En raison de diverses maladies, des terminaisons nerveuses sur le visage peuvent se développer. Le nerf facial est assez vulnérable en raison de son emplacement sur le visage, de sorte que son inflammation se développe assez facilement et rapidement. La neuropathie du nerf facial est l’une des maladies les plus courantes et il est bon de savoir pourquoi cette maladie se produit, quels en sont les principaux symptômes, quel est le traitement de cette pathologie.

Neuropathie - quelle est cette maladie

La neuropathie est un trouble du fonctionnement du nerf facial, à la suite duquel une paralysie et une faiblesse des muscles faciaux se développent. Cette affection survient généralement d'un côté de la personne. Dans de rares cas, elle s'applique aux deux moitiés. Le nerf facial est dans une position dans laquelle il est facile de le presser ou de lui transmettre une infection, de sorte que diverses blessures et processus inflammatoires y sont courants.

Pour trouver la désignation de neuropathie dans la CIM-10, il faut regarder les chiffres du G50. Selon les caractéristiques de la lésion du nerf facial et la raison de la désignation du registre, celle-ci peut être différente.

La neuropathie peut être primaire ou secondaire. La forme primaire résulte de l'infection directe du nerf, l'hypothermie, la forme secondaire se développe dans le contexte d'autres maladies dans lesquelles la transmission de l'infection peut se produire.

Quelle que soit la cause de la maladie, il est urgent de commencer le traitement. Plus le processus inflammatoire et la fonction nerveuse sont négligés, plus il sera difficile d’enlever la paralysie faciale, de rétablir la mobilité et la sensibilité normales.

Les causes

La principale raison qui provoque le développement de la maladie, appelée hypothermie. Vous pouvez le gagner longtemps sans chapeau dans le givre, assis sous un puissant climatiseur, assis près de la fenêtre ouverte pendant un brouillon, dans un vent froid et violent. Dans ce cas, la maladie du nerf sera accompagnée de symptômes du rhume.

En outre, la neuropathie primaire peut se développer à la suite de blessures, d'accidents vasculaires cérébraux et de contusions d'une nature différente. Le nerf facial est situé dans un canal assez étroit, de sorte qu'un léger déplacement des os peut se produire pendant l'impact, entraînant une compression des branches nerveuses.

Les autres facteurs menant au développement de la neuropathie comprennent:

  1. Diverses infections et maladies systémiques. Le virus de l’herpès, qui cause le zona, est l’une des causes les plus courantes de lésions nerveuses faciales. En plus de l’herpès, le lupus érythémateux systémique, une infection causant des "oreillons" et d’autres peuvent provoquer la maladie.
  2. Maladies inflammatoires du nasopharynx et de l'oreille. La cause la plus fréquente de lésions inflammatoires des branches nerveuses du visage peut être une otite moyenne, avec une forme pelucheuse de la maladie, l'infection se propage profondément dans l'oreille, où elle peut toucher le nerf et d'autres tissus.
  3. Diverses tumeurs, conséquences d'une maladie cardiaque. Dans ces cas, de telles pathologies peuvent provoquer une compression de la terminaison nerveuse ou une lésion de celle-ci par d'autres moyens.

Aussi, parfois, les experts disent un facteur héréditaire. Si un membre de la famille a déjà eu une neuropathie, vous devez accorder une plus grande attention à la prévention de la maladie. L'héritage peut être transféré aux caractéristiques structurelles des os du crâne, ce qui peut rendre le nerf trop étroit.

C'est important! Si une neuropathie secondaire se développe, il est extrêmement important de traiter la cause même de la maladie.

Neuropathie du nerf facial chez les enfants

Si la lésion et la paralysie faciale surviennent chez un enfant, il faut y porter une attention particulière. Chez les enfants, le développement de cette maladie peut déclencher un développement et une structure anormaux des os du crâne. Par conséquent, s’il n’ya pas d’autre raison prononcée, vous devez vous assurer qu’il n’ya pas de pathologie.

En outre, des lésions nerveuses surviennent dans un certain nombre de maladies auto-immunes, dont certaines sont héréditaires, d'autres se développent pour d'autres raisons. Certaines de ces maladies se manifestent pour la première fois dans l’enfance. Pour le diagnostic, il est extrêmement important d’exclure leur apparition.

Qu'est-ce qu'une neuropathie dangereuse?

Avec cette maladie, il est important de commencer le traitement dès que possible, car avec le temps après la lésion, une contracture mimique commence à se développer, le visage réduit littéralement la paralysie, il se fige avec une certaine expression. Corriger une telle conséquence de la maladie peut être assez difficile.

De plus, avec le temps, la sensibilité du visage peut commencer à être complètement perdue. Plus le temps passe, plus il sera difficile de rétablir la motricité, la sensibilité de la peau du visage et de la langue.

N'oubliez pas qu'avec le mauvais traitement ou le traitement inadéquat des maladies qui provoquent des lésions nerveuses dans la neuropathie secondaire, la maladie peut réapparaître.

C'est important! Dans la plupart des cas, les symptômes de la maladie sont si évidents qu'aucun diagnostic supplémentaire n'est requis.

Traitement

Le traitement de cette maladie est généralement complexe. Au début, il est important de soulager l’enflure, la douleur et l’inflammation, puis le retour à la mobilité commence, la sensibilité et la circulation sanguine sont rétablies. En règle générale, un traitement à domicile est prévu; la consultation d'une clinique ou d'un hôpital est exclusivement réservée aux interventions de physiothérapie.

Ensuite, après le traitement principal, commence la phase de rééducation, à laquelle il est important de consolider le résultat du traitement et de rétablir la sensibilité des terminaisons nerveuses. Habituellement, les méthodes suivantes sont utilisées pour le traitement:

  1. Préparations Les médicaments anti-inflammatoires sont principalement utilisés et un traitement à la prednisone est généralement prescrit. En plus de ce médicament, les diurétiques sont utilisés pour soulager l'enflure, l'acide nicotinique et ses analogues pour la dilatation vasculaire. Un traitement à la vitamine B peut également être utilisé.
  2. Physiothérapie Procédures prescrites à partir du sixième jour de traitement, si le traitement médicamenteux a donné de bons résultats. Phonorez UHF habituellement utilisé, chaleur de contact.
  3. Traitement avec acupuncture et autres méthodes non conventionnelles. Ils sont peu utilisés, la médecine officielle ne considère pas ces traitements comme efficaces. L'acupuncture et les autres méthodes de traitement non traditionnelles doivent être effectuées exclusivement par un spécialiste dans ce domaine. Un traitement inapproprié peut nuire gravement.
  4. Traitement des remèdes populaires. Les méthodes traditionnelles ne sont pas aussi efficaces contre la neuropathie du nerf facial. En outre, il est impossible, au début du traitement, de réchauffer la zone touchée. Cependant, à la fin du traitement, des compresses à base de plantes peuvent être appliquées. Par exemple, vous devez préparer de l’herbe de sauge, puis la presser, la poser sur une gaze et la placer sur le côté du visage pendant 10 à 15 minutes.

Avec une combinaison de techniques peut atteindre de meilleurs résultats. Cependant, il est conseillé de consulter votre médecin sur l'acceptabilité et l'efficacité des méthodes de traitement choisies.

Réhabilitation

Pour restaurer toutes les fonctions motrices, appliquez un massage du visage. Il peut être tenu chez soi seul, il est conseillé de le faire devant un miroir. Le côté affecté du visage est doucement massé avec des mouvements caressants avec une légère pression, essayant de réchauffer les muscles affectés.

Une autre méthode obligatoire de rééducation - la thérapie par l’exercice pour le visage. Les exercices doivent être répétés tous les jours pendant 10 à 15 minutes. Faites-le mieux devant un miroir. Les exercices consistent à siffler, à étirer les lèvres avec une paille, à de larges sourires, à faire un clin d'œil, à prononcer des mots, des lettres et des sons individuels. La gymnastique médicale veille à ce que la maladie ne revienne pas.

En Savoir Plus Sur La Schizophrénie