. Il est difficile pour une personne d'arrêter.

Par conséquent, si vous n'êtes pas atteint de dépression grave, il est préférable de ne pas prendre d'antidépresseur. Ne vous enfoncez pas dans un piège où il sera difficile de vous échapper. Demandez-vous si vous devez boire des antidépresseurs si, à l’avenir, ils posent encore plus de problèmes.

Comment vivre sans antidépresseur

La vie est-elle possible sans antidépresseurs et comment faire face à la dépression sans eux? C'est possible et le seul moyen de gérer le blues grave. Après avoir lu cet article, je pense que vous allez enfin penser que les antidépresseurs ne détruisent que votre cerveau, ne guérissent pas la dépression à long terme, mais ne donnent que l'effet contraire, vous rendent malade, vous et votre corps.

Comment traiter la dépression sans antidépresseur à la maison, vous pouvez le lire dans un article séparé.

Suivez les conseils de cet article et vous vous débarrasserez progressivement de la dépression. Bien sûr, cela ne se produira pas immédiatement, soyez patient, mais ce sera un véritable moyen de mener une vie heureuse et en bonne santé. La vraie façon, pas artificielle avec des pilules. Réel, fortifie ta psyché, te rend plus fort d’esprit.

Et là où il y a une force mentale, il n'y a pas de dépression ni d'autres problèmes mentaux. Croyez-moi, j'ai vécu cela moi-même. Mais si vous prenez des antidépresseurs depuis longtemps, ils devraient être annulés progressivement. Mais vous devez refuser, ne pas l'étirer pendant longtemps, sinon vous n'abandonnerez jamais. En appliquant les conseils d’un article sur la façon de se débarrasser de la dépression avec le temps, vous ne voudrez tout simplement pas les accepter vous-même. Vous commencerez une nouvelle vie sans dépression et sans antidépresseur.

Comprimés antidépresseurs: action, classification, liste des meilleurs

À l'heure actuelle, presque chaque personne a présenté des symptômes de dépression. Cette situation est due à de nombreuses raisons et peut avoir des conséquences désastreuses. Par conséquent, souvent avec un tel trouble mental, les experts prescrivent des antidépresseurs au patient.

Quels sont ces médicaments, comment les appliquer correctement et quels produits sont considérés comme les meilleurs? Vous trouverez des réponses à ces questions dans cet article.

Que sont les antidépresseurs et comment fonctionnent-ils?

Les antidépresseurs sont des drogues psychotropes.

Les antidépresseurs sont appelés médicaments qui éliminent efficacement les symptômes de la dépression, soulagent l'anxiété et aident à normaliser le sommeil.

Ces médicaments agissent sur les processus métaboliques du cerveau, ce qui a pour effet que la noradrénaline, la dopamine, l’endorphine et la sérotonine, neurotransmetteurs, commencent à être correctement produites. Les antidépresseurs ont un effet stimulant sur la psyché humaine. Les médicaments contribuent à la correction de la fonction altérée de certains mécanismes du cerveau.

En fonction de l'impact clinique principal sur le système nerveux central, plusieurs types d'antidépresseurs sont définis:

  • Activer Agissez efficacement contre les symptômes tels que le retard psychomoteur ou l'apathie. Ces antidépresseurs s'appellent timiretiki.
  • Sédatifs. Posséder des propriétés apaisantes, soulager l'anxiété. Dans la terminologie médicale, un groupe de tels agents est appelé thymoleptiques.
  • Équilibré. Ils ont un effet activant et apaisant.

Selon l'action, il convient de distinguer les médicaments sélectifs (ceux qui aident à bloquer la saisie d'une certaine hormone dans le cerveau) ou des effets indiscriminés. Habituellement, un spécialiste approprié peut choisir l'antidépresseur approprié. Le plus souvent, en cas de manifestations d'un état dépressif, le patient doit contacter un psychothérapeute à cet effet.

Quand et pour quoi sont-ils prescrits?

Ces médicaments sont prescrits par des experts en cas de troubles dépressifs et obsessionnels chez un patient.

Les médicaments sont indiqués pour soulager les symptômes de la dépression.

Les antidépresseurs sont utilisés dans les cas suivants:

  • Apathie
  • Anxiété accrue.
  • Névrose.
  • Pensées suicidaires.
  • Trouble prémenstruel.
  • Attaques de panique.
  • Stress fréquent.
  • Perturbation du sommeil
  • Trouble psycho-émotionnel.
  • La migraine
  • Phobies
  • État maniaco-dépressif.
  • Déséquilibre
  • Syndrome climatérique.
  • Énurésie
  • Genèse nerveuse boulimique.
  • Surmenage et performance réduite.
  • Syndrome de fatigue chronique.
  • Constamment de mauvaise humeur.
  • Trouble schizoaffectif.

Les antidépresseurs sont souvent utilisés dans le traitement des toxicomanes, ainsi qu'après une personne qui a cessé de fumer.

Les pilules peuvent-elles causer une dépendance?

Beaucoup de patients demandent souvent à des spécialistes si les antidépresseurs peuvent entraîner une dépendance?

Les médecins disent que pour les médicaments utilisés à l’heure actuelle, les patients n’ont aucun effet de dépendance. Même après leur utilisation, une longue période d’habituation n’est pas non plus observée.

Cependant, dans tous les cas, il est nécessaire de suivre les conseils d'un spécialiste en ce qui concerne la durée du traitement aux antidépresseurs.

En outre, les experts recommandent de boire des comprimés d’antidépresseurs, qui appartiennent à la nouvelle génération de médicaments.

Types de drogues, leurs caractéristiques

Il existe plusieurs types de drogues. Chacun d'eux a ses propres caractéristiques.

Les antidépresseurs sont classés par structure chimique et mécanisme d'action.

Les antidépresseurs sont classés en fonction de leur composition et de leurs effets biochimiques.

Ainsi, déterminez les types de drogues suivants:

  1. Inhibiteurs de la MAO. Sont des drogues de la première génération. Ces médicaments bloquent les processus de destruction dans les neurotransmetteurs. L'inconvénient de ce groupe de fonds est une longue liste de réactions indésirables. Les médicaments les plus utilisés dans ce groupe sont le Metralindol, le Tétrindol, le Pyrazidol, le Moclobémide, le Befol et le Pyrlindol.
  2. Tricyclique. Le mécanisme d'action consiste à stimuler l'activité des neurotransmetteurs. Les plus populaires sont l'imipramine, l'amitriptyline, la mianserine, l'azafène, la trimipramine, la fluoratsizine, la doxépine et la clomipramine.
  3. Inhibiteurs sélectifs d'OZS. Appartenir à un groupe d'antidépresseurs de troisième génération. Ils contribuent à l'amélioration de l'activité de la sérotonine dans les cas de dépression sévère. Bien toléré par les malades. Avantages - une petite liste d'effets secondaires et de limitations à recevoir. Les médicaments efficaces dans ce groupe comprennent la paroxétine, la fluoxétine, la sertraline, l’escitalopram, la fluvoxamine citalopram.

Les autres types d'antidépresseurs comprennent:

  • Noradrénergique
  • Mélatonine
  • Inhibiteurs de la recapture de la norépinéphrine
  • Sérotoninergique

Parmi ces antidépresseurs, on utilise souvent la trazadone, le zyban, la réboxétine, la maprotiline.

Plus d'informations sur les antidépresseurs sont disponibles dans la vidéo:

Les préparations ci-dessus sont à base de substances actives chimiques. Il existe également des antidépresseurs à base de plantes. Parmi ces médicaments sont les plus populaires:

  • Deprime
  • Neuroplant
  • Negrustin
  • Herbion Hypericum

Ces outils ont un effet modéré, ils sont donc utilisés dans les états dépressifs légers.

Examen des meilleurs médicaments

Les experts déterminent la cote de crédit la plus efficace et la plus largement utilisée dans les états financiers déprimés.

Les antidépresseurs efficaces et populaires de la nouvelle génération comprennent:

  • Fluvoxamine. Appartient au groupe ISRS.
  • Sertraline. Appartient aux inhibiteurs du récepteur de la sérotonine.
  • Mirtazapin. C'est un agent sérotoninergique spécifique. Il a une action bloquante contre la capture de noradrénaline.

Parmi les autres antidépresseurs sont souvent utilisés: Elycea, Tsipramil, Fevarin, Siozam, Rexetin, Selectra, Trittico, Paxil, Lerivon, Zoloft, Kaliksta, Valdoksan, Afobazol.

Il est important de se rappeler que seul un spécialiste qualifié devrait prescrire de tels médicaments. L'automédication peut aggraver la situation et avoir des conséquences indésirables graves.

Comment prendre des médicaments?

L'utilisation d'antidépresseurs a ses propres caractéristiques et règles.

Pour obtenir l'effet souhaité, il est important de prendre les comprimés correctement:

  • Les antidépresseurs doivent être pris strictement à des fins médicales. La posologie de chaque médicament est déterminée par le médecin traitant. Il prend en compte le diagnostic, la gravité de son évolution, la présence de contre-indications, ainsi que les caractéristiques individuelles du patient.
  • Le spécialiste établit la multiplicité des apports journaliers et la durée du traitement.
  • Dans tous les cas, les comprimés doivent être bus régulièrement, tous les jours. Il est préférable de prendre des antidépresseurs en même temps.
  • Avant d'utiliser le médicament, il est important de vous familiariser avec les instructions officielles lors de la prise de la pilule. Lors de l'utilisation des produits, prenez en compte la dose recommandée, la fréquence d'administration et le déroulement du traitement.

Dans certains cas, prend en compte le principe des effets de drogues. Comprimés à effet hypnotique, il est souhaitable d'utiliser avant d'aller au lit. Si l'antidépresseur augmente l'activité des neurotransmetteurs, il est préférable de le boire le matin.

L'utilisation d'antidépresseurs présente certaines limites. Ces contre-indications comprennent:

  • Insuffisance rénale.
  • Perturbation de la fonction hépatique.
  • Infarctus du myocarde.
  • Intoxication alcoolique.
  • Insuffisance cardiaque.
  • Ces médicaments ne sont pas prescrits pendant la période de portage de l'enfant, ni pendant l'allaitement.
  • Les contre-indications à la pilule sont également considérées comme une hypersensibilité individuelle aux principes actifs du médicament.

Pour savoir quels effets secondaires ce médicament ou ce médicament pourrait avoir, vous devez lire le mode d'emploi avant de l'utiliser.

Les antidépresseurs peuvent-ils causer des effets secondaires?

La posologie des comprimés au début du traitement est progressivement augmentée, à la fin, progressivement réduite.

Après l'utilisation de pilules antidépresseurs dans certains cas, le développement d'effets indésirables.

Parmi ces réactions indésirables se développent le plus souvent les phénomènes suivants:

  • Chute de pression.
  • Trouble du sommeil
  • Vertiges.
  • Maux de tête
  • Hallucinations
  • Transpiration accrue.
  • La fièvre
  • Palpitations.
  • Constipation
  • La diarrhée
  • Déficience visuelle.
  • Diminution de la libido.

Parfois, des réactions allergiques peuvent se développer sous la forme d'urticaire, d'éternuements, de larmoiements, d'enflures et de démangeaisons de la peau. Si ces effets indésirables se produisent, arrêtez l'utilisation des comprimés et contactez votre professionnel de la santé. Le médecin peut vous prescrire un analogue du médicament ou un médicament associé à un autre type d’antidépresseur.

Ainsi, les antidépresseurs gèrent efficacement toutes les manifestations d'un trouble dépressif, ce qui est très important à l'heure actuelle. Ils n'ont aucun effet d'accoutumance, ils agissent rapidement. Cependant, certains d'entre eux ont des contre-indications à la réception et à la probabilité d'effets secondaires indésirables. Afin de ne pas aggraver la situation, il est interdit de boire des antidépresseurs par eux-mêmes. Ces fonds ne devraient désigner qu'un spécialiste.

Antidépresseurs: peurs, mythes et délires. 6 faits sur le traitement de la dépression

La plupart des gens ont une idée assez conventionnelle des antidépresseurs. A quoi servent-ils? Leur accueil parle-t-il de problèmes sérieux avec la psyché? Est-ce qu'ils améliorent l'humeur? Est-ce qu'ils changent le caractère d'une personne? Dans cet article, nous avons rassemblé toutes les questions populaires sur les antidépresseurs et le traitement de la dépression.

Que sont les antidépresseurs et quand sont-ils prescrits?

Les antidépresseurs sont des médicaments psychotropes qui aident un patient déprimé à faire face à l'angoisse, à l'anxiété et à l'apathie. Ils contribuent à améliorer l'humeur, à normaliser l'appétit et à dormir.

La dépression est la principale indication pour la prise d'antidépresseurs. Des médicaments sont également prescrits pour le traitement des attaques de panique, des troubles obsessionnels compulsifs et anxieux, de la boulimie, des troubles du sommeil, des troubles de la personnalité bipolaire, etc.

1. Comment fonctionnent les antidépresseurs?

Les antidépresseurs ralentissent la dégradation et augmentent la concentration de sérotonine, de dopamine, de noradrénaline et d’autres neurotransmetteurs responsables de l’humeur humaine. En fonction des manifestations cliniques de la dépression, le médecin peut prescrire un patient:

antidépresseurs sous sédation, apaisants en cas d'anxiété et d'agitation;

les antidépresseurs, stimulants qui stimulent la psyché en cas d'apathie et de léthargie;

antidépresseurs action équilibrée, dont l'effet dépend de la dose quotidienne.

2. Est-il possible de se passer d'antidépresseurs?

Dans le cas d'une dépression légère, les antidépresseurs sont rarement prescrits, car les risques de les prendre peuvent dépasser les bénéfices. La gravité de la maladie est déterminée par le médecin. Si les méthodes psychothérapeutiques ne permettent pas au patient de faire face à une humeur dépressive et que les symptômes de la dépression persistent ou augmentent, il n’est pas recommandé de refuser les médicaments.

Ne croyez pas que la dépression est simplement une humeur dépressive qui arrive à tout le monde. Ses formes sévères peuvent durer des mois et des années, rendant difficile pour une personne de travailler, d’interagir avec les autres et de profiter de la vie. Dans certains cas, la dépression est la cause du suicide.

3. Est-ce une honte d'être traité pour une dépression?

Beaucoup de gens croient que demander l'aide d'un psychiatre ou d'un psychothérapeute est un aveu de handicap mental. Ceci est loin d’être vrai: le diagnostic de «dépression» ne rend pas une personne inférieure, ne signifie pas que les gens apprennent la maladie au travail, ils devront s’inscrire dans un hôpital psychiatrique ou prendre des médicaments à vie.

Très probablement, une personne devra simplement boire un traitement antidépresseur, ce qui établira des processus chimiques dans son cerveau, et un épisode dépressif sera oublié, comme un mauvais rêve. En cas de dépression grave, le patient peut être dirigé vers un centre de crise agissant sur la base d'un sanatorium-preventorium. Le placement forcé à l'hôpital et la consignation ne peuvent se produire que dans le cas de tentatives de suicide répétées, mais nous parlons ici de la préservation de la vie humaine.

4. Les antidépresseurs créent-ils une dépendance?

Les antidépresseurs ne créent pas de dépendance. Même si le patient prend des médicaments depuis plus de deux ans, le syndrome de sevrage (caractéristique de tout médicament) ne durera pas plus de 2 à 4 semaines, jusqu'à ce que les composants du médicament soient complètement éliminés de l'organisme. En tout état de cause, la dépendance aux antidépresseurs est un mythe que ni les psychiatres ni les patients eux-mêmes ne confirment.

La nature de la personne ne change pas non plus en raison de la consommation d'antidépresseurs, mais l'activité peut diminuer, la mémoire et la concentration se détériorer. En tout cas, cela est vrai pour la dépression elle-même, qui déprime lentement mais sûrement l'individu.

5. Les antidépresseurs peuvent-ils être achetés sans ordonnance?

La sélection du médicament et de la dose ne doit être effectuée que par un spécialiste qualifié. Sinon, la personne risque de ne pas ressentir l’effet ou d’aggraver le cours de la dépression. Les personnes en bonne santé ne pourront pas améliorer leur humeur à l'aide d'antidépresseurs, car leur état n'est pas associé à l'activité des neurotransmetteurs. De plus, vous devez savoir que chaque patient a son propre seuil d'antidépresseur, et si le médicament ne l'atteint pas, il n'y a pas d'effet thérapeutique.

6. Les antidépresseurs sont-ils très nocifs?

Étant donné que les antidépresseurs sont des médicaments puissants, les effets de leur prise peuvent être appropriés. Ils diffèrent en fonction du type de médicament et de sa dose, mais les effets secondaires courants sont l'insomnie, la léthargie, la léthargie, la détérioration des capacités cognitives, les troubles sensoriels, l'anxiété, les tremblements, la dysfonction sexuelle, etc. Une surdose d’antidépresseurs est une maladie mortelle qui nécessite une hospitalisation immédiate.

Six questions sur les antidépresseurs: boire ou ne pas boire

De nombreuses personnes dont la profession n’a aucun lien avec la médecine ou la pharmacologie connaissent peu les antidépresseurs ou en ont une idée très conventionnelle. Lors de la prescription de tels médicaments, de nombreuses questions et préoccupations se posent devant une personne.

Les antidépresseurs peuvent-ils créer une dépendance? Quelle est l'efficacité de ces médicaments? Peuvent-ils changer la personnalité d'une personne? Améliorer l'humeur? Cet article apportera des réponses à ces questions et à d’autres questions populaires sur de tels médicaments pouvant être prescrits par des médecins de diverses spécialités.

Indications pour prescrire des antidépresseurs

Les antidépresseurs sont prescrits aux patients qui ne peuvent pas gérer les signes d'anxiété, de dépression, d'apathie et de dépression. L'indication principale pour l'utilisation de tels agents est la dépression. Les préparations de cette gamme peuvent être utilisées pour prévenir et traiter les crises de panique, la boulimie, l’anxiété et les troubles obsessionnels-compulsifs, les troubles de la personnalité bipolaire, les troubles du sommeil, etc.

Comment fonctionnent les antidépresseurs?

Les antidépresseurs peuvent augmenter la sérotonine, la noradrénaline, la dopamine et d’autres neurotransmetteurs qui affectent l’humeur d’une personne. De plus, ils ralentissent leur délabrement.

Il existe plusieurs variétés de ces médicaments. En fonction du cas clinique, le médecin peut prescrire:

  • antidépresseurs-stimulants - de tels outils stimulent la psyché en cas d'inhibition ou d'apathie;
  • antidépresseurs sédatifs - de tels médicaments aident à éliminer l’anxiété ou la panique, ont un effet sédatif;
  • antidépresseurs action équilibrée - l'effet de ces fonds dépend de la posologie quotidienne du médicament.

Pourquoi beaucoup de gens pensent-ils que le traitement de la dépression est embarrassant?

Malheureusement, beaucoup de gens ont un stéréotype établi depuis plus d'une décennie - il est honteux de demander de l'aide à un psychiatre ou à un psychothérapeute. Ce fait, selon ces personnes, signifie la reconnaissance de leur propre infériorité mentale. Cependant, la dépression n'est pas un signe du niveau d'intelligence. Un tel patient ne sera pas enregistré dans un hôpital psychiatrique et personne ne signalera que sa maladie a un effet. En outre, il convient de noter que tous les cas d'une personne souffrant de dépression ne peuvent pas sortir de cet état indépendamment. Cette maladie peut affecter la vie du patient de la manière la plus négative:

  • la performance diminue;
  • les relations avec les proches et les personnes autour sont gâtées;
  • le sommeil est perturbé;
  • les objectifs de vie sont perdus;
  • Parfois, la dépression provoque des tentatives de suicide.

Faire appel à un spécialiste dans de tels cas change radicalement le cours des événements. Un traitement correctement prescrit soulage le patient des symptômes de la douleur. Les antidépresseurs sont inclus dans le plan de traitement. Et dans le cas d'une dépression grave, en plus de prendre de tels médicaments, il peut être recommandé de surveiller le patient dans un centre de crise.

Puis-je me passer des antidépresseurs?

Les antidépresseurs sont rarement prescrits dans les cas de dépression légère, leurs effets indésirables pouvant l'emporter sur les bénéfices. De plus, dans de tels cas cliniques, le traitement peut consister en une psychothérapie et en des changements de mode de vie.

De tels médicaments ne peuvent être prescrits que par un médecin, qui tient compte de tous les avantages et inconvénients. En règle générale, ces médicaments sont inclus dans le plan de traitement lorsque les méthodes psychothérapeutiques utilisées ne donnent pas le résultat souhaité et que le patient ne peut pas se débarrasser de la dépression.

Est-ce très nocif de prendre des antidépresseurs?

Les antidépresseurs appartiennent au groupe des drogues puissantes, ce qui signifie que les prendre mal utilisés peut avoir des conséquences dangereuses. Leurs dommages pour le corps sont déterminés par le type de drogue et son dosage.

Les effets indésirables courants des antidépresseurs sont les suivants:

  • l'insomnie;
  • tremblement;
  • anxiété;
  • la léthargie;
  • troubles sensoriels;
  • dysfonctionnement sexuel;
  • déficience cognitive;
  • inhibition, etc.

Après une longue période de prise de tels médicaments, l'abolition du médicament doit être effectuée progressivement. Avec un arrêt brutal de la réception chez l'homme, un syndrome de sevrage peut survenir.

Les antidépresseurs peuvent-ils causer une dépendance?

Prendre des antidépresseurs ne crée pas de dépendance, même avec la nomination de tels médicaments pour 1-2 ans. Après l'arrêt du patient, un syndrome de sevrage peut survenir et se faire sentir pendant 2 à 4 semaines. C'est durant cette période que tous les composants du médicament seront excrétés par l'organisme. Le développement de la dépendance aux antidépresseurs est un mythe. Ce fait est confirmé à la fois par les médecins et les patients eux-mêmes qui prennent de tels médicaments.

Souvent, les personnes à qui l'on prescrit un traitement avec de tels médicaments craignent non seulement l'émergence d'une dépendance, mais craignent également que leur caractère change. Les experts réfutent complètement la possibilité de telles conséquences. La prise d'antidépresseurs peut affecter la concentration, la mémoire et l'activité d'une personne. Cependant, les caractéristiques de la personnalité d’une personne ne changent pas lorsqu’elles sont reçues. Avec le développement de la dépression, une personne devrait penser à autre chose - c’est l’État lui-même qui peut avoir un impact négatif sur le personnage, et non les médicaments pour le traiter.

Puis-je obtenir des antidépresseurs sans ordonnance?

Comme mentionné ci-dessus, seul un médecin devrait choisir un antidépresseur comme traitement et en calculer la dose et la durée d'administration. L'automédication avec de tels médicaments peut aggraver l'évolution de la dépression ou d'autres troubles mentaux. Le patient doit comprendre que chaque personne a son propre seuil d'antidépresseur et que si le médicament sélectionné ne l'atteint pas, alors le médicament sera en vain. C'est pourquoi les antidépresseurs sont vendus en pharmacie uniquement sur ordonnance.

Les réponses aux questions les plus courantes sur les antidépresseurs aident à comprendre que l'utilisation de tels médicaments n'est indiquée que dans des cas cliniques spécifiques. Bien administrés, ils sont bénéfiques et l’auto-traitement avec de tels moyens peut soit être inutile soit nuire à la santé. Les antidépresseurs sont toujours choisis par le médecin individuellement, et seul un spécialiste peut déterminer le médicament et sa dose, ce qui aidera le patient à se débarrasser de la dépression ou d'autres troubles.

Vidéo cognitive sur le fonctionnement des antidépresseurs:

En Savoir Plus Sur La Schizophrénie