La psychopathie se développe sur le fond des désordres du système nerveux. Avec cette pathologie, le comportement du patient est différent des règles adoptées par la société.

Les psychopathes manquent de nombreux sentiments humains: empathie, gratitude, empathie. Mais grâce à l'intellect développé, le patient décrit avec succès les émotions nécessaires.

La détection opportune d'une psychopathie, dont les signes chez l'homme se manifestent principalement par une instabilité émotionnelle, aidera à se protéger d'une personne souffrant d'états maniaques.

Qu'est ce que la psychopathie?

Dans la littérature médicale moderne, le terme "psychopathie" ne s'applique pas. Il a été remplacé par le concept de "trouble de la personnalité". Désactivez la terminologie obsolète proposée car ce nom est négatif.

Les psychopathes manquent de nombreux sentiments humains: empathie, gratitude, empathie.

La psychopathie est une anomalie de la personnalité. Dans cette maladie, le comportement d'une personne malade change en fonction de la forme du trouble.

Dans la psychopathie, il n'y a aucun symptôme de lésion cérébrale, ce qui indique que le patient a développé une intelligence. Les psychopathes sont avant tout des égoïstes, pour qui il est important d'être au centre de l'attention. Dans ces personnalités, les qualités de leadership coexistent avec les déséquilibres émotionnels.

Les spécialistes ne peuvent pas déterminer sans équivoque si un trouble de la personnalité est une maladie mentale. Ils évaluent cet état comme une ligne de démarcation entre l'état pathologique de la psyché et l'état sain.

Mais les psychologues sont bien d'accord sur un point: cette maladie nécessite un traitement.

5 signes dangereux

Les psychopathes masculins enchantent facilement les femmes. Lorsqu'ils communiquent, ils montrent des signes d'attention et ont tendance à être aussi proches que possible. Toujours original et romantique.

Facilement soutenir la conversation sur divers sujets. À la suite de ces fréquentations, la victime est captive émotionnellement et ne remarque pas les signes dangereux de maladie mentale.

Excès de confiance

Un partenaire avec un trouble de la personnalité n'est convaincu que de son propre chef. Il perçoit tous les commentaires sur l'inexactitude de sa pensée de manière agressive et nette.

Les situations dans lesquelles le psychopathe commet des erreurs sont évaluées négativement par lui. Dans l'incident, il commence immédiatement à blâmer une autre personne, le destin et même l'État.

Mensonge pathologique

Comme vous le savez, la tromperie commence par de petites choses. Au début, le partenaire est allongé sur des bagatelles et la femme n'y attache aucune importance. Au fil du temps, la tromperie commence à prendre des proportions graves.

Mais même dans ce cas, le psychopathe a de bonnes excuses. Lorsqu'une femme essaie de découvrir la vérité, une personne malade fait preuve d'agressivité ou de ressentiment.

Dans le même temps, en raison de son intelligence élevée, l'homme commence délibérément à tromper pour que la victime remarque un mensonge. C'est à ce stade que la psychopathe jouit de sa propre impunité et de l'impuissance d'une femme.

Vivre le deuil, la perte ou la mort d’un être cher, comment le gérer?

Caractéristiques psychologiques

Lire la suite ►

Jeu au public

Un homme souffrant de troubles mentaux fait souvent preuve d'agressivité, étant seul avec la victime. Avec les étrangers, le comportement du psychopathe change radicalement.

Il fait immédiatement preuve de gentillesse et d'attention envers la femme. Pour cette raison, souvent même les proches parents et les amis ne croient pas la victime, croyant qu'elle diffame une bonne personne ou la provoque dans son impolitesse.

La jalousie

Beaucoup de filles perçoivent la jalousie comme un signe d'amour. En fait, ce sentiment est un outil de violence psychologique.

Le monde du psychopathe est rempli de menaces cachées. Il ne croit qu'à ses fantasmes et les arguments de la victime ne signifient rien pour lui. Au début du chemin commun, la jalousie sera perçue comme un jeu inoffensif. Mais avec le temps, la vie d’une personne deviendra un enfer.

Les épidémies d'agression

L'incapacité à contrôler l'agressivité et la colère est le signe principal du trouble de la personnalité.

Une bagatelle peut provoquer la colère d’un psychopathe: un verre sale, un dîner mal préparé et même une bonne humeur de la seconde moitié.

Flashes colère toujours sur le même scénario. Tout d'abord, l'homme commence à élever la voix et se met progressivement en colère. Lorsque sa colère atteint son apogée, on utilise parfois non seulement des mots, mais également de la force physique.

Comment se comporter une femme avec son mari, un psychopathe

Une personne atteinte d'un trouble de la personnalité cherche à détruire émotionnellement sa victime.

A cet égard, il faut savoir se protéger d'un psychopathe et se conduire correctement avec lui:

  • Aux premières manifestations d’accusations ou de grésillements de la part d’une personne malade, il est préférable que la femme prétende être très occupée. Dans les moments d'exacerbation avec de telles personnes, il est important de garder une distance.
  • Transmettre aux parents et amis des informations selon lesquelles votre homme "préféré" souffre d'un trouble de la personnalité. Assurez-vous de créer votre propre équipe de support.
  • Avec prudence se réfère à tout comportement d'un homme.
  • Ne pas croire en la parole de son mari-psychopathe. Toutes les informations qu'il contient doivent être analysées et vérifiées.
  • Si un malade est enclin à la violence, il est utile de proposer un «plan de retraite». Apprenez les numéros de téléphone des proches qui peuvent vous aider en cas d'urgence. Il ne fait pas de mal d'avoir un mobile de rechange, dont personne ne saura l'existence. Les clés de la maison et la voiture doivent toujours être à portée de main.
  • Il est important de respecter l'indépendance financière ou d'ouvrir un compte bancaire personnel en cas d'évasion secrète d'un malade.
  • Lorsque vous traitez avec un psychopathe, il est important de maintenir votre fermeté. La décision doit être ferme et non susceptible d'annulation.
  • Toute information transmise à un mari psychopathe doit être transmise d'une voix calme, mais ferme. Il doit comprendre qu'aucune manipulation ne passera.
  • En réponse aux attaques du psychopathe, il ne faut pas montrer de l'irritation et de la peur. Il devrait voir le calme et la confiance même dans le cas où une personne a très peur.
  • Rapportez soigneusement les informations sur la rupture. Il est préférable de faire cela en présence d'un étranger. Habituellement, les tentatives de la victime pour rompre la relation sont perçues par le psychopathe avec agressivité et rage.

Causes et traitement des agressions incontrôlées, des accès de colère et de rage

Caractéristiques psychologiques

Lire la suite ►

Si vous voulez quitter l'épouse-partenaire, la femme psychopathe ne doit pas céder au sentiment de culpabilité. Communiquer et vivre avec une telle personne est parfois dangereux, à la fois pour elle et pour les autres membres de la famille.

Causes de la psychopathie

Les statistiques indiquent que 2% des habitants de la planète souffrent de psychopathie. Sur le nombre total de patients, la population masculine représente 80% des cas.

Si vous souhaitez quitter le partenaire-psychopathe, la femme ne doit pas céder au sentiment de culpabilité.

Dans le même temps, les personnes présentant un trouble de la personnalité réussissent souvent très bien et occupent des postes de direction. Les médecins ne peuvent nommer la cause exacte du développement de la maladie.

Mais les facteurs de risque incluent:

  • traumatisme à la naissance;
  • l'hérédité;
  • maladies infectieuses infantiles;
  • la survenue d'une hypoxie au cours du développement fœtal;
  • tutelle excessive des êtres chers;
  • choc psychologique à un âge précoce;
  • un long séjour loin de la famille ou une éducation dans une institution publique;
  • conditions environnementales défavorables;
  • manque d'attention.

Les experts s'accordent à dire que les psychopathes grandissent souvent dans des familles monoparentales. Ces raisons ne sont pas des facteurs obligatoires pour le développement d'un trouble de la personnalité. Mais leur présence peut donner une impulsion à cela.

Types, formes et types de psychopathie

La classification de la psychopathie est fixée dans la communauté médicale mondiale. Il existe 5 principaux types de troubles. Chaque type est doté de caractéristiques.

Psychopathe hystéroïde

Une personne atteinte de trouble hystérique cherche à se reconnaître en tant que personne et, à cet égard, démontre aux autres sa supériorité et sa signification.

Ces personnes notent la théâtralité dans leur comportement: elles gesticulent bruyamment, sanglotent de manière incontrôlable, s'embrassant avec enthousiasme.

Ils ont aussi une forme pathologique de mensonges. Les psychopathes de ce type sont extrêmement puérils et ont tendance à être au centre de l’attention. Un exemple frappant de ce type est le personnage de bande dessinée Harvey Dent.

Psychopathe schizoïde

Une caractéristique distinctive de cette "catégorie" de personnes est la vulnérabilité. Dans le même temps, les patients atteints de trouble schizoïde sont despotiques. Ils ont prononcé pédantisme.

Ils sont hostiles à leur environnement social. Ils manquent complètement d'empathie. Le Dr Mengele était un psychopathe schizoïde qui avait expérimenté des personnes à Auschwitz.

Psychopathe paranoïaque

Les paranoïaques se sont fixé de super objectifs.

Un trait distinctif du psychopathe schizoïde - la vulnérabilité

Leurs traits distinctifs:

  • fort égocentrisme;
  • intérêts limités;
  • pensée étroite;
  • haute vanité;
  • suspicion excessive;
  • forte jalousie.

Les patients atteints de trouble paranoïaque inventent constamment leurs méchants. Adolf Hitler est un représentant remarquable de cette forme de psychopathie.

Psychopathe asthénique

Chez les personnes atteintes de ce type de trouble observé:

  • anxiété accrue;
  • la sensibilité;
  • désadaptation;
  • peur
  • incertitude

Les projets de vie des asthéniques sont coupés de la réalité. Ils montrent constamment des idées obsessionnelles, une passion pour l'auto-creusage.

Psychopathe dissocial

Le patient a un comportement asocial constant, qui se manifeste:

  • impulsivité;
  • manque de culpabilité;
  • incapacité à entretenir des relations étroites à long terme;
  • agressivité;
  • manque de fourches électriques.

Que faire si de mauvaises pensées vous viennent à l'esprit: 7 techniques efficaces pour toutes les occasions

Caractéristiques psychologiques

Lire la suite ►

Ces personnes vivent selon le principe "ici et maintenant".

Ils ne se soucient pas des conséquences de leurs actes. Le plus souvent, les sociopathes souffrent des personnes appartenant aux couches les plus défavorisées de la population, des citadins, des personnes emprisonnées et des enfants de familles nombreuses.

Traitement de la psychopathie

Lors de la détection précoce du trouble (chez les adolescents), les psychiatres prescrivent un "traitement" sous forme d'influence sociale, en accordant une attention particulière aux relations familiales et à l'éducation à l'école.

La confiance en soi est bonne, mais l’essentiel ici est la capacité d’évaluer sobrement vos qualités.

Les hommes-psychopathes obtiennent un emploi en fonction de la nature mentale du personnage, du niveau d'intelligence.

Parallèlement au patient, appliquer des méthodes de traitement psychothérapeutiques:

  • la méditation;
  • conversations fréquentes;
  • autotraining;
  • l'hypnose;
  • thérapie familiale.

Si nécessaire, un traitement médical est prescrit aux patients.

Le choix des médicaments dépend de la forme de psychopathie.

  • Les antidépresseurs et les tranquillisants sont recommandés pour les hystéroïdes. Les personnes à faible instabilité émotionnelle prescrivent des médicaments d'origine végétale (agripaume, valériane, millepertuis).
  • Les psychopathes schizoïdes sont traités principalement à l'aide d'une thérapie cognitive. La correction des médicaments n'a pas de sens. Il leur est conseillé de ne prendre que des charges sédatives.
  • Les psychopathes paranoïaques sont traités avec des tranquillisants, des neuroleptiques.
  • Dans le traitement des psychopathes dissociaux, l'administration de médicaments psychotropes qui soulagent les attaques d'hystérie et d'agression est recommandée.
  • Les psychopathes asthéniques se font prescrire des antipsychotiques qui aident à réduire la sévérité des idées obsessionnelles.

Les spécialistes n'ont recours à un traitement médical que dans des cas exceptionnels. Tout d'abord, ils essaient de faire face à la psychothérapie des troubles de la personnalité.

Pourquoi est-il difficile de se séparer d'un psychopathe?

Les femmes ont du mal à s’éloigner d’un homme souffrant d’un trouble de la personnalité. Cela est dû au fait que, du fait de leur maladie, ils sont capables de donner au beau sexe des émotions lumineuses sous forme de cadeaux, confessions, relations sexuelles passionnées.

Beaucoup de femmes sont persuadées qu’elles sont capables de «soigner» une personne malade avec leur amour et d’améliorer la situation.

Pourquoi les femmes se battent pour un psychopathe

Les femmes sont par nature habituées à se sacrifier. Dans les relations avec les psychopathes, ce principe est particulièrement aigu. Selon les victimes, elles-mêmes sont responsables de la réaction agressive du mari. En fait, ce n'est pas le cas.

Pourquoi les psychopathes sont considérés comme des amants inégalés

Les hommes avec un trouble de la personnalité n'ont pas de sentiments pour les femmes. Mais ils peuvent les démontrer magistralement, en faisant preuve de courage et de confiance en eux.

Devant la femme apparaît l'homme parfait, à côté de qui est à l'aise. Le psychopathe partenaire, contrairement à leurs «frères» normaux, ne tient pas le temps.

Il réduit rapidement la distance, va immédiatement au point. Ce comportement est perçu par une femme comme une preuve d'amour.

Conclusion

La psychopathie masculine ne manifeste pas toujours l'agression.

Si, lorsqu'un problème survient, le partenaire n'essaie pas de blesser, fait des efforts pour entretenir des relations, corrige son état avec une psychothérapie, vous ne devez pas utiliser des moyens radicaux pour le résoudre. Il vaut mieux essayer de sauver la famille.

Psychopathie

La psychopathie est une pathologie caractérologique qui n'est pas caractéristique des individus en bonne santé. La psychopathie est une pathologie régionale située à la frontière d'un fonctionnement mental sain et pathologique. Ces personnes sont faciles à affirmer dans l'aspect de la profession. Mais dans les relations interpersonnelles, ils sont despotiques, il n’est pas facile de vivre avec eux, car ils sont souvent insupportables. Un très petit nombre de personnes ont des inclinations psychopathologiques qui ne se manifestent pas complètement, comme une psychopathie prononcée.

Il est impossible pour les individus psychopathes de s’enraciner dans une société de personnes, ils manifestent leur propre négatif à un degré tel qu’ils sont autorisés, en fonction de l’environnement. Ces personnes commettent souvent des crimes qu’elles confrontent souvent avec des psychiatres légistes. Les psychopathes prétendent habilement être innocents et utilisent volontiers leur maladie.

Qu'est ce que la psychopathie?

En psychiatrie scientifique, la psychopathie est un phénomène relativement nouveau. Cependant, elle a toujours été, juste avant que la médecine ne tente de le définir. C'étaient juste des gens de mauvaise humeur. Mais la médecine se développe, avance. Pour la première fois, des psychopathes ont été découverts lors de l'examen médico-légal au 19ème siècle, lorsque la patiente a agi dans ses habitudes de manière à ce qu'elle ne puisse pas être identifiée. C'est alors que le terme psychopathie est apparu. Le comportement du psychopathe est contraire aux lois réglementaires généralement acceptées. C’est une norme limitative, alors qu’ils sont peu sûrs, capables de toute offre rentable.

Il est prouvé que le cerveau humain est programmé pour faire preuve d'empathie, car il contribue à la survie. Mais les psychopathes sont des personnalités non susceptibles, ils ont perdu les traits de caractère qui en sont responsables pour des raisons congénitales ou acquises. Dans le même temps, ils ont encore de la cruauté. Les caractéristiques doivent être exprimées de manière homogène, idéalement, et en cas de psychopathie, certaines sont généralement désagréables, exagérées, mais ne sont bonnes que dans l’œuf, le cas échéant.

Les psychopathes, comme les accentuants, sont des personnes avec un diagnostic psychiatrique atypique. Ils ne figurent pas dans la CIM10, comme dans le modèle psychiatrique américain. Mais en même temps, ils sont des habitués des hôpitaux psychiatriques, car ils commettent souvent des suicides ou des délits à la limite de la norme. L’étude de ce problème est pertinente dans le contexte du crime, car même dans une société criminelle, les psychopathes sont assez courants, alors qu’ils sont des menteurs qualifiés, ils peuvent décider d’un préjudice grave et peuvent parler à n’importe qui.

Le prototype d'un psychopathe sous la forme d'une sorte de maniaque, qui est très dangereux pour la société et, en outre, est très courant. Mais ils se manifestent souvent avec beaucoup de succès, en raison de leur ruse et de leur manque de moralité. Ce ne sont pas de mauvais hommes d’affaires ou des acteurs, mais les sentiments les plus élevés envers eux sont absolument fermés. Si les émotions primaires qui n’ont pas évolué à partir des animaux y sont inhérentes, les plus hautes, responsables des soins et de l’amour, sont complètement absentes. Cela reflète le fait que si un psychopathe est élevé dans le bon environnement, de manière suffisamment stricte et dans le contexte des bonnes manières, sa psychopathie ne se manifestera pas. Mais seulement jusqu'au moment où tout dans sa vie sera relativement bien. Dans la psychopathie, une inadaptation comportementale et émotionnelle est exprimée. Par conséquent, une personne ne peut pas changer de forme de comportement ni agir correctement. Ainsi, entrant dans un mauvais environnement, ses inclinations se manifestent avec une force impressionnante.

Dans ce cas, l’intelligence de ces personnes est très développée, d’ailleurs, elles pensent très non standard. Leur vision du monde est inhabituelle. Malheureusement, leur mauvaise humeur n'est pas toujours en mesure de les laisser s'ouvrir. Parfois, la pensée de pourquoi les talents non standard ont toujours des défauts, des bouleversements. Mais en général, l’humanité n’est toujours pas en mesure de former un seul type de comportement, ce qui est bien. Après tout, notre évolution n’est possible qu’avec notre diversité et notre distribution maximales. Par conséquent, à ce stade, il est important d’étudier différentes personnes, d’en comprendre les raisons et de déterminer ce qui peut en être utile, et d’en juger. La psychopathie est une forme spéciale de pensée qui reste avec une personne pour toujours.

Causes de la psychopathie

La psychopathie n’est pas tellement étudiée pour dire exactement quelle raison est la plus décisive. La formation de la psychopathie est influencée par de nombreux facteurs, mais l’un d’eux est toujours en train de commencer, affectant davantage. Si la psychopathie accompagne un enfant dès sa naissance, c'est sa forme constitutionnelle. Cette forme est génétiquement incorporée, c’est une forme nucléaire. Dans le même temps, en influençant correctement l’enfant, les parents ne peuvent permettre à cette fonctionnalité de germer. En d’autres termes, l’influence génétique sous cette forme est un facteur clé, mais l’attitude extérieure peut aggraver la situation ou, au contraire, faire croître une personne qui a réussi. Dans un tel cas, les causes biologiques sont cruciales. Pour ce type de psychopathie, il existe même une division constitutionnelle. Avec les parents d’alcooliques et le sous-développement du système nerveux, ce problème peut aussi se manifester.

La psychopathie d'origine organique est une blessure pouvant survenir pendant l'enfance. Ces causes incluent les maladies intra-utérines, les traumatismes à la naissance et les traumatismes précoces jusqu’à trois ans. Un sous-groupe distinct sécrété en pathologie organique comprend les lésions cérébrales causées par divers polluants environnementaux, les maladies infectieuses graves associées à une clinique d'encéphalite et de méningite. L'augmentation du rayonnement de fond, une intoxication grave affecte également le cerveau. Tous ces facteurs entraînent des modifications du cerveau qui déclenchent des modifications mentales. Mais si des facteurs externes rejoignent ces raisons, la pathologie acquiert un cours différent et cette forme s'appelle déjà mosaïque. Avec elle, plus les causes organiques se manifestent, plus les facteurs externes se manifestent.

Un autre type de psychopathie - régional. Dans ce cas, le rôle de la pathologie organique est absent et toute la pathologie se développe en raison de l'environnement dans lequel l'enfant grandit et se forme. Dans ce cas, l'environnement de son développement affecte le plus la psychopathie.

Souvent, les maladies graves sont la cause fondamentale du stress grave. La psychopathie chez les enfants se manifeste souvent par des relations pathologiques au sein de la famille, de la société, car les enfants sont très vulnérables. La psychopathie chez les adolescents se produit lorsque certains traits caractéristiques, la volition ou la pathologie des émotions, se développent de manière erronée.

Souvent, la psychopathie peut être héréditaire, eh bien, il y a une question controversée. Après tout, une personne souffrant de psychopathie avec le problème de la manifestation de caractéristiques émotionnelles plus élevées n’évoque pas avec difficulté un psychopathe. Par conséquent, il ne vaut pas la peine de parler sans équivoque du patrimoine génétique.

La personnalité psychopathique du côté psychanalytique peut être due à une éducation familiale irrationnelle. Avec une éducation inappropriée depuis l'enfance, des traits psychopathologiques se forment très rapidement. Il y a quatre types d'éducation qui contribuent à la formation ultérieure de la psychopathie, ils incluent l'hyper-soin, alors que les parents imposent constamment leur position à l'enfant, il ne peut pas se développer, il n'est pas capable d'actions indépendantes. Lorsque les parents hypopeke ne se soucient absolument pas de votre enfant, son éducation et ses réalisations ne l'intéressent pas. Lorsqu'il élève «l'idole dans la famille», l'enfant est rejoint, il ne fait rien, ne peut pas s'adapter à la société. "Cendrillon", selon leur caractère, se sentent mal aimés. Ils sont constamment comparés aux autres enfants et humiliés. Sans connaître les caresses, la personne à la suite et forme le comportement.

Psychopathie: signes chez l'homme

La psychopathie est un syndrome de registre de personnalité anormal. Ces hommes ont une pathologie du système nerveux supérieur. Les données de personnalité sont déséquilibrées, il y a une instabilité émotionnelle. Leur comportement est démonstratif, inapproprié. De tels hommes sont absolument désagréables. En fonction de la forme de psychopathie, leur comportement peut différer, mais tout le monde est instable émotionnellement. Chez l'homme, les instincts volatils sont instables, mais intellectuellement sans pathologie. De ce fait, des troubles du comportement se forment chez l'homme, jusqu'à l'asocial.

Les causes de la psychopathie chez les hommes sont similaires aux causes communes courantes. Les psychopathes masculins sont des menteurs terribles. Lorsque vous essayez de trouver quelque chose, vous ne pouvez pas obtenir un mot de vérité de sa part. Ils prétendent constamment, si nécessaire, que c'est une prétention très magistrale. Pour cela, ils sont aussi hypocrites. Comme ils ne ressentent pas les émotions les plus hautes, mais ont un peu de sens psychologique, ils ont très bien appris à manipuler les autres, en particulier leurs proches. Ils le font en prétendant. Ils jouent avec pitié, amour, tendresse, sympathie, alors qu’ils sont absolument «parallèles», même sur les plus proches. Ils affichent avec émotion une froideur plutôt immorale. S'ils ont une sorte de relation sérieuse, alors juste pour ne pas se précipiter dans les yeux et ne pas être séparés de manière significative de la société.

La famille du psychopathe souffre énormément, ses compagnons peuvent être victimes de violences familiales chroniques. Le mariage avec un psychopathe crée un traumatisme personnel profond et incurable. Et de telles relations ne feront que causer de la douleur et impliqueront souvent aussi l'anarchie.

La psychopathie chez les enfants, en particulier chez les garçons, se manifeste très tôt, alors que leurs comportements sont disharmoniques. La psychopathie chez les adolescents, en particulier les jeunes hommes, est déjà en train de germer et de s’enraciner dans un comportement antisocial. Ils finissent souvent dans des colonies et pendant longtemps ne quittent pas les institutions pénitentiaires.

Très souvent, ils ont échoué, que ce soit en formation ou en termes professionnels. Mais ce n’est pas une règle et, avec un contrôle et une influence parentaux adéquats, les psychopathes peuvent parfaitement s’adapter. Ces hommes sont d'excellents hommes d'affaires, directeurs ou organisateurs, tant que les penchants sadiques ne se manifestent pas, sinon le personnel sera en difficulté.

Pour les hommes, la psychopathie n'est pas une phrase, ces personnes peuvent être très utiles à la société. Dans le même temps, il est important de choisir les bons leviers d'influence. Un psychopathe ne violera ni la loi ni les règles s’il est conscient qu’il obtiendra ce qu’il mérite. Il est donc très important de les placer dans un cadre de limitation rigide. Avec une telle influence, ces personnes sont des membres très honorables de la société.

Psychopathie: Signes chez les femmes

Beaucoup de sexistes aiment beaucoup "dire" que toute femme existante est une personne psychopathique. Et, qui sait, peut-être n'y avait-il que des psychopathes sur leur chemin. Mais dans la population en général, le nombre de femmes psychopathes est inférieur à celui du sexe courageux. Sans aucun doute, il existe une option selon laquelle les femmes sont moins interrogées dans cette perspective. Parce que les psychopathes masculins se retrouvent souvent dans des prisons ou lors d’examens psychologiques dans certains emplois, lorsqu’ils sont admis à la police, aux forces de l’ordre. Mais les femmes sont plus sujettes à des manifestations légèrement différentes de la psychopathie. Ils sont, en principe, moins sur de tels problèmes examinés.

De telles femmes sont disharmonieuses. Ils s'expriment dans l'égocentrisme. Ils sont très colérique. Dans le même temps, ils peuvent se révéler immoraux. Ils ont peu de contrôle sur les manifestations émotionnelles. Cela peut par la suite conduire à diverses formes de dépression. Les psychopathes en général sont très mélancoliques, souvent tristes.

Les femmes psychos sont également des résidentes du système pénitentiaire, mais moins féroces. Ils sont plus faciles à rééduquer et le pourcentage de crimes commis par eux est inférieur.

Chez les femmes, les causes ne diffèrent pas beaucoup, mais en général, elles sont plus sensibles à l'environnement extérieur. Pour eux, la famille des alcooliques est dangereuse, de même que la pathologie organique. L’éducation peut aussi laisser son empreinte impartiale.

De telles femmes sont de grandes actrices, peuvent donc parfaitement manipuler. En général, le psychopathe est indifférent aux proches, c’est assez dur. Ces femmes n'acceptent pas les règles du public. Leur irresponsabilité est extrême, ils ne vivent que pour se faire plaisir. Ils sont souvent en conflit avec tout le monde et aiment imposer leurs propres conditions.

Selon le type de psychopathie, ce sont soit de grandes actrices qui peuvent jouer n’importe quel spectacle, soit même des égoïstes qui n’aiment rien. Mais il existe également des psychopathes fermés, apathiques, qui ne peuvent pas du tout être compris. Zakompleksovannost sévère ou forte dépendance est également considéré comme une forme de psychopathie. Ces femmes nuisent à l'éducation de leurs enfants, ce qui conduit à la formation d'enfants psychopathisés.

La psychopathie chez les adolescents a un certain nombre de crises liées à l’âge, par exemple la puberté, alors qu’elle est très prononcée chez les filles et peut être compensée chez les personnes âgées. Les psychopathes dans la puberté errent souvent, ont tendance à quitter la maison. Les comportements antisociaux se manifestent généralement après les dix premières années de la vie. De telles femmes attirent souvent des hommes psychopathisés, souvent de l'alcool, en particulier par rapport au beau sexe en ce qui concerne les troubles mentaux.

L'hypersexualité des psychopathes est également un trait caractéristique, alors qu'ils n'ont aucun remords de conscience et de honte, ainsi pratiquement aucune perversion ne les repousse. Mais il y a une remarque, tout dépend de l'éducation, parce que dans un cadre strict, ils peuvent ne pas le montrer.

Symptômes de la psychopathie

Quel que soit le type de psychopathie dont souffre une personne, il existe toujours des symptômes généraux. Ainsi, il y a violation de l'harmonie personnelle qui viole le comportement. À son tour, le comportement pathologique affecte l'adaptation de l'individu. La psychopathie se forme à l'âge de la maternelle, mais avec le temps, une compensation peut survenir. C'est un résultat très positif, dans lequel la personnalité se manifestera à long terme de manière parfaitement saine. Mais si la décompensation des traits de personnalité psychopathiques se produit, alors la psychopathie se manifestera, pleinement révélée.

Le psychopathe n'est pas socialement adapté, en tant que professionnel, il ne peut pas non plus occuper un créneau approprié. Pour diagnostiquer une psychopathie, vous devez parler à la personne et à sa famille. La psychopathie de la personnalité peut être supposée si trois des symptômes ci-dessus sont identifiés.

Pour clarifier la cause, diagnostiquer une psychopathie régionale, mosaïque ou organique, il est nécessaire d’exclure les blessures et les infections. Demandez aux parents du présumé psychopathe de son éducation. Mais, si ce sont les parents eux-mêmes, vous devez être aussi correct que possible. Il est nécessaire de préciser comment s'est déroulée la grossesse, si des maladies ou des difficultés sont survenues.

Des examens instrumentaux doivent faire électroencéphalographie, afin d'éliminer la présence de matière organique. Le cerveau pendant la vie est mieux vu sur une IRM, car on sait que les psychopathes dans le cerveau ont des poches de cortex moins impliqué que chez les individus en bonne santé.

Des méthodes de recherche en laboratoire n'est pas superflu pour faire des tests sanguins, des tests pour la détection de virus. Après tout, l’infection entraîne également le développement d’une psychopathie.

Les premiers symptômes psychopathiques surviennent même à l'âge de la maternelle. Un tel enfant depuis son enfance ne montre aucune sympathie, même à ses proches. Ils sont souvent cruels envers les autres enfants et les animaux. Si un enfant est méchant, il ne se repent pas, comme la plupart des enfants, il n'a pas de conscience.

À l'adolescence, ces individus ne peuvent pas entrer dans la société. Ils agissent antisocialement, volant et buvant souvent. Ainsi, les psychopathes sont déjà en garde à vue depuis leur plus jeune âge. Ces enfants violent les interdictions des parents, commettent des vols, errent, ne s'excusent jamais, ils ne sont pas tourmentés par la conscience. Ils absolument et pour aucune raison ne vous inquiétez pas à cause des notes scolaires. Quelles que soient les conséquences, ils ne tirent jamais de conclusions et ne modifient pas le cours du comportement. En même temps, nous nous efforçons de commettre des actes dangereux sans craindre d'être punis. Ces enfants sont des manipulateurs qui cherchent à détruire leur personnalité. En demandant souvent aux parents, vous pouvez entendre parler du personnage difficile. Il est logique de demander plus en détail, parce que c'est la naissance possible de la psychopathie.

Identifier cette pathologie aidera à conseiller un psychologue avec l'utilisation de tests pour identifier les caractéristiques et les accentuations psychopathologiques.

Types, formes et types de psychopathie

Selon la classification, la psychopathie a la troisième sévérité:

• Psychopathie sévère, troisième degré. La compensation est très faible, si elle se produit, et souvent sa partialité ne fait qu’aggraver la situation. Les écarts de compensation sont toujours incomplets et très courts. Même des causes mineures provoquent une décompensation complète, et parfois, aucune raison n'est nécessaire. Parfois, la ligne de démarcation entre psychose et psychopathie ne peut être déterminée: une personne est tellement en colère, tellement déprimée. Peut même apparaître des états de crépuscule. Ces personnes sont complètement incapables de nouer des relations familiales normales, elles se transforment souvent en impasse. L'autocritique est absente.

• Psychopathie sévère, deuxième degré. Les mécanismes de compensation sont instables, ce qui conduit à une compensation à court terme. La décompensation est formée avec la moindre cause. Ils ne sont pas totalement adaptés dans la société ou dans la famille. Change souvent d'attitude envers n'importe quel emploi. Ils ne sont pas réalisés en ce qui concerne les capacités, fortement en conflit avec leurs proches.

• Psychopathie modérée, premier degré. La compensation est très expressive. Les pannes ne se produisent que dans certaines situations, mais en même temps, la façon dont elles se manifestent et pendant combien de temps dépend des blessures ou des blessures causées. Avec l'affûtage des traits psychopathiques et la violation de l'adaptation avec les autres et la famille, vous pouvez penser à la décompensation. Cependant, les mauvais comportements n'atteignent souvent pas les manifestations extrêmes. L'adaptation sociale est instable, mais le travail productif du psychopathe est tout à fait possible. Les relations familiales ne sont pas harmonisées car la personne est complètement différente avec chaque membre de la famille. Dans certains types de psychopathies, la critique persiste et l’individu est capable d’évaluer son caractère, bien que parfois de manière sélective.

Les types de psychopathie sont les suivants:

• La psychopathie asthénique se caractérise par une timidité marquée, une timidité, une indécision. Ces personnalités depuis l'enfance sont très impressionnables. Très mauvais s'habituer à une atmosphère différente. L'imagination et la sensibilité se manifestent non seulement avec des stimuli mentaux, mais aussi avec la moindre charge de puissance. Ils sont fortement attachés au bien-être personnel. Assez douloureux, réagit au temps, meteo-labile.

• La psychopathie psychasthénique s’exprime dans une indécision constante, le doute. Ces personnalités sont timides. Très vulnérable, timide, mais le niveau de vanité qu’ils retombent. Ils sont plutôt stricts avec eux-mêmes, ils sont engagés dans l'auto-analyse, ils sont autocritiques. C'est un domaine où un contact étroit entre psychopathie et névrose est inévitable. Les peurs psychiasthéniques sont toujours adressées à l'avenir. Ils proposent des rituels qui les sauveront des ennuis à venir. Ils ne tolèrent aucun changement. Souvent, le pédantisme est une autre forme de protection: la diligence.

• La psychopathie schizoïde avec une manifestation expressive peut amener une personne à se soustraire à sa juridiction. La privation de l'intuition et l'incapacité de survivre causent la froideur des schizoïdes. Ils n'ont pas la capacité de persuader leurs propres jugements. Le monde intérieur des schizoïdes est caché de toute intervention extérieure. Seuls quelques privilégiés méritent de connaître un peu le schizoïde. La conscience intérieure des personnalités schizoïdes est submergée de passe-temps et de diverses images fantastiques. Dans le même temps, la richesse du monde intérieur dépend des caractéristiques intellectuelles et du talent. La psychopathie schizoïde peut amener une personne à se sacrifier.

• La psychopathie paranoïaque se caractérise par l’obstination, la rectitude, un cercle restreint de passions. Ces personnalités recèlent des idées surévaluées. Ces personnes écrivent souvent des plaintes, informent. La traction dans la bataille pour la justice se transforme en une forme de conflit très désagréable. Ils considèrent que leur opinion est la plus importante. Ils surveillent énergiquement leur santé.

• La psychopathie excitable manifeste une irritabilité extrême. En outre, ces personnes sont facilement apaisées, mais elles ne tirent pas de conclusions. Ils sont faux, vindicatifs, flatteurs et sycophants. Souvent, il peut y avoir des perturbations des instincts, en particulier intimes, et des pulsions: ils errent. Parmi eux se trouvent des meurtriers et des pervers.

• La psychopathie hystérique survient dès le plus jeune âge. Ces miettes ne tolèrent pas les éloges envers les autres. Ils sont prêts à démontrer leurs talents et à adorer les louanges. Ces individus ont des tendances démonstratives suicidaires. Leurs habitudes sont démonstratives et théâtrales. Ils embellissent tout incident dans la vie, ils parlent avec angoisse d'eux-mêmes et ils sont très égocentriques. Ils aiment bavarder et être à l'honneur.

• La psychopathie affective se manifeste par un changement constant d'humeur ou une humeur pathologique. Les psychopathes hypotémiques sont toujours tristes et insatisfaits de tout. Leur vie n'est pas heureuse, ce qui les conduit souvent à rechercher des plaisirs faciles. Et la psychopathie cyclotime se manifeste toujours humeur élevée. Ces personnes sont sociables, se connaissent facilement et peuvent soutenir la conversation. Ils sont efficaces, mais irresponsables, ne font pas de discrimination dans les contacts sexuels.

• La psychopathie instable manifeste une grande obéissance personnelle. Il est facile d’inspirer ces personnalités, peu importe. Ils sont soumis à des facteurs externes. Ils sont d'accord avec tout et s'il vous plaît, mais en même temps, ne remplissez pas ces mots. Ces personnes n'ont pas de baguette à la volonté forte et tout dans leur vie dépend de leur habitat.

La psychopathie de la personnalité a également une forme mixte. Dans ce cas, plusieurs types de psychopathies sont combinés dans un ordre divers.

Traitement de la psychopathie

Pour le bon choix des médicaments est un conseil important du psychiatre. Un rôle important sur le psychopathe a un fond ambiant. Avec la bonne éducation et l'influence de la société, les traits psychopathes s'atténuent. Il est important pour un psychopathe de trouver un emploi, car la signification sociale s’abstient toujours d’agir de manière désagréable. La psychothérapie est très bonne pour les psychopathes. Cela aidera le psychopathe à se comprendre, à définir ses objectifs de vie et à écarter de nombreuses valeurs d'infériorité de son personnage. De plus, sur de telles personnalités, une analyse transactionnelle permet à l'individu de déterminer son état d'ego.

Si le traitement médicamenteux n’est pas possible, il est utilisé en fonction du type de personnalité psychopathique. Triftazine 2,5-5 mg / jour., Aminazine 0,3-0,6 g / jour pour les réactions hystériques, de préférence aux doses minimales efficaces pour les manifestations hystériques. Si le patient est méchant, alors Haloperidol 0,5-2 mg / jour et Teasercin 0,025-0,1 g / jour. Avec un comportement inapproprié, Sonapax aide bien - 25 mg / jour.

Psychopathie: signes chez l'homme

Trouver l'amour est un besoin naturel de chaque personne. Dans le processus de recherche, il est toutefois risqué de tomber sur une personne atteinte de psychopathie. Les femmes sont particulièrement prudentes lors du choix d'un compagnon. Est-il possible de reconnaître un psychopathe masculin?

Qu'est ce que la psychopathie?

La psychopathie est un trouble de la personnalité dans lequel sont notés des troubles du comportement persistants et des changements persistants de caractère. En raison de violations, des difficultés d'adaptation sociale et personnelle se posent. Environ 10% des personnes souffrent de psychopathies.

Les troubles schizotypiques, dissociaux, anxieux et narcissiques sont plus fréquents chez les hommes.

Les psychopathes quittent des familles dysfonctionnelles où les parents ne prenaient pas l'enfant, le privaient des interactions sociales, de l'amour et des soins, les réprimaient et les violaient (principalement psychologiquement). En outre, la pathologie acquise apparaît dans le contexte des blessures à la tête, de l'alcoolisme et de l'anesthésie du futur psychopathe. Le deuxième facteur est constitué par les troubles mentaux de la mère et la dépendance du type d'alcoolisme, d'infection pendant la grossesse (la psychopathie est alors une pathologie congénitale).

Chez les gens, parlant de psychopathie, ils désignent le plus souvent un seul type - le trouble dissocial. De lui et parle plus.

Signes de trouble dissocial chez les hommes

Pour rencontrer le tyran, le maniaque, le manipulateur, le type asocial, chaque fille a peur. Sur quels motifs peut-on suspecter un psychopathe:

  • incapacité à la compassion et à la repentance;
  • l'égocentrisme;
  • débrouillardise et tromperie;
  • des réactions superficielles et sans émotion;
  • manque de peur et d'instinct de conservation (se mettre en danger et mettre les autres en danger);
  • impulsivité;
  • manque de réflexion et d'évaluation d'impact;
  • manque de maîtrise de soi;
  • propension à la violence et au traitement cruel de personnes et d'animaux;
  • déviations et addictions (toxicomanie, alcoolisme).

Grâce à un ensemble de ces qualités, les psychopathes deviennent des avocats prospères, des directeurs de grands cabinets, des chirurgiens, des responsables de la police et du gouvernement, des militaires et des publicistes. Il est plus facile pour les psychopathes de gravir les échelons de leur carrière. Ils ne dédaignent pas l'utilisation de manipulations et de marcher sur la tête.

Des chercheurs étrangers ont mené plusieurs observations et expériences en 2013-2015. Selon les résultats, les scientifiques ont identifié plusieurs signes de psychopathie, qui restent souvent imperceptibles:

  • résistance au mécanisme de l'infection sociale, par exemple, les psychopathes ne bâillent pas lors d'une réaction en chaîne (un faible niveau d'empathie rend le psychopathe stable dans le groupe et autonome);
  • la prévalence de l'activité nocturne, du confort dans l'obscurité (la lumière inhibe les psychopathes);
  • préférence pour les aliments amers et acides, les boissons fortes;
  • problèmes avec la loi, cas de communication avec la police.

Le psychopathe est agacé lorsque des événements ne le satisfont pas. Il n'accepte pas les opinions des autres et est en colère si quelqu'un va contre sa volonté. Les psychopathes sont facilement convertis en violence et en agressivité.

Chez les personnes en bonne santé, le comportement est déterminé par les normes et les motivations sociales. Les psychopathes ne connaissent pas le concept de "motivations sociales". Ils vivent et agissent comme bon leur semble et comme bon leur semble. Les psychopathes ne souffrent jamais de sentiments de culpabilité.

Les psychopathes gravement contrariés ne craignent même pas les sanctions pénales. Ils commettent des crimes encore et encore. La partie sociale du psychopathe n'est pas développée, il ne reste que les restes biologiques et animaux. Mais certaines personnalités dissociatives se comportent encore plus mal que les animaux.

Les personnes atteintes d'une forme légère de frustration peuvent se contrôler, entrer facilement en confiance, avoir l'air bienveillantes. Mais l'empathie de cela ne devient plus. En conséquence, ils détruisent moralement les gens de manière rusée et sophistiquée. La jalousie, l'envie, le sentiment de supériorité sont plus forts que tout motif social et normes de comportement. Ces personnes savent comment mettre un masque social, mais à l'intérieur, elles restent des psychopathes.

Si quelqu'un vous cause régulièrement des douleurs psychologiques et physiques et ne comprend pas sa culpabilité, alors réfléchissez-y. Un psychopathe n'est-il pas devant vous?

Caractéristiques d'une relation avec un psychopathe

La relation commence très intéressante, brillante. Les psychopathes sont persistants et originaux dans la cour. Cependant, leurs anomalies deviennent progressivement perceptibles:

  • Excès de confiance, se transformant en tyrannie. Ils n'acceptent pas les commentaires, ils réagissent avec agressivité, seul leur avis existe. Le psychopathe blâme quiconque pour les échecs, mais pas lui-même.
  • Mensonges permanents, omissions, excuses, promesses sans résultat. Dans les cas avancés, le psychopathe vante et apprécie son comportement. Il ment délibérément et profite des réactions de la victime, de son impunité et de sa force.
  • Émotions de prière. Exprime ses émotions de manière démonstrative et abondante, appréciant les réactions de la victime.
  • Duplicité. En public, le psychopathe ne sera jamais domestique. Pour le public, il représente le bien-être et le bonheur de la famille. Même les proches parents ne connaissent pas toujours le vrai visage du psychopathe et ne répondent donc pas aux plaintes de la victime, considèrent ses propos comme des mensonges ou des résultats mérités de son propre comportement.
  • La jalousie et les habitudes du propriétaire. Le psychopathe fantasme beaucoup et croit ses spéculations. Dans ses mains, la jalousie est une arme de violence psychologique, qui se développe souvent en physique. La jalousie se fait sentir dès les premiers jours de la relation, mais les femmes n’y attachent pas une importance suffisante (elles ne la remarquent pas et ne la considèrent pas mignonne). Jalousie déraisonnable - un signe de psychopathie.
  • Agression. La critique, les réactions violentes à une bagatelle, les cris, la rage et l'agression - la norme pour un psychopathe.
  • Changements fréquents de partenaires, manque de relations à long terme. Les psychopathes ne sont pas dépendants des gens. Mais les gens dépendent souvent de psychopathes. La relation avec le "jouet" peut durer des années.

Un psychopathe n'est pas capable de sympathie, de pitié et de remords. Le désordre lui-même ne disparaît pas, il ne fait que s'aggraver au fil des ans. Espérer des changements dans la relation n'a aucun sens si le comportement d'un psychopathe est observé chez un homme. De telles relations mettent la vie en danger.

Les signes d'autres psychopathies chez les hommes

D'autres psychopathies ne font pas d'une personne un violeur, un maniaque et un tyran. Mais l'interaction sociale avec lui est également difficile.

Pour les psychopathes masculins hystériques est caractéristique:

  • conflit;
  • démonstration d'excellence;
  • augmentation de l'estime de soi, pharisaïsme;
  • la jalousie
  • la théâtralité et le comportement scandaleux, le désir d'attention;
  • le désir d'être le centre d'attention, l'expressivité dans les émotions.

Hommes atteints de psychopathie schizoïde:

  • leur empathie ne diffère pas, mais ils sont eux-mêmes très sensibles (facilement offensés, irrités);
  • sans tact et arrogant, entrez dans la vie de quelqu'un d'autre;
  • pédant;
  • sont fermés.

Psychopathes psychasthéniques (anxieux):

  • anxieux;
  • méfiant et peu sûr;
  • inadapté à la société et au travail;
  • pensées obsessionnelles et obsessionnelles;
  • sujettes à l'autodérision et à l'autoderrance.

Le trouble émotionnellement instable se manifeste par l'instabilité des émotions et des réactions. C'est une humeur d'homme. Vous ne savez jamais à quoi s'attendre de lui.

Narcisse est convaincu de sa propre supériorité. L'égocentrisme est la principale caractéristique. Psychopathe narcissique convaincu que le monde tourne autour de lui, une femme doit obéir, se marié et chérir sans se poser de question.

Postface

Psychopathie - une anomalie du développement de la personnalité, une infériorité mentale. C'est une distorsion du travail du système nerveux supérieur. Il existe des formes de psychopathie congénitales et acquises.

Seuls les médecins (un psychologue, un psychothérapeute et un neurologue) ont le droit de poser un diagnostic. Un psychologue (psychothérapeute) étudie les caractéristiques du comportement, de l’enfance et les conditions de développement personnel. Évalue les caractéristiques cognitives: pensée, intelligence, mémoire. Un neurologue étudie l'activité électrique du cerveau à l'aide d'un équipement.

Les psychopathies nécessitent un traitement par un psychothérapeute. Mais leurs formes légères n'interfèrent pas avec la socialisation et peuvent être corrigées. En savoir plus sur les troubles mentaux dans l'article «Trouble de la personnalité - qu'est-ce que c'est en psychologie? Concept, types et types.

Psychopathie: signes chez l'homme

Lorsque les gens entendent le mot "psychopathie", leur cerveau peint des scènes de violence et de cruauté, réalisées par ces mêmes psychopathes. En fait, la plupart des psychopathes ne sont pas des criminels. Il y a beaucoup de gens talentueux parmi eux - des hommes d'affaires à succès et des scientifiques talentueux sont très souvent eux. La seule chose qui distingue les psychopathes des gens ordinaires est l'absence complète de sentiments moraux. La repentance, l'empathie et la sympathie leur sont étrangères. Et non pas simplement parce qu'ils ne veulent pas expérimenter ces sentiments, mais parce qu'ils ne peuvent pas en raison de la structure de la psyché.

Variétés de psychopathie

La psychopathie arrive 5 types:

  • Schizoïde Les psychopathes schizoïdes sont appelés "aristocrates froids". Ils sont fermés, vivent dans leur propre monde, ont leurs propres idées et croyances, qui souvent ne coïncident pas avec celles du public. Montrez votre monde intérieur dans de beaux films et livres. Les psychopathes schizoïdes deviennent souvent des philosophes et des artistes. À l'agression n'est pas enclin. Cependant, ils sont émotionnellement froids et incapables de faire preuve d'empathie. Par conséquent, leur vie personnelle n'est presque pas arrangée.
  • Hystérique. Le but de la vie des psychopathes hystériques est d’attirer l’attention des autres. Pour cela, allez à la duperie, imaginez et inventez les histoires les plus incroyables. Leurs actions sont théâtrales et absurdes. Ne posez pas de danger pour les autres, mais tôt ou tard, les psychopathes hystériques dérangent les proches. Construire des relations avec des hommes hystériques est une aventure dangereuse.
  • Excitable Le type de psychopathie le plus dangereux. Les psychopathes masculins excitables se caractérisent par une irritabilité accrue, des accès de rage et sont sujets à l'agressivité. Pendant les "attaques", ils perdent le contrôle d'eux-mêmes et peuvent blesser les autres. Souvent enclin au jeu, à l'alcool et à d'autres addictions. Il est simplement dangereux de contacter (ou de vivre) avec des psychopathes excitables.
  • Asthénique. Gens inquiets. Pas confiant, très dépendant de l'actualité. Toute situation plus ou moins traumatisante éloigne les psychopathes asthéniques. Les psychopathes asthéniques masculins sont sans danger pour la société. Cependant, très souvent, rien n'est réalisé dans la vie en raison d'actions incohérentes et d'une mauvaise concentration.
  • Paranoiac Les idées obsessionnelles sont caractéristiques de ce type de psychopathe. Ces hommes ont un champ d'activité étroit, qui les passionne beaucoup. Dans le cas d'espèce, ce sont des musiciens talentueux, des mathématiciens ou des programmeurs. Dans le mauvais - les gens fascinés par des idées absurdes. Tombent souvent dans des sectes et des groupes totalitaires. Dans la société normale, la plupart des psychopathes paranoïaques ne survivent pas et leurs idées sont rejetées. Ensuite, les psychopathes paranoïaques deviennent agressifs ou se replient sur eux-mêmes.

Symptômes et signes caractéristiques de psychopathie chez l'homme

  1. Manipulation des sentiments et des émotions des autres. La plupart de tout cela est ressenti par des personnes proches;
  2. Froideur émotionnelle;
  3. Trahison Pour un psychopathe de changer sa femme, comment prendre son petit-déjeuner? La chose la plus étonnante est qu’un homme changé ne ressentira aucun remords de conscience - il ne comprendra pas sincèrement pourquoi sa femme ou sa fille est en colère;
  4. Mensonges paralogiques;
  5. Infantilisme et impulsivité;
  6. L'incapacité à éprouver des sentiments profonds - amour et responsabilité pour votre famille;
  7. Dépendance aux dépendances - alcoolisme, gourmandise et jeu.

Comment diagnostique-t-on la psychopathie?

Comme mentionné précédemment, les psychopathes ne sont pas des schizophrènes et sont pleinement conscients de ce qu'ils font. Les exceptions sont les psychopathes excitables et dangereux pour la société. Dans d'autres cas, les psychopathes masculins ont une excellente intelligence et réussissent dans leurs affaires. Par conséquent, leur demande chez les femmes est assez présente.

Les problèmes commencent lorsqu'un homme psychopathe entre en relation avec une femme décente et normale. C’est là que l’évasion, l’isolement, la froideur et l’infantilisme se manifestent. Pour les femmes qui pensent que leur élue est une psychopathe, nous recommandons ce qui suit:

  1. Si votre mari / petit ami est agressif, manipule vos sentiments ou lève la main pour vous - terminez hardiment la relation sans laisser aucune chance à la correction. Les psychopathes impulsifs ne changent pas, leur structure de personnalité est trop perturbée;
  2. Si votre mari / petit ami est un psychopathe schizoïde - trop passionné par le travail ou ce que vous préférez, et ne vous accordant pas suffisamment d'attention, vous pouvez essayer d'aider la personne. Tout simplement génial si votre mari ou votre petit ami comprend leur problème. Dans ce cas, il y a toutes les chances de réussir.

Traitement de la psychopathie

Le traitement dépend du type de psychopathie et du lien entre le patient et sa maladie:

  • Si une personne souffre d'une psychopathie excitable et qu'elle vient chez le médecin après avoir commis un acte fautif dans le feu de l'action, alors seul un psychiatre compétent avec enregistrement peut aider. Une psychopathie excitable nécessite un traitement pharmacologique pour maîtriser une personne en proie à la passion;
  • Si une personne est adéquate et comprend son problème, alors l'aide d'un psychothérapeute compétent sera nécessaire. Le psychothérapeute cherchera une approche à une personne spécifique. La pratique montre que la thérapie cognitivo-comportementale est la méthode de traitement de la psychopathie la plus efficace. Un psychopathe a appris à contrôler sa pensée et ses émotions. En cas de gravité des traits schizoïdes et névrotiques, la pharmacologie peut être prescrite.

La psychopathie chez les hommes est un syndrome caractérisé par une capacité réduite d'empathie, de sympathie, d'expression de l'amour et de conscience. Blâmer une personne en particulier pour sa froideur, son infantilisme et son obsession n'a de sens, puisqu'il s'agit d'un défaut mental acquis pendant l'enfance. La psychopathie peut et doit être corrigée par un psychothérapeute compétent. Tout commence par une prise de conscience de votre problème.

En Savoir Plus Sur La Schizophrénie