L'envie est un sentiment négatif d'irritation, causé par le succès de quelqu'un d'autre, ses avantages matériels ou spirituels. Ce complexe de sensations est destructeur, car il amène le désir de ne pas se développer de manière indépendante, mais seulement de posséder quelque chose.

Pourquoi

Les gens sont largement utilisés expression stable "envie blanche" et "envie noire". On croit que l'envie blanche porte un message plus bienveillant. Mais dans l’ensemble, une personne dans les deux cas éprouve un sentiment d’irritation et d’insatisfaction, mais à divers degrés de gravité.

L'envie d'une manière ou d'une autre a expérimenté chaque personne. Les raisons sont assez prosaïques: insatisfaction matérielle ou domestique, manque de croissance personnelle, insatisfaction face à sa propre apparence et bien plus encore. Donc, le désir de posséder quelque chose d’extérieur est le manque de satisfaction de sa propre vie ou de certains de ses aspects.

Il existe une version selon laquelle l'envie est un sentiment génétiquement déterminé. Les partisans de cette théorie croient que c'est la raison pour laquelle nos ancêtres ont appris à se cultiver. Dans ce cas, l'envie a joué un rôle constructif.

Du point de vue de la psychologie, l’envie est un signal qui signifie qu’une personne ne sait pas s’aimer et se développer. Dans la plupart des cas, cette barrière psychologique provient de l'enfance. Beaucoup de parents en cours d’éducation commettent une très grave erreur: ils donnent l’exemple à d’autres enfants. Beaucoup ont entendu la phrase: "Mais Vasya en a cinq pour son contrôle / aide sa mère à laver la vaisselle / mange bien". Il y a beaucoup d'options, mais l'essence est la même. L'enfant n'apprend pas à développer ses propres mérites, mais apprend à vivre dans l'optique du succès des autres.

Un tel enfant grandit entouré de ses propres complexes. Et à cause du manque de soutien dès la petite enfance, il ne sait pas comment le demander et le recevoir à l'âge adulte. La limitation de soi, l'incapacité à s'aimer et à s'accepter soi-même avec toutes les imperfections au fil du temps ne fait qu'aggraver la situation, et le sentiment d'envie grandit et se renforce.

Envy peut être divisé en plusieurs formes:

  • Envie noire. Il ne se manifeste pas seulement dans le malaise ressenti face aux succès des autres et à la soif de possession. Une personne qui éprouve ce sentiment est encline à souhaiter que le mal soit l'objet de l'envie ou même à le haïr. Le plus souvent, ces personnes envient des personnes familières ou proches. Un rôle important dans la formation de cette sensation est joué par le sentiment de sa propre sous-évaluation;
  • L'envie blanche semble un peu plus douce. Cela peut être décrit comme un léger sentiment d'ennui, mêlé d'admiration pour les réalisations des autres ou même de joie sincère pour votre prochain.
  • La jalousie grise s'appelle une sorte de sentiment limite. Peu de gens peuvent appeler cela une envie «à part entière». C'est juste qu'une personne se sent mal à l'aise avec le succès des autres, évite une société de personnalités intéressantes et réussies;
  • Envie personnelle, qui est rarement reconnue. Le sujet essaie de cacher ce sentiment, le considérant faible et honteux.

Le phénomène du bourreau et de la victime

Les psychologues considèrent l’envie comme un sentiment très intéressant et multiforme. D'un point de vue biblique, c'est l'un des péchés capitaux qu'il est difficile de ne pas succomber.

Une caractéristique intéressante est que l'envie ne se manifeste que dans la société. Les gens ne peuvent qu'envier quelqu'un d'autre. Dans de nombreux cas, la jalousie est remarquée par tout le monde mais pas par la personne qui la vit. Dans ce cas, la défense psychologique est particulièrement forte.

Le désir d'obtenir autre chose est souvent une incitation supplémentaire à travailler sur soi-même ou à faire des efforts supplémentaires. Dans ce contexte, la jalousie agit comme un puissant facteur de motivation interne. Mais voici la plus grosse prise!

Pas toujours ce que les autres ont est parfait pour nous. Par conséquent, la soif et le désir de réaliser le succès de quelqu'un d'autre entravent souvent leur développement personnel. Et la réalisation de la position «pas pire que celle de Macha» n'apportera jamais autant de bonheur et de joie que la prise de conscience de leur propre succès.

Il y a plusieurs composants:

  • Comparaison au niveau social. Cela peut souvent être trouvé parmi les personnes qui discutent des succès ou des acquisitions d'amis communs. Les réalisations des autres sont appliquées sur elles-mêmes;
  • Prise de conscience de la supériorité de quelqu'un d'autre lorsque le sujet est à proximité;
  • Le sentiment naissant de contrariété ou de ressentiment pour leur propre échec face au succès de quelqu'un d'autre;
  • N'aime pas ou même déteste une personne qui a accompli plus. Ici, vous pouvez créer le désir de lui faire du mal et le priver de l'objet de supériorité.

Le degré d’envie dépend en grande partie du niveau de croissance personnelle d’une personne et de son attitude critique, non seulement vis-à-vis de ses succès et de ceux des autres, mais aussi de ses propres impulsions.

Comment reconnaître

Dans la plupart des cas, ceux qui sont jaloux des autres essaient de le cacher. Mais même les menteurs les plus qualifiés peuvent donner des expressions faciales et des gestes. Le plus souvent, l'envie tente de dissimuler la bienveillance et la fausse joie. Dans ce cas, le sourire ressemble à un masque de clown lorsque les muscles mimiques de la bouche sont impliqués, mais qu’il n’ya pas de «rayons» autour des yeux.

Aussi, inclinaison excessive du corps, mouvements contraignants, mouvements nerveux avec les mains - tout cela indique qu'il est désagréable que l'interlocuteur ait une conversation, malgré tous ses artifices pour la cacher.

Méthodes de gestion de soi

L’envie est un sentiment négatif qui peut détruire les bonnes motivations et aspirations d’une personne. Il sera extrêmement difficile de se débarrasser complètement de cette sensation, ainsi que de tout stéréotype de comportement.

Tout d'abord, il est nécessaire de réaliser le problème. Le psychologue aidera à trouver la source du sentiment d'insatisfaction, à cause duquel il y avait un sentiment d'envie. Après tout, en fait, la jalousie et l’envie sont des manifestations modifiées de leur propre insécurité dans leurs capacités, de leur mécontentement vis-à-vis de leur vie, de leur profonde déception et de leurs réalisations.

En outre, les psychologues vous conseillent de cesser de vous identifier avec l'objet de l'envie. Si vous prenez du recul et essayez de regarder de côté, vous pouvez voir des lacunes évidentes, des complexes, une insatisfaction face à vos propres succès et bien plus encore, ce qui rend l’image globale moins attrayante.

Il est nécessaire d'apprendre à critiquer vos pensées et vos actions. Toute impulsion, en particulier, négative ou agressive, vous devez essayer de "désassembler" en parties plus petites. Cela aidera à l'avenir à ne pas envier les succès des autres, mais à essayer de vous développer et d'atteindre vos propres sommets.

Envie

Nous connaissons tous le sentiment de l'envie, parce que nous avons tous, au moins une fois dans notre vie, envié n'importe qui. Et quelqu'un nous est sûrement envié et envié, quel que soit notre succès dans la vie. Bien que nous ne puissions même pas le deviner. Les gens ont tendance à s’envier les uns aux autres, la nature les a créés et elle ne les a pas créés par hasard, elle a besoin de personnes envieuses. Pourquoi Et puis, cette envie pousse une personne à ressentir de la gêne, ce qui incite les gens à faire quelque chose, à changer quelque chose dans leur vie ou dans celle de quelqu'un d'autre. Et c’est exactement ce dont la nature a besoin - pour que nous puissions faire quelque chose. Pour elle, une personne vivante est une personne active qui construit ou détruit quelque chose. L'envie nous oblige à faire les deux.

En général, le sentiment de jalousie est considéré comme un mauvais sentiment, selon la plupart des gens, mais en réalité il ne l’est pas, pas du tout. L'envie est un sentiment neutre ou positif, dépendant de ce que la personne éprouve. Si une personne jalouse cherche à améliorer sa vie en la rendant identique à celle de la personne à qui elle envie, ou même mieux, qu'est-ce qui ne va pas avec cela? L'envie donne de l'énergie à une telle personne, elle donne un sens à sa vie, l'incitant à rattraper son retard et à distancer les autres. L'envie force les gens à vouloir quelque chose et à lutter pour l'obtenir. Et si une personne, par envie, essaie de faire du mal à d’autres personnes, c’est-à-dire à celles qu’elle envie, elle ne grandira bien sûr pas à cause de ses destructions. Mais en même temps, son agression contre les autres, générée par un sentiment de jalousie, les oblige à grandir et à se développer, car ils doivent rechercher des moyens de se protéger de cette agression. Et comme vous le souhaitiez, vous ne pouvez pas simplement accomplir quelque chose et vous détendre, en espérant que personne ne veuille vous enlever quelque chose. Les gens au cours de leur histoire ont été divisés en ceux qui construisent et ceux qui démolissent. Ainsi, l'envie devient la cause de l'activité des gens, à la fois ceux qui sont jaloux et ceux qui sont jaloux. Et l'activité et le mouvement - c'est la vie. Donc non, je ne considère pas que l'envie soit un mauvais pressentiment. Mais en même temps, je pense que vous devriez être capable de gérer vos envies. Il n’est pas bon pour une personne intelligente et en bonne santé de faire du mal à quelqu'un et de démolir quelque chose à cause de son envie, car de mon point de vue, cela ne le peint pas.

Donc, peu importe ce que nous ressentons à propos de l'envie, de manière positive ou négative, il est bien évident que nous devons être capables de gérer ce sentiment, sinon il nous contrôlera comme tout autre sentiment. Et pour contrôler l'envie, il est nécessaire de comprendre sa nature et son but. J'ai déjà brièvement parlé des objectifs. Parlons-en maintenant plus en détail et étudions la nature de l'envie. L'envie donne envie à quelqu'un de vouloir quelque chose qu'il n'a pas, mais ce que les autres ont. Mais cela ne signifie pas que nous avons vraiment besoin de ce que l'autre personne a. En réalité, au fond de notre cœur, nous ne voulons tout simplement pas que l’autre soit plus heureux que nous, nous ne voulons pas nous sentir défectueux. Nous voulons être au moins aussi bons que les autres, et de préférence mieux, et c'est normal - c'est un désir sain pour une personne en bonne santé. Si nous sommes jaloux, cela signifie que nous devons effectuer certaines actions que l’envie nous demande, nous devons passer d’un point de l’existence de notre esprit à un autre, passant ainsi d’une zone d’inconfort à une zone de confort. Et nous bougeons, nous nous efforçons, nous voulons, nous développons - nous vivons. Oui, nous ne pouvons pas nous engager dans notre développement, mais pour nuire à d'autres personnes que nous envions, mais en le faisant, nous les forçons à se développer, en se défendant contre nos attaques. Vous savez, la nature n’a pas d’importance capitale. Qui d’entre nous réussira dans la vie, qui survivra et continuera d’être aimable, et qui disparaîtra dans l’histoire, il est important pour elle que nous vivions et nous développions, et elle nous encourage vivement à le faire.

Pensons un instant à quoi ressemblerait notre vie si nous ne nous enviions pas et ne voulions rien changer pour cette raison, que ce soit dans notre vie ou dans la vie de quelqu'un d’autre? Feriez-vous alors quelque chose? Probablement pas. Nous n'aurions tout simplement pas besoin de rien, nous deviendrions si passifs que nous nous contenterions du plus petit sans passion à nos yeux. Et pour l'extraction des petites, pas besoin de faire de gros efforts. Eh bien, vous savez probablement qu'il y a des gens qui vivent de cette façon et que leur vie n'a pas l'air aussi attrayante que celle de ceux qui ne trouvent pas de place, voulant être meilleurs que les autres. Vous pouvez, bien sûr, et même avoir besoin d’apprécier ce que vous avez déjà, mais pourquoi ne pas penser à plus? La seule question est: que va-t-il y avoir de plus, quelque chose qui vaut vraiment la peine, ou une autre camelote inutile? À mon avis, envie d’envier à d’autres personnes sur des bagatelles, en quelque sorte stupide, ne trouvez-vous pas? Une personne a besoin de lutter pour quelque chose dans sa vie, elle doit être touchée, soit par ses objectifs idéalistes, soit par ses instincts. Mais comme la plupart des gens ne sont pas des idéalistes, mais des matérialistes, il leur suffit de se laisser guider par leur instinct, et non par le sens commun, en se fixant de grands objectifs. Par conséquent, les personnes motivées par leurs instincts doivent avoir peur, être séduites, avoir envie, en général, les instincts animaux devraient et doivent leur servir de stimulant, et non leur raison. Mais c'est mieux que d'être une plante qui ne veut rien et qui n'aspire à rien. Car ce n’est pas la vie, c’est une mort lente. Ce n’est pas pour rien que les personnes âgées sont moins envieuses que les jeunes, car les personnes âgées n’ont pas besoin de beaucoup à cause de leur âge, alors que les jeunes veulent tout en même temps. Eh bien, chez les jeunes et dans la vie plus que dans les personnes âgées, ce sont les jeunes qui sont suffisamment actifs pour créer de nouvelles choses et atteindre des objectifs ambitieux, et les personnes âgées ne font que vivre leur âge. Imaginez que nous vivrons tous comme les personnes âgées, cette vie sera-t-elle intéressante?

Pour une raison quelconque, nous avons été inspirés à envier - c'est mauvais. Pourquoi est-il surprenant, après tout, de l'avis de certaines personnes, le sexe est un péché, et bien plus encore qui rend une personne pleine et vivante est considéré comme mauvais. Seulement ici, nous avons également notre propre tête sur les épaules, avec l'aide de laquelle nous pouvons, si nous faisons les efforts nécessaires, analyser toutes les connaissances que nous recevons et recevons et tirer nos propres conclusions concernant nos sentiments particuliers. Il n'y a rien de mal avec ce que la nature nous a donné, et ne l'a jamais fait. La seule chose dont une personne a besoin est d'apprendre à utiliser ce qu'elle a. Et pour cela, nous apprenons, et plus nos professeurs sont sages, moins ils essaieront de couper quelque chose qui est supposé être inutile de nous. Si nous envions, alors nous devons envier. Et ne nous faisons pas de reproches, en nous montrant le caractère pécheur de nos désirs générés par nos sentiments, nous comprendrons nous-mêmes quel genre de sentiments et pourquoi nous vivons. Êtes-vous d'accord?

Savez-vous quelle est l'envie la plus intéressante? Tout le monde peut envier, ceux qui en ont beaucoup et ceux qui n'ont rien. Simplement, ce n'est pas toujours visible, surtout dans les cas où les gens cachent habilement leurs sentiments. Et ce qui est encore plus intéressant, parfois, les gens s’envieront sans raison, alors qu’il n’ya rien à envier. Ils envient - l'air, la place vide. Les gens peuvent envier - les signes du bonheur de quelqu'un d’autre, sans avoir la moindre idée de la réalité des autres. Ici, par exemple, quelqu'un verra un sourire sur votre visage et vous enviera, simplement parce que vous semblez être plus heureux que lui. Le sujet de l’envie n’a pas d’importance pour nous lorsque nous envions quelqu'un, nous voulons quelque chose que nous n’avons pas, mais ce que nous avons une idée et ce que les autres ont. Et si nous pensons que c'est quelque chose qui rend les autres plus heureux que nous ne le sommes, nous les envions. Comprenez-vous ce que cela signifie? Vous ne voudrez peut-être pas, d’une part, quelque chose que vous ignorez et, d’autre part, que vous n’êtes pas sollicité par d’autres personnes. Dites, si tout le monde abandonne l'or, vous n'en aurez pas besoin. Les gens ne sont pas des choses importantes, les gens sont des émotions, des sentiments, des images et un statut importants. Aussi avec des gens. Si vous avez remarqué, dès que quelqu'un aime quelqu'un et qu'il en informe les autres, d'autres commencent à l'aimer, même s'ils s'en foutaient. Nous apprécions ce que les autres apprécient et nous envions ce à quoi d’autres attachent une grande importance. Ici, nous sommes pour la plupart des créatures primitives. Où pouvons-nous aller sans envie, comment pouvons-nous gérer sans envie? Et laissez la prétendue "envie noire" exister, qui, y compris les crimes des gens, pousse, néanmoins, il serait difficile pour les gens de se passer de ce mécanisme psychologique.

La plupart des gens ont besoin d'un stimulus externe pour être actifs, parce que la plupart sont des machines et que les machines ont besoin d'énergie pour fonctionner. Et ils doivent également définir une tâche, car ils ne peuvent pas travailler seuls, ils le souhaitent. Les machines ne peuvent fonctionner que si elles sont commandées, si une tâche leur est attribuée et si elles contrôlent sa mise en œuvre. Les machines ont besoin d'un stimulus externe et d'un contrôle externe. Bien sûr, c’est une machine animée, mais la plupart des gens ont oublié leur spiritualité, ils vivent comme des voitures: leur comportement est mécanique. Et quand une personne ne peut pas se faire des tâches conscientes devant elle-même, quand elle ne peut pas faire quelque chose simplement parce qu'elle veut le faire, elle a besoin d'être stimulée de l'extérieur. de choix. Savez-vous, chers lecteurs, ce que c'est quand vous faites quelque chose simplement parce que vous voulez le faire et non pas parce que vous en avez le besoin? Connaissez-vous le type de travail que vous voulez faire, que vous aimez faire, pas pour gagner de l'argent, pas pour l'argent, mais précisément parce que vous le souhaitez? Tuez la spiritualité chez une personne, tuez l'amour et la liberté en elle, tuez la personne qui s'y trouve, et cette personne deviendra une machine, elle deviendra une machine biologique fonctionnant selon certains programmes. Ces programmes sont ses instincts, qui sont stimulés par d'autres personnes du monde extérieur.

Man-machine est très facile à gérer, il peut être en colère, blessé, effrayé, encouragé, vous pouvez le faire souffrir sans même le toucher, mais vous pouvez le rendre heureux en lui disant ce qu'il veut entendre. Ce sont des gens-machines, ils ne savent pas pourquoi ils vivent, ils s’interrogent sur le sens de la vie, parce qu’ils veulent recevoir un ordre quelque part au-dessus, un ordre de commencer à faire quelque chose qui donne un sens à leur vie. Mais comme il n'y a personne au sommet, parce qu'ils sont incapables de comprendre comment les gens appellent Dieu, il est naturel qu'ils ne reçoivent aucun commandement ni ordre. Mais d'autres personnes, avec joie, sont prêtes à donner vie à chacun de nous avec sens - en faisant de nous leurs esclaves. Ils se feront un plaisir de commander et de nous dire quoi faire et comment. Ils jouent sur nos instincts, nos sentiments, nos désirs inconscients. Ils nous obligent à envier quelque chose de précis, en choisissant simplement pour nous ce que nous envions et qui nous envient. Voulez-vous une nouvelle voiture de luxe? Et pourquoi le veux-tu? Parce qu'il existe - c'est pourquoi. Et parce que vous savez que si vous avez une nouvelle voiture de luxe que les autres n'ont pas, ils vous envieront. Et cela vous fera vous sentir bien, vous vous sentirez comme un gagnant, vous vous sentirez mieux que les autres, mieux que ceux qui n'ont pas ce que vous avez et qui se soucient de cela. Si d'autres personnes ne font pas attention à vous et à votre voiture, si elles vous ignorent complètement, vous n'aurez pas besoin de cette voiture. Vous achetez une belle chose de statut non pour vous-même, mais pour les autres. Vous êtes inquiet pour les autres, pas vous. Cependant, vous pouvez avoir un avis différent sur cette question, je ne vais certainement pas me disputer avec vous. Mais gardez à l'esprit que ceux qui vous manipulent, jouant de votre envie, savent bien qui et pourquoi vous serez jaloux.

L'envie remplit notre vie de sens, ou plutôt, elle remplit de sens la vie de ceux qui ne peuvent pas la remplir elle-même. Si vous ne déterminez pas le sens de votre vie, d'autres le feront pour vous, en vous tournant vers votre instinct. Aujourd'hui, la publicité pour vous décide de ce que vous allez envier et de qui elle vous envie, et donc de ce que vous voudrez et de ce dont vous rêverez. Elle joue simplement sur votre envie innée et vous invite à agir de la manière dont elle a besoin. Tu envies, ça veut dire que tu veux quelque chose, et si tu veux quelque chose - tu agis, tu fais quelque chose, et si tu fais quelque chose, alors tu dépenses ton énergie, qui est transformée en quelque chose, ou bon ou mauvais. Après tout, les envieux peuvent soit se livrer à des activités créatives, se battre pour quelque chose, soit se saboter, blessant ceux qu’ils envient. Mais dans ce cas et dans un autre cas, les gens sont actifs, et c’est la chose la plus importante: c’est exactement ce dont la nature a besoin, elle a, comme déjà mentionné plus haut, besoin de notre activité. En fin de compte, ceux qu'ils envient ne devraient pas se détendre, ils devraient pouvoir se défendre contre l'envie, ou plutôt contre les actions que cette envie oblige les envieux à accomplir. Les envieux sont, bien sûr, des gens dangereux, moyennement dangereux. Après tout, ces personnes ont en fait deux moyens: soit s'élever au niveau de celles qu'elles envient, soit essayer de les abaisser à leur niveau. Et qu'est-ce qui est plus facile - à quelqu'un de tendre la main ou à quelqu'un de baisser? Ça et ça. Par conséquent, de nombreuses personnes envieuses sont des parasites et des agresseurs. Mais leur sabotage et leur agression sont une grande incitation pour ceux qui ont besoin de devenir forts pour se protéger du sabotage et de l'agression. Comme vous le voyez, la nature équilibre tout, elle ne permet à personne de se détendre, ni envers ceux qui sont jaloux, ni envers ceux à qui ils envient.

Alors envie, amis, c’est l’un des moteurs du progrès, c’est l’une des sources de la vie. L'envie nous pousse à changer, à la fois aux changements de notre vie personnelle et aux changements globaux. Et quand il n'y a pas d'envie, il n'y a pas besoin de changer, et par conséquent, il n'y a pas de développement, et dès que nous arrêtons de nous développer, nous commençons immédiatement à nous dégrader. Nous savons tous, grâce à notre histoire, à quoi peut aboutir une péréquation générale qui rend les gens moins envieux et en même temps moins actifs. Quand une personne ne veut rien, parce qu'elle n'a besoin de rien, quand tout autour de lui est de la même couleur et du même goût, elle cesse d'être un être humain. En général, tout sentiment négatif, tout inconfort - nous poussant à changer et à nous développer. Et notre vie doit changer, se développer, s’améliorer, il doit y avoir des changements, sinon des années insignifiantes de notre vie commencent à se chevaucher, et il s’avère que ces années volent et que la vie passe, elle n’a aucun sens. Il est clair que plus une personne est intelligente, plus son sentiment d’envie sera profond et significatif. Une personne intelligente ne jalousera pas chaque petite chose, chaque jouet coûteux et son statut social dénué de sens, elle enviera cette liberté et ce paradis sur terre, que la plupart des gens ne connaissent même pas. Nouveau monde, nouvelles personnes, nouvelle vie - voilà ce qui peut et doit être envié si vous vous considérez comme une personne intelligente. Et tout ce bruit autour du dunghill, que nous appelons la vie d’aujourd’hui, est, amis, pas la vie. À la recherche du bien-être matériel - nous échangeons notre vie contre des ordures insensées, pour lesquelles nous nous réjouissons comme des enfants, puis nous les jetons à la poubelle. Mais avec la corbeille, nous jetons nos vies à la corbeille! Et certains d’entre nous parviennent encore à envier ceux qui ont réussi à brûler leurs vies en essayant d’obtenir des déchets dont ils n’ont pas besoin.

Nous sommes des créateurs, nous pouvons transformer cette terre en un paradis, mais nous passons maintenant la plupart de nos vies simplement pour survivre. Ceci est incompréhensible pour l'esprit - nous essayons de survivre au lieu de commencer à vivre! Qu'est-ce que nous envions, pourquoi vivons-nous, pourquoi nous levons-nous chaque matin pour nous traîner quelque part? Pour simplement maintenir leur machine biologique dans un état viable et ne pas être pire que les autres? Mais nous ne sommes pas des animaux, nous ne vivons que pour vivre, et nous ne sommes pas des enfants, mais nous nous réjouissons de jouets inutiles pour lesquels nous devons travailler toute la journée. Vous connaissez des amis, je crois que nous, êtres sensibles, devons juste apprendre à nous envier les uns les autres, conformément à notre esprit, pour que notre envie nous pousse à construire un nouveau monde dans lequel les envieux créeront et se développeront, et se dégrader. Ensuite, personne ne soulèvera une langue pour appeler envie un mauvais sentiment.

Le succès d’une autre personne devrait nous servir d’exemple de capacités humaines et ne pas être à l’origine de notre dépression et de notre faible estime de soi. Après tout, pourquoi s’inquiéter de quelque chose, si d’autres personnes peuvent réaliser quelque chose, alors vous le pouvez, car vous êtes les mêmes personnes qu’elles sont. Alors, sachez comment contrôler vos envies, ne pas empoisonner votre âme avec des expériences insensées et de la colère. Nous devons apprendre à utiliser l’envie pour notre propre développement et à ne pas lui permettre de nous utiliser.

Pourquoi les gens sont jaloux Un article très informatif sur ce qu'est l'envie, pourquoi et ce qu'il faut faire avec.

Pourquoi les gens sont jaloux Un article très informatif sur ce qu'est l'envie, pourquoi et ce qu'il faut faire avec.

L’envie est une sorte de projection de l’esprit d’une personne qui l’a amené à juger que l’autre est meilleur, plus beau, plus savoureux, etc., ce qui l’inquiète. vous

Envy pourquoi elle fait et quoi faire avec elle.

L’envie appartient à tout le monde, c’est-à-dire qu’il s’agit d’une fonction qui change au cours de la vie et que chaque personne doit trouver des moyens d’évacuer cette angoisse mentale et d’apprendre à l’équilibrer.

J'aime beaucoup la définition de l'envie dans le christianisme: "L'envie est le chagrin de l'âme à propos du bien-être du milieu". L’envie est commune à presque toutes les personnes. Un autre problème est que, au cours de la vie, de nombreuses personnes la quittent et que les personnes ayant une conscience éclairée perdent cette fonction, elles n’ont aucune envie.

L'envie survient quand une personne n'a pas une certaine autonomie à l'intérieur, puis elle regarde le monde qui l'entoure et a le désir de posséder quelque chose de mieux et de plus en ce monde.

C'est une fonction de l'ego. L'ego craint toujours qu'il manque quelque chose. Il a besoin de plus - plus. Par conséquent, l'envie est certainement une composante de toutes les personnes. C'est une fonction naturelle.

Lorsque vous apprenez à contrôler votre esprit, votre conscience, vous n'êtes pas motivé par les émotions et vous apprenez à les gérer, puis cette fonction est progressivement perdue, réduite, puis disparaît comme inutile, car lorsque vous avez l'autosuffisance à l'intérieur, vous avez tout.

Tous les gens sont jaloux - c'est la norme. Cette qualité est inhérente à toutes les personnes. Mais l'envie, comme tout ce qui se passe dans notre vie, a deux faces: il y a des accents positifs et des accents négatifs.

Les propriétés négatives de l'envie sont l'envie associée à la douleur. Pourquoi est-ce que cela se passe? Les scientifiques qui ont étudié l'effet de l'envie sur une personne ont découvert qu'il existe des zones dans le cerveau humain qui sont responsables de l'envie et de l'exaltation.

Il s'est avéré que les personnes qui provoquaient l'envie activaient la partie antérieure du gyrus cingulaire dans le cerveau - une région ou partie du cerveau qui joue un rôle clé dans le traitement de la douleur, c'est-à-dire que l'envie et la douleur se sont révélées être des jumeaux physiologiques.

Il s'avère qu'une personne est envieuse, même si elle ne s'en rend pas compte, éprouve, envie de la douleur et de la souffrance réelles. C'est la violence contre soi-même, la violence contre son âme. L'envie est une sorte de chagrin d'amour. Ainsi, on peut en conclure que l'envie augmente la douleur, augmente la souffrance.

Nous savons et remarquons que les personnes qui ont des sentiments d'envie accrus sont en constante irritation et anxiété et, bien sûr, elles-mêmes en souffrent, ce qui déclenche leur passé émotionnel dans un état négatif.

L'envie est inhérente à tout le monde - ce n'est pas une maladie. Une autre chose est que certaines formes d'envie sont pathologiques - celles qui mènent à des changements mentaux, à la paranoïa, à des pensées obsessionnelles, à des idées. Ainsi, l'envie peut être un déclencheur de la maladie mentale.

La base de l'envie comprend des aspects positifs et négatifs. L’aspect positif est que la jalousie élève le niveau des ambitions d’une personne. Ce n'est que si une personne aime quelque chose qu'elle a et qu'elle ne l'a pas, qu'il y a un désir de la posséder, ce qui la motive à atteindre des objectifs.

Selon la théorie génétique, l'envie appartient à la catégorie des instincts complexes. Comme la paresse, c'est une superstructure de l'instinct de conservation de soi, contribuant à l'évolution de l'espèce. Un autre point d'envie positif. L'envie est le moteur du progrès.

Nous connaissons cette histoire de Lamborghini et Ferrari. Lorsque Lamborghini a envié à Ferrari le fait qu’il ait créé une voiture aussi incroyable, c’est devenu son mobile, son moteur de créativité, de nouvelles recherches, de nouvelles solutions, etc., et il a pu réaliser son rêve.

Par conséquent, l’envie peut être à la fois un point de départ pour des actions destructrices et négatives - non constructives, mais destructives (à cause de l’envie, les guerres peuvent commencer, il peut y avoir une sorte de destruction, un comportement inadéquat) et un moment positif où l’envie stimule et Motive à l'action et à l'activité.

Vous pouvez voir le mécanisme de ce processus, comment activer l'activité et inclure des tâches pour améliorer l'efficacité. Il existe une telle hormone - l'ocytocine, qui inclut l'activation de la sexualité, active le système hormonal humain, ce qui augmente l'attractivité et le sex-appeal, et active de ce fait la fonction d'envie, car au niveau physiologique, l'activité humaine augmente, et à cet égard, le barreau ambitieux augmente également, et l'activité humaine est activée pour atteindre certains résultats, gros, mieux.

Leadership et dévouement - ce n'est pas l'effet de l'envie, c'est une personne ou non. L'envie dans ce cas peut être la motivation pour développer la capacité de réaliser quelque chose de mieux, mieux que l'autre. Et pour devenir non le premier (parce que si vous êtes le premier, il y a toujours le second qui peut vous dépasser), mais pour devenir le meilleur, le seul sur terre dans son domaine d'activité.

Si vous avez réussi à éteindre le poison de la jalousie et de la jalousie (la jalousie est une conséquence de l'envie, ou de l'une de ses variantes), vous êtes alors en mesure de vous libérer de la douleur et de la souffrance et de préserver vos ressources, votre force mentale et votre santé physique pour vous réaliser, votre intention. leurs plans et objectifs.

L'envie est le dessous noir du manteau violet de l'orgueil. Pour apprivoiser l'envie, vous devez lier l'orgueil, réaliser vos désirs et votre amour. Aimer comme Jésus-Christ, le maître de l'amour, enseigne à aimer, à donner de façon désintéressée et désintéressée. Car quand on aime donner, on aime en action, alors on est protégé par l'amour même. Plus vous en donnez, plus vous restez. C'est la loi de l'amour et il agit toujours sans exception.

L'amour et l'amour sont deux choses différentes. Le véritable amour donne et comprend des fonctions complètement différentes. Le véritable amour est inconditionnel: plus vous donnez, plus vous restez. Elle vit sur des mécanismes et des règles complètement différentes.

Et l'amour est une sorte de désir de posséder un objet d'amour, et ensuite, il active l'envie. L'envie est le mécontentement de l'esprit parce que vous ne possédez pas ce que les autres possèdent. La base de l'envie réside dans les caractéristiques comparatives: pour quelqu'un, mais pour moi différemment.

La base sociale de l’envie: la jalousie - un état issu de la comparaison. Ce déplacé mécontentement avec eux-mêmes. La couleur de l'envie, de la charité à la haine, dépend du bouquet de complexes d'infériorité. L'envie est le revers de l'orgueil et un sentiment de supériorité, ils ont les mêmes racines.

Les personnes malades, les autistes et les bas ont une forme de conscience émoussée, et l’esprit ne fait pas la comparaison. Et ces personnes vivent très calmement, en équilibre précisément parce qu'elles sont satisfaites de tout tel qu'il est.

Une personne éveillée - il est avec la même forme de conscience sans mécanismes comparatifs, mais y est arrivé autrement, pas par des troubles physiologiques, mais par un travail sur sa propre conscience.

Envy caractéristique comparative. Et si une personne s'épanouit et comprend une certaine autosuffisance du monde intérieur, alors elle n'a pas besoin d'envier, car elle a l'harmonie et la paix en elle-même, il aime tout et arrange tout. Et s’il n’aime pas quelque chose et n’aime pas quelque chose, il y parvient en s’améliorant et en le réalisant.

Qui plus souvent les hommes ou les femmes envient? L'émotivité d'une femme est 8 fois plus active que l'émotivité d'un homme, c'est pourquoi l'envie d'une femme est plus prononcée, plus manifestée à l'extérieur et peut être incluse dans des aspects plus vastes. Parce que la variété qu'une femme veut posséder est beaucoup plus grande, plus haute, plus brillante, plus intéressante.

Les femmes et les hommes envient de différentes manières. Les femmes sont très expressives, émotionnelles. Et les hommes peuvent envier, mais gardez-les entre vous, élevant un certain niveau, structurant des buts et des objectifs pour obtenir des résultats.

L’envie des hommes est le plus souvent productive, c’est-à-dire productive en termes de résultats. L’envie des femmes est souvent destructrice, car une femme envie la sphère émotionnelle, pas le mental, et cela conduit à la destruction et à la destruction, soit à l’objet de l’envie, soit à la destruction de son psychisme.

La sphère d'activité de la vie d'une femme est très étroitement liée à la façon dont elle perçoit ce monde avec ses yeux et, par conséquent, une femme envie plus que certaines formes extérieures: ce qui est plus caractéristique d'elle, ce qu'elle aime plus, ce qui la comprend davantage, c'est-à-dire des choses brillantes et souvent ce sont des choses du monde matériel.

Les hommes, parce qu’ils ont un état d’esprit logique, structurel, envient le plus souvent le succès d’autres hommes ou des innovations, le génie, c’est-à-dire ce qui est lié à l’esprit, aux actions, à la réalisation et aux hommes certaines fonctions.

Pourquoi les gens riches qui réussissent sont-ils jaloux? La plupart des gens sont disposés de manière à ne voir que l’autre côté de la pièce et la photo qui apparaît à la surface. Ils ne voient pas ce qui se cache derrière le succès de l'homme. Et derrière cela se cache un travail colossal, qui demande beaucoup de temps pour réussir.

Le grand désir et la détermination de ces personnes font que, pour une raison quelconque, les gens ne veulent pas voir. Mais au contraire, ils voient tout ce qui a créé et qui a donné le succès à cette personne: villas, yachts, avions, diamants, manteaux de fourrure, etc., tout cet entourage extérieur.

Il est étonnant que pour beaucoup de personnes qui ont atteint un certain succès dans leur vie et qui ont un objectif précis, tout cela ne soit plus aussi important, alors que c’est précisément ce qui importe pour tout le monde. Et puis, le sentiment instinctif d’envie se réveille, les gens veulent aussi vivre, mais pour une raison quelconque ne font rien. C'est certainement un parti pris dans le monde. Ça n'arrive pas

Il y a un avis: "Si vous êtes jaloux, cela signifie que vous vivez correctement, vous allez donc dans la bonne direction." Souvent, les gens ont une attitude négative à l'égard de presque toutes les personnalités visibles et bien connues, ce qui justifie leur incapacité à être détenus dans cette vie.

Une personne qui a eu lieu et a tout - il a eu l’esprit, la force, le dévouement, l’énergie pour l’incarner. La chose la plus facile à faire est de s’effacer et de cacher ainsi leur incapacité à accomplir quelque chose, de laisser quelque chose ici sur terre, pour s’établir en tant que personne, en tant que professionnel.

Il y a une envie noire, il y a une envie blanche. Le philosophe Kant a d'abord identifié l'envie noire. Quand une personne est jalouse et jubilatoire - une telle envie porte un aspect destructeur aussi bien pour une personne qui est jalouse que pour une personne qui est jalouse. La jalousie blanche, c’est quand nous nous réjouissons pour les gens, mais nous voulons aussi que nous l’ayons ainsi. C’est aussi une envie, mais nous n’avons aucune signification négative par cette envie.

L'envie hypertrophiée conduit à la destruction de la psyché humaine, puis de la physique, c'est-à-dire de son état physiologique et social. Plus une personne se développe et développe sa conscience dans ce monde, plus l'échelle de l'envie diminue. En vous perfectionnant, vous pouvez obtenir des résultats.

J'aime beaucoup la phrase c. M. Lyubarova: "Personne ne devrait rien, on ne devrait rien, mais on peut tout prendre soi-même." Et lorsque vous êtes concentré sur vous-même, sur votre perfection et sur votre propre autosuffisance, l'envie tombe à zéro, parce que vous ne dépensez pas en ressources, en émotions ni en vie, mais vous consacrez tout cela à la réalisation d'objectifs personnels.

Comment naît l'envie? Tout commence par une comparaison innocente de vous-même avec les autres. Pourquoi nous comparons-nous aux autres? Tout se passe par manque d'auto-suffisance, perception adéquate et correcte de soi-même, de ce monde et de soi-même dans ce monde. Cela naît de l'aversion, du manque d'amour. Dans l'enfance, il n'y avait pas d'analogue d'amour créatif, sobre et sensible. La perception du monde et de soi-même a son origine dans l'enfance: amour pour soi-même, son prochain, pour le monde.

Pour apprendre à envier pour de bon, vous devez cultiver l'amour. Tout d'abord, développez l'amour pour vous-même, puis développez l'amour en vous-même. Ensuite, vous aurez le désir de réussir, d’obtenir quelque chose, mais vous serez heureux que les autres soient aussi bons, et l’autre côté de la médaille - l’envie (la jalousie et le jubilation) passe au second plan.

L'envie reste, mais l'envie blanche reste. C'est-à-dire: je suis heureux que vous l'ayez, mais je le veux aussi Vous n'y parvenez pas par la destruction, mais par votre propre mouvement, ce qui vous permet de l'avoir. Ce sont les seuls moyens qui vous permettent de passer consciemment à des créations et d'utiliser l'envie comme un mécanisme permettant d'obtenir vos propres résultats dans votre propre vie.

L'amour se forme dans l'enfance, quand un enfant voit: comment se comporte l'environnement proche, comment se comportent maman et papa, comment se comportent maman et papa avec les autres (dans un magasin, etc., un enfant absorbe toutes ces images avec une âme. Il absorbe soit aspect agressif et pathologique de l'interaction avec le monde, ou vice versa - aimant et harmonieux.

Par conséquent, l'envie commence dans l'enfance. Très souvent, elle est provoquée par ses propres parents. Ils commencent à comparer leur enfant à d’autres enfants (que portez-vous, quels jouets. Les parents imposent des caractéristiques comparatives à l’enfant, puis l’envie naît pour lui pour la première fois.

Les enfants n’ont aucune fonction d’amour, apprend-on plus tard, car les enfants se nourrissent d’amour, qu’ils n’ont rien à se donner, leur amour n’a pas encore été formé. Ils prennent seulement. Et ce que nous recevons des enfants, c’est notre plaisir associé à la perception. Et quelles valeurs ils absorbent en eux-mêmes - dépendent des conditions dans lesquelles ils vivent et des données inhérentes à l'origine.

L'envie détruit à la fois les envieux et ceux qui sont enviés. Par conséquent, la gestion consciente de cet état aide à préserver, c’est-à-dire l’objet et l’autre objet, de fuir la destruction. Les formes extrêmes d’envie provoquent des guerres, conduisent à des révolutions et à des actions destructrices - c’est à l’échelle mondiale. Sur une petite échelle, l'envie peut être une source de meurtre, provoquer de mauvaises pensées qui incitent une personne à commettre un crime.

Le seul moyen de vous débarrasser de la jalousie est de prendre conscience de vos pensées, de votre vie et de votre désir de vous améliorer. Ainsi, s'il n'y a pas de prise de conscience, quiconque vous enseignera, ne guérira pas, etc., vous ne pourrez pas vous débarrasser de l'envie. Comprendre et comprendre que vous êtes jaloux - cela vous aide déjà à sortir de cet état de 50%, c'est-à-dire, ne vous mentez pas, mais admettez honnêtement que vous êtes jaloux.

Grandir dans ta vie. Cela vous aidera à ne pas vous effondrer et à établir une relation saine avec vous-même et le monde. Le meilleur moyen de se débarrasser de tous les effets destructeurs est de travailler, de se réaliser. Améliorez ce que vous êtes le meilleur. Fixer des objectifs, atteindre et fixer des objectifs à nouveau.

Dans une interview avec un consultant en affaires à. M. Lyubarov a posé la question suivante: "Existe-t-il une recette commune du succès?". La réponse a été la suivante: "Si vous voulez vivre longtemps, travaillez." C'est une recette du succès et une recette de la vie. Ce n’est que si vous trouvez où vous êtes le meilleur et si vous vous dirigez dans cette direction qu’il n’y aura pas un seul jour de travail dans votre vie et que l’envie destructrice disparaîtra comme inutile. Vlady Anna.

À propos de l'envie

En général, le sentiment de jalousie est considéré comme un mauvais sentiment, selon la plupart des gens, mais en réalité il ne l’est pas, pas du tout. L'envie est un sentiment neutre ou positif, dépendant de ce que la personne éprouve. Si une personne jalouse cherche à améliorer sa vie en la rendant identique à celle de la personne à qui elle envie, ou même mieux, qu'est-ce qui ne va pas avec cela? L'envie donne de l'énergie à une telle personne, elle donne un sens à sa vie, l'incitant à rattraper son retard et à distancer les autres. L'envie force les gens à vouloir quelque chose et à lutter pour l'obtenir. Et si une personne, par envie, essaie de faire du mal à d’autres personnes, c’est-à-dire à celles qu’elle envie, elle ne grandira bien sûr pas à cause de ses destructions. Mais en même temps, son agression contre les autres, générée par un sentiment de jalousie, les oblige à grandir et à se développer, car ils doivent rechercher des moyens de se protéger de cette agression. Et comme vous le souhaitiez, vous ne pouvez pas simplement accomplir quelque chose et vous détendre, en espérant que personne ne veuille vous enlever quelque chose. Les gens au cours de leur histoire ont été divisés en ceux qui construisent et ceux qui démolissent. Ainsi, l'envie devient la cause de l'activité des gens, à la fois ceux qui sont jaloux et ceux qui sont jaloux. Et l'activité et le mouvement - c'est la vie. Donc non, je ne considère pas que l'envie soit un mauvais pressentiment. Mais en même temps, je pense que vous devriez être capable de gérer vos envies. Il n’est pas bon pour une personne intelligente et en bonne santé de faire du mal à quelqu'un et de démolir quelque chose à cause de son envie, car de mon point de vue, cela ne le peint pas.

Pourquoi les gens envient les autres. Raisons d'envie

L'envie est une émotion qui émane d'une personne trop narcissique ou d'une personne ayant une faible estime de soi, à laquelle sont soumis les gens ordinaires qui ne veulent rien faire pour leur développement personnel. Nos actions sont basées sur les caractéristiques du caractère, du tempérament et de l'expérience. Ceux qui ne peuvent pas réagir calmement aux échecs et aux défaites temporaires éprouvent généralement un sentiment d'envie. Les pessimistes ne savent pas comment ne pas envier leurs amis, leur famille ou même les étrangers qui possèdent des vertus ou des avantages matériels, dont ils ne font que rêver. Ils réalisent que ce sont de mauvaises émotions, mais ils ne peuvent rien faire avec le sentiment négatif qui est apparu.

Pourquoi les gens envient les autres:

  • la comparaison constante de leurs compétences, de leur apparence ou de leurs réalisations avec les autres, ce qui est toujours en faveur de ces derniers;
  • insatisfaction face à leur propre vie;
  • la dépendance aux stéréotypes;
  • la vanité;
  • doute de soi excessif;
  • perception déformée du monde due à une éducation inappropriée.

Que faire de l’envie si vous vous trouvez dans une situation désagréable, quand les gens autour de vous ne sont pas du tout contents du succès que vous avez obtenu? Pour commencer, déterminez s'il s'agit vraiment d'une envie.

Le phénomène d'envie

L'envie est une propriété psychologique profonde de l'homme, qui lui est inhérente depuis l'Antiquité. Le phénomène de l'envie est lié aux sentiments d'inégalité et d'injustice. Qui subit subjectivement une personne.

Envy a toujours été, les gens ont tendance à se faire concurrence, en particulier cet esprit de compétition, inhérent à notre époque, mais maintenant plus que jamais.

Le moteur de l'envie est l'idée de concurrence sur laquelle est basée l'idéologie de plusieurs pays modernes.

La manifestation de l'envie peut être vue comme une sorte de jeu de notre ego, qui se sent lésé si une autre personne nous contourne d'une manière ou d'une autre.

Depuis dans la civilisation moderne, l’accent mis sur le bien-être financier, qui sert de marqueur évaluatif du succès, bien sûr, plus souvent, les gens envient les plus riches, mais il arrive souvent que la personne envie des capacités, grâce auxquelles l’autre a plus de succès, a quelque chose que les envieux n’ont pas..

Par exemple, un mari ou une femme prospère et séduisant peut bien être la raison de l’envie et, pour faire face à ce sentiment, il est possible de se débarrasser de cette impitoyable entrave qui permet aux gens de commettre un crime.

La base de l'envie en tant que mécanisme psychologique réside dans cette comparaison de soi-même avec une autre personne, et non en sa faveur de l'expérience naturelle et pénible de cette différence, l'expérience du fait que «je suis pire».

Ce point de vue est faux, car chaque personne est unique et si quelqu'un nous dépasse dans quelque chose, il y a toujours un point sur lequel, nous sommes meilleurs, nous surpassons les autres.

Mais la psychologie humaine est telle que la différence d'une autre personne par rapport à nous est une supériorité, et notre différence par rapport à d'autres n'est qu'un trait individuel qui coûte peu, et cette expérience douloureuse est différente pour différents types de personnes, est vécue et se poursuit de différentes manières.

Psychologie et propriétés de l'envie

Tout d’abord, des personnes très performantes qui ont atteint des sommets incroyables dans leur carrière et leur vie personnelle. Leur activité attire l'attention, les médias en parlent, ils sont largement connus. En règle générale, c'est aussi une personne très connue, qui connaît tout le pays. L'envie des gens ordinaires s'exprime dans le fait qu'ils ne peuvent pas réagir calmement aux informations sur le succès de cette personne et à la première occasion, tenter de le dénigrer. Pourquoi tant de rumeurs tournent-elles autour d'acteurs, de chanteurs, de sciences et d'art? Oui, car ces personnes sont largement connues. Et même certaines «nouvelles» sur eux-mêmes qu’ils apprennent dans les journaux et sur Internet, c’est-à-dire que les commérages sont artificiels et sont fausses. Pourquoi sont-ils accompagnés d'une telle attention accrue? D’autres personnes, d’une manière ou d’une autre, commencent à se comparer à celles à qui le destin a souri et voient leur propre incohérence. Afin de se réhabiliter au moins en quelque sorte dans leurs yeux, des envieux commencent à salir une personne qui réussit, à inventer des faits non agréables à son sujet.

Pourquoi les gens envient les autres. Qu'est-ce que l'envie?

L'envie est une sorte d'agression causée par le succès des autres. Ce désir est injuste d'obtenir toute autre ressource, incapable de jouir du bonheur des autres.

L'envie est l'avidité et le jubilation qui se confondent, c'est l'égoïsme multiplié par la colère.

Quels sont les inconvénients de l'envie?

1. Il obscurcit le bon sens et pousse très souvent sur des actions téméraires.
2. Envy gâte la relation d'une personne avec d'autres.
3. Il détruit une personne de l'intérieur, empêche de façon sobre et raisonnable d'évaluer la situation, la situation.
4. conduit à l'anxiété, la privation de sommeil et l'insomnie.
5. Cela provoque une dégradation morale de la personne et une perte de ses qualités morales.

Pourquoi les gens envient le bonheur de quelqu'un d'autre. Envie noire et blanche

Envie, disent-ils, un mauvais pressentiment. Cependant, du point de vue de la psychologie des vecteurs système de Yuri Burlan, l’envie constructive est un très bon stimulant pour le développement. Et cela n'a rien à voir avec la couleur de l'envie: une personne peut être jalouse de l'envie blanche et rester malheureuse. Tout comme un homme qui envie l'envie noire. Eh bien, ou avec une légère différence dans l'état émotionnel. Cependant, il n'y a rien dans la couleur de l'envie, sauf pour la coloration émotionnelle. La différence systémique entre envie de construire et destruction, révéler la nature de l'origine de ce sentiment, ne fait que répondre aux questions suivantes: pourquoi est-ce que j'envie et comment cesser d'éprouver le sentiment d'envie? En fait, un envieux peut aussi être heureux sans détruire celui de quelqu'un d'autre. L’envie constructive donne à une personne la force de réaliser plus que les autres, de devenir meilleur, plus fort, plus beau, plus de succès, mais nous succombons plus souvent dans notre vie à une envie destructrice. Et nous nous noyons dans notre propre colère de l'envie du bonheur de quelqu'un d'autre et de la vie de quelqu'un d'autre en général. L'envie destructrice nous pousse à des actes méprisables. Et c’est mauvais non seulement pour ceux que nous envions, mais aussi pour nous. Parce que vivre avec un tel serpent dans le cœur est complètement malheureux.

Qu'est-ce que l'envie et comment la surmonter?

Tout le monde a envie, mais à des degrés divers. Ce sentiment n’est pas toujours destructeur, et parfois même utile. Pour utiliser correctement votre propre envie, vous devez d’abord déterminer sa couleur. Nous vous expliquerons comment faire cela et vous donnerons des conseils efficaces sur la manière de vaincre le «noir» et d’attirer le succès vers vous.

Quelle est l'envie

L'envie est un sentiment de déception et de frustration, qui est associé à ses propres échecs ou petites réalisations en comparaison avec d'autres personnes. Un tel vice commun trouve sa place dans la religion et la culture. Dans la religion chrétienne, l’envie est attribuée à l’un des sept péchés capitaux. Dans la culture, la peinture est représentée comme un ver ou un serpent. Dans la sphère domestique, il est souvent identifié avec un crapaud, d'où le dicton "crapaud étrangle". Du nom latin livy livor traduit par "bleu".

Envie de noir et blanc: quelle est la différence

Il existe plusieurs versions de l'apparition de l'envie. L'un d'entre eux le considère sur la base de sources génétiques, c'est-à-dire comme un trait de caractère inhérent à chaque personne. Cette version s’explique par le fait qu’elle constituait l’aspect moteur des peuples primitifs, les forçant à se comparer aux autres et à rechercher le succès. Par exemple, les salariés masculins étaient constamment en concurrence pour apporter plus de nourriture dans leurs familles, et leurs femmes essayaient d'être plus économiques et plus belles, afin d'amener une progéniture riche.

La théorie a le droit d'exister, pertinente même maintenant. La psychologie qualifie cette envie de «blanche». C’est-à-dire qu’il en est une manifestation qui ne nuit pas aux autres et oblige constamment à travailler sur soi-même. Il vise l'amélioration de soi-même et non la vengeance de quelqu'un.

Expérience intéressante

Ceci est confirmé par une étude de scientifiques américains qui soutiennent que ce vice a une énergie particulière. L'expérience a impliqué deux groupes de personnes. Leur tâche consistait à développer des idées de campagne. La différence est que le premier groupe a été informé que l'idée appartient à sa propre campagne et doit être développée plus avant. Le deuxième groupe a été informé que l'idée appartenait à la campagne de quelqu'un d'autre. L'expérience a montré que c'était le deuxième groupe qui manifestait un intérêt accru pour le développement de l'idée, alors qu'il tentait de réussir face à l'arrière-plan de ses rivaux. On peut dire que le succès de la campagne dépendait directement de l’envie des membres du deuxième groupe.

Contrairement à l'envie blanche, qui semble dire: «J'envie cette personne et veux atteindre son niveau», l'envie «noire» vise à abaisser les autres en dessous de moi-même.

En raison du fait que la manifestation du "blanc" est moins commune, un autre aspect apparaît, qui la considère comme une composante sociale.

Les causes de l’envie sont différentes, mais le plus souvent, elles conduisent à l’enfance et deviennent le résultat d’une mauvaise éducation. Se comparer aux autres est un trait naturel de chaque personne, mais les rappels constants aux parents que Peter est un excellent élève et que vous ne tendez pas la main ne sont pas irritants. L’envie a alors un effet négatif: notre comparaison, au lieu de la motivation et du désir de s’améliorer, provoque la colère envers les autres et le désir de vengeance. Oh, cette Petya, comme c'est facile pour lui!

Pourquoi l'envie «noire» est un sentiment négatif

  • Le premier meurtre au monde était dû à l'envie. C'est ce que dit la légende des fils d'Adam - Caïn et Abel. Caïn envia son frère parce que Dieu n'accepta pas ses dons et décida de se venger d'Abel.
  • L'envie plonge dans la dépression. Nous ne remarquons peut-être pas comment l'insiduité et la colère nourriront un insatiable sentiment de haine envers l'ennemi. Si le succès n’est pas atteint dans un proche avenir (et cela se produit souvent), nous sommes bouleversés par des bagatelles, ce qui sous-estime notre force. Le résultat est la dépression, la réticence totale à agir, la colère contre soi-même.
  • L'envie prive de respect parmi les gens, les repoussant. Presque personne ne veut se faire des amis envieux. Que pouvons-nous dire des filles, car l’envie des amis peut non seulement détruire l’amitié, mais aussi avoir des conséquences pires.
  • Cela renforce notre faible estime de soi. Envie des autres, nous nous concentrons sur les réalisations des autres et réduisons ainsi les chances de notre succès. La personne envieuse décide que quelqu'un a juste eu de la chance, ne pensant pas que le succès en valait la peine. Au lieu de blâmer le destin d'un autre chanceux, il est temps de commencer à travailler sur vous-même.

Signes d'envie

L’un des aspects négatifs de l’envie est que nous ne connaissons pas toujours sa présence. On peut comprendre si nous sommes envieux ou pas maintenant. Pour comprendre, c'était plus facile, nous apprenons à poser des questions et à écouter votre voix intérieure.

  • L'aide Si nous ne sommes pas en mesure d’aider d’autres personnes ou de les recevoir nous-mêmes, la raison en est peut-être l’envie. L'aide de quelqu'un d'autre semble être une faveur, nous cherchons une prise.
  • Gratitude. L'envie se manifeste lorsque nous ne pouvons pas être reconnaissants. Lorsque les cadeaux causent un scandale du type «pourquoi ils peuvent se le permettre» ou s'il semble qu'un cadeau ne soit qu'un moyen de démontrer son statut élevé.
  • La formation. Si vous avez travaillé avec des tuteurs ou des enseignants, comment je me sentais? Je suis heureux qu'ils aient décidé de m'aider ou d'envier leurs réalisations? Il y a des cas où l'apprentissage est inefficace parce que nous envions notre enseignant au lieu de nous concentrer sur nos propres réalisations.
  • La critique. Il existe une opinion selon laquelle les envieux sont sujets à la critique plus que les autres. Nous répondons à la question: est-ce que j'essaie d'être utile et de succomber à une critique sensée? Ou envie et rechercher des traits négatifs dans tout? Nous répondons à la question.
  • La rivalité. Dans la lutte contre la jalousie est un fait très important d'attitude envers les adversaires. Si la rivalité vous oblige à travailler plus fort et à motiver, l'envie des blancs se manifeste. Beaucoup concurrencent spécifiquement les autres, car cela aide à garder l'esprit en forme, à être plus dur. Et si la rivalité provoque des sentiments négatifs? Est-ce que je me compare souvent avec les autres? Est-ce que je me fâche quand je découvre les victoires des autres? Cela ajoute-t-il de la confiance en soi ou vice versa? Dans ce cas, vous devez vous débarrasser non pas de vos rivaux, mais de leur envie.
  • Joie pour les autres. Si un ami a de la chance, est-ce que je ressens de la tristesse ou de la joie pour lui?
  • Joie pour toi. La chose la plus importante est de travailler sur votre estime de soi. L'envie est un vice des personnes dont l'estime de soi est très faible. Par conséquent, si j’ai réussi, «j’ai bien fait» et, dans le cas contraire, «j’ai bien fait que j’ai essayé».

En Savoir Plus Sur La Schizophrénie