Les neuropathies nerveuses de rayonnement sont les maladies les plus courantes des nerfs périphériques. Ils sont généralement provoqués par une compression prolongée, ce qui conduit à la violation des fonctions nerveuses. Et la majorité des patients décrivent leur maladie avec les mots: «j'ai posé la main».

Le nerf radial fournit de tels mouvements de l’extrémité supérieure: extension des articulations du poignet et du coude, extension des phalanges des doigts I-III, rétraction du pouce sur le côté, rotations des mains. Ce nerf innerve le triceps le long du dos de l'épaule, se dirige vers l'extérieur de l'avant-bras et se termine au dos de l'I-II et de la moitié du troisième doigt. En règle générale, la compression du nerf radial se produit aux endroits où son tronc nerveux passe près des os, des parties fibreuses des muscles et des ligaments. Sa compression provoque une perturbation des fonctions motrices des zones innervées par lui et une perte de sensibilité.

Dans cet article, nous allons vous familiariser avec les causes, les symptômes et les méthodes de diagnostic et de traitement des neuropathies nerveuses radiales. Ces informations vous aideront à temps à suspecter le développement de cette maladie et à commencer son traitement en temps voulu.

Raisons

La compression est la principale cause du développement des neuropathies du nerf radial. Cela peut se produire dans différentes circonstances:

  • pendant un sommeil profond provoqué par la fatigue ou l'intoxication alcoolique, lorsque la main est sous la tête ou sous le corps;
  • avec l'apparition de cicatrices dans l'espace intermusculaire le long du nerf radial après de forts coups;
  • avec compression prolongée du bras avec une corde;
  • pression prolongée sur le bras avec des béquilles;
  • à la fracture de l'humérus;
  • lors d'une injection dans la partie externe de l'épaule (avec une localisation anormale du nerf).

Parfois, les neuropathies du nerf radial sont provoquées par les conditions suivantes:

  • intoxication alcoolique;
  • intoxication au plomb;
  • grippe, pneumonie, typhus et autres maladies infectieuses;
  • troubles hormonaux chez les femmes;
  • la grossesse
  • diabète sucré.

Les symptômes

Le tableau clinique des neuropathies du nerf radial dépend en grande partie du site de compression nerveuse.

Premier type

Les lésions nerveuses se produisent dans la région axillaire. Ce type de neuropathies du nerf radial est rarement observé et est appelé «paralysie de béquille». Elle se caractérise par l'apparition d'une paralysie des muscles extenseurs de l'avant-bras, l'affaiblissement de leur flexion et l'atrophie du triceps.

Le premier type de neuropathie du nerf radial se manifeste par les symptômes suivants:

  • dans la position non repliée du bras, il est difficile de redresser la main et le doigt I-II est clairement adjacent;
  • lorsque vous essayez de lever la main, le pinceau pend;
  • le réflexe ulnaire extenseur est perturbé;
  • la sensibilité du doigt I-II est cassée;
  • sensations d'engourdissement et de paresthésies (picotements, troubles sensoriels).

Deuxième type

L'atteinte nerveuse est due au fait qu'elle est enfoncée dans le tiers central de l'épaule (généralement pendant un sommeil réparateur). Parfois, une compression nerveuse dans cette zone peut survenir avec une fixation à long terme du bras pendant l'anesthésie, l'utilisation d'un garrot pour arrêter le saignement, une fracture de l'humérus ou un long séjour dans une position inconfortable. Dans des cas plus rares, la neuropathie est déclenchée par une injection dans la surface externe de l'épaule, une intoxication par le plomb ou des maladies infectieuses (grippe, typhus, etc.). Ce type de neuropathie du nerf radial s’observe plus souvent que d’autres, ce qui s’explique par le fait que c’est à cet endroit qu’il se plie en spirale autour de l’humérus («canal en spirale», limité aux muscles de l’épaule et de l’humérus).

Le deuxième type de neuropathie du nerf radial se manifeste par les symptômes suivants:

  • l'extension de l'avant-bras n'est pas perturbée et le réflexe extenseur est maintenu;
  • la sensibilité au niveau des épaules n'est pas altérée;
  • il n'y a pas de mouvements extenseurs de la main et des doigts;
  • la sensibilité du dos de la main est perdue.

Troisième type

La lésion survient dans la région du coude et est causée par la compression du processus postérieur du nerf radial. Elle est causée par une surcharge musculaire ou une fracture de l'humérus. Ce type de neuropathie est souvent observé chez les joueurs de tennis et est appelé syndrome de tennis elbow. En raison de changements dystrophiques dans la zone de fixation des ligaments du coude et des muscles extenseurs de la main et des doigts, la maladie devient chronique.

Le troisième type de neuropathie nerveuse radiale se manifeste par les symptômes suivants:

  • douleur dans les muscles extenseurs de l'avant-bras;
  • douleur lors de la flexion et de la rotation de la main;
  • douleur avec extension active des phalanges des doigts contre résistance;
  • douleur intense dans le bras et le coude;
  • affaiblissement et hypotrophie des extenseurs de l'avant-bras.

Diagnostics

Les mesures suivantes sont prises pour poser un diagnostic de neuropathie nerveuse radiale:

  • le médecin découvre les événements qui ont précédé la maladie et écoute les plaintes du patient;
  • des tests de diagnostic sont effectués: appuyez sur la paume contre la surface de la table (en cas de neuropathie, il est impossible d'appuyer simultanément sur les doigts et la paume), essayez de retirer le pouce de la paume (dans le cas d'une neuropathie, elle s'appuie sur l'index), repliez la paume devant vous (comme pour la prière) et essayez de l'étendre. les doigts (avec la neuropathie, les doigts ne sont pas divorcés);
  • l'électroneuromyographie est assignée pour établir le degré d'endommagement du nerf radial;
  • des analyses cliniques générales de sang et d'urine sont effectuées (général, biochimique, pour le sucre).

Traitement

La tactique de traitement de la neuropathie du nerf radial est déterminée par la cause de sa survenue et la localisation de la lésion. En cas de maladies infectieuses ou d'intoxications, leur traitement médical est effectué, et en cas de fractures - immobilisation du membre et autres mesures visant à éliminer la blessure. Lorsque le nerf se brise pendant une fracture, une opération chirurgicale est effectuée pour le coudre.

Si la neuropathie par rayonnement est provoquée par des facteurs externes (sommeil dans une position inconfortable, utilisation de béquilles, activité musculaire active), il est recommandé de les éliminer complètement pendant le traitement. Dans la plupart des cas, les patients atteints d'une telle maladie sont traités en ambulatoire et l'hospitalisation n'est indiquée que pour les patients nécessitant l'administration d'analgésiques puissants ou narcotiques.

Thérapie conservatrice

Les médicaments suivants peuvent être inclus dans le plan de traitement médicamenteux:

  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens - pour éliminer la douleur et l’inflammation;
  • décongestionnants - pour éliminer l'œdème;
  • vasodilatateurs - pour améliorer la circulation sanguine et améliorer la nutrition des nerfs et des muscles;
  • agents anticholinestérases - pour améliorer la conduction de l'influx nerveux;
  • Vitamines B et biostimulants - pour accélérer la régénération nerveuse.

Le traitement médicamenteux des neuropathies du nerf radial doit être complété par des procédures de physiothérapie:

  • exercice thérapeutique;
  • massage
  • l'acupuncture;
  • l'électromyostimulation;
  • thérapie magnétique;
  • électrophorèse avec des solutions médicamenteuses;
  • l'ozokérite;
  • applications de boue.

La thérapie par l'exercice et le massage jouent un rôle important dans la restauration du nerf radial et des fonctions perdues de la main. L'ensemble des exercices physiques doit être sélectionné individuellement et la charge augmentée progressivement. Un bon résultat est obtenu par l’utilisation de dispositifs à ressorts ou en caoutchouc pour le développement des mouvements articulaires et de la gymnastique dans l’eau.

Un ensemble d'exercices exemplaire en gymnastique thérapeutique

  1. Pliez le bras au niveau du coude et posez-le sur la surface de la table (dans ce cas, l'avant-bras doit être à angle droit par rapport à la table). Le pouce vers le bas et l'index augmenter. Effectuer ces mouvements en alternance 10 fois.
  2. Disposez la main de la même manière que pour le premier exercice. L'index est abaissé et le milieu relevé. Effectuer ces mouvements en alternance 10 fois.
  3. Les phalanges principales de quatre doigts doivent être saisies avec les doigts d’une main en bonne santé (le pouce doit être situé du côté de la paume). Pliez et dépliez 10 fois les phalanges principales des doigts capturés avec une main en bonne santé. Ensuite, prenez la deuxième phalange et répétez le même mouvement 10 fois. Après cela, avec une main en bonne santé, serrez les poings d'une main douloureuse et redressez-les - répétez 10 fois.

Un ensemble d'exercices exemplaire en gymnastique thérapeutique dans l'eau

Tous les exercices font 10 fois.

  1. Appuyer avec une main en bonne santé sur les phalanges du milieu des doigts de la main du patient, pour atteindre leur plein redressement.
  2. Chaque doigt d'une main malade est levé et abaissé avec une main en bonne santé.
  3. Chaque doigt d'une main douloureuse tire en arrière une main en bonne santé. Les mouvements commencent avec un pouce.
  4. Chaque doigt pour effectuer des mouvements circulaires dans des directions différentes.
  5. Soulever et abaisser 4 doigts (index) et les redresser en même temps dans la zone des phalanges principales.
  6. Lever la main avec une bonne main et placez-le sur le bord de la paume (petit doigt vers le bas). Après cela, effectuez des mouvements circulaires et dans le sens des aiguilles d'une montre de l'articulation du poignet en tenant la brosse aux extrémités de l'anneau, du majeur et de l'index.
  7. Placez le pinceau verticalement sur les phalanges principales des doigts pliés dans l’eau. Utilisez votre bonne main pour plier et redresser vos doigts dans chaque phalange.
  8. Mettez le pinceau en pliant les doigts. Redressez les mouvements élastiques.
  9. Au fond de la baignoire mettez une serviette. Essayez de le saisir et de le serrer dans votre main.
  10. Saisissez une main malade avec des objets en caoutchouc de différentes tailles (balles, jouets en caoutchouc, etc.) et comprimez-les.

Traitement chirurgical

Dans de rares cas, la neuropathie du nerf radial est peu susceptible d'être traitée par un traitement conservateur, et il peut être recommandé au patient de subir une intervention chirurgicale pour éliminer sa compression.

Prévisions

Avec le traitement opportun commencé, il est possible de restaurer les fonctions du nerf radial en 1-2 mois. Le moment et le degré de récupération du nerf dépendent en grande partie de la profondeur et de l'étendue de ses dommages. Dans certains cas, la maladie devient chronique et périodiquement exacerbée.

Conclusion

Les neuropathies nerveuses radiales sont dans la plupart des cas causées par une compression nerveuse. Ces maladies sont accompagnées de mouvements altérés de la main et des doigts, d'une sensibilité et de sensations douloureuses. Des méthodes conservatrices peuvent être utilisées pour les traiter et, en cas de blessure ou d'inefficacité des médicaments et de la physiothérapie, le patient subit une opération pour suturer le nerf ou éliminer sa compression.

Quel médecin contacter?

Pour le traitement de la neuropathie du nerf radial, la consultation d'un neurologue est nécessaire. Après avoir examiné et examiné les plaintes, on soumet à la patiente une électeureuromyographie et des tests cliniques généraux de sang et d'urine. De plus, un masseur, un physiothérapeute et un spécialiste en physiothérapie doivent être traités.

Channel One, l'émission «Live Healthy» avec Elena Malysheva, dans la section «À propos de la médecine», parle des lésions du nerf radial (à partir de 34h00):

Neuropathie nerveuse de rayonnement: causes et traitement efficace

La neuropathie nerveuse par rayonnement est souvent détectée et les neurologues sont bien conscients de cette maladie. La principale raison est le nerf écrasant sous diverses influences.

La terminaison nerveuse traverse tout le membre. Le nerf est responsable de la rotation et de l'extension des bras. Manifeste une maladie sous forme de douleur d'intensité variable. Le traitement doit être obligatoirement effectué.

Pour commencer, un spécialiste diagnostiquera et seulement après cela prescrira un traitement médicamenteux.

Raisons

La cause du développement de la neuropathie du nerf radial est le pincement de la racine nerveuse, de ce fait, une inflammation se produit. Cela peut se produire dans le contexte de diverses blessures et poussées physiques. Une injection injectée peut entraîner la maladie.

Il y a d'autres raisons pour le développement de la pathologie:

  • Maladies infectieuses dues à diverses bactéries: typhus, grippe, tuberculose, pneumonie. L'inflammation se produit à cause de cela, la terminaison nerveuse est affectée. En règle générale, les virus et les bactéries peuvent provoquer une névrite du nerf radial.
  • Dommages au nerf se terminant de manière traumatique. Fractures de l'humérus et du radius, ecchymoses de l'avant-bras, lésions des articulations du membre supérieur et injection mal administrée.
  • Intoxication du corps due à diverses substances toxiques. Alcool, drogues, mercure, arsenic, plomb.
  • La compression de la terminaison nerveuse est la cause la plus courante de la maladie. Cela se produit généralement lorsque la position est incorrecte dans un rêve et également en raison de l'application d'un garrot pour arrêter le saignement. Des compressions dues à diverses tumeurs peuvent survenir. Si le patient utilise des béquilles, la compression de la racine nerveuse au niveau des aisselles se produit également.
  • De fortes surtensions musculaires physiques peuvent provoquer le nerf radial pincé.

Tout dépend de la cause de la maladie et il existe plusieurs types de névrite de la main. Si la touffe cubitale est affectée, la sensibilité de plusieurs doigts est alors perdue. Ils cessent de fonctionner et la brosse commence à ressembler à la patte d'un animal. Vous devrez consulter un médecin, sinon les conséquences seront graves.

Comment se développent la neuropathie du nerf radial et les types de maladie?

La neuropathie du nerf radial se produit en raison de diverses inflammations qui affectent les terminaisons nerveuses. La maladie survient en raison du pincement du ganglion, ce qui provoque une douleur. Il peut y avoir une perte de sensibilité et, dans les cas graves, une paralysie des mains.

Le système nerveux central relie les faisceaux des terminaisons nerveuses cubitale, radiale et médiane. La pathologie peut affecter plusieurs nerfs à la fois et est appelée polynévrite. La maladie perturbe le tissu musculaire et l'inflammation entraîne une perte de sensibilité des tendons. Tout dépend du type de terminaison nerveuse qui a été blessé, puis une partie du membre est cassée.

La névrite du nerf radial a trois variétés. La première est axillaire, traduite par: "paralysie crutale". Un tel diagnostic est fait rarement et avec lui, il y a une légère flexion de l'avant-bras.

Il peut même y avoir une perte complète de la fonction de flexion. Vient ensuite le syndrome du tennis, avec lequel le nerf se terminant dans la région du coude est affecté. Le plus souvent, cela est dû à de fortes poussées physiques.

Il y a un effort physique intense dans la région du coude, cela peut être dû au jeu de tennis. La maladie a tendance à devenir chronique. Constamment inquiet de la douleur lors du mouvement ou du mouvement du membre.

Le troisième type concerne les lésions nerveuses se terminant dans la région du tiers central de l'épaule. La maladie est souvent observée et la cause en est des fractures et dormir dans la mauvaise position. Cela peut aussi être dû à une injection inexacte. La névrite à la main est également causée par diverses infections et par un traitement inapproprié. Afin d'éviter de telles maladies, il est nécessaire de consulter rapidement un médecin.

Les symptômes

Les symptômes dépendent du type de névrite du nerf radial. Avec la paralysie des béquilles, il est difficile de déplier la brosse et elle risque de pendre lorsque vous essayez de la soulever. Perturbation dans le prolongement du coude à gauche ou à droite, et certains doigts peuvent se sentir mal. Troubles souvent engourdis et la chair de poule dans tout le corps.

En cas de violation du tiers central de l'épaule, l'extension de l'avant-bras peut présenter des difficultés. Il se peut que le patient ne soit même pas capable de redresser ses doigts et sa main. Légère perte de sensation au niveau des épaules. Dans la neuropathie du nerf radial du coude, la douleur et l'extension de l'avant-bras sont présentes. Le syndrome de la douleur peut également être perturbé lorsque la main est pliée. En bougeant les doigts, la douleur peut survenir.

Douleur intense au coude et à l'avant-bras. De telles manifestations peuvent déranger toute personne, peu importe son âge. Si les symptômes ci-dessus sont observés, il est nécessaire de contacter une institution médicale dès que possible.

Diagnostics

La première étape est un examen neurologique. Mais pour établir un diagnostic précis, un examen complet est désigné. Le médecin étudie bien l’histoire de la maladie, il est nécessaire de déterminer quelles maladies ont déjà gêné le patient. Le patient doit signaler les plaintes pour confirmer le diagnostic.

Un neurologue effectuera un examen visuel du patient et vérifiera la mobilité des membres. Le patient devra appuyer ses mains et écarter ses doigts. Si le patient présente une neuropathie du nerf radial, la main blessée glisse sur la main saine. Ensuite, vous devez poser votre main sur la table. En cas de maladie, le patient ne pourra pas placer le majeur sur l'index.

Le spécialiste peut également envoyer des tests de laboratoire. Tests hormonaux, numération globulaire complète et urine. Électromyographie souvent prescrite, tomodensitométrie, IRM. Un neurologue peut envoyer une consultation à un traumatologue et à un endocrinologue. Il est préférable de consulter un médecin dès les premiers symptômes, sinon des complications peuvent survenir sans le traitement nécessaire.

Traitement

Le processus inflammatoire ou des dommages au nerf radial se manifeste sous la forme de certains signes. Il n’est pas difficile pour un spécialiste de poser un diagnostic et de prescrire un traitement efficace. Cela dépend en grande partie de la gravité de la maladie et de sa cause exacte. Si la névrite du nerf radial est une complication de toute maladie, appliquez un traitement complexe.

Par exemple, en cas d’infection et d’empoisonnement, des médicaments sont prescrits. Pour les ecchymoses et les fractures, l’immobilisation du bras et diverses procédures de traitement des traumatismes sont effectuées. En cas de rupture de la terminaison nerveuse, une opération est nécessaire pour la couture.

Si la maladie survient à cause d'un sommeil inconfortable, d'un effort physique ou de béquilles, il est nécessaire d'abandonner ce traitement pendant un certain temps. Le plus souvent, les patients atteints de cette maladie peuvent recevoir un traitement à domicile. L'hospitalisation n'est nécessaire que lorsque le patient ressent une douleur intense.

Le traitement médicamenteux comprend les médicaments suivants:

  • Les médicaments anti-inflammatoires Nimesil, Nimulid doivent éliminer le syndrome de la douleur et réduire l’inflammation. Les médicaments peuvent soulager la douleur jusqu'à quinze minutes. Ils doivent être consommés de trois à sept jours. Prenez de tels fonds devront être soigneusement, car ils ont un certain nombre de contre-indications et d'effets secondaires.
  • Les décongestionnants sont utilisés pour soulager l'œdème, ils doivent être utilisés avec précaution et uniquement selon les directives du médecin. Certains médicaments ont la capacité de réduire le taux de potassium dans le corps, ce qui peut nuire au système cardiaque.
  • Les vasodilatateurs aident à normaliser la circulation sanguine dans le cerveau.
  • Les médicaments à base d’atycholinestérase améliorent la conduction des impulsions le long de la terminaison nerveuse.
  • Les vitamines B aident à accélérer la réparation nerveuse.

Avant de prendre des médicaments, vous devez être prescrit par un médecin. Tous les médicaments ont un certain nombre d’effets secondaires et de contre-indications. L'automédication, elle ne peut qu'aggraver l'état du patient. Le traitement médicamenteux de la neuropathie du nerf radial doit être associé à diverses procédures physiothérapeutiques.

Gymnastique thérapeutique et massages

Le médecin doit prescrire une gymnastique médicale, cela aidera à soigner rapidement la névrite de la main. Il est nécessaire de plier le membre dans le coude et de se pencher sur la table. Dans ce cas, vous devez baisser le pouce et, avec lui, le soulèvement de l’index. Ces exercices doivent être effectués environ dix fois.

Le médecin traitant doit sélectionner des exercices spécifiques pour chaque patient. Il peut y avoir un effort physique avec une balle de tennis ou d'autres objets. Une fois que la personne a eu la possibilité de tenir les éléments, les exercices sont transférés aux barres murales. Le patient doit venir au centre de thérapie physique presque tous les jours. Certains des exercices ci-dessus sont effectués à la maison.

Les massages peuvent être effectués par un spécialiste et des masseurs spéciaux. C'est pendant cette période que la peau, les nerfs et les vaisseaux sont capturés, améliorant ainsi le flux sanguin et le métabolisme. Le massage prend en moyenne une quinzaine de minutes. Si aucune méthode ne permet de guérir la névrite du nerf radial, une intervention chirurgicale est prescrite.

Méthodes traditionnelles de traitement

Le traitement de la neuropathie du nerf radial peut être effectué en utilisant des méthodes populaires. Mais vous ne devez pas oublier que de telles méthodes ne contribueront pas à guérir complètement la maladie. Il est préférable de consulter votre médecin avant utilisation. Il aide la racine d'Eleutherococcus, il restaure le métabolisme. Pour préparer, prenez les plantes hachées, versez un demi-litre d’eau et portez à ébullition. Bouillir aura besoin d'environ trente minutes et ensuite laisser refroidir le bouillon. Filtrer et ajouter le jus de citron et le miel, utiliser pendant la journée à petites gorgées.

L'argile bleue est composée d'oligo-éléments utiles. La première étape consiste à faire des boules d’argile et à les sécher au soleil. Ensuite, vous devez le dissoudre dans un liquide chaud, l'étendre sur un pansement et l'appliquer sur la zone touchée. Tenez jusqu'à ce que l'argile soit complètement sèche et vous pouvez faire cette procédure plusieurs fois par jour.

Prenez un thermos versé là gousses et versez de l'eau chaude. Insister signifie environ deux heures, il est nécessaire d'utiliser un verre trois fois par jour. La durée du traitement est d'environ deux semaines.

Donne de bons résultats dans le traitement du lait de chèvre. Vous devez prendre le chiffon imbibé de lait et le fixer à la zone touchée pendant quelques minutes. Pour mener à bien de telles méthodes doit être au moins cinq fois par jour. Vous pouvez frotter la zone à problèmes avec de la graisse d'ours chaque jour pendant environ un mois. Toutes ces méthodes sont efficaces si elles sont utilisées avec d'autres méthodes de traitement.

Prévention

La première chose à faire pour éviter la neuropathie du nerf radial devra mener une vie active. Abandonner les boissons alcoolisées et les produits du tabac. N'oubliez pas de bien manger car cela vous aidera à éviter d'autres maladies. Évitez les blessures diverses aux mains et aux pieds. Vous devez dormir dans une position confortable pendant au moins huit heures. Évitez les situations où le membre peut être pincé.

Traiter en temps opportun diverses maladies infectieuses et virales. Vous devez régulièrement soutenir le système immunitaire et faire de l'exercice.

Combiner travail et repos, car le surmenage ne mène à rien de bon. Il est interdit de faire de gros efforts physiques. Évitez les situations stressantes, à cause de cela, 90% des maladies surviennent. Si vous suivez toutes les règles, cela vous aidera à éviter les maladies désagréables.

Neuropathie du nerf radial: causes, symptômes et traitement de l'inflammation

Le nerf radial est responsable de l'extension du pouce et de l'index, des articulations du poignet et du coude et des tours de la main. Son tronc court le long des muscles, des os et des ligaments. Les lésions nerveuses causées par le rayonnement sont causées par la compression provoquée par le pincement de structures adjacentes. La neuropathie (névrite, névralgie), apparaissant dans le contexte de la compression, perturbe l'activité motrice du membre malade. La tactique de traitement de l'inflammation du nerf radial de la main est choisie en fonction de la nature du facteur provoquant.

Neuropathie du nerf radial

La neuropathie ischémique par compression du nerf radial est l’une des formes les plus courantes de ce type de trouble. Le développement d'une névralgie nerveuse radiale est souvent associé à des lésions des membres supérieurs. Le problème se pose même à cause de la mauvaise position de la main pendant le sommeil.

La nature du tableau clinique avec une telle neuropathie est déterminée par la zone touchée. Le développement d'une paralysie du nerf radial fait qu'il ne innerve pas (ne transmet pas les impulsions du cerveau) les doigts et la région de la paume du membre blessé. Il en résulte une diminution ou une perte totale de sensibilité. Cependant, dans ce cas, l'extension de l'avant-bras n'est pas perturbée.

Le syndrome du tunnel est diagnostiqué sur la base d'un examen approfondi du membre affecté.

Lors du choix des méthodes de traitement, il est important d’établir la présence de lésions du nerf radial, car la diminution de la sensibilité du petit doigt et des autres doigts s’explique souvent par une violation de la conductivité des autres fibres.

Anatomie du nerf radial du bras

Pour comprendre les caractéristiques du nerf radial qu’il innerve, il faut tenir compte de son anatomie. Comprendre la structure permet d’établir la relation entre les lésions des membres supérieurs et les symptômes associés (conséquences d’une violation de l’innervation).

Le nerf de rayonnement commence sur l'épaule. En outre, il passe le long de la paroi musculaire arrière en allant dans la région du triceps et touche les tendons locaux. Dans cette zone du canal du nerf radial le plus souvent et ses dommages se produisent. Ensuite, le nerf passe à l'humérus. Ici, la tête des muscles triceps, ainsi que la rainure du nerf radial, forment un canal en spirale (brachio-radial). Les dommages causés à ce dernier viennent au deuxième rang dans la fréquence de prévalence des causes de névralgie. Le canal en spirale longe la ligne de projection de l'artère axillaire.

En fin de compte, le nerf pénètre dans l'articulation du coude, où il est divisé en deux parties. Cette partie de la main est également parmi les plus vulnérables en termes de probabilité de développer une névralgie.

Le nerf radial est divisé en plusieurs branches, chacune étant située à des endroits différents:

  1. Articulaire. Il court dans la partie supérieure de l'avant-bras et atteint presque l'articulation de l'épaule.
  2. Retour Il court près de la surface de la peau. Le nerf radial postérieur est responsable de l'innervation de l'arrière de l'épaule.
  3. Côté inférieur. Il court à côté du précédent, en allant sur le côté et le bas de l'avant-bras.
  4. Branches proximales, latérales et médiales. Selon le type de fibres nerveuses, elles rayonnent les muscles radiaux, cubitaux, triceps et brachiaux.
  5. Retour en courant sur l'avant-bras. Affecte les zones situées le long des canaux huméraux et axillaires. Il se caractérise par une ramification abondante des fibres nerveuses.
  6. Surface. Responsable de l'innervation du dos des paumes et des trois premiers doigts.
  7. Profonde Parcourt le cou-de-pied en os et se termine à l'intérieur de l'avant-bras. La tâche de la branche profonde du nerf radial est de transférer la sensibilité des muscles aux extenseurs.

L'accumulation maximale de fibres nerveuses est observée dans la région axillaire, le nombre minimal dans la région du tiers de l'épaule.

Causes du pincement

Le développement de la paralysie du nerf radial est associé à l'influence de divers facteurs.

La névralgie est due à:

  • allongement prolongé (en particulier pendant le sommeil) sur le bras dans une position inconfortable;
  • mettre une corde sur le bras pour arrêter le saignement;
  • flexion répétée et prolongée du membre (pendant la course, la conduite ou l'exécution d'autres actions);
  • porter des béquilles ou des menottes.

La compression se produit en présence de fibromes et d'autres néoplasmes en germination le long du canal du nerf radial. La névrite post-traumatique provoque des fractures de l'humérus droit, de la tête du radius, des entorses et d'autres blessures. Les lésions nerveuses dues aux rayonnements sont également causées par diverses maladies:

  • intoxication alcoolique;
  • bursite;
  • synovite;
  • arthrose;
  • la polyarthrite rhumatoïde;
  • maladies infectieuses;
  • diabète sucré.

Les risques de développer des névralgies incluent les femmes enceintes et les personnes présentant des déséquilibres hormonaux. La neuropathie est moins fréquente en raison de l'administration inappropriée d'une injection sous-cutanée.

Les symptômes

Lorsque névrite du nerf radial, les symptômes sont déterminés par la localisation d'une compression ou d'une inflammation causée par une pathologie infectieuse ou autre. En cas de dommage aux fibres situées dans l'aisselle, les violations suivantes sont constatées:

  • l'avant-bras, le poignet et partiellement les phalanges des doigts ne se déplient pas complètement;
  • le pouce n'est pas mis de côté;
  • en étirant le membre gauche ou droit, la brosse tombe, le pouce est appuyé contre l'index;
  • le réflexe ulnaire extenseur tombe;
  • il y a une diminution de la mobilité de l'avant-bras et de la main lors du retournement.

L'inflammation du nerf radial dans la région axillaire provoque une diminution de la sensibilité des trois premiers doigts. La chair de poule, les picotements et les sensations de brûlure apparaissent également dans cette partie de la main (une affection appelée paresthésie). Dans les cas avancés, une hypertrophie musculaire est détectée dans la zone touchée.

Si la lésion du nerf radial est localisée dans le tiers central de l'avant-bras (au niveau du canal spiral), le patient présente les symptômes suivants:

  • affaiblissement de la fonction extenseur de l'avant-bras (le réflexe est préservé);
  • une légère diminution de la sensibilité au niveau de l'épaule et sa perte complète du dos de la main.

En cas de lésion du nerf radial, une douleur intense et des paresthésies apparaissent au dos de la main, dans le tiers inférieur de l'épaule et du tiers supérieur de l'avant-bras, ainsi que dans le coude. Ces symptômes concernent principalement le mouvement des membres. Dans le même temps, il y a une diminution du tonus musculaire dans la région de l'avant-bras tout en maintenant la sensibilité dans cette région.

Avec la défaite du poignet, qui a causé la neuropathie du nerf radial, les symptômes se manifestent sous la forme de deux syndromes: tunnel et Zudek (Turner). Le premier se développe en raison de la compression des fibres locales. L'apparition du syndrome de Zudek après une fracture du radius du bras provoque divers symptômes, déterminés en fonction de la période de temps écoulée depuis que les dommages ont été causés.

Initialement, cette condition est caractérisée par les caractéristiques suivantes:

  • rougeur de la peau dans le pinceau;
  • gonflement;
  • brûlure ou douleur aiguë dans la brosse.

Au fil du temps, la couleur de la peau dans la zone touchée devient bleuâtre. En raison de la défaillance de l'approvisionnement en sang, la brosse devient froide. Dans le syndrome de Zudek, les doigts deviennent engourdis (principalement le pouce). Des contractions musculaires incontrôlées dans la main affectée sont également possibles.

En l'absence de traitement adéquat, le syndrome de Zudek provoque des modifications irréversibles. Un apport sanguin insuffisant et des lésions du nerf radial conduisent à une atrophie musculaire qui se manifeste par une réduction de la taille de la main.

Diagnostics

Pour poser le diagnostic de «neuropathie du nerf radial droit», un examen complet du patient est nécessaire pour identifier l'anomalie et les causes de la pathologie.

La névrite est déterminée à l'aide de tests spéciaux qui évaluent les changements fonctionnels qui affectent la performance des muscles. Cela nécessitera une connaissance de la topographie du nerf radial.

Pour évaluer l'état du membre blessé, il est demandé au patient de:

  • Tirez les deux membres supérieurs vers l'avant en maintenant la main dans une position horizontale: la brosse se bloque lors d'une névrite.
  • Tirez les bras le long du corps, en tordant le poignet. Avec la neuropathie, c'est impossible.
  • Prenez votre pouce de côté.
  • Rassemblez vos paumes et soulevez vos doigts (pliez les doigts de la zone à problèmes).

Ces échantillons nous permettent de différencier la neuropathie du nerf radial avec d'autres troubles neurologiques.

Pour déterminer les causes du trouble, aidez:

  • test sanguin général et biochimique;
  • analyse d'urine;
  • tests hormonaux.

L'électroneuromyographie (ENMG) est considérée comme une procédure de diagnostic importante. Effectuer une stimulation électrique pour névrite vous permet d'évaluer le degré d'endommagement des fibres. Les résultats de la procédure montrent la vitesse de passage du pouls le long des nerfs. L'électromyographie est prescrite pour évaluer les changements dans les capacités fonctionnelles des muscles.

Un scanner, une IRM et une échographie des nerfs radiaux sont réalisés pour diagnostiquer les causes de la névrite. Si nécessaire, le patient est envoyé pour consultation chez l’endocrinologue, le traumatologue et d’autres médecins étroitement spécialisés.

Traitement de névralgie

Après avoir diagnostiqué le pincement du nerf radial dans le bras, le traitement est effectué en tenant compte de la nature de la lésion. Les problèmes de priorité sont au premier plan lors de la sélection d'un schéma thérapeutique. En particulier, les médicaments sont d'abord utilisés pour contrôler le processus inflammatoire et les complications des lésions toxiques du corps, ou d'autres procédures sont utilisées pour éliminer les effets d'une fracture ou d'autres blessures graves. Dans ce dernier cas, l’immobilisation du membre et la chirurgie sont souvent utilisées.

Si la névralgie est causée par une exposition à des facteurs externes, tels que l'utilisation de béquilles, il est nécessaire de les abandonner pendant toute la durée du traitement. La neuropathie est généralement traitée en ambulatoire. Le plus souvent, les patients sont admis à la clinique s’ils ont besoin d’administrer de puissants médicaments ou d’être opérés d’une fracture.

Traitement médicamenteux

Dans le traitement de la neuropathie du nerf radial, divers médicaments sont utilisés. Le traitement repose sur les anti-inflammatoires non stéroïdiens: ibuprofène, diclofénac et autres. Traitement du nerf radial de la main: antibiotiques qui inhibent l’activité de la microflore bactérienne, responsable de l’inflammation. Dans le même temps, l'utilisation de médicaments anti-œdème tels que «Hydrocortisone» ou «Diprospana» est indiquée.

Quelle que soit la cause, la parésie nerveuse radiale est traitée par:

  • vasodilatateurs qui augmentent le flux sanguin vers la zone touchée;
  • les anticholinestérases qui rétablissent la conductivité du nerf radial;
  • Vitamines B qui stimulent la régénération des tissus endommagés;
  • médicaments vasoactifs (acide nicotinique, "Pentoxifylline"), normalisant le métabolisme.

En cas d'intoxication aiguë du corps, la détoxification est indiquée par injection intraveineuse de solutions de glucose et de chlorure de sodium.

Lorsque les troubles endocriniens sont prescrits des hormones.

Dans la névrite post-traumatique du nerf radial, la récupération après une fracture implique le repositionnement des os et d’autres procédures au moyen desquelles l’ancienne structure du squelette est restaurée. En outre, lorsque de telles violations s'appliquent, des procédures de physiothérapie: acupuncture, magnétothérapie, massage, etc.

Traitement des remèdes populaires

En cas de violation de l'innervation du nerf radial avec la défaite de la main ou de la main, l'utilisation de la médecine traditionnelle est justifiée si un traitement médicamenteux est effectué. Les préparations à base de plantes suppriment seulement les symptômes, mais n'éliminent pas à la fois la cause du développement de la neuropathie et le trouble lui-même.

Le traitement nerveux par radiation avec des remèdes populaires est effectué à l'aide de:

  1. Propolis. Le produit est appliqué sous la forme de compresses. Pour la préparation de la composition thérapeutique, il faudra 40 grammes de propolis et 100 ml d’alcool à 96%. Après mélange, la solution est infusée dans un endroit sombre pendant une semaine. Pendant cette période, vous devez secouer régulièrement la composition. A la fin, il est nécessaire d'ajouter de l'huile de maïs ou de l'huile d'olive dans une proportion de 5: 1. Compresser avec cet outil est placé dans les 10 jours.
  2. Argile rouge (poterie). Il doit d'abord être mélangé avec du vinaigre et roulé dans un gâteau plat. L'argile doit ensuite être appliquée sur la zone à problèmes pendant la nuit pendant trois jours.
  3. Framboises Vous aurez besoin d'une cuillère à soupe de tiges broyées et de 250 ml d'eau bouillante. Le mélange est bouilli à feu doux pendant 5 minutes. Ensuite, l'outil est infusé pendant une demi-heure. Il est recommandé de boire la composition résultante trois fois par jour pendant une demi-heure avant les repas.

La défaite du nerf radial du bras est traitée au moyen de graisse d'ours, qui doit être frottée dans la zone à problèmes pendant quatre semaines. Un bon effet est obtenu en plaçant des feuilles de raifort sur le bras. De plus, le traitement du nerf radial peut être complété par une infusion de Ivan-tea (une cuillère à soupe de plante par 250 ml d’eau bouillante, infusée pendant 8 heures dans un thermos).

Physiothérapie

Avec la neuropathie du nerf radial, un ensemble d'exercices physiques est présenté, avec lequel les fonctions perdues du membre sont restaurés. La thérapie par l'exercice est sélectionnée individuellement. Les dommages au nerf radial sont éliminés par les exercices suivants:

  1. Pliez le bras au niveau du coude et posez le membre contre une surface dure en maintenant l'angle droit entre la butée et l'avant-bras. Le pouce vers le bas, index - soulevez. Répétez l'exercice 10 fois.
  2. La position de la main, comme dans l'exercice numéro 1. Abaissez l'index vers le bas, au milieu. Répétez l'exercice 10 fois.
  3. Prenez une phalange inférieure de quatre doigts en forme de paume en bonne santé. Bend-redresser la paume de votre main 10 fois. Prenez la phalange supérieure et répétez l'action. À la fin, avec une main en bonne santé, serrez 10 fois les doigts d'un membre douloureux.

Le traitement consistant à pincer le nerf de la main donne de bons résultats si le patient effectue les exercices suivants dans l'eau:

  1. Utilisez vos doigts en bonne santé pour appuyer sur les phalanges des patients, après les avoir complètement redressés.
  2. Les doigts malades se redresser ou s'étendre avec une main en bonne santé.
  3. Lever et abaisser les doigts endoloris (sauf pour les grands), redressant les phalanges.
  4. Faites des mouvements circulaires avec chaque doigt.
  5. Placez une serviette sur le fond de la baignoire et serrez-la d'un poing avec sa main douloureuse.

Il n'est pas recommandé d'effectuer les exercices décrits sans consulter un médecin. Le non respect de cette règle peut avoir des conséquences graves. Les cas dans lesquels le patient refuse de suivre les recommandations médicales après une réparation nerveuse sont particulièrement dangereux.

Massage pour neuropathie du nerf radial

La neuropathie du nerf radial de la main est souvent accompagnée d'un processus inflammatoire dans la zone à problèmes. Pour arrêter ce dernier, il est nécessaire d’accélérer la circulation sanguine et de rétablir le métabolisme. Ceci peut être réalisé en effectuant un massage avec névrite du nerf radial.

La procédure est effectuée pas plus de 15 fois. Effectuer des actions de massage vous-même est interdit, car vous pouvez causer des blessures graves.

Prévision et récupération

Le temps de récupération du nerf radial du bras prend en moyenne 1 à 2 mois. La durée de la rééducation est déterminée par l'âge du patient, la nature de la lésion et les caractéristiques des maladies associées. La neuropathie post-traumatique nécessite une récupération plus longue.

Le pronostic de la névrite est principalement favorable. Il est important de commencer le traitement des troubles neurologiques à temps et de suivre les recommandations médicales. Afin de prévenir la neuropathie, il est nécessaire de dormir dans une posture confortable et d’abandonner les mauvaises habitudes. Les personnes dont la profession implique l'exécution fréquente de mouvements répétitifs doivent faire de l'exercice régulièrement et masser les membres supérieurs. Il est également recommandé de subir un examen complet du corps tous les 6 mois.

Récupération du nerf radial. Neuropathie du nerf radial de la main - principaux symptômes et méthodes de récupération

Cela est le plus souvent affecté par diverses lésions du nerf radial.

Pourquoi est-ce que ça se passe

Le nerf radial peut être affecté pendant le sommeil, quand une personne est profondément endormie en plaçant sa main sous son corps ou sa tête. Souvent, une telle défaite peut être précédée d'une intoxication alcoolique suivie d'un sommeil profond. Le patient se plaint généralement d'engourdissement dans la main.

Dans quelles autres situations peut endommager le nerf radial?

  • avec béquille,
  • en cas de fracture de l'humérus (des fragments peuvent également endommager le nerf),
  • tout en bandant votre bras avec un garrot pour arrêter le saignement,
  • en cas d'injection intramusculaire négligente (en particulier dans les situations où le nerf radial a une localisation anormale).

Des causes moins fréquentes peuvent être des complications après diverses maladies infectieuses ou une intoxication différée avec des sels de métaux lourds (mercure, arsenic).

Les causes des lésions nerveuses sont souvent le diabète, la tuberculose et la polyarthrite. Une carence en vitamines B et en folates entraîne également les troubles susmentionnés. L'utilisation à long terme de divers médicaments peut également exercer son effet toxique.

Tableau clinique

La neuropathie du nerf radial présente un certain nombre de manifestations caractéristiques. Les manifestations cliniques sont déterminées par la violation de la liberté de mouvement de certains muscles et par des modifications de la sensibilité dans les zones dont ce nerf est responsable.

En cas de lésion nerveuse élevée, les troubles de l'activité motrice suivants se produiront:

  • si vous levez la main, le pinceau continue de pendre;
  • les premier et deuxième doigts sont fermés ensemble;
  • ne peut pas bouger le premier doigt;
  • la main et le bras ne se déplient pas;
  • la flexion de l'articulation du coude est altérée;
  • il n'y a aucune possibilité de faire des mouvements d'extension dans l'articulation du coude;
  • paresthésie des doigts.

Si le nerf radial du bras est affecté dans la partie médiane, la fonction d'extension de l'avant-bras et l'extension de l'articulation du coude sont conservées. Même en présence de tous les symptômes ci-dessus, il n'y a aucune violation de la sensibilité.

S'il y a une neuropathie du nerf radial dans la partie inférieure, alors la sensibilité n'est que partiellement maintenue, il devient impossible de plier le poignet et les doigts.

Dans toutes ces situations se développe une atrophie du tissu musculaire, principalement des extenseurs situés sur l'avant-bras, la main et les phalanges des doigts. Chez ces patients, la main est simplement suspendue. Souffrance et sensibilité globale, en particulier l'avant de l'avant-bras, la brosse arrière. Aucune violation grave du système nerveux autonome ne se produit.

Déroulement du processus pathologique

Il y a une augmentation progressive des symptômes et de la gravité des anomalies neurologiques. Perte de sensation et d'activité motrice du côté du membre affecté. La symétrie de la lésion est caractéristique. En soi, le flux peut se produire sous deux types: attaques d’exacerbation et de repos progressant ou ondulant.

Critères de diagnostic

Le diagnostic peut être posé par un médecin après un examen complet, une évaluation de l'activité motrice, une évaluation de la sensibilité enregistrée et un test de réflexe. Dans l'arsenal des spécialistes, il existe un ensemble de tests spéciaux permettant de poser un diagnostic tel que la neuropathie du nerf radial.

Déterminer la profondeur de la lésion à l'aide de dispositifs spéciaux.

Principes de traitement de la maladie

Le traitement est généralement complexe. Il comprend les groupes de médicaments suivants: anti-oxydants améliorant la microcirculation, agents anticholinestérases. Ils procèdent également à la déshydratation, injectent des médicaments contenant des vitamines du groupe B. En outre, un traitement de physiothérapie, une thérapie par l'exercice et l'acupuncture sont donnés 2-3 semaines après le début de la maladie. Psychothérapie, thérapie manuelle, préparations homéopathiques sont liées.

Avec la défaite d'une structure telle que le nerf radial, le traitement nécessite beaucoup de temps, suivi d'un ensemble de mesures de rééducation et de rééducation.

Si le traitement médical en cours n’a aucun effet positif, la radiothérapie est prescrite. Si la cause de la névrite est une lésion traumatique, une suture peut être nécessaire.

L'objectif principal du traitement est la stimulation maximale possible de la restauration de la structure et de la fonction de la fibre nerveuse. Le complexe de médicaments utilisé dépend également de la cause qui a provoqué le développement du processus pathologique. Si un processus inflammatoire se produit, des médicaments antibactériens sont prescrits.

Exercices pour restaurer la fonction

Il existe des séries complètes d'exercices dont la tâche est d'aider le patient à reprendre l'amplitude de mouvement du côté affecté. Considérez certains d'entre eux:

  • pliez le bras dans le coude et placez-le sur la table afin qu'il y ait un bon support, puis effectuez les mouvements suivants: le pouce baisse et l'index remonte; et si alternativement effectuer environ 15 fois;
  • la position initiale est la même, seulement maintenant l'index descend et le milieu monte; le cycle de répétition est 15 fois;
  • avec une main non affectée, saisissez les phalanges des doigts et effectuez progressivement des mouvements de flexion et d’extension, puis serrez et desserrez la main en un poing; Chaque exercice est effectué 15 fois.

Pour que les exercices donnent de bons résultats, ceux-ci doivent être systématiques. Il est souhaitable de les combiner avec le cours de massage raffermissant.

La névrite est une maladie inflammatoire neurologique. Les experts le distinguent en plusieurs variétés, en fonction du lieu. Si la maladie affecte les membres supérieurs du patient, on lui diagnostique la neuropathie du nerf radial.

Les raisons de son développement sont diverses. Selon les données médicales, cette maladie est la plus répandue parmi les maladies des membres supérieurs.

Raisons

Cette maladie peut se développer pour diverses raisons. Par exemple, l'une des plus courantes est la compression nerveuse au moment où une personne dort.

  • Toutes les informations sur le site sont à titre informatif seulement et ne constitue pas un manuel pour l'action!
  • Seul un médecin peut vous donner un diagnostic exact!
  • Nous vous exhortons à ne pas vous auto-guérir, mais à vous inscrire auprès d'un spécialiste!
  • Santé à vous et à votre famille!

La névrite du nerf radial se produit en raison d’un flux excessif du bras du patient pendant qu’il prend une certaine posture et qu’il y reste longtemps. Le membre supérieur est généralement situé soit sous la tête, soit sous le corps.

Le sommeil devrait être très profond. Cela arrive souvent lorsque le dormeur est très fatigué ou est intoxiqué.

Une névrite du nerf radial peut se développer en raison de son écrasement avec une béquille. C'est ce qu'on appelle la paralysie des béquilles.

La maladie peut survenir si les béquilles ne sont pas correctement alignées en hauteur ou si elles n’ont pas de doublure souple sur la région axillaire. Une compression excessive du nerf radial conduit au développement de la maladie.

La troisième cause de la maladie est une blessure, par exemple un dommage grave à l'humérus. Il peut également se développer en raison d’une compression excessive du garrot. Dans certains cas, la maladie survient avec une réduction soudaine du nerf.

Les cas de névrite traumatisants incluent également:

Très rarement, la maladie apparaît après les infections transférées: grippe, pneumonie, typhus, etc. L’intoxication peut provoquer le développement de la névrite du nerf radial, par exemple en cas d’empoisonnement par l’alcool.

Les principales mesures préventives incluent la nécessité d'éviter les blessures, l'hypothermie et les infections.

Symptômes de névrite du nerf radial

La manifestation de la maladie dépendra directement du degré de dommage et de la zone de dommage.

Mais pour toute névrite, les symptômes suivants sont caractéristiques:

  • violation de la sensibilité (engourdissement, fourmillements, etc.);
  • la paralysie ou la réduction partielle de la force dans les muscles, le développement de leur atrophie;
  • gonflement, peau bleue, peau sèche et amincissante, apparition d'ulcères, etc.

Les autres symptômes dépendent de l'emplacement des dommages.

Ainsi, si l'aisselle ou le tiers supérieur de l'épaule est touché, les symptômes suivants sont caractéristiques de la maladie:

  • perte totale ou partielle de sensation;
  • le patient n'est pas capable de redresser le bras dans l'articulation rayon-poignet;
  • l'incapacité de faire aucun mouvement de l'index et du majeur.
  • violation de la fonction fléchisseur-extenseur des articulations.

Avec la défaite du tiers moyen de l'épaule du patient a révélé des symptômes similaires. Cependant, le patient est capable d'étendre l'avant-bras et la sensibilité de la surface postérieure de l'épaule demeure.

Dans le même temps, le pinceau qui tombe est un trait caractéristique. En outre, le patient ne peut pas redresser les doigts dans les articulations métacarpophalangiennes.

Diagnostics

Le patient, à la demande du médecin, effectue plusieurs exercices légers.

Conclusions sur la présence de la maladie établie par le médecin sur la base des caractéristiques suivantes:

  • tirant les mains, le patient n'est pas capable de garder ses paumes parallèles au sol, sa brosse pend juste;
  • la position spécifique des doigts les uns par rapport aux autres - le pouce est presque appuyé sur l'index, ce qui n'est pas typique chez les personnes en bonne santé;
  • l'extension et la flexion des articulations est difficile;
  • violation de la sensibilité, engourdissement des extrémités;
  • le patient ne peut pas toucher le dos de la main avec ses doigts en même temps;
  • si le patient est une névrite, il n'est pas possible pour le patient d'étendre ses doigts sur le côté.

Pour confirmer le diagnostic, le patient est envoyé pour une électroneuromyographie. Avec cette procédure, le diagnostic final est établi. Pour évaluer le degré de récupération du nerf après un traitement, le patient est redirigé vers l’électroneuromyographie.

Traitement

Le traitement de la névrite du nerf radial est déterminé en fonction de la cause de son développement. Ainsi, si la maladie est apparue en raison d’infections, on prescrit à la patiente une antibiothérapie, des antiviraux et des médicaments vasculaires.

En cas de névrite traumatique, on prescrit au patient des anti-inflammatoires, des analgésiques. Le traitement commence par l'immobilisation d'un membre, puis un traitement anti-œdème est prescrit.

Et en fait, et dans un autre cas, on prescrit au patient des vitamines B, C et E. Cela est nécessaire pour rétablir la circulation sanguine.

Le traitement médicamenteux de la névrite du nerf radial est utilisé en association avec des méthodes supplémentaires pour traiter rapidement et efficacement la maladie.

Ainsi, on prescrit au patient une physiothérapie:

Leur objectif principal - le retour de la sensibilité, ainsi que l'augmentation du tonus musculaire. Habituellement, ils ne sont pas prescrits immédiatement, mais à la fin de la première semaine de traitement.

De plus, les procédures suivantes s'appliquent:

Dans certains cas, un neurochirurgien subit un traitement chirurgical d’une névrite du nerf radial. Cela est nécessaire si le patient reste douloureux et qu'il existe un risque d'atrophie musculaire.

L'opération est réalisée dans le cas où, avec un complexe de traitement long et adéquat, il n'y a aucun signe de récupération. Avec l'apparition de processus indiquant une dégénérescence nerveuse, un traitement chirurgical est également indiqué, qui consiste à coudre.

Chez les jeunes patients, la névrite répond bien au traitement. Au contraire, chez les personnes âgées présentant des comorbidités, en l'absence de traitement adéquat, l'apparition d'une paralysie et la formation de contractures sont possibles. C'est pourquoi vous ne pouvez pas vous soigner vous-même et dès que les premiers signes de la maladie apparaissent, demandez l'aide d'un médecin.

Exercice

Le traitement de la névrite du nerf radial implique la mise en œuvre d’un certain ensemble d’exercices, qui contribuent au rétablissement rapide des fonctions et à la perte de volume musculaire.

  1. Pliez le bras au coude et placez-le sur une surface dure. Pour effectuer l'exercice correctement, il est nécessaire que l'avant-bras soit placé perpendiculairement à la surface d'appui. Le pouce doit être abaissé, avec l'index soulevé. Ensuite, faites l'exercice inverse. Total - 10 répétitions;
  2. Même position de départ que dans l'exercice précédent. Nous essayons de tirer l'index vers le bas et de lever le majeur vers le haut. Encore 10 répétitions;
  3. Nous tenons les phalanges principales de 4 doigts avec une main en bonne santé. Dans le même temps, le pouce est sur le côté de la paume et les autres sur le dos. Nous commençons à faire des mouvements de flexion-extenseurs avec des phalanges. Effectuez ces actions 10 fois. Ensuite, vous devez placer votre main pour pouvoir faire la même chose, mais avec les deuxièmes phalanges. Pendant que vous récupérez, vous devriez compliquer cet exercice en pliant vos doigts dans un poing.
  1. Appuyer avec une bonne main sur les phalanges moyennes des doigts, en essayant de les redresser complètement;
  2. Utiliser une main gauche ou droite en bonne santé pour déplacer les doigts de haut en bas;
  3. Mettez vos doigts en arrière en utilisant une main en bonne santé. Vous devez commencer avec le pouce;
  4. La rotation circulaire des doigts dans l'un et l'autre côté;
  5. Saisissez les articles en caoutchouc de taille inégale et essayez de les serrer avec une force maximale;
  6. Placez une serviette au fond de la salle de bain et essayez de la saisir et de la serrer entre vos mains.
  7. Monter et descendre avec 4 doigts;
  8. Placez le pinceau à la verticale de l'eau sur les doigts pliés et pliez chaque phalange.

Chaque exercice doit être effectué au moins 10 fois. Ces complexes peuvent être utilisés après consultation de votre médecin. Ils doivent être effectués avec le plus de soin possible afin de ne pas aggraver l'évolution de la maladie.

Remèdes populaires

Différents moyens de la médecine traditionnelle contribuent au prompt rétablissement du patient. Il convient de rappeler que ces recettes ne peuvent pas complètement remplacer les méthodes traditionnelles de guérison. Ils ne peuvent être appliqués qu'après consultation du médecin traitant.

Considérez les recettes les plus populaires des guérisseurs traditionnels:

  • Il faut broyer 40 grammes. Propolis et versez-le avec 96% d'alcool.
  • Cette solution de traitement doit être mis dans un endroit sombre pendant une semaine.
  • Le médicament doit être secoué chaque jour.
  • Après 7 jours, il doit être égoutté et mélangé avec de l'huile d'olive ou de maïs.
  • La solution obtenue peut être utilisée comme compresse.
  • Tout ce que vous devez faire 10 procédures.
  • L'argile rouge devrait être mélangée avec du vinaigre.
  • Les composants doivent être pris en une quantité telle qu'il soit possible de fabriquer un gâteau à partir du mélange obtenu, qui doit être déposé sur une plaie pendant la nuit.
  • Cette procédure doit être effectuée pendant trois jours consécutifs.

La névrite nerveuse par rayonnement (code 10 de la CIM: G56.3) est une maladie qui peut se développer pour diverses raisons. Des symptômes spécifiques facilitent le diagnostic de cette maladie.

L'une des maladies neurologiques courantes des membres supérieurs est la névrite du nerf radial.

Ce nerf traverse tout le bras, prenant son début légèrement au-dessus de l’articulation de l’épaule et se terminant dans les trois premiers doigts de la main.

Il est responsable des tours de la main paume vers le haut (supination), de l'extension du coude et de la main, de l'abstraction du premier doigt du reste.

En raison de la proximité du nerf radial par rapport à la peau et des caractéristiques de sa structure anatomique, presque tous les gens connaissent certains des signes de cette maladie. Par exemple, tout le monde connaît l’état de «main perelezhal» - engourdissement de la main après une compression prolongée dans un rêve. Chez une personne en bonne santé, ce symptôme déplaisant disparaît en quelques minutes et le patient sera perturbé pendant une longue période.

La maladie neurologique considérée peut apparaître pour plusieurs raisons:

  1. Maladie infectieuse ou inflammatoire: grippe, typhus, pneumonie, rougeole, tuberculose, herpès, polyarthrite rhumatoïde. La base de la névrite du nerf radial est le processus inflammatoire par lequel ce nerf est affecté. En d'autres termes, les bactéries et les virus agissent comme des agents pathogènes de la névrite dans ce cas.
  2. Lésion traumatique du nerf radial: fracture de l'humérus ou du radius, luxation de l'épaule ou de l'avant-bras, lésion des ligaments et des tendons des articulations du bras, injection infructueuse.
  3. Empoisonnement du corps avec de l'arsenic, du plomb, du mercure, des boissons alcoolisées ou d'autres substances toxiques.
  4. La compression (compression du nerf) est la cause la plus courante de névrite. Se produit dans un rêve en raison de la position inconfortable de la main (paralysie du sommeil), ainsi que lorsqu'un garrot est appliqué sur le bras afin d'arrêter le saignement. Compression possible de la tumeur du nerf radial. Lors de l'utilisation de béquilles, on observe parfois une «paralysie des béquilles» - compression du nerf sous l'aisselle. Les prisonniers ont une «paralysie de la prison» - serrant le nerf radial dans la région du poignet.
  5. Surcharge excessive d'un des muscles innervés par le nerf radial.

Certaines maladies peuvent causer une perte auditive. avec une durée prolongée et aucun traitement ne peut conduire à la surdité.

Les symptômes et le traitement de la névrite faciale sont décrits.

Types de névrite radiale

Selon le mécanisme de l'effet traumatique sur le nerf radial, toutes les névrites du nerf radial peuvent être divisées en trois types:

  1. Névrite axillaire, ou "paralysie de béquille". Il survient moins fréquemment que d'autres types et se caractérise par une faiblesse de la fonction des fléchisseurs de l'avant-bras et une paralysie de ses extenseurs.
  2. Dommages au nerf radial dans le tiers moyen de l'épaule, sur sa surface postérieure externe. Il survient assez souvent et résulte généralement d'une fracture, d'une injection inadéquate ou du sommeil dans une position inconfortable. En outre, une névrite de ce type peut agir comme une complication d'une maladie infectieuse.
  3. "Syndrome du joueur de tennis" - lésion de la branche postérieure du nerf radial dans la région du coude; principalement en raison de la surcharge des muscles de la région ulnaire, ce qui peut souvent être vu chez les joueurs de tennis. Les changements dystrophiques dans les ligaments et les tendons du coude mènent à une maladie chronique du nerf radial. Elle se manifeste par une douleur et une faiblesse des muscles de l'avant-bras, une douleur lors de la rotation de la main et lors du mouvement des doigts.

L'emplacement du nerf radial

Les symptômes

La pathologie, exprimée par une névrite du nerf radial, perturbe les fonctions motrices normales de la main, modifie la microstructure de ses fibres nerveuses et réduit la sensibilité.

Le plus souvent, la maladie se manifeste par le symptôme d'une «main suspendue» au bras levé ou en avant. Au cours du nerf touché, il y a une douleur.

Les symptômes de cette maladie sont variés et dépendent de la localisation et du type de processus pathologique:

  1. La région du poignet et la partie inférieure de l'avant-bras: une douleur brûlante est caractéristique du dos du doigt, laissant la place à l'avant-bras et plus haut à l'épaule, ainsi qu'une perte de sensibilité de la peau des doigts et du dos de la main. Violation de plomb sur le côté du pouce. Le patient ne peut pas serrer son poing sans douleur.
  2. Coude, bras ou tiers inférieur de l'épaule: la sensibilité sur le dos de la main diminue, il devient impossible de redresser les doigts et la main. La douleur sur le dos de la main augmente au cours des actions au cours desquelles le bras est plié au coude. La sensibilité de la peau de l'avant-bras n'est presque pas cassée.
  3. Tiers supérieur ou moyen de l'épaule et de l'aisselle: impossibilité de lever le pouce, mais très difficilement, vous pouvez plier le bras au niveau du coude. Faiblesse et diminution de la sensibilité du pouce, de l'index et de la moitié du majeur, ainsi que de la surface arrière de l'épaule. Si le patient tend les deux mains devant lui, il ne peut pas ouvrir sa main douloureuse avec la paume vers le haut, le pouce est tiré vers l'index, la brosse du côté douloureux est suspendue. Avec la défaite du tiers moyen de l'épaule, l'extension de l'avant-bras n'est pas perturbée, la sensibilité de la peau du dos de l'épaule est préservée.

Dans tous les cas, les maladies de la névrite du nerf radial se traduiront par une douleur le long du nerf, une faiblesse musculaire et une diminution de la sensibilité (engourdissement) du bras.

Diagnostics

Pour vérifier la présence de cette pathologie, lors de l'examen neurologique, plusieurs tests fonctionnels sont menés pour identifier les déficiences de la fonction motrice de la main. Les signes suivants indiquent clairement une névrite du nerf radial:

  • si le patient serre les paumes l'une contre l'autre et essaie d'écarter ses doigts, les doigts se plieront et glisseront le long de la main douloureuse le long de la paume de la main en bonne santé;
  • lorsque la main du patient est allongée sur la table, la paume vers le bas, la personne ne peut pas placer son majeur sur l'anneau ou l'index;
  • en position debout, les mains baissées le long du torse du patient, il ne sera pas possible du côté affecté de tourner la main vers l'avant avec la paume de la main et de lever le pouce;
  • lorsque les mains sont au fond de la table, la personne ne peut pas lever le pouce.

Traitement de névrite du nerf radial de la main

Dans le traitement de cette névrite doit être considérée comme la cause de la maladie. Ainsi, en cas de névrite causée par des bactéries et des virus, un traitement médicamenteux doit être prescrit avec l’utilisation active d’antibiotiques et de décongestionnants.

Si la maladie est apparue sous l'influence de facteurs externes, tels que dormir dans une position inconfortable, intensifier le tennis ou utiliser des béquilles, ces facteurs doivent être éliminés pendant la durée du traitement.

La névrite causée par une atrophie musculaire est traitée simultanément avec la maladie sous-jacente.

Si la maladie est une conséquence d'une blessure, alors, en plus des médicaments anti-inflammatoires, l'immobilité du membre blessé est assurée. En raison de l’inefficacité de la thérapie conservatrice, on a recours à la chirurgie, consistant à restaurer le nerf radial lésé.

Des procédures de physiothérapie sont prescrites pour éliminer les sensations douloureuses, rétablir la sensibilité et améliorer le tonus musculaire:

  • électrophorèse avec des médicaments;
  • l'électromyostimulation;
  • échographie à l'hydrocortisone;
  • l'acupuncture;
  • thérapie magnétique;
  • ozokérite.

Les préparations pour les vaisseaux ainsi que les complexes de vitamines sont largement utilisés, ils contribuent au rétablissement de la circulation sanguine normale dans la main douloureuse.

Le traitement de la névrite du nerf radial ne peut être complet sans thérapie physique et massage.

La plupart des exercices de récupération sont effectués à l’aide de simulateurs de ressorts et de caoutchouc pour déterminer les articulations. Les exercices dans l'eau sont également efficaces et bénéfiques.

Les mesures thérapeutiques sont sélectionnées pour chaque patient individuellement, en fonction des symptômes et de la cause de la maladie. Le traitement est généralement long et requiert de la persévérance et de la patience du patient.

Crampes dans les jambes peuvent se produire en raison de lourdes charges, ainsi que de l'apport insuffisant de minéraux dans les aliments. - Revue des méthodes traditionnelles et folkloriques.

À un jeune âge, la névrite répond bien au traitement et se termine par une guérison complète. Cependant, chez les personnes âgées, en particulier en présence de comorbidités et en l’absence de traitement, une paralysie du membre et la formation de contractures sont possibles.

À cet égard, afin d'éviter des conséquences irréparables, il est nécessaire de rechercher une assistance médicale dès les premiers signes de la maladie.

En Savoir Plus Sur La Schizophrénie