La kleptomanie est une maladie qui se manifeste sous la forme d'un désir obsessionnel de voler quelque chose. Souvent, les objets volés par un patient à la suite de son activité malsaine se révèlent être absolument inutiles.

La kleptomanie est traditionnellement classée comme une dépendance douloureuse, car une telle condition se manifeste sous la forme d'un désir irrésistible de saisir quelque chose qui "ment mal".

La maladie est caractérisée par un haut degré de stabilité, il est difficile à traiter, mais il est impossible de tout laisser au hasard - une personne sera inévitablement confrontée à de gros problèmes et inconvénients, de sorte que la thérapie doit être complète, professionnelle et complète.

Pourquoi la kleptomanie?


Il n’existe pas de réponse définitive à la question de savoir pourquoi une personne peut être atteinte d’une maladie telle que la kleptomanie, mais il existe un certain nombre d’hypothèses.

L'essentiel est le suivant: un déséquilibre de la sérotonine se produit dans le corps, neurotransmetteur et joue un rôle important dans la régulation de l'état mental, affectant les aspects des émotions, de l'humeur et des sentiments.

Avec une sérotonine insuffisante, la dépression se développe.
Ainsi, la maladie est due à une diminution de la concentration de sérotonine dans le corps, accompagnée de signes de dépression et d'un comportement impulsif, dont les symptômes clés se résument à un désir obsessionnel de voler quelque chose.

Quand une personne vole, de la dopamine est libérée dans son corps - cette hormone est responsable de l'obtention de plaisirs et de sensations agréables, auxquelles le patient s'habitue et cherche à les récupérer encore et encore.

Parmi les facteurs provocateurs pouvant conduire à l'apparition d'une maladie telle que la kleptomanie, on peut également noter les suivants:

  • maniaco-dépression;
  • une variété de blessures à la tête;
  • la démence;
  • l'abus de drogues ayant un effet psychotrope;
  • obsessions.

En outre, la liste des facteurs provoquants peut inclure la grossesse - au cours de cette période, de nombreuses femmes présentent des comportements inhabituels et ont des désirs imprévisibles.

En général, la maladie présente de multiples facettes et est ambiguë. Chaque cas nécessite donc un examen individuel et une analyse approfondie.

Les principaux symptômes de la maladie


Les patients se caractérisent par l’émergence spontanée d’un désir obsessionnel et irrésistible de voler quelque chose. Le patient ne peut pas se retenir d'une telle tentation. Dans ce cas, les objectifs ne se résument pas à un gain personnel - il ressent habituellement un fort malaise avant de voler, mais au moment de prendre possession de l'objet, il se débarrasse de ce sentiment et procure un grand plaisir.

Les symptômes de la maladie sont tels qu’un sentiment de joie et d’euphorie apparaît spécifiquement au moment du vol. Après que le patient se sent mal à l'aise, il est tourmenté par le remords et l'anxiété

Certains citoyens se repentent tellement qu'ils rendent les objets volés à leurs anciens propriétaires, mais le plus souvent, les biens ainsi minés sont simplement jetés.
Les principales victimes de la kleptomanie sont les centres commerciaux et les supermarchés, parfois des amis et des connaissances.

Le désir obsessionnel de voler quelque chose est généralement accompagné des symptômes suivants:

  • augmentation du rythme cardiaque;
  • anxiété;
  • transpiration accrue;
  • excitation.

Si les symptômes énumérés sont caractérisés par un long cours, vous devriez consulter un médecin. Dans de nombreux cas, les patients ne vont pas chez le médecin, car ils ont peur de devoir répondre de leurs actes devant la loi.

Ici, il est important de comprendre ce qui suit: si une personne est réellement malade, elle ne la punira pas, mais si la maladie est déclenchée, tôt ou tard la victime tombera sur le lieu du vol et les problèmes seront beaucoup plus graves.

Si vous remarquez des symptômes de kleptomanie chez un membre du cercle d'amis proches, essayez avec précaution et discrétion de le configurer pour qu'il puisse consulter un médecin. Soyez extrêmement prudent en évitant les accusations et les critiques - cela ne peut qu'aggraver la situation.

Que volent les kleptomans?

Le plus souvent, ils volent ce qui suit:

  • accessoires cosmétiques;
  • produits de soins personnels;
  • papeterie;
  • produits;
  • articles de garde-robe.

Il est important de comprendre que la kleptomanie est un problème réel, et pas seulement les caprices d'une personne. Souvent, des personnes très fortunées sont volées et peuvent se permettre d'acheter des biens volés sans aucun problème.

La plupart du temps, l’écart est observé chez les femmes, les premières preuves de la présence de la maladie pouvant avoir un effet même à l’adolescence.

Kleptomanie chez les enfants

Il arrive souvent que des enfants de familles aisées qui n'ont en fait besoin de rien commencent à voler de l'argent à leurs parents. Ayant découvert une telle situation, les parents paniquent et ne savent pas quoi faire.

Selon les déclarations de spécialistes qualifiés, la kleptomanie chez les enfants est un problème assez courant, mais les parents ont tendance à la cacher, considérant que les enfants ne sont tout simplement pas très enclins à élever leurs enfants.

Ne pas accorder assez d’attention au problème est une grave erreur des parents. Mais dans ce cas, il est impossible de les condamner, il suffit d’étudier les circonstances de ce qui se passe.

Il est établi que les normes de comportement social se forment avant l’âge de 6 ans, mais certains individus ont de grandes difficultés avec cela. Ces enfants ont tendance à être excessivement mobiles et excitables, ils sont constamment dans un état de repos et ont du mal à retenir leurs émotions et leurs désirs.

Comme raison de cette impulsivité, les problèmes mentaux graves, tels que le retard mental, sont le plus souvent mentionnés. Les caractéristiques du tempérament, telles qu'une excitabilité excessive et une activité accrue, sont également importantes. Dans de telles circonstances, les troubles impulsifs peuvent souvent être confondus avec la kleptomanie, mais ces concepts ne sont pas identiques. Parallèlement à cela, c'est souvent l'impulsivité excessive qui les empêche souvent de se contenir avant les tentations du vol d'enfants.

La deuxième raison importante concerne les problèmes de communication avec les parents. Une personnalité émergente et en croissance peut estimer qu’elle n’est pas suffisamment étudiée, raison pour laquelle elle a recours à des extrêmes tels que le vol d’argent et diverses choses.

La troisième raison de l'apparition de la déviation en question est le désir d'affirmation de soi, le désir de se sentir comme une personne à part entière, démontrant aux autres son ingéniosité et son agilité.

Les adolescents le deviennent généralement en prenant contact avec une entreprise dysfonctionnelle et en étant soumis à une influence déviante.

En plus du nombre de raisons peut être attribué à la pénurie banale d’argent de poche. En les prenant à leurs parents, l'enfant peut ne pas considérer l'acte comme un crime, justifiant le fait que, avec le temps, ces fonds seront toujours utilisés.

Si le vol est dû à un manque d'attention, les psychologues conseillent aux parents de rester calmes et de ne pas aiguiser, essayant parallèlement de passer plus de temps avec toute la famille.
L’ordre de traitement des mineurs est déterminé principalement par les raisons qui ont conduit à l’apparition de la maladie. L'accent principal est mis sur la psychologie de l'enfant. Les parents n'ont pas besoin d'attaquer après avoir appris l'existence d'un événement.

Tout facteur provocateur doit être exclu:

  • cacher de l'argent;
  • fournir aux enfants des objets personnels dont ils sont responsables;
  • Essayez de savoir à qui vos enfants parlent et ne les laissez pas se mettre en mauvaise compagnie.

Options de traitement

Dans le cas de la déviation en question, la situation est aggravée par le fait que de nombreux patients ne cherchent pas à consulter un médecin. Parallèlement à cela, il est nécessaire de traiter ces personnes, car Lancée à gravité, la situation va rapidement s'aggraver.

Le traitement est sélectionné individuellement et comprend des méthodes médicamenteuses et psychothérapeutiques.
Il n'y a pas de remède universel pour éradiquer la maladie, vous devez donc souvent expérimenter et essayer plusieurs méthodes.

La programmation neuro-linguistique, utilisée conjointement avec les méthodes de psychothérapie comportementale, aide beaucoup. Ce dernier dirige le patient vers des pensées positives et bienveillantes.
Pratiqué l'utilisation de la sensibilisation.

Un psychiatre qualifié programme le patient dans une situation dans laquelle il est exposé au moment du vol, ce qui lui permet de ressentir toute la maladresse de telles circonstances et en même temps de donner une attitude vis-à-vis du comportement correct.
De plus, des médicaments de la catégorie des antidépresseurs, des anticonvulsivants et des stabilisants de l'humeur peuvent être utilisés.

La liste des médicaments nécessaires, ainsi que les particularités de leur utilisation, est déterminée par le médecin traitant, en tenant compte des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.
Pendant le traitement, beaucoup dépend des caractéristiques individuelles du patient, de sa relation avec ses proches et ses amis. Au moment du traitement, il était important que la patiente se trouve dans un environnement calme et favorable, et le nombre de facteurs provoquants a été réduit au minimum.

Les kleptomanes sont-ils des voleurs?

Après avoir étudié la psyché particulière des kleptomans et des voleurs ordinaires, les experts ont conclu qu'il est courant que les seconds ressentent un sentiment de fierté et de satisfaction pour ce qu'ils ont fait. Les premiers, au contraire, ne sont heureux qu'au moment du vol, mais ils sont très inquiets pour l'acte commis, mais se débarrassent de l'obsession. le désir de prendre quelqu'un d'autre n'a pas l'occasion.

Les patients atteints de ce trouble se caractérisent souvent par une faible estime de soi et se sentent seuls. Malgré leur maladie, ces personnes tentent de respecter les normes juridiques établies et ne les violent que pendant la progression et l’aggravation de la maladie.

Il est important de demander rapidement conseil à un médecin: si le problème est vraiment présent, le médecin traitant obtiendra la clémence à l’égard du patient. Sinon, une liste complète de complications telles que l'état dépressif, le stress, les problèmes de sommeil, la double personnalité, etc. sera ajoutée à la responsabilité devant la loi.

Réagissez rapidement aux changements défavorables de votre état et du comportement de vos proches, respectez les recommandations des spécialistes présents et soyez en bonne santé!

Vidéo sur le sujet: "Histoire de la Kleptomanie"

Bibliothèque de psychologie

Kleptomanie - vol ou maladie

La kleptomanie est encore une maladie mentale peu étudiée et est désignée par l'indice F63.2, selon la CIM 10. La kleptomanie et le vol sont similaires, mais présentent un certain nombre de différences qu'il est difficile d'identifier. Essayez de clarifier quel type de maladie est la «kleptomanie», les symptômes, les signes de frustration et comment distinguer la kleptomanie du vol.

Résumé:

Les signes de kleptomanie, comment reconnaître la maladie

Qui est un kleptomane? C'est une personne bien élevée, avec une bonne prospérité et sans difficultés financières. Néanmoins, cette personne vole de petites choses dans le magasin ou chez des amis, même si elle comprend ce qu'elle obtiendra. La kleptomanie est une maladie et non un vol d'argent banal. Selon les statistiques, la plupart des kleptomanes ont une éducation supérieure, une richesse et n’ont aucune raison de voler.

Les sceptiques disent que la kleptomanie n'existe pas et que ce trouble a été inventé pour justifier les voleurs, mais c'est loin d'être le cas. Les raisons exactes du développement de la kleptomanie sont inconnues, mais il existe plusieurs hypothèses.

Selon une version, la kleptomanie se manifeste par un déséquilibre des neurotransmetteurs dans le cerveau humain. La sérotonine, une hormone dépourvue d’hormone, est compensée par l’augmentation de l’hormone dopamine. La dopamine, à son tour, n'est pas produite par elle-même, et ce processus contrôle l'adrénaline, qui augmente artificiellement la kleptomanie à cause du vol. Après tout, c’est un risque, un danger et, en conséquence, la production d’adrénaline, dont la libération provoque la normalisation des hormones.

C'est l'une des versions majeures, mais ce n'est pas la seule. Beaucoup de gens ont des problèmes d'hormones, mais ils ne deviennent pas la cleptomanie. La kleptomanie ne peut être considérée uniquement comme un symptôme de déséquilibre hormonal. Il existe d'autres facteurs concomitants pouvant déclencher le trouble.

Kleptomanie adulte

La traction au vol peut se produire soudainement. La plupart des cas, la kleptomanie survient chez les femmes âgées de 30 à 50 ans, pendant la grossesse, la ménopause ou la menstruation.

Comme les causes exactes de l'apparition du trouble n'ont pas été identifiées, l'une des causes possibles est appelée troubles du système endocrinien et tension nerveuse (stress).

Les attaques peuvent se produire rarement et une personne tout au long de sa vie commet un petit vol une fois par an. Ce n'est pas dangereux jusqu'à ce qu'il soit attrapé.

Dans certains cas, un adulte et une personne responsable peuvent résister longtemps aux attaques, mais sont ensuite obligés de commettre toute une série de vols afin de rétablir leur état psychoémotionnel, puis de se calmer de nouveau pendant longtemps.

Dans les cas graves, la kleptomanie évolue en kleptolongie, dans laquelle le kleptomane tire satisfaction du vol. Dans de tels cas, le vol qu'il commet déjà à l'appel de son corps, et le diagnostic peut être compliqué par le fétichisme. La passion pour les objets inanimés l'emporte sur les principes moraux et le kleptomane-fétichiste éprouve du plaisir, voire un orgasme, à prendre possession de l'objet de sa passion. Au cours d'une attaque, la kleptomanie perd sa honte, ses barrières morales et sa peur d'être prise. C'est la forme la plus grave du trouble et elle se développe à partir de la kleptomanie ordinaire.

Kleptomanie chez les enfants

La kleptomanie chez les enfants se produit en raison d'un déficit de l'attention, au bout de 5 à 10 ans. La mauvaise atmosphère dans la famille peut causer la kleptomanie. Et cela ne doit pas être confondu avec le vol. À l’extérieur, une famille prospère, dotée d’une bonne fortune matérielle et d’un bon statut, mais dotée d’un climat psycho-émotionnel complexe, perturbe la formation normale du système de maîtrise de soi de l’enfant. N'ayant pas la possibilité de partager des expériences avec leurs proches, l'enfant tente de remplacer les émotions perdues d'une autre manière, par le vol. Cela peut être considéré comme un cri pour un enfant qui ne sait pas exprimer ses sentiments différemment ou qui ne peut pas atteindre ses parents.

Souvent, les parents ne croient pas s’ils se font dire que leur enfant a volé quelque chose, car il a déjà tout. Dans de tels cas, il est impossible de croire dans le mot que l'enfant ou ceux qui l'ont attrapé. Une visite chez un psychologue pour enfants clarifiera la situation et aidera à trouver un moyen de sortir du problème.

La kleptomanie est peut-être une maladie génétique, et si un membre de la famille proche a souffert de ce trouble, alors avec une forte probabilité, cela se manifestera dans l'enfance parmi ses descendants.

Le traitement de la kleptomanie chez les enfants d’âge scolaire est compliqué par l’absence de diagnostic précis. Il existe certains tests permettant d'identifier un jeune cleptomane, mais le spécialiste doit comprendre les spécificités du problème. Après tout, il s’agit d’un problème non seulement social, mais aussi psychologique. Fondamentalement, dans le traitement de la kleptomanie, la même approche est appliquée que dans le traitement des autres troubles de l’attraction.

Souvent, l'enfant n'est pas conscient de son problème. À un jeune âge, les enfants savent encore comment résoudre les problèmes, et si un enfant fait quelque chose de mal, il se convainc qu'il ne l'a pas fait. Les adultes peuvent ignorer la kleptomanie chez un enfant pendant une longue période, en raison du fait que ces vols se produisent rarement et sur des bagatelles. Qui remarquera le trousseau ou le stylo manquant? Mais l'enfant lui-même après le vol se sent très mal. Au début, ce sentiment de honte, puis il y a la nervosité, l'insomnie et une diminution de l'estime de soi.

L'enfant est hanté par la peur constante de la punition physique et de la censure verbale. Après tout, être un voleur est mauvais? Peu à peu, l'enfant est retiré de la société, il devient retiré, irritable, avec de fréquentes périodes de dépression, alternant avec des crises hystériques.

La kleptomanie chez les enfants nécessite une attention considérable et il faut en rechercher les causes, ce qui aidera à prescrire un traitement adéquat.

Comment traiter la kleptomanie

Le diagnostic de la kleptomanie est effectué uniquement par un psychologue qualifié. Il s’agit souvent d’un diagnostic forcé et les gens se tournent vers elle lorsque la personne a déjà été surprise en train de voler.

La difficulté réside dans le fait que les voleurs prétendent être de la kleptomanie pour échapper à toute responsabilité, alors que les kleptomanes admettent qu’ils sont des voleurs. Il est plus facile pour eux d’avouer avoir volé leur soif de profits que d’admettre un trouble mental.

En fait, parmi les voleurs à l'étalage, la kleptomanie en souffre moins de 5%. Les autres s'auto-attribuent ce diagnostic, inventant sans cesse des symptômes, et c'est pourquoi les forces de l'ordre ne croient pas en la kleptomanie. Pour eux, c'est juste un moyen d'éviter les responsabilités.

Pour établir le diagnostic de "kleptomanie", les principaux symptômes de la maladie doivent être présents:

1. Sentiments d’anxiété, de tension et de pression qui incitent à effectuer une action. Un kleptoman ne peut se concentrer sur quoi que ce soit et ne songe qu'à commettre un vol.

2. Excitation pendant le vol. Kleptoman est presque euphorique pendant le vol, mais seulement jusqu’à ce qu’il quitte le magasin.

3. Le vol est commis spontanément, sans intention. Le plus souvent, il s’agit d’une bagatelle, comme une serviette de table ou un paquet de biscuits. Très probablement, la kleptomanie n'en profitera même pas, mais la jettera ou la rapportera au magasin.

4. La culpabilité après avoir volé. Un kleptoman a honte de son action, ce qui perturbe son sommeil et son appétit, et la tension nerveuse augmente, ce qui pousse à nouveau le kleptomane au vol.

5. Kleptoman agit toujours seul. Il ne prévoit pas de voler à l'avance et, parfois, ne fait même pas attention à la caméra de sécurité et à la sécurité.

6. Le vol n'est jamais un acte de vengeance, d'aversion des vendeurs ou du propriétaire du point de vente. En outre, il est nécessaire de rejeter d’autres troubles mentaux, comme un trouble dissocial, dans lesquels une personne rejette simplement les règles de la société et les lois de l’État.

La plupart des gens ne savent pas comment se débarrasser de la kleptomanie et pensent que, puisqu'il s'agit d'un trouble mental, cela signifie qu'il est incurable. Ce n'est pas tout à fait vrai. La kleptomanie est traitée si le problème est abordé de manière globale et si le patient lui-même veut se débarrasser de cette dépendance. La prise de conscience du problème et le désir de se rétablir sont les principales composantes du succès.

Comment traiter la kleptomanie chez les adultes

La kleptomanie fait référence aux troubles de la déficience, ce qui implique un traitement complexe, comprenant à la fois une psychothérapie et une pharmacothérapie.

Il est impossible de sevrer une personne de la kleptomanie. C'est une habitude inoffensive, pas un personnage, et le patient lui-même ne contrôle pas ce processus. Un mot et des exhortations face à la maladie est impossible. La personne elle-même comprend qu'elle fait le mal et aggraver ses souffrances par la condamnation est une grave erreur. Et cette erreur peut être coûteuse si, dans le contexte du repentir et de la dépression, le patient commence un «traitement» indépendant à l'aide d'alcool ou de drogues.

La kleptomanie est-elle traitée chez l'adulte? Bien sur. Le processus de traitement n'est pas rapide, mais pour cela, vous n'avez pas besoin d'aller dans un dispensaire neuropsychiatrique. Bien sûr, si une personne ne s’est pas rendue dans un état tel qu’elle a besoin d’un traitement hospitalier. Après tout, la kleptomanie est le plus souvent observée dans les types de personnalité hystériques, à savoir une émotivité excessive, une vulnérabilité, une dépression et des tendances suicidaires.

Comment traiter la kleptomanie chez les adolescents

Les parents d'adolescents ont souvent honte des agissements de leurs enfants et posent des questions: le traitement de la kleptomanie est-il possible à la maison ou vaut-il mieux demander l'aide de spécialistes?

Il n'y a qu'une réponse: la kleptomanie est un problème psychologique, apparenté à un trouble obsessionnel-compulsif, et le traitement doit être effectué par un spécialiste. Et plus tôt une kleptomanie apparaît chez un adolescent, plus vite vous devez consulter un psychologue.

Après tout, le vol est une infraction pénale. Les chances d’un psychologue d’interroger un adolescent surpris en train de voler et de poser le diagnostic correct sont extrêmement faibles.

Pour la première fois, un adolescent peut ne pas être puni sévèrement, et même être autorisé à rentrer chez lui si ses parents compensent les dommages subis par le magasin, mais quelle est la suite?

Parler de mauvais comportement et de jurer que cela ne se reproduira plus, tout cela est une simple secousse.

La kleptomanie n'est pas punie de prison ni d'amende. Pendant une attaque, le patient n'y pense pas et toute sa conscience se rétrécit à la limite, se concentrant sur un objectif - voler.

De plus, des séances de thérapie de groupe sont recommandées. Voyant devant des personnes souffrant également de kleptomanie, le patient se sent soulagé de ne pas être le seul. Dans les séances de groupe, le patient s’ouvre, élimine les sentiments de honte et de culpabilité, qui sont les principaux facteurs de la maladie. Sinon, les attaques de kleptomanie peuvent disparaître et le patient peut mener une vie normale.

L’issue favorable du traitement dépend en grande partie de l’établissement de la cause exacte de la maladie. Parfois, vous devez utiliser l'hypnose pour trouver dans les ruelles de la mémoire le jour et l'heure où tout a commencé.

Le patient doit comprendre que le trouble de la conduite, qui est la kleptomanie, ne fait pas partie du caractère, mais est un changement pathologique de la psyché et qu'il est réversible dans la plupart des cas.

Indépendamment, vous ne pouvez ni poser le bon diagnostic, ni prescrire un traitement. C'est juste un moyen de perdre du temps et de s'énerver. Les Kleptomanes ne savent pas voler et ne veulent pas l'apprendre. Tôt ou tard, la maladie peut ruiner la vie d'une personne. Jusqu’à présent, il n’existait pas de diagnostic de «kleptomanie» dans la médecine et la médecine légale russes et il n’existait pas un seul acquittement motivé de cette manière. Les Kleptomanes ne sont sauvés que par le fait qu'ils volent généralement de petites choses et que le coût du vol ne correspond à aucun article criminel. Mais les informations sur l'infraction peuvent aller à l'école, à l'université, sur le lieu de travail, ce qui peut ruiner une carrière.

Plus tôt le patient atteint de kleptomanie fait appel à des spécialistes, plus il a de chances de réussir sa guérison.

Le vol est une maladie Signes de kleptomanie

Le vol est une maladie Signes de kleptomanie

Le vol est une maladie Des signes de kleptomanie et de dépendance, mais pas un crime. Comme un fumeur invétéré, il fume constamment et la kleptomanie s'efforce également de voler quelque chose. Une chose volée par un kleptomane peut n'avoir aucune valeur. Signes de kleptomanie - Pour la kleptomanie, le fait de voler est très important, ce qui procure de la satisfaction à la personne à charge. Quelles sont les causes de la kleptomanie? Malheureusement, les raisons n'ont pas encore été identifiées. Mais on suppose que cette dépendance est transmise génétiquement par les plus proches parents. Voler est une maladie. Signes de kleptomanie.

Le plus souvent, cette maladie peut se manifester chez les personnes atteintes de troubles mentaux. Des études ont montré que le kleptomane jouit du risque lui-même, tout comme de la dépendance à l'adrénaline.

Bien sûr, il existe un degré de risque indirect: les extrémistes risquent leur vie, de même que les kleptomanes, avec la liberté sociale, voire même avec leur réputation professionnelle. Et comme un tel phénomène n’est pas rare à notre époque, beaucoup recourent à la protection de leur propriété avec le système Apollo ACS afin de ne pas tenter les voleurs et de protéger leur propriété de l’inattendu.

Le vol est une maladie Signes de kleptomanie

Qu'est-ce que la kleptomanie: une maladie ou un crime?

Ainsi, le voleur vole pour le profit, et la kleptomanie pour profiter du processus de vol. Il n’ya pas de raisons financières à la kleptomanie, il n’ya pas de complices non plus. Par conséquent, cela ne peut pas être qualifié de crime. Bien entendu, le tribunal décidera s'il s'agit d'un crime ou d'une maladie.

En vertu de la loi de la Fédération de Russie sur le vol d'un montant inférieur à 720 roubles, une sanction administrative est appliquée, qui comprend une amende égale à trois fois le montant des biens volés ou une arrestation de 15 jours. Tous les autres cas - une affaire pénale.

Il arrive que les voleurs, afin d'éviter toute responsabilité pénale, tentent de prouver qu'ils sont atteints de kleptomanie. Cependant, après avoir consulté des spécialistes, les vrais kleptomans ne réalisent jamais qu’ils sont malades, c’est difficile à admettre.

Signes de kleptomanie.

Kleptoman réalise qu'il viole la loi par son action et, en règle générale, il se repent ou est gêné, mais il se rend compte en même temps qu'il est incapable de se contrôler et ne comprend pas pourquoi cela se produit. Les patients atteints de kleptomanie se distinguent souvent par un faible niveau d'estime de soi et un sentiment de solitude.

En même temps, chaque vol parfait et insensé, de la part du kleptomane, est considéré comme une confirmation de sa propre (infériorité, en règle générale).

C'est une maladie assez dangereuse: une personne est constamment stressée. En même temps, il a peur des punitions, à cause desquelles il peut avoir des troubles mentaux. Pour la kleptomanie, le vol est comme une dose pour un toxicomane. Quand il ne vole pas longtemps, il commence à ressentir un malaise et il est à nouveau accepté comme une «entreprise».

Les pauses entre les vols peuvent durer d'une semaine à un mois. En même temps, la kleptomanie se sent coupable et essaie de se débarrasser de la chose volée: la jeter ou peut la jeter où elle l’a emportée.

La kleptomanie est-elle traitée?

C'est une tâche assez difficile pour les spécialistes. Dans tous les cas, une approche individuelle de chaque patient est requise. Malheureusement, les patients atteints de kleptomanie demandent rarement l'aide d'un spécialiste, car ils craignent d'être punis ou ne savent pas qu'il s'agit d'une maladie pouvant être traitée.

Il est connu que la kleptomanie est assez résistante au traitement, il n’existe donc pas de méthode de traitement simple. Même la psychothérapie ne fonctionne pas dans de nombreux cas. Tant de désir de voler quelque chose que même après un traitement, les patients ne peuvent pas toujours s'arrêter.

Dans le traitement de la kleptomanie utilisé des médicaments qui sont utilisés pour traiter l'alcoolisme (tranquillisants, sédatifs). Après tout, les symptômes psychologiques de ces conditions sont similaires. Comme les alcooliques, les voleurs pathologiques éprouvent des sentiments de culpabilité et de remords et deviennent déprimés. Les médicaments sédatifs aident à calmer, à relaxer, à améliorer l'humeur et à bloquer le sentiment de satisfaction du vol qui survient dans le cerveau.

Les médecins peuvent prescrire des médicaments qui, en interagissant avec les récepteurs du cerveau, procurent au patient un sentiment de détente et de satisfaction, comme s'il aidait à le «dissuader» de voler. Mais il faut se rappeler qu'aucune drogue ne remplacera le travail psychologique d'un spécialiste visant à éliminer les causes de cette dépendance. Comme le montre la pratique, l'hypnose est très utile dans le traitement de la kleptomanie. La PNL, psychothérapie comportementale, apporte de très bons résultats.

Symptômes de la kleptomanie:

Manque de motivation pour le vol (pas de gain personnel);

Il est difficile de résister à l'envie de voler quoi que ce soit;

Sentiment de plaisir après le vol;

Le vol est commis seul;

Curieusement et pas contradictoire, mais un sentiment kleptoman après la culpabilité est également ressenti par la culpabilité.

P.S. Dieu nous en préserve jamais...

Voler est une maladie. Signes de kleptomanie. Voler est une maladie. Signes de kleptomanie. Voler est une maladie. Signes de kleptomanie.

Vous aimez cet article? Partager avec des amis sur les réseaux sociaux:

Kleptomanie

Le vol de chaque personne normale est une réponse tout à fait adéquate. Il y a une volonté de punir la mazurika, de sorte qu'elle ne soit pas connue. Mais il existe une maladie comme la kleptomanie, dans laquelle des vols sont commis pour des raisons indépendantes de la volonté de la personne. De quel type de maladie s'agit-il et pouvez-vous vous en sortir?

La soif irrésistible de voler quelque chose à quelqu'un, même si c'est ridicule, un babiole poursuit la kleptomanie pour une seule raison - ils sont attirés par le processus du vol, et non par l'objet pris. Mais de l'extérieur, tout semble banal et laid, mais ceci est destiné à ceux qui ne savent pas ce qu'est la kleptomanie. Il n’existe aucun moyen de distinguer un type mineur de crime - le vol d’une maladie - et d’indiquer avec précision qu’il s’agit de la kleptomanie, un trouble mental survenu chez une personne pour diverses raisons.

Kleptomanie - c'est quoi

Les voleurs ne sont pas seuls pour le moment. Il est peu probable que quiconque puisse déterminer si une personne commet réellement un vol en raison d'un trouble mental ou s'il s'agit d'un véritable criminel capable de commettre une infraction grave dans un but lucratif. De telles "personnalités" ne se démarquent pas de la foule, elles ressemblent à tout le monde, elles se comportent correctement, naturellement. Seule la kleptomanie est un acte spontané et incontrôlable qui vole sans se rendre compte de ses actes. Voici le moment d'une conversation franche avec un patient souffrant de cette maladie:

«Dans les moments où je tend les mains vers une sorte de bibelot, j'ai l'impression que quelqu'un me conduit. Et pour commettre un "vol", je dois secrètement ajouter du plaisir. Une fois que la chose est entre mes mains, le plaisir est ressenti. " Selon les experts, les patients de ce type ressentent vraiment le même «bourdonnement» qui ravit les toxicomanes après une dose régulière. Selon la classification internationale, la kleptomanie est une maladie mentale, une dépendance avec un certain code F 63.2. La différence entre les toxicomanes et les personnes atteintes de cette maladie réside dans le fait que les premiers sont sur un chemin dévastateur, d'autres deviennent la «victime» d'un trouble mental grave.

Kleptomanie: causes

Identifiez les raisons évidentes qui poussent à vouloir "voler", à découvrir la nature de la kleptomanie, quel type de violations - les scientifiques n’ont toujours pas pleinement réussi. Mais il existe des facteurs identifiés par les spécialistes qui affectent directement la psyché. La plupart des médecins suggèrent que ce trouble résulte de troubles du cerveau humain. La sérotonine est un neurotransmetteur qui agit directement sur notre humeur, notre composante émotionnelle, notre état mental. Si un échec se produit, les connexions intercellulaires sont rompues, les cellules meurent, ce qui entraîne déséquilibre, dépression, anxiété, peurs et même des pathologies mentales plus graves. La même chose arrive avec la kleptomanie. Le niveau de production de l'hormone sérotonine diminue, il existe des signes de troubles mentaux, d'impulsivité, d'où l'envie de voler, c'est-à-dire de créer une "bonne humeur" de vos propres mains. Pourquoi une personne ressent-elle du plaisir en ce moment? En cas de vol, augmente la production d'un autre neurotransmetteur - la dopamine, ce qui procure de la joie, du plaisir. La kleptomanie se manifeste à la suite des facteurs suivants:

  • Lésion cérébrale;
  • Consommation excessive de drogues psychotropes;
  • Boulimie nerveuse;
  • Obsession;
  • Psychose dépressive de type maniaque;

Aussi parmi les facteurs indiquent souvent les femmes pendant la grossesse. Ce qui pousse une future mère à voler le truc de quelqu'un d'autre n'est pas complètement connu. Les médecins pensent que le symptôme renvoie à d'autres caractéristiques du comportement des femmes enceintes, résultant d'un déséquilibre hormonal.

Kleptomanie: maladie ou crime

En toute honnêteté, il convient de noter que la kleptomanie au cours du vol est extrêmement inconfortable, que sa culpabilité ronge sa conscience, son inconvénient. Une action parfaite ne les laisse pas seuls et peut apporter un supplice moral pendant longtemps. Mais la même dopamine est capable de bloquer tous les problèmes, un inconfort qui devient secondaire au moment du vol. Il existe des cas où une personne est retournée volontairement sur le lieu du "crime" et a rendu les biens volés aux propriétaires, mais la majorité se débarrasse toujours de la chose volée. Les personnes malades peuvent voler n'importe où: dans le magasin, sur le marché, au supermarché, au travail, etc. Ils n'arrêtent même pas le vol de leurs proches, amis, parents.

Qui souffre plus souvent d'un vol douloureux

Selon les statistiques, la moitié féminine de l'humanité est plus susceptible aux troubles mentaux à l'origine de la kleptomanie. Une poussée d'attaques survient entre 30 et 40 ans. Les femmes qui ne cachent pas l'intention du mercenaire sont heureuses de voler telle ou telle chose. Les médecins disent que des cas de kleptomanie chez les femmes sont observés en raison de graves blessures à la tête, de chocs nerveux et de fatigue physique. Mais ici il est nécessaire de faire une réserve: souvent les cas de dépendance psychique coïncident avec le désir de voler un rien, le choix peut tomber sur un sujet très utile, digne. Parallèlement à cela, les experts en médecine légale qui ont étudié les crimes commis par des personnes atteintes de cette maladie trouvent leur maison jonchée de bagatelles, d’articles inutiles et comprennent que c’est la kleptomanie dans sa manifestation classique. Autrement dit, le vol a été commis uniquement à cause du processus lui-même. De plus, l'État ne dépend pas du statut social d'une personne, de sa situation financière. Un patient pauvre ou riche a les mêmes signes de maladie.

Symptômes de la kleptomanie

L'attaque du "vol" n'apparaît pas calmement. Il y a toujours des signes supplémentaires indiquant une cause mentale du trouble. Afin de ne pas se perdre dans des conjectures, il convient de prêter attention à un certain nombre de signes:

  1. Résistance intérieure pour assigner quelque chose à quelqu'un d'autre;
  2. Satisfaction morale et mentale après un vol parfait;
  3. "Travaillent" seuls, les kleptomanes ne cherchent jamais de compagnons pour eux-mêmes lorsqu'ils commettent un vol;
  4. Les attaques se produisent rarement, seulement après un certain stress psychologique, émotionnel, stressant;
  5. Les patients ne présentent aucun symptôme de schizophrénie;

Les personnes souffrant de ces informations peuvent commettre un vol tous les 2-3 mois, puis mettre fin aux "attaques". Ou la durée de l'attaque peut être retardée de plusieurs mois, puis vient une pause. L'exacerbation peut également se produire pendant la grossesse, pendant la période du syndrome prémenstruel. À ce moment-là, en raison d'un déséquilibre hormonal, les femmes malades perçoivent la réalité un peu différemment et sont contraintes de voler quelque chose. Mais de tels cas sont accompagnés d'une légère kleptomanie et disparaissent lorsque l'état se normalise.

Traitement de la kleptomanie chez l'adulte

Si vous trouvez des signes de maladie mentale, il est urgent de contacter un spécialiste. La kleptomanie est ce que fait un psychiatre, y compris diverses méthodes et la recherche moderne en thérapie. Le complexe comprend:

Psychothérapie - séances qui permettent au patient de se débarrasser de ses pensées obsédantes, de ses désirs. En outre, cette méthode vous permet d'identifier les véritables causes du trouble mental.

Important: traiter la maladie sans la bonne volonté du patient est impossible. Il est nécessaire que lui-même soit intéressé par la question - comment se débarrasser de la kleptomanie, être conscient des conséquences de la maladie.

Les séances psychothérapeutiques sont associées à l'admission de médicaments spéciaux qui améliorent la microcirculation du sang, le fonctionnement du cerveau humain et l'état psycho-émotionnel. Les médecins ont souvent recours à la nomination de nterkson, moyen moderne d’éliminer les attaques de la maladie.

En plus des médicaments, des séances, il est important de «déplacer» l'attention du patient sur d'autres activités, passe-temps, intérêts, ce qui implique de repenser le flux de vie du patient, afin de connaître les nombreuses facettes de l'existence. Cela aidera à éliminer l'obsession, car la kleptomanie ressemble à un cercle vicieux. Le vol se produit sur le fond du stress, le déséquilibre dans le cerveau, le vol parfait - également le stress, causant des violations. Il est possible d’arracher à ce cercle uniquement un changement de mode de vie: commencer à faire du sport, un passe-temps actif.

Kleptomanie chez les enfants

Dans la pratique médicale, on décrit souvent des cas où des enfants commencent à voler des parents fortunés. Tout commence par de petites quantités, puis les attaques deviennent plus fréquentes. Ayant trouvé un problème, les adultes paniquent immédiatement et les raisons en sont très solides. Bien sûr, les parents cachent soigneusement la «mauvaise habitude» de leur progéniture bien-aimée, mais il convient de savoir que la kleptomanie est une maladie qui survient assez souvent chez les enfants. Malgré la confusion et le sérieux de la situation, il est toujours logique de rechercher les causes des troubles mentaux.

Causes kleptomanie chez les enfants

Les experts prêtent attention au fait que la psyché de l’enfant, son comportement arbitraire et ses normes sociales sont déjà formés à l’âge de 6 ans. Mais certains enfants ont des problèmes avec ça. ils se caractérisent par une excitabilité excessive, une hyperactivité, une incapacité à se contenir dans les désirs, une agitation. Lors des leçons, ils se comportent avec agitation, n'obéissent pas. Des troubles mentaux peuvent être à l’origine de certains écarts, qui incluent également l’oligophrénie, la schizopathie, etc. Par conséquent, il est important que les parents se familiarisent à l'avance avec le diagnostic de «kleptomanie», de quel type de maladie il s'agit, afin de prendre les mesures adéquates à temps.

N'oubliez pas le tempérament individuel, le caractère de l'enfant, qui inclut une activité accrue, l'impulsivité du bébé. Dans de tels cas, lorsqu'un enfant sans demande accepte d'autres choses rares, les médecins ne révèlent généralement pas la kleptomanie.

Alors, quels facteurs peuvent encourager un enfant à commettre un vol:

  • L'impulsivité, la tentation de faire quelque chose de mal;
  • Attirer l'attention des adultes. Dans les familles peu attentives aux enfants, les bébés peuvent s’approprier eux-mêmes, les objets personnels, les bijoux, l’argent, si seuls les parents passent plus de temps avec eux.
  • La voie de l'affirmation de soi. Ainsi, ils se sentent à part entière, capables de créer quelque chose, de faire preuve d'ingéniosité.
  • Mauvaise compagnie. Parmi les enfants en âge d'aller à l'école primaire, le vol peut être la cause de la communication avec les enfants gâtés.
  • Il y a aussi une raison banale - le manque d'argent dans la famille. L'enfant comprend qu'il fait la mauvaise chose, mais le désir d'acquérir ce que les autres enfants ont l'emportera. Au fil du temps, le problème peut dégénérer en de graves délits, une habitude criminelle.

C’est important: ne vous fiez pas à la censure d’un enfant, sinon le stress serait possible, ce qui aggraverait encore son attirance pour les choses des autres. Il vaut mieux acquérir ce qu'il demande, ce qui sera la cause de la conscience, le refus de voler aux dépens de la générosité des parents.

Kleptomanie chez les enfants: traitement

Afin de ne pas provoquer un trouble mental grave, les parents doivent éliminer les causes. Un certain nombre d'habitudes doivent être suivies:

  1. L'argent ne devrait pas être dans une place de choix.
  2. Le bébé doit avoir ses propres choses qu'il doit suivre.

En outre, les adultes doivent contacter immédiatement un psychothérapeute. Les médicaments sont exclus dans le traitement de l'enfant, il suffit d'aller de 5 à 10 séances de psychothérapie, car le problème disparaîtra.

Si le médecin découvre que la kleptomanie résulte d'un trouble de la personnalité, d'un trouble mental, une aide psychiatrique et un traitement complexe seront nécessaires.

La thérapie comprend des médicaments, des séances de psychothérapie et d’autres méthodes, car il n’existe aucun moyen unique d’éliminer la maladie.

Le travail d'un neurolinguiste qui organise des séances de programmation cognitivo-comportementales avec un enfant a un effet considérable.

Un autre moyen est la sensibilisation. Le patient est introduit dans l'état d'hypnose, où il est présenté dans le rôle d'un voleur non masqué. Une thérapie de choc de ce type éliminera le désir de prendre celui de quelqu'un d'autre.

Reconnaître les kleptomanes: portrait psychologique

Pour distinguer un voleur de kleptomana, il est nécessaire de déterminer la différence entre eux. Tout d'abord, lorsque nous étudions une maladie, une personne éprouve un plaisir particulier à participer au processus. Mais dès que le vol a eu lieu, il ressent le remords, le malaise, la culpabilité, l'inquiétude.

Si une personne a la kleptomanie, il croit que cela ne se reproduira plus, mais l'attaque se reproduira. Pratiquement chacun essaie de se contrôler, mais sa dépendance prend la sienne. Dans d'autres cas, ce sont des gens absolument respectueux des lois, qui se comportent toujours de manière décente et amicale.

Le vol est une maladie

Comment distinguer les kleptomanes d'un voleur

Un kleptoman ordinaire est une personne qui enlève de temps en temps diverses bagatelles aux magasins (très rarement au travail, avec des connaissances, jamais). Souffrant modérément de son étrangeté. Dans le champ de vision de la police, il est rare que la police tombe, car la valeur du vol ne fait pas l'objet de poursuites en vertu du code pénal.

Kleptomanie - maladie ou vol

Il s’agit d’un désordre volontaire associé à un trouble de l’habitude et du désir. Quelque chose tire, leur fait effectuer de telles actions. Il existe un certain nombre de troubles de l'attraction - le désir de vagabondage, la pyromanie (lorsqu'une personne prend plaisir à la vue du feu et fait un incendie criminel). Voici d'autres violations - boulimie (passion pour la gourmandise), anorexie (au contraire), les changements sexuels semblent compréhensibles, mais dans le cas de la kleptomanie et de la pyromanie, il est en fait assez difficile de distinguer, sur la base de leur instinct, de leur motivation interne.

Le vol est une maladie

Pas dans tous les cas. Si nous considérons une telle situation, par exemple: un enfant a volé une chose à un ami. Par exemple, marque, manche, machine à écrire ou pelle, enfin, cela ne signifie pas maladie. Cela dit seulement qu'il voulait vraiment avoir ce truc, eh bien, beaucoup, et il ne l'a jamais eu. Eh bien, les enfants.

Le vol est une maladie Signes de kleptomanie

Le vol est une maladie Des signes de kleptomanie et de dépendance, mais pas un crime. Comme un fumeur invétéré, il fume constamment et la kleptomanie s'efforce également de voler quelque chose. Une chose volée par un kleptomane peut n'avoir aucune valeur. Signes de kleptomanie - Pour la kleptomanie, le fait de voler est très important, ce qui procure de la satisfaction à la personne à charge. Quelles sont les causes de la kleptomanie? Malheureusement, les raisons n'ont pas encore été identifiées. Mais on suppose que cette dépendance est transmise génétiquement par les plus proches parents. Voler est une maladie. Signes de kleptomanie.

Qui est un kleptomane? Comment guérir la kleptomanie

Après avoir mené des recherches, les experts ont découvert que kleptomane était satisfait du risque. Ceci peut être comparé à la dépendance à l'adrénaline. Seul kleptomana degré de risque indirect. Les personnes qui commettent des actes extrêmes risquent leur vie et les kleptomanes ne risquent que la liberté sociale et la réputation professionnelle.

La maladie vole de l'argent

Attribuer quelque chose, obtenir quelque chose pour rien, voyez-vous, très tentant. Surtout dans les supermarchés, où les fenêtres suggèrent: "Prenez et partez". Et seul le grincement de la caisse enregistreuse à la sortie fait cesser. Vous commencez à comprendre que vous avez trop gagné, mais vous ne voulez vraiment pas retourner le surplus. Il y a donc une tentation: voler, placez-le "par inadvertance" dans votre sac à main. Cette situation est un vol pur, un petit vol.

Kleptomanie, ou le vol comme une maladie

Dans les familles dysfonctionnelles, où les parents boivent, mendient, ne peuvent pas fournir à leurs enfants l'essentiel, ils peuvent voler pour survivre. Et au vol de tels enfants et adolescents, ils sont souvent poussés par des circonstances et des environnements extérieurs, plutôt que par une anxiété et une tension internes.

Le vol est une maladie

La soif irrésistible de voler quelque chose à quelqu'un, même si c'est ridicule, un babiole poursuit la kleptomanie pour une seule raison - ils sont attirés par le processus du vol, et non par l'objet pris. Mais de l'extérieur, tout semble banal et laid, mais ceci est destiné à ceux qui ne savent pas ce qu'est la kleptomanie. Il n’existe aucun moyen de distinguer un type mineur de crime - le vol d’une maladie - et d’indiquer avec précision qu’il s’agit de la kleptomanie, un trouble mental survenu chez une personne pour diverses raisons.

Kleptomanie ou vol? Causes, symptômes, traitement

Dans le monde, il n’existe pas de définition claire des causes susceptibles d’affecter l’apparition de la kleptomanie. Par conséquent, à l'heure actuelle, il n'y a que des hypothèses sur le fait que certains changements peuvent survenir dans le cerveau humain et provoquer l'apparition de la kleptomanie. Dans le même temps, il existe un lien entre la maladie et le déséquilibre chimique de la s-rotine. Cette substance est les émotions et l'humeur d'une personne.

La kleptomanie ou le vol comme une maladie

Beaucoup d'entre eux se souviennent même mal du moment du vol lui-même, qui se produit sur la machine dans l'état de conscience dit altéré. Après le vol, les kleptomans ressentent un réel soulagement, car ils ressentent physiquement une diminution de la tension et de l’anxiété qui l’accompagne. Cependant, dès que les voleurs cachent involontairement les biens volés, ils éprouvent généralement un sentiment de culpabilité, de honte.

Le vol est une maladie

En comparant les voleurs et la kleptomanie, on peut en conclure que les premiers sont fiers de leurs réalisations. Les Kleptomanes, à leur tour, ressentent de la satisfaction uniquement au moment du processus de vol lui-même, puis s'inquiètent du méfait de l'infraction, mais ne peuvent pas arrêter de prendre les choses des autres.

Traitement Kleptomanie

  1. Dites-lui à quel point il vous est cher - c'est pourquoi vous êtes si inquiet pour lui.
  2. Essayez de brosser un tableau d'une kleptomanie future - arrestation, condamnation, prison, chômage.
  3. Assurez-vous de dire à la personne que vous comprenez parfaitement la raison de son comportement - la maladie ne lui a pas laissé la force de résister à l'inclination pernicieuse.
  4. Rassurez le patient en lui disant que des professionnels expérimentés peuvent l'aider à surmonter sa dépendance et à s'engager dans la bonne voie.

Sujet: signes distinctifs de vol et de kleptomanie

Dans les familles peu attentives aux enfants, les bébés peuvent s’approprier eux-mêmes, les objets personnels, les bijoux, l’argent, si seuls les parents passent plus de temps avec eux. Ainsi, ils se sentent à part entière, capables de créer quelque chose, de faire preuve d'ingéniosité. Parmi les enfants en âge d'aller à l'école primaire, le vol peut être la cause de la communication avec les enfants gâtés.

Kleptomanie: vol ou trouble mental

Une personne doit solliciter une aide spécialisée - il est impossible de faire face à la dépendance psychologique par elle-même. En outre, la kleptomanie est associée dans la plupart des cas à d’autres troubles mentaux, par exemple une tendance à la dépression, à la boulimie, aux phobies.

Le vol est une maladie

Kleptomania est un désir obsessionnel de commettre un vol sans but mercenaire. La chose volée peut ne pas avoir de valeur - le fait de voler apporte la satisfaction. Un kleptoman comprend qu'il enfreint la loi et, s'il se fait prendre, il éprouvera généralement de l'embarras ou des remords.

Kleptomanie

La kleptomanie est un trouble qui se traduit par une incapacité à réprimer le désir de vol. Les objets volés ont généralement peu de valeur. Le désir lui-même se manifeste par une impulsion compulsive (inexpliquée, spontanée) qui ne peut être contrôlée. Une personne atteinte de kleptomanie est forcée de voler, même si elle est au courant des sanctions pénales. La kleptomanie est attribuée aux troubles mentaux, mais dans le même temps, les actions de la kleptomanie sont asociales. Une telle personne vole, puis se repent de ses actes, voire jette ces objets. Après un certain temps, l'appropriation de la propriété d'un autre utilisateur est répétée.

Tout le monde, femmes, hommes, enfants, adolescents, adultes, riches et pauvres, sont volés, mais les recherches montrent que la kleptomanie retarde généralement les jeunes de moins de 30 ans. On pense que cette maladie survient dans la société à hauteur de 0,6%.

Ce sont principalement des personnes qui ont déjà souffert d'autres troubles mentaux. Les prédispositions génétiques jouent un rôle important. Plus sur le développement de la kleptomanie peut affecter les troubles alimentaires ou sexuels.

Certains experts soutiennent que la passion du vol est similaire à celle de la toxicomanie ou du jeu, et qu’elle va parfois de pair avec ces maladies.

Le développement de la maladie contribue aux situations stressantes et aux échecs de la vie. Les vols du patient sont le plus souvent interprétés comme une récompense en cas d'échec ou de vengeance, mais peuvent être le résultat de délires ou d'hallucinations, s'il existe une autre maladie mentale (schizophrénie).

Pendant le vol, à cause de l'excitation, la kleptomanie dans le sang augmente l'adrénaline et le danger devient très tentant. Ensuite, si le vol est réussi, il y a un sentiment de bonheur et de détente, et même plus tard - de remords et de culpabilité. Mais malgré la prise de conscience du crime et de l’inconfort, pour la kleptomanie, les émotions suscitées par le vol sont plus significatives et agréables. Le sentiment de repentance ne provoque pas l'aversion pour le vol et le vol est encore plus fréquent. Contribue également à créer un sentiment d'impunité.

La kleptomanie, le plus souvent, est comprise comme un trouble obsessionnel-compulsif. La kleptomanie est corrélée (se côtoie, est semblable) à des troubles tels que la dépression, les troubles de l'alimentation (boulimie - coïncidence à 65%), les phobies sociales, les troubles anxieux. Il y a une similitude avec la toxicomanie en ce qu'il est impossible de résister à l'attraction.

Le vol de mentalité en vol a été découvert pour la première fois dans les années 60 aux États-Unis (lors d'un procès en Californie contre Douglas Jones, il a gagné le procès et prouvé qu'il était malade). Aujourd'hui, les personnes atteintes de kleptomanie sont protégées par la loi. Le vol commis par un kleptomane à la suite d’une inclination irrésistible et douloureuse n’est pas qualifié de crime et est lié à un trouble mental. Bien entendu, cela ne suffit pas pour échapper à la responsabilité du vol (seuls 5% des vols à l'étalage sont commis par des personnes atteintes de kleptomanie). En cas de suspicion de kleptomanie, un examen psychiatrique est établi, qui déterminera la présence de la maladie chez l'expert. Si la kleptomanie est diagnostiquée, le patient subit de force un traitement, car la présence de sa maladie entraînait un certain nombre de conséquences négatives.

Causes de la kleptomanie

La cause exacte de la maladie n'est pas connue. Plusieurs théories suggèrent que des changements se produisent dans les structures du cerveau. La kleptomanie peut être associée à la fonction du neurotransmetteur (transmetteur d'influx nerveux), la sérotonine. Cela aide à réguler l'humeur et les émotions. Les faibles niveaux de sérotonine sont fréquents chez les personnes sujettes à un comportement incontrôlé. Pendant le vol, la dopamine (un autre neurotransmetteur) est libérée. La dopamine procure des sensations agréables, une dépendance se développe et les patients recherchent à nouveau l’émergence de ce sentiment.

D'autres études ont montré que la kleptomanie pouvait survenir après un accident impliquant une blessure à la tête.

Des recherches plus approfondies dans cette direction sont encore nécessaires afin de mieux comprendre et éliminer les causes possibles de la kleptomanie.

Symptômes de la kleptomanie

Les symptômes de la kleptomanie comprennent:

- Une forte envie incontrôlable de voler des objets.
- Un sentiment de tension qui est satisfait par le vol.
- Culpabilité ou honte du vol, pensées auto-incriminantes.
- Les épisodes se produisent spontanément, sans planification. Loin, dans les lieux publics.
- Parfois, les objets volés sont jetés comme inutiles ou renvoyés sur le site, car ils n’ont aucune valeur.

Les conséquences de la kleptomanie

Tout le monde sait depuis l'enfance que voler est une erreur. Les patients atteints de kleptomanie se sentent impuissants et ne peuvent pas arrêter. La psyché est détruite par la culpabilité, la honte, l'humiliation et le dégoût de soi. Le patient mène une vie immorale et est constamment confus, qu'il vole ou non.
Sans traitement, la kleptomanie peut entraîner de graves problèmes juridiques, financiers et émotionnels.

Complications de la kleptomanie

- Arrestation
- Emprisonnement
- Déprimé
- L'abus d'alcool et de drogue
- Troubles de l'alimentation
- Anxiété
- Dépendance au jeu
- Pensées et comportements suicidaires
- Isolement social
- La dépendance

Traitement Kleptomanie

Très peu de personnes atteintes de kleptomanie cherchent de l'aide par leurs propres moyens. En règle générale, les toxicomanes sont détectés lorsqu'ils se font prendre pour vol. Beaucoup de personnes atteintes de cette maladie vivent dans une honte secrète et ont peur de demander une aide qualifiée.

La kleptomanie est difficile à surmonter seule. Le traitement de la maladie comprend généralement des médicaments et une psychothérapie. Il n'y a pas de normes pour traiter ce trouble, les scientifiques tentent toujours de déterminer ce qui aide le mieux. Vous pouvez essayer plusieurs types de traitement contre la kleptomanie pour trouver ce qui convient à votre situation.

Avant de commencer le traitement, vous devez évaluer votre état physique et psychologique. Un examen physique aidera à déterminer la présence de changements et de lésions cérébrales ou de troubles métaboliques. Les méthodes de laboratoire, l'IRM, la tomodensitométrie, l'analyse biochimique du sang, la détermination de la teneur en sucre par le sang aideront à clarifier le diagnostic. Lors d'un examen mental, des questionnaires psychologiques spéciaux sont remplis, dont les résultats permettent d'établir un diagnostic précis.

De plus, la CIM-10 (classification internationale des maladies, révision 10) pour les troubles mentaux est guidée. Cette partie du manuel a été créée par l’Association européenne de psychiatrie et est utilisée par les psychiatres spécialisés dans le diagnostic des maladies mentales ainsi que par les compagnies d’assurance lors du paiement de leurs traitements.

Il n'existe pas de type spécifique de médicament capable de guérir la kleptomanie. Seules la psychothérapie et l’administration de médicaments augmentant les niveaux de sérotonine peuvent atténuer ou éliminer les symptômes de la maladie. Le traitement est toujours complexe et choisi individuellement, strictement comme prescrit par un médecin. Le manque d'expérience dans l'utilisation de médicaments psychiatriques rend le traitement difficile, car il est difficile de suivre la tendance positive globale chez chaque patient. Il n'y a pas beaucoup de patients qui ont rendez-vous pour produire des études à grande échelle. Cependant, les médecins ont réussi à extraire les médicaments avec une plus grande efficacité. Le médicament le mieux adapté au patient dépend de la situation générale.

Pharmacothérapie de la kleptomanie, envisager des médicaments:

Antidépresseurs Il existe un grand nombre d'antidépresseurs, mais les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) se sont révélés être les meilleurs. La fluoxétine (Prozac) et la paroxétine (Paxil) sont largement utilisées dans le traitement.

Stabilisateurs d'humeur. Ces médicaments visent à réduire l'excitation dans le cerveau. Réduction du désir de voler. Dans un autre domaine de la médecine, ils sont utilisés pour traiter l'épilepsie.
Exemples: topiramate (Topamax) et acide valproïque (Depakene, Stavzor), carbamazépine (Melepsin, Tegretol).

Stabilisateurs d'humeur. Conçu pour aligner l'humeur, les changements deviennent uniformes, il vous donne la possibilité de contrôler l'apparence de l'envie de voler. Le stabilisant est appelé lithium (Lithobid).

Fonds pour le traitement de la dépendance aux surfactants (opioïdes, alcool). La naltrexone (Revia, Vivitrol), connu sous le nom d'antagoniste d'opioïde synthétique, bloque la partie du cerveau qui procure du plaisir. Cela peut réduire les envies associées au vol et au plaisir qui en résulte.

Vous devrez peut-être essayer plusieurs médicaments ou combinaisons de médicaments pour voir ce qui fonctionne le mieux et le moins d'effets secondaires possible. Un résultat positif devra peut-être attendre quelques semaines. Parlez à votre médecin si cela vous concerne. Sous la supervision d'un médecin, vous pouvez modifier le médicament ou la posologie. De nombreux effets secondaires finissent par disparaître avec le temps.

Psychothérapie kleptomanie

Préparer une rencontre avec un psychiatre.

- Notez tous les symptômes que vous ressentez et leur durée. Cela aidera à savoir quels événements affectent le désir de voler.
- Recueillir l’histoire de la vie, y compris les événements traumatiques du passé, qui ont été au cœur de la formation de situations stressantes.
- Prenez votre dossier médical. En outre, étiquetez les médicaments et les compléments alimentaires que vous prenez actuellement.
- Venez à la réception avec un membre de la famille ou un ami, si possible. Quiconque vous connaît depuis longtemps aidera à rappeler plus en détail les détails des événements traumatiques.

Proposez des questions au psychiatre et posez-les au début de la session afin de mieux comprendre leur maladie. Par exemple:

- Pourquoi je ne peux pas arrêter de voler?
- Quels traitements sont plus efficaces?
- Quelles procédures peuvent m'aider?
- Quand vais-je arrêter de voler?
- À quelle fréquence ai-je besoin de séances de thérapie et pendant combien de temps?
- La thérapie familiale est-elle utile dans mon cas?
- Y a-t-il des médicaments qui peuvent m'aider efficacement?
- Quels sont les effets secondaires possibles de ces médicaments?
- Y a-t-il des brochures ou d'autres documents imprimés que je peux emporter avec moi? Quels sites recommandes-tu de visiter?

Le psychiatre posera probablement aussi une série de questions afin de mieux vous connaître. Estimation des questions du psychiatre:

- À quel âge pour la première fois éprouver un désir irrésistible de voler?
- À quelle fréquence ressentez-vous le désir de voler?
- Avez-vous déjà été attrapé et arrêté pour vol?
- Comment décririez-vous vos sentiments avant, pendant et après le vol?
- Quels moments du vol vous plaisent?
- Où commets-tu tes vols?
- Que faites-vous avec les choses volées?
- Quel effet le vol a-t-il sur votre vie?
- Existe-t-il d'autres troubles mentaux comme la dépression, la dépendance ou le trouble obsessionnel-compulsif? Si oui, quels traitements et médicaments avez-vous utilisés?
- Consommez-vous de l'alcool ou des drogues? Combien de fois

Psychothérapie comportementale - le meilleur choix en faveur du traitement de la kleptomanie. En général, cela aidera le patient à séparer ses croyances et comportements malsains et négatifs, et à les remplacer par des croyances saines et positives.

La thérapie cognitive peut inclure des méthodes qui aideront à surmonter le besoin de voler. L'une de ces méthodes est lorsqu'un psychologue, en même temps qu'un patient, perd une situation de vol, puis, de manière plus approfondie, les conséquences de cette action et de cette punition. Ainsi, un lien se forme au niveau de l’inconscient - le vol est associé à un moment négatif et non à un moment agréable.

La thérapie par aversion est une autre méthode populaire. La situation est simulée lorsque le patient veut voler quelque chose, à ce moment-là, la respiration est maintenue jusqu'au moment d'inconfort et de manque d'oxygène. La méthode est moyennement douloureuse, mais si vous vous entraînez systématiquement, alors si vous souhaitez voler, seul un sentiment désagréable se produira.

Psychothérapie de groupe - Même si vous ne trouvez pas de groupe spécifique à la kleptomanie, la participation au groupe des alcooliques anonymes ou à des groupes voués aux autres dépendances donne de bons résultats.

Phytotraitement kleptomanie

Ashwagandha (aswagandha) - herbe adaptogennaya (adaptative), stabilise la fonction de l'adrénaline dans le corps, stimule la puissance.

Valériane (racine de valériane) - avec un épisode immédiat de manie.

Hypericum perforatum herb - fonctionne comme antidépresseur. Utilisé sur la base de recherches américaines dans le traitement des troubles obsessionnels compulsifs. Le millepertuis était efficace chez 60% des patients du groupe témoin et, selon certaines données, dépassait certains antidépresseurs.

Serpent Rauwolfia (Serpentina) - précurseur de la réserpine, l’un des plus puissants sédatifs à base de plantes.

Camellia Anle Chinoise (Camellia sinensis anle) - théier, contient l'acide aminé L-théanine
Propriétés: neuroprotecteur (un défenseur du système nerveux), améliore l'humeur et détend, un antioxydant naturel. Améliore la conductivité de la gaine de myéline du nerf.

Corydalis Yan Hu Suo - une herbe qui a un puissant effet analgésique, libère également les récepteurs de la dopamine, réduit la douleur physique et mentale, peut donc être utilisée pour éliminer une forte anxiété, a un effet anti-anxiété, normalise les fonctions du sommeil.

Le pavot de Californie est un opioïde semblable aux diaznodiazépines (tranquillisants, sédatifs d’origine narcotique.)

Les comprimés sont également bons, qui sont des combinaisons de telles plantes:
Valerianae radix, Lupuli strobulus, Melissae folium, Hyperici herba, Aconitum napellus, Belladone, Abrus precatorius, Chelidonium majus, Viburnum opulus, Gentianae herba.

Préparations à base de plantes prêtes à l'emploi dans le réseau des pharmacies:
lunapret (fabricant - Bionorica), deprim (lek), néopersen forte, relana forte, sélédin (alarsin), l-théanine, 5 htp, Yan hu Suo, serpina (himalaya), pavot de Californie (biologique), sédatif pf ( boiron), Percen, afobazole, aidant, leptosedin, pession flover (nutricare), confort mental colloïdal (Ad medicine).

Appel aux "psychothérapeutes folkloriques": sorciers, voyants, voyants.

Malgré le fait que la médecine refuse les capacités paronormales et que beaucoup considèrent ces personnes comme des charlatans, des cas réels prouvent que cette méthode de traitement est assez efficace pour s’appliquer à la manie et aux dépendances. Cela se produit parce que les patients dépendants sont très impressionnables et que le «chamanisme décoré» dans ce cas peut avoir un effet important sur le patient. Le cadre spécifique de ces lieux et sessions ressemble à une présentation théâtrale: symboles intimidants, cartes, talismans, etc. Les patients dans la peur sont prêts à croire n'importe quoi, l'essentiel est de choisir la bonne direction et la personne qui est prête à jouer ce rôle correctement. L'effet d'une telle suggestion est très important, il peut être comparé au codage de la dépendance à l'alcool (populaire dans le traitement de l'alcoolisme, abstinence jusqu'à 2-3 ans). Il est possible, au lieu d’utiliser cette étrange façon de traiter la maladie, de faire progresser le traitement.

Support proche

Si votre proche est traité pour la kleptomanie, assurez-vous de bien comprendre les détails de son plan de traitement et soutenez activement son succès. La participation conjointe à plusieurs séances thérapeutiques est utile, il se peut que vous connaissiez les faits importants concernant la maladie. Saisissez l'occasion et parlez en privé avec le thérapeute.

La restauration d'un patient atteint de kleptomanie est un processus de longue haleine. En règle générale, les proches deviennent des victimes et ces personnes, bon gré mal gré, sont également impliquées dans la souffrance et la maladie de la kleptomanie. Utilisez des techniques de relaxation, de méditation ou passez simplement du temps avec des amis.

Ne blâmez pas le patient, la kleptomanie est une maladie mentale et non une faiblesse de volonté et un manque de caractère. Dans la conversation, il est très important de souligner les points suivants:

- Vous vous souciez de votre être cher, de sa santé et de son bien-être.
- Vous avez peur des risques de vol et de trouble incontrôlable de la conscience, d'arrestation, de perte de travail ou de rupture.
- Vous devez comprendre que le désir de voler peut être trop fort pour résister, le patient ne peut pas agir comme vous le conseillez.
- Pour aider et évaluer les actions de kleptomana sans dépendance, sans condamner.
- Si vous avez besoin d'aide pour préparer une conversation avec un proche, contactez votre psychothérapeute. Il vous dira comment vous conduire correctement, afin que le patient ne prenne pas une position défensive, ne devienne pas aigri et ne révèle ses expériences.

Prévention ultérieure de la rechute:

Ce n'est pas rare, kleptomanie récurrente!
- S'en tenir à votre plan de traitement.
- Si le besoin de vol augmente, prenez tous vos médicaments et assistez à une séance de psychothérapie programmée.
- Rappelez-vous que le traitement est un processus laborieux, il peut y avoir des échecs aléatoires.
- En savoir plus sur la kleptomanie et mieux comprendre les facteurs de risque, le traitement et le mécanisme de sa survenue.
- Découvrez ce qui vous motive. Mettez en surbrillance les situations, pensées et sentiments susceptibles de provoquer l'envie de voler et contrôlez-les.
- Essayez d'éviter d'autres problèmes de santé mentale.
- La dépendance à l'alcool, aux drogues, à la dépression, à l'anxiété et au stress peut influer sur la survenue d'une kleptomanie, entraînant un comportement cycliquement insalubre.
- Trouvez des points de vente où vous êtes autorisé à voler. Par exemple - pour vérifier la sécurité du magasin. Transformez votre maladie en passe-temps.
- Apprendre les techniques de relaxation et de gestion du stress. Des méthodes telles que la méditation, le yoga ou le tai-chi.
- Concentrez-vous sur l'objectif.
- En traitement, tenez-vous-en à la motivation pour vous débarrasser complètement de la maladie.

Prévention de la kleptomanie

Selon les statistiques, environ 10% des personnes au moins une fois ont volé quelque chose. Dans la moitié des cas, il s'agissait d'un petit vol occasionnel, par curiosité. Comment se mettre en garde contre la kleptomanie, comment reconnaître la maladie à temps et ne pas tomber malade, car la cause de la kleptomanie n'est toujours pas claire,
personne ne peut dire exactement comment prévenir cette maladie mystérieuse.
Il n'y a qu'un moyen - un traitement rapide, dès le début du vol incontrôlé, pour empêcher le désir de devenir une maladie chronique difficile à surmonter.

Caractéristiques de la kleptomanie chez les enfants et les adolescents

Les cas de kleptomanie chez les adolescents se produisent beaucoup plus souvent que chez les enfants. La maladie se développe généralement à un âge précoce. Le jeune kleptomane est mentalement instable et n'a pas de véritables pensées criminelles. Les filles sont plus susceptibles de tomber malades que les garçons.

Causes présumées et mécanisme de développement de la maladie, comme chez l'adulte. Il est associé à des troubles biochimiques du cerveau, à d'autres maladies mentales et à des bouleversements émotionnels.
Les enfants de Kleptomanie sont très inquiets pour leurs parents. Connaître les symptômes de cette maladie vous aidera à prévenir son développement et à ne pas subir de choc émotionnel fort si votre enfant est un voleur.

Présente des symptômes de kleptomanie chez les enfants et les adolescents:

- Il y a forcément quelque chose dans la vie de l’enfant qui influence grandement ses émotions.
- Pendant le vol, les enfants sont tendus et heureux en même temps.
- Se sentir euphorique après avoir volé.
- Kleptoman n'a pas besoin de complice. Par conséquent, les jeunes kleptomanie ne commettent jamais de camarades dans leurs actions.
- Parfois, le vol est un moyen d’exprimer la colère et la colère.
- Il n’ya pas d’explications fabuleuses et mythologiques sur la présence d’objets volés, les enfants réalisent bien que c’est un vol.
- Le désir de voler naît d'un complexe d'infériorité.
- Souvent, l’enfant se sent privé ou inutile et s’efforce de garder le plus de choses possible à sa disposition.

Parfois, le vol est un moyen d’obtenir un objet que les parents ne peuvent pas acheter et un cas de vol unique. Un tel enfant n'est PAS considéré comme atteint de kleptomanie.

Prévention de la kleptomanie chez les enfants

Assister aux réunions de parents, rencontrer les étudiants en classe. Il est très important d'avertir la hiérarchie de l'école, d'informer l'enseignant ou l'enseignant de la classe.
Quand un enfant mûrit, ses actions deviennent plus conscientes, il convient de renforcer la limitation vis-à-vis de l'adolescent.
Les parents doivent communiquer des informations sur les conséquences du vol et sur la responsabilité de celui-ci.
Veillez au bon choix de l’école, demandez à l’enfant d’éviter les bagarres et les situations conflictuelles et, en même temps, ne soyez pas trompeur ni lâche.
Vérifiez auprès de votre enfant si des surfactants (substances psycho-actives) sont utilisés comme alcool, tabac, opium, amphétamine.
Faites attention au microenvironnement (cercle intérieur, environnement) dans lequel réside votre enfant. Restreindre la communication avec les enfants asociaux (père et mère sont des alcooliques, dans les prisons)
Ne soyez pas indifférent à un acte répréhensible, mais dans aucun cas n'utilisez pas de méthodes d'éducation énergiques, ne soyez pas agressif envers l'enfant. Cela ne fera qu'exacerber la situation, l'enfant commencera à cacher ses expériences et s'éloignera de vous.
Punir un enfant pour le vol par d'autres moyens (matériel, restriction d'utiliser un ordinateur, regarder la télévision).
Si le vol continue, vous devez contacter un psychiatre pour enfants ou un psychologue.
Les parents doivent comprendre que la vraie kleptomanie est un trouble mental et non une infraction pénale.

Les consultations avec un psychologue constituent le premier pas vers le traitement de ces enfants. La kleptomanie dégrade la dignité de l'enfant, fait de lui un criminel aux yeux des autres enfants et l'enfant devient un paria dans la société des enfants. Les parents doivent comprendre que les enfants nécessitent une attention particulière.

Attachez-les à l'activité physique. Cela le détournera de faire de mauvaises actions.
Plus l'enfant est jeune, plus il est facile de résoudre le problème.
Ne soyez pas offensé par les enseignants si l’école de votre enfant a été fouillée. Cela peut être un peu embarrassant pour vous, cependant, cela vous aidera à réagir au problème rapidement et à commencer le traitement.

Traitement d'un enfant atteint de kleptomanie

La psychothérapie cognitivo-comportementale est recommandée dans le traitement d'un enfant atteint de kleptomanie.

Parfois, les antidépresseurs sont prescrits. Prozac et Seroxat se sont bien comportés.

Peut-être que l'utilisation de médicaments Phenibut, Noofen, ils améliorent la circulation cérébrale, améliorant ainsi l'activité du cerveau, apaiser, améliorer le sommeil.

En Savoir Plus Sur La Schizophrénie