En effet, plus une personne est stressée - plus elle tombe souvent malade. Cet article explique pourquoi cela se produit et à quel point les «maladies des nerfs» peuvent être graves.

Le fait que la psyché humaine puisse affecter de manière significative l'état de l'organisme est connu depuis longtemps. Les Grecs anciens croyaient que le corps pouvait changer sous l'influence de l'âme. Ces idées ont été développées dans leurs écrits par Hippocrate. En Ayurveda, il y avait le concept de prajnaparadha - des pensées incorrectes et négatives en tant que cause de la maladie. Et au Moyen Âge, les médecins (souvent concurremment prêtres), ne trouvant souvent aucune autre raison de la souffrance du patient, ont évoqué le fait qu'il était «puni pour ses actes et ses pensées pécheurs».

Aujourd'hui, les fonctions du système nerveux sont bien étudiées. Les scientifiques savent comment il régule le fonctionnement des organes et comment «les mauvaises pensées» et la «substance spirituelle» sont impliquées dans l'apparition de symptômes assez matériels.

Pourquoi est-ce que cela se passe?

Selon l’OMS, 38% à 42% des patients qui vont chez le médecin souffrent de maladies psychosomatiques, c’est-à-dire de ceux dont les processus mentaux jouent un rôle important.
Le système nerveux contrôle les fonctions de tous les organes et systèmes, les forçant à fonctionner dans leur ensemble.

L'exemple le plus courant et illustratif de changements dans le corps sous l'influence du système nerveux - le stress. Lors d'une situation stressante, le cerveau et les glandes endocrines travaillent ensemble: certains centres nerveux sont activés, une libération rapide d'adrénaline et d'autres hormones de stress commence. Cela conduit à tout un ensemble de réactions:
• la pression artérielle augmente;
• la force et la fréquence des contractions du cœur augmentent, il a besoin de plus d'oxygène;
• augmente le tonus musculaire;
• augmente le flux sanguin vers le cerveau, les muscles et le cœur;
• dans l'intestin et d'autres organes internes, au contraire, il y a un spasme des vaisseaux sanguins, ils commencent à recevoir moins de sang et d'oxygène.

Le stress est un ancien mécanisme évolutif qu'un homme a hérité des animaux. Le cerveau reçoit des signaux des sens, est conscient du danger et prépare le corps à une collision avec celui-ci. La finale sera soit une bataille, des efforts physiques pour surmonter la situation, soit un vol.

Dans l'organisme d'une personne moderne, les mêmes réactions se produisent qu'il y a des milliers d'années avec nos ancêtres. Mais les conditions de vie ont beaucoup changé. Oui, et la structure mentale des personnes est devenue plus complexe. Et ce qui est plus compliqué, comme le dit la sagesse populaire, casse souvent.

Dans la société moderne, il est rarement nécessaire de recourir à la force physique pour résoudre les situations de conflit. Le tonus musculaire augmente lorsque le stress augmente, mais ils ne doivent pas effectuer de charges intenses. Le pouls et la respiration deviennent plus fréquents, mais vous n'avez pas besoin de vous défendre de quiconque, vous n'avez pas besoin de courir n'importe où. La règle évolutive «le plus fort survit» a presque cessé de fonctionner par rapport à une personne raisonnable.

L'homme moderne est obligé de se cacher, de supprimer ses émotions. Cela peut être comparé à un printemps. Pendant le stress, elle est très serrée et prête à "tirer". Dans le corps, de l'énergie est libérée, des systèmes de protection sont mis en alerte, des muscles, un cerveau et un cœur sont activés. Mais au final, le printemps ne "tire" pas.

Le corps doit soigneusement le remettre dans sa position initiale, afin de ne pas se nuire.
Si cette situation se répète plusieurs fois, le travail des organes est perturbé. Au début, ces violations sont temporaires et ne s'accompagnent pas de changements structurels. Mais la fonction et la structure sont étroitement liées - une violation de l’une entraîne inévitablement, avec le temps, une violation de l’autre.

Troubles fonctionnels

Ce type de troubles psychosomatiques peut être attribué au plus léger. Ce n'est même pas une maladie, mais seulement des troubles fonctionnels. Si un tel patient rend visite à un médecin, le plus souvent, il ne recevra aucun diagnostic. Il est en bonne santé

Les troubles fonctionnels se manifestent sous la forme de picotements incompréhensibles, d'inconfort, de troubles pulmonaires périodiques du travail d'un organe. Pendant l'examen, aucune violation n'est détectée.

Parfois ces conditions sont appelées névroses des organes: «névrose du cœur», «névrose de l'estomac», etc.

Névrose

La névrose est une maladie nerveuse qui survient à la suite de l'échec d'une réaction d'adaptation. Une personne ne peut pas s'adapter aux conditions d'une dure réalité et commence à y répondre de manière pas tout à fait adéquate. Par exemple, en cas de névrose neurasthénique, le patient est certain de sa faiblesse, de sa maladie grave, les circonstances ne lui sont pas toujours favorables. Souvent, cela s'accompagne de maux de tête, d'une "boule dans la gorge", de douleurs dans la région du cœur et d'autres symptômes. En fait, il s’agit d’une réaction douloureuse inconsciente du système nerveux. Mais il peut évoluer vers de graves maladies chroniques.

Un autre cas est la névrose hystérique. "Symptômes de la maladie" chez les patients atteints d'hystérie - un outil pour attirer l'attention sur sa personne. Les patients essaient de manipuler les autres de la même manière, souvent inconsciemment.

La névrose hystérique peut provoquer des douleurs dans différents organes, une "paralysie" des jambes ou des bras, une "surdité", une "cécité", des vomissements et d'autres symptômes.

"Vraies" maladies

Au début, la médecine était dominée par l’approche selon laquelle les facteurs externes étaient considérés comme les principales causes de la maladie. Les bactéries et les virus causent des infections. Empoisonnement - substances toxiques. Brûlures - forte fièvre. L'athérosclérose est la malbouffe.

Mais avec le développement de la génétique chez les médecins, le point de vue opposé a commencé à gagner en popularité. Les déclarations selon lesquelles seule une personne prédisposée peut tomber malade de telle ou telle pathologie ont commencé à retentir. Les infections sont souvent infectées par des personnes à faible immunité. L'athérosclérose souffre de ceux qui sont sujets à la plénitude et aux troubles métaboliques.

La médecine moderne a trouvé un "terrain intermédiaire". Aujourd'hui, on pense que pour que la maladie se déclare, une personne prédisposée devrait subir un effet environnemental négatif correspondant. Le rapport des rôles de ces facteurs peut être différent, mais ils sont toujours là.

Ainsi, l'état du système nerveux joue un rôle plus ou moins important dans l'apparition et l'évolution de toutes les maladies. Même dans le cas de blessures: selon les statistiques, elles sont plus souvent reçues par des personnes plus actives, avec un instinct de conservation réduit.

Pour le moment, l’importance de l’influence du système nerveux sur le développement et l’évolution de maladies telles que:
• asthme bronchique
• syndrome du côlon irritable
• hypertension artérielle primaire;
• céphalée de tension;
• vertiges;
• des troubles tels que des attaques de panique (dystonie végétative).

Comment prévenir les maladies "des nerfs"?

• Essayez d’éviter les situations conflictuelles. Et s’ils se présentent, essayez alors de les résoudre pacifiquement, sans escalade.
• Faites appel aux services d’un psychologue. Cette pratique est depuis longtemps courante dans les pays occidentaux.
• Essayez de vous détendre davantage, d’être en plein air, dans des endroits intéressants, de changer la situation. Si vous vivez dans une grande ville, essayez de vous rendre plus souvent dans la nature, à la campagne, au village.
• Planifiez votre journée et respectez une routine particulière.
• Dormez au moins 6 à 8 heures par jour.
• Pendant les périodes de travail intensif, s'habituer à un nouvel environnement ou à une équipe, prenez des vitamines. Vous pouvez utiliser des sédatifs légers (consultez votre médecin).
• De nombreuses activités contribuent à l’harmonisation du système nerveux: natation, créativité (peinture, artisanat), yoga, méditation, etc.

Les nerfs comme cause de maladie

De nombreuses études médicales ont montré que les personnes souvent exposées au stress sont plus souvent malades. Par conséquent, il est nécessaire de déterminer si toutes les maladies sont d'origine nerveuse et lesquelles sont les plus dangereuses pour la vie et la santé humaines. L'influence de la psyché sur l'état de la santé humaine est connue depuis longtemps. Hippocrate a écrit à ce sujet dans ses grandes œuvres. Dans la médecine ancienne, il y avait une chose telle que prajnaparadha. Ce genre de maladie causée par des pensées négatives. Les Grecs croient encore que le corps peut changer en fonction de l'état de l'âme.

Le stress cause la maladie

L'état de santé dépend directement de l'humeur de la personne. La nervosité peut être la cause de nombreuses maladies de divers systèmes organiques: le tractus gastro-intestinal, le système cardiovasculaire, le système nerveux, etc.

Pourquoi est-ce que ça se passe

Selon les statistiques obtenues par l’OMS, plus de 40% des patients qui ne prêtent pas attention au stress grave et aux troubles psychosomatiques et tentent de leur mieux d’éliminer les symptômes sans guérir leur objectif principal souffrent de maladies graves résultant de troubles négligés du système nerveux.

Tout le monde sait que notre corps fonctionne comme un mécanisme holistique unique. Si un organe particulier affecte une maladie, des problèmes se posent avec d'autres systèmes. Le système nerveux peut être appelé un régulateur de tous les processus du corps. Sur fond de problèmes avec ce segment, le stress survient souvent. Le fonctionnement du corps est perturbé: une quantité excessive d'hormones de stress (adrénaline et autres hormones) est libérée, le système immunitaire s'affaiblit.

Les conséquences peuvent être les plus terribles.

  1. Le stress provoque une augmentation de la pression artérielle.
  2. La fréquence des contractions du cœur augmente.
  3. Le stress affecte l'apport d'oxygène à tous les organes. En raison du manque d'oxygène, de graves maladies chroniques se développent.

Les facteurs sociaux influencent souvent notre état mental. Nous résolvons rarement les problèmes de communication par la force physique et ne pouvons pas toujours nous débarrasser verbalement des expériences et des pensées négatives. Nous accumulons en nous tous les aspects négatifs d’une interaction sociale infructueuse. Le ton de nos muscles augmente, le rythme respiratoire augmente. Cela conduit à l'apparition de maladies du système nerveux. Les experts recommandent de prendre du temps pour se débarrasser du négatif en faisant des efforts physiques au gymnase ou en discutant et en s'entraînant avec des psychothérapeutes.

Quelles maladies peuvent causer un trouble nerveux

Auparavant, les facteurs externes étaient considérés comme les principales causes de la maladie. Par exemple, une exacerbation infectieuse est causée par un virus ou une bactérie pathogène. L'empoisonnement est dû à l'ingestion de substances toxiques. Les brûlures peuvent être obtenues en interagissant avec des températures élevées. L'apparition de l'athérosclérose, à son tour, n'est que la faute de la nutrition.

Avec le développement de la médecine, les médecins ont commencé à adhérer à d'autres points de vue. Ils soutiennent que la cause de la maladie, quelle qu'en soit la nature, réside dans l'homme lui-même. Chaque organisme vivant est prédisposé à la maladie en cas de la moindre fluctuation de l'immunité.

La médecine moderne a trouvé un terrain d'entente. Aujourd'hui, les experts sont convaincus que l'influence de l'environnement est la principale cause de toutes les maladies. Cela se manifeste sous la forme de maladies du système nerveux. Les maladies dues au stress peuvent être très différentes. Ce peut être:

  • asthme bronchique;
  • maladies du tractus gastro-intestinal;
  • hypertension artérielle;
  • maux de tête;
  • diverses maladies de la peau (par exemple, le psoriasis);
  • des vertiges;
  • VSD.

La liste de ces maladies peut être rallongée d'au moins quelques points. Prouver pourquoi ils sont apparus n'est pas si facile.

Le mal de tête est un compagnon fréquent de la tension nerveuse.

Quels problèmes et maladies des nerfs peuvent être guéris

Curieusement, une maladie causée par un problème de système nerveux est un travail de psychothérapeute. Ils jouent le rôle principal dans le processus de traitement, car sans leur intervention, le problème progressera.

Certaines maladies mentales disparaissent aussi vite qu’elles apparaissent. Certaines maladies nerveuses nécessitent un traitement à long terme. Parfois, ces patients se voient prescrire un traitement hospitalier complet. Parfois, les problèmes sont si graves qu'ils deviennent chroniques.

Les experts disent que presque toutes les maladies provoquant une dépression nerveuse peuvent être guéries sans intervention médicale. Si le psychothérapeute ne s'en sort pas seul, on peut alors se tourner vers les traitements traditionnels.

Si la personne réalise elle-même que le stress est la cause de la maladie et qu'elle ne doit pas être traitée avec des kilogrammes de pilules et de médicaments, un rétablissement complet est possible après une psychothérapie efficace.

Traitement approprié de la maladie due aux nerfs et au stress

Afin de soigner une maladie d'origine nerveuse, il est nécessaire de regarder en soi. Il est important de vous évaluer de l'extérieur: caractériser toutes les qualités négatives. Il arrive que notre agression ou notre retenue excessive affecte négativement l'état de santé et conduise au développement d'une masse de maladies.

Dans de tels cas, il est nécessaire d’éviter les situations conflictuelles et de vous calmer au besoin. Vous devriez toujours croire en vous et en votre force. Il est recommandé de boire de temps en temps une cure de sédatifs.

Pensez au nombre de maladies que vous devrez subir si vous ne faites pas face à vos expériences. Si la maladie vous a déjà frappé, faites appel à des médecins spécialistes pouvant vous prescrire le traitement nécessaire.

Il est préférable de suivre les normes préventives: se détendre activement, écouter sa musique préférée, regarder des films.

Vous savez maintenant quelles maladies peuvent survenir des nerfs et comment vous en débarrasser. Si le stress est toujours à l'origine des problèmes, traitez non seulement le corps, mais également toute l'âme.

Toutes les maladies des nerfs en psychosomatique

Dans sa véritable signification, les nerfs sont des composants du système nerveux; ce sont les structures revêtues, qui consistent en un faisceau de fibres nerveuses et assurent la transmission du signal entre le cerveau, la moelle épinière et les organes.

Il convient de noter que toutes les maladies à base de nerfs ont un nom commun «névralgie», qui consiste en deux groupes. Le premier groupe combine des maladies concomitantes avec d'autres maladies. Le deuxième groupe comprend directement les maladies mentales (des phobies à la schizophrénie).

Dans notre cas, le mot «nerfs» est utilisé dans un langage courant non pas dans son sens direct, mais dans le figuré, impliquant tout le système nerveux d'une personne, y compris parfois son psychisme.

Comment les nerfs deviennent-ils les "coupables" de l'apparition d'une maladie?

Il a été révélé que le stress et les surtensions psycho-émotionnelles affectaient négativement le fonctionnement du cerveau et du système nerveux, dont dépend l’état de tout le corps humain.

  • Ainsi, premièrement, le travail du cerveau dans la régulation du tonus des vaisseaux sanguins périphériques se détériore sous le stress. Cela entraîne des spasmes des vaisseaux sanguins, une détérioration de l'apport d'organes en oxygène et une augmentation des hormones de stress (adrénaline, etc.).
  • Deuxièmement, en réponse au stress, le système nerveux autonome donne au corps un signal de mobilisation (les muscles se contractent, le cœur commence à battre plus souvent, etc.).

Mais si une personne doit être dans des situations stressantes jour après jour, la psyché et le corps n'ont pas le temps de se détendre, mais continuent de vivre dans une position mobilisée en permanence. Cela signifie que pendant tout ce temps (jours et semaines, voire mois et années), le corps humain, tous les systèmes et organes ne peuvent pas fonctionner normalement. Est-il étonnant après cela, les conséquences de ce régime stressant, tel que la survenue de maladies?

Psychosomatique de la survenue de maladies des nerfs

Il est bien connu que la tension nerveuse, qui provoque souvent des émotions négatives chez une personne, peut entraîner du stress.

On peut le reconnaître à travers des manifestations mentales (nerveuses) telles que l'irritabilité constante, l'anxiété ou le désespoir, voire la colère.

Si à ce stade, ignorez les signes de stress et continuez à vivre de la même façon, la situation s'aggravera et des troubles nerveux s'ensuivront (névrose, dépression, dystonie végétative-vasculaire, etc.).

À ce stade, les troubles nerveux commencent à se transformer en troubles psychosomatiques (TRI, troubles hormonaux, dysfonctionnement des organes affaiblis).

Cette chaîne de surmenage nerveux, au mépris total de toutes les étapes énumérées, se termine par l’apparition de maladies généralement chroniques.

Ces maladies sont difficiles au traitement traditionnel. En règle générale, même avec un léger remède, même avec un léger surmenage nerveux, ils reviennent.

L’identification de cette relation: «surmenage - exacerbation de la maladie» indique clairement que la maladie provient «des nerfs».

Les causes des maladies des nerfs

Ainsi, la cause la plus fondamentale de l’apparition de maladies nerveuses est le stress, qui est principalement associé à des facteurs indésirables externes.

Mais il arrive souvent que le stress puisse également survenir chez une personne: lorsqu'un conflit survient entre «il y a un besoin» et «il ne peut être satisfait». C’est-à-dire que, dans ce cas, la psyché humaine peut percevoir comme un stress l’impossibilité de satisfaire ses besoins fondamentaux.

Par conséquent, je souhaite toujours mettre en avant les expériences intérieures d'une personne en tant que cause non moins importante (et peut-être plus importante) de maladies psychosomatiques d'origine.

Arrêtons-nous sur les besoins liés à l’insatisfaction dont une personne commence à éprouver des émotions négatives.

La psychologie décrit quatre groupes de besoins essentiels essentiels à un fonctionnement sain.

  • Le premier groupe comprend les besoins alimentaires, matériels et sociaux.
  • Le deuxième groupe comprend le besoin sexuel, ainsi que le besoin d'amour et d'affection.
  • Le troisième groupe comprend le besoin d'être en sécurité, le besoin d'espace personnel et de la vie privée.
  • Le quatrième groupe comprend le besoin de procréation, le besoin de devenir parent, le besoin de prendre soin de quelqu'un, etc.

Comme nous le savons déjà, si les besoins de base ne sont pas satisfaits, des expériences à long terme en ce sens contribuent à l'apparition de maladies.

Ainsi, il est révélé que si les capacités ne sont pas satisfaites:

  • le premier groupe, il existe des maladies du tube digestif.
  • Les expériences concernant l’incapacité de répondre aux besoins du deuxième groupe conduisent, en règle générale, aux maladies urogénitales, ainsi qu’à la stérilité.
  • Les pensées négatives et les émotions associées au troisième groupe de besoins sont à la base des maladies respiratoires et cardiovasculaires. Des maladies telles que les maladies de la peau et du système nerveux sont également associées à un manque de sécurité.
  • Les expériences sur les besoins du quatrième groupe peuvent entraîner des problèmes de digestion, de pression, de circulation cérébrale, etc.

Une liste de certaines maladies causées par une surcharge nerveuse prolongée

Si nous parlons de la liste des maladies des nerfs, il est impossible de dresser une liste aussi précise, car, comme nous l’avons déjà noté, l’organe «faible» d’une personne souffrant de stress est malade. Et chaque individu a son propre organe «faible», d’où la variété des maladies.

Un autre point important du point de vue de la psychosomatique est que le type de maladie dépend des pensées ou émotions négatives spécifiques qui vivent longtemps dans l’âme humaine. Cela explique pourquoi le même organe chez une personne est affecté par une maladie et chez une autre personne - une maladie complètement différente.

Essayons d’énumérer toutes les maladies les plus courantes qui apparaissent souvent après un stress prolongé.

Hypertension, angine, névrose, attaques de panique, dystonie végétative-vasculaire, syndrome du côlon irritable, maux de tête, crise cardiaque, asthme bronchique, maladies du tractus gastro-intestinal (gastrite, colite, ulcère gastrique, pancréatite, cholécystite), de la peau et autres.

Moyens de résoudre le problème

L’essentiel dans la guérison des maladies par les nerfs est la prise de conscience par la personne elle-même de la nature psycho-émotionnelle de sa maladie.

Si cela se produit, le cerveau humain lui-même commencera à chercher des moyens, des méthodes et des moyens de résoudre ce problème de manière optimale. Il peut s'agir de techniques de respiration, de pardon, de massage, de yoga, de musique relaxante, de communication avec la nature, d'activités ou de travaux préférés, etc.

Et quand une personne (son cerveau) cherche, elle trouvera sûrement ce dont elle a besoin. Et s'il a également un grand désir de guérir, les fonds trouvés commenceront à s'appliquer.

Il semble qu'une telle logique d'action conduira certainement à des résultats positifs.

Je vous souhaite l'harmonie spirituelle et la santé physique!

Toutes les maladies sont-elles causées par des nerfs?

Sur les nerfs

Dans le corps humain, le système nerveux joue un rôle moteur dans la régulation du travail de tous les organes et systèmes de notre corps. De plus, c'est la base de la psyché, c'est-à-dire le sol (ou la matière) sur lequel se développent les fonctions mentales: perception, pensée, mémoire, émotions, volonté, traits de personnalité.

L'état du système nerveux et de la psyché détermine directement la santé de tout l'organisme. Un système nerveux et une psyché en santé assurent le fonctionnement normal de tout l'organisme.

Les troubles et les maladies du système nerveux provoquent des maladies des organes internes, déterminent la susceptibilité aux maladies infectieuses, aux réactions allergiques, affectent la capacité du corps à se régénérer et à se rétablir.

On appelle "sol nerveux" tout symptôme douloureux ou manifestation saine dans le corps causé par des modifications de la sphère mentale.

Les médecins ont même identifié toute une gamme de médicaments et tout un groupe de maladies causées par des perturbations du système nerveux - la psychosomatique. Pour les maladies psychosomatiques, incluez une longue liste de pathologies:

  • l'hypertension
  • asthme bronchique,
  • syndrome du côlon irritable,
  • eczéma,
  • obésité ou maigreur pathologique,
  • hyperthermie de la genèse centrale (augmentation de la température), etc.

C'est-à-dire que tous ces troubles surviennent sur le "sol nerveux".

De nombreuses sensations physiques normales (c'est-à-dire non douloureuses) dans le corps, bien connues de tous, ont une origine mentale et se développent sur une "base nerveuse".

Les plus fréquents d'entre eux sont: une sensation de lourdeur dans la poitrine ou dans la région du "plexus solaire" avec excitation; sentir une vague chaude tout en éprouvant du plaisir; ou "froid dans le dos" de peur; sécheresse de la bouche, palpitations, essoufflement, "tremblements internes", faiblesse, agitation, envie de se rendre aux toilettes, démangeaisons, etc.

Foire Aux Questions

Est-il vrai que si une personne qui a été dans un état de tension nerveuse pendant une longue période devient plus susceptible à diverses maladies? État nerveux peut conduire à des maladies?

Selon les observations des médecins, au départ, une personne en bonne santé physique et mentale est capable de subir un stress prolongé ou grave sans complications ultérieures sous la forme de maladies.

Mais si l'organisme a déjà ses propres «points faibles» sous la forme de susceptibilité aux maladies, de désordres aux stades précoces (non encore identifiés), ou s'il est affaibli par la maladie, alors une surcharge du système nerveux peut déclencher toute une cascade de maladies. Des exemples fréquents de tels développements sont la formation d’hypertension, la réduction de poids ou l’augmentation après des événements stressants.

Est-il vrai que toutes les "maladies des nerfs"?

Beaucoup de maladies ont des causes et des mécanismes de développement sous la forme de troubles du système nerveux et de la psyché. Mais il n'est pas correct de dire que "toutes les maladies sont d'origine nerveuse". Les maladies peuvent avoir d'autres causes: défauts génétiques, infections et empoisonnements, blessures, de nombreux troubles sans étiologie.

Les maladies internes peuvent-elles causer des troubles mentaux?

Oui Le corps et la psyché sont liés. Une proportion importante de maladies des organes internes peut contribuer à des troubles du comportement et à une maladie mentale.

Par exemple, l'athérosclérose et l'hypertension en l'absence de traitement et de progression entraîneront une encéphalopathie et un syndrome psychoorganique (perte de mémoire, intelligence, instabilité émotionnelle). Insuffisance thyroïdienne - pour réduire les capacités intellectuelles.

Symptômes nerveux et douleur

Les symptômes et les symptômes les plus courants, c’est-à-dire, peuvent se produire sur le "sol nerveux":

  • insomnie, réveils précoces et fréquents, difficulté à s’endormir, somnolence diurne,
  • manque d'air, sensation d'inhalation incomplète, respiration accrue,
  • vague de chaleur ou de froid dans le corps, frissons,
  • sensation de tremblement intérieur,
  • battement de coeur, arythmie,
  • mal de tête, douleur de n'importe quelle localisation,
  • sensation de lourdeur dans la poitrine ou autre localisation,
  • une boule dans la gorge, la sensation d'un corps étranger dans la gorge,
  • anxiété, nostalgie, apathie,
  • peurs obsessionnelles, doutes, mouvements,
  • débordement de pensées
  • un sentiment obsessionnel de culpabilité ou de ressentiment
  • augmentation ou diminution de la température corporelle
  • prise de poids (obésité), perte de poids (cachexie), fluctuations de poids,
  • augmentation ou diminution de la pression artérielle, sautes de pression,
  • éruptions cutanées de n'importe quelle forme et emplacement,
  • nausée, vomissement, gêne abdominale, diarrhée ou constipation,
  • besoin fréquent d’uriner, sensation de vessie pleine, difficulté à uriner,
  • tremblant, sensation de "tremblement intérieur"
  • engourdissement dans n'importe quelle partie du corps
  • perte ou exacerbation de la perception du goût, de la lumière, de l'odorat, des sons, des contacts,
  • perte de mémoire ou mémoire trop élevée
  • troubles de l'attention
  • larmoiement accru ou manque de sentiments et d'émotions
  • agressivité, ressentiment, rancoeur, vindicte, sens aigu de la justice, jalousie,
  • diminuer ou augmenter l'activité volontaire.

Ces plaintes peuvent être dues à une défaillance du système nerveux (c'est-à-dire à se produire sur le système nerveux). Cependant, de telles maladies somatiques (inflammation, traumatisme, dystrophie, troubles vasculaires, infections, etc.) peuvent également apparaître avec de tels symptômes.

Par conséquent, même si vous êtes confronté à la présence de plusieurs symptômes de cette liste, vous ne pouvez pas en conclure qu'il existe un «sol nerveux». Une telle conclusion ne peut être faite que par un médecin qui examinera, clarifiera l'état et déterminera le diagnostic.

Maladies nerveuses - plus faciles à prévenir qu'à guérir

Quelles maladies de nerfs et de stress peuvent apparaître chez une personne? Oh, leur grande variété!

Ce problème ne perdra jamais de sa pertinence en raison de divers facteurs, dont le principal peut être appelé avec certitude le rythme de vie d'une personne moderne.

Contenu:

  1. Comment le stress affecte le corps humain
  2. Liste des maladies les plus fréquentes des nerfs
  3. Prévenir la maladie du stress

Comment le stress affecte le corps humain: toutes les maladies causées par les nerfs et le stress

Si vous ne vivez pas à votre guise, en prenant de l'argent dans des réserves inépuisables, vous devrez probablement travailler au moins cinq jours par semaine.

Les deux jours restants doivent faire toutes sortes de tâches ménagères et rencontrer brièvement des amis.

Souvent, ces réunions se tiennent sous le slogan «Moins de dépenses, plus de plaisir», c’est-à-dire qu’elles conduisent à des méthodes de relaxation relativement peu coûteuses.

La plupart d'entre eux ont des modes de vie complètement malsains.

Cela affaiblit le corps et, par conséquent, nous sommes complètement plus vulnérables aux effets négatifs.

Conseil: choisissez des vacances actives. C'est moins cher et meilleur pour le corps. Une randonnée avec des tentes, aller dans les bois, faire du vélo ou se promener dans la ville et d’autres moyens tout aussi fascinants de donner une âme fortifieront le corps et ajouteront de la santé.

Des journées pleines de tension et de négativité provoquent une condition appelée stress.

Au début, les déviations sont invisibles et il semble que tout soit en ordre. Ensuite, l'irritabilité, la colère, le désespoir apparaissent.

Ils sont aggravés: dans de tels cas, on dit que la personne «a été emportée», car le moindre défaut peut être la goutte qui fait déborder le vase d'une patience déjà débordante.

En fin de compte, nous cessons de nous aimer, divers troubles nerveux apparaissent.

L'avant-dernière étape comprend des troubles au niveau des hormones, des défaillances dans le travail des systèmes les plus vulnérables du corps humain.

Lorsque vient le tour de la dernière étape du développement d'un état de stress, une personne est malade et, le plus souvent, de manière chronique.

Certaines plaies, dues aux nerfs, ne guérissent plus, elles apparaissent chaque fois que nous éprouvons la moindre tension.

Bien entendu, toutes ces étapes sont séparées dans le temps et parfois de manière significative. L'apparition d'une maladie, un changement de comportement, une montée d'émotions peuvent toujours être expliqués par autre chose.

Très rarement, nous l'associons à une situation grave survenue dans un passé pas si lointain.

Conseils: dès les premiers signes d’indisposition, qui se manifestent à la suite d’une situation de la vie qui a un impact significatif sur une personne, vous devez consulter un spécialiste. En guérissant les effets du stress, reflétés dans la forme de la maladie, mais sans éliminer ses causes au niveau de la psyché, vous ne pouvez pas être sûr que vous vous débarrasserez complètement de la plaie.

Liste des maladies les plus fréquentes des nerfs

L'anxiété peut déclencher le développement des maladies suivantes:

  1. Angine de poitrine
  2. L'hypertension
  3. Gastrite
  4. Colite chronique
  5. Crise cardiaque
  6. Ulcère de l'estomac
  7. Maladie biliaire
  8. Névrose
  9. Asthme bronchique
  10. Hypertension artérielle primaire
  11. Dystonie végétative
  12. Mal de tête
  13. L'insomnie
  14. Augmentation du taux de sucre, etc.

Cette liste n’est pas une compilation complète de maladies qui se développent sur un fond de stress et qui peuvent durer longtemps.

Cholécystite, pancréatite, diminution ou augmentation anormale du poids, migraine...

Il n'y a pas de réponse précise à la question: "Quelles maladies peuvent être causées par les nerfs?".

Presque toutes les plaies connues de l'homme peuvent donner à se connaître.

De plus, les centres de l'organisme responsables de la protection des organes qui contribuent à la prévention de toutes ces maladies sont les plus sensibles à l'influence de la tension nerveuse.

Comprendre la cause de la défaillance du corps ne peut être que dans un cas - avoir compris la réaction de protection.

Au cours de l'expérience du moment qui a provoqué l'état de stress, le cerveau humain "se combine" avec les glandes endocrines.

Ils deviennent des défenseurs de première ligne.

Une telle coalition active le travail de certains centres nerveux. Par la suite, la libération d'adrénaline et d'hormones de stress commence.

Conseil: rappelez-vous que ce comportement du corps entraîne une augmentation de la pression artérielle et du tonus musculaire, une augmentation de la force et de la fréquence des contractions du cœur, un afflux sanguin vers le cerveau et le cœur. L'apport d'oxygène se concentre sur le cerveau et d'autres organes internes, tels que les intestins, reçoivent moins de sang et cet élément vital de l'élément chimique, ce qui conduit à un vasospasme.

C’est ainsi que le corps se prépare à attaquer le stimulus ou à s’en échapper.

Malheureusement, dans le monde moderne, un stimulus n'est pas toujours une personne ou un objet qui présente directement un danger, mais par exemple une situation négative.

Notre psyché est devenue plus compliquée à cause des circonstances et nous avons des sensations très différentes des primitifs.

De la même manière que nos conditions de vie, les réactions de l'organisme restent les mêmes.

C’est précisément la raison pour laquelle tous les préparatifs, les opérations les plus complexes menées par la «coalition», ne trouvent pas de sortie et sont supprimés artificiellement par nous-mêmes.

Pour éviter les conséquences, le corps tente de restituer toute la norme avec le plus de soin, sans se nuire.

La répétition régulière de situations stressantes ne donne simplement pas au cerveau une chance de détendre le corps et de restaurer le système nerveux.

C’est ce qui cause des violations du travail de certains organes et, puisque tout en nous est interconnecté, certains maux en entraînent d’autres.

De notre liste, je tiens à souligner la névrose.

Conseil: rappelez-vous que la névrose est une perturbation du système nerveux résultant de l’effondrement de la réaction d’adaptation d’une personne à ce qui se passe.

Il faut distinguer deux types de cette maladie: neurasthénique et hystérique.

La névrose neurasthénique est en fait une réaction douloureuse inconsciente du système nerveux.

Le patient se plaint de faiblesse générale, de maux de tête, de douleurs au cœur, appelées aussi "boule dans la gorge", et je suis sûr que toutes les circonstances de la vie se développent contre lui.

Ce type peut évoluer en maladies chroniques.

La névrose hystérique est presque impossible à diagnostiquer, car ils sont différents pour chaque personne.

Globalement, il ne s'agit pas d'une maladie, mais d'un outil de manipulation. Il faut préciser que ce n’est pas toujours conscient.

Prévenir la maladie du stress

Compte tenu de tout ce qui précède, vous ne pouvez tirer qu’une conclusion: il est beaucoup plus facile de prévenir que de guérir.

C'est vraiment!

Le traitement des effets de situations nerveuses peut être non seulement long et fastidieux, mais également très coûteux.

En outre, personne ne garantit que les maladies dues au stress et aux nerfs ne seront pas chroniques.

Prévenir le même stress n'est pas facile, mais en vaut la peine. Quelles mesures prendre encore?

Éviter les conflits

Nous comprenons qu'après avoir lu ce paragraphe, un sourire apparaisse probablement sur votre visage et des pensées me traversent la tête: "Oh, si c'était si simple!", "C'est facile à dire!"

Si le conflit est inévitable, nous vous recommandons d'essayer de le résoudre pacifiquement, sans escalade.

Avant de donner la réponse, inspirez plusieurs fois et buvez un verre d’eau saine.

C'est probablement l'un de ces moments où le sarcasme léger et l'ironie peuvent sauver votre santé.

Essayez simplement de ne pas en faire trop, sinon la méthode risque de fonctionner exactement le contraire, ce qui déséquilibrera complètement votre stimulus et aggravera le conflit.

Psychologue

Nous regardons beaucoup de films où des membres de familles américaines rendent régulièrement visite à un psychologue, seuls ou ensemble.

À quelle fréquence avons-nous de tels spécialistes? Est-ce toujours à l'école?

Lorsque adopté, une variété de textes, au lieu de leçons. Et c'est vraiment triste.

Il n'y a aucune honte à se référer à un médecin d'un tel plan.

Toutes les situations de notre vie ne peuvent pas être résolues sans aide extérieure et notre auto-analyse habituelle, suivie d'un auto-reproche ou même d'une auto-destruction, est sans effet.

En nous mangeant de l'intérieur, nous ne faisons qu'aggraver la situation déjà pas la meilleure.

Loisirs

Encore une fois, "haha" ou pire: "je me repose, et ainsi." Deux heures par jour après le travail avant le coucher, passées devant un écran bleu - pas de repos!

Allez où l'air est frais et propre, soyez dans la nature, profitez de la beauté de votre terre, communiquez avec de nouvelles personnes et avec de nouveaux animaux.

Et vous n'avez pas besoin de spa, de salles de massage, de piscines - rivière, terre, herbe sous les pieds nus, fleurs - c'est tout ce dont vous avez besoin.

Oubliez boire du thé avec quelques cuillères de châtaigne ou de tout autre miel.

Mode

Peu importe la difficulté, vous devriez contrôler le mode de la journée.

Essayez de vous réveiller et de vous endormir en même temps, déterminez le régime avec des repas complets et des collations.

Ne rompez pas cet horaire sans une bonne raison. Synchronisez avec le corps, puis tout fonctionnera comme une horloge.

Le sommeil

Dors, dors et dors encore. Chaque jour, 6 à 8 heures de sommeil (minimum!) Aideront à rétablir le courant et à stabiliser le travail de tous les systèmes du corps.

Vitamines

Prévenez les situations stressantes en commençant par un complexe vitaminé.

De cette façon, vous préparerez les centres nerveux à travailler dans le mode de charge accrue et dans un état de stress constant.

Souvent, tous les complexes vitaminiques nécessaires sont faciles à obtenir, simplement en mangeant des aliments sains et équilibrés.

Passe-temps

Le meilleur moyen de se calmer après des journées stressantes, voire des semaines, est sans aucun doute des exercices qui vous permettent de détourner le cerveau des pensées négatives.

S'il n'y a pas de désir ni d'opportunité de s'impliquer dans quelque chose, prenez une bonne habitude: courez au coucher, allez vous faire masser une fois par semaine, lisez un bon livre pendant votre temps libre.

Sans aucun doute, il est difficile de suivre ces étapes, non seulement à cause de la paresse, mais aussi parce que l'horaire, le rythme et les réalités de la vie en général apportent toujours des ajustements à nos plans.

Et pourtant, vous devriez essayer! Alors le résultat ne sera pas long à venir.

Quelle que soit la méthode choisie, qu'il s'agisse d'éviter le stress ou de le rencontrer complètement armé, nous vous souhaitons bonne chance dans vos projets!

Nadezhda Abakumova

Psychologue certifié et introverti. La poursuite de la vie a vaincu l'autodestruction. Je suis spirituellement rené et maintenant absolument heureux! J'adhère à un mode de vie sain, j'aime lire de la littérature sérieuse et classique. J'adore le sport, surtout le crossfit et la course à pied. L'amour de ma vie est une barre, j'ai perdu 45 kg, j'ai vaincu les mauvaises habitudes et me battre pour de nouvelles victoires.

Dernières nouvelles

Sérum coréen: le secret d'une peau parfaite
Enzymes magiques - vous devriez le savoir!
Avantages de la crème BB: brièvement sur l'essentiel
Cosmétologie moderne: axes de développement et procédures populaires
Pourquoi les sourcils poudrés sont-ils à la mode? Très détaillé sur la technique de maquillage permanent à la mode.
Comment bien prendre soin de votre visage: trois étapes importantes
Top 10 des meilleurs exercices pour perdre du poids
Comment promouvoir Instagram à partir de rien gratuitement - Plus de 9 conseils utiles pour les débutants

Laisser une réponse Annuler la réponse

Comment promouvoir Instagram à partir de rien gratuitement - Plus de 9 conseils utiles pour les débutants
Comment transférer de l'argent d'un portefeuille Yandex vers une carte Sberbank - 2 méthodes principales
Comment se changer à l'extérieur et à l'intérieur - où trouver la bonne motivation?
Crise de la quarantaine chez les hommes - que faire et comment survivre?
Comment vous éloigner de votre mari et commencer une nouvelle vie - 7+ premiers pas
Les opinions des grands - L’amitié est-elle possible entre un homme et une femme?
Comment changer le nom d'utilisateur dans Skype ou créer un nouveau compte?
Comment créer un tableau dans Excel - Microsoft Excel pour les nuls
Comment planter une rose d'un bouquet à la maison - cultivée dans les pommes de terre, dans les journaux, dans l'eau et dans le sol
Comment promouvoir Instagram à partir de rien gratuitement - Plus de 9 conseils utiles pour les débutants
Comment transférer de l'argent d'un portefeuille Yandex vers une carte Sberbank - 2 méthodes principales
Comment se changer à l'extérieur et à l'intérieur - où trouver la bonne motivation?


Un blog sur la façon de rendre votre vie parfaite.
Trucs, pratiques, recettes, lifehacks. Life Reactor - nous lançons la vie au maximum!

Copyright 2016-2017. Réacteur de vie. Tous droits réservés.

Tous des nerfs. Quelles maladies sont causées par le stress et à quel point elles sont dangereuses

Les Grecs anciens croyaient que le corps pouvait changer en raison d'expériences émotionnelles. Et les médecins modernes sont convaincus qu’une partie suffisamment importante des maladies provient "des nerfs".

Transformation, manque de sommeil, tension nerveuse prolongée - tout cela peut entraîner des perturbations générales du corps. Mais souvent, beaucoup n'associent même pas la discussion active d'hier lors d'une réunion de travail avec la douleur à l'abdomen apparue aujourd'hui. Quelles maladies peuvent développer du stress et comment les gérer - dans le matériel AiF.ru.

Habitudes primitives

Vous devez d’abord comprendre comment le stress affecte le corps humain. Selon l'OMS, environ 40% des personnes consultent un médecin avec des problèmes causés, en fait, par des processus mentaux. Le fait est que le système nerveux contrôle les fonctions de tous les organes et systèmes, les forçant à fonctionner à un rythme unique. Et sous contrainte, ce mécanisme harmonieux est brisé. À ce stade, le système nerveux central collabore avec le cerveau pour prévenir la prétendue attaque - les centres nerveux sont activés, le développement rapide de l'adrénaline et d'autres hormones du stress s'ouvre. A cause de ce qui est noté:

  • augmentation de la pression
  • une augmentation de la force et de la fréquence des contractions du cœur,
  • manifeste le tonus (tension) des muscles,
  • le flux sanguin vers le cerveau, les muscles et le cœur est accéléré et augmenté,
  • le spasme se produit dans le système digestif.

Asthme, panique, vertiges

Aujourd'hui, les médecins ont étudié en détail les effets du système nerveux sur la santé humaine et ont même réussi à dresser une liste des maladies qui causent son activité. Ainsi, les "maladies des nerfs" s'appellent aujourd'hui:

  • asthme bronchique,
  • syndrome du côlon irritable
  • hypertension artérielle
  • maux de tête
  • vertige
  • attaques de panique.

Expliqué cette liste est assez simple. Lorsque le stress des vaisseaux spasme, le sang circule plus activement, la respiration devient plus fréquente. Et s'il existe une prédisposition, par exemple une sensibilité aux allergènes (pour l'asthme bronchique) ou des perturbations du système digestif, tout peut aboutir à un échec. Et tous ces systèmes sont les plus susceptibles aux situations stressantes et sont plutôt vulnérables, de sorte que toute querelle ou conflit peut perturber leur travail.

La créativité comme médicament

Prévenir le développement de maladies "nerveuses" n'est pas aussi difficile qu'il y paraît. Tout d’abord, bien sûr, vous devez surveiller votre bien-être émotionnel. Essayez de ne pas mettre la situation en conflit, et si cela est impossible, développez des tactiques pour les résoudre. Si vous ne pouvez pas vous débrouiller seul, vous devriez contacter un professionnel.

Il est également souvent recommandé de reconsidérer le régime du jour, en le complétant par des promenades au grand air, un bon sommeil, des vitamines. Surtout ces mesures sont pertinentes pendant la période stressante.

Notez qu'un bon effet thérapeutique aura un passe-temps. Il convient de choisir les options qui permettront de décharger un système nerveux, à savoir la natation, la créativité, les travaux d'aiguille, le yoga.

Les maladies cardiaques sur le fond de la neurologie et leurs noms

On dit que toutes les maladies proviennent des nerfs. Dans cette expression populaire, il y a une part considérable de vérité. Les scientifiques ont réussi à découvrir qu'un long séjour dans une situation stressante provoquait souvent diverses maladies, notamment des maladies du système cardiovasculaire. Il est important de savoir pourquoi le cœur vous fait mal lorsque vous êtes nerveux et inquiet, et quelles pathologies peuvent se développer chez les personnes qui ont été soumises à un stress prolongé.

Souvent, la douleur au cœur se manifeste sous le stress et l’anxiété.

Communication des systèmes nerveux et cardiovasculaire

Académicien A.L. Myasnikov a été le premier à prouver que l'athérosclérose et l'hypertension avaient des mécanismes de formation communs. Principale condition préalable au développement de ces pathologies, le chercheur a examiné la tension permanente du système nerveux. Le stress provoque l'activation du système nerveux sympathique, un vasospasme et la libération de certaines hormones dans le sang, qui provoquent des modifications du cœur. Cette hypothèse est confortée par le fait que la plupart des gens souffrent d'hypertension, qui doivent souvent prendre des décisions responsables en service.

Le système nerveux est presque directement relié au système cardiovasculaire. Cette connexion est développée au cours d'une longue évolution et est nécessaire pour que l'organisme réponde correctement au stress. Par exemple, lorsqu'il a peur, le cœur commence à se contracter plus souvent, ce qui lui permet d'augmenter le flux sanguin et de fournir de l'énergie aux muscles pour une éventuelle fuite. Si une personne est calme, son pouls redevient normal.

Le système nerveux affecte tout le corps, y compris le système cardiaque

Ce mécanisme (tachycardie en situation de stress) est considéré comme absolument normal.

Une surtension ne devrait pas causer de douleur cardiaque. Cependant, certaines personnes sont confrontées à la douleur: cela vaut la peine d'être un peu nerveux et il y a une gêne dans le sternum. Ce symptôme devrait provoquer de la méfiance, car il devient souvent le premier signe de développement d’une maladie cardiaque.

Troubles psychosomatiques

Considérez pourquoi le cœur fait mal quand vous êtes nerveux. Les causes dépendent de la maladie et même de la personnalité de la personne. Par exemple, les psychologues parlent souvent de la douleur psychosomatique. Si une personne éprouve des expériences négatives, mais pour une raison quelconque n'a pas la capacité de les exprimer, la soi-disant conversion se produit, c'est-à-dire la transformation de l'émotion en un symptôme physique.

Douleurs cardiaques dans les troubles psychosomatiques - fréquentes

Parfois, les gens utilisent la douleur au cœur dans des situations de tension pour manipuler les autres, et cette manipulation n'est pas toujours effectuée à un niveau subconscient. C’est-à-dire qu’une personne croit vraiment que son cœur lui fait mal et qu’elle s’en tire, elle sort du conflit. En effet, il n'est pas facile d'entrer en conflit avec quelqu'un qui souffre de chagrin d'amour.

Les réactions psychosomatiques présentent une différence importante par rapport à la maladie réelle: lors de l'examen, il n'est pas possible d'identifier les traces de pathologie organique.

Caractéristiques du système nerveux

La douleur dans la région du coeur est souvent observée chez les personnes excitables qui ont un système nerveux faible. Au moindre stress, ces personnes développent une tachycardie, le pouls s'accélère et des douleurs apparaissent dans la région du cœur. Les expériences psychologiques peuvent non seulement provoquer une telle attaque, mais aussi le café fort ou même le thé. Les personnes qui ont un système nerveux super excitable ont souvent un physique asthénique: elles sont très minces, grandes et n'ont pas de musculature prononcée.

Les personnes ayant un système nerveux excitable peuvent souffrir de tachycardie

Causes organiques

Si une personne a mal au cœur, cela peut indiquer une maladie grave. Par exemple, une douleur peut survenir dans les pathologies suivantes:

  • cardiopathie ischémique;
  • l'arythmie;
  • la cardionévrose;
  • dystonie vasculaire;
  • angine de poitrine

En présence d'une maladie somatique, toute charge sur le muscle cardiaque peut être douloureuse. En conséquence, l'expérience peut provoquer une gêne dans le sternum et même une crise cardiaque.

Lorsque des troubles nerveux sont souvent observés, une arythmie

Différences des pathologies organiques du coeur

Des douleurs dans le sternum lors d’expériences fortes surviennent chez les personnes souffrant de troubles neurologiques tels que la névrose. Mais il est extrêmement important de comprendre que le cœur fait mal aux nerfs. Un certain nombre de signes indiquent qu’une personne ne souffre pas d’une maladie grave:

  • La douleur ne survient que lors d'expériences psychologiques et n'est pas associée à un effort physique.
  • Les personnes qui souffrent de cardialgie nerveuse ont souvent des proches qui ont subi une crise cardiaque.
  • Les plaintes sont floues. Une personne atteinte d'une maladie cardiovasculaire peut décrire ses sensations. Avec la névrose, la douleur peut changer, une personne décrit une attaque, basée sur l'expérience de ses proches ou dans la littérature. Cela déroute même un cardiologue expérimenté.

Sur un ECG, ces patients ne présentent aucun signe de pathologie prononcé.

  • Une personne cherche à attirer l'attention des autres. Lorsque les douleurs sont causées par des pathologies organiques, les patients se comportent calmement, se concentrant sur les sensations internes.
  • Dans les cardiopathies ischémiques, les douleurs se propagent à d’autres parties du corps, par exemple au bras ou au dos. Dans les troubles névrotiques, la douleur est clairement localisée.
  • Il n'y a aucun signe de pathologie organique sur l'ECG.
  • Dans les pathologies organiques, la douleur peut apparaître à la fois avec des émotions négatives et positives. Dans le cas d'un trouble névrotique, les plaintes ne sont généralement signalées qu'en cas de stress.
  • La réception de fonds provenant d'une maladie cardiaque avec névrose provoque un soulagement presque instantané. En cas de maladie cardiaque, le médicament commence à agir au bout de quelques minutes.

Immédiatement après avoir pris la pilule, cela devient meilleur pour ces patients.

Il ne faut pas penser qu'une personne qui se plaint de chagrin d'amour essaie délibérément d'induire les autres en erreur. En règle générale, il ressent vraiment de la douleur, ce qui lui cause une véritable souffrance. De plus, avec des cardialgies fréquentes, des maladies cardiaques nerveuses peuvent se développer, nécessitant une intervention médicale.

Maladies provoquant des douleurs cardiaques après un stress

Certaines pathologies peuvent provoquer des douleurs cardiaques. Chacune d'elles a ses propres caractéristiques et méthodes de traitement, ainsi que ses risques et complications.

Maladies cardiovasculaires

De nombreuses maladies peuvent provoquer des douleurs cardiaques après un stress. Par exemple, chez les patients souffrant de sténocardie, un spasme vasculaire survient lors de fortes expériences, ce qui provoque une gêne dans la région du sternum. Chez les personnes souffrant de cardiopathie hypertensive, la pression augmente encore plus en situation de stress et la dystonie, au contraire, diminue, ce qui provoque également des douleurs. Les noms des maladies nerveuses du cœur peuvent être énumérés à l'infini: les médecins pensent que presque toutes les pathologies de cet organe sont liées au stress.

Toutes les maladies du coeur sont étroitement associées aux problèmes du système nerveux.

Troubles neurologiques

Souvent, la douleur se développe chez les personnes atteintes de troubles neurologiques:

  • la neurasthénie, dont les principaux symptômes sont une fatigue accrue, une irritabilité et une perte de capacité de concentration;
  • dépression caractérisée par une humeur déprimée de manière permanente et la disparition de la capacité de vivre des émotions positives;
  • l'hypocondrie, c'est-à-dire une concentration douloureuse sur sa propre santé;
  • psychasthénie, se traduisant par une méfiance, une timidité et une timidité accrues.

Autres raisons

Souvent, la douleur au cœur après un stress se développe avec des perturbations hormonales, par exemple avec des anomalies de la thyroïde, avec le syndrome prémenstruel et chez les femmes ménopausées.

De nombreux fumeurs se plaignent de douleurs pendant le stress

Souvent, les fumeurs ressentent une douleur au cœur après le stress. Cela se produit généralement si, tout en survivant, une personne fume plusieurs cigarettes d'affilée. La nicotine provoque une vasoconstriction qui provoque une gêne.

Les adolescents se plaignent souvent de douleurs dans le sternum qui se développent après des situations stressantes. De telles sensations sont expliquées par les changements hormonaux dans le corps et, en règle générale, passent à la fin de la puberté. Néanmoins, il ne faut pas penser que la douleur pendant le stress est toujours associée à des causes psychosomatiques et n'indique pas une maladie cardiaque: il est préférable de consulter un cardiologue afin d'identifier la cause des sensations désagréables dans le temps.

Premiers secours aux malades

Il est important de savoir quoi faire si votre cœur vous fait mal à cause des sentiments. Souvent, une personne dans une telle situation est extrêmement angoissée, craignant que son cœur ne soit sur le point de s’arrêter. Il est conseillé d'essayer de calmer la personne, de lui proposer de s'allonger, de l'aider à prendre une position confortable, de la couvrir d'une couverture chaude. Fournir de l'air frais dans la pièce en ouvrant une fenêtre ou un évent.

Il est recommandé d'ouvrir les fenêtres pour fournir de l'air frais

Les mesures suivantes peuvent aider:

  • Parlez à la personne, discutez de ses expériences. Écoutez plus, n'interrompez pas: cela vous donnera l'occasion de parler et de «rejeter» la douleur qui l'a provoquée.
  • Offrez du thé chaud, du lait ou une décoction d'herbes apaisantes.
  • Les sédatifs légers, tels que l'extrait de valériane, permettent un effet rapide et efficace. Dans ce cas, nous parlons davantage de l’effet placebo, puisqu’un soulagement survient dans les premières secondes qui suivent la prise du médicament.
  • Vous ne pouvez pas blâmer la personne et lui suggérer que ses expériences et sa douleur - juste un produit d'imagination. Cela ne fera qu'augmenter le stress.
  • Si la douleur ne cesse pas dans la demi-heure, il est recommandé d'appeler l'équipe d'urgence.

Il est conseillé de recommander à une personne de consulter un médecin et de se faire examiner pour exclure la pathologie organique du coeur.

Dans tous les cas, il est nécessaire de subir un examen afin que le médecin puisse évaluer l’état du patient et établir un diagnostic précis.

La douleur au coeur après le stress est fréquente. En présence d'une maladie du système cardiovasculaire, il est important de connaître rapidement votre diagnostic et de suivre les recommandations du médecin. Si la douleur est de nature neurologique, vous devriez contacter un psychothérapeute ou changer les circonstances de votre vie, en essayant de minimiser les situations stressantes.

Cette vidéo vous aidera à comprendre en quoi la douleur cardiaque est différente de la névralgie:

En Savoir Plus Sur La Schizophrénie