Les troubles mentaux sont l’un des problèmes les plus graves de la société moderne, car de plus en plus de personnes remarquent des signes de certaines maladies. L'agitation est un trouble associé à une excitation émotionnelle accrue, accompagnée de peur et d'anxiété, qui se manifeste dans la parole et les mouvements.

Vous pouvez souvent trouver l'expression selon laquelle une personne est «agitée», c'est-à-dire joyeuse ou agitée - en fait, une simple excitation émotionnelle n’a rien à voir avec ce trouble mental. Une personne en agitation sera extrêmement agitée, agitée, elle se caractérisera également par la répétition des mêmes mouvements, etc.

Les causes

Les causes de l'agitation, comme toute maladie mentale, sont très floues. Il est difficile de dire avec précision ce qui est devenu la base de ce trouble. Affecte généralement un ensemble de raisons allant de la prédisposition à de telles maladies à l’aboutissement du surmenage ou du stress.

À l'heure actuelle, les chercheurs ont avancé un certain nombre de raisons pouvant servir de point de départ à l'agitation:

  • Sévère stress, associé à une frayeur soudaine.
  • Travail associé à un risque constant, ainsi qu’à une collision avec quelque chose de dangereux, avec un changement constant.
  • Le résultat d'une intoxication médicamenteuse, ou delirium tremens.
  • Effets pathologiques de certains médicaments.
  • Troubles du système endocrinien (par exemple, une maladie telle que l'hyperteriose).

Les personnes âgées sont à risque - généralement face à des événements traumatiques graves, elles peuvent être sujettes à ce trouble. Il peut également se manifester dans le contexte de troubles mentaux liés à l’âge (démence, Alzheimer, etc.).

Cette maladie peut être l’un des symptômes d’autres troubles mentaux plus graves:

  • La schizophrénie.
  • Névrose.
  • Dépression agitée.
  • Trouble bipolaire.

Naturellement, les spécificités du traitement dépendront de la cause. Mais je dois dire que la cause de ce trouble est assez difficile à établir. Il est impossible d'argumenter sans équivoque que c'est précisément - quel événement ou quelle expérience - est devenu le principal déclencheur.

Caractéristiques principales

Il faut faire attention à la façon dont l'activité agitée va se manifester, car elle sera quelque peu différente des autres troubles. N'oubliez pas non plus que le patient lui-même ne remarquera peut-être pas ces signes. Il est donc important de faire attention aux membres de votre famille ou aux personnes proches afin de demander de l'aide dès que possible.

Les principaux signes d'agitation:

  • L'agitation commence à se déployer avec une manifestation d'agitation et d'agitation dans les mouvements.
  • Il y a un tremblement dans les mains, la peau devient pâle, la transpiration augmente, la respiration devient plus fréquente, les battements de coeur.
  • La pensée devient confuse, la parole confuse. Il est difficile pour une personne de compléter une phrase, comme s’il était déchiré d’une pensée à l’autre, ou répétait les mêmes mots.
  • Plus la maladie est grave, plus les symptômes apparaissent - de plus, lors des attaques, le patient peut être nocif pour les autres et pour les blessés. Par conséquent, il est important de faire attention le plus tôt possible aux manifestations du trouble.
  • Si l'agitation est le symptôme d'autres maladies, elle peut être accompagnée d'illusions visuelles ou auditives, parfois d'attaques de cris spontanés, ainsi que de tics moteurs.

L'agitation est un symptôme courant d'une maladie telle que la dépression agitée. Ses signes seront quelque peu différents. Il faut dire que ce trouble va manifester une combinaison de divers symptômes caractéristiques de la dépression ordinaire (humeur dépressive, apathie, troubles du sommeil, etc.) et de l'agitation.

Premièrement, chez ces patients, il existe une anxiété gratuite. Ils commencent à s'inquiéter pour leurs proches, leur santé et leur condition physique. Ils sont capturés par une sorte de prémonition que quelque chose de mauvais est sur le point d'arriver.

Deuxièmement, la parole du patient change, il répète les mêmes phrases, généralement liées à son anxiété. Et cela peut aller jusqu’à quelques mots qu’il répétera sans cesse.

Troisièmement, ce sont des changements de comportement. Le patient aura du mal à rester immobile au sens littéral du terme. Il va constamment bouger, bouger, marcher sans arrêt d'un coin à l'autre.

Avec le développement grave de cette maladie, elle peut être combinée avec des idées délirantes, des idées obsessionnelles. Dans certains cas particulièrement graves, des tentatives de suicide peuvent se produire, ainsi que divers types d'auto-agression (comportement agressif envers soi-même, par exemple, auto-torture).

Aide et traitement

Il est donc important de savoir que l’agitation en tant que maladie indépendante peut actuellement être complètement guérie. Mais si c'est un signe d'une autre maladie, certaines difficultés peuvent survenir.

Pour commencer, il est important d’établir la cause de la maladie. Une fois que le spécialiste a déterminé les facteurs qui ont conduit au développement de la maladie, un traitement est prescrit.

1. Souvent, ces patients se voient proposer de suivre une psychothérapie individuelle. Une fois que le patient devient plus détendu, il peut être envoyé dans un groupe psychothérapeutique, où il peut développer ses compétences d'interaction avec d'autres personnes.

2. Il est également important que les proches du patient rendent visite au psychothérapeute, car la nécessité de créer une certaine atmosphère à la maison leur incombe.

3. Le traitement de l'agitation est le plus souvent médicamenteux, la psychothérapie seule n'étant pas en mesure de ramener la personne à une vie normale. Les médicaments sont prescrits en fonction des caractéristiques de l'évolution de la maladie, il peut s'agir à la fois d'antidépresseurs et d'antipsychotiques.

Les experts recommandent de ne pas éviter psychologue préventif. Après tout, il vaut la peine de prévenir les maladies physiques et de maintenir votre santé mentale. L'auteur: Dariya Potykan

Et le conseil le plus important

Si vous aimez donner des conseils et aider d'autres femmes, suivez une formation de coaching gratuite avec Irina Udilova, découvrez le métier le plus populaire et commencez à en recevoir entre 30 et 150 000:

  • > "target =" _ blank "> Formation de coaching gratuite à partir de zéro: obtenez entre 30 et 150 000 roubles!
  • > "target =" _ blank "> 55 meilleures leçons et ouvrages sur le bonheur et la réussite (à télécharger en cadeau)"

Agitation

Agitation (lat. Agitatio - mise en mouvement) - une forte excitation émotionnelle, accompagnée d'un sentiment d'anxiété et de peur et se transformant en anxiété, le besoin de mouvement, ou l'angoisse de la parole, souvent inconsciente. Une personne dans un tel état devient extrêmement agitée, ne pouvant exécuter que de simples actions automatisées. Il a un sentiment de vide et de manque de pensées, perturbe la capacité de discuter, d’établir des relations causales complexes entre des phénomènes.

Cette condition s'accompagne de troubles végétatifs: apparition de pâleur, respiration rapide, palpitations, transpiration, tremblements de la main, etc. L'agitation est évaluée en tant qu'état pré-pathologique dans les limites de la norme psychologique.

L'agitation est observée avec une tension affective causée par un stress grave, ainsi qu'avec de nombreuses maladies mentales (par exemple, schizophrénie catatonique, névrose anxieuse, dépression agitée ou involutive). En outre, une agitation peut survenir lors d'une intoxication alcoolique ou médicamenteuse.

Lors du traitement de neuroleptiques, l'agitation doit être soigneusement différenciée de l'acathisie, un effet secondaire des médicaments antipsychotiques, similaire à l'agitation par manifestations cliniques. Un diagnostic erroné de l'acathisie en tant qu'agitation peut entraîner une augmentation de la dose de neuroleptique, ce qui aggrave l'acathisie [1].

Voir aussi

Les notes

  1. ↑ B. Soltz, Werner M., Robinson D., Kane D. Les effets secondaires des antipsychotiques: comment éviter ou minimiser leur manifestation chez les patients âgés? // Journal médical international. - 2000. - V. 5.

Wikimedia Foundation. 2010

Voyez ce que "Agitation" est dans d'autres dictionnaires:

AGITATION - (fr. Agitation). Excitation, anxiété, anxiété, agitation. Dictionnaire de mots étrangers inclus dans la langue russe. Chudinov AN, 1910. AGITATION [fr. agitation agitation, excitation] psychol. réaction affective humaine,...... Dictionnaire des mots étrangers de langue russe

agitation - Voir... Dictionnaire des synonymes

agitation - et bien. agitation f. 1. Excitation, excitation. Commencé <Bezborodko> Packs avec plus d'agitation marcher, ennuyé qu'ils ne peuvent pas expliquer leurs pensées. AV 14 204. Une vieille femme en grande agitation. Volodia écrit que l'appartement principal a reçu une commande...... Un dictionnaire historique du gallicisme russe

agitation - Grande anxiété et agitation motrice accompagnée d'anxiété. Dictionnaire explicatif psychologique psychiatrique court. Ed. igisheva 2008. Agitation... Grande encyclopédie psychologique

Agitation - (du latin. Agitare initier) violation clinique. Anxiété motrice, besoin de mouvement. Trouble du comportement dans lequel la tension affective se met en mouvement de manière incontrôlable. Un phénomène concomitant dans de nombreux...... vocabulaire psychologique

AXITATION - AXITATION, agitation, pl. non, femme (français. agitation) (dissidence. obsolète.). Etat excité, excitation. "Vous êtes dans l'agitation, mon ami, vous devez vous calmer." A.Ostrovsky. Dictionnaire explicatif Ouchakov. D.N. Ouchakov. 1935 1940... Dictionnaire explicatif de Ushakov

CONTEXTE - RÉSERVATION, et, femme (obsolète). Excitation, état excité. Être en agitation. Venez à l'agitation. Dictionnaire Ozhegova. S.I. Ozhegov, N.Yu. Shvedov. 1949 1992... Dictionnaire Ozhegov

ACTIVATION - (du français. Agitation, agitation, excitation) psychol. la réaction affective d'une personne, qui se manifeste par un danger pour la vie, une situation d'urgence et d'autres facteurs psychologiques; L'agitation se manifeste sous forme de forte anxiété,...... Enseignement professionnel. Dictionnaire

agitation - excitation motrice française avec excitation d'anxiété et de peur... The Big Medical Dictionary

Agitation - Bien. Anxiété nerveuse associée à une confusion, qui se manifeste chez des personnes dans des circonstances inattendues, déplaisantes ou dangereuses, lors de catastrophes naturelles. Dictionnaire explicatif Ephraïm. T. F. Efremova. 2000... Dictionnaire moderne de la langue russe Ephraïm

Causes de développement, symptômes et méthodes de traitement de l'agitation

L'agitation est une excitation émotionnelle prononcée, caractérisée par une peur intense, ainsi que par une parole ou une agitation motrice. Le patient dans cet état commence à produire certains mouvements du même type qui sont complètement inconscients. Les actions les plus simples sont effectuées sur la machine et le patient lui-même devient extrêmement difficile. Comme une telle condition est pré-pathologique, elle se situe dans les limites de la norme psychologique, mais elle nécessite néanmoins un diagnostic minutieux et un traitement spécial.

Raisons

Comme le disent les experts, l'agitation peut se manifester sous un stress sévère ou un traumatisme psychologique. Chez certaines personnes, cette condition peut être déclenchée par la peur ou des changements dans l'environnement. Cette condition est parfois caractéristique des personnes dont les activités professionnelles sont associées à des situations stressantes, voire dangereuses pour la vie. Dans ce cas, l'excitation peut être confondue avec une confusion. Dans certains cas, une forte anxiété se manifeste dans les maladies infectieuses et mentales et autres conditions pathologiques:

  • La maladie d'Alzheimer;
  • dépression agitée;
  • dépression involutive;
  • névrose anxieuse;
  • schizophrénie catatonique;
  • récession sénile;
  • trouble mental bipolaire;
  • des troubles endocriniens, en particulier une hyperteriose;
  • prendre certains médicaments;
  • syndrome d’intoxication alcoolique ou de sevrage avec abolition de l’alcool ou des drogues;
  • dans certains cas, l'avitaminose ou un excès de caféine peuvent être la cause de l'agitation.

Si l’anxiété émotionnelle et motrice est l’un des symptômes de l’une des pathologies susmentionnées, le traitement doit viser spécifiquement à éliminer la maladie sous-jacente.

Signes de

Une agitation a généralement des symptômes assez prononcés associés à des changements de comportement que le patient ne remarque pas. Chez l’homme, les mains commencent à trembler, la peau devient plus pâle, la respiration, le pouls et le rythme cardiaque deviennent plus fréquents, la transpiration est accrue et la tension artérielle peut augmenter. Dans un tel état, il est extrêmement difficile pour le patient de contrôler sa propre pensée, il est incapable d'établir des relations de cause à effet et pense au moins d'une manière rationnelle, c'est comme si sa tête était vide.

Si l'agitation se produit chez des patients atteints de la maladie d'Alzheimer et d'autres maladies mentales, elle peut être accompagnée d'autres symptômes mentaux, tels que des hallucinations, des troubles dépressifs et maniaques, etc. Étant dans un état de grande excitation, le patient peut commencer à jurer de façon obscène, à accomplir des actes moteurs involontaires. Dans ce cas, le patient peut être dangereux pour lui-même et pour les autres.

Diagnostic et thérapie

Pour diagnostiquer l'agitation, un spécialiste doit observer le comportement du patient et différencier correctement cette affection de l'acatasie, qui présente des symptômes similaires. Cet aspect est très important, car certains médicaments utilisés pour l'agitation sont absolument contre-indiqués en akatasie. Outre l'examen externe prescrit par un médecin, les tests de diagnostic tels que l'analyse d'urine et les analyses de sang, l'analyse des hormones thyroïdiennes, l'imagerie cérébrale par calcul ou par résonance magnétique, le dépistage des médicaments utilisés par les patients, la mesure de la pression artérielle et du pouls peuvent être utilisés.

En règle générale, le traitement de l'agitation s'avère assez efficace, car de nombreuses causes de pathologie sont facilement corrigées. Si l'agitation n'est pas causée par une maladie infectieuse ou mentale, son traitement est généralement effectué selon une méthode complexe, en particulier à l'aide de médicaments des groupes suivants:

  • Les antidépresseurs de l'action sédative. Ces médicaments peuvent être utilisés comme sédatifs, en tenant compte des éventuels effets secondaires tels que somnolence, sécheresse de la bouche, selles anormales, etc. Ils sont nommés dans les cas où l'agitation est combinée à un trouble dépressif;
  • Antipsychotiques. Les médicaments de ce groupe peuvent être prescrits pour les manifestations d'un patient avec un trouble de la conscience et de la paranoïa;
  • Médicament anti-anxiolytique. Ces médicaments doivent également être pris avec prudence et strictement prescrits par un médecin. Un effet secondaire est la somnolence diurne.

Dans certains cas, l'agitation implique un traitement utilisant des techniques psychothérapeutiques courantes. En règle générale, des techniques comportementales assez simples sont proposées aux patients pour les aider à apprendre à contrôler leurs propres émotions et à passer rapidement d'une situation stressante. Une psychothérapie régulière contribue à augmenter la résistance au stress et la stabilité émotionnelle en général.

Agitation

Agitation - état d'excitation émotionnelle prononcée, accompagné d'un sentiment de peur et d'anxiété, de la parole et d'une agitation motrice. Dans l'état d'agitation, une personne a un besoin inconscient d'effectuer des mouvements automatiques simples ou se développe une agitation excessive.

Raisons

L'agitation dans certains cas est une variante de la norme. Par exemple, il peut être déclenché par une situation de stress grave, à la fois aiguë et chronique.

Plus souvent, l'agitation est considérée comme l'un des symptômes accompagnant les troubles mentaux suivants:

  • La maladie d'Alzheimer;
  • dépression agitée;
  • névrose anxieuse;
  • schizophrénie catatonique;
  • dépression involutive;
  • psychose maniaco-dépressive.

L’agitation peut être provoquée par l’utilisation de substances narcotiques ou psychotropes, de boissons alcoolisées. En outre, la pathologie apparaît dans le contexte de maladies infectieuses graves.

Le mécanisme de développement de l'agitation est complexe et n'est actuellement pas complètement compris. Il est supposé que jouer un rôle important:

  • ischémie cérébrale;
  • troubles métaboliques;
  • les effets des toxines;
  • mécanismes neuroréflexes;
  • réponses auto-immunes et immunitaires;
  • traits de personnalité psychologiques.

Signes de

Pour l'agitation, il est caractéristique que le patient ne remarque généralement pas cette affection, malgré les signes prononcés suivants:

  • anxiété motrice ou de la parole;
  • tremblement des mains;
  • la tachycardie;
  • transpiration excessive;
  • pâleur de la peau;
  • respiration rapide;
  • hypertension artérielle;
  • fièvre.

Pendant une attaque, le patient ne peut rester au même endroit pendant longtemps. Il perd la capacité de corriger le raisonnement ou d'établir des relations causales complexes.

Selon les statistiques médicales, l’agitation est l’une des principales causes de traumatismes subis par le personnel médical pendant les heures de travail.

Une personne en état d’agitation est très angoissée et, parfois, la peur ne peut pas s’endormir et se calmer seule. Dans le même temps, les tentatives de contrôle de son comportement par des proches ou des amis conduisent souvent à une attaque d'agression pouvant aller jusqu'au patient et à son entourage.

Dans les cas où l'agitation se produit sur le fond de la maladie, ses symptômes, tels que le manque de criticité, les idées délirantes, les hallucinations, rejoignent les signes ci-dessus.

Diagnostics

Diagnostiquer l'état d'agitation ne peut être qu'un psychiatre après avoir observé le patient pendant un certain temps. En prenant en compte toutes les caractéristiques, un spécialiste peut effectuer un diagnostic différentiel entre l’agitation et l’akatisie. L'acathisie dans ses manifestations a beaucoup de points communs avec l'agitation, mais le traitement de ces conditions nécessite une approche différente.

Le plus souvent, l'agitation est considérée comme l'un des symptômes accompagnant les troubles mentaux.

Afin de clarifier les causes qui ont conduit à l'émergence de l'agitation, un examen de laboratoire et un instrument sont effectués, comprenant:

  • un test sanguin pour les hormones thyroïdiennes;
  • test sanguin pour la teneur en alcool;
  • analyse générale du sang et de l'urine;
  • mesure de la pression artérielle;
  • résonance magnétique ou tomodensitométrie du cerveau;
  • électroencéphalographie.

Si nécessaire, d'autres méthodes de diagnostic peuvent être utilisées.

Traitement

Le traitement de l’agitation doit viser à éliminer la cause qui a provoqué son développement. S'il s'agit d'une situation stressante, l'utilisation de tranquillisants est indiquée. Avec agitation sur le fond de la maladie, il est traité.

La correction médicale de l'agitation est entreprise uniquement sur ordonnance et sous le contrôle d'un médecin. À cette fin, des antipsychotiques, des antidépresseurs et des anti-anxiolytiques peuvent être utilisés.

La psychothérapie joue un rôle important dans l'élimination de l'agitation. Il permet au patient de développer une résistance aux situations stressantes, à la fatigue nerveuse et physique.

Prévention

La prévention de l'agitation est le traitement de la maladie mentale. Les personnes en bonne santé mentale doivent éviter les situations stressantes, abandonner la consommation d'alcool et de drogues. Il est important que le patient sujet à l'agitation reçoive un soutien psychothérapeutique régulièrement. Les capacités d'adaptation au stress acquises au cours de son parcours réduisent le risque de récurrence de la pathologie.

L'agitation dans certains cas est une variante de la norme. Par exemple, il peut être déclenché par une situation de stress grave, à la fois aiguë et chronique.

Conséquences et complications

En état d’agitation, une personne peut se faire du mal, à elle-même et à autrui, à la propriété d’autrui. Selon les statistiques médicales, l’agitation est l’une des principales causes de traumatismes subis par le personnel médical pendant les heures de travail.

Avec un traitement complet et opportun, le pronostic est favorable. Cela s'aggrave si le patient est atteint d'une maladie mentale, car dans ce cas, des épisodes répétés ne sont pas rares.

Vidéos YouTube liées à l'article:

Éducation: Elle a obtenu son diplôme en médecine de l’Institut médical d’État de Tachkent en 1991. A pris à plusieurs reprises des cours de formation avancée.

Expérience professionnelle: anesthésiste-réanimateur du complexe de maternité en milieu urbain, réanimateur du département d'hémodialyse.

L'information est généralisée et est fournie à titre informatif seulement. Aux premiers signes de la maladie, consultez un médecin. L'auto-traitement est dangereux pour la santé!

La plupart des femmes ont plus de plaisir à contempler leur beau corps dans le miroir que le sexe. Alors, les femmes, luttons pour l'harmonie.

Les personnes qui ont l'habitude de prendre leur petit-déjeuner régulièrement risquent beaucoup moins d'être obèses.

Quatre tranches de chocolat noir contiennent environ deux cents calories. Donc, si vous ne voulez pas aller mieux, il vaut mieux ne pas manger plus de deux tranches par jour.

Au Royaume-Uni, il existe une loi selon laquelle un chirurgien peut refuser d'opérer un patient s'il fume ou est en surpoids. Une personne devrait abandonner ses mauvaises habitudes et peut-être n'aura-t-elle pas besoin d'une intervention chirurgicale.

En plus des personnes, une seule créature vivante sur la planète Terre - des chiens - souffre de prostatite. C'est vraiment nos amis les plus fidèles.

Nos reins sont capables de nettoyer trois litres de sang en une minute.

Même si le cœur d’un homme ne bat pas, il peut encore vivre longtemps, comme nous l’a montré le pêcheur norvégien Jan Revsdal. Son "moteur" s'est arrêté à 4 heures après que le pêcheur se soit égaré et se soit endormi dans la neige.

Selon une étude de l'OMS, une conversation quotidienne d'une demi-heure sur un téléphone mobile augmente de 40% la probabilité de développer une tumeur au cerveau.

Selon des études, les femmes qui boivent quelques verres de bière ou de vin par semaine ont un risque accru de développer un cancer du sein.

Selon de nombreux scientifiques, les complexes de vitamines sont pratiquement inutiles pour l'homme.

Au cours de la vie, une personne moyenne produit jusqu'à deux grandes flaques de salive.

Le premier vibrateur a été inventé au 19ème siècle. Il travaillait sur une machine à vapeur et était destiné à traiter l'hystérie féminine.

Le sang humain "traverse" les navires sous une pression énorme et, en violation de leur intégrité, est capable de tirer à une distance maximale de 10 mètres.

Avec des visites régulières au lit de bronzage, le risque de cancer de la peau augmente de 60%.

Dans un effort pour sortir le patient, les médecins vont souvent trop loin. Par exemple, un certain Charles Jensen de 1954 à 1994. a survécu à plus de 900 opérations d’élimination du néoplasme.

Le terme «maladies professionnelles» regroupe les maladies qu'une personne est susceptible de contracter au travail. Et si avec des industries et des services néfastes.

Agitation - c'est quoi

Signification du mot

Agitation (du latin. Agitatio - conduite en mouvement) - terme utilisé en psychiatrie pour désigner un comportement agité, qui se traduit par une activité physiologique et verbale accrue, dépourvue de sens. Souvent accompagné de peur et de l'impossibilité de la pensée rationnelle.

Agitation Psychiatrique

Bien que l’agitation puisse constituer une réaction normale de la psyché face à une situation stressante, les psychiatres la considèrent souvent, sans raison apparente, comme une pathologie et le signe de nombreuses maladies graves, notamment:

  • trouble bipolaire de la personnalité affective;
  • La maladie d'Alzheimer;
  • démence sénile;
  • la schizophrénie;
  • états dépressifs;
  • trouble névrotique;
  • processus sénile.

Des éclats d'agitation fréquents interfèrent avec la vie normale et sont soumis au traitement.

Causes de l'agitation

L'agitation pathologique et prépathologique est divisée. L'agitation pathologique est toujours le résultat d'autres anomalies mentales, mentionnées précédemment.

Dans le cas de la pré-pathologique, la cause principale est le stress. Cela peut être un stress de fond accumulé pendant une longue période, ou un choc émotionnel fort soudain. Ce type de problèmes est le plus susceptible aux personnes dont le travail comporte un risque pour la vie. Dans une moindre mesure - provoquant une fatigue psychologique et physiologique.

Moins fréquemment, l'intoxication par l'alcool ou les drogues, les carences graves en vitamines, les maladies du système endocrinien, les maladies infectieuses ou la dystonie vasculaire peuvent être la cause de l'agitation.

Symptômes d'agitation

Les principaux symptômes qui permettent le diagnostic d'agitation comprennent:

  • hyperactivité du système moteur - répétition cyclique de mouvements sans signification, impossibilité d'être au repos;
  • forte excitation émotionnelle;
  • excitation de la parole - un flux continu de mots ou la répétition constante d'une seule phrase, l'utilisation fréquente de jurons;
  • impossibilité d'aboutir à des conclusions logiques - sensation de vide dans la tête;
  • tremblement de la main.

En outre, il existe un certain nombre de symptômes mineurs qui ne signifient pas nécessairement agitation et peuvent être absents avec ses manifestations:

  • hypertension artérielle;
  • augmenter le rythme cardiaque;
  • peau pâle;
  • transpiration;
  • tic nerveux;
  • hallucinations.

Séparément, il convient de considérer la dépression agitée. Ses symptômes dominants sont l'anxiété et l'inquiétude, tandis que l'activité motrice et verbale, typique de l'agitation, est remplacée par des symptômes du spectre dépressif (apathie, dépression, troubles du sommeil).

Sans se rendre compte de la nature de l'anxiété, l'individu la transfère dans toutes les zones environnantes, commençant à s'inquiéter fortement et continuellement de l'état du travail, de la vie personnelle, de la famille et de tout ce à quoi sa pensée est destinée.

La situation est compliquée par le fait que la plupart du temps, une personne n'est pas capable de remarquer la manifestation de symptômes et ne considère donc pas nécessaire de faire appel à des spécialistes.

Méthodes de traitement d'agitation

Tout d'abord, le fait que l'agitation soit pathologique et se développe dans le contexte d'anomalies mentales progressives doit être diagnostiqué par un psychiatre. Après confirmation de son dépassement de la norme pré-pathologique sous la supervision d'un spécialiste, un traitement médical et thérapeutique peut être prescrit.

L'objectif principal du traitement est d'éliminer les causes profondes de l'agression et non de s'en débarrasser.

Les agents pharmacologiques les plus couramment prescrits dans les groupes suivants:

  • antidépresseurs - substances psychotropes prescrites pour soulager l'irritabilité émotionnelle, la tension, l'anxiété, augmenter les niveaux de dopamine et de sérotonine, normaliser le sommeil;
  • antipsychotiques - neuroleptiques utilisés pour réduire l'intensité de la transmission de l'influx nerveux, prévenir les états délirants et les hallucinations, réduire l'agressivité et l'excitation mentale;
  • anxiolytiques - les tranquillisants à effet sédatif prononcé, à la réception desquels les patients se détendent, ne sont plus perturbés, ne craignent pas l’anxiété exprimée.

Les techniques thérapeutiques comprennent un traitement complexe avec des techniques de correction comportementale. Leur liste est purement individuelle et est développée par un psychiatre en fonction de la présence d'une déviation fondamentale prononcée, provoquant l'état d'agitation.

Pour prévenir l'apparition future de la maladie, utilisez des méthodes de traitement qui augmentent la résistance aux situations stressantes. Lorsqu'un patient atteint un niveau élevé de maîtrise de soi, les chances de rechute sont réduites à plusieurs reprises.

L'agitation: qu'est-ce que c'est, les symptômes et comment y remédier

L'agitation est un état de soulèvement émotionnel excessif, d'excitation, qui s'accompagne généralement d'un fort sentiment d'anxiété ou de peur. Dans le contexte d'une telle surexcitation, l'activité motrice d'une personne augmente, mais la coordination des mouvements peut être perturbée. A cause de quoi les actions du patient semblent incontrôlables, chaotiques, téméraires. Seules les opérations les plus simples et «irréfléchies» sont effectuées automatiquement. Du côté de cet état peut être perçu comme une panique ou une confusion.

Qui et pourquoi la condition se produit

A partir de rien, l'agitation ne se développe pas. Il est causé par des causes internes ou externes. Cette surstimulation anxieuse devient typique chez les personnes qui subissent un stress important et constant, notamment en raison de leur profession.

Le danger de l'agitation réside dans le fait qu'une personne qui n'est pas capable de contrôler ses actions, se trouvant dans un état d'un certain affect, peut se blesser à la fois, ainsi que les personnes qui l'entourent. Par conséquent, il est extrêmement important de réagir immédiatement, en notant les changements de comportement du patient, et de demander l'aide du spécialiste approprié. Bien que l'agitation soit une condition conditionnelle dans la plage normale (située à la limite de la norme et de la maladie), elle doit être corrigée. Surtout dans les cas où une surexcitation survient plus d'une fois et peut être le symptôme d'une maladie grave.

Bases externes et internes

Parmi les causes externes d'agitation, en plus du stress, on peut distinguer la fatigue grave accumulée, le stress mental et physique excessif, persistant longtemps. Les drogues, l’usage de fortes doses d’alcool, la caféine, la dépendance à des substances psychotropes (narcotiques) peuvent provoquer des crises de cet état affectif.

Puisque l'agitation peut être un symptôme, cette condition accompagne un certain nombre de maladies. Et ce sont les maladies qui peuvent être considérées comme des causes internes provoquant une surstimulation émotionnelle.

Ces maladies incluent:

  • diverses infections et intoxications;
  • La maladie d'Alzheimer;
  • dépressions agitées et involutives, l’agitation est considérée comme l’une des manifestations obligatoires;
  • changements séniles progressifs dans la psyché, par exemple, démence;
  • schizophrénie catatonique;
  • récession sénile;
  • névrose anxieuse;
  • psychose maniaco-dépressive (trouble affectif bipolaire);
  • les maladies du système endocrinien, la dystonie végétative-vasculaire et une carence sévère en vitamines peuvent également provoquer une agitation.

Symptômes principaux

Avec l’agitation, certaines manifestations affectent l’état mental d’une personne, ainsi que celles affectant le système nerveux (manifestations végétatives).

Symptômes visuels végétatifs

Caractérisé par l'excitation des signes extérieurs évidents. Une personne dans un état similaire fait de manière inconsciente, souvent répétée, des mouvements inconscients. La fréquence cardiaque et la fréquence cardiaque augmentent généralement de manière significative, de même que la pression artérielle, un saut de température est possible. Chez les patients agités, des tremblements sont présents, la respiration devient rapide. Une peau pâle peut être accompagnée d'une transpiration sévère.

Au cours d'une attaque d'agression, une personne se comporte avec agitation, avec agitation, ne peut pas rester assise au même endroit. La condition peut affecter le rythme de vie habituel, en raison duquel il existe un trouble du sommeil, allant jusqu’à l’insomnie complète. Une personne ne peut pas se calmer d'elle-même et toute tentative de la contrôler d'amis ou de parents peut avoir des conséquences désagréables.

Les signes restants

Parmi les autres manifestations de la pathologie en question, il y a tout d'abord une violation de la pensée. Le patient n'est pas au courant de son état, ne remarque pas le caractère aléatoire des mouvements. Il ne peut pas construire une relation logique et causale, dans sa tête, il semble qu'un vide se forme sans pensées ni idées.

Important: si l'agitation est le symptôme d'un état pathologique négatif, alors, en plus de tous les signes, d'autres manifestations de telle ou telle maladie apparaissent généralement. Par exemple, il peut y avoir des hallucinations, des illusions, un manque de criticité à propos de ce qui est dit à haute voix.

L'anxiété, la peur, la forte anxiété, les pensées obsessionnelles peuvent également accompagner l'agitation.

Cette affection est à bien des égards similaire dans ses manifestations à un autre trouble - l’akathisie. Et il est extrêmement important de déterminer correctement avec quoi une personne souffre. L'acathisie et l'agitation sont corrigées par différents médicaments, nécessitent une approche légèrement différente du traitement.

Méthodes de traitement

Toute thérapie vise initialement à déterminer la cause exacte de l'état d'agitation. Si une maladie interne grave provoque une surexcitation émotionnelle, c'est celle-ci qui est traitée. Lorsque les médicaments sont appelés pathologie, ils sont exclus de la vie du patient. Lorsque l'intoxication alcoolique ou de la drogue est effectuée correction appropriée.

Il faut comprendre que le développement de l'agitation peut ne pas se produire sous l'influence de la maladie, alors la personne dormira suffisamment et se reposera. Mais si votre bien-être vous préoccupe, il est recommandé de consulter votre médecin de toute façon.

Effet médicinal

La sélection des médicaments est effectuée en tenant compte de l'état général du patient.

Lorsqu'une personne souffre d'un trouble du sommeil, des sédatifs et divers sédatifs peuvent être prescrits, y compris ceux à base de plantes (Agripaume, Valériane et autres).

Cependant, les principaux médicaments les plus souvent prescrits aux patients sont considérés comme:

  • les antipsychotiques qui aident à bloquer les éventuelles attaques de paranoïa;
  • les antidépresseurs, prescrits et à usage sédatif;
  • divers types de tranquillisants conviennent également au traitement, mais ils provoquent une somnolence diurne extrême.

Il n'est pas recommandé de choisir soi-même un moyen de correction médicale. Ils ne devraient être prescrits que par un psychiatre (psychothérapeute).

Psychocorrection

La psychothérapie chez les personnes atteintes de cette pathologie fait partie intégrante du processus de traitement. Il peut également être utilisé à des fins prophylactiques, même si une stimulation excessive avec une activité motrice ne s'est produite qu'une fois sous l'influence des circonstances.

La sélection des techniques psychothérapeutiques est effectuée en mettant l'accent sur la condition humaine, en tenant compte de ses plaintes. Habituellement, le choix repose sur diverses techniques comportementales qui aident les patients à faire face à leur maladie, à apprendre à la maîtriser et à la psychothérapie d'adaptation.

On travaille également avec les peurs, l'anxiété interne, l'anxiété à l'aide d'art-thérapie et diverses options de relaxation sont ajustées. Une approche individuelle peut être choisie, en particulier dans les cas graves, et une thérapie de groupe peut être effectuée. Malgré la masse de manifestations désagréables et la gravité possible de la maladie, il est possible de guérir complètement la pathologie en question, mais vous ne devez pas essayer de le faire vous-même.

S'adressant à un spécialiste pour obtenir des conseils, le patient bénéficiera non seulement d'une assistance qualifiée, mais également du soutien nécessaire. En visitant le bureau du médecin à temps, il y a une chance d'empêcher la détérioration et de retourner à la vie facile habituelle.

L'auteur de l'article: Lobzova Alyona Igorevna, psychologue clinicienne, spécialiste en psychologie de l'âge

Agitation

Traduit du latin, l'agitation signifie "mis en mouvement". Ses principales caractéristiques sont une anxiété motrice et verbale inconsciente. Le patient éprouve une vive émotion, éprouve de l'anxiété et de la peur, perd des liens de causalité entre les phénomènes et la capacité de raisonner, ressent le vide et la distraction, ne peut effectuer que de simples actions automatisées. L'État a des manifestations non seulement mentales, mais aussi végétatives. L'agitation peut être une condition pré-pathologique en cas de stress grave ou de maladie mentale (névrose d'anxiété, maladie d'Alzheimer, dépression, schizophrénie catatonique). Ou il peut s'agir d'un symptôme d'une maladie infectieuse, d'une intoxication alcoolique ou médicamenteuse.

Raisons

Chez une personne en bonne santé physique et mentale, l'agitation découle de causes externes et peut être une réaction naturelle à une tension grave, au stress, à un traumatisme psychologique, à la peur, à des changements soudains de l'environnement. Cette condition est également caractéristique des personnes qui se livrent à des activités mettant leur vie en danger. Dans de tels cas, l'agitation est généralement déclenchée par une fatigue physique ou mentale excessive, une fatigue accumulée, en particulier si elle persiste longtemps. Une consommation excessive de boissons contenant de l'alcool, de la caféine ou des préparations pharmacologiques à base de substances psychotropes peut provoquer une agitation.

L'agitation peut être due à des causes internes, c'est-à-dire un symptôme de la maladie. Une surexcitation émotionnelle de ce type accompagne souvent les pathologies infectieuses, les intoxications, les dépressions endogènes, la maladie d'Alzheimer, la névrose d'angoisse, la démence sénile, la schizophrénie catatonique, le déclin sénile, le trouble bipolaire. Parfois, elle évoque des pathologies endocriniennes, l'avitaminose et la dystonie vasculaire.

Le mécanisme de développement de l'agitation n'est pas complètement compris, mais parmi les facteurs prédisposant à cet état, on notera l'ischémie cérébrale, les troubles métaboliques, l'effet des toxines et des mécanismes neuroréflexes, les réactions auto-immunes et immunitaires, ainsi que les caractéristiques psychologiques de la personnalité.

Les symptômes

Pour une personne en état d'agitation, les symptômes de cette pathologie restent invisibles. Mais ils peuvent être célébrés par d'autres. Le principal symptôme est l'excitation. Elle se manifeste par un certain nombre de troubles végétatifs internes: tremblements des extrémités, transpiration accrue, battement de coeur rapide, respiration superficielle et fréquente, pâleur de la peau.

En plus des symptômes internes, il existe également des symptômes externes, qui laissent une empreinte sur le comportement. Une personne en état d'agitation ressent du vide dans la tête, une absence presque complète de pensées. En même temps, il perd la capacité de raisonner logiquement et de façon sensée pour révéler les liens complexes entre cause et effet. Tout cela s'accompagne d'un sentiment d'anxiété, de peur, et passe peu à peu à la parole et à la désinhibition motrice.

Du point de vue de la parole, l'agitation s'exprime dans le fait que les expressions obscènes et les tournures ne sont pas utilisées, qui ne sont pas caractéristiques de cet individu. Il y a un trouble de la conscience, une confusion dans le discours, la répétition de la même phrase est possible, des tentatives infructueuses pour achever la pensée, jetant d'une formulation à une autre.

Du point de vue de la motricité, on observe des mouvements inconscients du même type, un comportement capricieux, des mains tremblantes, la coordination des mouvements est perturbée. Le patient ne peut pas s'asseoir au même endroit et va d'un coin à l'autre. En état d’agitation, une personne peut, sans le savoir, se blesser ou blesser des tiers. Des crises spontanées, des tics, sont également possibles, surtout si l'agitation est le symptôme d'une maladie mentale. Dans les cas graves, idées délirantes et idées, auto-agression, tentatives de suicide sont possibles.

Lorsque l'agitation est accompagnée de dépression, elle s'accompagne d'apathie, de dépression, d'insomnie, d'un sentiment constant d'anxiété déraisonnable. Dans la maladie d'Alzheimer, ce trouble peut avoir des symptômes supplémentaires sous forme de dépression, d'hallucinations, de troubles du comportement, de soif d'errance.

Traitement

Le traitement de l'agitation dépendra de sa cause. Cela nécessite un diagnostic minutieux. Vous ne pouvez pas laisser la situation suivre son cours. Même si l'agitation est apparue comme une réaction au stress et non comme une conséquence de la pathologie mentale, le patient représente une menace potentielle pour lui-même et pour son entourage.

Si une personne souffre d'agitation, une maladie mentale est identifiée, la cause est traitée. Un test sanguin pour les hormones thyroïdiennes et le taux d'alcoolémie, l'analyse d'urine et la numération globulaire, la mesure de la pression artérielle, l'électroencéphalographie, l'IRM ou la tomodensitométrie du cerveau est attribué pour déterminer les sources possibles d'agitation.

L’agitation affecte toujours négativement l’état quotidien du patient et, dans la plupart des cas, des médicaments sont utilisés pour le traiter.

  • Les médicaments antipsychotiques sont prescrits pour la paranoïa et l'obscurcissement de la conscience. Les médicaments ont des effets secondaires tels que somnolence, opérations motrices inhabituelles, rigidité.
  • Les antidépresseurs sont utilisés dans les conditions dépressives. Conduit à la somnolence, la constipation, la bouche sèche.
  • Les anxiolytiques sont nécessaires à la suppression de l'anxiété et de la tension émotionnelle, de l'anxiété et de la peur.

Le rôle principal dans le traitement de la psychothérapie. Les séances avec un spécialiste visent à développer une résistance au stress émotionnel. Dans un premier temps, une psychothérapie individuelle est réalisée. Après une amélioration marquée, le patient peut être transféré dans des cours en groupe, où vous pourrez également élaborer les principes d'interaction avec les autres. Une assistance est parfois nécessaire non seulement pour ceux qui souffrent d'agitation, mais également pour leurs familles et amis. Il est important de créer une atmosphère de calme et de bienveillance dans l'environnement immédiat. Tout cela aidera à ramener rapidement le patient à une vie normale.

Cet article est publié uniquement à des fins éducatives et ne constitue pas un document scientifique ni un avis médical professionnel.

Agitation - symptômes et traitement

L'agitation se présente sous la forme d'une excitation émotionnelle prononcée, qui s'accompagne d'une anxiété motrice et de la parole, ainsi que d'une peur intense.

Le patient est submergé par le besoin de faire des mouvements inconscients du même type, car des actions du même type sont typiques de l'automatisme et de l'agitation. Les experts attribuent cette condition à la catégorie prépathologique. Par conséquent, elle ne dépasse pas les limites de la norme psychologique, mais le diagnostic et le traitement spécial sont obligatoires.

Raisons


Selon les experts cliniques, l'agitation est le résultat d'un traumatisme psychologique ou d'un stress grave. Un facteur provocateur peut être la réduction des changements environnementaux ou de la peur.

Pour les personnes dont la profession est la vie en danger, cette condition n'est pas rare. Ne confondez pas le problème avec la confusion traditionnelle.

Une maladie mentale ou infectieuse figurant dans la liste ci-dessous peut provoquer une anxiété excessive:

  • excès de caféine ou de carence en vitamines;
  • toxicomanie ou intoxication alcoolique;
  • abstinence (syndrome de sevrage) lorsque la drogue ou l'alcool sont levés;
  • prendre certains médicaments;
  • troubles endocriniens;
  • trouble mental bipolaire;
  • déclin sénile ou schizophrénie catatonique;
  • dépression involutive ou agitée;
  • La maladie d'Alzheimer.

S'il existe au moins un des problèmes ci-dessus, il est intéressant d'organiser le traitement de manière à éliminer le problème principal. L'inquiétude motrice et émotionnelle disparaîtra également.

Symptomatologie


Les symptômes d'agitation sont assez prononcés, mais pour le patient lui-même, les changements de comportement ne seront pas trop perceptibles.

Ce sont les caractéristiques suivantes:

  • la pression artérielle saute;
  • transpiration accrue;
  • augmentation du rythme cardiaque, du pouls et de la respiration;
  • pâleur de la peau et mains tremblantes;
  • des problèmes pour établir des relations causales et contrôler leur propre pensée;
  • vide dans la tête et incapacité à penser rationnellement.

En présence d'une maladie mentale en tant que facteur provocateur, d'autres signes psychologiques sont observés:

  • troubles maniaques et dépressifs;
  • hallucinations;
  • mouvements involontaires et jurons obscènes.

Souvent, on en vient au fait qu'une personne peut être dangereuse pour les autres et pour elle-même.

Diagnostics

L'agitation est diagnostiquée par un spécialiste en observant le comportement du patient et en différenciant son état de l'acathisie, dont les symptômes sont presque les mêmes.

Ce moment est très important car l’utilisation de certains médicaments efficaces en agitation est contre-indiquée dans le traitement de l’akathisie.

Topique à considérer et autres méthodes de diagnostic:

  • mesure du pouls et de la pression artérielle;
  • dépistage des médicaments que prend le patient;
  • IRM ou tomodensitométrie;
  • analyse des hormones thyroïdiennes;
  • analyse clinique du sang et de l'urine.

Traitement

L'agitation est traitée avec assez de succès et de nombreuses causes de l'état pathologique peuvent être corrigées. La condition essentielle pour un résultat positif est une gestion compétente du patient agité. Les méthodes non verbales ne sont efficaces qu'au stade initial du traitement, qu'il s'agisse d'un traitement de substitution ou d'une intervention. Dans les cas particulièrement difficiles, il est préférable de recourir à la pharmacothérapie.

L'agitation aiguë, par exemple, est éliminée avec les antipsychotiques de deuxième génération, mais la cause du trouble doit être déterminée avant l'utilisation de médicaments spécifiques. Si le traitement médicamenteux est initié trop tard, le patient et même le personnel risquent de courir un risque, mais en revanche, une consommation trop précoce et agressive de médicaments entravera une évaluation psychiatrique objective.

Traitement avec des antipsychotiques typiques

Les antipsychotiques ou les APP types ralentissent la transmission dopaminergique dans le cerveau et arrêtent les symptômes psychotiques.

  1. Les phénothiazines sont représentées par des APP faibles, qui réduisent le seuil convulsif, ont un effet anticholinergique prononcé et provoquent une hypotension. Avec une agitation aiguë, leur efficacité est discutable.
  2. L'halopéridol appartient à la catégorie des butyrophénones et est considéré comme un puissant antagoniste sélectif des récepteurs de la dopamine. L'administration intramusculaire et orale est approuvée pour la schizophrénie et l'excision d'agitation.
  3. Le dropéridol n’est pas approuvé par les psychiatres, mais il est utilisé comme antiémétique pour la prémédication et pour le traitement de la forme aiguë de la pathologie en question.

Traitement par antipsychotiques atypiques

L'efficacité de la plupart des AUE est la même, et c'est ce groupe particulier d'antipsychotiques qui est préféré, mais il convient de connaître les exceptions.

  1. La clozapine n'est pas utilisée en première intention, mais est approuvée par des spécialistes pour le traitement de la schizophrénie.
  2. La quétiapine, malgré son efficacité chez les patients hospitalisés, n'est pas souhaitable pour les soins d'urgence car le patient est épuisé, car il existe un risque d'hypotension orthostatique.
  3. L'aripiprazole n'est pas aussi efficace que les autres AUE approuvées, mais son utilisation est autorisée.

Conclusion - le traitement urgent de la maladie considérée ne devrait pas être accompagné de l'utilisation de la clozapine, de la quétiapine et de l'aripiprazole en première ligne de traitement.

Utilisation de benzodiazépines

L'agitation est traitée avec succès avec des benzodiazépines telles que le clonazépam, le lorazépam et le diazépam. Si la cause de la maladie est établie (syndrome de sevrage, intoxication alcoolique, étiologie inexacte), ce sont ces médicaments qui sont préférés par les cliniciens.

Au contraire, l'agitation sur le fond de la psychose n'est pas traitée à l'aide de ces moyens, car leur action sera exclusivement sédative et n'affectera pas la cause première. N'oubliez pas le risque de surdosage, d'hypotension avec l'administration parentérale ou de dépression respiratoire, en particulier si d'autres inhibiteurs du système nerveux central sont des drogues utilisées, de l'alcool ou des problèmes d'organes respiratoires.

La psychose peut être un effet secondaire si le patient utilise régulièrement des stimulants. Pour éviter une telle situation, il est important de prescrire des benzodiazépines en association avec des antipsychotiques de la première ou de la deuxième génération, ou de les remplacer complètement par les premières.

Les techniques psychothérapeutiques sont également efficaces dans certains cas. L'agitation peut être ajustée à l'aide de techniques comportementales traditionnelles, dont le but est d'apprendre à détourner l'attention d'une situation stressante dans le temps et à contrôler ses émotions. Grâce à une psychothérapie régulière, la stabilité émotionnelle et la résistance au stress peuvent être améliorées.

Qu'est-ce que l'agitation? Que signifie agitation?

L'agitation est un état d'excitation, d'anxiété.

L'agitation est une impulsion émotionnelle intense qui
accompagnée d'anxiété et de peur, se transformant en moteur
anxiété, besoin de bouger. Personne résidant à
une humeur similaire est rendue plutôt difficile. Il est capable
ne réaliser que des moteurs simples et automatisés
opérations. Il a un sentiment de manque de pensées,
la capacité de raisonner est difficile
relations causales entre les phénomènes. Donc
Ainsi, la signification du mot agitation implique un sens clinique.
perturbation exprimée en anxiété motrice et besoin
se déplacer. Condition considérée survient quand forte
stress et certaines maladies mentales, telles que: schizophrénie catatonique, états dépressifs,
Maladie d'Alzheimer, névrose anxieuse. Aussi le phénomène décrit peut provoquer des narcotiques
impact ou libation alcoolique.

En Savoir Plus Sur La Schizophrénie