Pendant la période de formation du discours des enfants, diverses violations peuvent survenir. Un de ces troubles de la parole est le bégaiement (logonévrose). Plus souvent, la pathologie se développe entre 2 et 5 ans. Moins commun chez les enfants en âge d'aller à l'école primaire (de 7 à 11 ans). Habituellement observé chez les garçons. Le bégaiement est curable, l’essentiel est de demander rapidement conseil et traitement à un neurologue, à un orthophoniste, à un psychologue.

L'article examinera ce qui peut causer la logonévrose, ses signes, son diagnostic et les méthodes de traitement existantes.

Causes de développement

Avant de vous occuper du bégaiement, vous devez comprendre d’où il vient. Considérez les raisons pouvant causer une logonévrose chez un enfant:

Causes physiologiques

  • dommages au système nerveux du nouveau-né pendant l'accouchement;
  • tabagisme, alcool pendant la grossesse;
  • l'hérédité;
  • lésion cérébrale;
  • maladies des organes de la parole - nez, larynx, pharynx;
  • maladies (rachitisme);
  • Libérer de gauche à droite.

Raisons psychologiques

  • stress, dépression;
  • décès d'un proche parent;
  • les peurs des enfants (peur du châtiment, héros des contes de fées, ténèbres);
  • le ressentiment, la jalousie;
  • désir d'attirer l'attention des parents;
  • forte peur des orages, les chiens.

Causes sociales de logonévrose:

  • sévérité excessive des parents;
  • l'enfant répète le discours d'un membre de la famille qui bégaie;
  • apprentissage précoce des langues étrangères;
  • attention insuffisante des parents lors de la formation du discours du bébé;
  • changement de jardin d'enfants, d'école, de lieu de résidence.

Autres facteurs provoquant le bégaiement chez les enfants:

  • de fréquents scandales dans la famille;
  • échecs à l'école;
  • consommation excessive d'aliments protéinés (viande, poisson, fruits de mer, caviar, œufs, lait, kéfir, yaourt, soja, légumineuses, produits à base de farine, noix, graines de citrouille, algues.);
  • faire ses dents chez un enfant;
  • perturbation endocrinienne (hypertrophie de la glande thyroïde, début du cycle menstruel, obésité, diabète, retard de développement physique);
  • maladies infectieuses.

Types de pathologie

Il y a bégaiement chez les enfants sous forme de crises, de manifestations cliniques et d'évolution.

Sous forme de crises émettent:

  • Clonique - caractérisé par plusieurs convulsions à court terme, se succédant et conduisant à une répétition involontaire de sons, syllabes.
  • Tonic - caractérisé par une forte contraction musculaire prolongée. Il en résulte un retard de parole.
  • Forme mixte - une combinaison des deux types décrits ci-dessus.

Le bégaiement en aval est classé dans une constante, ondulée, réflexive. Dans ce dernier cas, la parole altérée peut disparaître, puis réapparaître.

Selon les formes cliniques, la logonévrose est divisée en:

  • La forme névrotique se développe de manière inattendue à l'âge de 2 à 5 ans. Cette forme de bégaiement est mieux traitable, car elle ne perturbe pas les structures cérébrales.
  • La forme semblable à la névrose se produit dans 3-4 ans. Cela commence progressivement et sans raison apparente. Les causes sont enracinées dans les dommages organiques au cerveau, de sorte que cette espèce est plus difficile à traiter.

Signes de logonévrose

Les médecins pensent que la répétition de tout son plus de deux fois est le signe initial du bégaiement. Par exemple, un enfant peut ne pas répéter les mots: «Donnez, donnez, donnez-moi de l'eau», mais ne dites que les sons: «D-donnez-moi de l'eau».

Les manifestations de la pathologie peuvent être très différentes - de très caractéristiques à implicites. Ainsi, un enfant peut répéter uniquement des sons et peut-être des mots entiers. En outre, il y a un arrêt soudain de la parole, souvent dans la parole du bébé, les parasites-parasites commencent à se produire: "Euh-euh...", "Mmm-euh...". De cette façon, il essaie de gérer son bégaiement intérieur.

Certains enfants commencent à bégayer dans des situations stressantes, pendant des périodes d'excitation, lors d'un dialogue avec un étranger. Dans d'autres cas, ils parlent généralement.

Diagnostic du bégaiement

Si l'on soupçonne que l'enfant bégaie, il est alors nécessaire de contacter un pédiatre, un neurologue, un orthophoniste, un psychologue. Dans le diagnostic de la maladie, l’histoire de l’enfant joue un rôle important: elle donne des informations sur l’évolution du développement et se déroule, ainsi que sur les circonstances dans lesquelles il commence à bégayer. Pour identifier le stade de la maladie, il sera nécessaire d'effectuer un diagnostic de la parole, qui comprend des évaluations du taux de parole, de voix et de respiration. Au cours de l’étude, le médecin identifiera les troubles de la parole et de la motricité, le cas échéant, et déterminera le type de logonévrose dont souffre un petit patient.

Pour détecter les pathologies du système nerveux central, il peut être nécessaire de:

  • rhéoencéphalographie (étude des vaisseaux cérébraux);
  • Électroencéphalographie du cerveau (EEG);
  • Imagerie par résonance magnétique (IRM).

Traitement de logonévrose chez les enfants

Grâce aux progrès de la médecine, la logonévrose est complètement curable. Tout d'abord, vous devez demander l'aide d'un médecin pour déterminer la cause de ce trouble de la parole et pour élaborer le meilleur programme de traitement.

Cours avec orthophoniste

L'orthophonie pour le bégaiement vise à:

  • libérer le discours d'un enfant qui bégaie du stress;
  • éliminer la prononciation anormale;
  • apporter une articulation claire, ainsi qu'un discours rythmique et expressif.

Au stade initial du traitement, l'enfant exécute les tâches en collaboration avec l'orthophoniste, puis il s'exerce de manière autonome en expression orale. Fixez les compétences dont vous avez besoin dans les conversations quotidiennes avec les autres.

Exercices de respiration

Les exercices de respiration rendront la voix de l'enfant plus naturelle et plus libre. L'exercice aura un effet positif sur le système respiratoire dans son ensemble. Grâce à ces activités, le diaphragme est formé et développé, commençant directement à participer au processus de formation de la voix. De plus, le bébé apprend à respirer profondément et rend les cordes vocales plus mobiles, ce qui leur permet de se rapprocher pour parler. Vous pouvez compléter les exercices de respiration par la relaxation.

Acupressure

Dans le traitement du bégaiement des enfants, vous pouvez recourir à la médecine alternative, faites-le simplement avec votre esprit. La durée du traitement avec acupression doit être choisie en fonction de la complexité du cas. Pendant le massage, le médecin affecte les points du dos, du visage, de la poitrine et des jambes.

Les premiers résultats du traitement avec un massage ponctuel peuvent apparaître après une seule séance. Le massage régénère la régulation nerveuse de la parole, les cours doivent donc être réguliers.

Programmes informatiques

De nombreux programmes informatiques sont axés sur la synchronisation du centre de l’audition et de la parole de l’enfant. Par exemple, le gamin prononce les mots et le programme conserve simultanément le discours enregistré pendant une fraction de seconde. En conséquence, il entend sa voix, mais avec un retard, et tente de s’y adapter. En conséquence, la parole devient plus douce. En outre, avec l’aide d’autres programmes, vous pouvez générer diverses situations et émotions lors de conversations.

Traitement médicamenteux

Le traitement avec des médicaments donne un effet auxiliaire. Le médecin prescrit les médicaments qui doivent être combinés avec d'autres méthodes de traitement. Par exemple, des médicaments peuvent être prescrits à l'enfant pour bloquer l'action de substances qui interfèrent avec le fonctionnement stable des centres nerveux. De plus, le traitement peut être complété par des perfusions apaisantes.

Conseils pour les parents

  • Suivez la routine quotidienne. Il est recommandé aux enfants âgés de 3 à 7 ans de dormir 10-11 heures la nuit et 2 heures l’après-midi, à partir de 7 ans 8-9 heures la nuit et une heure et demie l’après-midi Regarder la télévision avant de se coucher n'est pas recommandé.
  • Créer un environnement psychologique favorable. Vous n'avez pas besoin de faire constamment des commentaires et de tirer le bébé vers le haut - cela lui fait mal à la psyché. Il est également nécessaire d'exclure les querelles entre adultes en présence de l'enfant. Vous ne devriez pas lui montrer que vous êtes inquiet à cause de son discours incorrect. Ne le précipitez pas pour répondre à vos questions et félicitez-le souvent.
  • Pour aider l'enfant dans la communication quotidienne. Il ne devrait entendre que le bon discours de la part de son entourage. Il est nécessaire de parler clairement et doucement, car les enfants imitent immédiatement le comportement des adultes. Si un enfant a un bégaiement prononcé, vous devez chanter avec lui. Ne le forcez pas à prononcer plusieurs fois des mots difficiles.
  • Renforcer la santé globale. Les parents devraient, par tous les moyens possibles, apaiser la tension nerveuse de l'enfant, éliminer son surmenage et ses «parties» bruyantes et énervantes. En outre, il est recommandé de durcir le corps des enfants à l'aide de jeux de plein air, de bains d'air, de détentes, etc.

Si un enfant présente des signes de logonévrose, il n'y a aucune raison de paniquer. Au contraire, l'état nerveux des adultes peut être transmis au bébé et aggraver la situation. Il est nécessaire de consulter un médecin le plus rapidement possible, puis de suivre attentivement toutes ses prescriptions. En outre, à la maison, vous devez créer un environnement calme qui contribuera à la guérison. Rappelez-vous que l'enfant doit croire qu'il va se remettre du bégaiement et qu'en cela, le soutien et la confiance de ses proches seront utiles.

Qu'est-ce que la logonévrose chez les enfants et comment traiter cette maladie à la maison

Parfois, un problème assez grave se pose devant les parents: la logonévrose chez les enfants, dont les causes et les facteurs ne sont pas encore clairement expliqués par les psychothérapeutes, les défectologues et les orthophonistes. La principale manifestation de la logonévrose est le bégaiement. Selon le classificateur international des maladies, le bégaiement est une violation du flux rythmique de la parole, caractérisé par la répétition de syllabes, de mots, de fréquents arrêts ou par un prolongement non intentionnel des sons.

La survenue d'une logonévrose diminue généralement pendant 3 à 5 ans. Cela est dû au développement intensif du système de parole et à sa sensibilité au cours de cette période. Chaque année, la probabilité d'occurrence de ce trouble de la parole diminue: chez les enfants de 5 à 6 ans, elle est de 2% et de 6 à 14 ans - 1%.

L’évaluation de la gravité de la logonévrose est réalisée à l’aide du ratio de deux indicateurs: la fréquence des situations dans lesquelles le bégaiement se manifeste et la force de sa manifestation.

Mécanisme de logonévrose

La logonévrose est une forme névrotique de bégaiement qui n'est pas associée à des troubles organiques ni à une pathologie de la structure de l'appareil vocal. Le bégaiement peut être de nature tonique, ce qui est lié à la tension de la parole et à l'impossibilité de surmonter une pause forcée, et à la clonique, ce qui implique un prolongement et une répétition des sons et des syllabes. Il existe un bégaiement tonico-tonique ou mixte, caractérisé par une combinaison de ces deux variations.

En plus du bégaiement, la névrose de la parole s'accompagne de clignotements fréquents, de tremblements de la mâchoire et de tensions dans les muscles du visage. Un enfant qui bégaie est perturbé par le rythme, le tempo, la douceur de la voix et de la respiration, ce qui est à l'origine des crises de l'appareil vocal (larynx, langue et lèvres).

Le bégaiement s'intensifie à la suite de la peur de la communication et de l'expression de ses pensées. Pendant une certaine période, ses manifestations peuvent être absentes, le discours de l’enfant reste lisse. Mais au moment du stress émotionnel élevé ou dans une autre situation, psychologiquement complexe, la logonévrose devient aiguë, l'intensité des symptômes augmente. Plus un enfant est inquiet, plus le facteur traumatique de la situation est élevé, plus les manifestations du bégaiement sont fortes, formant une chaîne stable et inconditionnelle de logonévrose: bégaiement - peur - bégaiement - peur.

Causes de logonévrose

Facteurs influençant la formation de groupes à risque:

  1. Déficits du système nerveux central associés à des pathologies du développement prénatal, blessures à la naissance et maladies subies à un âge précoce;
    Système nerveux labile, qui se traduit par des pleurs, l'anxiété, l'irritabilité;
  2. Caractéristiques individuelles du développement de la parole (un rythme plus intense de développement de la parole phrasale peut provoquer l'apparition de bégaiements, ainsi qu'une introduction brutale d'une langue seconde dans la vie quotidienne, alors que l'enfant ne maîtrise pas encore la sienne);
  3. Faiblesse génétique des mécanismes centraux de la parole.
  4. Pour déclencher l'utilisation de logonévrose chez les enfants, les causes et les facteurs d'élimination doivent être complétés par un effet supplémentaire marqué d'influences externes pathogènes.
  5. Le développement tardif de la parole chez l'enfant et la désinhibition du système nerveux, à la suite de quoi les sons sont prononcés flous ou froissés;
  6. Défauts physiques pouvant former le complexe du «corbeau blanc» et un sentiment d’infériorité.
  • Des exigences déraisonnablement élevées;
  • Attitude excessivement stricte à l'égard de l'enfant, carpe, contrôle, absence de stratégie unifiée en matière d'éducation, exigences contradictoires
  • Absence de contact émotionnel, froid dans les relations avec les êtres chers et les proches, manque de soutien et de soins;
  • Blessure mentale, stress chronique ou aigu. Caractéristiques de l'atmosphère et du microclimat dans lesquels l'enfant se trouve le plus souvent (situations traumatiques dans la famille, conflits chroniques dans l'équipe des enfants).

Méthodes de traitement du bégaiement à la maison

La logonévrose, traitement à domicile pouvant donner de bons résultats avec une exposition régulière, est soumise à des voies de correction:

L’orthophonie vise à assouplir la parole pendant le bégaiement, à établir l’articulation correcte et le rythme rythmique de la parole, à éduquer la douceur. Tâches en classe, d'abord sous la forme d'une collaboration avec un orthophoniste. Les exercices deviennent plus complexes au fil du temps. L'enfant doit répéter de manière indépendante les histoires qu'il a entendues. Les compétences acquises au cours des cours de rattrapage sont renforcées lors de la communication avec les autres.

Partie du travail correctionnel visant à des exercices pour le diaphragme et les cordes vocales. De tels exercices permettent à la voix et à la parole de devenir plus libres. La formation du diaphragme aide à rendre les cordes vocales plus élastiques, ce qui les ferme étroitement lorsque vous parlez. Le complexe d'exercices de respiration se termine par des tâches de relaxation.

Les méthodes de médecine alternative, combinées à d'autres moyens d'influence corrective, peuvent avoir une influence positive sur la logonévrose chez l'enfant. À l'aide de cours d'acupression réguliers, déterminés par les caractéristiques du flux et la complexité du bégaiement, vous pouvez rétablir la régulation nerveuse de la parole. Ce qui aide à corriger et éliminer ses défauts.

Un complexe spécialement développé de programmes informatiques permet de synchroniser le travail des centres auditifs et de la parole. Le traitement d'une logonévrose à l'aide d'un ordinateur est effectué comme suit: le patient répète des mots et des phrases dans le microphone, et le programme retarde son discours en se reproduisant un peu plus tard. Ayant entendu sa voix, l'enfant s'adapte à son son. Des classes constantes avec des programmes informatiques sont capables d’améliorer le débit de la parole, de le rendre fluide et continu.,

Recommandations pour le problème de la logonévrose

Routine quotidienne claire et correcte. Avant le coucher, les adultes devraient limiter la visualisation des programmes de télévision et des films. Surtout ceux qui peuvent agir sur le système nerveux excitant.

Créer une atmosphère favorable à la maison. Éliminer les mesures disciplinaires strictes et les punitions, éliminer les divergences dans les exigences applicables à l'enfant, les réduire à un seul système.
Ne vous concentrez pas sur les manifestations des défauts de la parole, ne les pointez pas, n'elève pas l'enfant et ne le corrige pas s'il dit mal. De plus, il est impossible de faire cela avec des étrangers. Ce comportement des adultes ne peut qu'aggraver la gravité du problème.

Émotions positives. L'enfant doit comprendre que dans tous les cas, il est le bienvenu et important pour ses parents, il est aimé et pris en charge. La logonévrose ne fait pas de l'enfant une personne imparfaite et défectueuse. Cela doit être démontré constamment, renforçant la confiance de l’enfant en lui-même et sa force.

Atmosphère favorable externe. Un environnement stressant, un microclimat stressant, agissant sur le moral d'une personne déprimante, atténuent tout effet sur l'entraînement et les exercices. Il est nécessaire de maintenir une atmosphère favorable à la maison afin de créer un environnement émotionnel calme et bienveillant dans lequel il sera confortable de travailler et de se détendre.

Qu'est-ce que la logonévrose: causes, symptômes et traitement de la pathologie

La logonévrose est une violation de la finesse et du rythme de la parole sous forme de retard, de changement, de répétition ou d'allongement de sons, de syllabes et de mots individuels. Pour la première fois, un tel problème se manifeste chez les enfants âgés de 2 à 6 ans. En cas de survenue d'une logonévrose, l'enfant doit être présenté à plusieurs spécialistes, car les troubles de la parole peuvent être dus à diverses raisons.

Qu'est-ce que la logonévrose?

La logonévrose fait référence à la névrose générale systémique. L'état pathologique survient principalement lorsque l'enfant est soumis à un stress important. La névrose de la parole est plus souvent diagnostiquée chez les garçons.

Cette forme de bégaiement ne se manifeste que dans une période de surmenage nerveux intense. De plus, les personnes atteintes de ce trouble du langage n'ont pas certaines syllabes ou certains sons difficiles à prononcer. Par exemple, lors d'un examen, une personne peut avoir des difficultés à prononcer la lettre «c» et, dans une situation conflictuelle, une syllabe.

Il a été établi que la logonévrose est associée à la logophobie ou à la peur de parler (peur de parler).

Types et causes de névrose

La névrose de la parole est divisée en trois formes:

1. Tonic. Caractérisé par une prononciation piquante et longue des sons et des syllabes ou des pauses dans le discours.

2. Clonic. Il se distingue en répétant plusieurs fois les sons et les syllabes.

3. mélangé. Conformément à son nom, il combine des espèces toniques et cloniques.

La différence entre le bégaiement et la logonévrose réside dans le fait que le premier apparaît constamment et le second - au moment d'un stress important ou d'un effort excessif nerveux.

L'état pathologique considéré peut se manifester tant chez les enfants que chez les adultes, et son apparition peut être due à diverses raisons. Chez les enfants de 2 à 4 ans, le bégaiement nerveux se développe en raison des facteurs suivants:

  1. Caractéristiques de l'appareil vocal. Les violations, en particulier, suscitent le désir des parents dès l’âge précoce d’enseigner plusieurs langues à un enfant. Pour cette raison, les enfants ont le mauvais tempo de la parole.
  2. Traits de caractère. La névrose survient généralement chez des enfants méfiants, anxieux et nerveux.
  3. Prédisposition héréditaire Les parents ayant des troubles de la parole ont souvent des problèmes similaires.

Le bégaiement à un âge précoce se développe en raison de pathologies de la parole:

Outre les raisons susmentionnées, la logonévrose survient chez les enfants au cours des premières années de vie, en raison d'anomalies du système nerveux central causées par une hypoxie fœtale, des maladies infectieuses pendant la grossesse et des traumatismes à la naissance.

Chez les enfants de plus de quatre ans, la logonévrose se produit généralement sous l'influence d'autres facteurs:

  1. Stress fort ou prolongé. Les conflits permanents dans la famille, les problèmes avec les pairs et d'autres facteurs similaires provoquent le développement du bégaiement.
  2. La peur. La logonévrose se manifeste d'abord à un moment où les enfants qui vivent une forte tension nerveuse (par exemple lors d'un spectacle) sont effrayés par quelque chose. À l'avenir, si une situation similaire se produit, le bégaiement reviendra.
  3. Traumatisme psychologique Ceux-ci incluent la peur, la pression parentale, une éducation inappropriée et les exigences excessives des adultes.

À un âge plus avancé, la logonévrose se produit dans un contexte de fatigue physique ou mentale. Chez les adolescents, en raison des particularités du développement de l'organisme au cours de cette période, des manifestations à court terme de la névrose de la parole sont notées.

La logonévrose chez l'adulte survient pour les raisons suivantes:

  • lésion cérébrale;
  • troubles circulatoires dans le cerveau;
  • maladies infectieuses, qui interfèrent avec le passage de l'influx nerveux.

Comme chez les enfants, les traumatismes psychologiques peuvent entraîner l’apparition d’une logonévrose chez l’adulte. Le traitement d'un état pathologique est recommandé dès que possible.

Symptômes de bégaiement

Le symptôme principal de logonévrose, qui se manifeste chez les enfants et les adultes - une pause au cours d'une conversation. Indiquez également l'état pathologique:

  • répétition répétée de sons, syllabes ou mots individuels;
  • problèmes de prononciation des mots ou des syllabes;
  • spasmes musculaires du larynx;
  • sensation d'essoufflement.

Dans le même temps, les convulsions articulatoires et respiratoires sont présentes. Ces derniers sont caractéristiques de la névrose touchant le système respiratoire.

Lorsque le bégaiement névrotique survient, les plaintes sont généralement les suivantes:

  • anxiété accrue;
  • sentiment de peur;
  • problèmes d'estime de soi;
  • transpiration active;
  • difficulté à dormir

Lors de problèmes de prononciation de syllabes ou de mots, les expressions faciales du patient changent, il y a des grimaces sur son visage, des tics. Les lèvres d'un malade se contractent, ses yeux clignotent involontairement.

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic est posé par un neurologue. Si vous soupçonnez des perturbations systématiques (environ trois mois) dans la finesse et le rythme de la parole, des difficultés au début de la phrase, provoquées par un accroc répété, l'apparition de grimaces lors d'une conversation pour surmonter la prononciation de lettres ou de syllabes à problèmes, le médecin établit un diagnostic de logonévrose.

Si une névrose est suspectée, le patient est examiné par EEG et IRM.

Si nécessaire, d'autres mesures de diagnostic sont définies, y compris l'analyse des plaintes des patients, le climat psychologique au sein de la famille devient clair. Ces données permettent d’exclure la présence d’autres pathologies et de choisir les tactiques de traitement optimales.

Comment traiter la logonévrose

Étant donné que la logonévrose est un type de névrose, l'état pathologique doit être différencié des autres troubles de l'appareil de la parole.

Thérapie clinique

Les troubles nerveux sont au cœur du problème à l’étude; par conséquent, le traitement de la logonévrose chez l’adulte et l’enfant est effectué à l’aide de sédatifs qui apaisent le système nerveux:

«Mydocalm», «Magnerot» et d’autres médicaments antispasmodiques sont utilisés pour éliminer les spasmes des muscles de la parole. De plus, dans le traitement d'un état pathologique, des médicaments améliorant la circulation cérébrale sont utilisés.

Principes de psychothérapie

En cas de logonévrose, le traitement basé sur des méthodes psychothérapeutiques implique la conduite de séances:

  1. Psychothérapie rationnelle. Cette méthode vous permet d’éliminer les pensées négatives sur vous-même et l’environnement, ainsi que de vous faire une idée positive du problème.
  2. Psychothérapie suggestive. Ce voyage implique un effet hypnotique sur la psyché du patient.
  3. Autotraining. Cette méthode aide le patient à apprendre à contrôler son propre discours.

À la fin du traitement psychothérapeutique, le patient devrait se débarrasser du bégaiement.

Cours d'orthophonie

Les cours avec un orthophoniste produisent l'effet le plus concret dans le traitement de la logonévrose, s'ils sont associés à l'utilisation de sédatifs et à la visite d'un psychothérapeute.

Orthophoniste travaille sur la définition de la prononciation correcte de sons individuels ou de syllabes. De plus, dans le cas du bégaiement précoce, le traitement orthophonique est la base du traitement d'un état pathologique.

Physiothérapie

Le traitement par l'exercice, à l'instar des autres formes de thérapie, vise à normaliser l'état du système nerveux. Un objectif similaire peut être atteint en visitant un chiropraticien.

Exercices de respiration

Les exercices de respiration, comme la thérapie par l'exercice, sont liés à la pratique du yoga. Cette méthode de traitement vous permet de restaurer l'état du système nerveux, de vous débarrasser de l'anxiété et de la peur. Les exercices de respiration sont efficaces dans des situations stressantes. La procédure et les règles pour effectuer de tels exercices doivent être clarifiées avec le médecin traitant.

Traitement des remèdes populaires

Le traitement à domicile est conçu pour restaurer l'état du système nerveux. Pour cela, appliquez:

  • teinture de valériane;
  • teinture de pivoine;
  • teinture d’aubépine et autres sédatifs à base de plantes.

Toujours à l'aise dans le traitement, vous pouvez appliquer des décoctions d'origan, de rue parfumée ou d'ortie.

Il est plus facile d'éviter les problèmes que de les résoudre.

Afin de prévenir le développement d’une logonévrose, il est nécessaire d’augmenter sa propre résistance au stress. Pour faire ceci:

  • abandonner les mauvaises habitudes;
  • mener une vie active;
  • réduire le niveau de stress physique et mental;
  • rétablir le sommeil et la vigilance.

Lors du traitement des enfants, il est nécessaire de réduire le niveau de stress psycho-émotionnel. Il est recommandé de se comporter avec l'enfant afin que les actions des adultes augmentent l'estime de soi chez le bébé.

Symptômes et traitement de logonévrose chez les enfants

Tout le monde sait ce qu'est le bégaiement. Mais le fait que dans l'enfance cette maladie soit traitée avec amour et une atmosphère détendue dans la famille, beaucoup ne s'en rendent même pas compte. Comment aider votre enfant à communiquer et à avoir confiance en lui? Lisez à ce sujet dans l'article.

Portrait psychologique

Le plus souvent, le bégaiement des enfants se manifeste pour la première fois entre 2 et 6 ans. C'est à ce moment que se développe activement l'accumulation de la parole et du vocabulaire. On remarque que les garçons souffrent 3 à 4 fois plus souvent que les filles et le problème dans son ensemble concerne 2% de la population d'enfants. La logonévrose se développe généralement chez les bébés vulnérables et anxieux, rapidement fatigués, sensibles au stress, ainsi que chez les enfants dont les parents ou d'autres proches bégaient.

Il arrive souvent qu'un enfant bégaiement vit dans une situation apparemment prospère mais conflictuelle. Si les membres de la famille jurent constamment et que l’atmosphère dans la maison est lourde et hostile, la névrose peut se manifester très clairement. Dans le même temps, l'enfant peut lui-même gémir et jouer, mais cela ne suffit pas. Les parents doivent communiquer avec respect les uns avec les autres et avec les autres membres de la famille. Cela est nécessaire au développement harmonieux de l'enfant.

Les symptômes

La logonévrose est presque toujours adjacente à des symptômes névrotiques tels que l’anxiété générale, les terreurs nocturnes, les réveils fréquents la nuit, l’énurésie et d’autres. Pendant la conversation, l'enfant a un battement de coeur rapide; à l'âge scolaire, des tremblements de la main, de la transpiration et d'autres signes d'excitation sont ajoutés.

Extérieurement, la logonévrose chez l'enfant se manifeste de la même manière que chez l'adulte - troubles de la parole, convulsions verbales, pauses ou répétitions de sons, de syllabes, de mots. La respiration est superficielle, irrégulière, le patient parle en inspirant ou après une respiration complète. Pour cacher un défaut d'élocution, les enfants utilisent des astuces: tousser, bâiller, sourire. Très souvent, pendant une conversation, les enfants transpirent, rougissent ou pâlissent, leur pression et leur pouls sautent.

Causes de logonévrose chez les enfants

  1. Dommages au cerveau dus à une «toxicose tardive», à une hypoxie fœtale, à un accouchement anormal et à des lésions à la naissance. Dans ce cas, des défauts d'élocution apparaissent chez l'enfant dès qu'il commence à parler.
  2. Les maladies infectieuses transférées - méningite, encéphalite, rougeole - affectent la parole à un âge plus avancé, à 8-9 ans.
  3. Traumatisme cérébral. L'âge d'apparition du bégaiement en relation avec eux est de 5 ans.
  4. Causes psychologiques - peur souvent ressentie, conflits graves au sein de la famille et de l’école, peur, sévérité excessive des parents. Chez les adolescents, des paroles difficiles peuvent apparaître en raison de relations peu développées avec leurs pairs.
  5. L'hérédité. Le bégaiement n’est pas héréditaire, comme les maladies génétiques, cependant, une personne peut hériter du type de système nerveux et de la prédisposition au développement de la névrose. La faiblesse de l'appareil vocal est également héritée. En outre, si un enfant entend tous les jours le discours d'une personne qui bégaie pendant qu'il connaît le monde, il décide que c'est la manière de parler - après tout, ce sont ses parents bien-aimés qui le font.

Formes et diplômes

Les orthophonistes distinguent deux types de logonévrose:

  • tonique - discours avec des pauses douloureuses, des sons persistants;
  • clonic - discours avec répétition obsessionnelle de sons ou de mots.

Le bégaiement peut survenir à différents degrés de gravité:

  1. Facile En même temps, il y a des hésitations et des répétitions de syllabes dans un discours spontané.
  2. Moyenne Bégaiement uniquement pendant les monologues et les dialogues, sous forme prononcée.
  3. Lourd Fort bégaiement prononcé avec convulsions prolongées des muscles du visage, du larynx, des lèvres, des hésitations lors de toute tentative de parler.

Traitement de logonévrose de l'enfance

Le traitement complexe de la logonévrose comprend le travail obligatoire avec un psychologue pour enfants. Si un problème familial commun est identifié, il peut référer les parents à un psychologue familial. Sans la bonne approche pour résoudre les problèmes psychologiques - conflits permanents dans la famille, mauvais système d'éducation - toute thérapie n'aura qu'un effet temporaire. De plus, la transition de la logonévrose à d'autres maladies névrotiques est possible: la souffrance interne nécessitera une issue.

Le psychologue ne travaille pas tant avec l’enfant lui-même ni avec son problème qu’il apprend aux parents à interagir correctement avec lui, aide à trouver le meilleur modèle d’éducation, à prendre en compte les caractéristiques et les besoins de l’enfant.

De plus, dans le traitement de la logonévrose, le psychologue conseillera aux parents de modifier leurs habitudes d'élocution - parler plus doucement, lentement et clairement. Les psychologues travaillent également avec l'enfant eux-mêmes. Ils apprennent à surmonter le stress, à réduire l'anxiété et utilisent parfois l'hypnose.

En plus d’un psychologue, un orthophoniste peut travailler avec un patient qui travaille avec la parole elle-même, apprend à prononcer les sons correctement, à surmonter les difficultés de prononciation et à ne pas avoir peur de parler. Il est également conseillé de montrer l'enfant au neurologue - il vérifiera les troubles cérébraux et, si nécessaire, prescrira des sédatifs. Les cours de physiothérapie, massage, acupuncture ont un effet positif.

Le traitement de la logonévrose chez l'adulte diffère des méthodes applicables aux enfants.

Prévention à domicile

Dans la prévention de la logonévrose, des enfants sensibles et vulnérables, il est important de définir le mode de la journée: se coucher au plus tard 21 heures, manger au même moment et dormir dans une atmosphère calme. Un enfant excitable a besoin de prévisibilité et de stabilité dans tout - communication, promenade, nourriture, divertissement. Si vous envisagez d'inviter des invités, avertissez et préparez le bébé à l'avance. N'invitez pas de personnes désagréables chez lui, ni d'entreprises trop bruyantes.

Pour les enfants de la maternelle et de l'école, il est important d'organiser un stress mental et physique modéré. Faites attention à la fatigue et offrez un changement d'activité ou un repos dans le temps. Il arrive que les enfants qui sont dirigés dans plusieurs cercles commencent à bégayer et exigent d'excellents résultats à la fois à l'école et dans les activités de développement.

Chaque parent est capable de soulager l'état de stress et d'anxiété de son enfant, ce qui conduit au bégaiement. Commencez par des bains relaxants le soir avec des herbes apaisantes - lavande, menthe, pin. Dans l'enfance, le traitement médicamenteux est rarement prescrit, il est préférable d'utiliser des sédatifs légers - collection apaisante pour enfants, menthe poivrée, thé de motherwort. Des massages avec frottements et caresses, l'utilisation d'une lumière douce dans la pièce, une musique apaisante, la lecture de bonnes histoires avec une bonne fin aideront.

Traitement d'amour parental

Mais avant tout, l’enfant guérit la présence de parents aimants, de contacts corporels et de paroles d’amour. Par conséquent, n’ayez pas peur de gâter votre enfant avec amour, cajolez-le, caressez, dites comment vous aimez et passez du temps ensemble. Un tel traitement à domicile a un effet maximal. En effet, dans l'enfance, les maladies apparaissent souvent comme un appel à ma mère: «Remarquez-moi!», «Sois à côté de moi». Maman doit arrêter et rester proche.

Lorsque vous vous inscrivez, et pas seulement, essayez de minimiser les conflits au sein de la famille et si vous vous disputez, faites-le lorsque l'enfant n'est pas à la maison ou dans un murmure dans la pièce voisine pendant qu'il dort. Il n’ya rien de plus traumatisant pour un bébé que de voir ses parents, piliers de sa création, se disputer entre eux. Toutes les différences complexes devraient idéalement être résolues avant la naissance de l'enfant. Et le mécontentement mineur qui en résulte peut être exprimé de manière brève et humoristique.

Vidéo

Regardez une vidéo sur le sujet de la logonévrose infantile. Dans la vidéo, le psychologue répond aux questions suivantes: comment la maladie est-elle formée, développée et manifestée? Comment le bégaiement est-il associé à une augmentation du tonus musculaire? Comment une éducation agressive affecte-t-elle le bégaiement?

Si vous ne manquez pas le temps et que vous faites tout votre possible, il est vraiment possible de guérir complètement la logonévrose: le traitement de toutes les maladies névrotiques chez l’enfant est généralement plus rapide et plus facile, grâce à la souplesse de son esprit.

Logonévrose chez l'enfant et l'adulte - causes, classification, formes et méthodes de traitement

Si une personne bégaie, il s’agit d’un problème de santé qu’il faut régler dès l’apparition des premiers symptômes. Le processus pathologique se développe souvent dans l'enfance, a une nature prolongée. La maladie s'appelle officiellement logonévrose. Il empêche la réalisation de soi. Pour certains patients, il devient la principale cause du complexe d'infériorité et, par conséquent, un traitement adéquat doit être prescrit rapidement. Le processus de traitement dure un mois et ne provoque pas de complications graves.

Qu'est-ce que la logonévrose?

Cette pathologie de la parole s'accompagne d'une longueur ou d'une répétition particulière de sons individuels, de syllabes et de petits mots. Le patient développe un défaut d'élocution prononcé, entre les mots du monologue, des pauses prolongées. Le problème est plutôt de nature psychologique, car il apporte un inconfort et une incertitude internes, et le patient devient l'objet de ridicule de la part des autres.

Les symptômes de la maladie se caractérisent par une impermanence, souvent associée à une altération de la nature névrotique, apparaît et disparaît sous l'influence de facteurs provoquants. Plusieurs spécialistes interviennent dans le traitement de ce diagnostic, notamment un orthophoniste, un psychothérapeute, un thérapeute (pédiatre s'il s'agit d'un enfant), un neurologue. Selon la classification de la CIM 10, logoneurosis a un code de chiffrement unique, F 98.5.

Causes du bégaiement

Le bégaiement se développe beaucoup plus souvent pendant l'enfance et l'adolescence que pendant la période de maturité et a diverses causes. Les facteurs pathogènes suivants déclenchent cette maladie:

  • l'hérédité;
  • traumatisme à la naissance;
  • pathologie intra-utérine;
  • complications de processus infectieux impliquant la muqueuse du cerveau;
  • expériences émotionnelles.

Dans ce dernier cas, il est nécessaire de prendre en compte les caractéristiques individuelles du système nerveux d'un patient adulte ou d'un enfant. Les pathologies du développement de la parole sont dans ce cas associées à une forte frayeur, un choc différé, des peurs internes, une instabilité émotionnelle (instabilité de l'humeur), une énurésie nocturne (miction incontrôlée), un sommeil médiocre. D'autres causes de cette maladie, éloignées de la sphère émotionnelle, sont présentées ci-dessous:

  • violation de la circulation cérébrale;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • maladies infectieuses;
  • épuisement physique;
  • lésion cérébrale;
  • le diabète;
  • états d'immunodéficience;
  • maladies des organes de l'appareil de la parole (langue, larynx, trachée);

Chez les enfants

Le développement de la parole dans l'enfance commence dans la première année de la vie et ne se termine que dans sept ans. Les pathologies de la parole survenues au cours de cette période ne sont pas associées à une fatigue nerveuse et physique ni à une éducation, et nécessitent une intervention médicale immédiate. Ce problème de santé a plusieurs causes:

  • Caractéristiques du développement de la parole. Si les parents élèvent un «enfant prodige» et lui enseignent plusieurs langues étrangères simultanément, de plus, en mode accéléré, le développement d'une logonévrose est possible.
  • Entrepôt individuel du système nerveux. Si l'enfant est craintif, méfiant, gémissant et fantasque, c'est un signe clair que le système nerveux central (système nerveux central) se développe avec un retard important, en ce qui concerne les compétences de la parole.
  • Maladies du système nerveux. Les maladies infectieuses transférées, les traumatismes à la naissance, les pathologies pendant la grossesse, l’hypoxie - sont des facteurs provoquants qui retardent le développement du système nerveux central chez l’enfant.
  • Pathologie de la parole. Le bégaiement peut être une complication d'alalia (sous-développement de la parole avec préservation de l'audition), de dyslalie (altération de la reproduction du son au cours d'une audition normale) ou de rhinolalie (développement anormal de l'appareil vocal) et se développe chez un enfant à différents âges.
  • L'hérédité. S'il y a une logonévrose dans le sang des parents, il est possible que leurs enfants y fassent face également. Ces familles risquent d'avoir un enfant atteint de cette maladie.
  • Psychologique, social et domestique. Récemment, ce sont les causes les plus courantes de logonévrose, qui ont un caractère acquis, qui peuvent être corrigées par des méthodes non médicamenteuses.

Les symptômes

La logonévrose chez les enfants et les adultes est représentée par un discours traînant et la répétition multiple des mêmes sons, syllabes et mots séparés. La symptomatologie dépend complètement du stade du processus pathologique:

  1. Au premier stade, le bégaiement n'apparaît qu'au moment de la vive émotion, en état de repos, il n'y a aucun symptôme, la parole est claire, compréhensible pour tous.
  2. La logonévrose de la deuxième étape est accompagnée d'un bégaiement constant, ce qui rend le patient laconique, complexe, incertain de lui-même.
  3. À la troisième étape, l'apparition du bégaiement est liée à des circonstances extérieures. Par exemple, dans un environnement domestique confortable, une personne a un discours éclairé et commence à bégayer en public.
  4. La quatrième étape de la logonévrose se caractérise par des hésitations évidentes lors de la prononciation de mots individuels, sans quoi le discours humain est clair.

Classification du bégaiement

La logonévrose chez les adultes et les enfants doit être diagnostiquée, sinon le traitement efficace est considérablement compliqué. Ceci est rapporté par un neurologue lors d'une consultation individuelle. Pour accélérer le processus de guérison, il est important de connaître tous les types de bégaiement existants chez les enfants d’âge préscolaire et les patients d’autres classes d’âge. La classification par symptômes est présentée ci-dessous:

  • Bégaiement névrotique. Il y a augmentation de l'anxiété, de la peur intérieure et du doute de soi.
  • Connexions liées. En plus d'un bégaiement prononcé, le patient se plaint de tics (contractions musculaires involontaires), de clignotements fréquents, de contractions des lèvres et de tremblements des extrémités.
  • Convulsions respiratoires, manque d'air important lors d'une nouvelle respiration. La respiration est altérée, elle devient intermittente et superficielle.

Nous devons également préciser que la forme névrotique du bégaiement s’accompagne non seulement de la prononciation incorrecte et indistincte de sons, de syllabes ou de mots individuels, mais elle modifie également radicalement le comportement d’une personne. Ambient peut ne pas percevoir le patient comme un membre à part entière de l'équipe. La classification de cette forme de logonévrose est la suivante:

  • Clonic. Accompagné de répétition répétée de mots, de syllabes ou de sons individuels.
  • Tonique. Il y a une longueur prononcée de syllabes, des sons lors de la prononciation.
  • Mixte Les symptômes caractéristiques des deux logonévroses décrits ci-dessus sont combinés.

En fonction du déroulement du processus pathologique, une classification conditionnelle est également prévue, ce qui donne un résultat clinique différent pour chaque cas. Il y a:

  • Bégaiement permanent. Le retard, la répétition des syllabes sont observés régulièrement dans la vie quotidienne, est présent même lorsque vous utilisez des mots à une seule racine.
  • Récurrent Le patient est en état de rémission (absence de symptômes) jusqu'à ce que l'influence d'un facteur de provocation interne ou externe soit présente.
  • Ondulant. La symptomatologie ne disparaît pas complètement - elle augmente, puis disparaît pour une durée indéterminée.

Traitement de la logonévrose

Aux premiers symptômes de la maladie est nécessaire de prendre rendez-vous avec un orthophoniste. Le traitement de la logonévrose chez les adultes et les enfants présente certaines similitudes et, dans les deux cas, une approche globale du problème de santé est requise. Le patient a besoin de repos et d'un équilibre émotionnel, ce qui nécessite l'aide non seulement du personnel médical, mais également de ses proches. La méthode de traitement est déterminée par un spécialiste dans chaque cas.

Traitement à domicile

La maladie peut être traitée avec succès dans un environnement domestique confortable, mais cela nécessite le respect des recommandations médicales. Pour que le patient récupère, il faut:

  • normaliser le régime quotidien, assurer un sommeil correct;
  • prendre des plantes médicinales avec un léger effet sédatif;
  • éliminer les tensions musculaires excessives du larynx;
  • éviter le stress, la dépression, les troubles mentaux;
  • abandonner toutes les mauvaises habitudes;
  • améliorer votre estime de soi en utilisant les méthodes disponibles;
  • porter une attention quotidienne à la gymnastique respiratoire et articulaire.

Traitement de la toxicomanie

Le traitement efficace de la logonévrose chez les enfants et les adultes comprend la prise de médicaments appartenant à plusieurs groupes pharmacologiques. Les médicaments ne sont prescrits que par le médecin traitant après un examen préliminaire et leur posologie quotidienne dépend du tableau clinique. Les médicaments suivants sont recommandés:

  • Sédatifs. Ces outils sont nécessaires pour réduire l’anxiété et restaurer les fonctions du système nerveux. C'est Glycine, Grandaxine, Afobazol.
  • Antispasmodiques. Ils réduisent les spasmes des muscles de la parole, prolongent la période de rémission, mais ne guérissent pas la cause première de la maladie. C'est Mydocalm, Magnerot, Finlepsin.
  • Les médicaments qui améliorent la circulation cérébrale et ont un effet complexe dans tout le corps. Ce sont les vitamines B telles que Piracetam, Cerebrolysin, Tanakan, Milgamma, Actovegin.

L'autotraitement est exclu, car cela ne peut que nuire à la santé du patient. Avec le bégaiement systématique, ces positions pharmacologiques ont fait leurs preuves:

  • La glycine est un acide aminé vendu sous forme de comprimé. Le médicament fournit un équilibre émotionnel, stimule le métabolisme des cellules du cerveau, agit sans effets secondaires. Il est recommandé de boire 2 pcs. deux fois par jour, un cours de 7-10 jours (le matin et pendant la journée).
  • Milgamma Disponible sous forme de solution pour injection intramusculaire et de pilules pour administration orale. Les vitamines du groupe B normalisent le travail des organes du système nerveux central, activent le flux sanguin systémique. Il est supposé boire 1 comprimé trois fois par jour pendant 1 mois.

Psychothérapeutique

Quand une attaque de bégaiement involontaire de type névrose nécessite une relaxation, c’est-à-dire qu’il est nécessaire de déterminer les méthodes disponibles pour soi-même afin d’atteindre l’équilibre émotionnel. Le patient travaillera longtemps avec un psychothérapeute qui l'aidera à se débarrasser des conséquences tragiques du stress et du choc. Les techniques de travail et leurs caractéristiques brèves sont présentées ci-dessous:

  • Psychothérapie rationnelle. C'est une bonne occasion de vous comprendre et de comprendre les causes du bégaiement. Avec un traitement approprié, vous pouvez changer radicalement vos perspectives pour adopter une attitude adéquate à l'égard de votre propre personne.
  • Autotraining. Cette technique peut être appliquée non seulement au bureau du psychothérapeute, mais également à la maison. Vous pouvez apprendre devant le miroir à contrôler votre propre discours et à développer vos compétences orales.
  • Psychothérapie suggestive. Il s'agit d'une technique d'hypnose progressive, qui ne peut être mise en œuvre que par un praticien. Entrant dans l'état de transe du patient, il "affaiblit" les blocages musculaires et élimine les causes de névrose progressive.

Orthophonie

Orthophoniste s'occupe des enfants d'âge scolaire et préscolaire, leur apprend la prononciation et la formulation correctes de sons particulièrement complexes. Ce spécialiste étroit ne pratique plus avec des patients adultes, car la dynamique positive de cet entraînement avec un appareil de parole déjà formé est mal exprimée ou totalement absente. Voici quelques exercices simples qui aident les enfants atteints de logonévrose:

  1. Les méthodes de Vygodskaya, Uspenskaya et Pellinger sont conçues pour 2 à 3 mois et 36 leçons pour l’intervalle de temps spécifié. L'objectif principal est de relâcher les muscles et de soulager les tensions émotionnelles. Les cours sont dispensés sous forme de jeu, permettant au patient de ressentir un sentiment de confort intérieur.
  2. La technique Smirnova ne prend que 20 minutes par jour (toujours le matin). L'objectif principal est d'éliminer le tonus musculaire, de développer la motricité fine des doigts, d'ajuster le rythme de la parole et la coordination motrice.
  3. Méthodologie Siliverov comprend 36 sessions, conçues pour 3-4 mois. Il existe des étapes préparatoires, de formation et de formation qui aident à guérir complètement les formes de bégaiement les plus compliquées.

Les exercices de respiration et les exercices spéciaux aident beaucoup à guérir la logonévrose. Voici des exercices éprouvés qui n’ont pas d’égale efficacité:

  1. Tenez-vous droit, pliez vos coudes et abaissez-les, redressez vos paumes et maintenez-les. À l'inspiration, serrez les paumes des poings et à l'expiration, détendez-vous. Répétez l'exercice 10 fois pour 3 séries. La quantité quotidienne d'entraînement n'est pas limitée.
  2. Les pieds sont écartés de la largeur des épaules, les bras le long du corps. Lors de la création d'un compte est nécessaire. Au "moment", vous devez faire un squat profond tout en tournant le torse sur le côté. Sur «deux», faites tourner le corps dans le sens opposé. Il est nécessaire d'effectuer 10 répétitions de chaque côté.
  3. En restant debout, vous voulez tourner la tête à droite et à gauche de manière à ce que chaque mouvement latéral touche l'épaule avec le menton. Il est nécessaire d'effectuer 10 répétitions, sans oublier les respirations rythmiques et les exhalations.

Remèdes populaires

Les méthodes de médecine alternative fournissent également un résultat positif du traitement, mais la plupart du temps efficaces au stade initial de la maladie spécifiée. Le cours de soins intensifs est déterminé individuellement. Vous trouverez ci-dessous des recettes fiables pour la logophobie (peur de la parole). Avant de procéder à leur préparation, il est important d'exclure une réaction allergique aux ingrédients à base de plantes:

  1. Pour préparer un bouillon d'ortie, de sourd ou d'herbe blanche, prenez 1 cuillère à soupe. l herbes séchées et hachées et versez 1 c. eau bouillante, couvrir, envelopper. Insister 40 minutes, forcer. Prenez prêt décoction de 1 cuillère à soupe. l trois fois par jour avant les repas, les enfants peuvent se gargariser. La durée du traitement est de 4 semaines.
  2. 1 cuillère à soupe l origan séché, versez 1 c. l'eau bouillante, puis à tourmenter dans un bain d'eau pendant encore 10-15 minutes. Après avoir mis de côté la décoction et insisté sous le couvercle, filtrer après avoir refroidi le liquide. Divisez la composition finie en trois portions, utilisez trois fois par jour en une seule dose, toujours avant les repas.
  3. Mélangez 1 c. miel liquide avec 1 comprimé de maman. Accepter la structure prête le matin et le soir pendant 4-6 mois sans pauses. Après avoir suivi le cours, vous devez arrêter d'utiliser le produit pendant 2 mois, puis le traitement peut être repris. La dynamique positive n’est observée que lorsqu’on passe le cap.
  4. Logoneurosis est traité avec succès avec des compresses de racine d'angélique, qui doivent être préalablement broyées et bouillies dans une quantité de 50 g dans 400 ml d'eau bouillante. Ensuite, insistez, tendez, utilisez comme une compresse sur la gorge. Cette procédure est effectuée matin et soir pendant plusieurs semaines.
  5. Une telle collection est utile: dans un récipient, combiner 100 g de feuilles d'ortie, des inflorescences de camomille, 50 g de racines d'angélique, des plants de houblon, des feuilles de mélisse, des herbes de bruyère et du millepertuis. Une cuillère à café de la composition finie verser de l'eau bouillante, insistez. Prenez un demi-verre de thé le matin et le soir au lieu de thé ou de jus.

Babymother

Causes et méthodes de traitement du bégaiement chez les enfants de 3 à 4 ans à la maison: exercices de respiration et remèdes populaires

Le bégaiement est un défaut d'élocution associé à l'état psycho-émotionnel d'un enfant de 3 à 5 ans. C'est à cet âge que commence la formation de la parole. L'enfant essaie de répéter des sons, des mots et des phrases individuels derrière les autres. Il est donc particulièrement important de l'aider dans cette période difficile pour lui.

La logonévrose est une contraction convulsive des organes d'articulation, elle se manifeste chez 2% des enfants (plus souvent chez les garçons) avec un rythme renversé, des interruptions, des arrêts et des répétitions dans la parole. Pourquoi un enfant devient-il soudainement l'otage d'une telle maladie?

Les experts recommandent de faire un portrait psychologique. Les plus enclins au bégaiement sont les enfants avec des qualités volitives légères, timides et soumis à des contraintes avec un grand rassemblement de personnes, trop impressionnables, qui aiment fantasmer. Orthophoniste, neurologue et psychologue, déterminent d’abord les causes de l’apparition d’une logonévrose et ne procèdent alors qu’au traitement.

Une visite chez le médecin aidera à créer un portrait psychologique de l’enfant, ce qui, dans certains cas, permettra d’identifier les causes du bégaiement et aidera à faire face à la maladie.

Le bégaiement peut être pondéré au niveau génétique. Si un membre de la famille est en train de bégayer, il est nécessaire de contrôler le développement du langage de l’enfant dès le début, c’est-à-dire environ deux ou trois ans. La faiblesse de l'appareil articulatoire est accompagnée d'impressionnabilité excessive, d'anxiété, de retenue ou de peur.

  • Mère enceinte

Un accouchement difficile ou même le mauvais style de vie imprudent de la mère pendant la grossesse peuvent également affecter la parole du bébé. Généralement, le bégaiement peut être associé à des lésions cérébrales dues à un traumatisme à la naissance, à une asphyxie pendant l'accouchement, à des infections intra-utérines, à une hypoxie fœtale ou à une maladie hémolytique du nouveau-né.

Rachitisme - une violation des systèmes osseux et nerveux, accompagnée d'un manque de minéralisation et d'un ramollissement des os tubulaires. L'enfant devient agité, irritable, craintif et capricieux. Les déformations osseuses provoquent non seulement un inconfort physique, mais aussi psychologique. En conséquence, le stress peut entraîner des troubles de la parole.

Une commotion cérébrale et des blessures à la tête peuvent provoquer un bégaiement non seulement chez les petits enfants mais aussi chez les enfants adultes.

Les troubles alimentaires chroniques et la dystrophie sont l’une des pires causes de logonévrose. L'hypotrophie peut provoquer non seulement un bégaiement, mais également une violation de l'activité respiratoire et cardiaque. Un enfant est une grande responsabilité et par conséquent, les jeunes parents sont obligés d’organiser des soins appropriés et les conditions les plus confortables pour leur développement et leur éducation.

Il existe d'autres troubles de la parole pouvant provoquer un bégaiement chez les enfants: tachilalie (rythme de la parole trop rapide), rhinolalie et dyslalie (méthodes d'élimination de la dyslalie chez l'enfant - prononciation anormale du son), dysarthrie (manque de mobilité des organes de la parole, innervation altérée de l'appareil de parole). Le plus dangereux est la dernière maladie.

Des effets mentaux externes, tels qu'une peur, un stress, une intimidation de la part de parents ou d'étrangers, des conflits avec des pairs peuvent également entraîner une logonévrose (des signes de frayeur chez un enfant, comment la traiter?). Les chocs peuvent être non seulement négatifs, mais aussi trop positifs / joyeux.

De plus, les enfants d'âge préscolaire, les gauchers qui tentent de se sevrer d'écrire pour écrire de la main gauche, peuvent commencer à bégayer, mais ce phénomène est assez rare. L'essentiel est de ne pas faire pression sur l'enfant, car une persévérance excessive, la nervosité et les cris ne feront qu'aggraver la situation.

Les causes du bégaiement ont été clarifiées. Maintenant, le médecin procède à un examen et pose un diagnostic basé sur l'étymologie de la maladie:

  1. La névrose nerveuse est une forme de trouble fonctionnel dans laquelle un enfant ne commence à bégayer que dans un environnement nerveux: anxiété, contrainte, expérience forte, stress, anxiété, peur. Dans de telles situations traumatisantes, la maladie se présente par vagues: l'hésitation convulsive cède la place à une conversation régulière pendant un certain temps, puis s'intensifie à nouveau.
  2. Le bégaiement organique (ou semblable à une névrose) est une conséquence des lésions du système nerveux central. L'enfant ne veut pas dormir, est constamment agité, bouge maladroitement à cause d'une mauvaise coordination et d'une mobilité réduite, commence à parler tard, mais de façon monotone et avec hésitation. Le défaut est permanent et augmente avec la fatigue et le surmenage après des exercices physiques et mentaux actifs.

En outre, il est habituel de distinguer les formes de bégaiement chez les enfants par des convulsions et la nature du parcours. Ainsi, un léger degré de bégaiement est accompagné d'hésitations convulsives - par exemple, lorsque vous répondez à une question inattendue ou déplaisante, l'enfant est nerveux. Avec un degré modéré, l'enfant balbutie constamment pendant un dialogue, mais avec une forme sévère, des hésitations convulsives perturbent toute communication, même un monologue. Par nature, le bégaiement se divise en trois types: ondulé, permanent et récurrent. Identifier le type de bégaiement et son degré relève de la compétence du médecin.

Aux premiers symptômes, il est nécessaire de consulter un spécialiste qui non seulement diagnostique, diagnostique le langage (évaluation du tempo, de la respiration, de la motilité, des convulsions articulatoires, de la voix), mais choisit également la méthode de traitement appropriée. Le Dr Komarovsky recommande un examen approfondi dans tous les cas afin d'éviter d'éventuelles rechutes.

Si des hésitations convulsives de la parole sont associées à des lésions du système nerveux central, un diagnostic par imagerie par résonance magnétique ou électroencéphalographie peut être nécessaire.

La base du traitement est la normalisation des fonctions du cercle de parole - en particulier l’inhibition du centre de Broca. Comment guérir un bégaiement chez un enfant? Il existe plusieurs méthodes efficaces:

  • traitement de la toxicomanie;
  • exercices de respiration;
  • traitement d'hypnose;
  • exercices de logorythmie;
  • De plus, n'oubliez pas de prévenir les sédatifs populaires.

Pour les enfants de 3 ans, en plus de la thérapie générale, des vitamines, des tranquillisants, des sédatifs, des anticonvulsivants, des médicaments nootropes ou homéopathiques peuvent être prescrits. Les extraits de valériane, d’actrice, de Tenoten et d’Actovegin pour enfants sont particulièrement populaires. Le médecin choisira le médicament individuellement.

Tous les parents ne décident pas du traitement par l'hypnose, mais cette méthode est reconnue comme étant la plus efficace. Déjà après 4 à 10 séances avec un hypnologue expérimenté et professionnel, le discours peut être complètement restauré, à mesure que les expériences mentales de l’enfant et les signes profonds de la maladie font l’objet d’une enquête. L'hypnose n'est pas utilisée chez les jeunes enfants.

Les enfants de quatre ans sont déjà capables de répéter les mouvements de leurs parents et d'effectuer des exercices spéciaux qui renforcent le diaphragme, améliorent la circulation cérébrale et développent une respiration nasale et orale appropriée. La gymnastique enseigne aux enfants qui bégaient de contrôler leur respiration, aide calmement et sans hésitation à prononcer des mots et des sons difficiles. Des bains relaxants et des massages sont associés à des exercices de respiration.

La gymnastique respiratoire aide l'enfant à éliminer les incohérences de la parole, lui apprend à contrôler sa respiration et à prononcer plus clairement les mots.

Les exercices de logithérapie sont une nouvelle méthode pour les enfants d’âge préscolaire et scolaire, permettant de combiner des mots et des phrases avec des mouvements et de la musique: par exemple, chanter des chansons pour enfants, écouter de la musique classique, jouer des instruments de musique, lire des comptines. Les cours d'orthophonie aident l'enfant à s'ouvrir, à croire en lui-même et à faire confiance à son superviseur.

Les herbes et les infusions, mieux que n'importe quelle pilule, aident à se calmer et à se détendre. La camomille, le millepertuis, la mélisse, l'ortie sont considérés comme les plus efficaces et les plus inoffensifs pour les enfants.

En cette période difficile de la vie, un enfant qui bégaie devrait se sentir utile et aimé. La famille devrait s’occuper d’une atmosphère chaleureuse et confortable et essayer de contacter son enfant plus souvent pour l’aider. Les conversations doivent être calmes et lisibles, le bébé ne doit en aucun cas être interrompu, sinon il se fermera et refusera «d'ouvrir la bouche» complètement.

Nous devons essayer d'inspirer zaiku à lire des livres à haute voix, cela nous aidera à travailler sur la prononciation correcte. L'essentiel est de ne pas forcer ou surcharger, les cours doivent être intéressants et positifs.

Il est très important de ne pas rater le moment de la formation de la parole, car il est très difficile de corriger et de remédier aux défauts de la parole au cours des étapes suivantes. Il est nécessaire de motiver l’enfant, de lui expliquer ce qui est possible et ce qui ne peut pas, de captiver, d’intéresser et d’enseigner. Quelques conseils pour les jeunes parents:

  1. Observez le mode de la journée et dormez. L'âge le plus capricieux est de 3 à 7 ans. Le bébé doit dormir la nuit et 2 heures le jour. Pour les enfants plus âgés, vous pouvez réduire le sommeil nocturne à 8 à 9 heures la nuit et à une heure et demie le jour. Essayez de vous débarrasser de l’habitude de regarder la télévision le soir avant de se coucher.
  2. Eduquer modérément exigeant et ne pas oublier de louer pour le succès (même certains mineurs). L'enfant doit s'efforcer de connaître quelque chose de nouveau, être confiant et résolu.
  3. Parler avec les enfants, lire ensemble, danser, chanter, faire du sport. L'atmosphère conviviale dans la famille aidera à protéger l'enfant des traumatismes psychologiques. Il est préférable d'empêcher les enfants d'âge préscolaire de communiquer avec les personnes qui bégaient, afin de ne pas prendre exemple sur eux.
  4. Travailler avec un orthophoniste. Le médecin vous indiquera les bons jeux, livres et exercices, apprendra à votre enfant à utiliser sa voix, à parler de manière douce et rythmée.
  5. Ne pas intimider. Certains parents font l'erreur de faire peur à leurs enfants avec des "mamies", en racontant des contes de fées effrayants ou en les verrouillant pour les punir dans la pièce, en particulier dans les pièces mal éclairées. La logonévrose causée par un tel traumatisme psychologique est plus difficile à traiter plus tard.
  6. Attention à la nourriture. Ne pas trop nourrir les aliments sucrés, frits et épicés, il est préférable d’ajouter au régime des légumes et du lait.

La prévention du bégaiement, ainsi que la correction, est un processus très difficile pour les parents. Les enfants d'âge préscolaire sont particulièrement capricieux et susceptibles. Vous devez donc être patient et aider le petit bègue à vaincre la maladie. Soit dit en passant, les exercices de respiration sont utiles pour les adultes, certains exercices aident à la détente et fournissent au corps l'oxygène nécessaire au stress physique et émotionnel actif.

Bon après midi Mon enfant a 4 ans et demi, elle bégaie beaucoup, c'était un peu plus tôt, mais les deux dernières semaines de bégaiement se sont intensifiées. Que faire

Bonjour Olga Tout d'abord, il est nécessaire de déterminer la nature du bégaiement - il peut s'agir de causes à la fois psychologiques et sociales, manifestées par une anxiété et une peur de la prononciation des mots, et organiques (si les symptômes sont apparus à la suite d'une maladie passée). Afin de comprendre ce qui est devenu un catalyseur pour la logonévrose, il est nécessaire de consulter en personne un neurologue et un psychologue. Les tactiques de traitement ultérieures dépendront de la cause identifiée du bégaiement. Il faudra probablement des cours non seulement avec un orthophoniste, mais aussi avec un psychologue pour enfants.

Attention! Toutes les informations du site sont uniquement fournies à titre indicatif et à titre indicatif. Pour toutes les questions de diagnostic et de traitement des maladies, il est nécessaire de consulter un médecin pour une consultation en personne.

Source: un problème assez grave se pose devant les parents - la logonévrose chez les enfants, dont les causes et les facteurs ne sont toujours pas expliqués de manière explicite par les psychothérapeutes, les défectologues et les orthophonistes. La principale manifestation de la logonévrose est le bégaiement. Selon le classificateur international des maladies, le bégaiement est une violation du flux rythmique de la parole, caractérisé par la répétition de syllabes, de mots, de fréquents arrêts ou par un prolongement non intentionnel des sons.

La survenue d'une logonévrose diminue généralement pendant 3 à 5 ans. Cela est dû au développement intensif du système de parole et à sa sensibilité au cours de cette période. Chaque année, la probabilité d'occurrence de ce trouble de la parole diminue: chez les enfants de 5 à 6 ans, elle est de 2% et de 6 à 14 ans - 1%.

L’évaluation de la gravité de la logonévrose est réalisée à l’aide du ratio de deux indicateurs: la fréquence des situations dans lesquelles le bégaiement se manifeste et la force de sa manifestation.

La logonévrose est une forme névrotique de bégaiement qui n'est pas associée à des troubles organiques ni à une pathologie de la structure de l'appareil vocal. Le bégaiement peut être de nature tonique, ce qui est lié à la tension de la parole et à l'impossibilité de surmonter une pause forcée, et à la clonique, ce qui implique un prolongement et une répétition des sons et des syllabes. Il existe un bégaiement tonico-tonique ou mixte, caractérisé par une combinaison de ces deux variations.

En plus du bégaiement, la névrose de la parole s'accompagne de clignotements fréquents, de tremblements de la mâchoire et de tensions dans les muscles du visage. Un enfant qui bégaie est perturbé par le rythme, le tempo, la douceur de la voix et de la respiration, ce qui est à l'origine des crises de l'appareil vocal (larynx, langue et lèvres).

Le bégaiement s'intensifie à la suite de la peur de la communication et de l'expression de ses pensées. Pendant une certaine période, ses manifestations peuvent être absentes, le discours de l’enfant reste lisse. Mais au moment du stress émotionnel élevé ou dans une autre situation, psychologiquement complexe, la logonévrose devient aiguë, l'intensité des symptômes augmente. Plus un enfant est inquiet, plus le facteur traumatique de la situation est élevé, plus les manifestations du bégaiement sont fortes, formant une chaîne stable et inconditionnelle de logonévrose: bégaiement - peur - bégaiement - peur.

Facteurs influençant la formation de groupes à risque:

  1. Déficits du système nerveux central associés à des pathologies du développement prénatal, blessures à la naissance et maladies subies à un âge précoce;

Système nerveux labile, qui se traduit par des pleurs, l'anxiété, l'irritabilité;

Caractéristiques individuelles du développement de la parole (un rythme plus intense de développement de la parole phrasale peut provoquer l'apparition de bégaiements, ainsi qu'une introduction pointue à l'utilisation d'une deuxième langue, alors que l'enfant n'a pas encore maîtrisé la sienne); faiblesse génétique des mécanismes centraux de la parole. les enfants, les causes et les facteurs d'élimination doivent être étayés par l'influence supplémentaire aiguë de l'influence externe pathogène.Avant le développement de la parole chez l'enfant et la désinhibition du système nerveux, Performan sons qui sont poussèrent floues ou froissés, des défauts physiques qui peuvent former un « corbeaux blancs » complexes et un sentiment de dévalorisation.

  • Des exigences déraisonnablement élevées;
  • Attitude excessivement stricte à l'égard de l'enfant, carpe, contrôle, absence de stratégie unifiée en matière d'éducation, exigences contradictoires
  • Absence de contact émotionnel, froid dans les relations avec les êtres chers et les proches, manque de soutien et de soins;
  • Blessure mentale, stress chronique ou aigu. Caractéristiques de l'atmosphère et du microclimat dans lesquels l'enfant se trouve le plus souvent (situations traumatiques dans la famille, conflits chroniques dans l'équipe des enfants).

La logonévrose, traitement à domicile pouvant donner de bons résultats avec une exposition régulière, est soumise à des voies de correction:

L’orthophonie vise à assouplir la parole pendant le bégaiement, à établir l’articulation correcte et le rythme rythmique de la parole, à éduquer la douceur. Tâches en classe, d'abord sous la forme d'une collaboration avec un orthophoniste. Les exercices deviennent plus complexes au fil du temps. L'enfant doit répéter de manière indépendante les histoires qu'il a entendues. Les compétences acquises au cours des cours de rattrapage sont renforcées lors de la communication avec les autres.

Partie du travail correctionnel visant à des exercices pour le diaphragme et les cordes vocales. De tels exercices permettent à la voix et à la parole de devenir plus libres. La formation du diaphragme aide à rendre les cordes vocales plus élastiques, ce qui les ferme étroitement lorsque vous parlez. Le complexe d'exercices de respiration se termine par des tâches de relaxation.

Les méthodes de médecine alternative, combinées à d'autres moyens d'influence corrective, peuvent avoir une influence positive sur la logonévrose chez l'enfant. À l'aide de cours d'acupression réguliers, déterminés par les caractéristiques du flux et la complexité du bégaiement, vous pouvez rétablir la régulation nerveuse de la parole. Ce qui aide à corriger et éliminer ses défauts.

Un complexe spécialement développé de programmes informatiques permet de synchroniser le travail des centres auditifs et de la parole. Le traitement d'une logonévrose à l'aide d'un ordinateur est effectué comme suit: le patient répète des mots et des phrases dans le microphone, et le programme retarde son discours en se reproduisant un peu plus tard. Ayant entendu sa voix, l'enfant s'adapte à son son. Des classes constantes avec des programmes informatiques sont capables d’améliorer le débit de la parole, de le rendre fluide et continu.,

Routine quotidienne claire et correcte. Avant le coucher, les adultes devraient limiter la visualisation des programmes de télévision et des films. Surtout ceux qui peuvent agir sur le système nerveux excitant.

Créer une atmosphère favorable à la maison. Éliminer les mesures disciplinaires strictes et les punitions, éliminer les divergences dans les exigences applicables à l'enfant, les réduire à un seul système.

Ne vous concentrez pas sur les manifestations des défauts de la parole, ne les pointez pas, n'elève pas l'enfant et ne le corrige pas s'il dit mal. De plus, il est impossible de faire cela avec des étrangers. Ce comportement des adultes ne peut qu'aggraver la gravité du problème.

Émotions positives. L'enfant doit comprendre que dans tous les cas, il est le bienvenu et important pour ses parents, il est aimé et pris en charge. La logonévrose ne fait pas de l'enfant une personne imparfaite et défectueuse. Cela doit être démontré constamment, renforçant la confiance de l’enfant en lui-même et sa force.

Atmosphère favorable externe. Un environnement stressant, un microclimat stressant, agissant sur le moral d'une personne déprimante, atténuent tout effet sur l'entraînement et les exercices. Il est nécessaire de maintenir une atmosphère favorable à la maison afin de créer un environnement émotionnel calme et bienveillant dans lequel il sera confortable de travailler et de se détendre.

Source: les enfants ont le syndrome du bégaiement connu de tous - un trouble de la parole convulsif, qui ne permet pas de prononcer les sons dans le bon ordre. Un enfant souffrant de logonévrose ne ressent pas de sensations douloureuses au cours du processus de parole, mais ressent un inconfort psychologique important.

"Zaika" n'est pas disponible expression calme de leurs pensées, l'enfant est inquiet et honteux de ses caractéristiques. Les logoneuroses sont complètement traitables. L’efficacité du traitement dépend du désir du patient de se débarrasser du bégaiement.

Il existe une forme tonique et clonique de logonévrose. Parfois, il se forme une forme mixte de la maladie, dans laquelle les signes toniques et cloniques apparaissent dans la même mesure.

Chez un enfant atteint de logonévrose tonique, il y a des pauses involontaires dans le processus de la parole. Les sons sont prononcés de manière longue et prolongée.

Dans la neuronévrose clonique, le discours de l’enfant comprend de fréquentes répétitions obsessionnelles: verbales, sonores.

Les causes physiologiques du bégaiement résident dans l'incohérence de l'appareil de production de parole et du système de contrôle du processus de parole. Une certaine région du cerveau responsable des fonctions de la parole ne fonctionne pas correctement.

Le bégaiement peut être causé par des maladies du système endocrinien, des maladies infectieuses graves. Mais les causes psychologiques sous-jacentes sont enracinées dans des bouleversements mentaux antérieurs - alarmes, traumatismes mentaux, dépressions nerveuses.

Peut-être le coupable méthodes d'éducation strictes et accablantes, pratiquées par les adultes. Quelles que soient les causes du développement de la maladie, la présence de telles caractéristiques empoisonne la vie de nombreux enfants.

Dans la plupart des cas, le bégaiement se produit pendant la période de formation de la parole primaire à l'âge de 3 à 5 ans. Un autre groupe d'adolescents à risque entrant dans la phase de puberté.

Les symptômes de logonévrose sont exprimés:

  • pauses forcées;
  • difficulté à prononcer ou à répéter fréquemment des sons, des syllabes, parfois des mots;
  • spasmes de composants d'appareils de parole (lèvres, langue, muscles laryngés);
  • convulsions articulatoires.

Les symptômes apparaissent plus vifs dans les moments de détresse émotionnelle ou de choc nerveux.

  • grimaces convulsives;
  • tension des muscles faciaux, des tics;
  • l'enfant cligne des yeux;
  • les lèvres tremblent;
  • la respiration est interrompue par des convulsions, provoquant un manque d'air.

Il existe également des symptômes névrotiques sous la forme de:

  • stress mental;
  • anxiété;
  • humeur dépressive;
  • la peur;
  • des sentiments d'infériorité;
  • transpiration excessive;
  • troubles du sommeil;
  • réduction de l'appétit.

Les symptômes apparaissent plus clairement à mesure que la maladie progresse. Le stade initial est caractérisé par des troubles épisodiques. Au fil du temps, les symptômes s’enracinent, deviennent permanents, intenses, se manifestent plus souvent, en particulier lors de l’excitation nerveuse.

Les formes sévères de logonévrose créent une peur obsessionnelle dans l'esprit d'un enfant - la logophobie est un trouble de la parole persistant.

Le traitement du bégaiement chez les enfants est plus psychothérapeutique. En l'absence de lésion cérébrale organique, aucun traitement médicamenteux n'est nécessaire.

Le traitement d'orthophonie libère le langage des tensions, élimine les défauts de prononciation, donne une articulation claire, rend le discours fluide et expressif.

Le traitement primaire a lieu avec l'aide d'un orthophoniste, puis l'enfant devra s'exercer de manière indépendante à la parole. Pour consolider l'effet, le patient a la possibilité de s'exercer à communiquer simplement avec d'autres enfants.

La difficulté des exercices déterminera le degré de troubles de la parole chez un enfant.

Le traitement par techniques respiratoires vise à développer la force, la liberté et le naturel de la voix. L'effet thérapeutique s'étend aux organes de la parole et de la respiration simultanément.

La formation du diaphragme a un effet bénéfique sur le processus de vocalisation, la respiration s’approfondit, les cordes vocales deviennent plus mobiles, se croisent plus étroitement lors de la prononciation des sons.

Le traitement par techniques respiratoires est généralement associé à des exercices de relaxation.

La nécessité d'un traitement par acupression dépend de la complexité de la logonévrose. L’essence de la procédure est d’affecter certains points d’acupuncture du dos, du visage, de la poitrine et des jambes.

Le traitement du bégaiement avec un massage ponctuel rétablit la régulation nerveuse de la parole, l’effet est perceptible après le premier traitement.

Il existe des néo-techniques spéciales - des programmes informatiques dont la tâche est de synchroniser les centres auditifs et de la parole du patient. En faisant de l'exercice en utilisant des techniques informatiques, l'enfant acquiert progressivement la capacité de parler sans à-coups, sans hésitation.

Un traitement complet peut être complété par des médicaments anticonvulsivants, des tranquillisants, des médicaments nootropes anxiolytiques (Tenotten pour enfants).

Parfois, des neutralisants sont utilisés pour éliminer l’effet de blocage des substances qui restreignent les fonctions normales des centres du système nerveux. Si l'enfant ne peut pas surmonter la tension nerveuse, prescrivez des tisanes et des teintures apaisantes.

La prévention des logonévroses est appropriée du point de vue de la source neuropsychiatrique de ce type de trouble. Des principes de vie simples peuvent réduire qualitativement le risque de maladie ou prévenir l'apparition du bégaiement en général:

  • Protégez l'enfant des traumatismes psychologiques et des chocs nerveux.

Le style d’éducation dominant, les inhibitions catégoriques partout et partout, la pression émotionnelle, la séparation forcée des êtres chers, les peurs ne sont pas pour votre enfant si vous voulez le voir en bonne santé et heureux.

  • Essayez de filtrer le flux d'informations dans lequel se trouve l'enfant.

Les émissions de télévision et les livres (dans lesquels des termes complexes sont utilisés, des mots étrangers ou un vocabulaire non standard) ne sont pas adaptés à l'âge peuvent causer le bégaiement.

  • Observez le mode, équilibrez le pouvoir.

Un mode de vie sain, un sommeil réparateur, des promenades, des aliments riches en micro-éléments et en vitamines préservent la santé somatique.

L'amour et le soin de l'enfant ne s'expriment pas en une permissivité illimitée. Sinon, la moindre interdiction ou refus se transformera en un traumatisme psychologique. Mais votre bébé devrait se sentir en sécurité. Tu es son monde.

Source: (bégaiement névrotique) - trouble de la névrose motrice caractérisé par une violation de la douceur, du rythme et du rythme de la parole. Ceci est dû aux contractions convulsives des fibres musculaires impliquées dans l'acte de langage. Cette pathologie est très fréquente chez les enfants. Le bégaiement à court terme se produit chez 4% des enfants. Parfois (dans 1% des cas), la maladie est persistante. Plus fréquent chez les garçons que chez les filles. La période critique tombe à l'âge de 4-5 ans, quand il y a une formation intensive de la pensée. Le risque de bégaiement augmente également pendant la formation de la parole (2-3 ans).

Les crises de bégaiement deviennent fréquentes après les maladies infectieuses passées, le surmenage.

Le bégaiement peut être aigu ou sporadique. Son apparition est souvent précédée de divers troubles névrotiques (peurs, tics, énurésie nocturne, troubles du sommeil, etc.). À l'avenir, il peut être inversé ou enregistré comme un état névrotique avec le syndrome du bégaiement, qui comprend divers troubles asthéniques, phobiques (phobie - peur), dépressifs et manifestations autonomes. Dans la période initiale de la maladie, des convulsions toniques apparaissent dans les muscles respiratoires et vocaux, puis des convulsions apparaissent dans les muscles articulaires (responsables de la reproduction des sons). À l'avenir, divers mouvements de parole associés aux muscles du visage, du cou et des bras sont identifiés.

La logonévrose peut avoir une gravité différente - des défauts d'élocution prononcés qui entravent la communication, au lissage d'une parole simple. Le bégaiement augmente avec l'excitation, le stress émotionnel. Dans le cadre familier pour l’enfant, à la maison, lorsqu’il communique avec la famille et les amis, cela devient presque imperceptible.

Après 1-2 ans, les enfants commencent à remarquer leur trouble de la parole et en sont timides. Ils refusent de prendre part aux discours, essayent de ne pas parler en présence d’étrangers. Les enfants plus âgés peuvent développer une peur de la parole (logophobie), ce qui rend difficile les études à l'école et l'apprentissage du programme scolaire.

À l'adolescence, la réaction au défaut d'élocution est encore aggravée. Sur cette base, des enfants affaiblis présentant certains traits de caractère développent une formation de personnalité névrotique, dont la structure comprend le bégaiement, une humeur basse, un changement pathologique de caractère.

L'évolution de la maladie a le caractère d'une vague avec des périodes d'exacerbation des symptômes. Chez de nombreux patients, il est prolongé, mais dans la plupart des cas, pendant la période de la puberté, le bégaiement disparaît ou disparaît. Il est associé à la maturation du système nerveux et des centres moteurs de la parole. Les mécanismes compensatoires jouent un certain rôle. Cependant, chez 10% des patients, les symptômes de la maladie persistent toute la vie.

Le diagnostic de "logonévrose" est basé sur le tableau clinique, l'historique de la maladie. Le spécialiste examine et examine l'enfant. Pour éliminer la pathologie organique du système nerveux, il faut prescrire l'électroencéphalographie, la tomodensitométrie, l'IRM, etc. Le médecin établit un diagnostic différentiel de la logonévrose avec d'autres types de bégaiement, car la gestion du patient en dépend.

Traitement de la logonévrose

Le traitement d'un enfant souffrant de bégaiement devrait être précoce et complet. Elle est réalisée en ambulatoire, en semi-hôpital en orthophonie. Dans les cas de résistance sévère, la thérapie est effectuée dans les services d'orthophonie spécialisés des cliniques psychiatriques. À la première étape, la cause du bégaiement est clarifiée, ce qui doit être éliminé.

Si le bégaiement est associé à un traumatisme mental, il est recommandé au début du traitement d’observer un mode silence pendant 7 à 10 jours, suivi de l’activation progressive de l’activité de la parole de l’enfant. Dans la famille, il doit également y avoir un régime spécial de la parole. Dans ce cas, la charge de parole est limitée, le discours de tous les membres de la famille doit être lisse, lent et calme. Vous ne pouvez pas attirer l'attention de l'enfant sur le manque de parole ou commenter à ce sujet. Il est recommandé de protéger l'enfant de la surcharge mentale, du surmenage. Dans les cas de bégaiement graves ou prolongés, une psychothérapie individuelle ou de groupe et un entraînement autogène sont utilisés. Tous les types de psychothérapie sont conduits dans le but d'améliorer l'état émotionnel de l'enfant, de surmonter les peurs, de former la bonne attitude face au problème et la possibilité de le résoudre.

Ce type de traitement commence après la stabilisation de l'état et l'élimination des troubles névrotiques. Lors de sessions d'orthophonie avec un enfant, l'orthophoniste ne doit pas se focaliser sur les défauts d'élocution, car cela pourrait augmenter les troubles de la parole. Chaque patient est sélectionné pour une série d’exercices spéciaux qui l’aplanissent et aident à éliminer le bégaiement.

  1. Physiothérapie (voir ci-dessous).
  2. Exercice thérapeutique.
  3. Traitement de la toxicomanie:
  • les sédatifs (à base de valériane, d’agripaume, de mélisse, etc.);
  • tranquillisants (seduxen, elenium).

Le traitement avec des facteurs physiques complète le facteur principal, aide à stabiliser le système nerveux, apaise l'enfant et améliore son état psycho-émotionnel.

Aux fins de sédatif, ils sont prescrits:

Pour normaliser le travail des muscles d'articulation sont effectués:

La logonévrose est un problème assez grave dans la vie d'un enfant qui, avec une longue existence, conduit à des troubles mentaux. Les parents doivent comprendre qu'il n'est pas nécessaire d'attendre lorsque le bégaiement "s'en va tout seul", car il est très difficile et parfois impossible de résoudre ce problème seul. Dans le même temps, le patient peut présenter une pathologie plus grave du système nerveux. C'est pourquoi, dès les premières manifestations de la maladie, il est nécessaire de consulter un médecin, qui vous aidera à rechercher et à éliminer la cause du bégaiement, à vous prescrire le traitement approprié.

La chaîne de télévision "Belarus 1", l'émission "Children's Doctor", le numéro de "Bégaiement chez les enfants":

Svetlana Tomilina, orthophoniste, parle du bégaiement:

Source: septembre 2012.

Le sujet de ce matériel est le bégaiement chez les enfants et les méthodes de traitement de cette maladie avec des remèdes médicaux modernes et éprouvés à la maison.

Le bégaiement (le nom médical est logonévrose) chez les enfants résulte du fait que le fait de tordre, d'étirer et de répéter des mots provoque une tension musculaire ou des crampes dans l'appareil de langage chez les bébés et perturbe la douceur de la parole. Dans ce cas, le bégaiement chez l'enfant peut être accompagné de convulsions des cordes vocales, de la langue et même des lèvres, ainsi que d'une insuffisance respiratoire. Les enfants ont beaucoup de difficulté à parler et l'auditeur, lorsqu'il perçoit un tel discours, doit faire beaucoup d'efforts. En essayant de se débrouiller seuls, les enfants provoquent encore plus de bégaiement. Avant de prescrire le traitement du bégaiement chez un enfant, il est nécessaire de procéder à un examen approfondi par des spécialistes (orthophoniste, psychologue, neurologue pour enfants) afin d'identifier la cause du défaut désagréable de l'appareil vocal.

En règle générale, la principale raison du bégaiement est un système nerveux faible, qui est causé par un certain nombre de facteurs néfastes, tels qu'une maladie du système nerveux des parents de l'enfant; le tabagisme et la consommation d'alcool pendant la grossesse, qui entraînent des problèmes de circulation cérébrale chez le fœtus et une intoxication générale, entraînent une perte de sommeil provoquée par des cauchemars et des peurs, une irritation et des larmes accrues, une faiblesse physique générale et une énurésie. Comment se débarrasser complètement du bégaiement et quelles mesures devrait-on prendre en premier lieu pour que l'enfant puisse parler normalement, sans effort ni nervosité?

L'enfant commence à craindre Koschey, les fantômes et autres personnages négatifs.

Si le bégaiement chez un enfant a été causé par des conséquences neurologiques, il est nécessaire de contacter un neurologue qui vous prescrira des médicaments qui aident à améliorer l'activité cérébrale. Ce n'est qu'alors qu'un orthophoniste développera un programme spécial de traitement complexe. De telles mesures ne sont nécessaires qu'en cas de besoin grave, car les médicaments ont de nombreux effets secondaires pouvant nuire à la santé du bébé.

Malheureusement, le bégaiement chez les enfants est une affection très courante et les enfants qui bégaient ne grossissent que chaque année. En aucun cas sur le différer la solution au problème sur le brûleur arrière. Plus tôt vous consultez un orthophoniste et un psychologue et commencez dès que possible un traitement complet, plus la probabilité de vous débarrasser de la maladie est élevée et permanente.

articulatoire, vocal, respiratoire.

Si le bégaiement se manifeste chez un enfant déjà âgé de 2 à 3 ans, alors le traitement en petits groupes, suivi par un orthophoniste pour enfants, est très efficace. Les cours ont généralement lieu 2 à 3 fois par semaine tout au long de l’année.

Mais là, il est nécessaire de rester complètement silencieux pendant trois jours au début, mais généralement pendant deux ou trois semaines. Il y a une nette amélioration, j'ai presque terminé ce cours.

J'espère que quelqu'un va aider et mon conseil

Lorsque j'étais contrarié par Internet, je cherchais des informations, j’attachais une attention particulière aux livres de Svetlana Skoblikova - Bégaiement face à face et bégaiement de questions et de réponses. Ici, grâce à l’auteur de l’information, une centaine de conseils pratiques, je suis ravi, je pense que ce serait très utile pour tout le monde de se familiariser.

La source: (logonévrose) chez les enfants est due à une tension ou à des crampes dans l'appareil de la parole, qui contribuent au bégaiement, à l'étirement et à la répétition des mots. La parole lisse est perturbée.

Le bégaiement chez l'enfant s'accompagne de convulsions des cordes vocales, de la langue, des lèvres et d'une insuffisance respiratoire. Les enfants souffrent en parlant.

Dans un effort pour faire face au bégaiement, les enfants aggravent la situation. Avant de commencer le traitement, les parents doivent montrer à l'enfant un orthophoniste, un psychologue, un neurologue.

Quel est le traitement du bégaiement chez les enfants à choisir à la maison?

Lorsque le bégaiement violait le rythme, le tempo, la douceur de la voix, la parole, la respiration. Apparaît souvent soudainement et augmente. La logonévrose peut ne pas se manifester longtemps et se produire dans une situation stressante.

  1. Physiologique. Maladies du système nerveux associées à un traumatisme à la naissance, à une prédisposition héréditaire et à d'autres facteurs. Le bégaiement est dû à des anomalies dans les régions sous-corticales du cerveau. La maladie est provoquée et les maladies de la parole (pharynx, larynx, nez), la fièvre typhoïde, la rougeole, la coqueluche, le rachitisme.
  2. Psychologique. Soudain, un choc psycho-émotionnel fort. De nombreux cas de bégaiement chez les enfants de plus de trois ans sont associés à un comportement inapproprié des animaux.
  3. Social. Le travail insuffisant des parents sur la formation de la parole du bébé provoque des bavardages. La prononciation du son est cassée, les mots sont prononcés à l'expiration. Le bégaiement peut se produire lors de l’étude simultanée de plusieurs langues et surcharger l’enfant de matériel éducatif. Surtout si le matériau ne correspond pas à l'âge. Attitude trop stricte des parents envers l'enfant.
  4. Parfois, la formation d'un gaucher à un droitier peut également provoquer un bégaiement.
  • surmenage;
  • les maladies;
  • troubles dans la famille, à l'école;
  • excès d'aliments protéinés;
  • l'infraction survient pendant la période de croissance des dents, à l'âge de transition;
  • maladies infectieuses;
  • prolifération des végétations adénoïdes, obstruant la respiration nasale.

Les manifestations externes diffèrent selon la cause, la gravité. Mais il y a des signes communs:

  1. Crampes de la parole. L'enfant commence à répéter les premières lettres ou syllabes des mots: mm-machine, k-to-vache. Il est également possible de former un bégaiement persistant avec des pauses, des échecs de la parole: “p. rivet, à... oshka. "
  2. La respiration est altérée. Les enfants qui bégaient ne travaillent pas le diaphragme, la respiration est superficielle.
  3. Intonation incorrecte. La parole devient monotone, inexpressive, sans émotion. Intonation et contenu ne correspondent pas. Une personne avec un bégaiement semble parfois irritable et grossier.
  4. Modifications de la sphère mentale résultant de certaines réactions du corps: transpiration, rougeur des joues, rythme cardiaque rapide, peur de parler en public, énurésie, tics nerveux, hyperactivité, trouble du déficit de l'attention, manque d'appétit et sautes d'humeur.

Comment guérir un bégaiement chez un enfant?

Le traitement du bégaiement chez les enfants d’âge préscolaire comprend un certain nombre d’activités visant à renforcer le système nerveux de l’enfant et à développer les compétences pour la parole.

Atmosphère favorable dans la famille - l’aspect principal qui devrait aider le bébé à guérir. L'atmosphère doit être conviviale et calme. Si les parents veulent pleinement communiquer avec un enfant qui bégaie, cela l'aidera plus rapidement que les médicaments.

Le bégaiement se produit souvent pendant le développement intensif de la parole, dans 2-3 ans, lorsqu'il est très difficile de diagnostiquer un problème. Comment sauver un enfant du bégaiement à la maison?

  1. Il faut sauver l'enfant de la situation traumatique de la psyché. Si cela se produit à la maternelle, il est nécessaire de refuser temporairement de lui rendre visite (au moins 1 à 2 mois). Une action rapide améliorera les perspectives.
  2. Parfois, l’enfant est aidé par un changement de décor, un déménagement, un voyage à la campagne, un voyage, la mer.
  3. Les maisons devraient être en mode conversation. Lorsque les symptômes s'aggravent, vous pouvez jouer au "silence" et communiquer avec l'enfant par des gestes.
  4. Les enfants ne doivent pas lire des livres qui ne correspondent pas à son âge. Vous ne pouvez pas lire de contes effrayants pour lui la nuit. L'enfant aura en permanence peur de quelque chose. Vous devez commencer par regarder les images. Vous pouvez inventer vos propres histoires.
  5. Les programmes de télévision et les dessins animés fatiguent et excitent l'enfant. Surtout vu au coucher ou ne convient pas à son âge.
  6. Si les parents gâchent excessivement un enfant et répondent à tous ses caprices, une simple contradiction avec ses désirs peut traumatiser son psychisme.
  7. Les conditions requises pour l'enfant doivent correspondre à son âge.
  8. Vous ne pouvez pas surcharger avec beaucoup d’impressions pendant la période de récupération. En outre, le non-respect du régime à ce stade peut entraîner un bégaiement.
  9. Les parents ne doivent pas intimider le bébé, mais en laisser un dans la pièce, surtout s'il est mal éclairé, pour punir. En guise de punition, vous pouvez le forcer à rester assis tranquillement sur une chaise pendant un certain temps ou à refuser la participation à votre jeu préféré.
  10. À la maternelle ou à l’école, les responsables de l’éducation ou les enseignants doivent entrer en contact avec un enfant qui bégaie, essayer d’éliminer les causes de cette maladie et ne pas se concentrer sur cette pathologie. Il est nécessaire de s'assurer que les autres enfants ne le taquinent pas.
  11. Il est nécessaire de parler clairement et en douceur à l'enfant, de ne pas lui arracher un mot, de ne pas se presser. Mais vous ne pouvez pas parler des syllabes ou chante.
  12. Il devrait être traité exactement, ne surestimez pas les exigences. Il bénéficiera d'un rapprochement avec les enfants les plus équilibrés. Il les imitera et apprendra à parler de manière expressive et fluide.
  13. Les enfants qui bégaient ne sont pas impliqués dans des jeux qui pourraient causer ou exiger un discours individuel des participants. Mais, dans le même temps, ces enfants bénéficieront de jeux de danse en rond ou de jeux nécessitant des réponses chorales.
  14. Un enfant qui bégaie ne devrait pas être demandé en premier en classe. Il vaut mieux lui demander après l'élève qui a bien répondu à la question. Si l'enfant répond, bégaie ou ne peut pas commencer, l'enseignant doit aider à prononcer une phrase ou à la détourner avec une autre question.
  15. Cours très utiles musique, danse, chant. Ils développent une respiration correcte de la parole, un sens du tempo, du rythme.
  16. Les enfants atteints de bégaiement devraient toujours être sous la surveillance d'un orthophoniste et d'un neuropsychiatre.
  17. Si le bégaiement a commencé en raison de la jalousie d'un frère ou d'une soeur plus jeune, la mère devrait accorder suffisamment d'attention à son aîné pour qu'il puisse s'occuper de sa famille. Vous pouvez lui donner ses vieux jouets, s'il le souhaite.
  18. Jeux de société, cubes, loto, mosaïque, constructeurs, dessin (n'importe où et n'importe où) aident. Vous pouvez dessiner avec le doigt sur le verre embué, avec craie, paume, aquarelle, gouache, pinceau et sans. Améliore la motilité des doigts. Modélisation utile de l'argile, argile. L'argile est malléable, l'argile peut activer certains obstacles physiques. Apaisez-vous avec de l’eau, du sable ou de la neige.
  19. Beaucoup d'enfants bégaiement peuvent parler sans hésiter avec de jeunes enfants, des jouets, des animaux ou avec un masque sur le visage. Vous pouvez inventer des performances et donner à l'enfant le rôle d'une personne courageuse et indépendante. Vous pouvez utiliser des masques d'animaux ou des personnages de contes de fées. De telles performances sont utilisées dans la technique de la thérapie de jeu. Les tensions nerveuses et les peurs sont éliminées, les conflits de personnalité sont résolus.
  20. Si le bébé est au bord de l'hystérie ou pleure, il ne devrait pas parler à haute voix. Sob provoque la répétition de syllabes et de mots, même chez les adultes. L'enfant doit être rassuré, distrait, ramassé. Il devrait savoir et sentir que maman est toujours là et le protéger.
  21. L'enfant n'a pas besoin de se précipiter. Si vous devez vous dépêcher pour ne pas être en retard, il est nécessaire de mieux organiser votre temps ou de l'aider rapidement à manger ou à s'habiller.
  22. Si le bébé ne veut absolument pas dormir pendant la journée, ne le forcez pas.
  23. Certains enfants bégaiement tournent de petits objets dans leurs mains. Cela les aide à se libérer du stress.

Les exercices de respiration pendant le bégaiement chez les enfants rendront la voix plus naturelle et plus libre. L'exercice a un effet bénéfique sur l'ensemble du système respiratoire.

Le diaphragme est entraîné, le processus de vocalisation est impliqué, la respiration devient plus profonde et les cordes vocales sont plus mobiles.

  • Ne vous engagez pas dans une pièce poussiéreuse ou humide.
  • vous ne pouvez pas faire après un repas;
  • l'enfant devrait être vêtu de vêtements amples qui ne restreindraient pas le mouvement;
  • l'enfant ne doit pas être surchargé de travail, les cours doivent être reportés en cas de maladie;
  • dispenser des cours et du rythme;
  • inspirez doit être court et pointu, expirez - calme, silencieux;
  • les mouvements doivent être uniquement à l'inspiration, à un rythme soutenu;
  • compte en gymnastique pour 8, considérez mentalement;
  • les exercices de respiration sont effectués debout, assis, même allongés.

Exercices pour la correction du bégaiement:

  1. "Palm". Tenez-vous droit, les bras pliés sur les coudes, montrant les paumes au public et pointant les coudes vers le bas. Faites une courte respiration bruyante en pliant les paumes. Puis une expiration silencieuse et libre. Effectuer 2 fois 4 respirations. Pause entre eux en 4 secondes, haut la main.
  2. "Chasers". Tiens-toi droit, les poings serrés, serrés à la taille. Ils enfoncent leurs poings en inspirant, tendent les épaules, étirent les bras au sol. Effectuer 8-12 fois. Ne pas lever les poings au dessus de la ceinture.
  3. "Pompe". Tenez-vous droit, les jambes légèrement écartées pour la largeur des épaules. Vous devez tendre les bras au sol, en même temps vous pencher en avant et prendre une respiration bruyante. Le dos est arrondi. Effectuer 4 mouvements, répété 12 fois.
  4. "Chat". Tenez-vous droit, les bras le long du corps, les jambes écartées de la largeur des épaules. Squat, comme si dansant, fait en même temps un virage à droite et une haleine bruyante. Redressez-vous et faites une expiration silencieuse. Squat encore avec un virage à gauche. Répétez 12 fois pour 8 respirations.
  5. "Hug les épaules." Les bras pliés dans les coudes et dirigés vers le bas. Inspirations bruyantes, bras se serrant brusquement par les épaules, libre expiration. Effectuer 12 fois en 8 respirations.
  6. "Pendule". Pieds largeur des épaules. Penchez-vous en avant, tendez vos mains vers le sol, respirez bruyamment. Penchez-vous en arrière, inspirant brusquement.
  7. "Tourne la tête." Pieds largeur des épaules. La tête est tournée vers la droite simultanément avec une inhalation bruyante. Tournez la tête à gauche simultanément avec une expiration imperceptible. Ne devrait pas être fait avec des interruptions et des pauses.
  8. "Les oreilles." Pieds largeur des épaules. Effectuez une inclinaison de la tête à droite, oreille contre épaule, avec une respiration bruyante dans le nez. Après l'oreille gauche à l'épaule, inspirez. Secouez un peu la tête d'un côté à l'autre. Regarde devant toi.
  9. "Tête pendule." La tête est abaissée, regardant le sol avec un souffle prononcé. Lève la tête, regarde le plafond, souffle bruyant. Expiration invisible simultanément au transfert de la tête dans une autre position.
  10. Rouler. Le pied gauche est placé en avant, le droit derrière l'orteil. Accroupi, porter le poids du corps sur la jambe droite avec une inhalation bruyante. J'exhale, m'accroupis, porte du poids sur ma main gauche en inspirant.
  11. "Étape avant". Pieds largeur des épaules. La jambe gauche est levée à la taille, pliée au genou. La chaussette du pied gauche est tirée au sol. S'accroupir facilement sur la jambe droite en même temps avec une respiration saccadée. La même chose se fait avec le pied droit. Le dos doit être droit, regardez devant vous, ne penchez pas la tête. Un souffle sec doit aller avec un mouvement brusque, l'expiration doit être calme et imperceptible.
  12. "Pas en arrière". La jambe gauche est brusquement tirée en arrière, ils s'accroupissent facilement sur la jambe droite. Souffle bruyant. Même avec le pied droit. Faire 4 exercices, 8 approches.

Comment supprimer le bégaiement à l'aide d'orthophonie et d'exercices logorythmiques?

Exercices d'orthophonie visant à améliorer la mobilité de l'appareil articulatoire. La parole devient claire.

Les exercices doivent être répétés à chaque occasion et l'enfant doit en profiter.

La loghythmie utilise des exercices accompagnés de musique et de mouvements. Vous devez commencer par des exercices de respiration:

  1. Gonflez les bulles de savon.
  2. Soufflez hors de pissenlits, de peluches ou de coton à partir d'une feuille de tétrade.
  3. Souffler sur un bateau en papier. Il est autorisé à entrer dans le bassin d'eau, puis l'enfant doit souffler, en compétition, pour que son bateau puisse continuer sa route. Si vous soufflez plus de 7 secondes, l'enfant commence à avoir des vertiges.
  4. Gonflez les joues et tenez les oreilles. Montrer et cacher la langue. Un peu grimaçant devant le miroir.
  5. Gonflez les balles. Achetez des ballons multicolores et gonflez-les avec votre enfant. Puis soufflez et gonflez à nouveau.
  1. L'enfant marche en cercle et à chaque étape dit: «Nous sommes des manèges, opa-opa-opa-pa-pa, tatati-tati-tata».
  2. Saute du pied droit et du pied gauche en prononçant à tour de rôle: «« Clap-top-clap! Ouf-af! Up-tskapap! Tap-type-rap-rop-chick-chick! "
  3. Le parent fait un geste rythmique de ses mains (en tant que chef d'orchestre) et l'enfant prononce tous les mots, syllabes, voyelles.
  4. Un enfant frappe dans ses mains à chaque son de voyelle. Si cela s'avère être le cas, un claquement de pied est ajouté à chaque son de voyelle. L'enfant ne doit pas avoir peur ou être timide.
  5. Ils proposent à l'enfant de lire un court poème pour enfants avec une musique calme. L'enfant ne doit pas briser le rythme. Progressivement, sous réserve de la réussite de cet exercice, prenez des vers de plus en plus longs et complexes. Un enfant peut réciter un poème qu’il connaît, mais doit s’adapter à la musique classique ou instrumentale.
  6. Les poèmes sont utiles pour “claquer”. Coton à faire sur une partie forte du verset: "Notre Tanya pleure fort..."

En outre, en combinaison avec d'autres exercices, des exercices de voix et d'articulation vous seront utiles.

Pour débarrasser l'enfant du bégaiement, ils effectuent un massage spécial. Cela aidera à éliminer l'acupressure logonévrose. L'acupression chez les enfants pendant le bégaiement rétablit et régule le centre de la parole.

Le spécialiste appuie sur l’acupuncture (points sensibles) de la tête, du cou et des épaules. Ne pousse que le bout des doigts, effectue des massages circulaires.

Ce massage soulagera les muscles faciaux et soulagera le système nerveux. Les mouvements doivent être lisses et prudents, sinon les ligaments pourraient être endommagés.

Masser les petits enfants dès les premiers symptômes du bégaiement. Pour les thérapies de bien-être en général, un massage complet du corps est également proposé.

Un bain relaxant aidera. En nageant, vous pouvez faire des exercices, mais avec le jeu. Il sera donc plus facile d’intéresser l’enfant.

Pendant le jeu, l'activité cérébrale de l'enfant augmente. Le printemps et l'été chaud sont utiles pour effectuer des exercices à l'air frais.

Les cours devraient être réguliers. Ce n'est qu'ainsi que l'appareil vocal pourra être restauré.

Ajouter un commentaire Annuler la réponse.

Toutes les informations fournies sur ce site sont fournies à titre indicatif uniquement et ne constituent pas un guide d'action. Consultez TOUJOURS votre médecin avant d’utiliser un produit. L'administration du site n'est pas responsable de l'utilisation pratique des recommandations des articles.

Le bégaiement chez les enfants peut être trouvé assez souvent. Une telle manifestation est due à la peur ou à des troubles psychologiques et nerveux chez les enfants. Rarement rencontrer les caractéristiques physiologiques qui ont provoqué l'apparition de bégaiement. Ceux-ci incluent une déficience respiratoire ou des convulsions verbales. De telles causes ne sont pas éradiquées d'elles-mêmes, mais sous l'influence d'une méthode de traitement spécifique, un défaut d'élocution peut être éliminé. La principale exigence pour les jeunes parents - est de commencer à temps le traitement du bégaiement chez les enfants à la maison.

La logonévrose est une violation du rythme habituel de la parole, de la respiration et de la douceur de la voix, qui, en raison de ses caractéristiques, est accompagnée d'une répétition de syllabes ou de sons, ainsi que d'un arrêt caractéristique dans la conversation. Le bégaiement augmente pendant l'excitation. Ceci est caractérisé par l'apparition de crampes dans les muscles des lèvres, de la langue et du larynx.

La logonévrose est classée comme grave et grave dans le traitement des troubles névrotiques. Le plus souvent manifesté chez les enfants de 3 à 5 ans - au moment de la formation et de la formation de la parole chez l'homme. Si, au cours de cette période, l’enfant souffre de stress ou de grande frayeur, les changements décrits ci-dessus se produisent dans la structure non formée du langage. La logonévrose est plus vulnérable chez les garçons en raison de leur faible stabilité émotionnelle.

Le traitement de la logonévrose à domicile doit avoir lieu après un examen complet par un spécialiste. Selon les résultats de l’enquête, il est prescrit d’identifier les causes du bégaiement, de prendre des médicaments, des exercices et d’autres actions. Cependant, les méthodes décrites dans l'article pour traiter le bégaiement n'aggraveront pas la situation, puisqu'elles ne contiennent pas de médicaments ni d'actions entraînant de graves modifications de l'activité de l'organisme.

Vidéo: Comment se débarrasser du bégaiement à la maison par la méthode de Snizhko en 3 jours

La plupart des parents, remarquant les changements caractéristiques et décrits dans le discours de l'enfant qui vient de parler, réfléchissent à la manière de guérir le bégaiement à la maison. Après tout, des classes spéciales de bébés peuvent être financièrement difficiles. Afin de rassurer un peu les parents, il est nécessaire de citer plusieurs moyens par lesquels le traitement du bégaiement à la maison chez les enfants sera efficace et parfois amusant.

Utilisez les conseils d'experts suivants:

  1. Effrayer Certains experts conseillent à un enfant qui bégaie de redouter encore une fois si son défaut est survenu justement à cause de la tension sur le fond d'un film d'horreur qui a été visionné ou d'une attaque de chien, par exemple. Mais les jeunes parents doivent se rappeler le fait important que la peur répétée peut entraîner un micro-AVC et aggraver encore la situation. Par conséquent, ces méthodes sont traitées extrêmement rarement et avec soin.
  2. Chanter Chantez fréquemment avec un enfant qui bégaie, diverses chansons pour enfants, ainsi que des airs plus graves. Le chant aide l'enfant à faire face aux crampes des muscles de l'appareil vocal. Au fil du temps, demandez au bébé d'interpréter lui-même la chanson en présence d'invités.
  3. Lire à voix haute. Laissez l'enfant lire à haute voix. Tout d'abord, vous pouvez le faire en privé, puis demander à l'enfant de vous lire une histoire au coucher pour vous. Si l'enfant ne sait toujours pas lire, il est possible de remplacer un livre en prononçant des virelangues ou en lisant des poèmes que vous apprenez par cœur avec lui.
  4. Protection de l'enfance. Pour que le bébé ne soit plus soumis au stress, créez une atmosphère calme et familiale autour de lui. Suivez la routine établie de la journée, ne criez pas sur l'enfant, tous les membres de la famille devraient parler calmement, sans élever la voix. En cas de problème ou de situation quelque peu inhabituelle, ne créez en aucun cas des troubles. Cela commencera à anéantir le bébé et vos résultats positifs et «non forts» disparaîtront.

Le respect de ces méthodes peut avoir un effet positif après quelques mois. L'essentiel est de ne pas arrêter les cours et de consacrer tous les jours au rétablissement de l'enfant.

En plus de ces points, dans le traitement peut être appliqué des remèdes populaires pour le bégaiement chez les enfants. Ici, vous devriez utiliser les recettes pour faire des décoctions et des infusions.

  1. Rue parfumée. Versez 5 grammes d'eau bouillie avec un demi-litre de rue parfumée pré-séchée et broyée. Faire bouillir le mélange à feu doux, laisser tremper pendant 5 minutes et filtrer, décoction légèrement refroidi. Bouchez le type dans la bouche et laissez-le refroidir complètement sans l'avaler. Répétez la procédure pendant la journée au moins 6 fois pendant 20 à 30 minutes.
  2. Infusion aux herbes. Pour la préparation de la collecte d'herbe, prenez des quantités égales d'herbe séchée:
  • la bruyère;
  • la mélisse;
  • la camomille;
  • houblon;
  • ortie;
  • Le millepertuis;
  • se pavaner

Une cuillère à café de collection bien mélangée versez un verre d'eau bouillante et laissez reposer une demi-heure. Un verre d'infusion est divisé en deux doses et se boit matin et soir.

Avec l'utilisation de remèdes populaires pour le traitement du bégaiement chez les enfants devrait être prudent. Si vous avez utilisé l'une des méthodes ci-dessus, suivez l'état du bébé. Certaines herbes peuvent provoquer des allergies, des nausées, des vomissements et des diarrhées.

Le traitement du bégaiement chez les adultes à la maison est un peu plus difficile. En fait, seuls des spécialistes peuvent aider un adulte à faire face à la maladie. Cependant, il y a plusieurs façons de réduire légèrement le contraste de la manifestation et de lisser votre discours en l'amenant progressivement à un état normal. Les experts recommandent d'apprendre des langues étrangères. Il existe de nombreux cas d ’« immunité »des muscles pour prononcer les sons et les mots de la langue maternelle. Une conversation dans une langue étrangère n'entraîne aucune pause ni répétition.

Il est également conseillé aux adultes de se débarrasser de toutes les mauvaises habitudes, dont l'utilisation affecte le travail de tout le système nerveux, ce qui peut aggraver la situation et blesser la psyché tremblante pendant l'enfance. Pratiquez un sport et adoptez un mode de vie sain.

Vous bénisse!

Plus d'informations dans les articles de la catégorie neurologie:

  • Inflammation et névrite du nerf facial. Comment les traiter à la maison
  • Le processus inflammatoire du nerf trijumeau et les caractéristiques de son traitement à la maison
  • La maladie - le neurome de Morton et son traitement à la maison
  • Comment se débarrasser à la maison des crampes aux jambes
  • Traitement à domicile pour la maladie de Parkinson
  • Traitement du nerf sciatique (sciatique) par des méthodes populaires à la maison
  • Névralgie intercostale: le concept, les symptômes et le traitement à la maison
  • Névrite: traitement des remèdes populaires
  • Le concept de «tremblement de la main» et son traitement à la maison
  • Autotraitement des névralgies: symptômes et moyens efficaces à la maison
  • Qu'est-ce que la névrose et comment la traiter à la maison?
  • Épilepsie: causes, symptômes, premiers secours et traitement des remèdes populaires
  • Traitement efficace des méthodes traditionnelles de la sclérose en plaques

Tout le monde ne connaît pas le terme «logonévrose». En règle générale, ils en apprennent la cause pour la première fois en étudiant les causes du bégaiement chez les enfants, car la logonévrose est l'une de ses formes. Elle découle d'une névrose ou d'une autre raison de «jogging». Il apparaît comme un bégaiement dans son ensemble, avec un retard de mots, de syllabes ou de sons.

Que faire si un tel diagnostic était donné à l'enfant et que le bégaiement était traité?

Contenu de l'article:

  1. Quand commencer le traitement du bégaiement chez un enfant?
  2. Toutes les méthodes de traitement du bégaiement chez les enfants de 3 ans
  3. Traitement des logonévroses lourdes chez un enfant
  4. Massage dans le traitement du bégaiement chez les enfants

Dans la plupart des cas, les manifestations non persistantes sont caractéristiques de la logonévrose - le plus souvent, elles se font sentir dans une situation stressante, avec un inconfort psychologique lors de la communication, etc.

Jeux, exercices et remèdes populaires pour bégayer un enfant à la maison - qu'est-ce qui aide vraiment à se débarrasser de la logonévrose?

Même une petite «cloche», exprimée dans les symptômes de la logonévrose, est une raison suffisante pour consulter un médecin.

Pas besoin d'attendre "l'alarme" - contactez les médecins, alors que les symptômes ne sont pas fixes!

Étant donné que le traitement de cette violation doit être complexe, il est nécessaire de contacter non pas un, mais plusieurs spécialistes à la fois. Parmi eux:

  1. Psychothérapeute. Ses tâches sont les suivantes: «creuser la racine du problème», aider l’enfant à éliminer son anxiété, aider à développer de nouvelles compétences de communication en ce qui concerne la violation, lui apprendre à se détendre.
  2. Neurologue. Tâches principales: établir un diagnostic précis, orientation vers une IRM, rhéoencéphalographie et EEG, prescription de médicaments.
  3. Orthophoniste Ce spécialiste devrait aider l’enfant à se détendre, éliminer les défauts de parole, aider à la formation de techniques appropriées de respiration et d’articulation.
  4. Psychologue. Sa tâche: établir la bonne relation entre le bébé et ses parents et aider l’enfant à stabiliser son état psychologique.

De plus, vous devrez peut-être consulter un physiothérapeute, un massothérapeute, un réflexologue et même un acupuncteur.

Un enfant bégaie - quelles sont les raisons et comment aider?

Le bégaiement ne peut être guéri que par le travail intégré des parents, des spécialistes et des enseignants. Tout «maillon faible» dans le processus de traitement pousse le résultat réussi dans la case distante et remet à zéro les efforts déployés.

Par conséquent, la question de l'élimination de cette violation doit être abordée avec une responsabilité pleine, garantissant à l'enfant non seulement le traitement correct prescrit par les experts, mais également le microclimat approprié dans la famille, ainsi que le choix d'une classe (groupe) dans une école ou un jardin d'enfants dans laquelle l'enseignant comprendra l'importance apprendre l'enfant selon le diagnostic.

Vidéo: Que faire si l'enfant commence à bégayer?

En outre, lors de la correction et du traitement, des méthodes telles que des cours de bains relaxants, de méditation et de yoga, de réflexothérapie et d’acupuncture peuvent être utilisées.

Le traitement médicamenteux pour le traitement des logonévroses complexes est exclusivement pratiqué dans des cas particuliers et, bien entendu, dans un complexe - avec d’autres méthodes.

En outre, le médecin peut recommander:

  1. Electrophorèse en association avec des antispasmodiques ou avec de l'iodure de potassium.
  2. Thérapie psycho-stimulante.
  3. Electrosleep.
  4. Un parcours de bains à l'oxygène, aux aiguilles ou au dioxyde de carbone.

Massage dans le traitement du bégaiement chez les enfants, qui peut être effectué à la maison

Parmi les principales méthodes de correction de la parole, le massage est considéré comme l’un des moyens les plus efficaces de traiter la logonévrose. Ce n'est pas seulement utile pour le renforcement général du corps, mais joue également un rôle important dans la normalisation du travail du centre de la parole et le soulagement de la tension des muscles.

Deux types de massage sont utilisés dans le traitement du bégaiement.

Simple, utile, donne un bon résultat après le premier cours. Vous pouvez l'exécuter à la maison après de petits cours donnés par un professionnel.

  • Le principe du massage: l'impact du bout des doigts sur certains points par des mouvements circulaires.
  • Que sont activants? 17 points sur le visage et le dos.
  • Nombre de procédures en cours: 15.
  • Plan du cours: 4 cours par jour, puis - performance en une journée.
  • Nombre de cours pour la première année de traitement: 4.

Pour corriger le résultat, vous devez répéter le traitement après une pause.

Pour l'année, il faudra un cours de massage quatre fois.

2 options: massage segmentaire

Ce type de procédure implique d’agir sur le muscle responsable de la parole.

  • Il est effectué uniquement par un spécialiste certifié.
  • Le schéma de procédures est basé sur une augmentation: de 5 minutes à 12 minutes.
  • Le cours est répété en bégaiement chronique.

Cet article ne remplacera en aucun cas la relation entre le médecin et le patient. Il est informatif et n’est pas un guide pour l’auto-traitement et le diagnostic.

Si un enfant présente des signes de bégaiement ou de spasme logistique, des troubles de la parole, consultez un spécialiste!

Parfois, un problème assez grave se pose devant les parents: la logonévrose chez les enfants, dont les causes et les facteurs ne sont pas encore clairement expliqués par les psychothérapeutes, les défectologues et les orthophonistes. La principale manifestation de la logonévrose est le bégaiement. Selon le classificateur international des maladies, le bégaiement est une violation du flux rythmique de la parole, caractérisé par la répétition de syllabes, de mots, de fréquents arrêts ou par un prolongement non intentionnel des sons.

La survenue d'une logonévrose diminue généralement pendant 3 à 5 ans. Cela est dû au développement intensif du système de parole et à sa sensibilité au cours de cette période. Chaque année, la probabilité d'occurrence de ce trouble de la parole diminue: chez les enfants de 5 à 6 ans, elle est de 2% et de 6 à 14 ans - 1%.

L’évaluation de la gravité de la logonévrose est réalisée à l’aide du ratio de deux indicateurs: la fréquence des situations dans lesquelles le bégaiement se manifeste et la force de sa manifestation.

La logonévrose est une forme névrotique de bégaiement qui n'est pas associée à des troubles organiques ni à une pathologie de la structure de l'appareil vocal. Le bégaiement peut être de nature tonique, ce qui est lié à la tension de la parole et à l'impossibilité de surmonter une pause forcée, et à la clonique, ce qui implique un prolongement et une répétition des sons et des syllabes. Il existe un bégaiement tonico-tonique ou mixte, caractérisé par une combinaison de ces deux variations.

En plus du bégaiement, la névrose de la parole s'accompagne de clignotements fréquents, de tremblements de la mâchoire et de tensions dans les muscles du visage. Un enfant qui bégaie est perturbé par le rythme, le tempo, la douceur de la voix et de la respiration, ce qui est à l'origine des crises de l'appareil vocal (larynx, langue et lèvres).

Le bégaiement s'intensifie à la suite de la peur de la communication et de l'expression de ses pensées. Pendant une certaine période, ses manifestations peuvent être absentes, le discours de l’enfant reste lisse. Mais au moment du stress émotionnel élevé ou dans une autre situation, psychologiquement complexe, la logonévrose devient aiguë, l'intensité des symptômes augmente. Plus un enfant est inquiet, plus le facteur traumatique de la situation est élevé, plus les manifestations du bégaiement sont fortes, formant une chaîne stable et inconditionnelle de logonévrose: bégaiement - peur - bégaiement - peur.

Facteurs influençant la formation de groupes à risque:

  1. Déficits du système nerveux central associés à des pathologies du développement prénatal, blessures à la naissance et maladies subies à un âge précoce;
    Système nerveux labile, qui se traduit par des pleurs, l'anxiété, l'irritabilité;
  2. Caractéristiques individuelles du développement de la parole (un rythme plus intense de développement de la parole phrasale peut provoquer l'apparition de bégaiements, ainsi qu'une introduction brutale d'une langue seconde dans la vie quotidienne, alors que l'enfant ne maîtrise pas encore la sienne);
  3. Faiblesse génétique des mécanismes centraux de la parole.
  4. Pour déclencher l'utilisation de logonévrose chez les enfants, les causes et les facteurs d'élimination doivent être complétés par un effet supplémentaire marqué d'influences externes pathogènes.
  5. Le développement tardif de la parole chez l'enfant et la désinhibition du système nerveux, à la suite de quoi les sons sont prononcés flous ou froissés;
  6. Défauts physiques pouvant former le complexe du «corbeau blanc» et un sentiment d’infériorité.
  • Des exigences déraisonnablement élevées;
  • Attitude excessivement stricte à l'égard de l'enfant, carpe, contrôle, absence de stratégie unifiée en matière d'éducation, exigences contradictoires
  • Absence de contact émotionnel, froid dans les relations avec les êtres chers et les proches, manque de soutien et de soins;
  • Blessure mentale, stress chronique ou aigu. Caractéristiques de l'atmosphère et du microclimat dans lesquels l'enfant se trouve le plus souvent (situations traumatiques dans la famille, conflits chroniques dans l'équipe des enfants).

La logonévrose, traitement à domicile pouvant donner de bons résultats avec une exposition régulière, est soumise à des voies de correction:

L’orthophonie vise à assouplir la parole pendant le bégaiement, à établir l’articulation correcte et le rythme rythmique de la parole, à éduquer la douceur. Tâches en classe, d'abord sous la forme d'une collaboration avec un orthophoniste. Les exercices deviennent plus complexes au fil du temps. L'enfant doit répéter de manière indépendante les histoires qu'il a entendues. Les compétences acquises au cours des cours de rattrapage sont renforcées lors de la communication avec les autres.

Partie du travail correctionnel visant à des exercices pour le diaphragme et les cordes vocales. De tels exercices permettent à la voix et à la parole de devenir plus libres. La formation du diaphragme aide à rendre les cordes vocales plus élastiques, ce qui les ferme étroitement lorsque vous parlez. Le complexe d'exercices de respiration se termine par des tâches de relaxation.

Les méthodes de médecine alternative, combinées à d'autres moyens d'influence corrective, peuvent avoir une influence positive sur la logonévrose chez l'enfant. À l'aide de cours d'acupression réguliers, déterminés par les caractéristiques du flux et la complexité du bégaiement, vous pouvez rétablir la régulation nerveuse de la parole. Ce qui aide à corriger et éliminer ses défauts.

Un complexe spécialement développé de programmes informatiques permet de synchroniser le travail des centres auditifs et de la parole. Le traitement d'une logonévrose à l'aide d'un ordinateur est effectué comme suit: le patient répète des mots et des phrases dans le microphone, et le programme retarde son discours en se reproduisant un peu plus tard. Ayant entendu sa voix, l'enfant s'adapte à son son. Des classes constantes avec des programmes informatiques sont capables d’améliorer le débit de la parole, de le rendre fluide et continu.,

Routine quotidienne claire et correcte. Avant le coucher, les adultes devraient limiter la visualisation des programmes de télévision et des films. Surtout ceux qui peuvent agir sur le système nerveux excitant.

Créer une atmosphère favorable à la maison. Éliminer les mesures disciplinaires strictes et les punitions, éliminer les divergences dans les exigences applicables à l'enfant, les réduire à un seul système.
Ne vous concentrez pas sur les manifestations des défauts de la parole, ne les pointez pas, n'elève pas l'enfant et ne le corrige pas s'il dit mal. De plus, il est impossible de faire cela avec des étrangers. Ce comportement des adultes ne peut qu'aggraver la gravité du problème.

Émotions positives. L'enfant doit comprendre que dans tous les cas, il est le bienvenu et important pour ses parents, il est aimé et pris en charge. La logonévrose ne fait pas de l'enfant une personne imparfaite et défectueuse. Cela doit être démontré constamment, renforçant la confiance de l’enfant en lui-même et sa force.

Atmosphère favorable externe. Un environnement stressant, un microclimat stressant, agissant sur le moral d'une personne déprimante, atténuent tout effet sur l'entraînement et les exercices. Il est nécessaire de maintenir une atmosphère favorable à la maison afin de créer un environnement émotionnel calme et bienveillant dans lequel il sera confortable de travailler et de se détendre.

En Savoir Plus Sur La Schizophrénie