Il existe de nombreux groupes de médicaments destinés à la correction psychotrope dans le traitement de l'anxiété et de la dépression.

Tous ont un mécanisme d’action commun, dont l’essentiel est de contrôler l’influence sur l’état du SNC de certains neurotransmetteurs en fonction de la genèse de la maladie. Selon des études, le déficit central en sérotonine dans la transmission synoptique a un effet spécial sur la pathogenèse de la dépression en contrôlant quelle activité mentale peut être régulée.

Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) sont des antidépresseurs modernes de troisième génération qui sont relativement facilement tolérés par les patients. Utilisé pour le traitement des troubles dépressifs et anxieux en monothérapie et poly-thérapie.

Ce groupe de médicaments agit en maintenant l'activité à long terme des processus sérotoninergiques centraux en empêchant le cerveau de saisir la sérotonine par les tissus cérébraux, ce qui permet au médiateur de s'accumuler dans la région du récepteur et d'exercer plus longtemps son influence sur eux.

Le principal avantage des ISRS par rapport à d'autres groupes d'antidépresseurs est l'inhibition sélective d'un seul type d'amines biogènes, qui empêche l'effet d'effets secondaires indésirables sur le corps. Ceci a un effet positif sur la tolérabilité de ce groupe de médicaments par le corps, grâce à quoi leur popularité auprès des patients et des spécialistes augmente chaque année.

Mécanisme d'action et propriétés pharmacologiques

Lorsque la sérotonine est libérée des fibres des terminaisons nerveuses dans la zone de la formation réticulaire responsable de la veille, ainsi que du système limbique responsable du contrôle de l'état émotionnel, elle pénètre dans un espace appelé trou synoptique, où elle rejoint des récepteurs spéciaux de la sérotonine.

Au cours de cette interaction, le neurotransmetteur stimule les membranes cellulaires de ces structures, augmentant ainsi leur activité. En conséquence, cette substance se décompose sous l'action d'enzymes spéciales, après quoi ses éléments sont capturés par les structures à travers lesquelles sa libération initiale a eu lieu.

Les inhibiteurs de la recapture exercent leur influence sur l’étape de la dégradation enzymatique de la sérotonine, empêchant ainsi sa destruction, contribuant à l’accumulation et à la prolongation ultérieures de ses effets stimulants.

En raison de l'activité accrue du neurotransmetteur, les processus pathologiques des troubles dépressifs, anxieux, anxieux-dépressifs et phobiques sont éliminés, le manque de comportement émotionnel et la régulation des états mentaux sont compensés.

Champ d'application

L'objectif principal de ce groupe d'antidépresseurs est de supprimer divers types de dépression en stimulant les structures cérébrales.

Les ISRS sont également appliqués dans les cas suivants:

  • les états psychiques, qui sont des troubles de la personnalité anxieux;
  • psychopathie et névrose, se manifestant par un comportement hystérique et une diminution des performances mentales et physiques;
  • syndromes douloureux chroniques associés à des aspects psychosomatiques;
  • trouble panique;
  • troubles obsessionnels compulsifs associés à des pensées, idées, actions, mouvements obsessionnels épisodiques;
  • troubles de l'alimentation - anorexie mentale, boulimie et suralimentation psychogène;
  • expériences phobiques sociales associées à la perception comportementale d'eux-mêmes dans la société;
  • trouble de stress post-traumatique;
  • des troubles de dépersonnalisation et de déréalisation, associés à la violation de la perception de soi et à l'incapacité de contrôler leur comportement et à l'acceptation de la réalité environnante;
  • syndrome des expériences prémenstruelles, en raison de l'instabilité psycho-émotionnelle.

En outre, ce groupe de médicaments est efficace dans le traitement de l’alcoolisme et du syndrome d’abstinence.

Restrictions et contre-indications

L'utilisation d'antidépresseurs pour les ISRS est interdite en présence de drogues psychostimulantes dans le sang, dans un état d'intoxication alcoolique ou narcotique.

La combinaison de plusieurs médicaments à action sérotoninergique est contre-indiquée. L'utilisation d'inhibiteurs de la recapture de la sérotonine est également incompatible avec des antécédents d'épilepsie.

L'insuffisance hépatique et rénale, ainsi que les maladies cardiovasculaires au stade de décompensation, constituent une contre-indication à l'utilisation d'inhibiteurs sélectifs.

La présence de foyers de lésion ischémique ou de formation de tumeurs malignes dans la région du cerveau moyen.

L'utilisation des ISRS n'est pas pratiquée moins de deux semaines après la fin du traitement par des inhibiteurs non sélectifs de la monoamine oxydase.

Interdiction de prendre des drogues en présence de glaucome en phase active. Le diabète sucré est également une contre-indication à l'utilisation des ISRS.

Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine sont incompatibles avec les anticholinestérases, les sympatholytiques, l’héparine, les anticoagulants indirects, les analgésiques narcotiques, les salicylates, le cholinomimétique et la phénylbutazone.

Effets secondaires

Les réactions indésirables suivantes peuvent survenir lors de la prise d'inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (bien que beaucoup moins fréquemment que, par exemple, lors de l'utilisation d'antidépresseurs tricycliques):

  1. Nausées, vomissements, congestion intestinale et constipation.
  2. Une anxiété peut survenir, une manie, une anxiété, des troubles du sommeil ou une insomnie ou le retour à une somnolence accrue peut se développer.
  3. Augmentation possible de l'excitation nerveuse, apparition de maux de tête de type migraine, perte de l'acuité visuelle, apparition d'éruptions cutanées, il est possible de changer la phase de la maladie dans le trouble de la personnalité bipolaire avec le passage de dépressif à maniaque.
  4. L’apparition de tremblements, une diminution de la libido, le développement de troubles extrapyramidaux sous forme d’akathisie, de parkinsonisme ou de dystonie aiguë peuvent être observés. Il y a une augmentation de la production de prolactine.
  5. En cas d'utilisation prolongée, le phénomène de perte de motivation avec atténuation émotionnelle est possible, également appelé syndrome apathique induit par un ISRS.
  6. La bradycardie peut se développer, il y a une diminution du sodium dans le sang, conduisant à un œdème.
  7. Lors de la prise de médicaments pendant la grossesse, des avortements spontanés sont possibles en raison d'effets tératogènes sur le fœtus, ainsi que d'anomalies du développement en fin de grossesse.
  8. Dans de rares cas, le syndrome de la sérotonine est possible avec des troubles mentaux, autonomes et neuromusculaires appropriés.

Informations à prendre en compte

Selon des études récentes, le traitement des dépressions endogènes à l’adolescence est efficace et sans danger lorsqu’on utilise des antidépresseurs du groupe ISRS comme traitement, en raison de l’absence d’effets secondaires similaires à ceux des médicaments tricycliques.

L'effet thérapeutique prévisible nous permet de fournir le traitement approprié à ce groupe de patients, malgré la symptomatologie atypique des dépressions de cet âge associée aux changements neurobiologiques de l'adolescence.

Les ISRS permettent déjà, dès le début du traitement, de prévenir l’exacerbation de la maladie et de réduire la pertinence du comportement suicidaire, caractéristique des personnes souffrant de dépression juvénile.

En outre, les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine se sont révélés efficaces dans le traitement de la dépression postpartum et ont un effet positif sur le syndrome de la ménopause sous forme d'anxiété et de dépression, ce qui permet d'utiliser des antidépresseurs en remplacement d'un traitement hormonal.

TOP 10 des produits les plus populaires du groupe SSRI

Dix inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine, qui sont légitimement populaires chez les patients et les médecins:

  1. La fluoxétine. Outre l’augmentation de l’influence sérotoninergique sur le principe de la rétroaction négative, il n’ya pratiquement aucun effet sur l’accumulation de noradrénaline et de dopamine. A légèrement un effet sur les récepteurs cholinergiques et histomine H1. Lorsqu'il est appliqué, il est bien absorbé, la dose maximale dans le sang à partir du moment de l'administration est notée après 6-8 heures. Peut provoquer somnolence, perte d'appétit, diminution de la libido, nausée et vomissements.
  2. Fluvoxamine. C'est un antidépresseur à effet anxiolytique. Il se caractérise également par un faible effet anticholinergique. La biodisponibilité du médicament est de 50%. Déjà quatre heures après la prise du médicament, la dose thérapeutique maximale dans le sang peut être notée. Le foie subit un métabolisme avec formation ultérieure de la substance active, la norfluoxétine. Les états maniaques, la xérostomie, la tachycardie, les arthralgies sont possibles.
  3. Sertraline. Il est utilisé dans les états dépressifs sévères et est considéré comme le médicament le plus équilibré du groupe. Le début de l'action est noté 2 à 4 semaines après le début du traitement. Lorsque vous recevez peut être observé une hyperkinésie, un œdème, ainsi que le phénomène de bronchospasme.
  4. La paroxétine. Les effets anxiolytiques et sédatifs prédominent. Complètement absorbée par le tube digestif, la dose maximale de la substance active est déterminée après 5 heures. Trouvé l'utilisation principale dans les états de panique et obsessionnel-compulsif. Incompatible avec les inhibiteurs de MAO. Lorsqu'il est pris avec des coagulants indirects augmente le saignement.
  5. Citalopram. Avec la sérotonine, les récepteurs adrénergiques, l’histomine et les récepteurs m-cholinergiques sont bloqués. Dans les 2 heures suivant l'administration, la concentration maximale peut être notée. Tremblement possible, migraine, troubles urinaires et hypotension orthostatique.
  6. Trazodone Combine les effets anxiolytiques, sédatifs et timoneleptichesky. Une heure après l'administration, le taux sanguin maximal est noté. Utilisé pour supprimer l'anxiété et les dépressions endogènes névrotiques.
  7. Escitalopram. Il est utilisé dans la pathologie du comportement de sévérité légère et modérée. Une des caractéristiques du médicament est l’absence d’effet sur les cellules du foie, ce qui permet de combiner l’escitalopram avec d’autres médicaments. Thrombocytopénie possible, choc anaphylactique, altération de la production de vasopressine.
  8. Néfazodone. Utilisé pour les troubles du sommeil, l'anxiété et la dépression de gravité variable. Il n'a pas d'effet inhibiteur sur la fonction sexuelle. Peut provoquer transpiration excessive, sécheresse de la bouche et somnolence.
  9. Paxil. N'a pas d'effet sédatif. Utilisé pour la dépression modérément sévère. Avec l'utilisation de la sinusite possible, gonflement du visage, aggravation des états dépressifs, changements dans la qualité du liquide séminal, agression.
  10. Serenata. Fournir des effets antidépresseurs, ne viole pas les fonctions psychomotrices. Il est utilisé comme prévention des épisodes dépressifs. Peut causer des douleurs au sternum, des acouphènes, des maux de tête, une dyspepsie et un essoufflement.

Une liste complète des médicaments disponibles en 2017

Une liste exhaustive des ISRS, qui comprend toutes les substances actives du groupe, ainsi que les préparations à base de celles-ci (noms commerciaux).

Formules structurelles des ISRS populaires (cliquables)

Médicaments à base de fluoxétine;

Ce groupe de médicaments a un effet stimulant et timoanaleptique. Utilisé des médicaments pour différents types de dépression.

Préparations à base de fluvoxamine:

Les médicaments inhibent spécifiquement la recapture de la sérotonine et ont un effet anxiolytique. Utilisé pour la prévention et le traitement des troubles obsessionnels compulsifs. Ils ont également un effet sur les récepteurs adrénergiques, histomine et dopamine.

Médicaments à base de paroxétine:

Le groupe possède des propriétés anxiolytiques et sédatives. La substance active a une structure bicyclique, ce qui la distingue des autres médicaments.

Avec un long cours de propriétés pharmacocinétiques ne changent pas. Les indications principales s'étendent aux dépressions endogènes, névrotiques et réactives.

Préparations à base de sertraline:

  • Aleval;
  • Centre;
  • Zoloft;
  • Serlift;
  • Serenata;
  • Stimuloton;
  • Thorin.

Ce sous-groupe de médicaments est utilisé pour les troubles obsessionnels compulsifs. N'a pas d'effet sédatif et n'a aucun effet sur les récepteurs autres que sérotoninergiques. Utilisé comme prévention des rechutes d'états dépressifs.

Produits à base de tsitalopram:

Le groupe a un effet minimal sur les effets de tiers sur les récepteurs dopaminergiques et adrénergiques. Le principal effet thérapeutique vise à corriger le comportement émotionnel, en nivelant les sentiments de peur et de dysphorie. L'effet thérapeutique d'autres groupes antidépresseurs peut être renforcé lors de l'interaction avec les dérivés du citalopram.

Les médicaments à base d'estsitalopram:

Les médicaments sont utilisés en cas de panique. L'effet thérapeutique maximum se développe 3 mois après le début de la prise de ce groupe de médicaments ISRS. Les médicaments n'interagissent pratiquement pas avec d'autres types de récepteurs. La plupart des métabolites sont excrétés par les reins, ce qui est la marque de ces dérivés.

Traitement général

Les préparations du groupe des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine sont utilisées 1 fois par jour. Cela peut être une période différente, mais le plus souvent, la réception a lieu le matin avant un repas.

L'effet de la drogue se produit après 3-6 semaines de traitement continu. Le résultat de la réponse du corps au traitement est une régression des symptômes des états dépressifs, après la suppression complète de laquelle le cours du traitement est poursuivi pendant 4 à 5 mois.

Il convient également de noter qu'en cas d'intolérance ou de résistance individuelle de l'organisme, se manifestant par l'absence de résultat positif au bout de 6 à 8 mois, le groupe d'antidépresseurs est remplacé par un autre. La posologie du médicament à un moment donné dépend du dérivé de la substance; en règle générale, elle varie de 20 à 100 mg par jour.

Encore une fois à propos des avertissements!

Les antidépresseurs sont contre-indiqués en cas d'insuffisance rénale et hépatique, en raison d'une violation de l'élimination des métabolites du corps du médicament, ce qui entraîne un empoisonnement toxique.

Il est nécessaire d'appliquer soigneusement les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine chez les personnes dont le travail nécessite une concentration et une attention élevées.

Dans les maladies provoquant des tremblements, telles que la maladie de Parkinson, les antidépresseurs peuvent renforcer la clinique négative, ce qui peut réagir négativement à l'état du patient.

Étant donné que les inhibiteurs ont un effet tératogène, il n’est pas recommandé de les utiliser pendant la grossesse et l’allaitement.

En outre, vous devez toujours vous rappeler le syndrome de sevrage, qui est un complexe de symptômes négatifs qui se développent avec un arrêt brutal du traitement:

Ces phénomènes peuvent survenir en cas d'arrêt brutal du médicament. Pour éviter de telles situations, la posologie des médicaments doit être progressivement réduite sur un mois.

Les inhibiteurs sélectifs de la sérotonine ont été largement utilisés en raison de l'absence de nombreuses réactions indésirables associées à l'utilisation d'autres groupes d'antidépresseurs.

Les médicaments ISRS sont prescrits pour des troubles dépressifs de gravité variable, pratiquement sans restriction dans le domaine de la pratique psychiatrique.

Cependant, ces médicaments ont leurs propres inconvénients, qui se manifestent par une connaissance incomplète de toutes leurs propriétés et par la présence de certains effets indésirables caractéristiques des SSRI.

Une nouvelle génération d'antidépresseurs - une liste des médicaments les plus efficaces et les plus sûrs

La dernière génération d'antidépresseurs est un traitement efficace contre la dépression. En ajustant les processus biochimiques, ils normalisent la concentration d'amines biogènes dans le cerveau: dopamine, noradrénaline ou sérotonine.

Antidépresseurs modernes nouvelle génération

Il existe un groupe de médicaments qui sont des inhibiteurs sélectifs de la recapture des ISRS, des médicaments qui corrigent le niveau de sérotonine dans le cerveau. Ce sont des antidépresseurs de troisième génération. SIOZSiN - les médicaments du quatrième niveau (le plus récent) normalisent les bioamines, sérotonine et noradrénaline. Les antidépresseurs légers de la nouvelle génération, par exemple Doxepin, Mianserin, sont prescrits pour soulager l'anxiété, la peur, améliorer l'humeur et le sommeil.


Paxil

L'antidépresseur de la nouvelle génération du groupe ISRS Paxil est utilisé pour traiter divers types d'anxiété et de troubles dépressifs. L'amélioration de l'état du patient survient dans les 10 à 14 jours suivant la prise du médicament. Le traitement commence par l'utilisation d'un comprimé par jour, en portant progressivement la dose quotidienne maximale (trouble panique, phobies) à 3 doses.

Arrêter brutalement de prendre Paxil ne peut pas être dû à la possibilité d'un syndrome de sevrage (une forte détérioration). Avantages d'un antidépresseur:

  • améliore le sommeil;
  • n'affecte pas la pression artérielle;
  • prendre des médicaments, vous pouvez conduire une voiture et d'autres mécanismes;
  • n'augmente donc pas le nombre de saisies, applicable aux patients atteints d'épilepsie;
  • compatible avec l'alcool, mais l'effet de la drogue est considérablement perdu.

Inconvénients de prendre un antidépresseur nouvelle génération:

  • en cas d'attaque de panique, de phobie, l'effet thérapeutique n'est atteint que par l'association de nootropiques (Pikamilon, Piracetam, Nootropil, etc.)
  • provoque des anomalies fœtales pendant la grossesse;
  • contre-indiqué avec la lactation;
  • forme une tendance à se fracturer;
  • Les adolescents de Paxil augmentent le risque de comportement suicidaire.

Reboxetine

Le médicament Reboxetine à haute efficacité inhibe la recapture de la noradrénaline. Il est utilisé dans le traitement d'entretien de la dépression et dans le soulagement des phases aiguës de la maladie. L'antidépresseur nouvelle génération Reboxetine est disponible en comprimés de 2 ou 4 mg. L'effet clinique se produit pendant les 2 premières semaines de la prise du médicament. La dose standard du médicament est de 8 mg / jour.

Aspects positifs de la réboxétine:

  • améliore les performances;
  • contribue à l'adaptation des patients dans la société;
  • utilisé quel que soit le repas.

Points négatifs de la prise du médicament:

  • avec une dose quotidienne de plus de 8 mg peut causer l'impuissance;
  • provoque l'insomnie, la constipation, la difficulté à uriner;
  • Le médicament n'a pas été suffisamment étudié pour son interaction avec d'autres antidépresseurs, ses effets sur les enfants.

Duloxetine

La nouvelle génération d'antidépresseur Duloxetine appartient au groupe des SSRIsN. Disponible en capsules, comprimés de 30,60 mg. Le médicament est rapidement absorbé dans le sang, mais l'ingestion simultanée d'aliments avec un comprimé de duloxétine prolonge la durée de la concentration maximale de la substance active dans l'organisme à 10 heures. La demi-vie du médicament - 12 heures.

Avantages du médicament Duloxetine:

  • augmente le seuil de douleur pour la myalgie;
  • le médicament ne perturbe pas les réactions comportementales, mais on observe souvent une somnolence du patient;
  • a un large champ d'application clinique.
  • montre une faible suppression de l'absorption de dopamine;
  • les effets secondaires incluent une diminution de la libido, un manque d’appétit, des nausées, des vomissements, une transpiration excessive, de la fatigue;
  • en cas de surdosage, d'ataxie, des convulsions cloniques sont possibles;
  • non attribué aux patients atteints de graves maladies du rein et du foie.

Opipramol

L'opipramol, antidépresseur tricyclique de la nouvelle génération, soulage les symptômes dépressifs, soulage la névrose, l'anxiété et les troubles du sommeil. Libération de forme - pilules 50 mg. Avec une méthode de traitement ambulatoire, la dose quotidienne maximale d'un antidépresseur est de 150 mg, dans un hôpital, de 250 mg. 70% de l'opipramol est excrété par les reins, 30% - avec la bile. La durée moyenne du traitement antidépresseur est de 1 mois.

  • ne provoque pas de dépendance;
  • présente des qualités sédatives;
  • doté d'activité antiémétique, antihistaminique;
  • favorise la concentration de l'attention;
  • améliore l'humeur du patient.
  • nécessite une surveillance des analyses de sang périphérique;
  • non prescrit pour l'hyperplasie prostatique, le glaucome à angle fermé;
  • provoque l'asthénie.

Mianserin

L'action de l'antidépresseur nouvelle génération, la miansérine, repose sur le blocage des récepteurs alpha2-adrénergiques et 5-HT2 qui se lient à la sérotonine endogène. Une concentration stable de la substance active dans le sang survient après 6 jours de prise systématique du médicament à 90 mg / jour (3 comprimés 3 fois). La dose maximale admissible est de 150 mg / jour. Le cours de prendre le médicament est 3-6 mois.

  • améliore le sommeil;
  • présente des qualités sédatives;
  • ne possède pas d'activité anticholinergique.

Les antidépresseurs nouvelle génération:

  • l'arrêt des pilules provoque des symptômes de sevrage;
  • non utilisé dans le syndrome maniaque, l'infarctus du myocarde, l'ulcère gastrique;
  • peut provoquer une hypotension, un gonflement, une éruption cutanée;
  • inhibe la formation de sang après 2-3 mois de prise du médicament;
  • symptômes possibles d'infection (fièvre, pharyngite, etc.);

Bupropion

Le bupropion, un antidépresseur atypique, est également utilisé dans le traitement de la dépendance à la nicotine. L'effet clinique du médicament est obtenu en inhibant la recapture de la noradrénaline. Le médicament ne peut pas être pris plus de 2-3 heures avant le coucher, car il provoque souvent une insomnie.

  • ne conduit pas à un gain de poids et à une altération de la fonction sexuelle;
  • est un antagoniste des récepteurs nicotiniques de l’acétylcholine.
  • contre-indiqué dans les cas d'insuffisance rénale, hépatique, anorexie mentale, patients prédisposés aux convulsions;
  • provoque des crises d'épilepsie comme effet secondaire;
  • incompatible avec les sédatifs, l'insuline;
  • au début du traitement, le risque suicidaire augmente.

Anxiolytiques de nouvelle génération

Les tranquillisants du groupe anxiolytique soulagent les états anxieux-dépressifs en réduisant l'excitabilité de l'hypothalamus, du thymus et du système limbique du cerveau. Ils ne provoquent ni léthargie ni somnolence, tout en contribuant à:

  • délivrance de l'anxiété, anxiété;
  • stabilisation du fond émotionnel;
  • soulager le stress;
  • débarrassé de la peur.


Afobazole

La drogue nouvelle génération Afobazol avec le stress et la névrose active le système physiologique naturel de la neuromédiation inhibitrice. Il provoque un léger effet stimulant sur le patient. L'effet thérapeutique du médicament (dans toutes les formes de pathologies) apparaît après 3 à 7 jours d'administration.

  • ne provoque pas d'inhibition, déficience cognitive;
  • il n'y a pas de dépendance à la drogue;
  • le retrait ne se produit pas;
  • Il a un large éventail d'interactions positives avec d'autres médicaments.
  • efficace pour les patients ne souffrant pas de troubles anxieux graves;
  • dans certains cas, provoque une somnolence diurne.

Stresam

Indications d'utilisation des anxiolytiques de la nouvelle génération de Stresam: irritabilité, nervosité, agressivité contrôlée, apathie, diminution de l'activité. La durée maximale de traitement est de 4 mois. Le médecin prescrit la posologie quotidienne: 1 capsule (50 mg) 3 fois ou 2 fois une dose de 100 mg.

Les avantages d'une nouvelle génération de médicament:

  • manque de somnolence;
  • élimine rapidement l'anxiété.
  • contre-indiqué en cas de déficit en lactose, d'insuffisance rénale (hépatique);
  • l'effet du médicament sur les enfants et les adolescents n'a pas été étudié;
  • provoque l'urticaire, l'angiodermite;
  • prix élevé.

Antidépresseurs sérotonine

Médicaments Les ISRS (inhibiteurs de la sérotonine) sont prescrits aux patients antidépresseurs de quatrième génération contre-indiqués, par exemple les patients atteints de glaucome fermé, d'arythmie cardiaque, etc. Les avantages des antidépresseurs sérotoniniques:

  • L'augmentation de la posologie des médicaments n'augmente pas l'effet thérapeutique.
  • Il n’est pas nécessaire de contrôler la concentration de sérotonine par une analyse sanguine.

Sertraline

L'antidépresseur Sertralin, présentant les propriétés d'un inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine, bloque faiblement la libération de dopamine et de noradrénaline. L'administration systématique de comprimés conduit à un effet stable après 7 à 8 jours. La dose quotidienne maximale d'un antidépresseur est de 200 mg. La demi-vie du médicament est d'environ 30 heures.

  • pas addictif;
  • pas de syndrome de sevrage;
  • pas un psychostimulant;
  • n'affecte pas négativement le travail du coeur.
  • au cours du traitement, le patient peut avoir des maux de tête, des problèmes de mémoire, de la confusion et de nombreux autres effets négatifs;
  • pendant le traitement, vous ne pouvez pas conduire de voiture;
  • non applicable aux personnes ayant un poids corporel réduit, une maladie rénale, du foie, des patients souffrant d'épilepsie.

La paroxétine

La paroxétine est un médicament puissant contre les états dépressifs et les troubles paniques. Le neurostimulateur élimine régulièrement les symptômes négatifs de la maladie après une semaine de prise de pilules. Le médicament est rapidement métabolisé par le foie. La majeure partie est excrétée dans l'urine, la plus petite dans la bile. Le traitement antidépresseur commence par la prise de 10 mg / jour (1 comprimé - 20 mg). La dose maximale (50 mg / jour) est obtenue en ajoutant 10 mg par semaine du médicament.

  • rapidement absorbé par le tractus gastro-intestinal;
  • n'affecte pas le coeur et le système vasculaire;
  • a un degré élevé d'adsorption;
  • prendre des médicaments n’affecte pas la qualité du sommeil.
  • nécessite une utilisation prolongée;
  • Il a de nombreux effets secondaires, notamment une réduction de la puissance, des troubles de l'éjaculation, des troubles de la pensée, de l'agressivité;
  • viole la coordination des mouvements;
  • pendant la thérapie, vous ne pouvez pas conduire de voiture.

Fluvoxamine

La fluvoxamine, inhibiteur de la sérotonine, est rapidement absorbée par la muqueuse gastrique. Le traitement antidépresseur est réalisé avec une posologie de 50 à 300 mg / jour. Après sa guérison, le médecin peut prescrire à un patient de prendre Fluvoxamine pendant six mois au maximum pour éviter la récurrence de la maladie. Le métabolisme des médicaments est effectué dans le foie. Les métabolites sont complètement éliminés du corps après 71 heures.

Aspects positifs de la fluvoxamine:

  • utilisé pour traiter les enfants de 8 à 17 ans;
  • la vitesse d'absorption du médicament ne dépend pas de l'apport alimentaire;
  • le soulagement de l'état d'esprit douloureux intervient en 3-8 heures et dure d'une demi-journée à une journée (en fonction de la durée du médicament).
  • La fluvoxamine est interdite dans les cas d’insuffisance rénale, de diabète, de grossesse et d’allaitement;
  • le surdosage entraîne des conséquences graves pouvant aller jusqu'à une issue fatale;
  • les effets secondaires amènent souvent les patients à arrêter de prendre ce médicament.

La fluoxétine

Principe d'action, durée d'absorption et demi-vie du médicament La fluoxétine diffère légèrement de celle des médicaments du groupe des antidépresseurs à la sérotonine. La dose quotidienne initiale de 20 mg (1 comprimé), si nécessaire, augmente progressivement. La posologie maximale (80 mg / jour), prescrite par exemple dans les formes sévères de névrose boulimique, de troubles obsessionnels compulsifs, prend en 2 ou 3 prises.

  • ne provoque pas de somnolence;
  • de nombreux patients dans le traitement de cette nouvelle génération d'antidépresseurs dans le contexte d'une amélioration significative ne ressentent aucun effet secondaire;
  • donne un résultat durable dans le traitement du syndrome boulimique (absence de sensation de satiété au moment de manger, excès alimentaire pathologique).
  • le surdosage se manifeste par des nausées, des vomissements, une tachyarythmie, une syncope, une pyrexie, un état de stupeur, etc.
  • parmi d'autres effets secondaires, peut provoquer des saignements gynécologiques;
  • le traitement s'accompagne souvent d'une perte de poids importante;
  • pour éliminer la dépression avec la fluoxétine prend jusqu'à six mois.

Citalopram

L'antidépresseur Citalopram nouvelle génération après absorption est dans le sang à l'état constant. Evacué du corps avec l'urine et par la défécation. Le médicament soulage le sentiment de peur, les états obsessionnels, le stress mental. En plus des troubles affectifs, les maladies psychosomatiques, traite la dépression chez les personnes âgées, pendant la grossesse, la périménopause, l'alcoolisme. Il est utilisé pour traiter la boulimie, l'anorexie.

  • ne provoque pas d'effet hypnotique;
  • la concentration la plus élevée de la substance active dans l'organisme est atteinte 3-4 heures après la prise des pilules;
  • les médicaments peuvent être pris à tout moment, quel que soit le repas.
  • a une longue liste d'effets secondaires;
  • l'arrêt du traitement s'accompagne d'un syndrome de sevrage;
  • ralentit le rythme cardiaque;
  • non utilisé dans le traitement des enfants.

Escitalopram

Escitalopram, un inhibiteur de la recapture de la sérotonine, est particulièrement efficace dans les dépressions avec manifestation simultanée d'une dyskinésie tardive chez un patient, car le médicament n'aggrave pas les mouvements involontaires involontaires du patient.

  • élimine les fringales des alcooliques alcooliques;
  • l'absorption des médicaments ne ralentit pas lorsque l'on mange;
  • la biodisponibilité de la substance active est de 80%;
  • le traitement médicamenteux provoque rarement des effets secondaires;
  • les cas de surdosage sont rares.
  • l'effet maximum du traitement est de 3 mois;
  • augmente le risque de convulsions lors de l'interaction avec les anticonvulsivants.

Venlafaxine

L'antidépresseur de nouvelle génération, Venlafaxine, est un inhibiteur sélectif de la sérotonine et de la dopamine. Le comprimé contient 37,5 ou 75 mg de principe actif. À une dose de 75-125 mg / jour, une manifestation sérotoninergique est observée, 125-225 mg - l’effet noradrénergique est activé, 225-375 mg - un effet dopaminergique apparaît.

  • n'inhibe pas l'activité des médicaments inhibiteurs de la monoamine oxydase;
  • rapidement absorbé: le niveau maximal de la substance active dans le sang est observé 2-3 heures après la prise de Venlafaxin;
  • la capacité de changer l'efficacité du médicament en ajustant la dose quotidienne.
  • ne peut pas être utilisé avec des médicaments pour traiter l'obésité;
  • contre-indiqué pour les personnes souffrant d'angine de poitrine, syndrome convulsif, tendance au saignement;
  • provoque des troubles du sommeil;
  • la fréquence des manifestations d'effets secondaires chez les patients n'est pas liée à la posologie du médicament; par conséquent, le médicament doit souvent être annulé.

Médicaments ISRS - comment ils agissent, propriétés, liste de moyens

Les médicaments du groupe ISRS sont utilisés dans le traitement des états dépressifs. Le groupe pharmacologique est représenté par une vaste liste de substances actives et une liste encore plus étendue de noms commerciaux, étant donné que la même substance du groupe ISRS peut être produite sous différents noms commerciaux, en fonction de la société pharmaceutique. Les propriétés des médicaments, leurs effets secondaires et leurs contre-indications sont identiques pour tous les membres du groupe.

Les ISRS sont des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine, des antidépresseurs de troisième génération utilisés dans le traitement des états dépressifs et des troubles anxieux. Ces médicaments sont relativement facilement tolérés, contrairement aux antidépresseurs tricycliques, qui peuvent provoquer des effets secondaires anticholinergiques:

  • la constipation;
  • vision floue;
  • l'anorgasmie;
  • l'atonie de la vessie;
  • augmentation de la pression intraoculaire;
  • la conjonctivite;
  • la tachycardie;
  • transpiration accrue;
  • des vertiges.

Lorsqu’il est traité avec des ISRS, le risque d’hypotension et d’effets toxiques sur le cœur est considérablement inférieur à celui des ATE. Les ISRS sont classés comme médicaments de première intention et sont utilisés dans de nombreux pays du monde. Souvent, ces médicaments sont prescrits aux patients présentant des contre-indications au traitement par antidépresseurs tricycliques.

Les médicaments suivants appartiennent au groupe des inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine:

Ingrédient actif

Nom commercial

Prodep, Fluxen, Fluoxetine, Prozac, Fluval, Fluksonil, Flunisan, Depreks

Adresse, Cloxet, Xet, Paroxin, Paxil, Rexetin, Luxôtil

Ascentra, Depralin, Zaloks, Zoloft, Serlift, Sertraloft, Solotik, Emoton, Stimuloton, Adjuvin, Debitum-Sanovel, A-Depresin

Deprivox, Fevarin, Fluvoxamine Sandoz

Tsitol, Auropram, Tsitalostad, Oropram, Tsipramil, Tsitalam, Tsiteheksal, landau

Anxiosan, Depresan, Lenuxin, Elycea, Escites, Cytoles, Tsipralex, Precipra, Pandep, Medopram, Essobel, Epracade, Tsipram

Tous les médicaments du groupe ISRS sont sur ordonnance, car ils se rapportent à la liste B.

L'utilisation des ISRS du groupe de médicaments est recommandée pour le trouble dépressif sévère. Les médicaments de ce groupe sont également efficaces pour:

  • névrose anxieuse;
  • trouble panique;
  • phobie sociale;
  • trouble obsessionnel compulsif;
  • syndrome de douleur chronique;
  • sevrage alcoolique;
  • trouble de stress post-traumatique;
  • dépersonnalisation;
  • boulimie.

Le choix des moyens est effectué uniquement par un spécialiste qualifié. L’automédication avec des ISRS entraîne de nombreux effets secondaires et une détérioration de la santé.

Le succès du traitement de la dépression avec des médicaments du groupe ISRS dépend en grande partie de la gravité et de la prolongation de la dépression du patient. Plusieurs études menées par la Food and Drug Administration aux États-Unis ont montré que l'état de santé des patients atteints de dépression sévère s'améliorait plus nettement que celui des patients souffrant de dépression modérée ou légère.

Des chercheurs russes évaluent l’efficacité des ISRS dans la lutte contre la dépression un peu différemment. Dans le traitement de la dépression légère et modérée, les ISRS peuvent être comparés aux ATE. Ainsi, l'utilisation des ISRS est importante pour les symptômes névrotiques, l'anxiété et les phobies.

Les médicaments de ce groupe commencent à agir assez lentement: les premiers effets thérapeutiques sont visibles à la fin du premier mois de traitement. Certains représentants, tels que la paroxétine et le citalopram, montrent leur effet dès la deuxième semaine de traitement.

L'avantage des ISRS par rapport aux antidépresseurs tricycliques est qu'ils peuvent être immédiatement prescrits à une dose thérapeutique, sans l'augmenter progressivement.

Dans le traitement de la dépression infantile, seule la fluoxétine est utilisée dans l'ensemble du groupe. Les ISRS montrent une efficacité dans le traitement des dépressions qui ne se prêtaient pas au traitement avec des ATE. Dans ce cas, une amélioration est observée plus de la moitié du temps.

Le mécanisme d'action des médicaments de ce groupe repose sur le blocage de la recapture de la sérotonine par les neurones, car la dépression survient en raison de son absence. Par conséquent, les antidépresseurs ISRS peuvent être efficaces pour traiter les états dépressifs de toute origine.

L'action d'autres médicaments, par exemple tricycliques ou appartenant au groupe des inhibiteurs de la monoamine oxydase, vise également à augmenter le niveau de sérotonine, mais leur fonctionnement est fondamentalement différent. Les neuroleptiques du groupe ISRS agissent sur les récepteurs de la sérotonine. Ils sont donc nécessaires à la correction des phobies, de l’anxiété, de la dépression et de la tristesse.

Il convient de noter que les médicaments de ce groupe agissent non seulement sur les récepteurs de la sérotonine dans le système nerveux central, mais également sur ceux qui se trouvent dans les muscles bronchiques, le tractus gastro-intestinal et les parois vasculaires. Tous les membres de ce groupe ont des propriétés pharmacologiques secondaires - effet sur la saisie de noradrénaline et de dopamine.

Les différences entre ce groupe de médicaments sont l’intensité de l’impact sur les neurotransmetteurs du corps. En fonction du degré de sélectivité, l'absorption de sérotonine dans des groupes récepteurs particuliers peut être empêchée.

Chaque médicament du groupe ISRS a son propre niveau de sélectivité pour les récepteurs de la sérotonine et pour les récepteurs de la dopamine, muscariniques et adrénergiques.

Le traitement des médicaments ISRS a lieu dans le foie. Les produits du métabolisme sont excrétés par les reins. Par conséquent, le dysfonctionnement de ces organes chez les patients constitue une contre-indication sérieuse à l'utilisation des ISRS.

La fluoxétine a la demi-vie la plus longue de trois jours après une utilisation et une semaine après une longue utilisation. La longue demi-vie peut réduire le risque de sevrage.

La plupart du temps, des réactions indésirables sont observées au niveau du tractus gastro-intestinal et du système nerveux central. Effets indésirables par fréquence d'occurrence:

ISRS Sérotonine, dépression, antidépresseurs

La dépression est un phénomène très commun, difficile à ignorer. La forme chronique de cette maladie peut constituer une menace non seulement pour la santé, mais également pour la vie humaine. Les gens perçoivent le monde qui nous entoure différemment, ils se retrouvent dans des situations de vie différentes. Si le potentiel d’une personne n’est pas exploité, elle fait face à un problème insoluble: des dépressions se développent.

Leurs causes peuvent être une restructuration hormonale liée à l'âge, des situations de stress fréquentes, une maladie chronique (ou incurable), un handicap. Ces facteurs conduisent à un échec biochimique général. Le corps diminue fortement le niveau d'hormones de plaisir (endorphines, en particulier sérotonine). Cela se traduit par une insatisfaction envers soi-même, un état dépressif, un manque de volonté et un désir de changer quelque chose.

ISRS - Inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine

Sortir de cet état est très difficile. Souvent, le soutien nécessaire des proches, l'assistance d'un spécialiste, le traitement de la toxicomanie. Les médicaments conçus pour traiter la dépression s'appellent des antidépresseurs. Ils ont un mécanisme d'action différent, mais la dynamique de l'état d'utilisation du patient est définitivement positive.

De tels outils n’ont pratiquement aucun effet sur une personne en bonne santé. Les personnes souffrant de dépression, après un traitement aux antidépresseurs, améliorent l'humeur, l'anxiété, l'angoisse, l'apathie disparaissent. La stabilité psychologique leur revient, le sommeil et les rythmes biologiques reviennent à la normale, l’appétit s’améliore.

Les médicaments de troisième génération pour un contrôle efficace de la dépression sont des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine.

Classification des antidépresseurs


Dépression connue de l’humanité depuis des temps immémoriaux, ainsi que des moyens de les surmonter. Dans la Rome antique, le célèbre docteur Soran d’Éphèse utilisait par exemple le traitement des sels de lithium. Le cannabis, l'opium, les barbituriques, les amphétamines sont autant de tentatives d'exposition chimique du corps pour aider les personnes à faire face à l'épuisement émotionnel.

L'imipramine, synthétisée en 1948, a été le premier remède contre la dépression. À ce jour, de nombreux antidépresseurs ont été développés et sont actuellement classés. Selon l'image globale de la manifestation des processus mentaux des patients:

  • timiretiki utilisé dans les états déprimés et déprimés;
  • Les thymoleptiques ont un effet calmant, ils sont donc utilisés avec une excitation mentale accrue.

Selon les effets biochimiques sur le corps, les antidépresseurs sont:

  • action indiscriminée (par exemple, mélipramine, amizole),
  • action sélective: blocage de la capture de sérotonine (par exemple, Sertralin), blocage de la capture de noradrénaline (par exemple, la reboxétine),
  • inhibition de la monoamine oxydase: action non sélective (par exemple, Transamin), action sélective (par exemple, Autorix).

Il existe d'autres groupes pharmacologiques de médicaments anti-dépression.

Comment fonctionnent les antidépresseurs

Les antidépresseurs sont capables de contrôler certains processus qui se produisent dans les cellules du cerveau. Cet organe est constitué d'un très grand nombre de cellules nerveuses. Le corps et les processus sont des composants des neurones. Ils transmettent des impulsions entre eux à l'aide de processus et à travers une synapse (l'espace situé entre deux neurones).

Les antidépresseurs ont été découverts par hasard, lors du test de médicaments contre la tuberculose

Cet espace est rempli d'une substance spéciale (médiateur) par laquelle l'information est transmise d'un neurone à un autre. Environ 30 médiateurs sont connus en biochimie aujourd'hui. Mais les états dépressifs ne sont généralement associés qu'à trois hormones qui agissent comme neurotransmetteurs: sérotonine, dopamine, noradrénaline.
Le mécanisme d'action des antidépresseurs vise à réguler la concentration de ces hormones dans le cerveau et à en corriger le fonctionnement, altérée par la dépression.

Qu'est-ce que les ISRS?

Dans la pratique médicale moderne, les plus populaires sont les médicaments de troisième génération - les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine. Ces médicaments se distinguent des médicaments anti-dépression tricycliques traditionnels avec moins d'effets secondaires et une plus grande efficacité.

En cas de surdosage de ces médicaments, on n’observe pratiquement aucun effet cardiotoxique. Les ISRS sont recommandés chez les patients présentant des contre-indications à l'utilisation d'antidépresseurs classiques (par exemple, un glaucome fermé, un rythme cardiaque anormal).

Comment fonctionnent les drogues

L'une des causes de la manifestation d'états dépressifs est une diminution de la concentration de sérotonine dans le cerveau. Cette hormone neurotransmetteur importante est appelée hormone du bonheur, de la joie et du plaisir. De plus, sa concentration normale procure une sensation longue et stable de bonheur tranquille et d’harmonie.

L'inhibiteur de la recapture de la sérotonine agit pour augmenter la concentration de l'hormone sérotonine dans le cerveau. Les ingrédients actifs de cet antidépresseur bloquent (inhibent) sélectivement la sérotonine dans le cerveau. Ce processus a lieu directement à la synapse. C'est-à-dire que la recapture de l'adhésif hormonal n'est pas effectuée, ce processus est entravé par le médicament.

La sérotonine reste en place et la circulation des impulsions nerveuses se poursuit. Ils activent les cellules déprimées par la dépression et en atténuent la manifestation. L'avantage des médicaments de ce groupe est que le dosage est déterminé immédiatement par le médecin traitant, il n'est pas nécessaire de l'augmenter, car l'effet thérapeutique supplémentaire n'en dépend pas.

Lors de l'utilisation d'un groupe d'inhibiteurs, il est inutile de contrôler la concentration de sérotonine dans le sang. Certaines maladies des patients, qui entraînent un ralentissement de l’élimination des médicaments du corps, peuvent constituer une exception.

Lors de la prescription des ISRS

Les préparations de ce groupe sont prescrites pour:

  • troubles dépressifs profonds;
  • stress, attaques de panique, anxiété névrotique;
  • manie, phobies;
  • névrose obsessionnelle;
  • la boulimie;
  • alcoolisme;
  • syndrome de douleur chronique;
  • trouble de la personnalité émotionnellement instable.

L’efficacité du traitement détermine en grande partie la rapidité des interventions thérapeutiques. Lors de manifestations mineures d’états dépressifs, l’efficacité du traitement à l’aide d’antidépresseurs tricycliques et d’ISRS n’est pas significative. Mais l'efficacité de ces derniers dans le traitement des troubles négligés a été prouvée par la pratique médicale.

L'effet thérapeutique des médicaments du groupe ISRS n'est pas immédiat. Selon la gravité de la maladie, les caractéristiques individuelles du corps, la dynamique positive est observée à la deuxième, à la cinquième et parfois à la huitième semaine seulement après le début du traitement.

La posologie quotidienne dépend du taux d'excrétion des médicaments par l'organisme. Le plus souvent, le médicament est prescrit une fois par jour, car la demi-vie de la plupart des ISRS est supérieure à une journée.

Effets secondaires

Les effets secondaires incluent certains troubles des organes de l’appareil digestif - nausées, vomissements. Lors de l’utilisation d’inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine, on peut observer:

  • anxiété;
  • anxiété;
  • des vertiges;
  • fatigue
  • troubles du sommeil;
  • troubles sexuels.

Les réactions aux bloqueurs dépendent des caractéristiques individuelles de l'organisme.

Si le patient a des problèmes de foie ou des reins, utilisez les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine avec prudence. Les récepteurs de la sérotonine sont situés dans le corps humain, non seulement dans le cerveau, mais également dans la moelle épinière. Il y en a beaucoup dans le tube digestif, le système respiratoire, sur les parois des vaisseaux sanguins. En appliquant des inhibiteurs, développez les conditions ci-dessus, qui disparaissent généralement après un mois. C'est-à-dire que les effets secondaires ne sont observés qu'aux premiers stades de la prise d'inhibiteurs.

L'effet secondaire des médicaments est associé à une augmentation de la quantité de neurotransmetteur, la sérotonine, dans le cerveau, ce qui affecte l'activité mentale. La pratique médicale décrit l’apparition de pensées suicidaires, de manie lors d’un traitement par inhibiteurs d’adolescents. Chez l'adulte, cette manifestation n'est pas prouvée.

Cette réaction est individuelle, parmi les ISRS, vous pouvez choisir des médicaments n’affectant pas l’activation de la sphère psychomotrice et ayant un effet sédatif.

Si le schéma ISRS implique une dose élevée, un syndrome sérotoninergique peut se développer, provoquant des convulsions, de la fièvre et des troubles du rythme cardiaque. Dans ce cas, le médicament est annulé. Les antidépresseurs de troisième génération peuvent facilement se remplacer. Si le traitement n’est pas efficace, vous pouvez choisir un autre médicament. Si un membre de la famille a utilisé des inhibiteurs et obtenu des résultats positifs, il est logique d’opter pour ce médicament.

Pour le traitement des troubles mentaux complexes, des états de dépression chronique, les ISRS sont prescrits avec d'autres médicaments, par exemple des tranquillisants, des antidépresseurs tricycliques. La thérapie combinée exige le strict respect des recommandations du médecin concernant le schéma posologique et la posologie des médicaments. Cas connus de décès par surdose.

Préparations ISRS

La liste des médicaments ISRS est longue. À ce jour, ils sont très populaires pour le traitement de la dépression, améliorer l'humeur, normaliser le sommeil. Dans le réseau des pharmacies, ces médicaments sont disponibles et vendus sans ordonnance. Les plus courants sont:

Lors du choix d'un médicament, il convient d'analyser son effet:

Tout sur les médicaments ISRS

Les troubles anxieux dépressifs ne sont pas rares dans le monde moderne. Il est difficile de faire face à ces troubles mentaux sans médicaments puissants, qui constituent le groupe de médicaments du SSRI. Ce sont des antidépresseurs de troisième génération, qui ont nettement moins d’effets secondaires que leurs prédécesseurs.

Quels sont les antidépresseurs?

Les antidépresseurs sont des médicaments pour la dépression et les troubles anxieux. Ils aident une personne à acquérir de la vitalité, à comprendre la vie, à se débarrasser de ses pensées négatives, à améliorer son humeur et à normaliser son sommeil.

C'est important. La dépression n'est pas une maladie sans danger, elle nécessite un traitement d'urgence.

Il y a 4 générations de drogues dans ce groupe. Ils diffèrent par la substance active, la présence de contre-indications et d’effets indésirables. Les meilleurs sont les moyens de la 3ème et 4ème génération. Ils sont plus facilement tolérés par les patients.

Impact sur le système nerveux central

Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine ou les ISRS compensent le déficit en sérotonine, améliorant ainsi l'état mental. Ceci est réalisé en bloquant la sérotonine dans le tissu cérébral. Les médicaments de ce groupe aident à équilibrer la psyché, car la sérotonine est une hormone de bonheur et de joie. Avec sa déficience, une personne perd son humeur, elle se sent malheureuse.

Les inhibiteurs de la recapture agissent précisément au stade de la dégradation de la sérotonine. Ils empêchent sa destruction. Cette substance s'accumule dans les fentes synaptiques et pénètre dans les récepteurs de la sérotonine. Les impulsions nerveuses restent, agissent sur les cellules déprimées par la dépression.

En raison de l’effet sur les recettes de sérotonine, il est possible d’obtenir les résultats suivants:

  • correction de mauvaise humeur;
  • diminution de la mélancolie, de l'alarme, de la peur, de l'appétit;
  • réduction de la douleur;
  • se débarrasser des phobies;
  • retour d'émotions positives.

Quand les ISRS sont-ils nécessaires?

Les antidépresseurs de troisième génération sont utilisés dans les cas de dépression grave, lorsque les autres médicaments sont inefficaces. Les indications d'utilisation sont:

  • dépression profonde, à partir de laquelle le patient ne peut pas sortir indépendamment pendant une longue période;
  • attaques de panique;
  • manie et phobies;
  • névrose, anxiété;
  • idées obsessionnelles;
  • syndrome de douleur chronique qui se produit sur les nerfs;
  • trouble de la personnalité;
  • troubles du sommeil.

Parfois, les produits du groupe ISRS sont prescrits pour renforcer le psychisme pendant la période de traitement de la toxicomanie ou de l'alcoolisme, de la boulimie et de l'anorexie.

Note L'effet thérapeutique n'est pas immédiatement observé, en fonction de la gravité de l'état du patient. Parfois, des changements positifs sont perceptibles à 5-8 semaines de traitement.

Les médicaments aident à se débarrasser de ces symptômes de la dépression:

  • douleur d'origine obscure;
  • fatigue, fatigue
  • l'apathie;
  • troubles du sommeil;
  • perte d'appétit;
  • irritabilité, nervosité;
  • anxiété accrue;
  • concentration réduite;
  • troubles de la mémoire.

Les ISRS se caractérisent par une exposition prolongée. Le temps d'excrétion des produits métaboliques peut être de 3 à 7 jours. Cela réduit le risque de sevrage lié à l'utilisation à long terme de médicaments de ce groupe.

Le syndrome de sevrage se manifeste par des vertiges, des tremblements des extrémités, des frissons, des nausées, des vomissements, des attaques de panique, de l'anxiété.

ISRS les plus populaires

La liste des médicaments est longue. Les outils les plus communs dans le tableau.

En Savoir Plus Sur La Schizophrénie