Beaucoup de gens connaissent la sensation quand ils ont mal au ventre. C'est une réaction tout à fait naturelle du corps à une situation stressante. Mais la tension nerveuse ne survient pas dans toutes les situations, forte ou forte. Il y a des cas où il se développe progressivement, puis reste longtemps.

Les douleurs abdominales peuvent être une réaction au stress

Comment fonctionne la douleur nerveuse dans l'estomac

De telles situations s'appellent des échecs, puisqu'elles peuvent se manifester sous différentes formes:

  • frustration;
  • brûlures d'estomac;
  • l'inflammation;
  • gonflement;
  • accès incontrôlables de diarrhée.

Sur la base de ces données, il est possible de répondre à la question de savoir si l’estomac peut avoir mal aux nerfs. De plus, les manifestations physiques (somatiques) de la tension nerveuse nuisent au travail du tractus gastro-intestinal (tractus gastro-intestinal): une dyspepsie survient, raison pour laquelle l’estomac a mal après le stress.

Maladies nerveuses de l'estomac

Un certain nombre de maladies du tractus gastro-intestinal surviennent sur le sol nerveux. Chaque maladie a ses propres caractéristiques, sa zone de dommage et ses méthodes de traitement. Même si une personne est sûre d'avoir mal au ventre sur un sol nerveux, on ne peut pas être sûr que la raison ne soit pas une exacerbation ou un changement de l'acidité, tout peut être beaucoup plus compliqué.

  • l'apparition de tremblements et de tics nerveux;
  • détérioration de l'état général;
  • somnolence

Le principal problème est que le patient ne comprend pas que le problème est précisément le stress. Il examinera toutes sortes de raisons, tentera de trouver une solution raisonnable, mais cela n’aide en rien.

Trouble de stress, légère douleur à l'estomac. La patiente se sent ambiguë pour comprendre exactement où la douleur (abdomen inférieur ou supérieur) échoue. Les analgésiques aident faiblement, mais il n'y a aucun signe d'autres conditions pathologiques. En plus de cela, d'autres symptômes somatiques apparaissent, tels que: apathie ou excitabilité, état dépressif.

Afin de soulager la douleur et d’améliorer le bien-être, des séances de sédatifs, d’antidépresseurs et de psychothérapie sont utilisées. La dynamique positive du traitement commence à se manifester lorsque le patient comprend la cause de sa maladie.

La gastrite sur les nerfs du sol est différente en ce que l'estomac ne fait mal que lorsque le patient est dans une situation difficile (charge nerveuse, irritabilité). Les autres jours, les symptômes n'apparaissent pas, une personne peut faire ce qu'elle veut, il n'y a pas de signes évidents de maladie. Mais pendant le stress, les sensations douloureuses changent de nature: elles deviennent plus fortes et peuvent être paroxystiques, affectant ainsi le système digestif. En outre, la gastrite nerveuse est caractérisée par une anxiété accrue, une affection apathique et des brûlures d'estomac sévères. Généralement, un gastro-entérologue n’associe pas la gastrite à une affection psychosomatique, mais c’est faux, car, pour un diagnostic correct, il est nécessaire de savoir non seulement combien de temps dure l’exacerbation et quels organes en souffrent, mais également si la personne a subi de forts chocs nerveux.

Le traitement et les mesures préventives visent à éliminer simultanément l’exacerbation et à ne pas laisser la maladie se développer de manière chronique. Une méthode efficace est un traitement complet, complété par une recherche des causes de la maladie.

Lorsque l’ulcère est très bouillant et gêne l’estomac, l’inconfort de l’estomac ou des intestins est extrêmement aigu. Des symptômes supplémentaires peuvent inclure: vomissements de sang, peur de mourir, hypocondrie, dépression et dépression.

Le traitement est prescrit exclusivement par un spécialiste, après un examen approfondi du système digestif. Si le diagnostic est confirmé, des traitements chirurgicaux, pharmacologiques et psychologiques sont appliqués.

Quand demander de l'aide

Selon la pyramide de Maslow, plus de 95% des personnes souffrent de maladies non mentales. Lors d'une consultation avec un gastro-entérologue, la présence d'un psychiatre ou psychothérapeute expérimenté est souhaitable.

Si une personne se sent déprimée pendant longtemps, le syndrome de digestion irritable commence au niveau des nerfs, elle ressent des symptômes douloureux au bas de l'abdomen dans la région épigastrique, ressent la contraction spasmodique des muscles des organes creux, puis il est nécessaire de réagir immédiatement à la situation. Il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin.

Il est tout à fait possible que l'intestin, comme l'ensemble du système digestif, souffre d'une diminution de l'immunité et d'une augmentation de la croissance des bactéries. Une fois que ces symptômes sont observés, il est nécessaire de traiter la personne afin de rétablir le fonctionnement normal du tractus gastro-intestinal.

Un malaise prolongé dans l'estomac nécessite une visite chez le médecin

Faits saillants Premiers soins

L'état et l'état de santé du patient évaluent le besoin et le montant de l'aide. Si la douleur est tolérable, vous pouvez essayer d'aider le patient à la maison: essayez de vous détendre et, si possible, ne prenez pas de médicaments.

Si la douleur augmente et que l'état du patient s'aggrave, n'hésitez pas et ne prenez pas de médicaments. La douleur est localisée dans la région de l'estomac et du pancréas et est en outre complétée par d'autres symptômes. La première chose à faire est d'appeler une ambulance, car les méthodes non médicales ne sont plus efficaces.

Mesures préventives

Tous ceux qui s’adressent au médecin avec les mots: «Ces derniers temps, j’ai été très nerveux, car je dois travailler beaucoup!» - Je dois comprendre qu’il est très difficile de ne pas être nerveux, tout le monde ne réussit pas. Le stress peut être chronique. Par conséquent, afin de prévenir la détérioration de la maladie (syndrome des troubles gastro-intestinaux), il est nécessaire de s’évaluer sobrement et de regarder le monde extérieur (environnant), de créer des situations de réussite à volonté, de changer l’environnement familier - c’est ainsi que le corps est restauré.

Un effort physique modéré est la meilleure des options pour tempérer le système nerveux, car il aide à s'adapter au monde environnant et à surmonter les difficultés et les obstacles de la vie.

Ils peuvent alterner avec n'importe quelle activité créatrice, puis l'humeur s'améliorera, ce qui signifie que le tractus gastro-intestinal reviendra à la normale, l'estomac ne fera pas mal.

Pourquoi un mal de ventre sur les nerfs?

De nombreux problèmes de santé sont associés aux nerfs. Souvent, ils ne se font pas sentir immédiatement, mais se développent progressivement. D'abord et avant tout, toute situation stressante "frappe" les organes du tractus gastro-intestinal. Aujourd'hui, nous allons parler des causes de la gastrite nerveuse, des symptômes de la maladie. Vous apprendrez si un estomac peut vraiment faire mal aux nerfs et comment traiter correctement une maladie.

La gastrite est l'une des maladies les plus courantes qui affecte 80% des habitants du monde. Quand un patient a mal au ventre sur un sol nerveux, il est impossible de classer une maladie en particulier. Par conséquent, les médecins adhèrent au terme "névrose gastrique". Vous apprendrez grâce au matériel si un régime est nécessaire pendant l’exacerbation d’un ulcère ou d’une gastrite sur les nerfs, s’il est utile d’utiliser un traitement antibiotique, comment améliorer l’état nerveux du patient pour éviter une récidive de la maladie.

La relation entre la gastrite et les nerfs

Dans une situation stressante, les nerfs deviennent surmenés et vulnérables. La détérioration de leur état provoque un spasme des vaisseaux sanguins, ce qui retarde l'apport sanguin aux muqueuses. Avec un apport insuffisant d'oxygène et d'autres nutriments, le fonctionnement du tractus gastro-intestinal en souffre.

Les médecins pensent que lorsqu'une personne est «sous stress», la production d'acide chlorhydrique augmente, ce qui provoque une irritation des parois de l'estomac. Dans ce cas, la personne peut souffrir de brûlures d'estomac et son estomac peut avoir mal.

Cependant, avec un régime alimentaire inapproprié, de la caféine et de l'alcool, des lésions des muqueuses se produisent. À l’avenir, la névrose gastrique peut entraîner le développement de nombreuses maladies gastro-intestinales: gastrite, ulcères, gastroduodénite.

Facteurs de risque

Habituellement, les symptômes de gastrite "des nerfs" sont exacerbés "grâce à":

  • stress fréquent;
  • les dépressions;
  • émotivité accrue (quand une personne prend tout trop près du cœur);
  • irritabilité excessive.

Symptômes de la gastrite nerveuse

La gastrite est le «coupable» de nombreuses maladies (notamment les ulcères gastriques et duodénaux, ainsi que les tumeurs cancéreuses).

Bien entendu, la gastrite ne se développe pas uniquement dans le contexte d’une situation stressante. La vitesse de développement de la maladie dépend de nombreux facteurs: mauvaise alimentation, présence d'une infection à Helicobacter pylori, prise de certains médicaments et présence de mauvaises habitudes.

Une attention particulière mérite une gastrite réflexe provenant du système nerveux. Il se forme dans le contexte d'autres maladies et est associé à une défaillance de la régulation neuro-réflexe du tractus gastro-intestinal.

Signes de maladie

  • Ça fait mal à l'estomac sur le sol nerveux. Dans ce cas, la douleur est localisée dans le tiers supérieur de l'abdomen.
  • Lors des éructations, il y a une odeur désagréable de la bouche Des brûlures d'estomac peuvent survenir.
  • Après avoir mangé, il y a une lourdeur dans l'estomac. Les mêmes sensations se produisent tard dans la soirée.
  • On peut trouver des particules de mucus ou de sang dans les fèces.
  • Des nausées et des pulsions émétiques se produisent parfois aussi.
  • La gastrite nerveuse et les ulcères peuvent être accompagnés de battements cardiaques rapides.

Les symptômes de gastrite apparus sur les nerfs du sol comprennent également des signes tels que: somnolence constante, fatigue rapide du corps, douleur dans la région du cœur, hypotension artérielle.

Que faire ensuite: le diagnostic de la maladie

Vous devez d'abord réussir l'inspection et le diagnostic. Lors de l'examen d'un patient, le médecin prend en compte des caractéristiques importantes telles que: augmentation de la température corporelle, tension dans les muscles de l'estomac et même type de vomissements. Après avoir recueilli les antécédents, le patient doit subir une série d'examens qui aideront à identifier l'exacerbation de maladies du tractus gastro-intestinal.

La méthode de diagnostic la plus populaire est la gastroscopie. Toutefois, dans certains cas, vous aurez peut-être besoin de tests supplémentaires: biopsie, test sanguin biochimique, échographie, test de recherche d'Helicobacter pylori, radiographie.

Thérapie antibiotique

Dans certains cas, la gastrite du système nerveux peut être aggravée par la bactérie Helicobacter pylori. Dans ce cas, il est recommandé de traiter avec des antibiotiques. Le traitement dure généralement 7-14 jours. N'oubliez pas qu'il est également indiqué la réception d'autres préparations qui éliminent les symptômes de base d'une maladie.

Rappelez-vous que le traitement avec de tels médicaments doit être sous la supervision d'un médecin. Après l’antibiothérapie, vous devrez reprendre des tests et réussir un test respiratoire pour Helicobacter.

Traitement avec des symptômes

Si une personne souffre de gastrite à la suite d’une dépression nerveuse, des médicaments antiacides sont nécessaires. Leur action vise à soulager la douleur et à éliminer les brûlures d'estomac. Des médicaments tels que Maalox, Gaviscon et Almagel protègent la muqueuse gastrique des effets néfastes de la bile et de l'acide chlorhydrique. Avec une acidité accrue, des antisécrétoires sont également prescrits.

Comment garder le stress sous contrôle

Très souvent, les gens ont des douleurs abdominales ou de la diarrhée quand ils sont nerveux. En même temps, un tel état n’est pas toujours associé à de graves situations de stress. Même des problèmes domestiques mineurs ou des moments de travail peuvent «déséquilibrer» votre tractus gastro-intestinal.

Étant donné qu'il est plus facile de prévenir que de guérir cette maladie psychosomatique, nous vous recommandons d'écouter les conseils de spécialistes.

  • Essayez de passer au moins une heure par jour à l'air frais.
  • Faire de l'exercice régulièrement. La natation a un effet particulièrement bénéfique sur le fonctionnement du système nerveux central.
  • Si vous êtes souvent irritable et que vous portez tout trop près de votre cœur, vous devriez faire du yoga et de la méditation.

Quel devrait être un régime avec une gastrite nerveuse

Il est très important, avec une tendance à exacerber la gastrite qui se produit sur le sol nerveux, d’adhérer à un régime alimentaire équilibré.

  • Vous devriez éviter les assaisonnements qui irritent la muqueuse de l'estomac. Évitez également de manger des aliments trop chauds. Et, bien sûr, toute gastrite ou ulcère nerveuse n’est pas compatible avec la consommation de viande fumée, d’aliments frits ou gras.
  • Une grande utilisation dans la gastrite et l'ulcère peptique utilisera des céréales de lin. Il enveloppe les parois de l'estomac et les protège des effets agressifs de l'acide chlorhydrique, a un effet laxatif et améliore le fonctionnement du tractus gastro-intestinal.
  • Les experts conseillent vivement d'éviter les produits contenant toutes sortes d'additifs industriels. Gardez une trace de la date d'expiration, acheter des produits dans le magasin. Rappelez-vous que l'intoxication provoquée par l'empoisonnement peut, avec le temps, affecter négativement l'état du tractus gastro-intestinal.
  • Essayez de bien mastiquer les aliments. Le fait est que le développement d'une gastrite nerveuse perturbe le travail de l'estomac. Il est également important de surveiller l'état des dents. Si nécessaire, contactez votre dentiste.
  • Il est permis de ne manger que des aliments faibles en calories. Préférez les variétés de poisson et de viande faibles en gras.
  • Il est très important de s'en tenir à l'alimentation fractionnée. Il est nécessaire de manger 4 à 5 fois par jour en respectant un intervalle de 3 à 4 heures entre les repas.
  • Il n'est pas recommandé de manger plus de 3-4 heures avant le coucher. Cependant, après six heures du soir, votre régime alimentaire devrait comprendre des aliments faciles à digérer (par exemple, des légumes non féculents). Depuis dans la soirée, la production d'acide chlorhydrique augmente.

N'oubliez pas que si les symptômes ci-dessus apparaissent, vous devez contacter immédiatement un spécialiste qui pourra diagnostiquer la cause de la maladie. Cela ne fait pas toujours mal aux nerfs du patient. Parfois, des symptômes similaires peuvent indiquer une maladie d'autres organes internes.

Pourquoi le stress cause-t-il des douleurs à l'estomac?

La phrase banale "toutes les maladies des nerfs" a un fondement. Les douleurs abdominales dues au stress le confirment à 100%. Le problème est qu'une personne qui a mal à l'estomac ne comprend souvent pas pourquoi tout cela se produit. Il commence à avaler des pilules, à écouter les conseils d'amis et de connaissances, se tourne vers un médecin mais ne guérit jamais de ses douleurs à l'estomac.

En quelque sorte, une expérience a été menée. Environ 2000 personnes y ont pris part. Il a prouvé que les personnes stressées se plaignent de douleurs à l'estomac 3 fois plus souvent que les autres. Pourquoi cela se produit, il est difficile de répondre exactement. Mais le fait demeure.

Effet sur l'estomac

Les scientifiques disent que pendant le stress chez une personne située dans la muqueuse gastrique, la circulation sanguine est perturbée et, de ce fait, son intégrité commence à en souffrir. La muqueuse de l'estomac cesse de fonctionner normalement. Il y a une douleur dans l'estomac. À partir de là commencent diverses maladies: gastrite, pancréatite, ulcères.

Quelle que soit la personne qui soutient un mode de vie sain, quelle que soit la nourriture saine qu’elle consomme, si dans la vie il subit de nombreux stress, il est sur le point de se faire mal à l’estomac. Si une personne est constamment déprimée par le stress ou sur le point de faire une dépression nerveuse, alors l’estomac perd complètement ses fonctions de protection, et toutes sortes de maladies du tractus gastro-intestinal peuvent apparaître.

Pendant le stress, les symptômes suivants apparaissent:

  1. Douleurs d'estomac
  2. La nausée
  3. Vomissements.
  4. Crampes d'estomac.
  5. Ballonnements, coliques, gaz.
  6. Se nouent dans la gorge.

Le spirituel et le physique d'une personne sont intimement liés les uns aux autres. Par conséquent, l'apparition d'une douleur à l'estomac dépend directement de notre état émotionnel. On pense que le cerveau et les intestins humains ont des voies nerveuses communes. Ainsi, lorsque le cerveau réagit au stress, l'intestin reçoit le même signal et y répond également.

Gastrite nerveuse

La douleur gastrique peut être un symptôme de la gastrite nerveuse, qui survient lorsque le stress est souvent ressenti.

Il est nécessaire de distinguer la gastrite ordinaire de la nerveuse. Nerveux est appelé gastrite, résultant de stress fréquents. On dit que 80 (!)% Des habitants de la planète souffrent de cette maladie. Une gastrite stressante peut causer des ulcères d'estomac et un cancer. La gastrite ordinaire se forme lorsque l’usage excessif d’alcool, de produits à base de nicotine, de malnutrition, constitue une violation des médicaments. Si tout cela ne vous concerne pas, mais que vous avez reçu un diagnostic de gastrite, recherchez un problème dans votre psyché, dans votre perception du monde. Au rythme de la vie moderne, les habitants des mégapoles souffrent plus souvent de gastrite nerveuse.

Signes de gastrite nerveuse:

  1. Se nouent dans la gorge. Sensation d'étouffement.
  2. Vomissements fréquents.
  3. Évanouissement constant.
  4. Palpitations cardiaques.
  5. Douleur aiguë dans l'estomac après une situation stressante.

Si vous ressentez au moins un de ces signes, vous devriez consulter un spécialiste dans ce domaine. Tel est le médecin gastro-entérologue. Si le problème est laissé tel quel, il aura les conséquences les plus graves pour tout l'organisme. Si vous ressentez une douleur à l'estomac ou une perturbation du fonctionnement du tractus gastro-intestinal après une situation stressante, vous devriez alors prendre rendez-vous avec un gastro-entérologue. Il n'est pas nécessaire de se soigner, l'estomac ne fait qu'empirer les choses.

Névrose de l'estomac

Douleurs dans l'estomac, éructations, brûlures d'estomac, douleurs à l'estomac - qui ne les a pas rencontrées? "Probablement mangé quelque chose", nous écarterons. Nous prenons des pilules et continuons encore notre «course de rats». La plupart d'entre nous n'ont pas le temps de s'occuper de notre santé. Pour une raison quelconque, il nous semble que les maladies ne peuvent pas nous toucher. À la moindre manifestation des symptômes ci-dessus, il convient de consulter un médecin, car nous ne pouvons pas déterminer exactement de quoi nous sommes malades ni savoir quel médicament nous aidera. L'auto-traitement non seulement ne guérit pas, mais peut aussi faire assez de mal.

La névrose gastrique, cette maladie est appelée chez les personnes, les médecins classent comme dyspepsie fonctionnelle. Vous pouvez l'acheter en raison d'un stress récent, d'un effort excessif nerveux ou mental, d'un traumatisme mental ou d'une mauvaise alimentation. Parfois, une tasse de café fort, une cigarette fumée l'estomac vide, un verre d'alcool peuvent provoquer une dyspepsie.

Comme les symptômes de la névrose de l'estomac apparaissent une douleur spasmodique et une sensation de brûlure. Le patient ressent une gêne et un surpeuplement à l’estomac. Son estomac est enflé et douloureux. Dans certains cas, l'acidité diminue et le mucus s'accumule dans le corps. En même temps, l'estomac continue à faire mal, il y a des éructations, l'appétit est perdu, il y a une boule dans la gorge.

Dans un état de stress, l'hormone adrénaline pénètre dans le sang, le système nerveux humain se prépare à se battre. L'estomac cesse de faire ce qu'il est censé faire: digérer les aliments. Même lorsque la situation stressante est passée, la personne n'arrête pas de s'inquiéter ou vit en prévision du prochain stress; le processus digestif peut "caler". Pas un gastro-entérologue, mais un psychothérapeute aidera plus dans le traitement de cette maladie. Qu'il doit trouver et éliminer la cause de la névrose de l'estomac.

Ulcère de l'estomac

Le concept de troubles psychosomatiques est connu de longue date des médecins. On entend par là une situation où les traumatismes mentaux causés par le stress ne se manifestent pas dans le comportement et la pensée du patient, mais prennent la forme de certaines maladies. A partir de là - accidents vasculaires cérébraux, crise cardiaque et ulcère à l'estomac.

Au moment du stress, une certaine enzyme commence à être produite dans une certaine catégorie de personnes, l'acidité s'accumule et si la situation n'est pas résolue, la tension ne s'atténue pas, l'estomac se traite. Voici comment l'ulcère apparaît.

Les personnes sujettes au Samoyède, nerveuses pour quelque raison que ce soit, explosives et déséquilibrées acquièrent un ulcère à l’estomac en état de stress. Il est prouvé que le travail de l'estomac dépend directement de l'état émotionnel d'une personne. L'agression et la méchanceté accélèrent le traitement des aliments, et le sentiment de peur et de pensées négatives ralentit au contraire le travail de l'estomac, qui se manifeste par des spasmes.

Les personnes qui ont l'habitude de tout prendre sur elles-mêmes, qui sont trop responsables et qui l'exigent des autres, souffrent également d'un ulcère. Souffrant de leur propre manque d'accomplissement, méfiance, manque d'amour, l'auto-flagellation conduisent à un ulcère à l'estomac. Ces personnes ont constamment besoin de stimulants: café, cigarettes, alcool, ce qui aggrave la situation.

Un ulcère, comme la gastrite, est normal et nerveux. Dans un ulcère normal, une personne elle-même entraîne une consommation excessive de café, de cigarettes, d'alcool et une mauvaise alimentation. S'adressant à un médecin, il peut dire précisément quoi, comment et où il a mal. La douleur disparaît après avoir suivi un traitement prescrit par un médecin

Lorsqu'un patient a un ulcère nerveux, «tout et partout» fait mal. Il se pose sur la base du stress. Le patient transpire, s'agite, s'inquiète, a peur de quelque chose. Les médicaments pour l'estomac ne fonctionnent pas sur lui, mais ils aident à calmer les nerfs. Un ulcère nerveux est traité par un tandem: un gastroentérologue et un psychothérapeute.

Quand une personne est stressée, tout son système nerveux est affecté. L'estomac, organe riche en fibres nerveuses, réagit très douloureusement à cette situation.

Traitement

Les douleurs à l'estomac causées par le stress sont traitées de la même manière que le stress.

  1. Une personne malade a besoin de repos et de repos au lit.
  2. Il est transféré à un régime strict, au moins pour les premiers jours. Vous pouvez mourir de faim du tout. La faim permet à l'estomac de se reposer, soulage les irritations et les inflammations.
  3. Vous pouvez faire de la méditation. Plus tard - exercice.
  4. Il est important d'éliminer la cause même de la douleur - la situation psychologique actuelle.
  5. Les remèdes traditionnels aident: décoctions de camomille, de reine des prés, d’achillée millefeuille, de cumin, de graines de lin.
  6. Pas mal de consulter un psychologue qui aidera à traiter les problèmes existants.
  7. Certains conseillent de faire du yoga.

Il faut se rappeler que la véritable cause de la douleur à l'estomac ne peut être établie que par un médecin qualifié. Parfois, la douleur à l'estomac peut provoquer des maladies complètement différentes. L'automédication peut dans tous les cas causer de graves dommages à votre santé.

Douleur nerveuse à l'estomac

La gastrite chronique est l'une des pathologies les plus courantes du tube digestif chez la population adulte. Le fait que l’estomac ait mal aux nerfs parle assez souvent aux thérapeutes à la réception.

L'apparition d'un tel symptôme signifie qu'une personne a besoin d'un examen complet et d'un traitement adéquat. Cet article traitera du lien entre le stress chronique et les lésions gastriques, les symptômes de la maladie et son traitement.

Est-ce qu'un mal de ventre à cause des nerfs?

Beaucoup de gens se demandent si l'estomac peut faire mal après beaucoup de stress. Il est important de comprendre un processus aussi complexe que la régulation nerveuse de l'estomac.

La contraction de la couche musculaire de l'estomac, la synthèse de diverses enzymes (pepsine, gastrine, etc.) et l'acide chlorhydrique sont tous effectués sous l'influence du système nerveux central et périphérique.

Des situations stressantes entraînent une libération massive de catécholamines (noradrénaline et adrénaline) dans le sang et une perturbation du système nerveux. En conséquence, la motilité et d'autres fonctions importantes du tube digestif, y compris de l'estomac, sont affectées.

La névrose gastrique est une affection particulière apparaissant sur un fond de stress et conduisant à un déséquilibre entre les facteurs de protection et d'agression. Les premiers sont les bicarbonates et le mucus, qui sont produits par les cellules caliciformes de la membrane épithéliale et enveloppent la paroi de l'organe, le protégeant des effets des facteurs négatifs.

Les principaux facteurs d’agression sont une concentration élevée en acide chlorhydrique du suc gastrique, de la gastrine, de la pepsine, ainsi qu’une bactérie anaérobie qui vit dans la région pylorique - Helicobacter pylori.

Ainsi, une situation stressante entraîne une altération de la motilité du tractus gastro-intestinal sous forme de spasmes et active les facteurs d'agression qui endommagent la paroi de l'estomac, provoquant douleur et inflammation.

Causes de douleurs à l'estomac à l'arrière-plan et après le stress

Les principales raisons qui, après le stress, font mal à l'estomac:

  1. Dysfonctionnement des muscles lisses du corps. La violation de la membrane musculaire contribue au développement de spasmes, empêche le frottement, l'absorption, le broyage et l'évacuation normale de la nourriture dans l'intestin grêle. La congestion dans l'estomac du chyme en formation entraîne des douleurs.
  2. La production accrue d'acide chlorhydrique est une autre cause de douleur à l'estomac. L’état hyperacide du suc gastrique agit de manière agressive sur la membrane muqueuse en la blessant et en provoquant une inflammation. Tout processus inflammatoire est toujours accompagné de douleur.
  3. Reproduction active H. pylori. Ces bactéries produisent une enzyme spéciale - l'uréase - qui modifie le pH de l'environnement qui les entoure, provoquant ainsi une synthèse accrue de l'acide chlorhydrique par les cellules pariétales. Au fil du temps, ces infections et les effets de facteurs provoquants conduisent au développement d'une gastrite chronique.

En outre, dans le contexte du stress psycho-émotionnel, un grand nombre de personnes souffrent de faim extrême, qui est ensuite «bloquée» avec une abondance de nourriture. Il affecte également négativement le fonctionnement des organes digestifs, provoquant une sensation de lourdeur et de douleur dans la projection de l'estomac.

Symptômes de la gastrite due au stress

La tension nerveuse chronique, une alimentation anormale et déséquilibrée, le tabagisme et une prédisposition génétique sont les principaux facteurs de l'apparition de la gastrite, qui présente les symptômes caractéristiques suivants:

  • Douleur apparaissant immédiatement ou après 30 à 40 minutes après un repas, en fonction du degré d'atteinte des organes. Habituellement, ils sont douloureux ou spasmodiques, ils augmentent après un effort physique ou du stress. Les patients se plaignent souvent d'avoir mal au ventre.
  • La nausée est un symptôme presque permanent avec des lésions du tube digestif supérieur. Dans certains cas, il est remplacé par des vomissements d'aliments ingérés ou du contenu d'un organe creux, ce qui procure un certain soulagement au patient. Cela est dû au déchargement du corps suite à l'évacuation de la nourriture qui y est stagnante.
  • La sensation d'éclatement dans l'abdomen provient de la longue stagnation du morceau de nourriture dans l'estomac.
  • Les brûlures d'estomac apparaissent sur le fond du suc digestif dans la lumière de la partie inférieure de l'œsophage. Il se caractérise par une douleur, une sensation de brûlure dans la poitrine.
  • Une digestion altérée provoque également une odeur particulière désagréable de la bouche.
  • Trouble des selles sous forme de constipation ou de diarrhée.
  • Flatulence - une grande accumulation de gaz dans le tube intestinal.
  • Douleur à la palpation dans la projection de l'estomac, recouverte d'une langue à patine blanchâtre avec des empreintes de dents claires.

En outre, le patient se plaint souvent de maux de tête, de fatigue et de perte d’appétit.

Traitement médicamenteux

Après le diagnostic à l'aide de la fibrogastroduodénoscopie, le médecin prescrit un traitement médicamenteux visant à éliminer le facteur étiologique et l'inflammation de la paroi de l'organe.

La cause principale de la maladie étant le stress chronique, il est impératif de prescrire des sédatifs ou des sédatifs (Novopassit, Phenibut, Glycine, Teinture de valériane, etc.).

Tout médicament répertorié est très efficace et entraîne un petit nombre de réactions indésirables possibles. Le taux d'admission minimum est d'un mois.

Pour protéger la muqueuse gastrique, des antiacides du type Phosphalugel, Maalox et Almagel sont utilisés pendant deux à quatre semaines. Afin de réduire le niveau d'acide chlorhydrique dans le suc gastrique, un inhibiteur de la pompe à protons (préparation Omez) ou un inhibiteur des récepteurs de l'histamine, la ranitidine, est utilisé.

Lors de l'infection par Helicobacter pylori, le traitement d'éradication est prescrit avec deux antibiotiques (le plus souvent à base de clarithromycine et d'amoxicilline) et un antiacide.

De-Nol a une activité antimicrobienne élevée.

Traitement à domicile

Vous pouvez réduire les douleurs à l'estomac après une situation stressante à la maison avec:

  • Phytothérapie sédative - valériane, produite sous forme de teinture.
  • L'huile d'argousier est un produit efficace d'origine végétale qui enveloppe la paroi de l'estomac et la protège des dommages.
  • Le lait est un produit alimentaire dont l'utilisation déclenche des processus de régénération dans l'estomac enflammé.

N'oubliez pas que les remèdes populaires ne sont utilisés que comme traitement adjuvant et que l'auto-traitement peut aggraver l'état de santé.

Quel docteur traite?

Un médecin spécialisé dans les maladies du tube digestif est un gastro-entérologue. Il traite des gastrites d'origines diverses.

Cependant, un psychothérapeute aidera également à compléter correctement et à corriger le traitement en cas de genèse stressante de la maladie. Parfois, pour guérir complètement, les médicaments ne suffisent pas.

Avec un stress émotionnel constant ou fréquent, un entraînement psychologique et des conversations avec un médecin ont une grande valeur thérapeutique.

Comment normaliser la condition

Les principales recommandations pour éliminer les symptômes désagréables ou transférer la maladie à un stade de rémission persistante:

  • utilisation d'un traitement médicamenteux prescrit;
  • mode de vie, ou plutôt sa modification (sports, promenades au grand air, organisation adéquate de la routine quotidienne);
  • quoi faire n'est pas recommandé: fumer, abuser des boissons alcoolisées;
  • manger des aliments conformément aux principes d'une bonne nutrition (petites portions, multiplicité - 5 à 6 fois par jour, absence ou restriction de frites, fumées, grasses, épicées, refus du fast-food et des boissons gazeuses);
  • Les passe-temps et le repos régulier qui vous aideront à vous écarter des conditions de travail tendues ou des situations désagréables dans la famille.

Conséquences possibles

Les personnes sujettes à ce stress fréquent peuvent entraîner non seulement la survenue d'une gastrite chronique, mais également le développement d'un ulcère peptique ou de lésions malignes de l'estomac.

Comme le montre la pratique, la gastrite nerveuse n’est pas rare dans la société moderne. La maladie nécessite un diagnostic approfondi, l'élimination de la cause fondamentale et un traitement rationnel ciblé.

Une personne a mal au ventre à cause des nerfs

Les nerfs ont mal à l'estomac chez la plupart des gens, mais beaucoup d'entre eux ne comprennent pas que le stress est à l'origine de leurs problèmes. Ces patients essaient de faire face à la douleur en utilisant différents médicaments, mais une telle thérapie n'apporte généralement pas de soulagement. Il est nécessaire de prendre en compte l'effet du stress sur l'apparition de douleurs dans l'estomac humain et les causes possibles de cette affection.

La cause de la douleur dans le tractus gastrique

Est-ce qu'un mal de ventre à cause des nerfs? Les scientifiques ont constaté que durant le stress, toute personne, même en bonne santé, située dans les muqueuses de l’estomac est une violation de la circulation sanguine. L'enveloppe de l'estomac ne peut pas fonctionner normalement en situation de stress, ce qui entraîne l'apparition de douleurs abdominales d'intensité variable.

Le stress provoque l'émergence et le développement de pathologies telles que les ulcères, la pancréatite ou la gastrite. Toute personne soumise au stress. S'il est souvent nerveux à cause de son travail ou de problèmes domestiques, son estomac commence à lui faire mal à cause du fait que des changements négatifs se produisent dans son estomac. Ce corps perd progressivement ses qualités fonctionnelles.

Du stress du patient, les symptômes suivants peuvent apparaître:

  • douleur à l'estomac;
  • des nausées se développent et peuvent se transformer en vomissements;
  • certaines personnes ont des crampes d'estomac;
  • si une personne doit être très nerveuse, alors un tel état peut provoquer des ballonnements, une accumulation de gaz à l'intérieur;
  • L’apparition d’un coma dans la gorge est un autre signe de secousse nerveuse négative.

Tous ces symptômes sont causés par l'état émotionnel d'une personne. Lorsque le cerveau réagit à une situation stressante, l'estomac et le tractus gastro-intestinal réagissent immédiatement à l'impact, ce qui peut, dans certaines situations, conduire au développement de la maladie. Des maladies telles que la gastrite nerveuse, la névrose du tractus gastro-intestinal, l’ulcère apparaissent.

Le développement de la gastrite nerveuse et de la névrose gastrique

Si une personne résout la plupart des problèmes en provoquant de graves chocs de stress, elle contracte généralement une gastrite nerveuse. Cette maladie affecte jusqu'à 78% de tous les patients atteints de gastrite. La pathologie acquise par les nerfs frustrés provoque souvent le développement de diverses lésions cancéreuses ou d'ulcères du tractus gastro-intestinal.

Les principaux symptômes de cette maladie sont les suivants:

  • une personne ressent une boule dans la gorge et s'étouffe;
  • le patient a des vomissements sévères et assez fréquents;
  • le patient s'évanouit souvent;
  • palpitations fixes;
  • mal sévère la partie inférieure de l'estomac.

Si une personne a ressenti au moins l'un des symptômes ci-dessus, elle devrait demander l'aide d'un gastro-entérologue. Il est formellement interdit de s'automédiquer, car cela peut avoir de tristes conséquences.

Si une personne éprouve une lourdeur dans l'estomac, des symptômes de brûlures d'estomac apparaissent, puis, d'habitude, les gens prennent un médicament et oublient ensuite le problème. Mais si cela se produit, il est préférable de consulter immédiatement un médecin, car les signes indiqués sont caractéristiques de la dyspepsie fonctionnelle, souvent appelée névrose de l'estomac.

Pratiquement toutes les personnes ayant subi un choc stressant ou mental grave peuvent contracter la maladie. La maladie se développe souvent à la suite d'une blessure mentale ou d'un mode de vie malsain. Un verre d'alcool pris à jeun, une tasse de café fort peuvent provoquer les symptômes de la maladie.

Ce qui se passe avec l’estomac: sous l’effet de l’un quelconque de ces facteurs, une sensation de brûlure s’y développe avec de fortes douleurs spasmodiques. Le patient se sent surpeuplé et mal à l'aise. Parfois, l'acidité diminue et le mucus s'accumule dans le tractus gastro-intestinal.

Si une personne a mal à la région gastrique, qu'il y a des éructations, qu'elle a perdu l'appétit et qu'il a la gorge serrée, il est préférable d'aller immédiatement chez le médecin. En raison de la situation stressante chez un tel patient, l'adrénaline pénètre dans le sang, l'estomac arrête de digérer les aliments. Cette position ne disparaît pas même après l'élimination de la cause de l'excitation. Et si une personne attend constamment des problèmes et des inquiétudes, le processus de digestion peut être temporairement arrêté. Pour le traitement de ces maladies besoin d'un thérapeute.

Ulcère gastro-intestinal

Les troubles psychosomatiques causés par un stress intense se transforment souvent en diverses conditions douloureuses. Un tel patient développe une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral, mais le plus souvent, il affecte le système digestif dans lequel un ulcère peut se produire.

Chez certaines personnes, avec une forte agitation, l'estomac synthétise une enzyme qui augmente l'acidité. Si l’excitation d’une personne dure assez longtemps, l’estomac commence à traiter ses propres tissus avec un excès d’acide. Cela provoque le développement d'un ulcère.

Une telle défaite est caractéristique des personnes déséquilibrées, au caractère explosif, nerveuses à l’égard d’un problème, même le plus trivial. Puisque le travail du tube digestif dépend de l'état émotionnel du patient, la méchanceté et l'agressivité accélèrent les processus de transformation des aliments. La peur et les pensées négatives provoquent des spasmes dus au ralentissement des processus de digestion des aliments.

Un ulcère peptique peut se développer chez des personnes qui assument l'entière responsabilité de leurs actes et exigent le même comportement de la part d'autres personnes. Un ulcère peut provoquer des méfiances, un manque d'amour, une auto-flagellation. Ces patients ont un besoin constant de stimulants, par exemple, ils aiment le café fort, ils fument beaucoup, ils sont dépendants des boissons alcoolisées.

Contrairement aux ulcères habituels causés par un abus excessif de café, d'alcool ou de tabagisme constant, le type nerveux de la maladie conduit au fait que le patient après un stress ne peut pas déterminer avec précision la source de la douleur. Les préparations pour le traitement du tube digestif chez un tel patient ne fonctionnent pas, mais des médicaments conçus pour calmer les nerfs peuvent être utiles. Un ulcère nerveux est traité conjointement par des psychothérapeutes et des gastro-entérologues.

Méthodes de traitement de ces maladies

Pour le traitement, les méthodes suivantes sont utilisées:

  1. Le patient est prescrit au repos au lit et au repos.
  2. Les 2 à 4 premiers jours de ce patient sont transférés à un régime alimentaire spécial. Certaines personnes préfèrent avoir faim, car ce processus soulage les irritations et les inflammations des tissus du tube digestif.

Les médecins recommandent à certains patients de faire de l'exercice ou de méditer. Cela aide à améliorer l’état mental d’une personne.

Le traitement se poursuit à l'aide de recettes de médecine traditionnelle. Les infusions de reine des prés, la décoction de graines de lin ou de camomille, de cumin et d’achillée millefeuille sont utilisées. L'utilisation de divers médicaments n'est possible qu'avec l'autorisation du médecin traitant. Parfois, le traitement nécessite des médicaments spéciaux qui ne peuvent être consommés correctement que sous la supervision d'un spécialiste.

Le patient peut consulter un psychologue. Certains médecins conseillent aux patients de faire du yoga. Etant donné que la douleur dans le tractus gastrique, en plus des raisons psychologiques, peut être provoquée par d'autres pathologies, il est nécessaire de procéder à un examen complet du patient avant le traitement. Toute tentative d’auto-thérapie doit être arrêtée, sans quoi une détérioration grave de l’état du patient pourrait se produire.

Maux d'estomac causés par les nerfs que faire à cause des nerfs

Lorsque l’estomac a mal au sol nerveux, cette affection ne peut être classée en fonction d’une maladie particulière.

En règle générale, les médecins utilisent le terme "névrose gastrique" pour désigner un certain nombre d'affections associées à l'estomac, telles que l'indigestion (dyspepsie fonctionnelle), les ballonnements ou même les altérations de l'intestin.

Le diagnostic est généralement posé par un médecin après que les tests et les tests permettent de détecter une cause spécifique de la maladie de l'estomac et de comprendre pourquoi les nerfs lui font mal.

Dans la plupart des cas, l'estomac peut avoir mal à la suite de problèmes de système nerveux ou d'anxiété. Voyons ce qu'il faut faire dans cette situation.

Facteurs causaux possibles et symptômes

De nombreux facteurs peuvent entraîner des nausées ou des sensations douloureuses affectant l’estomac (quand il fait mal régulièrement et que la douleur ne s’arrête pas longtemps).

Les virus et les bactéries sont les principales causes physiques de la douleur, des nausées et des vomissements.

Cependant, ce sont les émotions, en particulier l’anxiété, le stress et l’excitation, qui peuvent aider à réduire l’immunité, affaiblir le corps et avoir des conséquences néfastes sous forme de maladies infectieuses et de douleurs fréquentes donnant à l’estomac.

Parmi les facteurs de causalité de ce type, il convient de souligner:

  1. Anxiété sociale. Chaque personne peut l'avoir dans certaines situations. Cela peut être une fête dans une fête où il n'y a pas de gens familiers, ou le premier jour d'école ou un nouvel emploi qui inquiète les gens.
  2. Stress ou peur. Ce facteur peut être attribué à des choses triviales: effectuer le prochain versement hypothécaire pour un appartement, entrer dans une université ou un voyou qui se sont rencontrés dans la rue.
  3. Surexcitation C'est le facteur le plus courant d'indigestion. Les pensées d'un grand mariage, d'un jour de remise des diplômes ou de vacances attendues depuis longtemps peuvent provoquer une augmentation du niveau d'excitation et, par conséquent, des douleurs abdominales (alors que l'estomac peut être douloureux pendant longtemps).

Le système digestif humain et ses processus peuvent souffrir de changements affectifs dans les émotions et les affections telles que le stress, l’anxiété, la dépression et d’autres troubles nerveux.

L'état mental affecte également l'état physiologique.

Certains médecins pensent que lorsqu'une personne subit une "partie" de stress, un excès d'acide libéré dans l'estomac provoque une irritation de la muqueuse, ce qui entraîne l'apparition de symptômes imitant les brûlures d'estomac.

Une affection connue sous le nom de syndrome du côlon irritable, associée au stress et à l'anxiété, ainsi qu'un système nerveux fragile peuvent également causer des douleurs à l'estomac.

Chez les enfants, cela apparaît souvent à la suite de brimades de la part de leurs pairs et de la pression exercée par les enseignants pendant le processus d'apprentissage et le passage de tests.

La surmenage nerveuse chronique peut également causer et aggraver les ulcères d'estomac et le reflux gastro-œsophagien (RGO).

Selon des études récentes, les gens ont tendance à se préoccuper sans cesse de problèmes de santé, d'argent ou de carrière (c'est-à-dire sur une base continue), ce qui conduit avec le temps au syndrome du côlon irritable, alors que la maladie devient chronique et aggravée.

Les symptômes courants de la névrose gastrique incluent:

  • la diarrhée;
  • la constipation;
  • diarrhée alternant avec constipation;
  • écoulement de mucus ou de sang dans les selles;
  • douleur abdominale chronique (l'estomac peut être douloureux par vagues).

Les autres symptômes incluent:

  • vomissements;
  • des nausées;
  • la régurgitation (reflux acide, irritant pour l'estomac);
  • brûlures d'estomac;
  • plénitude abdominale;
  • gonflement après avoir mangé;
  • malaise ou douleur à l'estomac, lorsque celui-ci fait souvent et intensément mal;
  • éructations et flatulences.

De temps en temps, trop manger ou consommer des allergies alimentaires supplémentaires peuvent également conduire aux symptômes ci-dessus.

La plupart des symptômes durent plusieurs jours. Cependant, lorsqu'ils se banalisent, ils peuvent entraîner un certain nombre de complications qui peuvent facilement perturber le mode de vie habituel d'une personne.

Prévention et traitement

Les douleurs à l'estomac causées par les nerfs et le stress peuvent être traitées avec des médicaments et certains changements de mode de vie.

En fonction du diagnostic et de la gravité du traitement, le médecin traitant peut prescrire des médicaments psychotropes, des antiémétiques ou des médicaments contre la diarrhée ou la constipation.

Certains types d'antidépresseurs sont prescrits aux personnes souffrant d'anxiété nerveuse et d '«estomac nerveux» (quand cela fait très mal, à cause du stress).

Des antiacides peuvent également être prescrits pour aider à soulager les douleurs d'estomac en réduisant les ballonnements, la sécrétion d'acide et de gaz.

En plus de ces médicaments, les plantes médicinales aident également à réduire les problèmes de maux d’estomac.

Les herbes telles que la menthe poivrée, le gingembre, la camomille, etc., ont des propriétés carminatives qui empêchent la formation de gaz dans le tube digestif. Ils peuvent aider à soulager les problèmes gastro-intestinaux courants.

La valériane, l'herbe à chat, l'estragon, le dagil, le fenouil, l'anis, etc., sont des herbes qui peuvent non seulement détendre les personnes en surmenage, mais aussi le soulager des indigestions.

L'exercice régulier et une nutrition adéquate sont également en mesure de garder l'esprit et le corps en bonne santé.

La pratique de la méditation et des techniques de respiration profonde, telles que le pranayama, ont des propriétés curatives si elle est utilisée régulièrement.

Le stress, l'anxiété et la dépression contribuent de manière décisive aux douleurs à l'estomac (souvent douloureuses et gênantes).

Dans la plupart des cas, les douleurs abdominales sont temporaires. Cependant, si elles se transforment en une forme chronique, cela signifie que vous devez contacter de toute urgence un établissement médical avec un spécialiste.

Les personnes qui ressentent une douleur à l'abdomen à cause des nerfs observent généralement ses manifestations dans une partie de l'abdomen (à gauche ou à droite).

La douleur a tendance à être si intense qu'il est parfois difficile pour une personne de marcher.

Si le patient souffre de douleurs à l'estomac causées par des nerfs, il doit prendre les mesures appropriées pour se reposer et apprendre à profiter de la vie sans nerfs.

Il existe des méthodes très simples qui peuvent être utilisées pour se débarrasser des problèmes du système nerveux entraînant des douleurs abdominales.

Le gingembre (ou racine de gingembre) est très prisé pour calmer l'estomac et réduire les risques d'irritation des muqueuses. Il est idéal pour traiter les problèmes digestifs et soulager les crampes.

C'est aussi un agent antiviral, ce qui signifie qu'il est capable de faire face à un rhume ou à une grippe.

Si un goût fort de gingembre est désagréable pour une personne, vous pouvez le manger cru ou ajouter un peu de sucre.

Il est également possible de transformer le gingembre en thé: il suffit d’ajouter du gingembre râpé dans une petite quantité à de l’eau chaude; il doit infuser pendant quelques minutes, puis vous pouvez le boire.

La menthe poivrée est également un bon moyen de soulager le stress et d’éliminer le principal facteur de la douleur à l’estomac, à savoir les nerfs faibles. Il est utilisé depuis des milliers d'années pour améliorer le processus de digestion et lutter contre les troubles de l'estomac.

Vous pouvez utiliser les deux feuilles de menthe fraîche et les placer dans l'eau pendant un moment, puis boire cette teinture.

Alternativement, il est possible de faire du thé à partir de feuilles de menthe. Si vous n'avez pas les feuilles de cette plante sous la main, vous pouvez acheter des sachets de thé à la menthe dans n'importe quelle épicerie.

C'est un type de thé très populaire et très facile à trouver. Il suffit de faire bouillir de l'eau et de verser les feuilles de menthe avec de l'eau bouillante pendant 3-5 minutes, puis de boire.

En outre, presque tout le monde a du bicarbonate de soude chez lui: c'est un produit populaire avec des centaines d'utilisations.

Au lieu d'acheter des médicaments douteux pour traiter les coliques d'estomac, vous pouvez simplement utiliser le bicarbonate de soude que tout le monde a.

Le bicarbonate de soude est un bicarbonate de sodium commun, il agit comme un antiacide, qui réduit les symptômes de nombreuses maladies courantes, telles que l’indigestion, les brûlures d’estomac, les nausées et les douleurs à l’estomac après un stress.

Vous devez mélanger une cuillerée à thé de bicarbonate de soude avec de l'eau tiède et boire ce mélange pour remédier à la situation.

Le riz aide aussi remarquablement à guérir les maux d'estomac et les maux d'estomac, surtout si les douleurs abdominales sont accompagnées de diarrhée et sont causées par la nervosité.

Le riz est un produit léger et délicat à haute teneur en fibres.

Il est également idéal pour absorber les liquides. Il peut donc aider à guérir la diarrhée et à réparer les selles. Ce produit absorbe les toxines présentes dans l'estomac, ce qui provoque l'apparition de douleurs.

Il est également conseillé de pratiquer certains exercices de respiration pour aider à calmer les nerfs. Cela peut être fait en fermant les yeux et en ralentissant la respiration.

Vous devez retenir votre respiration en comptant mentalement jusqu'à cinq, puis expirer lentement.Vous pouvez effectuer cet exercice environ dix fois pour ralentir le rythme cardiaque rapide.

En outre, cela aidera à calmer toute personne après une journée chaotique et stressante. Vous pouvez faire ces exercices de respiration n'importe où et à tout moment pour vous calmer et soulager rapidement le stress.

Dans tous les cas, dès l'apparition des symptômes de douleur nerveuse, vous ne devez pas paniquer et prendre tous les médicaments en rang. Vous devez consulter votre médecin, il vous expliquera pourquoi des douleurs à l'estomac sont apparues et comment y faire face.

Il est également nécessaire de pratiquer un mode de vie sain et, si nécessaire, d'y apporter certains changements. Vous ne devez pas vivre sur des bases nerveuses, vous devez être optimiste!

Pourquoi les maux d'estomac sur les nerfs?

Si les nerfs sont douloureux à l’estomac, l’aide d’un médecin peut être nécessaire. Le mécanisme de développement des pathologies de stress peut entraîner un ulcère gastrique ou une gastrite.

Est-ce qu'un mal de ventre à cause des nerfs?

La douleur nerveuse à l'estomac provient de la nature de la réponse du cerveau au stress psycho-émotionnel. La situation associée à un conflit, à la peur ou à une blessure est considérée par le corps comme un danger de mort. Cela déclenche le processus de production d'hormones, qui affecte la réduction des muscles lisses des parois vasculaire et gastrique et provoque leurs spasmes.

Le système digestif étant considéré comme secondaire dans la survie dans des conditions dangereuses, son apport sanguin dans une situation de tension diminue. Le vasospasme peut causer de la douleur par lui-même, mais son effet sur la santé humaine ne se limite pas à cela.

Avec la répétition fréquente de situations stressantes, la muqueuse gastro-intestinale souffre constamment d'un manque d'oxygène et de nutriments. De ce fait, les processus de production et d'absorption du suc digestif dans l'intestin sont perturbés et l'estomac perd sa protection naturelle contre son propre acide. La conséquence est une gastrite, apparue sur la base de nerfs et associée à une irritation des muqueuses.

Causes possibles et symptômes de douleur nerveuse à l'estomac

Avec le mécanisme décrit de développement de troubles psychogènes, les causes de la douleur pendant ou après le stress psycho-émotionnel transféré sont les suivantes:

  1. Spasmes des muscles lisses du corps. Les effets de l'adrénaline et d'autres "hormones du stress" se propagent aux tissus musculaires du tube digestif, les faisant se contracter et rester en tension excessive.
  2. Spasme vasculaire. Lorsque le vasospasme est altéré, l'approvisionnement en sang des tissus. Cela provoque aussi de la douleur.
  3. La défaite de la membrane muqueuse de l'acide. Apparaît pendant le stress chronique et provoque des symptômes désagréables après avoir souffert de tension nerveuse.

Au cours d'un conflit ou sous l'influence d'autres facteurs de stress, une personne peut éprouver les symptômes suivants associés à une contraction excessive du muscle lisse vasculaire et des organes internes:

  • douleur aiguë, coliques, crampes d'estomac;
  • des nausées et des vomissements;
  • sensation de coma dans la gorge (spasme de l'œsophage);
  • distension abdominale et flatulences associées à des contractions de la paroi intestinale.

Dans des conditions de stress chronique, des symptômes douloureux et sourds peuvent accompagner une personne en permanence. Avec une nervosité accrue, la gastralgie nerveuse devient plus forte.

Quelles maladies peuvent se développer en raison du stress?

En raison de l'impact constant de facteurs de causalité possibles, une personne risque de contracter des maladies gastro-intestinales chroniques, notamment:

  1. Gastrite nerveuse - commence en raison de la dégénérescence de la membrane muqueuse. Le manque d'oxygène et de nutriments lors de spasmes fréquents peut entraîner une diminution de la production de mucus, ce qui protège les tissus délicats de l'environnement agressif de l'estomac. En raison de l'irritation, un processus inflammatoire se développe, au cours duquel il ressemble à une gastrite hyperacide.
  2. Névrose gastrique (dyspepsie fonctionnelle) - commence en raison de spasmes des parois de l'organe. Une tension musculaire constante entraîne une rupture des fonctions contractiles: le mélange alimentaire se mélange encore plus avec le suc gastrique, se digère plus longtemps et n'évacue pas dans l'intestin. Dans le même temps, vous ressentez une surpopulation, des éructations ou des nausées, des selles bouleversées. À l'intérieur du corps, le mucus s'accumule et la personne perd l'appétit.
  3. Si vous ne prenez pas de mesures pour traiter la gastrite nerveuse ou la dyspepsie, le développement de l'ulcère peptique commence.

Pour éviter l’apparition de maladies graves de l’organe digestif sur les nerfs du sol, vous devez contacter un gastro-entérologue et un neurologue. Ces spécialistes aideront à réguler le fonctionnement du tractus gastro-intestinal et du système nerveux.

Que faire si l'estomac fait mal au stress?

L'automédication peut être dangereuse lorsque l'estomac a mal au cœur. Vous ne devez pas commencer à prendre de médicaments: les symptômes de la gastralgie neurogène sont similaires à ceux de nombreuses maladies aiguës du tractus gastro-intestinal et du système hépatobiliaire. En cas de douleur aiguë dans la région épigastrique, de vomissements, d'évanouissement, une ambulance doit être appelée, même si l'attaque est clairement associée à un stress émotionnel.

Le schéma thérapeutique pour la gastralgie neurogène comprend toujours toute une gamme de mesures. En plus de prescrire des médicaments qui éliminent le problème identifié dans le tractus gastro-intestinal (antiacides et enveloppements), les médecins recommandent la sélection et l'administration de sédatifs, d'antidépresseurs, etc. Les antispasmodiques (No-shpa et ses analogues) seront utiles pour réduire les symptômes des attaques.

En plus du traitement médicamenteux, vous aurez besoin de l'aide d'un psychologue qui recommande des techniques qui augmentent la résistance au stress. Ceux-ci peuvent inclure des recommandations pour changer de travail, faire des exercices physiques et de détente, des massages relaxants, etc.

En Savoir Plus Sur La Schizophrénie