"Épice" est une formulation générale de substances narcotiques, utilisée pour décrire une vaste gamme de mélanges à base de plantes à fumer imbibés de cannabinoïdes synthétiques (médicaments). L'épice est également connue sous le nom de "marijuana synthétique", qui contient des substances similaires trouvées dans les cannabinoïdes d'origine naturelle.

L'effet psychotrope de l'épice est très similaire aux effets principaux du cannabis ou du haschisch. Cependant, la principale différence entre les épices et la marijuana réside dans les conséquences. En outre, les effets des produits chimiques utilisés pour les épices sont beaucoup plus puissants (plusieurs dizaines, plusieurs centaines de fois) par rapport au tétrahydrocannabinol (THC) «naturel». Alors, quel est le danger des mélanges d'épices à fumer? Quels sont les risques et les conséquences pour ceux qui les utilisent?

Plus dans le texte ci-dessous. Toutefois, si vous avez des questions sur l'abus d'épices, laissez-les dans les commentaires à la fin de l'article. Nous essaierons de répondre rapidement, de manière plus spécifique et personnelle à toutes vos questions et commentaires.

Les raisons de la popularité des mélanges à fumer

Un mélange de fumeurs de «Spice» ou de marijuana synthétique est présenté et connu sous de nombreux noms, y compris Spice et K2 les plus populaires. On peut également les trouver sous d'autres marques, telles que Yucatan Fire, Skunk, Moon Rocks, Bliss, Black Mamba, Bombay Blue, Blaze, Genie, Zohai, JWH -018, -073, -250 et autres. Ces mélanges à base de plantes (souvent vendus sous le couvert d'encens) sont vendus comme une alternative sûre et légitime au cannabis. Cependant, chacun de ces mélanges à base de plantes contient des matières végétales séchées et broyées avec des additifs chimiques inconnus responsables de leurs effets psychoactifs.

Le terme «épice» est le plus largement utilisé par les adolescents, en particulier les jeunes scolarisés. Des études ont montré que près de deux fois plus d'élèves du secondaire consomment de la marijuana synthétique que des filles du même groupe d'âge.

Voici certaines des raisons pour lesquelles l'abus d'épices est si populaire:

  • Prix ​​de détail bas;
  • Réputation positive "d'encens" inoffensif;
  • Vendre sous l'apparence d'un produit naturel, sûr et non toxique;
  • La difficulté de détecter les produits chimiques qui composent l’épice, méthodes de laboratoire standard;
  • Emballage de médicaments en couleurs vives avec des impressions gaies et artistiques pour attirer et coiffer;
  • Pas besoin de montrer une pièce d'identité (passeport) lors de l'achat.

Les principaux effets de l'épice

L'utilisation d'épices peut être très dangereuse. Les mélanges pour fumer sont composés de substances synthétiques narcotiques interdites dans notre pays, qui ont un impact important sur la psyché humaine. En règle générale, personne ne sait même quel type de cannabinoïdes artificiels imprègne ce mélange à base de plantes. En fait, l'épice est beaucoup plus forte que la marijuana. Les personnes qui en ont consommé au moins une fois dans leur vie signalent les effets narcotiques suivants de l'épice:

  • Changements perceptuels;
  • Troubles de la mémoire;
  • Battement de coeur rapide;
  • Pensées suicidaires;
  • Tachycardie;
  • Picotements;
  • Tremblement;
  • Vomissements.

Les effets secondaires du tabagisme «Spice» peuvent avoir des conséquences fatales. Cela peut se produire après la première utilisation et après de nombreuses expériences avec le médicament. Les mélanges pour fumeurs «légaux» Spice, K2 et similaires à ceux-ci étaient souvent les principaux responsables de fréquents cas d'insuffisance rénale et de crises cardiaques chez nos concitoyens.

Les épices, moyen de divertissement

Les toxicomanes affirment que les cannabinoïdes synthétiques imitent le tétrahydrocannabinol ou le THC, le principal ingrédient psychoactif de la marijuana. Les rapports indiquent que les effets de l'utilisation d'une épice sont similaires à ceux des cannabinoïdes, tels qu'une humeur élevée, une relaxation et une perception altérée. Les autres effets secondaires moins agréables de Spice incluent: des symptômes psychotiques, la paranoïa, une anxiété accrue et des hallucinations. Il est à noter que les effets secondaires négatifs sont plus intenses chez les fumeurs d'épices que chez les consommateurs de marijuana.

Comme la marijuana, le terme «épice» est utilisé de différentes manières, notamment:

  • Embout de pipe;
  • Cigarette dans sa forme pure, "cant";
  • Cigarette mélangée à de la marijuana;
  • Tisane à boire.

Effets d'épices

L'utilisation quotidienne d'épices peut entraîner le développement d'une dépendance physique. Et quand une personne devient accro aux pointes, son corps commence à s'habituer à la présence constante de cannabinoïdes. Au fil du temps, les signaux de plaisir envoyés par le cerveau deviennent une nouvelle “norme” de bien-être, détruisant la capacité psychophysique du corps à fonctionner normalement sans drogue.

La dépendance psychologique aux mélanges de tabac peut être très forte et est la principale raison pour laquelle les gens continuent à en abuser.

Signes et symptômes de la dépendance aux épices

Un certain nombre de symptômes caractéristiques peuvent être les premiers signes d'une dépendance aux épices:

  • Attachement émotionnel;
  • Irrésistible soif de consommation;
  • Problèmes sociaux typiques;
  • Dépendance compulsive à l'anesthésie.

En cas de consommation prolongée, la dépendance à l’épice peut être accompagnée d’une tolérance accrue (endurance) à la drogue. La présence de tolérance aux épices est un signe que le toxicomane a besoin de plus en plus de drogue pour obtenir un effet narcotique initial agréable.

Besoin d'aide pour traiter les épices?

Nous pouvons vous aider!

Appeler le numéro: +7 (985) 365-56-67

24h / 24 et sept jours par semaine!

Longue utilisation d'épice

Les épices ont des effets à long terme encore plus dangereux. Selon les critiques de fumeurs d'épices, les principales conséquences d'un abus prolongé d'épices peuvent être:

  • Anxiété;
  • Hallucinations;
  • Crise cardiaque;
  • Troubles du coeur;
  • L'hyperactivité;
  • Paranoïa intense;
  • Troubles mentaux;
  • Ischémie myocardique (diminution du débit sanguin vers le cœur);
  • Pensées suicidaires.

Syndrome de sevrage, sevrage d'épices

Les études scientifiques sur l’effet des épices sur les humains et les animaux n’ont montré aucune dépendance physique importante, ce qui signifie que les symptômes de sevrage et les retraits de ce type de médicament sont généralement minimes. Cependant, le sevrage survient lors d'une utilisation prolongée et quotidienne.

Les symptômes de rupture d'épice chez différentes personnes sont hétérogènes et peuvent durer de 2 jours à 2 semaines. La durée et la sévérité du sevrage dépendent de l'utilisation, de la quantité de fumée inhalée, de la marque de marijuana synthétique et de la présence d'un mélange de cannabis naturel, de tabac ordinaire ou d'autres substances psychoactives.

Habituellement, les symptômes de sevrage, les symptômes de sevrage des épices sont:

  • Anxiété;
  • La dépression;
  • L'insomnie;
  • Transpiration excessive.

Questions sur la dépendance aux épices

Si nous ne sommes pas en mesure de vous fournir des informations complètes sur l’abus d’épices et que vous souhaitez en savoir plus sur le diagnostic et la possibilité de traiter une dépendance aux épices, appelez notre hotline au +7 (985) 365-56-67. Les narcologues de nos médecins de garde vous aideront efficacement et rapidement.

Si vous avez d'autres questions et / ou commentaires, n'hésitez pas à les poster ci-dessous sur notre page. Nous répondrons personnellement et rapidement à toutes vos questions sur le sujet.

Drug Spice: signes et effets de l'utilisation

L'épice est un mélange synthétique à fumer appelé marijuana, qui crée une dépendance instantanée. Selon les estimations des narcologues, l'épice est l'une des drogues les plus dangereuses de notre époque. Sa consommation de masse en Russie à elle seule entraîne la mort de plus de 9 000 personnes âgées de 15 à 25 ans.

Drogue ou pas?

L'épice est un mélange à fumer. Son réactif, une poudre blanche, est pulvérisé sur l'herbe et fumé comme de la marijuana. À cet égard, Spice se positionne souvent comme un médicament "naturel" inoffensif. En fait, il appartient au groupe des tensioactifs "de concepteur". Cela signifie que les trafiquants entreprenants changent constamment la composition et la formule d'une substance afin de contourner la législation et de la légaliser formellement. En conséquence, Spice peut contenir n'importe quoi, même du poison pour rat.

En même temps, il est très facile d’acheter et de préparer Spice - sur Internet, vous pouvez commander un mélange prêt à l’emploi ou des ingrédients avec des instructions détaillées. La disponibilité et les prix bas rendent Spice extrêmement populaire parmi les écoliers et les étudiants.

L'effet de prendre Spice

Les mélanges à fumer synthétiques sont 5 à 6 fois plus puissants que la marijuana naturelle. Même le premier accueil de Spice peut créer une dépendance et provoquer une série de conditions douloureuses:

  • Hallucinations visuelles, tactiles et auditives.
  • Perte de contrôle sur le corps - mouvements involontaires et sans signification des bras, des jambes et de la tête, faisant du jogging en cercle.
  • Perte de sensibilité tactile, absence de réaction au froid et à la chaleur.
  • Longue vigilance, incapacité à s'endormir.
  • Attaques de panique. Pendant qu'il fume, les phobies se réveillent et s'intensifient, le toxicomane imagine les objets de ses peurs, ses ennemis inexistants, il lui semble qu'il est surveillé.
  • Amnésie temporaire - perte de mémoire.
  • Sentiments de réalité perdus, de transe profonde et même envers qui.

Déjà après 1-2 tours, le mécanisme de poussée est activé, la rupture apparaît. Il se manifeste par la dépression, les attaques de panique, la somnolence, les vertiges, les douleurs fantômes, les mains et la voix tremblantes. Pour supprimer la pause et obtenir le même effet que la première fois, la dose doit être augmentée.

Signes d'utilisation

Vous pouvez en apprendre davantage sur la dépendance aux épices par l'apparence, le bien-être et le comportement humain. Voici ce qui caractérise un accro aux pointes:

  • Sautes d'humeur. Le système nerveux du toxicomane est bouleversé: le rire déraisonnable cède la place aux pleurs et l'excitation se transforme brutalement en apathie.
  • Yeux rouges, pouls rapide, douleur au coeur. La réception de mélanges augmente la pression artérielle, car une personne se plaint du cœur et ses yeux deviennent rouges à cause de vaisseaux sanguins éclatés.
  • Soif constante, peau pâle et sèche. L'équilibre de l'eau dans le corps d'un toxicomane est brisé, il veut constamment boire. La peau est sèche, se décolle et pâlit.
  • Toux La fumée de tabac brûle les voies respiratoires, provoquant une toux sèche et une douleur intense à la gorge et aux poumons.
  • Discours brouillé. Le travail de la zone motrice cérébrale est perturbé: une personne confond et ne prononce pas de mots.
  • Problèmes de coordination. Le cervelet régule mal l'équilibre et ne contrôle pas le corps dans l'espace. Une personne trébuche, cogne contre les murs et les objets, sa tête tourne.
  • Immobilité Au cours de la «venue», le toxicomane peut rester longtemps sans bouger et regarder en silence.
  • Hallucinations et délire. Sous l'influence de visions inexistantes, un toxicomane est pris de panique et se comporte de manière agressive, même avec des personnes proches.
  • Une odeur spéciale. Le toxicomane sent l'herbe brûlée.
  • Attributs spécifiques Un toxicomane peut trouver des sacs et des boîtes d'herbe, des tubes et des flacons en verre, des bouteilles en plastique jaunies avec des trous.

Effets sur la santé

Le fumage d'épices a des effets dévastateurs sur tous les systèmes du corps. Principalement affecté:

  • Système respiratoire. Les toxicomanes souffrent de laryngite chronique, ils découvrent souvent un cancer du larynx, de la bouche et des poumons. Le surdosage entraîne la paralysie du centre respiratoire et la mort par suffocation.
  • Cerveau Les capillaires du cerveau sont rétrécis, les cellules subissent un manque aigu d'oxygène et meurent - c'est ainsi que naît une sensation d '"euphorie". Mais le prix pour un "high" éphémère est trop élevé - la mort des cellules du cerveau conduit à la démence.
  • Système cardiovasculaire. La tachycardie et les baisses de tension artérielle sont les conséquences typiques de la dépendance aux pointes. Au fil du temps, une insuffisance cardiaque aiguë se développe et une surdose d'épices se termine souvent par un arrêt cardiaque.
  • Foie et reins Les principaux filtres du corps travaillent intensément pour éliminer les toxines, ce qui les fait s'user et sont refusées dès le plus jeune âge.
  • Les organes sexuels et la fonction de l'accouchement. Les hommes sont préoccupés par l'impuissance, les femmes - les violations du cycle menstruel. Dans les deux sexes, la libido diminue et le risque d'infertilité existe.
  • Organes digestifs. Les troubles de l'appétit, les spasmes intestinaux, les vomissements et la diarrhée sont également des conséquences courantes de la dépendance aux épices.

Implications pour le psychisme

  • Psychoses Les sautes d'humeur deviennent douloureuses avec le temps. Le toxicomane réagit de manière agressive aux paroles et aux actes de ceux qui l'entourent, devient irritable et cherche partout une menace.
  • La dépression. Après un bref "bourdonnement" vient l'apathie et la dépression. L'état de dépression totale se développe en tendances suicidaires.
  • La schizophrénie. Avec une dépendance prolongée, le patient est de plus en plus en délire et hallucinant, les attaques de panique deviennent plus fréquentes.
  • Trouble de la personnalité dissociale. Le caractère moral du toxicomane change radicalement. Il ignore les normes acceptées en matière de comportement, devient trompeur, agressif et réticent, prêt à tout pour une autre dose. Sous l'influence d'un toxicomane peut nuire même le plus proche.

Où et comment traite-t-on la dépendance aux épices?

Notre clinique de traitement de la toxicomanie offre un traitement efficace pour la dépendance aux épices. La rééducation du patient dans le centre "Solution" se déroule en plusieurs étapes:

Tout au long du programme de rééducation, nos spécialistes surveillent attentivement l’état du patient et le traitement ne prend fin que lorsque la personne s’est complètement débarrassée de sa dépendance physique et psychologique.

Mais personne n'est à l'abri de situations de vie difficiles. Par conséquent, chaque diplômé de notre clinique reçoit un certificat pour un traitement répété gratuit en cas d'échec.

À quoi ressemblent les toxicomanes sous les épices et combien de temps vivent-ils sans traitement?

Faites le test anonyme «Est-ce que votre bien-aimé consomme des drogues» à la fin de l'article

La nouvelle concernant le nouveau médicament Spice, qui est un mélange à fumer, a été publiée en 2004. À cette époque, sa mise en œuvre ne posait aucun problème. Selon les vendeurs, le mélange à fumer était un moyen sûr d'améliorer les performances, d'améliorer l'humeur et d'obtenir une relaxation maximale. Sur son impact négatif sur le corps humain est silencieux. En fait, l’épice est une drogue qui crée une dépendance et qui nécessite un traitement adéquat. Son danger réside dans la destruction lente et douloureuse du corps. En l'absence de traitement adéquat et adéquat, les toxicomanes sous l'épice peuvent mourir. La drogue est très demandée par la jeune génération, les écoliers, les étudiants et les jeunes travailleurs.

La composition du mélange à fumer

La composition de la drogue-épice classique comprend des herbes médicinales classées dans la catégorie des hallucinogènes puissants. Ceux-ci comprennent:

  • Sage et Babin.
  • Lotus bleu et rose hawaïenne.
  • Skullcap nain et queue de lion.

L'effet synergique des composants du mélange à fumer pour les accros aux épices entraîne une augmentation de l'effet relaxant. Il existe une grande variété de mélanges sur le marché qui diffèrent par les types de plantes toxiques qui provoquent des hallucinations dans leur composition.

La fabrication d'une épice de drogue synthétique implique l'utilisation d'herbes médicinales conventionnelles et leur traitement ultérieur avec une substance chimique spéciale JWH.

De ce fait, les fraudeurs obtiennent un mélange à fumer avec une composition qui n’est pas d’origine naturelle, ce qui renforce l’effet narcotique de son utilisation et provoque la dépendance dans un délai plus court.

Récemment, il a été signalé que des enfants dans les écoles se voyaient distribuer du chewing-gum aux épices. Cette forme de drogue attire des adolescents qui ne comprennent pas les conséquences terribles et imprévisibles de son utilisation. Les distributeurs de la potion mortelle, qui distribuent gratuitement ce chewing-gum, visent à élargir la clientèle et à rendre le plus de gens possible dépendant de la substance toxique, quels que soient leur âge, leur sexe ou leur statut dans la société.

Signes d'utilisation

Lorsqu'un toxicomane utilise un mélange à fumer, il doit être préparé à la réaction psychologique et physique du corps face à un empoisonnement. En conséquence, le désir d’avoir des possibilités illimitées, un état d’euphorie temporaire et une humeur améliorée est remplacé par des conséquences graves après l’utilisation de mélanges toxiques. Les principaux signes d’un changement de comportement des fumeurs sous l’influence de mélanges narcotiques d’épices sont les suivants:

  • L’émergence d’une irritabilité incontrôlable, de sautes d’humeur soudaines, d’un désintérêt pour la vie, autour des amis et parents, des collègues, des amis.
  • Recherche constante d'argent pour acheter des doses d'épices, y compris des actions illégales.
  • Un état d'intoxication dans le contexte de l'absence d'odeur d'alcool et de problèmes de sommeil, basé sur la capacité du fumeur à rester éveillé plusieurs jours de suite.
  • L’émergence de désirs de commettre des actions extrêmes inexpliquées.
  • Rougeur des yeux, élocution incompréhensible, altération des performances mentales, problèmes de pensée.

Ces symptômes confirment l'impact négatif des mélanges toxiques naturels et synthétiques sur le corps du fumeur.

En l'absence d'un traitement approprié et adéquat, le dépendant des épices peut mourir!

Danger de la drogue

Les effets nocifs sur les organes et les systèmes internes du corps humain, qui provoquent sans aucun doute l'alcool et les drogues. Mais les mélanges d'épices sont particulièrement dangereux, ce sont des drogues puissantes, causant une dépendance et une menace pour la santé et la vie d'un fumeur. Les effets négatifs de leur utilisation comprennent:

  • Intoxication grave du corps, entraînant une invalidité et une appropriation illicite du groupe qui ne travaille pas.
  • Mort des cellules du cerveau, lésion du foie, du tractus gastro-intestinal, du système respiratoire, du muscle cardiaque.
  • Impuissance sexuelle et infertilité.
  • L'apparition de la folie.
  • Dégradation progressive du fumeur en tant que personne et représentant de la société.

Le manque de traitement adéquat en temps opportun provoque la mort des amateurs de drogue.

Étapes de la dépendance du fumeur à l'utilisation d'épices

Les fumeurs mélangés à base d'épices synthétiques ou naturelles attendent plusieurs étapes de la toxicomanie. Chacun d'eux a ses propres caractéristiques. Ceux-ci comprennent:

  • La phase initiale, au cours de laquelle se déroule la première connaissance de l'épice et du nouveau monde d'euphorie, de plaisir, de sensations uniques, de plaisir.
  • Une phase expérimentale au cours de laquelle les fumeurs débutants essaient d’essayer de nouveaux mélanges à base d’épices et de modifier les doses d’un narcotique.
  • La scène sociale, caractérisée par le fait que les amateurs d’euphorie et de nouvelles sensations commencent à fumer des mélanges empoisonnés dans le cercle d'amis, de parents, de connaissances, de trouver des partisans ou d'être condamnés par leur environnement.
  • La quatrième étape est associée à l’émoussement des sensations aiguës, à l’émergence d’un sentiment de la vie quotidienne et au besoin d’utiliser quotidiennement une substance narcotique.
  • La cinquième étape, basée sur l’augmentation des doses de mélanges narcotiques, détériore la qualité de vie du fumeur et réduit son cercle social.
  • La sixième étape se caractérise par une forte dépendance aux mélanges à fumer, la manifestation de symptômes négatifs prononcés, ainsi que par la nécessité de fournir des soins médicaux urgents aux spécialistes concernés.

L'épice est une drogue synthétique qui est pulvérisée avec diverses herbes séchées, ce qui n'est pas dangereux en soi!

Résoudre le problème de la dépendance

Le traitement de la dépendance aux épices fournit une approche intégrée à la résolution du problème de la dépendance aux mélanges pour fumeurs. Dans le plan d'action inclus:

  • Traitement médicamenteux visant à détoxifier le corps du fumeur et choisi en tenant compte de l’état de l’endommagement des organes et systèmes internes du toxicomane et du stade de dépendance.
  • Restauration des fonctions corporelles affectées par les composants toxiques des mélanges à fumer.
  • La rééducation psychologique, dont le programme est basé sur les caractéristiques sociales et émotionnelles du toxicomane et comprend des séances de groupe, des entraînements individuels, le sport, le travail et l'art-thérapie.
  • Réadaptation et adaptation sociales, qui prévoient la définition de nouveaux objectifs de vie, l’emploi ou la poursuite des études, des moyens de restaurer l’utilité pour la société.

Une approche intégrée du traitement du patient et son propre désir de s'affranchir de la dépendance à l'égard de l'utilisation de mélanges à fumer toxiques créent de véritables miracles. L'obtention de résultats positifs en toxicomanie dépend de la durée d'utilisation de substances dangereuses pour la santé et la vie, du niveau de motivation d'un malade, du degré de dommage causé à son corps. En cas de détection de pathologies prononcées du cerveau et des organes internes, on ne peut pas espérer un pronostic favorable.

Épice La composition et l'effet du médicament sur le corps

Même ceux qui n'ont jamais été dépendants de substances psychoactives se souviendront certainement du design de l'emballage du mélange à fumer Spice. L'infâme "herbe de sécurité" est désormais interdite en Russie, aux États-Unis et dans un certain nombre de pays de l'UE. Rospotrebnadzor, par exemple, l'a assimilé à la drogue.

Comment se fait-il que le mélange à fumer, vendu au départ librement dans le magasin, devienne soudainement très dangereux et, en fin de compte, capable de créer une véritable dépendance?

Spice: qu'est-ce que c'est vraiment?

Conformément à la description figurant sur l'emballage, la composition du mélange à fumer Spice comprend une composition de plusieurs plantes, dont certaines ont un effet psychoactif. En particulier, il s'agit de Sage of Predictors, Blue Lotus, Hawaiian Rose.

Déjà plus tard, lorsque des études ont été menées, un certain nombre de cannabinoïdes, analogues synthétiques de substances contenues dans le cannabis, ont été trouvés dans la poudre. Il s'avère que le fabricant a en outre appliqué des substances psychoactives synthétiques interdites sur le territoire de la plupart des pays développés du monde au mélange à base de plantes.

Mais pourquoi n'ont-ils pas été révélés immédiatement? Pourquoi le médicament Spice est-il vendu librement sous le prétexte d'un "bourdonnement sans danger"?

Premièrement, les substances synthétiques introduites dans la composition du mélange à fumer avaient une nouvelle formule chimique. Ils ne savaient tout simplement pas à leur sujet. Et pour les interdire, il était nécessaire de développer de nouveaux documents et de mettre à jour les listes officielles des fonds interdits.

Deuxièmement, des substances psychoactives relativement sûres et contenues dans un mélange d'herbes ont été utilisées comme «couverture». Personne n'a eu l'idée de chercher dans Spice quelque chose d'autre. Mais il est apparu que les plantes "sûres" dans les mélanges étaient complètement dangereuses.

Troisièmement, le mélange contient des composants de ballast qui rendent difficile l’identification des médicaments. Par exemple, la vitamine E a été utilisée comme un ballast.

Signes d'utilisation d'épices

Les signes d'utilisation d'épices ressemblent en partie à ceux de fumer de l'anasha:

  1. Il y a des hallucinations visuelles et auditives. Les yeux fermés, le patient voit diverses images lumineuses, entend des sons et parle.
  2. Violation de conscience et de pensée. Une personne intoxiquée par la drogue après avoir consommé Spice perd le contact avec la réalité et cesse de sentir son propre corps. Cas fréquents de perte de conscience complète.
  3. Actions inconscientes Par exemple, le patient peut marcher en rond ou sur un certain chemin, trébucher sur différents objets.
  4. Amnésie. Après le passage d'un état d'intoxication, une personne ne peut pas se souvenir de ce qu'elle faisait et de ce qui se passait à ce moment-là.
  5. Les yeux rouges sont aussi un signe d'utilisateur d'épice.

Conséquences de l'utilisation des épices

Les épices, comme le chanvre, ne provoquent pas de toxicomanie immédiate.

D'abord formé la dépendance mentale. Lors de l'utilisation du mélange à fumer, une personne ressent un sentiment d'euphorie, son humeur est élevée, il lui semble que ses possibilités sont presque infinies. Au fil du temps, avec de longues pauses entre les doses, on note une dépression, une nervosité et une humeur dépressive.

Il existe également des cas de dépendance physique vis-à-vis de Spice avec de véritables pannes, même s’ils ont constaté une rupture avec l’utilisation prolongée de doses élevées.

Spice agit négativement sur presque tous les organes et systèmes.

Voici les conséquences les plus graves de son utilisation:

  • il provoque des troubles du coeur et des vaisseaux sanguins, développe au fil du temps une insuffisance cardiaque;
  • fonction hépatique anormale;
  • destruction des cellules du cerveau, altération de la pensée et autres fonctions du système nerveux central.

Le fait de fumer des épices sous forme de dépendance physique permet de traiter ce mélange à fumer comme une drogue. Se débarrasser de cette dépendance peut être une tâche très longue et difficile. Chez les adolescents, la dépendance est plus probable et plus rapide que chez les adultes. Mais à une époque, ils étaient les principaux acheteurs dans les magasins où les mélanges pour fumeurs étaient vendus.

Comment comprendre qu'une personne utilise Spice?

Si le patient fume de manière irrégulière, prend le médicament relativement rarement et à petites doses, il est alors très difficile d’apprendre à ce sujet. Cela peut être fait soit en trouvant le mélange lui-même, soit en effectuant des analyses spéciales. Vous pouvez également attraper une personne en état d'ébriété.

Vous pouvez consulter les sites visités par le patient. Les épices sont souvent vendues sur Internet sous le couvert d'encens, d'assaisonnement, de sel, de mélanges aromatiques, etc.

Lors de la formation d'une dépendance psychique, le premier signal alarmant devrait être une augmentation de l'irritabilité et de la nervosité, ce qui n'était pas noté auparavant, des dépressions fréquentes. La personne à charge est rougie, comme après une longue insomnie, les yeux.

La formation de la dépendance physique perturbe la pensée et l'intelligence. Une longue pause entre les doses entraîne une rupture avec des conséquences graves: nausée grave, vomissements, insomnie et manque d'appétit, etc.

Il y a des médecins dans notre centre qui savent quoi faire pour aider une personne à jeter une épice.

Si vous avez besoin d'aide professionnelle, appelez!

Spice - qu'est-ce que c'est et quelles sont les conséquences de la consommation d'alcool?

Auteur: Alexander Fomin

Dans les centres russes d’Allen Carr, nous ne proposons que le programme Easy Way to Stop Smoking. Mais nous recevons tous les jours des lettres nous demandant comment arrêter de boire, perdre du poids ou jeter une épice. Malheureusement, ces programmes ne sont organisés avec succès qu'au Royaume-Uni. Il est possible que ce soit bientôt en Russie.

Dans cet article, nous allons parler de ce qu’est une épice, de ses effets néfastes et des conséquences de son utilisation. L'épice est un médicament relativement nouveau. Cet article aidera les personnes âgées et les personnes d'âge moyen à naviguer dans ce qu'elles n'ont peut-être même pas entendu ou essayé de découvrir. Et très vain!

Qu'est-ce que l'épice ou la marijuana synthétique?

De l'anglais le mot "épice" (épice) se traduit par "assaisonnement", "épice". Cette drogue a un effet psychoactif similaire à celui de la marijuana. Les composants actifs de l'épice sont des substances d'origine non végétale et les analogues synthétiques du tétrahydrocannabinol sont des cannabinoïdes synthétiques, interdits en Russie, comme dans la plupart des pays.

Par épice, on entend toute matière végétale séchée et hachée, imprégnée d'une substance synthétique active.

Vous voulez arrêter de fumer facilement?

Quelle est la différence entre une épice (également connue sous le nom de marijuana synthétique) et de la vraie marijuana?

Qu'est-ce qui est inclus dans la composition de l'épice?

La marijuana normale contient une substance chimique appelée THC (tétrahydrocannabinol). Tandis que la marijuana synthétique est saturée de cannabinoïdes synthétiques, qui sont créés par centaines dans des laboratoires. Chaque type de produit chimique a son propre nom - par exemple, JWH-018, JWH-073, JWH-200, AM-2201, UR-144, XLR-11, AKB4.

Les cannabinoïdes synthétiques sont obtenus sous la forme d’une huile ou d’une poudre cristalline (sel), qui s’applique facilement au matériel végétal ou fait partie de l’imprégnation.

La marijuana synthétique n'a rien à voir avec la vraie marijuana et il est probable qu'une comparaison erronée crée une relation frivole avec une drogue synthétique.

La formule développée du tétrahydrocannabinol et d’autres types de cannabinoïdes synthétiques

Quels sont les symptômes d'utilisation et les méfaits des mélanges d'épices à fumer?

  • Vomissements.
  • Paranoïa.
  • Hallucinations
  • Défaillance multiple de l'organe.
  • Psychoses
  • Formes extrêmes de violence.
  • Effets psychotomimétiques.

Etapes de formation en fonction de l'épice

Les conséquences de l'utilisation d'épices à sel n'apparaissent pas immédiatement, mais seulement après un certain temps. Habituellement, ce chemin pernicieux comprend 6 étapes.

  1. Début Ceci est le premier test, connaissance. Le jeune homme veut savoir à quoi ressemble l'épice, mais ne pense pas aux conséquences.
  2. Expériences À ce stade, les effets nocifs des drogues (épices) ne se sont pas encore manifestés. Les jeunes essaient différents mélanges, évaluent leur effet sur eux-mêmes et partagent leurs expériences les uns avec les autres. Certains commencent même à interférer indépendamment avec différents ingrédients, observant l'effet.
  3. Courage Après avoir appris le goût de nombreuses épices et sels et avoir cru que les effets de la consommation ne sont pas dangereux, les jeunes commencent à les utiliser avec audace. Ils fument de la drogue dans les lieux publics, avec des amis, lors de fêtes, etc.
  4. Routine quotidienne. Spice entre étroitement dans la vie d'un jeune homme et commence à causer le principal préjudice. Les substances sont utilisées comme quelque chose d'ordinaire, quelque chose sans quoi on ne peut pas se sentir normal. À ce stade, le cercle social d’une personne est généralement réduit à sa dépendance.
  5. Augmenter les doses. À ce stade, il est déjà facile de voir à quoi ressemblent les effets de la réception des épices. Le jeune homme augmente régulièrement la dose, est constamment à la recherche d'argent, gâte les relations avec les amis et la famille, est constamment stressé.
  6. La dépendance. Ayant atteint ce stade de l'utilisation des épices et des sels, une personne voit déjà quelles sont les conséquences de sa consommation. Il a des problèmes de santé, une nervosité constante et des troubles mentaux, un tremblement apparaît, la pensée et la parole sont ralenties. Une personne a besoin de traitement.

Épice et loi

En Russie, l'épice est illégale et poursuivie. Ainsi, l'utilisation, la propagande, l'acquisition, le stockage, la vente, le transport et le traitement de ces drogues sont interdits par la loi. Du point de vue de la loi, l'utilisation du sel d'épice aura les conséquences suivantes:

  • une amende de 4 000 à 5 000 roubles ou une arrestation pouvant aller jusqu'à 15 jours;
  • si les toxicomanes sont des mineurs, leurs parents devront payer une amende de 1,5 à 2 000 roubles.

Pour la propagande également prévu une confiscation fine et complète de substances:

  • 4-5 mille roubles pour les particuliers;
  • 40-50 mille roubles. pour les entrepreneurs individuels ou les fonctionnaires;
  • de 800 mille à 1 million de roubles. pour les personnes morales.

Les épices sont interdites en Russie depuis 2008, mais leurs fabricants changent constamment de formule chimique pour se soustraire à la loi. Interdiction de tous les analogues de mélanges à fumer et non de composés chimiques spécifiques.

Mais pour l’instant, il suffit de taper «acheter des épices» dans n’importe quel moteur de recherche, et vous verrez un nombre infini de sites proposant des mélanges et des poudres à fumer «légaux». Et il semble que dans notre pays, l’État puisse tout contrôler et tout interdire, mais pas la drogue, qui, comme un tsunami, couvrait toutes les villes de la Russie.

Il suffit de ne pas penser que l'épice est un problème exclusivement pour la Russie. Si vous allez sur YouTube et que vous passez quelques minutes, vous réaliserez que l’épice a balayé le monde entier. C'est un problème global. De Moscou à Los Angeles, de Londres à Tokyo. Et les victimes, en règle générale, deviennent des jeunes à partir de 13 ans. Il s’agit le plus souvent d’écoliers, d’étudiants, de personnes à faible revenu et dont beaucoup de photos sont sur Internet.

Le Centre Allen Carr, tout en luttant contre le tabagisme au tabac, est prêt à soutenir pleinement tout programme ou projet pouvant prendre en charge les victimes de l'épice.

Épice et sel: quelles sont les conséquences de la prise?

Les mélanges à fumer ont une capacité de destruction extrêmement prononcée. Il est plus fort que l'action des amphétamines, du haschisch ou de la marijuana. Dépendants qui utilisent des épices, littéralement dans quelques mois, les conséquences suivantes peuvent apparaître:

  • intelligence réduite, troubles de la pensée observés, détérioration de la mémoire à court terme, perte possible des compétences en lecture;
  • il y a une psychose, par des manifestations similaires à la schizophrénie, des états paranoïaques, une manie de persécution;
  • insomnie sévère, dépression, humeurs et actions suicidaires;
  • l'infertilité, l'affaiblissement du système immunitaire, des troubles du fonctionnement du système d'hématopoïèse sont diagnostiqués;
  • possibles crises cardiaques et accidents vasculaires cérébraux.

Le principal inconvénient des médicaments (épices) est le foie, qui tente d’abord de neutraliser les effets du poison sur le corps. Le prochain est frappé par le cerveau. Pour arrêter la propagation des médicaments, des mécanismes de protection contractent les capillaires qui alimentent le cerveau en sang. Cela conduit à une privation d'oxygène et à la mort des cellules du cerveau. En outre, le système reproducteur souffre des effets de l'épice. Au fil du temps, les jeunes perdent l’intérêt pour le sexe opposé et deviennent impuissants, les hormones chez les filles changent, il ya des défaillances dans le cycle menstruel, qui peuvent éventuellement conduire à la stérilité.

Recherche d'une solution dans la lutte contre les épices

Les épices sont beaucoup, beaucoup plus fortes que l’héroïne ou la cocaïne, et nos collègues britanniques ont une vaste expérience et réussissent à traiter la dépendance de l’organisme aux cannabinoïdes tels que les épices.

Mais revenons à la maison. La première chose que les parents et l’État doivent faire est de protéger les enfants et les adolescents des épices, avec la même responsabilité que dans le cas de l’héroïne ou de la cocaïne. Et si ces derniers suscitent la peur et suscitent la peur, alors l’épice est appelée drogue «légale», elle est vendue sous le couvert de «mélanges à fumer», de «mélanges à fumer» et de «poudre légale».

Les noms de chaque "produit" sont géniaux. Tels que les commerçants des compagnies de tabac peuvent envier: «Fire and Ice», «Green Cobra», «Nirvana», «Sexy Star». Tous ces médicaments sont disponibles sur Internet, dans les stalles, les cafés et même dans la rue.

Le problème de la société et de l'État est que tout le monde sous-estime le terrible pouvoir et les terribles effets sur le corps causés par l'utilisation de ces drogues synthétiques.

Malheureusement, un phénomène tel que la cigarette électronique accroît l'intérêt des jeunes pour cette drogue. Par exemple, l'utilisation de noms et de saveurs tentantes, telles que barbe à papa, fruits, chewing-gum. De nos jours, la dépendance aux cannabinoïdes par les cigarettes électroniques augmente très rapidement et cette tendance est très inquiétante.

Quelle est l'épice et comment dangereux

L'épice est un type de mélange à fumer qui est un type d'herbe avec un produit chimique appliqué. En termes simples, une épice est une drogue puissante.
Comme beaucoup d'autres drogues, l'épice a un effet psychoactif (une substance psychoactive est un mélange qui affecte le fonctionnement du système nerveux et entraîne un changement de l'état mental).
Lorsque ces mélanges ont commencé à apparaître dans divers pays européens, ils ne représentaient presque aucune menace. On croyait que l'épice est un médicament naturel, qu'elle possède des propriétés curatives.
Après diverses études, il a été découvert que le composant principal de ce mélange à fumer n'était pas des substances naturelles, mais synthétiques (les analogues du tétrahydrocanannabinol sont l’un des principaux cannabiods contenus dans les inflorescences de chanvre). Ayant appris cela, il est devenu évident que cette substance est très dangereuse pour la santé humaine. En conséquence, l'épice a été interdite.
Puisque la vente de l'épice était une activité très rentable, les fabricants ne pouvaient se priver de tels revenus. Ils ont donc commencé à ajouter de nouveaux produits chimiques à des mélanges naturels qui n'étaient pas interdits. Il s'est avéré une nouvelle formule, un nouveau médicament qui pourrait être vendu librement.
Et c'était donc fait à chaque fois, jusqu'à ce que nous ayons ce que nous avons, à savoir Poison.
Plus récemment, l'épice a été perçue comme un mélange naturel inoffensif. Mais ceci est une idée fausse complète. Les épices privent l'esprit. Immédiatement. Avec la première dose. Le poison aux épices pénètre facilement dans les vaisseaux sanguins et les parois des organes internes et n’est presque pas excrété par le corps. Il est très difficile de ramener une personne à une vie normale. L'effet destructeur sur le corps est des dizaines de fois supérieur à l'effet de la drogue la plus puissante, l'héroïne. Son danger réside dans le fait que pour son utilisation n'a pas besoin de faire des injections. Les gens croient que le "gazon" ne peut être dangereux pour le corps, car il a été créé par la nature elle-même. Ce poison est une dépendance presque instantanée.

  • L'utilisation d'épices conduit toujours à la démence.
  • Provoque une schizophrénie profonde.
  • Le fait que ce médicament soit vendu à des personnes de tout âge représente un grand danger.

Ce qui est contenu dans les épices

Les distributeurs d'épices prétendent que l'épice est inoffensive, car elle se compose d'ingrédients naturels. La question se pose alors: si c'est inoffensif, pourquoi est-il interdit dans le monde entier?
La plupart croient que les herbes ne peuvent pas vraiment être nocives et nocives pour le corps, car beaucoup d'entre elles sont utilisées pour fabriquer divers médicaments et teintures.
Pour la fabrication d'épices à l'aide de plantes telles que: chlemik nain, rose hawaïenne, sauge, lotus, racines, écorce et autres plantes similaires. Nombre d'entre eux ont en réalité des effets inoffensifs et curatifs, mais d'autres ont un effet mental sur une personne. De telles herbes sont appelées enthéogènes. Chaque composant de l'épice a un effet narcotique séparément. Maintenant, imaginez ce qu’ils forment quand ils sont combinés en un seul mélange?
Plus tard, il a été prouvé que d’autres substances synthétiques sont également ajoutées à ces plantes, mais savoir exactement quelles substances sont ajoutées lors de la fabrication de l’épice ne représente pas une opportunité.
En plus de la composition végétale, l’épice comprend la composition chimique - il s’agit d’oléamide, de dibenzonpirana, de phénylacétylindoles, de naphtalindoles, de cyclohexylphénols.

Quelle est l'épice dangereuse

Premièrement, une personne a une efficacité réduite, une faiblesse puis une destruction irréversible des cellules cérébrales.
Les cavabioïdes synthétiques ont des effets néfastes sur le corps humain. Les patients présentent souvent une tachycardie, une anxiété, une paranoïa, des hallucinations et un effet psychomatique. Quand une personne fume une épice, elle ne peut pas se contrôler, ses membres effectuent eux-mêmes diverses actions. Il est difficile pour une personne de parler, de se tenir debout, de penser. Il devient un "légume".

Épice de surdosage

Pour les épices, il est impossible de calculer la dose, car tout
la quantité de mélange provoque un effet désastreux sur les organes du système interne de la personne. Les épices sont vendues dans des sacs séparés. Dans chacun d’eux, une certaine quantité du mélange, mais dans le même produit, il peut y avoir une composition complètement différente, de sorte que lorsqu’il est fumé, personne ne sait quel effet il aura.

Symptômes d'une épice de surdosage

Comme mentionné précédemment, l'épice a un effet hallucinogène, qui se manifeste immédiatement. Très souvent, une personne sous l'influence de drogues voit divers cauchemars. Pour cette raison, un grand nombre de suicides se produisent.
Avec une forte surdose d’épices, il existe une forte inhibition, ainsi que des symptômes caractéristiques de surdosage: nausées, vomissements, augmentation de la pression artérielle, vasoconstriction, perte de conscience, mort clinique.

Que faire quand le surdosage des épices

.
Le plus fondamental est d'empêcher le patient de faire des choses qu'il ne réalise pas. Après cela, il est nécessaire d'appeler la brigade psychiatrique. Si possible, vous pouvez essayer de calmer le patient. Tout le temps, avant l'arrivée des soins, il est nécessaire de surveiller la respiration et le pouls du patient. Après avoir amené le patient à l'hôpital, avec l'aide de l'accouplement, il est fixé au lit. Effectuez detoksekatsiyu (lavage de sang). Connectez-vous à un respirateur. Procédez à un traitement symptomatique (médicaments qui normalisent la pression artérielle, rétablissent le cerveau).
Après les événements, la personne est longtemps sous la surveillance de médecins.

Les conséquences de l'épice

.
Après le fumage des épices, les cellules du système nerveux sont détruites pour toujours. Le foie, les poumons, l'état du sang est détruit, les cellules du cerveau sont détruites.
Chez les hommes, l'impuissance se développe, l'infertilité chez les femmes.
Après le fumage des épices, des changements coordonnés se produisent dans le corps (une toux apparaît, la voix grossit, une laryngite se développe, une pharyngite, une pneumonie). Peut-être le développement du cancer du poumon, de la cavité buccale, du pharynx. La mémoire, l'activité du cerveau se détériore, la personne est encline aux dépressions.
À l'heure actuelle, tous les centres de traitement de la toxicomanie sont surpeuplés dans les villes. Les épices fument une population nombreuse. L'utilisation de ce type de drogue est le principal problème qu'ils tentent de combattre.
Les épices causent non seulement diverses maladies, mais elles tuent également le corps à l'extérieur. Ce médicament est tellement toxique qu'il ne fait que corroder le corps humain. Les patients présentent souvent des plaies, des cicatrices, des plaies, des tumeurs et des trous divers, qui conduisent finalement à un calcul des extrémités. Le corps se dissout simplement sous l'action des "herbes". Les cheveux, les dents tombent. Les ongles sont cassés, l'ouïe et la vue sont perturbés. L'immunité tombe.
Beaucoup de gens (principalement des adolescents) commencent à fumer des épices parce qu'ils veulent avoir l'air à la mode, ils veulent se détendre.
Mais cette mode vaut-elle les conséquences de fumer une épice?
Ne rompez pas votre destin et le destin de vos proches.

Qu'est-ce que l'épice?

L'épice est un mélange à fumer dont la composition comprend des composants synthétiques, ainsi que des substances végétales à effet psychotrope et des herbes ordinaires. En raison de la combinaison de ces éléments, l'épice (photo №1) est présentée comme un encens ou un moyen aromatique.

Est-ce que l'épice est une drogue? Bien sûr, puisque la composition de l'épice comprend des substances qui causent une dépendance persistante à la drogue. Ceux-ci comprennent les enthéogènes - substances d'origine végétale, qui provoquent une intoxication narcotique et un état de conscience altéré.

Mais pour donner une réponse complète à la question «Quel type de médicament est Spice?», Il faut tenir compte: la composition de la poudre comprend des éléments synthétiques, à savoir une série de cannabinoïdes. Ce sont des substances créées artificiellement, similaires à celles contenues dans le chanvre. Il convient également de rappeler que la composition chimique du mélange n’est pas constante: elle change, de nouvelles combinaisons de substances apparaissent, il est donc extrêmement difficile de prévoir avec exactitude la formule de chaque dose acquise. Les noms d'un tel produit diffèrent également, les plus populaires étant les types d'épices suivants: Spice Diamond, Hydro, Nirvana, etc. Il existe toujours un danger derrière un nom intéressant, car la mort d'une épice n'est pas un phénomène rare, selon les dernières statistiques.

Est-ce que votre bien-aimé utilise des épices?

La récupération est possible! Demander de l'aide maintenant:

Le médicament se présente sous la forme d'une poudre ou d'un mélange à fumer. Afin de déterminer à quoi ressemble Spice en tant que drogue, vous devez savoir qu’elle est utilisée de deux manières: en utilisant une lampe pour utiliser les huiles essentielles ou en fumant avec les embouts buccaux, les narguilés, etc. Tout le monde décide comment prendre Spice, mais les conséquences sont également dépassées dans les deux cas.

Comment fonctionne l'épice sur le corps?

Afin de comprendre quel effet un médicament a sur le corps et le psychisme, il convient de répondre à la question: Épice - de quoi s'agit-il, en substance? Tout d’abord, c’est un certain nombre de composants et leurs combinaisons qui peuvent avoir des effets complètement multidirectionnels.

Les principales conséquences du tabagisme Les mélanges d’épices au stade initial sont les suivants:

  • hallucinations;
  • anxiété, phobies;
  • symptômes d'intoxication générale (vomissements, nausées, etc.);
  • peur panique, etc.

Les substances toxiques passent par les poumons dans le sang et le foie en souffre en premier lieu - il porte le «coup» principal et tente de faire face à l'intoxication. Il ne résiste pas à un grand nombre de toxines et le corps déclenche une deuxième réaction: la vasoconstriction. Cela se produit lorsque l'on tente de protéger le cerveau contre le poison, mais en même temps, les substances nécessaires - oxygène, nutriments - cessent également de s'écouler dans le système nerveux central. Les cellules du cerveau meurent sans possibilité de récupération.

L'utilisation répétée de Spice conduit à des changements hormonaux significatifs dans le corps et provoque l'infertilité et l'impuissance chez les hommes.

Cependant, le danger de la dépendance n'est pas seulement un préjudice physique. Les personnes sous Spice reçoivent des hallucinations dont le pouvoir et le réalisme sont les plus puissants, les obligeant à commettre des actes suicidaires. La perte du sens de la réalité fait qu'une personne cesse d'éviter le danger - elle peut sortir sur une chaussée très fréquentée, tomber par la fenêtre, etc. En outre, la folie de la persécution et d’autres manifestations du Spice Drug Act poussent le toxicomane à causer des dommages ou à se suicider.

La formule de l'épice comprend plusieurs composants actifs et une caractéristique importante est leur effet différent. Pour les autres stupéfiants, les narcologues sont plus ou moins clairs: certains ont une action qui active le système nerveux, provoque un sentiment d’euphorie et une soif d’activité (amphétamine, etc.), d’autres, au contraire, relâchent et provoquent des processus d’inhibition (certaines préparations à base de plantes). Dans le cas de Spice, les substances en poudre peuvent avoir un effet sur la psyché et le système nerveux dans différentes directions, ce qui provoque de graves troubles du comportement et devient un puissant obstacle au diagnostic et au traitement en cas d'intoxication. Les experts ne savent parfois pas exactement comment agir dans ce cas Les "effets" du médicament neutralisent.

Les statistiques sur l'utilisation de mélanges indiquent une aggravation de la situation, en particulier les jeunes - écoliers, étudiants - deviennent dépendants. Cela est dû au fait que le médicament est abordable par rapport à d’autres substances. Il est difficile de dire précisément combien coûte le médicament Spice - cela dépend de son type, des conditions du «vendeur», mais le coût est relativement faible.

Articles sur l'interdiction des épices en Russie et en Europe: méthodes de lutte

Les Hard Spice et autres médicaments similaires sont interdits dans la plupart des régions d’Europe occidentale. La plupart des interdictions ont été introduites en 2009 en raison du taux de mortalité élevé dû aux mélanges à fumer: cela concerne la Suède, la France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, etc.

En Fédération de Russie, la version originale de Spice avait été interdite en 2008, mais l'article n'empêchait pas la distribution illégale: dès l'entrée en vigueur de la loi, il a commencé à être vendu «de dessous le comptoir». En outre, les fabricants ont réussi à contourner la loi en modifiant la formule de la poudre - dans ce cas, elle n’était pas interdite et il n’était pas possible non plus de la diagnostiquer dans le sang de ceux qui l’utilisaient pendant la détection et la rétention.

À ce jour, la lutte contre les drogues dangereuses ne concerne pas uniquement les forces gouvernementales: de nombreuses communautés et organisations sociales contribuent à l’éradication de la "mode" pernicieuse de Spice. Leurs fonctions sont multiples: commencer à peindre les numéros de téléphone sur les murs des bâtiments, appeler pour lequel vous pouvez acheter un médicament et finir par vous aider à trouver et à appréhender les vendeurs de drogue. Cependant, malgré les efforts généraux de ces mesures, il ne suffit pas: pour obtenir la substance assez facilement, il est donc nécessaire de travailler en premier lieu avec la population - ce n'est qu'en éliminant un tel besoin et en suivant aveuglément le mouvement dangereux de la jeunesse, que les statistiques de dépendance et de mortalité de Spice pourront être améliorées.

Comment se forme la dépendance au mélange à fumer

Afin de résister efficacement à la dépendance pernicieuse, il est nécessaire de comprendre les mécanismes de la formation de poussée. Harm Spice sur le corps est similaire à l'action de tout autre médicament puissant, et la dépendance se forme en plusieurs étapes:

  1. Connaissance de nouvelles sensations, premier apport de substance.
  2. Expériences avec une dose, un type de drogue.
  3. Prendre des drogues en compagnie d'autres personnes.
  4. Sensations sourdes de la drogue. Il reçoit le statut d'entreprise quotidienne, une personne a besoin d'une réception quotidienne. La communication est réduite à des contacts avec les mêmes personnes dépendantes.
  5. Augmenter le dosage. De petites doses ne suffisent pas pour répondre aux besoins. En règle générale, à ce stade, les relations avec la famille et les proches sont gâtées.
  6. Toxicomanie durable. Confusion, incapacité à déterminer s'il se sent bien ou mal après avoir pris un médicament. Le déséquilibre de la personnalité entraîne une nouvelle rupture des liens sociaux. Quitter indépendamment le médicament n'est plus possible.

En règle générale, les proches remarquent des changements chez un proche peu de temps après le début de la réception. Plusieurs signes indiquent l'utilisation possible d'épices.

Comment déterminer ce qu'une personne prend Spice?

S'il n'est pas possible de trouver une personne intoxiquée par la drogue, il faut noter d'autres symptômes indirects:

  • irritabilité, nervosité, états dépressifs soudains;
  • nausée, vomissement;
  • l'insomnie;
  • perte d'appétit;
  • perte d'intérêt;
  • troubles du comportement - manie de persécution, tendances paranoïaques (il peut sembler à une personne qu'elle est suivie, ne répond pas aux appels téléphoniques, etc.);
  • diminution des fonctions mentales, de l'attention, de la mémoire - il est difficile de se concentrer, une personne peut être distraite, oublier des informations importantes, les progrès dans un établissement d'enseignement diminuent, etc.
  • yeux rougis (comme après une nuit blanche).

Il arrive aussi souvent que des appels suspects, l’absence d’une maison pendant longtemps, des visites de sites Web offrant de l’encens, du sel, des assaisonnements, etc., suggèrent une possible dépendance à la famille. Dans le cas où il y aurait au moins quelques-uns de ces symptômes alarmants, il est important de parler à la personne et de déterminer comment persuader son proche de commencer le traitement.

Bonne nouvelle pour les toxicomanes - le traitement est possible

Le traitement des épices est un processus long et long qui exige beaucoup d’efforts de la part du patient et de ses proches. Toutefois, il est possible de surmonter efficacement la dépendance si une seule condition est remplie: le désir du patient de revenir à la sobriété de la vie. En règle générale, à l’étape initiale, le toxicomane ne réalise pas le problème et, pour faire le premier pas vers la sobriété, il est nécessaire que la famille et les personnes au foyer prennent des efforts. Cependant, le toxicomane accepte par la suite les conditions de traitement et surmonte l'envie de Spice avec des spécialistes. Il faut se rappeler qu’il est généralement impossible d’arrêter de fumer en mélangeant des mélanges, surtout si la dépendance est stable et durable.

La première action consiste à contacter une institution spécialisée - le traitement de la toxicomanie commence par la procédure de désintoxication du corps. Cela est nécessaire pour éliminer les produits de décomposition, les toxines, les poisons et les substances nocives et pour atténuer les symptômes des symptômes de sevrage. La composition de l'épice et les effets de son utilisation sur le corps peuvent également nécessiter des traitements supplémentaires visant à restaurer les fonctions principales: amélioration de la circulation sanguine dans le cerveau, restauration des cellules du foie et normalisation des performances du système cardiovasculaire. Cela détermine l'efficacité du traitement ultérieur, qui constitue la deuxième étape.

Un simple nettoyage du corps ne suffit pas, car après que le patient a quitté l'établissement de traitement pour toxicomanes, il retourne facilement à la drogue - car les raisons psychologiques qui l'ont poussé à la dépendance n'ont pas été éliminées. Un traitement efficace est possible uniquement en plus de la désintoxication avec une réhabilitation psychologique et sociale.

Afin d'identifier les causes, une institution spécialisée travaille avec des psychologues. Cela contribue également au rejet de la drogue, car le travail est mené avec la pensée du toxicomane: des experts lui enseignent les techniques d’une vie sobre, la capacité de surmonter des difficultés sans utilisation de substances psychoactives, de tirer des leçons pour l’âme, de communiquer et d’interagir avec les autres.

Il existe plusieurs méthodes et programmes bien connus pour surmonter la toxicomanie: un programme de traitement en 12 étapes, une thérapie par l'art, une gestalt-thérapie, des méthodes empruntées à la psychologie cognitive, etc. Pour aider le patient à retourner à sa vie antérieure, une ergothérapie peut souvent être utilisée, des activités conjointes avec des personnes qui sont également au stade de l’abandon de la drogue, ainsi que toutes sortes d’activités sociales et créatives.

Le choix de la méthodologie est déterminé par les caractéristiques individuelles de la personne à charge, les conditions de son séjour dans l'institution, le stade de dépendance, les traits de caractère et d'autres facteurs. Cependant, d'une manière ou d'une autre, trouver ou travailler avec des psychologues, des psychothérapeutes dans une institution spécialisée - un centre de réadaptation - est une condition préalable au rétablissement.

Vous pouvez suivre chacune des étapes du traitement dans notre centre: nos spécialistes vous apporteront le soutien nécessaire pour surmonter le besoin impérieux de drogue et vous aider à retrouver la joie de vivre sobre.

Sauvez votre vie pour vous et vos proches!

Laissez l'application et nous vous dirons pas à pas quoi faire!

En Savoir Plus Sur La Schizophrénie