La future maman rêve de congé de maternité, comme un moment où vous pourrez enfin vous détendre, prendre soin de vous, vous préparer à la naissance d'un enfant.

Des plans sont établis pour cette période, dont beaucoup ne sont pas mis en œuvre. Et la raison en est souvent l'insomnie pendant la grossesse dans les dernières périodes.

Beaucoup de futures mères sont au courant de l'insomnie pendant la grossesse. En particulier, le problème des troubles du sommeil au troisième trimestre de la grossesse. Pourquoi cela se produit-il et comment le combattre?

Insomnie tardive

L'insomnie apparaît dans les derniers mois de la grossesse. Cela est dû, premièrement, à une augmentation de l'abdomen.

C'est à ce moment que le fœtus pratiquement formé a commencé à prendre du poids activement. Le ventre de maman grossit nettement, il devient lourd.

De plus, à cette date, le bébé prend généralement une position prénatale (à l'envers), alors que l'utérus est assez bas. Cela provoque une pression sur les parois de l'abdomen et des jambes.

Deuxièmement, l'utérus croissant a le même effet sur la vessie. Et les fréquentes sorties nocturnes aux toilettes ne contribuent pas à un bon sommeil. Troisièmement, tous les organes d’une femme sont également à l’étroit, ce qui cause des brûlures d’estomac, une sensation de lourdeur dans l’estomac, un essoufflement et d’autres. Ces symptômes interfèrent également avec le sommeil.

En outre, une femme ne peut pas trouver une position de sommeil appropriée. Elle doit souvent abandonner la posture habituelle et confortable. À cela peuvent s'ajouter des convulsions, des maux de dos ou de l'abdomen.

Les facteurs psychologiques influencent souvent la détérioration du sommeil: états stressants, peur de l'accouchement et autres craintes et problèmes. Le manque de concordance des périodes de repos chez un enfant est un obstacle important au bon sommeil. Souvent, le bébé est éveillé la nuit, il bouge activement, ce qui rend difficile le sommeil de sa mère.

Le plus dangereux en ce moment est le sommeil sur le dos, car cela augmente considérablement la pression exercée sur la veine cave et le diaphragme. C’est une cause fréquente de troubles digestifs, d’hémorroïdes, de douleurs cardiaques et d’autres choses chez Maman, ainsi que d’échecs respiratoires et circulatoires du fœtus.

Mais en plus des pilules, il existe des remèdes éprouvés contre l'insomnie à la maison, que l'on peut trouver ici.

Et dans la documentation suivante, vous pouvez lire des informations sur les médicaments contre les troubles du sommeil qui ne créent pas de dépendance (n'oubliez pas de consulter un médecin). Regardez à propos de ces types et recettes ici.

Quelle est l'insomnie nocive

Une femme dans une position comme personne n'a besoin d'un repos complet. Pas une femme endormie n'est irritable, fatiguée, elle a un état émotionnel déprimé. Si une femme enceinte ressent de la peur et de l’anxiété, l’insomnie les aggrave également.

Cela crée un cercle vicieux.

Le système nerveux est épuisé, le corps est soumis à un stress intense. Et cela affecte la condition du bébé. Toutes les émotions maternelles lui sont transmises, ce qui est dangereux, car le système nerveux dans les miettes est immature.

Que faire

Pour établir un sommeil, vous devez supprimer les causes de ses violations et écouter les conseils suivants:

  1. Pour réduire le nombre de sorties aux toilettes la nuit, il est préférable de boire moins avant d'aller se coucher. Vous devriez également abandonner la soirée pour une tasse de thé ou de café.
  2. Ne chargez pas l'estomac la nuit. Les nutritionnistes conseillent aux femmes enceintes de manger des protéines pour le dîner, car il contient des substances qui favorisent le sommeil rapide. À leur avis, les glucides sont également utiles dans le menu du soir. Ils sont facilement et rapidement absorbés, sans provoquer d'augmentation de l'ébullition dans l'estomac ni d'excitation du système nerveux.
  3. Vous devez vous coucher en même temps et avant cela, allez vous promener. Une journée est utile pour faire de la gymnastique aux femmes enceintes, ce qui a un effet bénéfique sur la circulation sanguine, le cœur et les poumons.
  4. Au coucher, il est bon de prendre un bain chaud avec une huile aromatique ou une douche. Il aide à dormir l'odeur de la lavande, du houblon, du thym, du thym, du géranium, des aiguilles de pin. Vous pouvez couler de l'huile aromatisante sur un oreiller ou placer un tampon de parfum près de vous.
  5. Un léger massage des pieds, de la taille et du dos a également un effet relaxant. Pour les crampes, aide à resserrer et masser les gros orteils. Pour éviter cette complication, buvez des préparations de calcium et de magnésium.
  6. Des lotions spéciales aident à soulager les démangeaisons qui se produisent lorsque vous étirez la peau de l'abdomen.
  7. La chambre doit être une atmosphère confortable. Ceci, avant tout, l'air frais et frais. Pour ne pas attraper un rhume, il est nécessaire de réchauffer les pieds. Les pyjamas ne doivent pas restreindre les mouvements et le lit doit être confortable.
  8. Des oreillers spéciaux pour les femmes enceintes qui réduisent la charge sur la colonne vertébrale aideront à assurer un sommeil confortable. L'un d'eux est placé pour lever la tête, le second sous la taille et le troisième entre les genoux.
  9. Le sexe est souvent un bon somnifère pour les femmes enceintes s'il n'est pas interdit par le médecin.

Pour mieux dormir la nuit, vous devez abandonner le sommeil de jour. Vous devez vous coucher seulement au moment du coucher et ne pas regarder les émissions de télévision et les appels téléphoniques.

Découvrez ici l'insomnie chez les personnes âgées.

Remèdes contre l'insomnie

  1. Un verre de lait chaud au miel.
  2. À base de plantes: camomille, mélisse, menthe, décoctions de lavande, infusion de baies de cassis. Cependant, la décoction de houblon est contre-indiquée chez la femme enceinte.
  3. Jus de radis, navet ou betterave. Vous devez les préparer comme ceci: versez une cuillerée de miel dans une petite dépression située dans la partie supérieure du légume, et buvez-la au bout de 2 heures avec le jus qui en est sorti.
  4. Canneberges concassées avec du miel dans les mêmes proportions.
  5. Verser le mélange d'origan et de valériane (2: 1), verser un demi-verre d'eau bouillante, cuire pendant dix minutes, insister pendant une heure.
  6. Infusion d'herbe de céleri: une cuillerée de cicatrisation signifie verser un verre d'eau bouillante et laisser infuser pendant une demi-heure. Boire toute la journée en portions égales.

Les médicaments à ce stade de la grossesse ne peuvent être choisis indépendamment. Ils ne sont prescrits que par un médecin et il ne le fait qu'en dernier recours.

L'insomnie en fin de grossesse éloigne la future maman de l'ornière et nuit aux miettes. Mais dans le même temps, il ne faut pas paniquer, considérant le trouble du sommeil comme un état pathologique. C’est un phénomène courant chez de nombreuses femmes au cours des derniers mois avant l’accouchement. Et pour plusieurs raisons.

Il suffit de choisir quelques moyens efficaces pour améliorer le sommeil. Et avec une attitude positive, attendez-vous à la naissance d'un petit miracle - votre bébé.

Insomnie tardive pendant la grossesse

Au troisième trimestre, la femme est déjà assez fatiguée de porter un fœtus et la charge physique sur le corps augmente chaque jour. Il n’est pas surprenant que divers dysfonctionnements des organes internes et des troubles du sommeil soient possibles. Selon les statistiques, jusqu'à 80% des femmes souffrent d'insomnie en fin de grossesse. Mais cela ne signifie pas que rien ne peut être fait. Il est possible et nécessaire de traiter ce problème, mais de manière très compétente et économe, sans utilisation de drogues.

Quelle est l'insomnie

Pour commencer, l'insomnie ne peut s'appeler que des troubles persistants du sommeil, présents depuis 7 jours ou plus. C’est-à-dire que si, pour une raison quelconque, vous n'arrivez pas à dormir suffisamment, mais que cela se produit rarement, il est trop tôt pour parler de pathologie. Il faut aussi tenir compte du fait que nous parlons de repos de nuit. Dans certains cas, pendant la grossesse, "l'horloge biologique" semble changer. Il est difficile pour une femme de s'endormir la nuit, puis elle compense cela avec un sommeil de jour.

La nuit et le repos de jour ne sont pas équivalents. C'est la nuit qu'ont lieu les travaux actifs de nettoyage et de récupération du corps, qui sont particulièrement importants pour une femme enceinte. Elles sont régulées par certaines hormones, en particulier la mélatonine, dont la concentration atteint 23-24 heures et diminue le matin.

Le sommeil de jour est plus sensible, les phases de sommeil profond sont courtes, donc l’état de relaxation profonde à long terme ne se produit pas.

Trois formes de maladie

L'insomnie peut prendre différentes formes:

  1. Difficulté à s'endormir. Une femme veut dormir et cela se manifeste par réflexe: elle bâille, se frotte les yeux, inhibe les réactions aux stimuli externes. Mais en même temps, il est impossible de plonger dans un état de sommeil. Elle peut passer la moitié de la nuit au lit et ne peut être oubliée par un profond sommeil «lourd» que le matin.
  2. Sommeil superficiel. Plus souvent au cours du premier trimestre en raison de changements hormonaux rapides dans le corps. Mais dans les dernières périodes, il arrive que la femme enceinte se réveille souvent sans raison apparente. Ou son sommeil est si sensible que même un son pas trop fort ou des changements dans le degré d'éclairage de la chambre à coucher peuvent le perturber.
  3. Réveil précoce La durée de la nuit de sommeil pendant la grossesse devrait être d’au moins 8 heures. C'est le temps nécessaire pour un repos correct et la restauration des fonctions vitales du corps. Réveil à 4h-5h du matin, pendant lequel il est impossible de dormir, une déviation par rapport à la norme considérée comme une insomnie.

Chacune de ces conditions, répétée régulièrement, épuise le corps et en tire le pouvoir. Que pouvons-nous dire lorsque deux ou les trois facteurs sont simultanément présents? Et pour l'insomnie pendant la grossesse est tout à fait possible. Et ensuite, la situation devient critique, car des conséquences négatives telles que la névrose, les états dépressifs, la dystonie végétative-vasculaire, l'hypertension, la tachycardie, etc. peuvent se développer.

Raisons principales

Les principales causes d'insomnie en fin de grossesse sont principalement liées à l'état physique et mental de la future mère. De plus, la physiologie et la psychologie sont si étroitement imbriquées que les changements négatifs dans l’un se répercutent immédiatement sur l’autre.

Si une femme enceinte a des problèmes, dès qu'elle commence à se sentir pire. Son état de santé est rapidement transmis au bébé, lit-il avec inquiétude, le corps de la mère réagit à cela et l'état de la spirale de la future mère se détériore rapidement.

Détendez-vous complètement et endormez-vous rapidement au troisième trimestre de la grossesse ne donnez pas:

  1. Ventre croissant. Rend le sommeil inconfortable, non seulement sur le ventre, mais aussi sur le dos. Chaque jour, il est plus difficile de trouver la position dans laquelle tout le corps peut se détendre.
  2. Activité fœtale, qui commence souvent à se manifester particulièrement rapidement le soir. Plus on approche de l'accouchement, plus les chocs internes sont remarquables.
  3. Douleur dans les jambes et le dos. Les jambes et le bas du dos sont un fardeau supplémentaire, car le poids du fœtus et de la femme augmente chaque jour. Et la position de l'abdomen déplace le centre de gravité et la charge sur les jambes et la colonne vertébrale est mal répartie.
  4. Douleur dans le bas de l'abdomen et du bassin. Il est observé dans les dernières semaines de la grossesse, lorsque l'estomac s'enfonce et que le corps est préparé pour l'accouchement, en élargissant les os du bassin et en modifiant les hormones.
  5. Mictions fréquentes. L'utérus, qui a augmenté plusieurs fois, exerce une pression sur la vessie et en réduit considérablement le volume. Naturellement, une femme ne peut plus vivre toute la nuit, elle doit se lever et aller aux toilettes.
  6. Brûlures d'estomac. La partie supérieure de l'utérus appuie sur l'estomac, réduisant ainsi son volume. Par conséquent, même avec une légère suralimentation ou une forte poussée du fœtus, une femme souffre de brûlures d’estomac. Et avec la position horizontale du corps, il est plus facile de jeter le contenu de l'estomac dans l'œsophage.
  7. Syndrome des jambes sans repos. Un problème très commun dans la seconde moitié de la grossesse. En raison de la tension excessive de la voûte plantaire et des muscles du mollet pendant la journée, vers le soir, il se produit une forte sensation de brûlure, ainsi que des démangeaisons, des spasmes et des convulsions.
  8. Étirer la peau de l'abdomen. Entre 6 et 9 mois, le fœtus se développe particulièrement vite et a besoin d'espace supplémentaire. L'estomac commence à se développer rapidement et des vergetures apparaissent souvent sur la peau. Le processus s'accompagne de brûlures, de démangeaisons et d'autres sensations extrêmement désagréables.
  9. Essoufflement. L'utérus, énorme par rapport à la taille initiale, exerce une pression non seulement sur les organes internes, mais interfère également avec l'étirement normal du diaphragme, ce qui rend la respiration plus difficile. Le manque d'oxygène et l'essoufflement sont des causes courantes d'insomnie pendant la grossesse.
  10. Fatigue chronique. Le corps d'une femme enceinte travaille constamment avec une charge considérablement accrue. Et si vous ne le laissez pas reposer pendant la journée, il s’endormira rapidement le soir s’il est très fatigué.

Ces causes tout à fait objectives de l'insomnie sont en outre influencées par l'état psychologique de la femme. Si elle a peur de la prochaine naissance, si elle craint pour sa santé ou celle de son enfant, le sommeil sera en tout cas agité.

Il peut y avoir des cauchemars, des attaques de panique et d'autres états négatifs. Et si la situation psychologique à la maison laisse à désirer, des problèmes de sommeil plus tard sont garantis.

Comment se battre?

Le problème est que l'insomnie pendant la grossesse n'est pas traitée par la plupart des méthodes traditionnelles. Et plus vous ne pouvez pas utiliser d'hypnotiques et de sédatifs. Il reste à utiliser les outils éprouvés de la "grand-mère" qui, avec une utilisation régulière, donnent de très bons résultats:

  • L'air frais. Le manque d'oxygène dans la pièce d'une femme enceinte se sent beaucoup plus aigu. Par conséquent, la ventilation de la pièce avant l'heure du coucher devient primordiale. Et il est préférable de le faire plusieurs fois par jour afin d'enrichir constamment l'air en oxygène.
  • Gymnastique respiratoire. Des exercices de respiration correctement choisis rendent la respiration plus profonde, ce qui signifie qu'ils aident à éliminer les essoufflements qui nuisent à un sommeil de qualité. Vous pouvez combiner des exercices de respiration avec un léger étirement, mais il devrait s'agir d'un ensemble spécial pour les femmes enceintes.
  • Traitements de l'eau. Il est préférable de refuser un bain chaud au troisième trimestre. Une douche chaude au savon ou à un gel naturel, enrichie aux huiles essentielles de lavande, de cyprès et de camomille aura un effet relaxant et vous aidera à vous endormir plus rapidement.
  • Un léger massage du bas du dos, de la colonne cervicale et de doux caresses circulaires de l'abdomen apaiseront les sensations désagréables, soulageront les tensions et agiront de manière apaisante, surtout si votre proche le fait.
  • Prévention des vergetures. Il devrait commencer à 2-3 mois de grossesse, car avec une bonne élasticité de la peau, le nombre de vergetures est minime. Il est également nécessaire de contrôler strictement le poids afin que la peau sur l'abdomen s'étire trop vite.
  • Bonne nutrition. Il est particulièrement important pour les femmes enceintes de ne pas trop manger avant de se coucher. Mais même sur un estomac vide, il ne sera pas possible de s'endormir, car l'apport calorique journalier augmente de manière significative à la fin des périodes et il est consommé plus rapidement, même au repos. Parce qu'un dîner léger aux protéines pendant quelques heures avant de se coucher est une excellente prévention de l'insomnie.
  • Un verre de lait Vous pouvez boire directement au lit. C'est une méthode éprouvée qui accélère l'endormissement en raison de la teneur en lait d'une substance spéciale, le tryptophane, qui a un effet calmant. En l'absence d'allergies dans le lait chaud est utile d'ajouter une cuillère à café de miel et / ou un peu de cannelle.
  • Restriction de fluide. Cela est nécessaire en raison de la charge croissante sur les reins et de la diminution du volume de la vessie. Assurez-vous que le maximum a été bu 2 litres pendant la journée. Et pendant une heure et demie avant de dormir, il vaut mieux ne pas boire du tout.
  • Refus de stimulants: toutes les boissons et produits contenant de la caféine, du tanin et d'autres stimulants. Surtout dans l'après-midi. Certaines femmes enceintes ne peuvent pas se passer d'une tasse de café ou d'un morceau de chocolat. Si tu le veux vraiment, tu peux le faire, mais seulement le matin.

Pas de médicament! Avec un état psychologique normal et l'absence de surmenage régulier de ces mesures, il suffit généralement d'augmenter de manière significative la durée et la qualité du sommeil nocturne.

Mais s'il vous est encore difficile de vous endormir et que vous vous sentez brisé dans l'après-midi, consultez un médecin. Il vous sélectionnera individuellement les moyens de lutter contre l'insomnie et vous aidera à préserver sa santé et ses nerfs, ainsi que ceux de son entourage.

Insomnie chez les femmes enceintes au cours des dernières périodes: principales causes et méthodes de correction

Beaucoup de gens souffrent de divers troubles du sommeil. Les femmes enceintes ne font pas exception. L'insomnie en fin de grossesse est due à certains changements physiologiques que le corps de la femme subit pendant la grossesse. Le manque de sommeil (insomnie) conduit à une violation de l'état général de la femme enceinte: elle souffre d'indisposition, de faiblesse et d'une irritabilité accrue.

Enceinte ne peut pas s'endormir

Selon les statistiques, 80% des femmes souffrent d'insomnie en moyenne pendant la grossesse au troisième trimestre. Ce trouble du sommeil affecte non seulement la santé physique et mentale des femmes, mais également le développement du fœtus. On sait que l'insomnie au cours du premier trimestre de la grossesse est moins fréquente et qu'à l'approche du terme du travail, il devient de plus en plus difficile pour une femme de s'endormir.

Causes de l'insomnie

L'insomnie au troisième trimestre est le plus souvent le résultat d'une production accrue de progestérone. La fonction principale de cette hormone est la préservation de la grossesse.

À la fin du terme, sa production est améliorée, ce qui réduit considérablement la qualité du sommeil.

Mais il existe d'autres causes d'insomnie en fin de grossesse:

  • La pression du fœtus en croissance sur les organes. Pression utérine chez la femme enceinte:
    • le diaphragme provoque des symptômes dyspeptiques (nausée, brûlures d'estomac);
    • sur les poumons entraîne une difficulté à respirer - essoufflement;
    • la pression sur la vessie contribue au développement de la pollakiurie (miction fréquente), qui oblige la femme enceinte à se réveiller la nuit et à aller aux toilettes.
  • Remuer du fœtus. Les mouvements du fœtus chez les primipares commencent à partir de la semaine 20 et dans ceux à multipares - à partir de la semaine 18. L'insomnie à la 38e semaine de grossesse survient le plus souvent en raison des mouvements importants du fœtus, qui sont alors déterminés par la tête jusqu'à l'entrée du petit bassin, en prévision de leur sortie à la lumière. Les mouvements peuvent causer de la douleur et réveiller constamment une femme enceinte.

L'insomnie chez une femme enceinte peut être associée à un mouvement foetal actif.

  • Syndrome convulsif. À la fin du troisième trimestre, le fœtus en croissance a besoin de plus en plus de substances différentes qu'il reçoit en permanence du corps de la future mère. Ces substances sont le calcium, le magnésium. L'absence de ces oligo-éléments provoque des crampes dans les membres inférieurs, y compris pendant le sommeil. Cette condition est le plus souvent la cause de l'insomnie à partir de la 39e semaine de grossesse.
  • Faux contractions. À partir de la 36e semaine de grossesse, la femme commence à ressentir des contractions, qui constituent une sorte de formation de l'utérus avant l'accouchement et une cause fréquente d'insomnie.
  • L'instabilité de l'arrière-plan émotionnel. Souvent, une femme couvre la peur et l'anxiété avant la prochaine naissance.
  • Démangeaisons constantes. La croissance de l'abdomen contribue à l'apparition de vergetures, accompagnées de démangeaisons et de brûlures. De tels symptômes empêchent de bien dormir et provoquent une insomnie chez les femmes enceintes au 3ème trimestre.

Recommandations pour améliorer la qualité du sommeil

Afin de prévenir et de traiter l'insomnie, il est conseillé aux femmes enceintes de respecter les règles suivantes.

  • Respect du sommeil et de l'activité physique. Il est recommandé de se coucher au même moment. Aucune exception n'est le week-end. Il est important d’écouter l’horloge biologique du corps de la femme enceinte - vous ne pouvez pas le forcer à dormir par la force, vous devez vous coucher seulement lorsque le désir apparaît. Un effet positif sur la qualité du sommeil se promener au grand air, gymnastique pour femme enceinte.
  • L'air frais. Au coucher, il est recommandé d'aérer la chambre à coucher - une bonne oxygénation du corps contribue à améliorer la circulation sanguine, permettant ainsi un sommeil réparateur. En été, la fenêtre doit être ouverte pour la circulation continue d'air enrichi en oxygène. Il est également nécessaire de retirer les plantes de la chambre à coucher - la nuit, elles absorbent l'oxygène, ce qui réduit sa concentration dans la pièce.

Aérer la pièce avant de se coucher

  • Le confort Le lit et les sous-vêtements d'une femme enceinte doivent être constitués de tissus naturels (lin, coton). Ce matériau aide à absorber l'humidité et est très agréable pour le corps. Les pyjamas de nuit doivent être libres et non pas contraignants. Pour une position confortable, l'utilisation de plusieurs oreillers est autorisée - sous la tête, la colonne vertébrale, les jambes. Il est possible de mettre plusieurs oreillers sous la tête à la fois pour réduire les brûlures d'estomac et les nausées. Le lit doit être large, pas de mouvements glaçants. Le silence doit être maintenu dans la pièce - le téléviseur inclus est exclu, l’horloge tourne très fort. Les ténèbres contribuent également au bon sommeil. Pour ce faire, vous devez fermer les fenêtres avec des rideaux et éteindre toutes les sources de lumière.
  • Pose pour dormir. Les dispositions pour dormir en fin de grossesse présentent certaines caractéristiques. Vous ne pouvez pas dormir sur le dos - cette position contribue à la compression de la veine cave inférieure avec l'estomac. Cela conduit à une circulation sanguine altérée. La meilleure posture pour dormir est du côté de la position fœtale (les jambes sont pressées contre le ventre). Cette posture améliore la circulation sanguine et détend le système musculaire. Dans la mesure du possible, il est recommandé de dormir sur le côté gauche - la position «repose-lit».

Oreiller spécial pour les femmes enceintes

  • Maintenir une humidité de l'air optimale. Une humidité insuffisante entraîne une sécheresse des muqueuses de la bouche et du nez, ce qui nuit au sommeil normal. Pour augmenter l'humidité, vous pouvez utiliser des humidificateurs ou suspendre des serviettes humides. Il est recommandé de retirer de la chambre tous les collecteurs de poussière - tapis, étagères.
  • Éviter la fatigue. Beaucoup d’affaires diurnes ne permettent pas de s’endormir tranquillement la nuit. Des pensées constantes, des problèmes non résolus empêchent une relaxation complète. Assez pour lire un petit livre, écoutez de la musique calme. Peut-être que le phénomène de l'insomnie passera.
  • L'élimination des mauvaises habitudes. L'alcool et le tabac nuisent au sommeil normal. Ils contribuent aux spasmes vasculaires, qui provoquent une hypoxie (manque d'oxygène) des tissus et empêchent le sommeil.

Pour éliminer l'insomnie, il est important de se préparer à la veille du sommeil (le soir).

Cette formation comprend les aspects suivants:

  • Limiter la quantité de liquide consommée avant le coucher. Cela évite les envies fréquentes de toilettes la nuit. Il est également déconseillé de boire du thé ou du café fort la nuit.
  • Dîner rationnel. Les aliments consommés le soir devraient contenir des protéines (aider à améliorer le sommeil) et des glucides (facilement digérés sans nuire aux intestins).
  • Bain ou douche avec des gels aromatiques, des huiles. Il est conseillé de choisir des arômes ayant un effet sédatif et relaxant - aiguilles, lavande, géranium. L'acceptation des bains chauds, une douche de contraste est strictement contre-indiquée - cela peut provoquer un avortement.

Bath ne devrait pas être chaud

  • Massage en soirée. Cette procédure améliore la circulation sanguine et détend les muscles. L'utilisation de crèmes provenant de parasites - elles peuvent aider à éliminer les démangeaisons de la peau.

Traitement et prévention de l'insomnie

De nombreux médicaments sont contre-indiqués pendant la grossesse car la plupart d’entre eux ont des effets néfastes sur la croissance et le développement du fœtus.

Le traitement de l'insomnie chez la femme enceinte est la phytothérapie.

Les herbes suivantes sont utilisées en phytothérapie:

  • origan et valériane - à partir de ces herbes, vous pouvez faire une infusion;
  • camomille, menthe, mélisse, lavande - à partir de cette tisane, vous pouvez faire une décoction;
  • céleri - utilisé sous forme d’infusion.

Il est recommandé de boire du thé avec l’ajout de menthe, d’aubépine et de camomille.

S'il n'y a pas d'effet, le médecin vous prescrit des médicaments à base de plantes qui aident à se débarrasser de l'insomnie. Il s'agit généralement de comprimés de valériane. Novopassit est prescrit dans des cas plus graves, qui contient de la valériane, de la mélisse, de l’aubépine, du sureau et d’autres plantes médicinales ayant un effet sédatif.

Pour améliorer la circulation sanguine dans le corps d'une femme enceinte, divers complexes de vitamines sont utilisés, notamment le médicament Askorutin.

  • répartition de l'activité physique pendant la journée;
  • marcher dans l'air frais;
  • alimentation équilibrée;
  • éviter les situations stressantes;
  • la participation à des cours spéciaux pour femmes enceintes (par exemple, les cours «Préparation à l'accouchement»).

Sur les parcours, les futures mères aideront à se préparer à l'accouchement

Conclusion

L’insomnie au troisième trimestre chez la femme enceinte est souvent l’état physiologique causé par la réaction du corps de la femme au développement du fœtus. Mais si les troubles du sommeil ne sont pas considérés comme une pathologie, cela ne signifie pas qu'ils ne doivent pas être traités. L'insomnie affecte négativement l'état général de la future mère et de l'enfant. Inutile d'essayer de régler vous-même votre sommeil: dans tous les cas, vous devez faire appel à un spécialiste.

Problèmes de sommeil au dernier trimestre de la grossesse

Toutes les personnes comprennent à quel point un sommeil sain est important. Le fait qu'il soit simplement nécessaire pour une femme enceinte est incontestable. Après tout, la fatigue, l'irritabilité et les émotions négatives de la future mère, résultant du fait qu'elle n'était pas endormie, nuisent à l'enfant.

Insomnie survenant au troisième trimestre

L'insomnie dans de tels cas apporte non seulement un certain inconfort à la mère et au fœtus, mais provoque également le travail du corps de la femme enceinte. Comme vous le savez, toutes les émotions vécues par une mère sont transmises à son bébé à naître. On peut en conclure que, dans sa vie intra-utérine, l’enfant n’a pas l’une des périodes les plus faciles. Pour lui, c'est une situation réellement stressante, extrêmement indésirable et dangereuse.

L'insomnie survient le plus souvent en fin de grossesse. Les données statistiques montrent qu’environ 97% des femmes souffrent de tels troubles. Cela se produit pour diverses raisons. Ils sont psychologiques et physiologiques. L'insomnie en fin de grossesse est un problème qui doit être éliminé.

Au début de la grossesse, de nombreuses femmes signalent une augmentation de la somnolence. Cela est dû principalement aux changements hormonaux dans le corps. Un peu de temps s'écoule et progressivement tout se met en place. Avec toxicose disparaît le désir constant de dormir.

Mais plus l'âge gestationnel est long, plus l'état de malaise de la femme est aggravé par de nouvelles sensations pas très agréables: brûlures d'estomac, crampes aux jambes dérangées, somnolence remplacée par l'insomnie.

Facteurs provocants

Pourquoi les femmes enceintes développent-elles une insomnie tardive? Il y a plusieurs raisons à ce phénomène:

  • L'un des principaux est la croissance de l'utérus, qui crée une lourdeur et un inconfort pour tous les organes internes de la future mère. Ce phénomène entraîne des déplacements plus fréquents aux toilettes, car situé près de la vessie, il est constamment sous pression.
  • En liaison avec l'augmentation du poids du bébé, la charge sur le squelette d'une femme s'accompagne d'une douleur et d'une sensation de lourdeur qui ne disparaît pas, même pendant une nuit de sommeil.
  • La peau d'une femme avec le développement et l'augmentation de la masse du fœtus s'étire, provoque des démangeaisons et nuit au bon repos.
  • La peur de l'accouchement chez certaines femmes, en particulier celles qui accouchent pour la première fois, ne donne pas de repos même la nuit. Par conséquent, beaucoup d'entre eux se plaignent de cauchemars. Les futures mères ont peur de se rendormir et de rester seules avec leurs expériences.
  • Les crampes dans les muscles du mollet sont si fortes que dans n'importe quel rêve, même il ne fait aucun doute.
  • Parfois, le bébé dans l'utérus commence à rester éveillé dès que la mère prend une position horizontale et tente de dormir. Chocs, tourner le bébé forcé de l'écouter. Dans de tels moments, les femmes en particulier ne dorment pas. Elle se demande si l'enfant est à l'aise.
  • Il est difficile pour une femme enceinte de choisir ultérieurement une position confortable pour dormir. Beaucoup ont trouvé un moyen de sortir de cette situation difficile. Ils utilisent un oreiller spécial pendant le sommeil, ce qui facilite grandement leur destin difficile.
  • Particulièrement difficile pour les femmes qui dormaient toute leur vie sur le ventre. L'attente de l'enfant est contre-indiquée. C'est la cause de l'insomnie.
  • Souvent, le fœtus agit sur l'œsophage, ce qui provoque des brûlures d'estomac chez la femme, ce qui se produit la nuit.
  • Le syndrome de fatigue chronique, le stress et les tensions nerveuses sévères qui hantent souvent une femme dans une position intéressante provoquent souvent des difficultés à s'endormir.

Problèmes possibles avec le sommeil et ses manifestations

Le sommeil est important pour reconstituer le stock d'énergie vitale, ce qui contribue au développement correct et complet du bébé.

Le manque de repos nécessaire est lourd de conséquences pour la mère et l'enfant à naître.

Il existe trois types d'insomnie pendant la grossesse:

  • à partir
  • incapacité à rester endormi;
  • insomnie phase finale.

Pour le premier type d'insomnie est caractérisé par la difficulté à s'endormir. Une femme peut aller se coucher à temps, mais elle se retourne longuement et ne s'endort pas tout de suite, mais bien après minuit. Après un tel rêve, une femme enceinte se réveille brisée et fatiguée, comme si elle ne s'était pas reposée du tout.

Au cours du deuxième type d'insomnie, une femme est incapable de dormir. C'est-à-dire qu'elle peut s'endormir dès que sa tête entre en contact avec l'oreiller, mais la nuit est accompagnée de réveils constants, après lesquels il devient de plus en plus difficile de se rendormir. Le matin, fatigue et humeur dépressive.

L'insomnie de la phase finale est un court sommeil jusqu'au matin. Il semble qu'une femme s'endorme à l'heure, la nuit est accompagnée d'un sommeil relativement sain, mais elle se réveille tôt le matin, vers 4 à 5 heures et ne peut plus dormir.

Au début, il semble à une femme enceinte qu'elle est pleine de force et d'énergie, mais cela prend peu de temps, car elle commence à comprendre qu'elle n'a pas dormi du tout.

Peu importe le type d'insomnie qui vous dérange. C'est une condition qui ne peut être ignorée. Un sommeil insuffisant et incomplet nuit au bien-être général de la femme, du fœtus.

Réflexion du manque de sommeil sur la santé de la femme et du fœtus

En raison de troubles du sommeil, il existe de graves changements négatifs dans l’ensemble du corps. Cela est particulièrement vrai pour le système nerveux central, qui joue un rôle important non seulement dans le développement du bébé, mais également dans l’état général de la femme enceinte.

En raison de l'insomnie chronique, les effets suivants se produisent:

  • sauts brusques de la pression artérielle;
  • problèmes dans le travail du système nerveux central et du système cardiovasculaire;
  • état dépressif;
  • syndrome de fatigue chronique;
  • irritabilité, parfois sans raison valable.

Le manque de sommeil, qui affecte le système nerveux central, abaisse la concentration, ce qui entraîne de nombreux accidents et blessures extrêmement dangereux pour les femmes enceintes.

Avec des problèmes de sommeil réguliers, les femmes subissent de graves perturbations du système immunitaire, ce qui entraîne un risque de maladies bactériennes et virales. En outre, il est la cause de maladies chroniques exacerbées.

L'insomnie est un problème qui ne peut être ignoré. Il faut y remédier avant même que les conséquences négatives ne commencent à apparaître. En cas d'insomnie en fin de grossesse, vous devez en informer votre médecin, qui vous indiquera comment procéder pour vous en débarrasser.

Moyens d'améliorer le repos nocturne chez la femme enceinte

Pour améliorer le repos nocturne d'une femme enceinte, il faut commencer le matin. Il sera plus facile de s’endormir la nuit si vous planifiez correctement votre routine quotidienne.

Il est important d'essayer de s'endormir et de se réveiller en même temps. Même si la future mère se couchait tard, elle devrait se lever à ses heures habituelles. Cela l'aidera à s'endormir la nuit prochaine sans problèmes ni réveils. Il existe de nombreuses façons d’aider à normaliser le sommeil des femmes enceintes. Chacune d'elles devrait être considérée en détail.

Préparations recommandées pour les femmes enceintes

Aucune des drogues qu'une femme enceinte ne devrait prendre ne devrait pas être prise sans consulter un gynécologue. Ceci s'applique également aux somnifères. Il est préférable de ne pas utiliser ce dernier jusqu'au moment où le bébé est né et que la période de lactation est passée.

Dans de rares cas, le médecin prescrit de tels médicaments à une femme enceinte. À ce jour, aucun médicament n'a encore été inventé qui pourrait être considéré comme totalement sûr pour la future mère et son futur bébé.

Il existe des médicaments à effet hypnotique, qui sont parfois prescrits aux femmes dans une position intéressante:

Remèdes à la maison - la meilleure solution

Il existe de nombreuses méthodes efficaces permettant de normaliser une nuit de sommeil pendant la grossesse. Cela doit être fait même avant l'apparition de l'insomnie, la fin de la période de portage du bébé ne sera pas éclipsée par de nombreux moments désagréables.

Avant de devenir enceinte, chaque femme devrait comprendre toutes les responsabilités qui lui incombent. Il est nécessaire de réviser de nombreux goûts et préférences pour adapter la routine quotidienne. Cela aidera à l’adaptation du corps féminin aux charges à venir.

Les questions importantes et responsables doivent être reportées à la première moitié de la journée. Parfois, une femme en maternité aime se coucher à l'heure du déjeuner. Un tel repos finit souvent par dormir pendant une heure ou deux, ce qui entraîne une insomnie la nuit. Il est nécessaire de remplacer le sommeil diurne, par exemple, une promenade dans le parc ou une autre activité tranquille, afin que le sommeil nocturne soit normalisé.

Les tisanes et les thés avec un effet calmant seront la meilleure alternative aux médicaments. Pour préparer une telle boisson peut être des frais de pharmacie ou des plantes recueillies par ses propres moyens. Parfaitement adapté à cet effet mélisse, réglisse, thym, menthe poivrée, camomille. Bon pour le lait d'insomnie au miel. Recettes phytothérapie grande variété peuvent être trouvés sur Internet ou dans le cahier de ma grand-mère.

Comment rendre le lit confortable

Le sommeil dépend du confort. Une attention particulière devrait être portée à la qualité du linge de lit. Il devrait provenir de tissus naturels et ne pas avoir une odeur chimique désagréable.

Le matelas doit être choisi de manière à ce qu'il soit aussi confortable que possible de dormir dessus. Il existe par exemple des produits avec un trou spécial au centre pour l'abdomen. Il existe des oreillers aux herbes apaisantes qui aident à lutter efficacement contre l'insomnie. Le niveau de rigidité du lit et sa taille sont d’une importance considérable. Le dos d’une femme ne doit pas plier et un ventre en croissance a besoin d’espace supplémentaire.

Les pyjamas et les chemises de nuit, ainsi que les parures de lit sont choisis dans un tissu naturel. Les vêtements doivent être amples et ne pas contraindre la respiration.

Outils spéciaux d'aide

L'utilisation d'oreillers pour les femmes enceintes constitue une excellente solution à l'insomnie pour beaucoup. Cet outil étonnant aide à se détendre complètement et à dormir. Il existe de nombreux types de produits de ce type, les accessoires les plus populaires sont en forme de U

Ne pas oublier la qualité du matériau pour le remplissage et la fabrication de tels oreillers. Il est préférable qu’ils soient tous écologiques et sans danger. Cette question peut être vérifiée auprès du vendeur ou du fabricant, si le produit a été acheté sur son site officiel.

Des crèmes et des lotions spéciales aident à se débarrasser des démangeaisons causées par les vergetures, qui entravent souvent le sommeil en fin de grossesse.

Meilleures positions de sommeil

Le sommeil sera complet si la femme tente de dormir dans une position confortable. Une des positions optimales et acceptables pour dormir une femme enceinte est la position couchée sur le côté avec un oreiller spécial sous le ventre et la tête.

Ainsi, la respiration est facilitée, une attaque de brûlures d'estomac est évitée et les conditions les plus confortables sont créées pour le fœtus dans l'estomac.

La caractéristique positive des oreillers pour les femmes enceintes est qu’elles acquièrent rapidement la forme nécessaire, ce qui est très utile non seulement pour soutenir l’abdomen, mais également pour la colonne vertébrale, qui supporte une charge maximale au troisième trimestre. Ceci est confirmé par de nombreuses revues de femmes.

Émotions positives

Il est important d'éviter toute clarification des relations qui transportent une énergie négative en elles. Le stress mental et physique doit être éliminé. Le temps avant le coucher devrait passer sans heurts, sans changements brusques d'humeur.

Les émotions positives sont un bon remède contre l'insomnie. Vous pouvez leur obtenir une variété de méthodes, tout dépend des préférences des femmes.

Les procédures à l'eau ont un effet merveilleux et relaxant. Vous pouvez prendre un bain avant d'aller vous coucher, l'huile d'arôme de lavande ajoutée à l'eau doublera le résultat déjà bon.

Regarder un bon film avec un être cher ou lire un livre intéressant améliore votre humeur au coucher, vous éloigne des mauvaises pensées et vous aide à vous endormir plus rapidement.

Marcher en plein air est utile pour tout le monde, et plus encore pour une femme dans une position intéressante. Les regards et les sons de la nature apaisent, le corps est saturé en oxygène, l'activité physique active la circulation sanguine et crée l'effet d'une fatigue agréable, propice au sommeil.

Techniques de relaxation

Sur de nombreuses femmes, un effet positif et aide à dormir rapidement les rapports sexuels avant le coucher. Vous pouvez utiliser cette méthode d’insomnie éprouvée si la grossesse se déroule sans incident et que le médecin n’a pas recommandé de s’abstenir de toute intimité. Ou demandez simplement à votre conjoint de masser le cou, le col et le dos. Cela aidera à soulager la douleur et à améliorer la circulation. Le massage des pieds soulage les crampes désagréables pendant le sommeil.

Vous pouvez recourir à des exercices de respiration, à un entraînement automatique, à une détente parfaite en écoutant de la musique calme et des sons de la nature, un bon livre audio.

Il est important de toujours ventiler la pièce avant de se coucher. Il ne devrait pas être trop chaud ou froid. Il est préférable d'avoir une température et une humidité modérées.

Recommandations pour le style de vie et la nutrition

Avant de se coucher, une femme enceinte doit se limiter aux liquides. Cela aidera à éviter les visites fréquentes aux toilettes et le gonflement du matin. Le dîner doit être léger et contenir des légumes, des fruits, des plats de poisson et des produits laitiers. La dernière fois, il est conseillé d'utiliser de la nourriture 3 heures avant le coucher. Il est préférable de ne pas boire de boissons revigorantes sous forme de café ou de thé le soir. Ils sont magnifiquement remplacés par une infusion de menthe ou de lait. Ce dernier aide à faire face aux brûlures d'estomac.

Le mode de vie d'une femme enceinte devrait être aussi actif que le permettent la croissance du ventre et le bien-être. Il faut beaucoup bouger, communiquer avec des amis, visiter des endroits intéressants, accumuler de bonnes impressions et de la fatigue. Le fait de porter un enfant est un état naturel et non une maladie. Une femme enceinte devrait donc apprendre à profiter de son nouveau poste.

Interdictions et restrictions

Une femme dans le troisième trimestre de la grossesse devrait éliminer les facteurs qui causent l'insomnie. L'insomnie peut être causée par des causes psychologiques ou physiologiques. Pour un sommeil normal, procédez comme suit:

  • Essayez de ne pas utiliser une grande quantité de liquide avant de vous coucher. Cela aidera à éviter le besoin fréquent d'uriner la nuit.
  • Refuser d'utiliser des aliments sucrés, épicés et gras qui provoquent des brûlures d'estomac. Il faut se rappeler que les plats salés et épicés contribuent à augmenter l’œdème.
  • Évitez le surmenage, les querelles et les scandales.
  • Refuse de regarder des films d'horreur contenant des images de violence, après lesquelles des rêves cauchemardesques ont souvent lieu.

Il est impossible pour une femme qui attend un enfant de boire du café et de l'alcool, de fumer. Il est important d’accompagner la période de gestation d’un régime alimentaire équilibré spécial qui fournit les nutriments nécessaires, à l’exclusion des aliments nocifs difficiles à digérer.

De l'expérience personnelle: le conseil des femmes

On sait que le manque constant de sommeil peut causer de nombreux maux. Avant d'attendre l'accouchement, nécessitant la plus grande concentration de forces, une période difficile de croissance du bébé avec des nuits blanches, une période de lactation avec des réveils nocturnes pour l'alimentation. C'est pourquoi la future mère est si nécessaire de se reposer complètement dans les derniers mois de sa grossesse. Le traitement de l'insomnie doit commencer dès qu'il s'est manifesté dans une faible mesure. Vous ne devriez pas espérer que tout passera par lui-même. Il est important d'agir immédiatement.

Beaucoup de femmes qui ont connu tous les charmes de l'insomnie pendant la grossesse sont heureuses de partager leurs secrets pour y faire face. Il existe de nombreuses méthodes assez simples mais efficaces pour résoudre ce problème.

Un bon oignon a un oignon commun, pris pendant le dîner. Quelques gouttes d'huile de lavande sur le mouchoir à côté du lit apaisent et vous aident à vous endormir rapidement.

Conclusion

Tout problème peut facilement être résolu si vous le prenez au sérieux et correctement. Parmi les nombreuses méthodes qui aident à se débarrasser de l'insomnie, vous devez choisir celle qui convient ou les utiliser dans un complexe. Il est préférable de prévenir le problème du manque de sommeil ou de l’éradiquer au tout début, sans attendre de graves violations. Pour cela, vous devez vous préparer à la grossesse. Il est important de prendre soin de la routine quotidienne et d'aider le corps à s'adapter à l'avance.

Insomnie pendant la grossesse au troisième trimestre: comment améliorer le sommeil tardif

L'insomnie au cours du troisième trimestre de la grossesse est l'une des plaintes les plus fréquentes dans le cabinet du gynécologue. Les derniers mois d'attente du bébé se distinguent par leurs traits. La future mère devient difficile à marcher, son essoufflement et son rythme cardiaque sont concernés. Il est difficile d'effectuer même les actions les plus simples et les plus familières, par exemple attacher des lacets à des chaussures - à cause de l'abdomen qui interfère. Parmi d'autres "délices" de porter un enfant dans les dernières étapes de l'insomnie. Pourquoi survient-il, en quoi diffère-t-il d'un problème similaire qui tourmente une femme en début de gestation, que devrait-elle faire pour qu'elle se sente mieux? Essayons de mettre en évidence le problème en détail.

Dans les dernières périodes, les causes des difficultés de sommeil sont différentes de celles des premières semaines. Si, dans les premiers stades, le facteur principal est la restructuration hormonale, le rôle principal est joué par des causes physiologiques au cours du dernier mois. Tout d'abord, une augmentation de l'utérus et une augmentation significative du poids de la femme elle-même. Mais il existe d'autres facteurs aggravants.

Le contenu

  • Causes de l'insomnie chez les femmes enceintes au troisième trimestre
  • Pourquoi le sommeil nocturne est-il important?
  • Types d'insomnie en fin de grossesse
  • Que faire et s'il faut traiter
  • Insomnie dans les dernières semaines de grossesse
  • Que peut-on faire pour l'insomnie?

Pourquoi les femmes enceintes ont-elles une insomnie tardive?

Les raisons pour lesquelles l'insomnie qui tourmente les futures mamans sont différentes. Les femmes souffrent de:

  • pression de l'utérus sur les organes adjacents;
  • incapacité à prendre une position confortable;
  • la nécessité de changer la position habituelle de repos de la position sur le ventre à la position sur le côté;
  • envie fréquente d'aller aux toilettes.

L'insomnie chez les femmes enceintes au 3ème trimestre est également due au fait que l'enfant devient actif plus souvent la nuit que le jour. Alors que la mère est distraite par diverses choses, qu'elle est en mouvement, il dort et dès que la nuit tombe, et que la mère tente de prendre la position la plus confortable, le bébé commence à pousser et à donner un coup de pied aux côtes. Cette caractéristique est notée par de nombreuses femmes enceintes.

Au troisième trimestre, une gêne intestinale est notée chez la femme. Ce symptôme apparaît au début de la grossesse (en raison de changements hormonaux), s'atténue quelque peu au deuxième trimestre et se rappelle à nouveau à la fin du mandat de l'enfant. La future mère est tourmentée:

Surtout ennuyeux ces phénomènes, si le dîner a eu lieu en retard.

Une carence en magnésium et en calcium entraîne des convulsions des muscles gastrocnémiens. Vous pouvez faire face à ce problème en prenant les médicaments prescrits par votre médecin. L'attaque de convulsions est accompagnée de douleur intense et, une fois celle-ci terminée, il est difficile pour une femme de se détendre et de s'accorder pour passer une nuit de sommeil.

L'état psychologique de la future mère a un effet significatif. Si dans l'après-midi elle est occupée par des affaires, alors le soir, ses pensées ne peuvent être occupées que par l'événement à venir - l'accouchement. Une femme éprouve de l'anxiété, de la peur. Les expériences négatives, même si elle tente de les gérer avec des pensées distrayantes, interfèrent avec le sommeil et provoquent une insomnie tardive dans la nuit.

Pourquoi le sommeil nocturne est important: fonction du sommeil, libération d'hormones, récupération

Avec l'insomnie chez les femmes enceintes au 3ème trimestre, quelles que soient les raisons, vous n'avez pas besoin de vous battre, elles doivent être éliminées ou leur action doit être réduite au minimum. Il est important de surmonter la réticence du corps à se reposer la nuit car c'est à ce moment-là que le corps produit l'hormone mélatonine.

La mélatonine est nécessaire pour restaurer le système nerveux, pour maintenir le fonctionnement normal du cœur et des vaisseaux sanguins. Il est intéressant de noter que la production complète de mélatonine nécessite le respect de 2 conditions obligatoires:

  • le sommeil est la nuit, en particulier entre 12 et 2 heures;
  • restez dans les bras de Morphée dans l'obscurité la plus totale.

Si vous souhaitez que votre bébé naisse en bonne santé et évite tout changement négatif dans votre corps pendant la gestation, vous pouvez traiter l'insomnie. Quelqu'un choisit l'homéopathie, quelqu'un - Persen et d'autres pilules avec un léger effet sédatif. Dans tous les cas, le problème devrait prêter attention. Il est possible qu'il puisse être manipulé avec des moyens simples, sans aucun médicament.

Insomnie tardive pendant la grossesse: manifestations et types

L'insomnie en fin de grossesse peut se manifester comme suit. Ce peut être:

  • faiblement exprimé (c’est-à-dire surgir de temps en temps, presque sans briser le rythme habituel de la vie);
  • gravité modérée (c'est-à-dire forcer une femme à passer plusieurs heures au ralenti presque toutes les nuits);
  • prononcée (perturbation nocturne des phases de sommeil et de veille).

L'insomnie (manque de sommeil) est divisée en:

  • commencer (il est impossible de s'endormir dans les 30 à 60 minutes);
  • médiane (une personne se réveille plusieurs fois par nuit, sommeil superficiel);
  • finale (réveil très tôt).

Comment faire face à ces troubles du sommeil - parlez-en.

Insomnie au 3ème trimestre de la grossesse: que faire et s'il faut traiter

Il est impossible de s'endormir, tout d'abord la main va chercher la trousse de premiers soins à la maison à la recherche de: valériane, «Persen», «Novo-Passit» et de médicaments similaires. Vous souffrez d'insomnie en fin de grossesse: que faire?

Savoir Toutes les drogues ne sont pas inoffensives pour les femmes enceintes et leurs bébés. Ils apaisent, accordent une personne ordinaire au repos, mais l’effet sur le corps des femmes enceintes et du fœtus n’a pas été étudié. Par conséquent, les femmes enceintes doivent se méfier des médicaments et lire attentivement les instructions. Faites toujours attention aux sections sur la prise du médicament pendant la grossesse et l’allaitement.

Les gynécologues conseillent d’être attentifs à la préparation du sommeil:

  • faire de courtes promenades le soir;
  • aérer la pièce;
  • abandonner le dîner tardif.

Parfois, des actions simples, un travail monotone - tricoter, broder, lire donnent un bon effet. Le spectre bleu de la lumière émise par une télévision, un ordinateur ou un téléphone portable est un puissant irritant pour le système nerveux. 2 heures avant le coucher, éliminez leurs effets sur votre corps.

L'insomnie au cours des 3 trimestres contribue au sommeil diurne. Si, pendant la grossesse, vous développez l'habitude de dormir pendant la journée, remplacez-le par une méditation ou toute autre chose agréable.

Insomnie dans les dernières semaines de grossesse

L'insomnie au cours du dernier mois de la grossesse peut grandement harceler une femme. Une des raisons est l'entraînement des combats (ils sont aussi appelés faux). Je ne peux pas prendre une posture confortable, me briser le bas du dos, mes jambes me font mal. Par conséquent, il est important de prévoir un lit adapté à vos besoins.

Prenez des oreillers spéciaux pour les futures mères. L'un doit être placé sous la tête, le second sous la taille et le troisième entre les genoux. Pour aller au lit, assieds-toi à gauche. Ne vous allongez jamais sur le dos: dans ce cas, la veine cave inférieure est comprimée, ce qui risque de perturber l'apport en oxygène des tissus, voire même de l'évanouir.

Prenez du temps pour vous-même, mettez de côté les cas liés à la nécessité d'une réflexion sérieuse et d'une prise de décision le matin. Dans la soirée, rappelez-vous seulement le bien, pensez à l'agréable. Il est agréable de boire un verre de lait chaud avec du miel une heure avant de se coucher.

Trucs et recettes

Il arrive que l’insomnie soit facilement traitable avec un léger ajustement du mode de vie. Essayez les astuces suivantes:

  • aller au lit en même temps - définir un mode pratique pour vous-même;
  • prenez une douche chaude avec un gel dans lequel vous pouvez mettre quelques gouttes d'huile de lavande, du houblon, des aiguilles - cette mesure aide à faire face aux combats d'entraînement;
  • demandez à votre mari de vous faire un léger massage des pieds, de lui caresser le dos et les épaules;
  • porter des vêtements de coton ou de lin en vrac la nuit;
  • ouvrez la fenêtre et comme il se doit, aérez la pièce.

Bien sûr, on ne peut pas dire avec une certitude absolue que toutes ces mesures rendront votre sommeil agréable et sans soucis tout de suite. Mais ils vont aider le corps à s'accorder pour une nuit de repos, réduire l'anxiété et atténuer l'inconfort. Essayez de faire tout ce qui dépend de vous pour établir un rêve - car cela vous donnera la force dont vous aurez besoin très bientôt. Laissez votre repos être complet, et les rêves - que du bon!

Insomnie terrible pendant la grossesse! Comment aider? Il n'y a pas de forces!

Insomnie pendant la grossesse. Il semblerait qu'une question aussi simple, même si aucun médicament n'est nécessaire… probablement. J'ai appelé mon amie Irina, obstétricienne et gynécologue. Et elle dit: il est préférable de ne pas contacter un médecin avec de telles questions, mais de dormir avec des experts. Je me suis donc fixé pour tâche de trouver un expert en sommeil. Mais se séparer de l’idée de recevoir un commentaire du médecin n’est pas parti.

Armés d’un cahier, les experts ont posé les questions suivantes:

L'insomnie pendant la grossesse en début ou en fin de période peut avoir des conséquences négatives pour le bébé?

Comment gérer le mauvais sommeil tôt / tard?

Que faire avec l'insomnie à long terme?

L’obstétricien-gynécologue de la maternité au ul. Pravdy Merkulova Maria Dmitrievna, responsable du projet de consultations sur le sommeil des enfants, Olga Dobrovolskaya, experte en sommeil, et coach de la grossesse et de la maternité, auteure et chef du projet «Mère du monde», Katya Matveyeva.

⁣Pourquoi l’insomnie survient-elle à différentes époques de la grossesse et comment y faire face?

«Les futures mères se plaignent souvent d'insomnie, surtout au début et à la fin de la grossesse. Et cela est dû principalement aux puissants changements hormonaux dans le corps de la femme. Après tout, le premier trimestre, au sens figuré, se consacre à la restructuration de ses propres fonctions et apprend à vivre d’une manière nouvelle. Et dans la troisième, l'organisme se prépare déjà systématiquement à l'accouchement », explique Katya Matveyeva. - Ces deux processus complexes dans la vie du corps de la mère sont assez longs et complexes. Et l'insomnie est fatigante et cause une anxiété supplémentaire.

Il faut dire ici que les troubles du sommeil sont souvent provoqués précisément par une anxiété accrue, qui accompagne notamment les premier et troisième trimestres de la grossesse. Ce n’est un secret pour personne que lorsqu'elle découvre ce qui va devenir une mère, une femme est en quelque sorte contrainte de réfléchir à un millier de moments liés à la maternité imminente, de la santé du bébé à sa capacité de survie. En milieu de grossesse, tout est un peu «réglé», mais au troisième trimestre, à l'approche de l'accouchement, l'anxiété et les peurs augmentent à nouveau.

Dans ce cas, vous ne devriez pas avoir recours à des médicaments pharmacologiques, ni vous mêler aux herbes. Cette règle s'applique à tous les problèmes de santé d'une femme enceinte, ce qui est bien connu. "

«Tout le monde sait qu’un sommeil sain et complet est d’une importance primordiale dans la vie d’une personne. Naturellement, pendant la grossesse, il est doublement nécessaire, car le système nerveux insomniaque est épuisé et fonctionne bien. Et votre futur bébé vivra absolument les mêmes émotions et le même inconfort! Un tel état aura un impact négatif sur la santé, il est donc nécessaire de lutter contre l'insomnie », a raconté Maria Dmitrievna Merkulova.

⁣ «Essaie», continue-t-elle. - Changer le mode de la journée et éviter les surtensions, le stress. Inclure des promenades fraîches dans votre horaire, surtout le soir avant le coucher. Une douche ou un bain chaud vous aidera à vous détendre, après quoi vous pourrez boire un verre de lait chaud ou un thé à la camomille. N'oubliez pas que le confort devrait vous entourer partout: il devrait y avoir de l'air frais dans la chambre à coucher, le pyjama devrait être confortable et fabriqué à partir de matériaux naturels. Si les douleurs persistantes dans les jambes vous dérangent, un léger massage vous aidera - cela détendra les muscles tendus et contribuera à la réduction et au soulagement de l'œdème. À propos, vous pouvez ajouter une goutte d'huile essentielle, telle qu'une orange.

Si, malgré vos efforts, le problème d'insomnie persiste, contactez un spécialiste. Après tout, les causes de l'insomnie et les méthodes de correction peuvent être différentes, et dans votre cas, tout dépend également de la durée de la grossesse. Par conséquent, votre médecin personnel est le meilleur assistant et allié pour résoudre de tels problèmes. "

Alors, quelle est l'insomnie encore dangereuse pendant la grossesse?

«Les habitudes de sommeil de la mère pendant la grossesse ont une incidence sur les habitudes de sommeil du bébé à la naissance. Donc, maman a beaucoup de temps pour enseigner au bébé que la nuit est la nuit et que vous devez vous coucher tôt et pas après minuit », répond Katya Matveyeva.
De plus, le bébé dans le ventre ressent les mêmes émotions que la mère. Votre stress est le stress de votre petit.

Insomnie dans les premières semaines de grossesse

charge physiologique (normale). L'insomnie est une plainte fréquente de la future mère dès le début. Les troubles du sommeil au cours du premier trimestre sont émotionnels. Si nous parlons de physiologie, cela suggère simplement une somnolence accrue: la progestérone libérée activement protège la grossesse, obligeant la femme à se reposer plus souvent », explique Olga Dobrovolskaya. - Si déjà dans les premières semaines de grossesse une femme se plaint d’une aggravation du sommeil, elle doit évaluer son contexte émotionnel et son niveau d’hygiène du sommeil. S'il est parfois difficile de faire face aux émotions, il n’est pas difficile de suivre les règles générales du sommeil:

1. Allongez-vous et levez-vous (nécessairement) en même temps.

2. Assurez-vous de commencer le rituel du coucher: prendre une douche, vous habiller en pyjama, un livre de papier, méditer ou écrire un journal intime - tout ce qui procure du plaisir et aide à la détente.

3. Gardez une trace de la quantité de caféine. Si vous n’avez pas encore abandonné son utilisation après avoir appris la grossesse (à petites doses, il est permis - 1 à 2 tasses par jour), vous devrez le faire en cas de problème de sommeil.

4. Refusez d’utiliser des gadgets et de regarder la télévision avant de vous coucher - la lumière vive des écrans modernes stimule notre cerveau à rester éveillé.

5. Apprenez des techniques de respiration relaxantes. Essayez la technique 3-6-9 (inspirez pour 3 comptes, faites une pause pour 6 comptes, expirez pour 9 comptes).

6. Si les fréquents déplacements aux toilettes, caractéristiques de votre période de gestation, deviennent un facteur de manque de sommeil, limitez le liquide avant d'aller au lit, essayez de ne pas allumer la lumière vive lorsque vous allez aux toilettes, afin de ne pas détruire la mélatonine, hormone du sommeil - il sera plus facile de vous rendormir.

Insomnie du deuxième trimestre

«Le deuxième trimestre est la période la plus favorable de la grossesse et pour le sommeil, cela ne fait pas exception», déclare Olga Dobrovolskaya. - Les difficultés ici sont causées par des émotions ou par certaines drogues. Informez votre médecin de ces effets secondaires afin qu'il puisse vous obtenir un autre médicament. "

Insomnie au troisième trimestre de la grossesse

«Le troisième semestre augmente la charge sur le corps», explique Olga Dobrovolskaya. - Le bébé en croissance exerce une pression sur tous les organes de la cavité abdominale, réduit le volume des poumons et, dans certains cas, altère l'irrigation sanguine des extrémités. Les recommandations relatives à l'hygiène générale du sommeil restent objectives pour le moment, mais il convient maintenant de prendre davantage soin du confort physiologique.

1. Dors sur le côté gauche. Cela aidera à fournir pleinement la nutrition, l'oxygène, le bébé et vos organes, ainsi que de réduire les émissions d'acide de l'estomac.

2. Essayez de ne pas manger 2 à 3 heures avant de vous coucher, de sorte qu’un estomac plein ne libère pas d’acide supplémentaire en position couchée - ceci atténuera les risques de brûlures d’estomac.

3. Si vos jambes vous font mal, assurez-vous de placer un oreiller sous elles - une légère élévation facilitera l'écoulement du sang veineux et réduira l'enflure.

4. N'hésitez pas à demander à votre conjoint de libérer le lit pour vous seul. Le ronflement habituel, que vous n'avez pas remarqué auparavant, peut causer de nombreuses heures de veille la nuit.

5. Prenez soin de l'obscurité tôt le matin - les premiers rayons du soleil réveillent le corps humain et si vous filez sans dormir la moitié de la nuit, vous voudrez dormir le matin.

6. Les douleurs abdominales sont le reflet de la douleur au dos - essayez de placer un oreiller sous le ventre ou dans le bas du dos. Si un soutien supplémentaire ne vous soulage pas, consultez un médecin! "

Et deux autres règles importantes qui permettront d'économiser de l'insomnie pendant la grossesse:

Katya Matveeva partage:

1. «La chose la plus importante et la plus importante pour comprendre chaque femme enceinte est que le repos physique est strictement contre-indiqué pour les femmes enceintes. Surtout, compte tenu du fait que le volume sanguin, le poids corporel, et en conséquence - la charge sur les muscles et les ligaments, qui entraîne souvent des douleurs dans les jambes et le bas de l'abdomen. Et cela suggère que l'éducation physique est le meilleur moyen de prévenir et de traiter les troubles du sommeil associés à la douleur dans les jambes et le bas-ventre. "

2. Avec la croissance de l'utérus, essayez de ne pas vous endormir sur le dos. La croissance de l'utérus bloque la veine cave inférieure, ce qui perturbe la circulation du sang veineux dans les jambes et les organes du pelvis, et donc dans l'utérus. Cela provoque une hypoxie de l'utérus, du placenta et du bébé, ce qui est très grave pour la mère et le bébé et peut bien sûr provoquer une insomnie, des douleurs et une indisposition la nuit. "

En Savoir Plus Sur La Schizophrénie