La débilité chez les enfants peut être congénitale et apparaît à un âge précoce. Les caractéristiques de la moronité sont le sous-développement de la psyché et de l'intellect chez l'enfant, ou un retard dans son développement. La morbidité est le premier degré de l’oligophrénie.

Le comportement et l'adéquation de la perception du monde qui l'entoure par l'enfant dépendent du degré de débilité. Plus le degré d'oligophrénie est élevé, moins la personne devient indépendante et nécessite des soins et une formation.

Causes de l'oligophrénie

La débilité résulte d'une lésion cérébrale. Des facteurs héréditaires jouent un rôle important dans l’évolution de la maladie: par exemple, l’endocrinopathie, la fermentopathie et d’autres pathologies.

De plus, le développement de la débilité chez les enfants contribue aux facteurs défavorables affectant le développement du fœtus avant la naissance. Le plus souvent, les maladies infectieuses subies par les femmes pendant la grossesse conduisent à ceci: rubéole, syphilis, rougeole, toxoplasmose, etc.

L’alcoolisme de la mère, la toxicomanie et l’utilisation de certains médicaments ont un effet désastreux sur le développement du fœtus. Tout cela a un effet toxique sur le fœtus en développement et conduit à des défauts et des déviations. Dans certains cas, la débilité chez les enfants peut survenir après une blessure à la naissance en cours d'accouchement (asphyxie, lésion cérébrale traumatique).

Signes de débilité

Les signes de débilité chez les enfants apparaissent différemment, en fonction du degré de lésion cérébrale. Habituellement, un retard dans le développement mental peut être observé chez un enfant encore en bas âge. Pour déterminer ces écarts, un médecin peut lors d'un examen médical du bébé. L'âge principal du diagnostic de la débilité est de 3 ou 4 ans. Un tel enfant plus tard que d’autres peut commencer à marcher, à parler et à acquérir des compétences simples.

Accompagné par la débilité des enfants avec des problèmes d'élocution, un manque d'intérêt pour le monde et des jeux divers. Les enfants atteints d’oligophrénie sont lents et lents, leur parole est déformée, la prononciation des sons n’est pas claire. Souvent, les parents ne remarquent pas de problèmes dans le développement de l’enfant et ne les découvrent qu’après leur entrée à l’école.

En cas d'oligophrénie, les enfants n'ont pas la capacité de tirer des conclusions et un raisonnement indépendant. Très souvent, ils sont influencés par des étrangers, du fait qu’ils sont facilement suggestibles et ont une pensée étroite. Pour la même raison, ils ne peuvent pas maîtriser le programme scolaire standard et ont besoin d’une formation et d’une approche spécifiques. Un trait caractéristique de la débilité chez les enfants est une tendance au vagabondage, à la trempe et à l’entêtement. Un enfant peut être trop agressif et en colère, ou au contraire très affectueux et gentil.

Degrés de moronité

Dans la pratique médicale, il existe trois degrés de moronité:

1) degré doux;

2) degré modéré;

3) degré sévère.

Un léger degré de moronité se produit lorsque la parole, le comportement et la pensée sont altérés. Avec cette forme de maladie, l'enfant peut mener une vie normale avec l'aide de psychiatres, de parents et d'enseignants. En cas de débilité grave ou modérée, l’enfant a besoin de soins constants et d’une formation spéciale. Ces enfants sont incapables de mener une vie autonome, comprennent mal le discours qui leur est adressé et ne s’orientent pas dans la localité. Ils vivent généralement dans des internats spéciaux pour handicapés.

La fertilité chez les enfants se présente sous plusieurs formes:

  • forme asthénique;
  • forme atonique;
  • forme sthénique;
  • forme dysphorique.

Dans la forme asthénique, il y a instabilité émotionnelle, fatigue et épuisement. La forme atonique est caractérisée par l’incapacité de l’enfant à adopter un comportement motivé et opportun. Lorsque la forme sthénique des enfants a observé un comportement désordonné, une instabilité émotionnelle et une humeur brève. La forme dysphorique entraîne de graves troubles agressifs du psychisme et de l’humeur de l’enfant.

Les patients avec un diagnostic de faiblesse ne sont pas autorisés à servir dans l'armée, ne peuvent pas conduire de véhicules indépendamment, n'ont pas le droit d'acquérir des armes et occupent certains postes (conducteur, ingénieur).

Diagnostic de débilité

Identifier la moronité chez un enfant ne peut être fait que par un spécialiste qualifié. Pour ce faire, le médecin doit examiner le patient et procéder à une série de tests et d'examens. Il existe des tests scolaires spéciaux pour identifier la maladie chez les enfants.

Identifier la moronité chez un jeune enfant est très difficile. Mais plus tôt la maladie sera révélée, plus l'enfant aura de chances d'avoir un mode de vie acceptable et de conserver une certaine indépendance.

Traitement de débilité

La première étape consiste à déterminer la principale cause de la maladie. Le psychoneurologue traite le traitement de la débilité chez les enfants. Si la débilité chez un enfant est causée par le résultat de désordres métaboliques, alors un régime spécial est alors prescrit. En cas de troubles endocriniens, des préparations hormonales sont prescrites.

Le piracétam, les vitamines du groupe B et l'aminalon, ainsi que d'autres médicaments, sont utilisés pour stimuler les processus mentaux chez le patient.

Un rôle spécial dans le traitement de la moronité est attribué à la compensation des défauts. Cela inclut la thérapie de traitement, la formation professionnelle et l’adaptation professionnelle. Le traitement symptomatique consiste à prendre des médicaments contre la déshydratation et des anticonvulsivants. La fatigue est éliminée à l'aide d'amphétamine ou de psychostimulants à la pemoline. L'excitabilité émotionnelle est éliminée avec Aminazine et Halopéridol.

En outre, un patient présentant un diagnostic d'oligophrénie doit être formé dans un établissement d'enseignement spécialisé. Des méthodes correctives sont mises en œuvre: orthophonie, psychologique et pédagogique.

Les patients avec un diagnostic de faiblesse sont en mesure de maîtriser certaines compétences du travail manuel. Avec la capacité de lire un intérêt particulier chez les patients ne provoque que des contes de fées. En outre, ces enfants aiment regarder des films d'aventure, des émissions de télévision et des dessins animés.

Dans certaines situations et avec une formation spécifique, les patients atteints d'oligophrénie peuvent faire preuve d'initiative et de détermination.

Avec un léger degré de faiblesse, il est possible d'étudier dans une école ordinaire.

Prévention de la débilité

La prévention de la moronité inclut de telles activités:

1) Examen des femmes enceintes pour des maladies pouvant entraîner des malformations fœtales: syphilis, rougeole, etc.

2) Assistance qualifiée pendant l'accouchement: prévention des traumatismes à la naissance, infection du fœtus par diverses infections et autres mesures.

3) Prévention des maladies infectieuses chez une femme enceinte.

4) Combattre les mauvaises habitudes: tabagisme, alcoolisme, toxicomanie.

5) La consommation minimale de médicaments, avec des effets secondaires sur le fœtus pendant la grossesse.

6) Mode de vie sain: bonne nutrition, exercice, manque de stress et surmenage.

Le soutien psychologique est très important pour les patients débiles. Cela leur facilitera la maîtrise des compétences nécessaires et leur adaptation à la vie.

La débilité: ce que c'est, les symptômes

La débilité - est la forme la plus facile de retard dans le développement intellectuel. La maladie se manifeste sous la forme de violations de la manière abstraite de penser et de généraliser. Il est à noter que la fonction motrice est préservée. Pour les débiles de pensée, type de pensée visuel-figuratif caractéristique, difficultés d’expression de leurs propres pensées et concept de la relation entre certains objets et événements. La plupart des patients présentent des caractéristiques telles qu'un degré élevé de suggestibilité, un manque d'initiative, ainsi qu'un manque de volonté et de moralité. Parlons de ce qu'est le debilizm et de la façon dont il se manifeste.

Déficience - la forme d'arriération mentale la plus facile, caractérisée par une diminution significative de la capacité de raisonnement abstrait et de la généralisation tout en préservant les capacités motrices

Description de la pathologie

La maladie de moron est une maladie mentale qui fait partie de l’oligophrénie. Cette catégorie de maladies comprend l'idiotie et l'imbécillité. Selon les statistiques, la moronité a un degré élevé de prévalence. Dans environ soixante-quinze pour cent des cas de problèmes associés à une diminution de l'activité intellectuelle, cette pathologie particulière est diagnostiquée. Le terme "débilité" est un nom obsolète pour la maladie. Aujourd'hui, un léger retard mental s'appelle "sous-anormalité mentale" ou "retard mental léger".

Il est important de noter qu'il existe des différences significatives entre le retard mental et le retard mental. Malgré le fait que les deux types de retard dans le développement mental d'un bébé sont causés par l'influence de facteurs externes, l'évolution de la maladie est différente. Parmi les facteurs externes provoquant un retard dans le développement de la psyché, il convient de mentionner un environnement social défavorable, une privation intellectuelle et des défauts physiques (congénitaux et acquis). Selon les psychiatres, les conditions de vie de l'enfant jouent un rôle important dans le développement de son psychisme. Un environnement défavorable peut limiter les capacités cognitives, ce qui empêche le développement adéquat de l'intelligence.

Il existe trois degrés de gravité de la maladie, qui dépendent du degré de développement des compétences mentales et intellectuelles du patient.

Comme d'autres formes d'oligophrénie, la débilité a été divisée en types de pathologies atoniques, sthéniques, dysphoriques et asthéniques. L'appartenance à l'une des catégories est déterminée en fonction des manifestations cliniques de la maladie. Les patients avec ce diagnostic ont besoin d'un traitement correctif à long terme. En plus du traitement symptomatique, les patients ont besoin d'une assistance psychologique visant à simplifier le processus d'adaptation sociale. Les enfants présentant ce diagnostic ont besoin d'une approche spécifique du processus éducatif, ce qui nécessite une attention et une responsabilité accrues de la part des parents.

La débilité est le degré le plus facile d’oligophrénie, qui inclut également l’imbécillité et l’idiotie

Causes de la maladie

La débilité est une pathologie dans le développement de l'intelligence associée à l'influence négative de facteurs héréditaires. La fermentopathie, l'endocrinopathie et la microcéphalie sont parmi les causes les plus courantes de la maladie. Divers facteurs négatifs au cours du développement prénatal peuvent également provoquer le développement d'une pathologie. Ces facteurs incluent la pénétration d'agents infectieux dans le corps de la mère au début de la grossesse. Parmi les causes de débilité chez les enfants, les troubles suivants doivent être soulignés:

  • conflits rhésus;
  • intoxication aux toxines;
  • l'hypoxie;
  • alcoolisme et toxicomanie;
  • utilisation de médicaments puissants.

Le développement de la maladie peut provoquer une asphyxie pendant la naissance, des traumatismes à la naissance, ainsi que des maladies infectieuses transmises pendant la petite enfance et affectant le système nerveux central.

Tableau clinique

Parlons de qui ce crétin. Cette maladie peut être décrite comme un manque de pensée abstraite, des difficultés à exprimer ses propres pensées et à créer des conclusions de synthèse. Pour les enfants dont l'intelligence est insuffisamment développée, la prédominance du type de pensée visuel-figuratif est caractéristique. La plupart des enfants ne comprennent que l'essence superficielle de la situation actuelle et ne peuvent pas effectuer une analyse complète des événements.

L'enfant peut percevoir correctement les images, mais il est peu probable qu'il trouve un lien entre elles. S'il vous plaît comparer les images, peut conduire un crétin dans un état de stupeur émotionnelle. Les perturbations dans le développement de l'intellect s'accompagnent souvent de problèmes liés au sous-développement de la parole. Le tempo ralenti de la parole, la rareté du vocabulaire et l'inertie se manifestent sous la forme de difficultés à rédiger des phrases complexes. Malgré le fait que beaucoup de personnes atteintes de ce diagnostic connaissent bien diverses situations de la vie quotidienne, leur vie est extrêmement difficile.

La plupart des enfants souffrant d'oligophrénie légère ont de grandes difficultés à maîtriser le programme scolaire. Ils ont du mal à apprendre les règles d’orthographe et les formules mathématiques. Malgré les difficultés liées à la relecture du matériel lu, ils ont l’opportunité d’apprendre des poèmes. La grande majorité des patients ont rencontré des difficultés dans le développement des sciences exactes. Cependant, dans une certaine mesure, on trouve souvent des enfants surdoués parmi les enfants atteints de troubles mentaux. Ils peuvent avoir un ton parfait, une mémoire mécanique phénoménale, de la créativité et d’autres compétences.

La débilité est le type le plus courant de perte d'intelligence chez les enfants.

Les débiles n'ont pas besoin d'apprendre de nouvelles connaissances et ne reconnaissent pas non plus les valeurs esthétiques et morales, qui constituent l'une des composantes essentielles de la vie sociale. Cette caractéristique de la perception du monde a un impact négatif sur la création de leur propre vision du monde et leurs jugements sur la structure du monde. Les patients préfèrent adhérer aux vues de la majorité ou copier le comportement des autres. Le manque d’initiative associé à une volonté faible rend ces personnes facilement suggestibles. Une fois dans un environnement social négatif, un crétin peut être une véritable arme dans les mains d’une personne aux tendances criminelles.

Puisque les patients ne réalisent pas les conséquences de leurs actes, ils peuvent être utilisés pour commettre divers crimes.

Avec la bonne approche du processus d'éducation, un crétin peut devenir une personne douce, gentille et attentive. Le manque d'attention parentale et pédagogique peut entraîner la prévalence de traits tels que la rancœur, le vindicte, la grossièreté et l'obstination. Il est important de faire attention au fait que les débiles ont une manifestation plus brillante de pulsions primitives parmi lesquelles il convient de distinguer la sphère sexuelle.

Diagnostic de la maladie

Après avoir compris le sens du mot "abruti", vous devez procéder à l'examen des mesures de diagnostic. Les premiers signes de la maladie apparaissent dans les premières années de scolarité. Si l'on soupçonne un sous-développement de l'intellect, vous devriez consulter un psychologue, un psychiatre et un neurologue. S'il y a des violations dans les fonctions de la parole - nécessite un orthophoniste. Comme outils de diagnostic, la psychométrie et les tests psychologiques sont utilisés pour le diagnostic. Il existe des expériences spéciales liées à la classification des images. Le degré de développement intellectuel du patient atteint de cette maladie varie de quarante à soixante neuf pour cent, en fonction de la gravité de la pathologie.

Les symptômes de l'idiotie se manifestent sous la forme de restrictions de petits gestes différenciés et d'expressions faciales maigres. Il convient de noter que la fonctionnalité du système nerveux n'est presque pas perturbée, y compris la motilité. Afin de procéder à une analyse approfondie de la fonctionnalité du système nerveux central, l'électroencéphalographie et l'imagerie par résonance magnétique sont utilisés. En tant que procédures de diagnostic supplémentaires, la rhéoencéphalographie peut être utilisée en association avec l'échoencéphalographie.

Afin de poser un diagnostic précis, la présence d'une maladie telle qu'un retard intellectuel marginal doit être exclue. La cause de cette pathologie est un retard du développement neuropsychique en combinaison avec un potentiel mental normal. Les signes de débilité présentent des similitudes considérables avec des maladies telles que l'épilepsie et la schizophrénie au tout début du développement. Afin d'éliminer la possibilité de la présence de ces maladies, la méthode de diagnostic différentiel est utilisée.

La débilité représente environ 75% de tous les cas de retard mental

Effet thérapeutique

Les personnes atteintes de ce trouble mental sont enregistrées toute leur vie dans une clinique psycho-neurologique. Lorsque la maladie est associée à une endocrinopathie, il est nécessaire de faire appel à un spécialiste en endocrinologie dans le processus de traitement. Il est très important d’établir la cause de la maladie en temps voulu et de demander à toutes les forces de l’éliminer. En cas de syphilis congénitale ou de toxoplasmose, on prescrit un traitement étiotrope au patient. En cas d'endocrinopathie, des préparations hormonales sont utilisées pour normaliser le fond hormonal. Lors du diagnostic de la fermentopathie, le patient doit suivre un régime alimentaire strict.

Le traitement symptomatique du retard implique l’utilisation de médicaments psychotropes et anticonvulsivants, de médicaments pour la déshydratation et neuroprotecteurs et de médicaments immunostimulants. Avec une diminution rapide de l'efficacité, une augmentation du stress psycho-émotionnel et de l'asthénie, on prescrit au patient «Halopéridol», «Chlorpromazine» et «Chlordiazépoxide». La structure de la pharmacothérapie comprend l’utilisation de:

  1. Drogues psychogogiques - "Pemoline", "Amphetamine".
  2. Metobolitov - "acide glutamique", vitamines du groupe B.
  3. Médicaments nootropes - "Piracetam", "Acide gamma-aminobutyrique".

En combinaison avec les méthodes médicales de traitement du debilisme, on utilise des méthodes correctives d'exposition basées sur l'orthophonie, la correction psychologique et pédagogique du développement. L’objectif principal de cette méthode de thérapie est un soutien psychologique et l’instauration de normes de comportement. Pour les enfants plus âgés, cette méthode d'assistance psychologique aide à maîtriser les sciences exactes et les compétences professionnelles. En outre, les traitements de rattrapage aident à apprendre les services d’auto-assistance.

Avec le témoignage de spécialistes, il est nécessaire d'utiliser diverses techniques d'orthophonie afin de corriger les défauts d'élocution, le bégaiement, le bradilia et d'autres types de troubles systémiques.

Avec le terme "débilité" en médecine et en psychologie, des noms tels que "retard mental facile" et "sous-anormalité mentale" sont utilisés.

Mesures d'adaptation sociale

Le diagnostic n'est pas une phrase qui limite l'espérance de vie. L'environnement social et l'approche correcte de la question de l'éducation jouent un rôle important dans le développement des capacités intellectuelles du patient. Pour une intégration réussie dans la société, il est nécessaire que des psychologues, des pédiatres, des psychiatres et des neurologues pour enfants, ainsi que des éducateurs, travaillent ensemble. La tâche principale des médecins est d'éduquer les patients à des actions indépendantes dans les conditions de la société moderne. Il est également important de pouvoir sauver le patient des activités criminelles. Dans de nombreux groupes criminels, les personnes atteintes de troubles mentaux sont utilisées comme des marionnettes obéissantes et faciles à gérer.

Une approche importante du processus d’apprentissage et du développement des compétences professionnelles est un élément important des mesures d’adaptation sociale. Les enfants débiles ont besoin d'une approche spécifique pour apprendre de nouvelles connaissances. Pour ce faire, il existe des écoles spécialisées où le programme scolaire est élaboré en fonction des capacités intellectuelles des élèves.

Les imbéciles sont capables de maîtriser diverses spécialités qui ne nécessitent pas la mise en œuvre d'actions complexes. Il leur est déconseillé de se livrer à des activités nécessitant une concentration prolongée, la capacité de déplacer rapidement l’attention ou de prendre des décisions de manière autonome. Avec la bonne approche de la question de la formation et de l'éducation, un nombre considérable de patients avec ce diagnostic s'intègrent avec succès dans la société et créent des cellules de la société prospères et à part entière.

La débilité chez les enfants

La morbidité est un faible degré de retard mental causé par des lésions cérébrales. Les personnes qui ont été faites ce diagnostic sont en retard dans le développement de leurs pairs. Mais distinguer une personne présentant un léger degré de démence n'est pas facile. Un patient débile peut mener une vie bien remplie, travailler de manière simple, mais il a également besoin du soutien constant de ses proches.

Raisons

Pourquoi cette pathologie peut chez l'enfant? Le plus souvent, la moronité est une maladie congénitale et une conséquence de dommages au cerveau ou à ses parties.

  • Les mutations génétiques peuvent déclencher des anomalies dans le développement de l'enfant.
  • L'impact négatif des stimuli externes sur le corps de la mère de l'enfant pendant la grossesse:

o Rayonnement ionisant avec radiographie;

o diverses maladies infectieuses;

o exposition aux produits chimiques et aux toxines;

o malnutrition;

o manque de vitamines et d'iode dans le corps d'une femme enceinte;

Abus de mauvaises habitudes.

  • Les lésions cérébrales lors de l'accouchement peuvent également entraîner un sous-développement du développement.

Mais en plus du facteur inné du développement de la démence, une éducation inadéquate et le manque d'activités développementales avec un enfant en bas âge peuvent également entraîner une débilité chez un bébé. Un manque d'iode dans le corps d'un nourrisson peut également affecter son développement mental.

Les symptômes

Il est possible de reconnaître la démence chez un bébé au cours des premières années de sa vie lors d'examens médicaux de routine et lors de la communication entre les parents et le bébé. Les signes de débilité de l'enfant incluent:

  • Retard dans le développement physique;
  • Retard dans le développement de la parole et de la connaissance d'un petit nombre de mots;
  • L’incapacité de l’enfant à établir des relations de cause à effet et l’absence de pensée abstraite;
  • Mauvais souvenir;
  • Incapacité à se concentrer;
  • Manque d'intérêt pour tout divertissement;
  • Un enfant est facilement suggestible.
  • Augmentation de l'irritabilité et de fortes agressions;
  • Une bonne humeur excessive.

La manifestation de signes de débilité dépendra du degré de la maladie. Si dans l'enfance il n'était pas possible de remarquer les symptômes de la maladie, les signes de la pathologie se manifesteraient à un âge plus avancé.

Diagnostic de la débilité chez un enfant

  • Il est possible de diagnostiquer une pathologie en violation du développement de l'enfant après avoir été examinée par plusieurs spécialistes.
  • Un neurologue, un orthophoniste et un psychiatre devraient examiner le bébé, dont les parents ont découvert les premiers signes de débilité.
  • Des tests et des tâches spéciales sont souvent utilisés pour établir un diagnostic.
  • Pour évaluer l'état du système nerveux central, des recherches sur le cerveau sont effectuées à l'aide de la résonance magnétique et de la tomodensitométrie.

Des complications

Qu'est-ce qu'une débilité dangereuse pour un enfant? Le plus souvent, cette maladie est incurable. Avec une forme légère de démence, il n'y a pas de complications sérieuses ni d'obstacles à une vie bien remplie. Avec une surveillance médicale constante et l'aide de parents et de proches, les enfants grandissent presque comme des personnes ordinaires. Mais tout au long de leur vie, ils doivent prendre des médicaments spéciaux et se soumettre à des examens réguliers.

Traitement

Que pouvez vous faire

  • Lors du diagnostic de démence, il n'est pas possible de se soigner soi-même.
  • La débilité congénitale ne se prête pas au traitement et nécessite une correction constante du comportement du patient.
  • Si la démence a été provoquée après la naissance en raison d’une perturbation du système endocrinien ou du manque d’exercices nécessaires, il est possible de rétablir l’activité mentale de l’enfant.
  • Les parents doivent adhérer à toutes les recommandations médicales et informer le médecin traitant des changements possibles dans le comportement du bébé.
  • Si un faible degré de faiblesse est diagnostiqué chez un enfant, il peut étudier dans une école secondaire ordinaire.
  • Avec une forme grave de débilité, l’enfant a besoin de l’aide de psychiatres, orthophonistes et autres spécialistes. Ces enfants sont donc formés dans des établissements d’enseignement spécialisés.

Que fait le docteur

  • Un enfant qui a été diagnostiqué comme une faiblesse doit être surveillé en permanence par un médecin.
  • Comment traiter une maladie dépend de la cause de son apparition.
  • Si la débilité a été causée par une violation du processus métabolique dans le corps, un régime alimentaire spécial est prescrit.
  • S'il y a des problèmes avec le système endocrinien, l'enfant doit prendre des hormones.
  • Un enfant qui a développé une démence doit stimuler artificiellement les processus mentaux. On lui prescrira des médicaments psychotropes et des vitamines spéciales.
  • Périodiquement, un enfant débile est obligé de prendre des médicaments vasoconstricteurs.
  • L'étape obligatoire du traitement des enfants malades est une thérapie éducative. Le but de cette méthode est de former l'enfant et de l'adapter à la vie future.
  • En cas de fatigue ou d'excitabilité accrue et d'autres signes d'altération de l'humeur psycho-émotionnelle du bébé, des psychostimulants sont prescrits.

Prévention

  • Pour prévenir la débilité congénitale, une mère pendant la grossesse devrait prendre soin de sa santé et de celle de son futur bébé.
  • Les experts conseillent de planifier la grossesse et, avant la date prévue de la conception, de procéder à un examen complet de tout le corps afin d’éliminer rapidement les facteurs négatifs.
  • Il est conseillé aux femmes enceintes et à celles qui se préparent pour la conception de consulter un généticien avec les tests appropriés. Cela déterminera le risque d'avoir un bébé malade.
  • Pendant la grossesse, vous devriez abandonner les mauvaises habitudes.
  • La nutrition de la femme enceinte joue un rôle majeur: les aliments doivent être naturels, frais et riches en vitamines et en minéraux.
  • Après avoir consulté un médecin, une femme enceinte peut prendre des complexes de vitamines et de minéraux, ainsi que des médicaments contenant de l'iode.
  • Si des maladies surviennent pendant la grossesse, il est interdit de prendre des médicaments sans consulter un médecin.
  • La future mère doit être inscrite à la clinique prénatale et se soumettre régulièrement à des examens et à des tests.
  • Le processus d'accouchement ne doit pas nuire au futur bébé. Les médecins pendant l'accouchement doivent être attentifs et la mère doit écouter et suivre les recommandations des médecins.
  • Pour prévenir la débilité acquise, après la naissance d'un bébé, il est nécessaire de consacrer suffisamment de temps à son utilisation en utilisant diverses techniques.
  • L'enfant devrait recevoir les micronutriments nécessaires, en particulier l'iode, par le biais de complexes alimentaires et de vitamines.

Si pleurer ou rire)
Je n'ai pas parlé à ma mère depuis deux semaines. Non considéré exactement combien de jours.
Comme c'est bon. Ici, vraiment, comment va Ho-ro-sho.
Personne ne m'apporte le cerveau, personne ne me charge de problèmes retardés. Calme))) seulement calme. Pendant ces deux semaines, je ne me suis jamais disputé avec mon mari, simplement parce que rien ne me dérange. Un champ de conversations avec ma mère, je participe même à l’idée que je n’aurais pas été mieux.
Ma joie n'a pas de limites.
Quelqu'un dira oui.

Armez-vous de connaissances et lisez un article informatif utile sur la débilité chez les enfants. Après tout, être parents signifie étudier tout ce qui contribuera à maintenir un degré de santé dans la famille égal à «36,6».

Découvrez ce qui peut causer une maladie, comment le reconnaître à temps. Trouvez des informations sur les signes permettant d'identifier un malaise. Et quels tests aideront à identifier la maladie et à poser le bon diagnostic.

Dans l'article, vous en apprendrez plus sur les méthodes de traitement de maladies telles que la moralité chez les enfants. Spécifiez ce que les premiers soins efficaces devraient être. Comment traiter: choisir des médicaments ou des méthodes traditionnelles?

Vous apprendrez également ce qui peut constituer un retard dangereux dans le traitement de la maladie chez les enfants et pourquoi il est si important d’en éviter les conséquences. Tout sur la façon de prévenir la débilité chez les enfants et de prévenir les complications.

Et les parents attentionnés trouveront sur les pages du service des informations complètes sur les symptômes du retard de la maladie chez les enfants. Quelle est la différence entre les signes de la maladie chez les enfants à 1,2 et 3 ans et les manifestations de la maladie chez les enfants à 4, 5, 6 et 7 ans? Quelle est la meilleure façon de traiter la morbidité chez les enfants?

Prenez soin de la santé de vos proches et soyez en forme!

La morbidité

La débilité est la forme la plus facile de retard mental, caractérisée par une diminution significative de la capacité de raisonnement abstrait et de la généralisation tout en préservant les capacités motrices. La pensée visuelle et figurative, l’impossibilité de construire des déductions complexes, la difficulté à saisir les liens internes entre les objets et les événements, le sous-développement des qualités morales et volontaires, le manque d’initiative, la facile suggestion. Parallèlement à la conduite d'un traitement spécifique, correctif et symptomatique pour les patients débiles, une adaptation sociale, une éducation psychologique appropriée et une formation spécialisée dans les écoles et le travail sont nécessaires.

La morbidité

La débilité est le degré le plus léger d’oligophrénie, qui inclut également l’imbécillité et l’idiotie. La débilité est la forme la plus commune de diminution de l'intelligence chez les enfants. Il représente environ 75% de tous les cas de retard mental. Outre le terme «retard» en médecine et en psychologie, des noms tels que «retard mental facile» et «sous-anormalité mentale» sont utilisés.

Il est nécessaire de distinguer la débilité de l’arriération mentale aux frontières (renseignements aux frontières), qui résulte du retard du développement mental de l’enfant causé par des facteurs externes: conditions de vie défavorables de l’enfant (par exemple, maltraitance des enfants ou manque de soins dans la famille), privation intellectuelle, congénitale ou acquise. dans la petite enfance, des défauts physiques (par exemple, cécité, surdité) qui limitent les capacités cognitives de l’enfant et l’empêchent de corriger ses déficiences mentales. dans le développement.

En fonction du degré de sous-développement des capacités intellectuelles et mentales, la moronité est classée en légère, modérée et sévère. Comme pour les autres variantes de l’oligophrénie, la prévalence de la moronité est divisée en deux formes: atonique, asthénique, dysphorique et sthénique.

Causes de la moronité

Parmi les causes de moronité en premier lieu, on distingue les facteurs héréditaires (fermentopathies, endocrinopathies, microcéphalie) et divers effets indésirables sur le fœtus au cours du développement fœtal. Ces dernières incluent les maladies infectieuses que la mère a subies pendant la grossesse (rubéole, toxoplasmose, rougeole, cytomégalie, syphilis); conflit rhésus, insuffisance placentaire, hypoxie fœtale; effets toxiques sur le fœtus, lorsque les femmes enceintes utilisent des narcotiques, de l'alcool, du tabac, certains médicaments.

Signes de débilité

La débilité est caractérisée par le manque de capacité à développer des concepts complexes, à faire des déductions généralisantes complexes et à penser en concepts abstraits. Pour les enfants débiles, il se caractérise par une pensée de type visuel-figuratif. Ils ne peuvent percevoir que le côté extérieur des événements et ne peuvent souvent pas comprendre la situation dans son ensemble. Percevoir correctement les images, un enfant souffrant de retardement peut difficilement trouver des liens internes entre elles et a du mal à les comparer. Avec le retard mental de ces enfants, on note souvent un sous-développement de la parole (ONR et FFN). Lexique typique, agrammatisme, inertie et lenteur de la parole (bradilalia). Le faible degré de moronité se manifeste par la limitation de la capacité à généraliser et à raisonner de manière abstraite, avec une bonne orientation dans les situations de la vie quotidienne.

La scolarisation des enfants débiles est donnée avec beaucoup de difficulté. Ils ont du mal à apprendre les règles de l'orthographe, ont du mal à réécrire le texte lu si nécessaire et ils ont du mal à comprendre exactement ce qui doit être fait en fonction de la tâche. Les mathématiques sont un sujet particulièrement difficile pour eux. Parfois, parmi ceux qui ont une débilité, il y a des enfants avec des dons partiels: une audition absolue, une excellente mémoire mécanique, un talent artistique et une capacité mentale à effectuer des opérations arithmétiques en grand nombre.

La férilité s'accompagne d'une restriction des besoins cognitifs, du sous-développement des qualités esthétiques, morales et volontaires. En conséquence, les patients débiles sont incapables de se faire leur propre jugement et vision du monde. Dans le même temps, ils imitent facilement les autres, adoptent les points de vue d’autres personnes et, très souvent, s’y tiennent strictement. La faiblesse de la volonté, le manque d'indépendance et l'initiative avec débilité sont combinés à une suggestibilité facile, ce qui peut faire de cet imbécile un outil obéissant entre les mains d'autres personnes. Sans comprendre les conséquences et exécuter la volonté de quelqu'un, une telle personne peut commettre un crime ou agir dans le cadre d'un gang criminel.

De par leur nature, les patients débilités peuvent être bienveillants, affectueux et gentils ou au contraire agressifs, malicieux, obstinés et vindicatifs. Assez souvent, parmi eux, il y a des gens avec des pulsions primitives améliorées (par exemple, le sexe).

Diagnostic de débilité

Dans la plupart des cas, la débilité est détectée lorsque l'enfant commence à étudier à l'école. Un tel enfant devrait être examiné par un neurologue, un psychologue et un psychiatre et, pour les troubles de la parole, par un orthophoniste. La psychométrie, des tests psychologiques avec des représentations graphiques et des expériences sur la classification des images aident à diagnostiquer la débilité. Selon le degré de moronité, le QI du patient peut être compris entre 69 et 40%.

Dans l'état neurologique, les personnes débiles ne présentent généralement aucune anomalie pathologique, y compris des troubles de la motilité. Dans la plupart des cas, il n’ya pas assez d’expression faciale expressive et de restriction des petits mouvements différenciés. Pour une évaluation plus approfondie de l'état du système nerveux central chez les patients présentant un retard, on procède à une électroencéphalographie, à une échoencéphalographie et à une rhéoencéphalographie, selon les indications - IRM cérébrale.

Etablissant le diagnostic de «retard» de l'enfant, le médecin devrait exclure la présence d'un retard mental limite causé par le retard du développement neuropsychique dans le contexte d'un potentiel mental normal. En outre, la moronité doit être différenciée d'une diminution de l'intellect, qui se développe dans le contexte de la schizophrénie et de l'épilepsie dans la petite enfance.

Traitement de débilité

Les enfants présentant un diagnostic de "débilité" doivent être surveillés par un neuropsychiatre. Si la moronité se développe sur le fond de l'endocrinopathie, un suivi supplémentaire chez l'endocrinologue est nécessaire. Dans les cas où il est possible d'établir et d'éliminer la cause de la moronité, un traitement spécifique est effectué. Lorsque la toxoplasmose ou la syphilis congénitale est détectée, un traitement étiotropique approprié est prescrit. En présence d’une enzymopathie, un régime est nécessaire et, en cas d’endocrinopathie - traitement hormonal.

Le traitement symptomatique de la débilité peut comprendre des médicaments anticonvulsivants, des agents de déshydratation, un traitement de renforcement général, des nootropiques (acide gamma-aminobutyrique, piracétam), des neuroprotecteurs et des métabolites (acide glutamique, vitamines B) et psychotropes. Avec l'augmentation de la fatigue et de l'asthénie, des psychostimulants (amphétamine, pémoline) sont indiqués, avec excitabilité émotionnelle excessive, chlordiazépoxide, chlorpromazine, halopéridol.

Parallèlement à la pharmacothérapie, les enfants débiles doivent être corrigés à l'aide de techniques pédagogiques, psychologiques et orthophoniques. L’objectif principal du traitement correctif de la débilité est le soutien psychologique, la correction des troubles du comportement et la formation, ainsi que, pour les enfants plus âgés, l’acquisition des compétences et des aptitudes nécessaires à des activités professionnelles et domestiques indépendantes. Selon le témoignage de débilitation, des séances d'orthophonie sont organisées pour corriger le sous-développement systémique de la parole, corriger la bradilalie, corriger le bégaiement, etc.

Adaptation sociale avec débilité

Des spécialistes des domaines de la pédiatrie, de la psychologie sociale, de la pédagogie, de la neurologie de l'enfant et de la psychiatrie travaillent ensemble sur le problème de l'adaptation sociale des patients souffrant de débilité. La tâche consiste non seulement à adapter les patients débiles à la vie autonome dans la société, mais également à les protéger de toute implication dans des groupes criminels, où ils sont utilisés comme interprètes obéissants et faciles à contrôler.

La bonne organisation de la formation, du travail et de la vie des patients débiles est un élément extrêmement important de l’adaptation sociale. Les enfants devraient être formés dans des écoles spécialisées, où le processus éducatif correspondra à leurs capacités mentales. À l'avenir, ils maîtriseront une spécialité simple et effectueront un travail simple ne nécessitant pas un changement d'attention, d'initiative ou d'indépendance rapide. Selon certaines données, avec une éducation et une formation adéquates, jusqu'à 70% des patients atteints de débilité peuvent s'adapter avec succès à la société, au travail et même à créer des familles.

La morbidité

Un critère important pour le développement complet et réussi d'un enfant est sa progression mentale et intellectuelle. Chaque année, un enfant devrait devenir plus éduqué, sociable, intelligent et intellectuellement développé, comme d’autres personnes en bonne santé. Toutes les anomalies sont les noms des maladies traitées. La débilité est un trouble mental léger qui comporte des degrés et des stades, des signes et des symptômes.

Le retard mental est appelé oligophrénie. La phase facile de l’oligophrénie est la débilité, qui sera discutée sur le site d’aide psychiatrique psymedcare.ru. Cette maladie est traitable sous la supervision de spécialistes. Dans certains cas, de bons résultats se produisent.

Qu'est-ce que la débilité?

Qu'est-ce que la débilité? Il s’agit d’une forme légère de retard mental - un retard mental. Ces enfants ne diffèrent pas beaucoup de leurs pairs, mais certains signes sont remarquables. Sous la direction de spécialistes, vous pouvez éliminer certaines lacunes, les former à des spécialités élémentaires et même les rendre indépendantes. Cependant, ces enfants ne deviennent pas complètement indépendants. Ils ont besoin d'aide de l'extérieur.

La maladie est congénitale ou acquise. Il y a une lésion organique du cerveau, dans laquelle l'enfant ne se développe pas rapidement, comparé à ses pairs. Ce facteur reste pour la vie, n'augmente pas et même corrige au fil des ans.

La démence est une diminution de l'intelligence due à une perte de mémoire qui se produit au fil des ans. La débilité se manifeste depuis la naissance. La raison en est des anomalies congénitales ou des troubles du développement de l’enfant:

  • Carence en iode à un âge précoce.
  • Blessures d'enfants.
  • Traumatisme cérébral lors du passage dans le canal utérin.
  • Malformations du système nerveux central, etc.

Un tel diagnostic effraie les parents qui souhaitent avoir un enfant en bonne santé. Cependant, la poursuite des activités avec le bébé peut être corrigée par la poursuite de sa persistance, malgré le fait que son développement prendra du temps et de manière progressive.

Symptômes de débilité

La morbidité peut être facilement reconnue par les symptômes pertinents de cette maladie:

  • Le développement physique de l’enfant est à la traîne: il commence ensuite à s’asseoir, à marcher.
  • Perturbation de la pensée abstraite. Il est difficile pour les enfants de comprendre des concepts tels que le temps ou l'espace, car ils ne comprennent que ce qu'ils voient de leurs propres yeux. Et pour comprendre des mots qui n'ont pas une forme vraiment tangible, il est nécessaire d'avoir une pensée abstraite.
  • Propension réduite à mémoriser.
  • Sous-développement de la parole. L'enfant commence à parler tard, il utilise longtemps des mots séparément. Avec un grand retard, il y a un discours phrasal. Le vocabulaire est très petit.
  • Manque de concentration. L'enfant n'est pas capable de se concentrer sur une chose pendant longtemps.
  • Instabilité émotionnelle. L'agression, la colère, l'irritabilité peuvent surgir soudainement.
  • Petit intérêt pour la curiosité et la fantaisie. L'enfant peut ne pas être intéressé par le dessin et la lecture.
  • Suggestibilité, subordination. L'enfant est facilement susceptible de suggestion, donc, peut prendre des drogues, de l'alcool, être dans le cercle de personnes asociales.
  • Manque de connexions logiques.
  • Difficile d'apprendre, surtout d'écrire.
  • Difficultés à redire ce qui est entendu ou lu.

La débilité de chaque enfant se manifeste par ces symptômes ou d’autres.

Dans le même temps, un enfant souffrant de débilité peut faire preuve de talent:

  1. Excellente mémoire visuelle ou mécanique.
  2. Multiplication de grands nombres dans l'esprit: tendance aux opérations arithmétiques complexes.
  3. Audience absolue, etc.

Les patients débiles sont mieux placés dans des écoles spécialisées et non dans l’enseignement général. Les psychiatres et les psychothérapeutes peuvent travailler avec eux et ils apprendront aux enfants à mener des activités indépendantes. Certains des malades deviennent de bons époux. Ils sont non conflictuels, obéissants, gérables. Cependant, il existe d'autres représentants: apathiques, excitables, vindicatifs, inhibés, malveillants obstinés.

Étapes de la moronité

Pour déterminer le stade de débilité, les médecins effectuent un test de développement intellectuel:

  • Le stade de retard léger est noté à un QI de 65-69. A ce stade, les compétences pour acquérir une spécialité sont préservées. Ils sont capables de se prendre en charge et même de fonder une famille. Dans certains cas, même une vérification neuropsychiatrique n'est pas nécessaire.
  • Une moronité modérément prononcée est notée au QI en 60-64.
  • La moronité sévère se manifeste à un QI de 50-59. À ce stade, une personne ne peut se passer de soutien et d’aide extérieurs. Peut apprendre des habiletés physiques simples et des questions domestiques.

Le stade est déterminé par des spécialistes qui mènent un certain nombre d'études. Le coefficient de QI est déterminé après une série de tâches sur la pensée spatiale et la logique et est calculé en fonction du pourcentage de réponses correctes.

Le degré de retard mental est déterminé par les formes:

  1. Atonique: incapacité à adopter un comportement motivé et opportun.
  2. Asthénique: épuisement, instabilité émotionnelle, fatigue.
  3. Dysphorique: troubles de l'humeur agressifs prononcés ayant une action destructive.
  4. Sténicide: équilibre, bonne nature, activité, sociabilité ou tempérament, instabilité émotionnelle, comportement désordonné.

Les patients doivent être systématiquement examinés par des médecins et avoir également un certain nombre de contre-indications dans le domaine social. Ils ne sont pas autorisés à de telles activités:

  • Service dans les forces armées.
  • Transporter et acheter des armes.
  • Service dans les instances étatiques et municipales.
  • Travailler comme maître, ingénieur, machiniste.
  • Accès aux secrets d'État.
  • Conduire une voiture

Parfois, la débilité n'est pas identifiée en raison de la réticence des parents à la reconnaître de leur enfant. Ils ne transfèrent pas leurs enfants dans des écoles spéciales, où un cycle d'études de quatre ans a lieu en huit ans.

Signes de débilité

La débilité est notée dans le développement mental, ce qui est retardé en fonction du stade de la maladie. Ces enfants se distinguent par leurs capacités mentales étroites d'esprit, qui se manifestent par les symptômes suivants:

  • Incapacité à voir la situation dans son ensemble et à percevoir les événements extérieurs.
  • Manque de curiosité d'esprit et de jugements personnels.
  • Tendance à se soumettre à l'opinion d'un autre et à s'y conformer.
  • Mémorisation des règles et des expressions, qui sont ensuite utilisés modèle.
  • Enseigner la vie aux autres.
  • Pas de tendance à la généralisation et à l'analyse subtile.

Ces personnes deviennent dangereuses pour elles-mêmes et pour les autres lorsqu'elles tombent sous l'influence des autorités pénales. Ils sont complètement subordonnés à la volonté des autres et accomplissent tous les actes (incendie criminel, meurtre, vol, etc.). Cependant, ils ne sont pas au courant de ce qu'ils font.

Les personnes débiles ont des penchants sexuels licencieux. Les traits de caractère peuvent être:

  1. Bonne nature
  2. La convivialité
  3. Affectueux.
  4. Malice.
  5. Agressivité.
  6. Entêtement.
  7. Vengeance
monter

Causes de la moronité

La maladie ne se développe pas d'elle-même. Il est précédé de causes qui conduisent à une débilité de divers degrés et stades. Ils sont:

  • Maladies génétiques accompagnées de retard mental: syndrome d’Angelman, syndrome de Down, syndrome de Prader-Willi. Lorsqu'elles sont marquées, des anomalies dans la structure des gènes ou des chromosomes conduisent à un sous-développement physique.
  • Les facteurs congénitaux observés pendant la grossesse de la femme ont eu une influence sur le développement du fœtus:
  1. Rayonnement ionisant, par exemple, sur les rayons X
  2. Maladies infectieuses: syphilis, toxoplasmose, infection à cytomégalovirus, rubéole, etc.
  3. Facteurs chimiques: drogues, alcool, drogues, toxines, poisons de rongeurs domestiques, etc.
  4. Violation du régime alimentaire ou malnutrition, lorsqu'une femme refuse de prendre un produit en particulier, sans reconstituer l'élément nécessaire avec d'autres produits.
  5. Carence en iode, qui participe au bon développement du système nerveux.
  6. Insuffisance placentaire.
  7. L'émergence du facteur Rh.
  • Les blessures à la tête à l'accouchement, par exemple, une pince obstétricale lors d'obstétrique, des hémorragies intracrâniennes.
  • Manque de communication et de travail pédagogique avec l'enfant dans les premières années de la vie. Surtout souvent observé dans les familles dysfonctionnelles.
  • Manque d'iode dans le régime alimentaire après la naissance et jusqu'à 2-3 ans.
monter

La débilité chez les enfants

La débilité se manifeste dès les premiers jours de la vie d'un enfant. Ce n'est pas une maladie d'adultes. Soit les enfants sont immédiatement débiles, soit ils sont immédiatement exclus. Cela dépend du travail à effectuer avec chaque enfant.

Dans les premières années de la vie, la pensée mécanique et la persévérance permettent au bébé d’acquérir des compétences de base. La connaissance de l'école primaire est facile à apprendre. Cependant, le programme des classes moyennes est donné avec difficulté. Les enfants débiles doivent être envoyés dans des écoles spécialisées, où leurs caractéristiques sont prises en compte et où d’autres techniques de prise en charge des déficients mentaux sont appliquées.

La moronité prononcée se manifeste dans l'étroitesse des intérêts, qui ne sont fondés que sur le désir de répondre physiquement aux besoins et de s'amuser constamment. Ils ne sont plus intéressés par rien, même en communiquant avec d'autres personnes ou en lisant des livres. Il est préférable qu’ils regardent divers programmes de divertissement.

Les enfants atteints d'idiotie peuvent acquérir des compétences élémentaires qui leur permettront de maîtriser la profession. C'est mieux si elles sont mécaniques et imitatives.

Traitement de débilité

Le traitement de la débilité a de nombreuses directions qui dépendent complètement des causes de l'apparition de la maladie et de son développement. Les patients sont inscrits auprès du psychoneurologue. Si une endocrinopathie est détectée, un endocrinologue devrait également être consulté.

Le traitement est effectué à l'aide de médicaments:

  • Le traitement étiotropique est prescrit pour la toxoplasmose, la syphilis.
  • Régime pendant la thérapie enzymatique.
  • L'hormonothérapie est prescrite pour l'endocrinopathie.

Le traitement symptomatique vise à éliminer les signes de débilité:

  • Agents de déshydratation.
  • Neuroprotecteurs.
  • Traitement de restauration.
  • Métabolites (acide glutamique, vitamines du groupe B).
  • Anticonvulsivants.
  • Nootropiques (Aminalon, Nootropil).
  • Drogues psychotropes.
  • Psychostimulants pour l'asthénie et la fatigue: Amphétamine, Pémoline.
  • En cas d'excitabilité émotionnelle excessive, Aminazine, Haloperidol, Elenium sont prescrits.

Des méthodes correctives (psychologiques, orthophoniques, pédagogiques) sont utilisées en cas de débilité marquée. Une assistance psychologique est prescrite pour les violations de comportement et au stade de la formation. À l’âge adulte, l’aide à la formation professionnelle et au travail domestique est fournie.

Prévisions

Les médecins ne peuvent pas prédire sans ambiguïté que l’enfant peut être facilement guéri de la débilité. Nous parlons souvent d'une maladie qui accompagnera constamment une personne. Cela n'affectera pas l'espérance de vie si le patient reçoit un soutien de l'extérieur ou si sa maladie est à un stade facile.

Les médecins notent les conséquences en l'absence de traitement:

  1. Manque de travail et adaptation sociale.
  2. Comportement agressif et actions socialement dangereuses.
  3. Isolement de la société.

Pour qu'un enfant n'ait pas une telle vie, la mère doit prendre soin de sa santé même au moment du développement fœtal. Les médecins donnent de tels conseils:

  • Abandonnez les mauvaises habitudes.
  • Rendez-vous régulièrement chez l’obstétricien-gynécologue, qui surveillera l’évolution de la grossesse.
  • Restez en bonne santé: marchez, détendez-vous, dormez suffisamment, mangez bien.
  • Surveiller les niveaux de pression artérielle.
  • Pour maintenir une bonne humeur stable émotionnellement.

Déficience chez les enfants - causes, symptômes, traitement

La débilité est l’une des formes de retard mental qui réduit la capacité de penser de façon abstraite tout en maintenant la motilité. Avec la débilité, un enfant malade ne peut pas tirer de conclusions, établir des parallèles, ne pas saisir le lien entre les événements et les objets. Aussi sous-développé, volitionnel, qualités morales. Le patient peut facilement inspirer n'importe quoi. Outre le traitement symptomatique spécifique, il est important qu'une personne subisse une adaptation sociale. À quel point la pathologie est-elle dangereuse? Que faire

Description

Morbidité - degré léger d'oligophrénie. Il est comparé à l'idiotie, imbécile. Le plus souvent, la maladie est caractéristique des enfants, leur intellect diminue.

Trouvez la différence! De nombreux experts confondent le retard mental limite avec la débilité. La première maladie est formée parce que le développement mental de l'enfant est retardé. Il est important de prêter attention à ces facteurs:

  • Condition de vie défavorable - maltraitance, humiliation dans la famille.
  • Anomalies acquises ou congénitales - cécité, surdité.
  • Les possibilités d’apprentissage du monde sont limitées.

Raisons

Dans la plupart des cas, la pathologie est déclenchée par des facteurs génétiques - microcéphalie, endocrinopathie, fermentopathie, divers effets indésirables sur le fœtus.

Différentes infections subies par la mère pendant la grossesse peuvent avoir un effet négatif sur le développement mental de l'enfant: toxoplasmose, syphilis, rubéole, rougeole, cytomégalie.

Parfois, la cause de la pathologie est:

  • Exposition à des toxines.
  • Hypoxie.
  • Insuffisance placentaire.
  • Abus de boissons alcoolisées, tabac, drogues, certains médicaments.

Parfois, la moronité est une conséquence d'un traumatisme pendant l'accouchement, ainsi que d'une hydrocéphalie congénitale, d'une asphyxie et d'une infection. Dangereuse pour la future mère: méningite purulente, encéphalite, méningo-encéphalite, lésion cérébrale traumatique grave.

Caractéristiques principales

Quand une maladie manque la capacité de tirer des conclusions complexes, penser de manière abstraite. Les enfants malades ne peuvent pas comprendre complètement la situation.

Lorsqu'un enfant perçoit plusieurs images, il ne peut pas les comparer. En outre, il existe des problèmes d'élocution:

Il est très difficile pour les enfants débiles d’étudier à l’école. Ils ne peuvent pas comprendre l'orthographe, ils ont du mal à reformuler le texte, certains ne peuvent même pas comprendre la tâche. Des difficultés surgissent avec les mathématiques. Parfois, les enfants débiles ont un talent partiel:

  • Excellente mémoire mécanique.
  • Bonne audition
  • Artistique, talent d'écriture.
  • Capacité à effectuer un calcul dans l'esprit.

Avec la maladie, les qualités morales, esthétiques et volontaires sont sous-développées. Par la suite, l’enfant n’a pas sa propre vision du monde, son propre jugement. Les enfants peuvent imiter les autres, adhérer pleinement aux opinions des autres.

En raison du fait que le patient est volontaire, dépendant, il est facile pour lui d'instiller une idée. C’est terrible qu’une personne ne comprenne pas les conséquences de la volonté de quelqu'un d’autre, elle accepte facilement tout crime.

Certains patients sont affectueux, bienveillants, mais le plus souvent, le patient débile est vindicatif, obstiné, méchant, agressif. Pour certains, les fringales primitives sont renforcées, de sorte que le patient peut même devenir un maniaque du sexe.

Diagnostics

La maladie peut être déterminée lorsque l'enfant devient étudiant. L'enfant est examiné par un psychiatre, un neurologue, un psychologue. En cas de troubles de la parole, il est nécessaire de consulter un orthophoniste.

Vous pouvez en apprendre davantage sur la débilité à l'aide de tests psychologiques spéciaux. Les examens neurologiques déterminent les troubles de la motilité, le patient ne présente pas suffisamment de mimétisme. En outre, le médecin peut vous prescrire une IRM, une électroencéphalographie.

Le médecin doit nécessairement distinguer la faiblesse de l’arriération mentale, de l’épilepsie, du retard de développement mental, de la schizophrénie, des problèmes de capacités intellectuelles.

Méthodes de traitement

Le patient doit être inscrit auprès d'un psychoneurologue. Lorsque la faiblesse est une conséquence de l'endocrinopathie, vous devez également consulter un endocrinologue. Si une forme congénitale de syphilis, une toxoplasmose est détectée, une thérapie étiotropique peut être prescrite.

Le traitement symptomatique est tout aussi important. Le médecin prescrit:

  • Neuroprotecteurs.
  • Psychotrope.
  • Préparations contre l'état convulsif.
  • Vitamines (le groupe B revêt une importance particulière).

Si le patient est rapidement fatigué, il est asthénique, vous devez prendre des psychostimulants - Pémoline, Amphétamine. En cas d'excitation émotionnelle excessive, Haloperidol, Chlorpromazine est prescrit.

Outre le traitement médical, les enfants souffrant de débilité mentale ont besoin d'une orthophonie, d'une assistance psychologique et pédagogique. Le traitement aidera à fournir un soutien psychologique, à corriger le trouble du comportement. Les enfants plus âgés doivent inculquer diverses compétences et les habituer à leurs activités professionnelles. Il est nécessaire qu'un orthophoniste s'occupe de l'enfant - il corrige le discours sous-développé, aide à se débarrasser du bégaiement.

Avec la débilité, l'adaptation sociale est d'une importance non négligeable. La tâche principale n'est pas seulement de s'adapter à la vie publique, mais également de se protéger contre divers groupes criminels. Dans cette situation, il est nécessaire d’organiser correctement le travail, la formation et la vie. Les enfants doivent fréquenter une école spécialisée.

La débilité est donc une pathologie désagréable, mais les gens vivent aussi avec elle. L'essentiel est que les parents n'abandonnent pas leur progéniture, bien au contraire, soutiennent l'enfant par tous les moyens, ne l'aident pas à se développer. Il est plus facile de prévenir une maladie dangereuse. Une femme enceinte doit donc faire très attention à sa santé!

En Savoir Plus Sur La Schizophrénie