La névrite est une inflammation des fibres nerveuses périphériques.

La névrite du nerf facial est une maladie très grave, parfois irréversible et esthétiquement traumatique. Dans lequel se produit une perte unilatérale complète ou partielle de l’activité faciale du visage.

La maladie ne dépend pas du sexe et de l'âge. Le plus souvent, des changements pathologiques surviennent pendant la saison froide en raison de l'hypothermie.

Qu'est ce que c'est

Une personne possède XII paires de nerfs crâniens, qui contiennent leur noyau central dans le cerveau et le réseau périphérique dans différentes parties de la tête. Chaque paire ne remplit que ses fonctions inhérentes et son innervation.

La paire VII - le nerf facial innerve les muscles impliqués dans les expressions faciales - le muscle circulaire de la bouche, le groupe occipital, le stylohyoïdien, le double muscle abdominal (abdomen postérieur) et le muscle sous-cutané du cou. Les noyaux moteurs de cette paire crânienne sont situés près de la médulla oblongate. La structure anatomique du nerf facial est très complexe. Le chemin qui relie les noyaux nerveux aux muscles est très tortueux et passe par diverses structures anatomiques de la tête.

Les causes

Le nerf facial (il y en a deux: gauche et droite) après être sorti du cerveau, passe dans le canal de l'os temporal dans la cavité du crâne.

Le visage entre par une ouverture spéciale dans l'os temporal et ici, il innerve (se connecte au système nerveux central) les muscles du visage qui fournissent les expressions faciales. En outre, le nerf contient des fibres qui assurent la déchirure, la salivation, un sens du goût dans les deux tiers antérieurs de la langue et l'audition. Toutes ces fonctions peuvent souffrir ensemble ou partiellement en fonction du niveau de lésion nerveuse le long de la ligne. Comme la plupart des maladies neurologiques, la névrite du nerf facial n’a pas une cause unique.

Les coupables de son développement peuvent être:

  • les tumeurs;
  • méningite, encéphalite, arachnoïdite;
  • maladies du tissu conjonctif diffus (lupus érythémateux disséminé, sclérodermie, périartérite noueuse, dermato et polymyosite - ce que l’on appelle le collagénose);
  • troubles métaboliques (diabète, par exemple);
  • Polyradiculonévrite de Hyraan-Barre;
  • troubles circulatoires aigus du cerveau;
  • infections virales: virus de l'herpès simplex, grippe, oreillons, Epstein-Barr, adénovirus;
  • infections bactériennes: syphilis, brucellose, leptospirose, borréliose, diphtérie, etc.
  • maladies inflammatoires de l'oreille (dans la région de l'oreille externe, moyenne et interne - otite, mésotympanite);
  • étroitesse anatomique congénitale du canal nerveux facial;
  • fractures de la base du crâne avec lésions de l'os temporal, intervention chirurgicale dans cette région;
  • sclérose en plaques.

Les facteurs à l'origine de la maladie sont l'hypothermie du visage (notamment sous la forme d'un courant d'air - voyage en voiture avec fenêtre ouverte, climatisation), la grossesse (en raison du développement d'un œdème, le canal du nerf facial devient étroit).

Le développement de névrite

Le mécanisme de développement du nerf facial est basé sur un dysfonctionnement des nerfs. Les tumeurs, blessures, infections détruisent progressivement la myéline et les lemmocytes impliqués dans la transmission des impulsions à travers les fibres, dans les cas difficiles, le cylindre axial s’effondre. En conséquence, la transmission des impulsions du cerveau aux tissus, qui cessent alors de fonctionner, est perturbée dans les fibres nerveuses.

La forme la plus courante de paralysie du nerf facial, due à une neurite ou à une neuropathie aiguë, est le syndrome de Bell idiopathique (ou paralysie de Bell). La pathologie se développe de façon spectaculaire. Premièrement, il y a une douleur inhabituelle derrière l'oreille et après 2-3 jours, les muscles du visage s'affaiblissent.

La paralysie de Bell se déroule en plusieurs étapes:

  • augmentation progressive des symptômes (de 48 heures à 8 jours), apparition d'un œdème, ischémie, pincement du nerf;
  • récupération précoce - jusqu'à 1 mois - retrouvant la même fonctionnalité du système musculaire facial et élimination de l'œdème fibreux;
  • récupération tardive (de 3 à 4 mois) - les perturbations des muscles faciaux du visage sont restaurées lentement et de manière incomplète, ce qui indique des modifications sévères du nerf facial;
  • le stade final, caractérisé par des signes résiduels de paralysie - atrophie des muscles faciaux, mouvements involontaires de fragments de visage (embout buccal, œil).

Symptômes de névrite du nerf facial

La névrite du nerf facial est toujours aiguë. Avant la formation complète des manifestations cliniques, le patient peut ressentir une douleur derrière l'oreille, irradiant vers le visage, l'arrière de la tête, l'orbite (début de l'œdème nerveux). L'incapacité du cerveau à contrôler les muscles du visage du côté des lésions nerveuses se développe progressivement.

Le patient a:

  • visage masqué du côté douloureux et perte de symétrie;
  • mastication fréquente de la joue en mangeant;
  • sécheresse de la bouche - conséquence d'une violation de l'innervation de la glande salivaire, ou inversement - salivation excessive de l'angle abaissé de la bouche;
  • problèmes de langage - inaudibilité, en particulier lorsque vous essayez de prononcer des sons - “p”, “b”, “c”, “f”;
  • yeux secs, un clignement des yeux rare et l'impossibilité de fermer les yeux du côté affecté, dessèchement et inflammation de la membrane muqueuse. Certaines personnes se plaignent de larmoiement excessif;
  • large ouverture de l'oeil, abaissant le coin de la bouche, lissant le pli nasolabial. Ces signes apparaissent surtout lorsque vous parlez, essayez de rire ou pleurez;
  • verser de la nourriture liquide du coin de la bouche;
  • perte de goût sur le devant de la moitié touchée de la langue;
  • sensibilité accrue aux sons du côté affecté (en raison de la proximité des noyaux des nerfs facial et auditif). Le patient sonne plus fort, particulièrement bas.

Selon les plaintes et les symptômes existants, un neurologue expérimenté peut suggérer l'emplacement du nerf facial.

Diagnostics

Le diagnostic de névrite du nerf facial est réalisé sur la base de:

  1. Plaintes et antécédents de la maladie, examen objectif du visage et évaluation de sa symétrie au repos et pendant l'articulation et tentative de sourire.
  2. Tests de diagnostic spéciaux pour névrite du nerf facial: fermeture des yeux simultanément et alternativement, fermeture des yeux, agitation des sourcils (symétriquement et asymétriquement), tentative de froncement du nez et des sourcils, lèvre.
  3. Vérifier la sensibilité de la langue au goût et à la température (dysgueusie) est une violation de la différenciation salée et sucrée, seule la sensation d'amertume reste inchangée.
  4. Identification des symptômes pathologiques de névrite du nerf facial:
    • Le symptôme de Bell est un symptôme désagréable et immédiatement perceptible: il suffit de tourner le globe oculaire vers le haut lorsque vous essayez de fermer les yeux. En conséquence, le signe suivant devient perceptible - lagophtalmie ou «œil de lièvre», il s’agit de la zone blanche béante de la sclérotique de l’œil.
    • Symptôme Reviyo - cette paupière discordante, qui se manifeste lorsque vous essayez de fermer les yeux. Du côté sain, les yeux restent entrouverts, en raison du manque de contrôle sur le muscle circulaire de l’œil.
    • Un symptôme de la voile est lorsque vous essayez de prendre de l'air dans votre bouche et de fermer vos lèvres, de souffler une bougie ou un sifflet, l'air avec un sifflet vole du coin paralysé de votre bouche et votre joue "navigue" en même temps.
    • Le symptôme de "raquette" - lorsque vous essayez de vous mordre les dents, leur exposition se produit uniquement du côté sain, du fait que la fente buccale prend la forme d'une raquette de tennis allongée.
    • Strabisme convergent à coups.
    • Nystagmus horizontal avec syndrome de Hunt.
  5. Des méthodes de recherche instrumentales sont utilisées pour la névrite du nerf facial avec un objectif étiologique: l’imagerie par résonance magnétique ou par ordinateur.
  6. L'électroneuromyographie est utilisée pour déterminer la localisation de la zone inflammatoire.

Des complications

Si vous commencez le traitement de la névrite du nerf facial ou si vous ignorez les recommandations du médecin, les conséquences peuvent être graves:

  • synkinésie - mouvements amicaux. À cause de la maladie, certaines fibres nerveuses meurent. Par conséquent, un nerf peut contrôler plusieurs muscles. Donc, avec
  • le clignotement peut s'élever du coin de la bouche;
  • atrophie musculaire - peut survenir en raison de violations de l'innervation des muscles et de leur inaction;
  • conjonctivite - se développe en raison de l'incapacité de fermer complètement les yeux;
  • contraction spontanée des muscles du visage;
  • contracture musculaire - contraction des muscles du visage du côté affecté du visage.

Traitement de névrite du nerf facial

Le traitement de l'inflammation du nerf facial vise à améliorer l'apport sanguin et le drainage lymphatique au niveau du visage et du cou, à normaliser la conduction de l'influx nerveux et à restaurer le travail des muscles endommagés. Le moment le plus propice pour commencer le traitement est les trois premiers jours suivant l'apparition des symptômes.

Si le traitement est commencé plus tard, les chances d'obtenir un résultat favorable diminuent.

Traitement de la toxicomanie

La névrite aiguë est traitée simultanément par plusieurs groupes de médicaments.

  1. Les glucocorticostéroïdes et les anti-inflammatoires non stéroïdiens - les injections de prednisolone, de dexaméthasone, de méloxicam, de nimésulide, de piroxicam - contribuent à réduire l’inflammation et à inhiber les processus pathogènes dans le corps.
  2. Antibiotiques - Amoxicilline, Tétracycline - inhibent le développement d’une infection bactérienne.
  3. Les médicaments vasodilatateurs - eufilline, acide nicotinique, Complamin - stimulent la circulation sanguine dans la zone touchée.
  4. Les pilules diurétiques - Torasemide, Furasemide - réduisent l'enflure.
  5. Analgésiques et antispasmodiques - Analgin, Solpadine, Drotaverin, Spazmolgon - anesthésient, réduisent les spasmes.
  6. Les médicaments neurométaboliques - Espalipon, Berlition, Thiogamma - améliorent les processus de régénération dans les muscles affectés.

Pour lutter contre le virus de l'herpès, qui a provoqué l'inflammation du nerf du visage, des médicaments antiviraux sont utilisés - Acyclovir, Valacyclovir. Pour améliorer les processus métaboliques dans les tissus de la fibre nerveuse, des préparations contenant de la vitamine B sont utilisées.

Soulagement du syndrome de la douleur

Afin de soulager la douleur causée par une inflammation du nerf facial, vous pouvez utiliser des anticonvulsivants puissants, tels que la carbamazépine. La dose du médicament est choisie par le médecin individuellement et après deux jours, les patients constatent une diminution de la douleur.

Il faut parfois prendre de la carbamazépine pendant une longue période (jusqu'à six mois), jusqu'à ce que le patient constate une diminution de la gravité du syndrome douloureux.

Cependant, il n'est pas recommandé de prendre ce médicament pendant la grossesse, car il a des effets néfastes sur le fœtus et sur l'irrigation sanguine intra-utérine.

Massage pour névrite

Il est possible de commencer le massage avec une névrite du nerf facial 5 à 7 jours après l’apparition des premiers symptômes de la maladie. Il est préférable de confier cela à un spécialiste expérimenté, car le massage présente certaines particularités.

  1. Avant le massage, vous devez étirer les muscles du cou. Pour ce faire, faites basculer la tête en avant, en arrière et en rotation. Tous les exercices sont effectués 10 fois à un rythme très lent. Assurez-vous de ne pas avoir la tête qui tourne.
  2. Commencez le massage du cou et de la région du cou. Préparez donc les vaisseaux lymphatiques, car ils doivent prélever une portion supplémentaire de lymphe par l’avant de la tête.
  3. Masser le côté malade et sain de la tête.
  4. Une attention particulière est portée au visage, au processus mastoïdien et au cou. Pétrir également la zone du col.
  5. Le massage facial devrait être superficiel, surtout dans les premiers jours. Sinon, des contractions musculaires douloureuses peuvent se produire.
  6. Masser par des mouvements caressants, un bon effet donne une légère vibration.
  7. Les mouvements sont effectués dans le sens du drainage lymphatique.
  8. Tenez vos doigts du milieu du menton, du nez et du front vers les glandes parotides. Répétez ce mouvement plusieurs fois.
  9. Vous ne pouvez pas masser les zones où se trouvent les ganglions lymphatiques. Cela peut provoquer leur inflammation.
  10. Faites indépendamment cet exercice. Le pouce d'une main est poussé derrière la joue et il est facile d'étirer les muscles. Le pouce et l'index de l'autre main massent les muscles de la joue à l'extérieur.
  11. Après le massage, les visages sont re-massés aux muscles du cou et du cou pour améliorer le flux de la lymphe vers les canaux principaux.
  12. Le massage se termine par des exercices pour les muscles du cou.

La durée du massage est de 10-15 minutes. Le massage est nécessaire jusqu'à la disparition des symptômes. Habituellement, le masseur organise 10 à 20 séances et vous pourrez à l'avenir effectuer un auto-massage selon la même méthode.

Gymnastique thérapeutique

La gymnastique avec névrite faciale est pratiquée plusieurs fois par jour pendant 20 à 30 minutes. Cela devrait être fait devant un miroir, en se concentrant sur le travail des muscles faciaux du côté affecté. Lors de la réalisation des exercices, il est nécessaire de tenir les muscles de la moitié saine du visage avec la main, sinon ils peuvent «tirer» toute la charge sur eux-mêmes.

Une série d'exercices pour la névrite faciale:

  1. Fermez bien les yeux pendant 10-15 secondes.
  2. Autant que possible, soulevez les paupières supérieures et les sourcils, fixez la position pendant quelques secondes.
  3. Sourcils froncés, fixez cette position pendant quelques secondes.
  4. Essayez de gonfler les ailes du nez lentement.
  5. Inspirez lentement l'air avec votre nez, pendant que vous devez poser vos doigts sur les ailes du nez et exercer une pression sur elles, en résistant au flux d'air.
  6. Souriez aussi largement que possible, essayez de rendre vos molaires visibles lorsque vous souriez.
  7. Souriez largement avec votre bouche fermée et vos lèvres fermées, émettant le son "et".
  8. Mettez une petite noix sur le côté affecté de la joue et essayez de parler comme ça.
  9. Gonflez vos joues et retenez votre souffle pendant 15 secondes.
  10. Pliez la langue avec une paille, couvrez les lèvres et inspirez lentement et expirez par la bouche.
  11. Déplacez votre langue entre votre joue et vos dents en cercle.

Hirudothérapie

Le traitement de la névrite du nerf facial avec des sangsues gagne en popularité. L'effet cicatrisant est observé grâce aux propriétés de la salive de sangsue: elle restaure la nourriture nécessaire aux tissus, dilate les vaisseaux sanguins, soulage la douleur. Ainsi, l'utilisation de l'hirudothérapie pour la névrite donne:

  • élimination de l'inflammation;
  • réduction de la douleur;
  • amélioration des navires;
  • renforcer le système immunitaire;
  • élimination de l'œdème.

Les sangsues sont placées le long du nerf enflammé. 4 à 6 personnes sont utilisées à la fois, en fonction de la zone touchée. Un tel traitement doit être convenu avec le médecin.

Méthodes folkloriques

À la maison, vous pouvez essayer des remèdes populaires comme accessoire si vous traitez en médecine un nerf qui a été refroidi:

  1. Faites chauffer les points sensibles avec 200 g de sel ou de sable chaud. Pour ce faire, chauffez la substance dans une casserole sans huile, mettez-la dans un sac en tissu et maintenez-la sur les zones touchées pendant au moins une demi-heure;
  2. Buvez du thé de camomille en pharmacie et faites des compresses avec les sachets de thé restants;
  3. Buvez du thé à partir de pétales de rose. 3 cuillères à soupe la matière sèche versez un verre d'eau bouillante, laissez le thé infuser et prenez un verre trois fois par jour pendant un mois;
  4. Préparer une pommade de guérison à partir de bourgeons de peuplier noir. Vous aurez besoin de 2 c. substance sèche ou fraîche et la même quantité de beurre. Mélanger les ingrédients et appliquer la pommade obtenue sur les points sensibles après avoir chauffé avec du sel une fois par jour. La durée de la thérapie est un mois.

Opération

Si les méthodes de traitement conservatrices ne donnent pas de résultats avant 8 à 10 mois, une intervention chirurgicale est nécessaire. Il ne donnera les résultats souhaités que pendant la première année de la maladie, après quoi des changements irréversibles se produisent dans les muscles.

Dans la plupart des cas, une névrite ischémique nécessite une intervention lorsqu'un nerf est comprimé dans un canal étroit. Cela peut être dû à une inflammation prolongée de l'oreille ou à une fracture des os crâniens. En outre, l'opération est nécessaire pour l'origine traumatique de la névrite, lorsqu'une rupture nerveuse est survenue à la suite de la lésion.

Si la névrite est une conséquence de la compression du nerf, une incision semi-circulaire est faite derrière le pavillon. La paroi du canal nerveux avec un outil spécial est enlevée.

Il est nécessaire de procéder avec une extrême prudence afin de ne pas perturber le tronc du nerf. En conséquence, il est placé dans la rainure ouverte, mettant ainsi fin à la compression de l'os temporal. Une telle intervention est réalisée sous anesthésie générale.

Si le nerf est réticulé, une incision est pratiquée dans l’oreillette. Après quoi, le médecin trouve les extrémités du nerf et nettoie la région déchirée - cela donnera le meilleur épissage.

Si la distance entre les extrémités du nerf ne dépasse pas 3 mm, elles sont cousues. Si cette distance dépasse 12 mm, il devient nécessaire de libérer le nerf des tissus voisins et d'ouvrir un nouveau canal. Cette procédure permet à un fil de suture de connecter le nerf, mais celui-ci souffre de sa circulation.

Il est également possible de restaurer l'intégrité du nerf par une autogreffe. Dans ce cas, une partie du nerf de la longueur requise est prélevée à la cuisse et placée à l'endroit de la rupture.

Cela vous permet de restaurer la partie du nerf, qui a une longueur de plusieurs centimètres. Cependant, il est nécessaire de coudre le nerf à deux endroits, ce qui perturbe la transmission du signal.

Prévention

Pour prévenir les maladies du nerf facial, peut-être en suivant des règles simples:

  • éliminer l'hypothermie, rester dans le projet;
  • surveiller l'état des dents;
  • traiter rapidement le rhume, les infections, les maladies systémiques;
  • éviter les blessures, les efforts excessifs nerveux, les situations stressantes;
  • mener une vie saine et active;
  • prévenir l'excès de poids;
  • faire de l'éducation physique et du sport;
  • abandonner les mauvaises habitudes;
  • mangez bien, prenez périodiquement des vitamines.

Si vous soupçonnez des lésions nerveuses, contactez immédiatement un spécialiste.

Courant et prévu

Le pronostic de cette maladie chez la plupart des patients est favorable - un rétablissement complet est observé chez 75% des patients. Si la paralysie des muscles faciaux persiste pendant plus de 3 mois, les chances du patient de récupérer complètement diminuent rapidement.

Si la névrite est causée par une blessure ou une maladie de l'organe de l'audition, le rétablissement de la fonction musculaire normale peut ne pas se produire. En ce qui concerne la névrite récurrente, chaque épisode ultérieur de la maladie est un peu plus lourd que le précédent et la période de récupération est rallongée.

Symptômes et traitement de l'inflammation du nerf facial

Asymétrie du visage, parésie ou paralysie des muscles faciaux, douleur à l'oreille et aux yeux, larmoiement accru - symptômes fréquents accompagnant l'inflammation du nerf facial (névrite - code CIM-10 G51.0). La maladie ne dépend pas du sexe et de l'âge. Le plus souvent, des changements pathologiques surviennent pendant la saison froide en raison de l'hypothermie.

L'inflammation du nerf facial entraîne une asymétrie faciale et une paralysie des muscles faciaux.

Anatomie du nerf facial

Sur les 12 paires de nerfs crâniens, le facial est de 7 paires. Il se compose de 2 branches et de 3 noyaux - moteur, sensoriel et sécrétoire. La photo montre à quoi ressemble le nerf du visage et son emplacement.

Localisation du nerf facial

La fibre traverse l'ouverture auditive jusqu'au passage auditif interne, puis se déplace le long du canal facial de l'os temporal, à la sortie reliant le nerf intermédiaire. À travers le foramen stylo-mastoïdien, le nerf pénètre dans la glande parotide et forme le plexus nerveux, qui se disperse en petites branches sur le visage et le cou. Chaque processus est responsable de l'innervation (contraction) d'un muscle spécifique.

Causes de l'inflammation du nerf facial

Le plus souvent, la névrite se développe à la suite d'un long séjour dans le froid, par exemple si elle gèle par temps glacial, avec un vent fort ou un souffle d'air sous le climatiseur.

En plus de l'hypothermie, les changements pathologiques peuvent provoquer des névrites, telles que:

  • processus inflammatoires dans les sinus nasaux, les oreilles (otite, sinusite) - provoquent une névrite otogène;
  • psychosomatique - dépressions nerveuses, sentiments, infractions, chocs stressants;
  • maladies infectieuses et virales - rougeole, herpès, oreillons;
  • blessures à la tête qui ont entraîné un pincement du nerf facial (le trajet du canal facial est obstrué);
  • processus inflammatoires dans le cerveau;
  • obstruction des artères vertébrales par des plaques athéroscléreuses;
  • néoplasmes dans le tissu cérébral.

Les processus inflammatoires dans le cerveau peuvent endommager le nerf facial

L'anesthésie du nerf alvéolaire inférieur, pratiquée au cours d'interventions dentaires, peut également provoquer des lésions nerveuses au visage.

Le développement de névrite

Le mécanisme de développement du nerf facial est basé sur un dysfonctionnement des nerfs. Les tumeurs, blessures, infections détruisent progressivement la myéline et les lemmocytes impliqués dans la transmission des impulsions à travers les fibres, dans les cas difficiles, le cylindre axial s’effondre. En conséquence, la transmission des impulsions du cerveau aux tissus, qui cessent alors de fonctionner, est perturbée dans les fibres nerveuses.

La forme la plus courante de paralysie du nerf facial, due à une neurite ou à une neuropathie aiguë, est le syndrome de Bell idiopathique (ou paralysie de Bell). La pathologie se développe de façon spectaculaire. Premièrement, il y a une douleur inhabituelle derrière l'oreille et après 2-3 jours, les muscles du visage s'affaiblissent.

La paralysie de Bell se déroule en plusieurs étapes:

  • augmentation progressive des symptômes (de 48 heures à 8 jours), apparition d'un œdème, ischémie, pincement du nerf;
  • récupération précoce - jusqu'à 1 mois - retrouvant la même fonctionnalité du système musculaire facial et élimination de l'œdème fibreux;
  • récupération tardive (de 3 à 4 mois) - les perturbations des muscles faciaux du visage sont restaurées lentement et de manière incomplète, ce qui indique des modifications sévères du nerf facial;
  • le stade final, caractérisé par des signes résiduels de paralysie - atrophie des muscles faciaux, mouvements involontaires de fragments de visage (embout buccal, œil).

Symptômes de névrite du nerf facial

Lorsqu'un nerf facial est gelé, des symptômes désagréables se développent rapidement et intensément:

  • 1-3 jours avant l'affaiblissement des muscles faciaux apparaît une douleur derrière l'oreille;
  • la paralysie d'un côté du visage (les muscles sont soit fortement affaiblis, soit une hypertonicité des muscles est observée);
  • il n'y a pas d'expression faciale du côté lésé, les rides frontales sont lissées sur la partie affaiblie du visage, le coin de la bouche est abaissé, la lèvre est déformée;
  • paupière tombante sur le côté affecté du visage, à la suite de quoi l'œil ne ferme pas;
  • le visage devient engourdi, douloureux, lourd;
  • il est impossible de sourire, de gonfler une joue normalement ou de montrer des dents;
  • la diction est perturbée, il est difficile de manger de la nourriture;
  • Les muscles faciaux involontaires se contractent (hémispasme).

Signes de névrite du nerf facial

Si le travail de l'œil et des glandes salivaires est altéré, la séparation du liquide lacrymal augmente / diminue et la salivation augmente.

Quel médecin contacter?

Si vous suspectez une névrite du nerf facial, une visite chez le médecin est nécessaire. Le neuropathologiste est engagé dans un problème similaire. Le médecin recueille l'anamnèse, procède à un examen et désigne un autre examen instrumental.

Méthodes de diagnostic

Les dommages au nerf maxillo-facial ont des signes spécifiques qui sont prononcés. Si une inflammation est suspectée, le médecin effectue des tests neurologiques - le patient effectue certains exercices avec les muscles du visage:

  • fronce les sourcils, lève les sourcils;
  • clignote, clignote;
  • sourit, montrant des dents;
  • gonfle ses joues, tente de siffler;
  • les rides du nez

Des tests neurologiques spéciaux aideront à déterminer la présence de la maladie.

De tels mouvements aident le spécialiste à analyser la symétrie des muscles du visage des deux côtés du visage, à identifier une paralysie ou un affaiblissement des tissus.

Si vous soupçonnez le développement de maladies concomitantes (inflammation du cerveau, tumeurs, infections et virus), des méthodes de diagnostic supplémentaires sont prescrites:

  • électroneuromyographie;
  • IRM (imagerie par résonance magnétique);
  • tomographie par ordinateur;
  • électroencéphalogramme.

Traitement de l'inflammation du nerf facial

Le traitement opportun des névrites permet de rétablir complètement le fonctionnement des muscles du visage et, dans les cas graves, d’arrêter la rechute de la pathologie.

Traitement de la toxicomanie

La névrite aiguë est traitée simultanément par plusieurs groupes de médicaments.

  1. Les glucocorticostéroïdes et les anti-inflammatoires non stéroïdiens - les injections de prednisolone, de dexaméthasone, de méloxicam, de nimésulide, de piroxicam - contribuent à réduire l’inflammation et à inhiber les processus pathogènes dans le corps.
  2. Antibiotiques - Amoxicilline, Tétracycline - inhibent le développement d’une infection bactérienne.
  3. Les médicaments vasodilatateurs - eufilline, acide nicotinique, Complamin - stimulent la circulation sanguine dans la zone touchée.
  4. Les pilules diurétiques - Torasemide, Furasemide - réduisent l'enflure.
  5. Analgésiques et antispasmodiques - Analgin, Solpadine, Drotaverin, Spazmolgon - anesthésient, réduisent les spasmes.
  6. Les médicaments neurométaboliques - Espalipon, Berlition, Thiogamma - améliorent les processus de régénération dans les muscles affectés.

Euphyllinum est prescrit pour stimuler la circulation sanguine dans la zone touchée.

Pour lutter contre le virus de l'herpès, qui a provoqué l'inflammation du nerf du visage, des médicaments antiviraux sont utilisés - Acyclovir, Valacyclovir. Pour améliorer les processus métaboliques dans les tissus de la fibre nerveuse, des préparations contenant de la vitamine B sont utilisées.

Thérapie folklorique à la maison

Les recettes de la médecine traditionnelle aident à combattre les névralgies et les névrites du nerf facial aux premiers stades de la maladie.

Décoction anti-inflammatoire

Herbe séchée Hypericum et les feuilles de lavande se combinent à parts égales (3 cuillères à soupe.). Dans 0,5 litre d'eau bouillante, brasser 1 c. l ramasser et faire bouillir pendant 3 minutes. Infusé dans l'heure, filtrez le bouillon et prenez 200 ml matin et soir. Cours - 1 mois.

Sel du nerf glacé

Une compresse sèche au sel chaud combat efficacement la paralysie faciale

Versez 5 cuillères à soupe dans une poêle bien chaude. l saler et chauffer pendant 3-5 minutes en remuant constamment. Versez le contenu chaud dans un sac en coton et répartissez-le uniformément. Appliquez une compresse sèche sur le côté douloureux matin et soir avant le coucher. Gardez le visage jusqu'à ce que le sel refroidisse.

Lotion d'absinthe

Moulez de l’absinthe fraîche, versez 50 ml d’eau bouillante et mélangez jusqu’à formation d’une bouillie. Avant l'application, ajoutez 10 ml d'huile d'argousier, mélangez. Étaler la consistance pâteuse sur la partie affectée du visage, puis couvrir de cellophane et envelopper avec une serviette ou un mouchoir. La durée de la procédure est de 40 minutes.

Compresses anesthésiques de graines de lin

Faire chauffer les graines de lin à la vapeur et appliquer sur le visage pendant un mois

Dans un sac de chiffon, versez 3 c. l Graines de lin, mettez dans un bain-marie et maintenez jusqu'à ce que les graines soient cuites à la vapeur. Faites des compresses avec un sac chaud et gardez-les au frais. Le nombre de procédures par jour est de 3. La durée du traitement est de 1 à 2 mois.

Un mélange de teintures au miel

À proportion égale, combinez les teintures de calendula, de pivoine, d’aubépine et d’Agripaume (1 bouteille chacune), ajoutez 10 ml de Corvalol et 2 c. l chérie Pour utiliser les moyens reçus pour la nuit sur 1 c. Il est traité pendant au moins 3 mois avec une pause similaire, puis répétez le traitement.

Massage de paralysie de Bella

Le traitement des muscles faciaux affaiblis par un massage donne de bons résultats s'il est utilisé correctement et à temps pour pouvoir être traité.

  1. Les procédures ne commencent pas avant 6 à 8 jours après les premiers signes de la maladie.
  2. Le massage se fait par mouvements modérés, sans assaut. Commencez par le cou, le cou, en vous dirigeant progressivement vers la zone lésée. Portez une attention particulière au processus mastoïde.
  3. Masser non seulement la zone touchée, mais aussi la partie saine du visage.
  4. Ne pas masser les endroits où se trouvent les ganglions lymphatiques afin de ne pas provoquer leur inflammation.
  5. Terminez en massant le cou et le cou.

Le massage facial aide à restaurer les muscles du visage

Physiothérapie

La thérapie physique pour la névrite du nerf facial aide à stimuler la conductivité dans les terminaisons nerveuses et aide à accélérer la régénération des fibres blessées.

Les procédures les plus efficaces comprennent:

  • La lampe de Minin - utilise une chaleur sans contact pour réchauffer la partie affectée du visage ;;
  • les procédures échographiques utilisant l'hydrocortisone dans la région du processus mastoïde - elles sont effectuées immédiatement à gauche et à droite du visage;
  • exposition à la chaleur - applications de boue, de paraffine, d'ozokérite;
  • traitement au laser - sur le côté affecté du visage est affecté par le rayonnement infrarouge.

La lampe de Minin aide à réchauffer les zones du visage touchées sans contact

Des interventions de physiothérapie régulières donnent un résultat positif après 2-3 séances, ce qui se manifeste par la restauration des muscles du visage.

L'acupuncture est-elle efficace?

L'acupuncture - un outil efficace dans la lutte contre l'inflammation du nerf facial. Les améliorations se produisent après 2-3 procédures. Un traitement complet comprend 10 séances.

L'amélioration de l'état du patient survient après 2-3 procédures d'acupuncture.

La nuance dans l'utilisation de l'acupuncture - il n'est pas prescrit en conjonction avec la physiothérapie. Le patient prend toutes les méthodes de traitement à son tour.

Le biocontrôle est-il efficace?

Le biofeedback est une technique d'amélioration de la santé informatique. En pratique, il n'a pas prouvé son efficacité, mais il n'a causé aucun dommage au corps.

Inflammation du nerf facial pendant la grossesse

Les futures mères sont susceptibles de développer une névrite du nerf facial en raison de changements dans le corps:

  • immunité affaiblie;
  • altération hormonale;
  • infections virales.

Même une légère hypothermie ou un stress sévère donnent lieu à la maladie. Habituellement, des signes de pathologie apparaissent au premier trimestre.

Névrite du nerf facial chez les enfants

Chez un nouveau-né, la cause de la névrite est le plus souvent un traumatisme à la naissance. Les enfants plus âgés souffrent de cette pathologie pour les mêmes raisons que les adultes.

À la suite d’une blessure à la naissance, une paralysie faciale peut également survenir chez les nourrissons.

Le traitement des nourrissons consiste à fournir des procédures complètes de repos, de silence et thermiques à la partie du visage blessée. Parmi les médicaments, on préfère les diurétiques, complexes vitaminés. Les enfants plus âgés ont prescrit un traitement par corticostéroïdes. Les massages, la physiothérapie et la gymnastique du visage font partie intégrante de la thérapie. Ils sont sélectionnés individuellement pour chaque patient.

Conséquences possibles et complications

Un traitement inapproprié ou inopportun entraîne des conséquences telles que:

  • atrophie des muscles faciaux;
  • l'apparition d'une sorte de masque sur le côté gauche ou droit du visage est une expression figée;
  • développement de l'hémispasme - contractions musculaires involontaires;
  • développement de la synkinésie - contractions indésirables des muscles de la bouche, des yeux, qui se produisent involontairement.

Avec un mauvais traitement, la paralysie faciale entraîne une expression figée d'un côté.

Prévention

La prévention de la névrite est une réalité si vous respectez strictement les mesures préventives.

  1. Traiter les rhumes, les maladies virales et infectieuses à temps et à fond.
  2. Mangez bien et équilibré.
  3. Mener une vie active, ne pas trop travailler, éviter le stress.
  4. Ne pas trop refroidir, éviter le temps venteux.
  5. Ne pas ignorer les premières manifestations de la maladie.

Le renforcement constant de l'immunité grâce aux complexes vitaminiques et au sport fait partie intégrante de la prévention de la névrite.

Renforce le corps avec des vitamines pour éviter la névrite du nerf facial

La névrite du nerf facial, en particulier la paralysie de Bell, est une maladie dangereuse qui, en peu de temps, paralyse un côté du visage et perturbe sa symétrie. La parésie des muscles mimiques survient à la suite d'une hypothermie grave, d'un pincement du nerf, de maladies infectieuses, d'une inflammation du cerveau. La pathologie est caractérisée par des symptômes prononcés - douleur derrière l'oreille, il n'est pas possible de fermer l'œil, abaissement du coin des lèvres, larmoiement et salivation. La névrite est difficile à traiter. Pour éliminer la maladie, il faut un traitement médicamenteux, des massages, de la physiothérapie, de l’acupuncture et des méthodes traditionnelles.

Noter cet article
(5 évaluations, moyenne 5.00 sur 5)

Nerf facial: causes d'inflammation (névrite), symptômes, traitement à domicile

Dans cet article, nous discuterons de la manière de traiter la névrite (inflammation) du nerf facial à la maison, examinerons les meilleurs remèdes populaires et recettes, les critiques des lecteurs du journal "Bulletin of Healthy Sifestyle".

Le nerf facial remplit une fonction motrice, il est responsable du fonctionnement des muscles faciaux du visage. Où est le nerf facial, vous pouvez voir sur la photo.

La névrite (inflammation) du nerf facial est la pathologie de l'un des principaux nerfs moteurs du visage, responsable du mouvement des muscles faciaux du visage, des paupières et des lèvres. D'une autre manière, cette maladie s'appelle paralysie de Bell, d'après le nom du médecin qui a décrit pour la première fois les symptômes de la névrite faciale.
Neurologue du Centre de Santé et de Longévité N.V. Komarova donne des conseils pour déterminer les causes et les symptômes de l'inflammation du nerf facial.

Les causes les plus courantes de névrite

  1. L'hypothermie est la principale cause de névrite, en particulier l'hypothermie du visage et du cou. Il arriva qu'une personne avait la bouche tordue quand il conduisait une voiture, la tête par la fenêtre, une autre - quand il marchait dans le froid après un bain, le troisième arrêta de fermer les yeux après de longs travaux dans un courant d'air.
  2. Maladies infectieuses - la deuxième cause de névrite, elle se développe souvent dans le contexte de la grippe, de l’amygdalite et du rhumatisme.
  3. Blessures et tumeurs faciales
  4. Inflammation des méninges.
  5. Les conséquences de la chirurgie dentaire.

Comment survient la névrite?

  • Toutes les causes ci-dessus conduisent à un spasme (rétrécissement) des artères.
  • Le sang stagne dans les capillaires, ils se dilatent.
  • Une partie du sang pénètre à travers la paroi des capillaires et s'accumule dans les espaces intercellulaires.
  • Il y a un gonflement des tissus.
  • Les veines et les vaisseaux lymphatiques sont comprimés - la circulation de la lymphe est perturbée.
  • La circulation sanguine nerveuse et sa nutrition est altérée.
  • Les impulsions nerveuses ne traversent pas les fibres nerveuses,
  • Les muscles ne reçoivent pas les bonnes commandes.

Symptômes de névrite (inflammation) du nerf facial

Les manifestations de la maladie peuvent varier d'une personne à l'autre, mais le plus souvent, il existe certains de ces symptômes:

  1. Douleur, douleur ou sensation de brûlure, en particulier dans la région des oreilles et du cou pendant la période aiguë de la maladie. La douleur peut être donnée au visage. Le globe oculaire commence à faire mal.
  2. Faiblesse et paralysie des muscles faciaux de la moitié du visage ou tic nerveux, mouvements musculaires involontaires. Parfois - tremblements du ciel et du pharynx. Sensibilité cutanée réduite sur la moitié du visage (engourdissement).
  3. Déchirer, ou inversement, sécher les yeux. L'œil est grand ouvert et clignote rarement. Cela provoque le dessèchement. Chez certaines personnes, au contraire, les larmes sont produites en excès, elles coulent le long de la joue.
  4. Bouche sèche, troubles du goût. Perception du goût perturbé dans une moitié de la langue. Dans certains cas, une salivation excessive se produit. La salive s'écoule du coin abaissé de la bouche.
  5. Souvent, lorsque la maladie est exacerbée, il se produit une exacerbation pathologique de l'audition - même les sons faibles semblent forts et dérangeants.
  6. Signe caractéristique - le visage du côté affecté devient semblable à un masque, asymétrique. Ce symptôme est particulièrement perceptible avec un sourire et des éclats de rire qui augmentent l’asymétrie. L'œil est grand ouvert, la bouche est abaissée, le pli nasolabial et les plis du front sont lissés. Le patient ne peut pas froncer les sourcils, fermer les yeux, gonfler ses joues. Lorsque vous essayez de fermer les yeux, l'œil ne se ferme pas et le globe oculaire se relève. Il reste un vide à travers lequel l'enveloppe protéique de l'œil «œil de lièvre» est visible.
  7. Je ne travaille pas les muscles de la joue. Pendant la mastication, des morceaux solides de nourriture restent entre le chewing-gum et la joue, et de la nourriture liquide est versée par les coins de la bouche en raison d'une mauvaise fermeture des lèvres. Le patient se mord souvent à l'intérieur de la joue. Dans ce cas, la personne conserve la capacité de bouger la mâchoire et de mâcher.
  8. Les troubles de la parole sont un autre indicateur clair de la maladie, car la moitié de la bouche ne participe pas à l'articulation des sons.

Elena Malysheva conseils vidéo

Qu'est-ce qui rend ton visage engourdi? Nous recherchons des signes de névrite:

Les névrites et les paralysies faciales ont commencé à se produire très souvent.

Les premiers symptômes que vous obtenez névrite

  1. Lorsque vous vous réveillez le matin et ouvrez les yeux, un œil s'ouvre facilement et l'autre doit s'ouvrir avec les doigts.
  2. Il y a un sentiment que vous ne mâchez pas les dents.
  3. Joues engourdies
  4. Le cou et les oreilles commencent à faire mal, souvent cette douleur passe dans le mal de tête, parfois insupportable.

Si au moins un de ces signaux apparaît, il est nécessaire de consulter au plus vite un médecin qui vous prescrira un traitement pour la névrite. Vous pouvez vous débarrasser complètement de la névrite du nerf facial, mais l'efficacité du traitement dépendra des efforts du patient lui-même et du stade auquel vous avez pris la maladie.

Vidéo - Neurologue MM. Sperling sur les symptômes et le traitement de la névrite

Les symptômes d'inflammation du nerf facial peuvent varier en fonction de la partie du nerf affectant la maladie.

Souvent, des signes d'inflammation du nerf facial apparaissent lentement.

  • Au début, l'apparition de douleur derrière l'oreille et, après quelques jours, une asymétrie du visage.
  • Sur le côté du visage atteint de névrite, l'angle de la bouche est légèrement abaissé, le visage acquiert un aspect déformé.
  • Les paupières ne peuvent souvent pas se fermer, chaque tentative est accompagnée par la direction de l'oeil.
  • Une personne ne peut pas sourire, lever un sourcil ou exprimer sa surprise.
  • Le côté atteint de névrite présente le symptôme d'un «œil de lièvre» - une paupière grande ouverte.
  • La pointe de la langue perd partiellement sa sensibilité, la salivation augmente.
  • Parfois, il y a sécheresse ou la libération d'un grand volume de liquide lacrymal de l'œil.
  • Du côté affecté, l'oreille devient plus sensible aux sons, alors tout semble fort.

Types de névrite.

La maladie peut être primaire ou secondaire. La survenue secondaire résulte d'une inflammation déjà existante, à l'origine d'une autre maladie.
Les types de névrite suivants sont distingués:

  • Syndrome de Hunt - névrite faciale avec zona
  • Névrite des oreillons (parotidite épidémique)
  • Névrite dans la borréliose
  • Névrite avec otite
  • Le syndrome de Melkerson-Rosenthal est une maladie héréditaire.

Quelle est la différence entre névrite et névralgie?

Le nerf facial contrôle la mobilité de tous les muscles du visage. Avec le développement de l'inflammation se produit une parésie unilatérale (paralysie incomplète des muscles). Sinon, on l'appelle paralysie de Bell: les muscles du visage sont immobilisés du côté douloureux, la sensibilité est réduite, les coins de l'œil et de la bouche sont abaissés.
Parfois, un problème similaire est causé par un autre problème - la neuropathie du nerf facial. Cette maladie est en contraste avec la névrite de nature vasculaire. La surfusion de la tête provoque un spasme des vaisseaux sanguins qui nourrissent le nerf facial. Et il y a son gonflement: le nerf s'épaissit et se "cale" dans les parois du canal osseux.
L'approche de traitement devrait être différente.
Au coeur de la névrite est toujours de nature inflammatoire - bactéries ou virus.
La névralgie est la douleur elle-même le long du tronc nerveux ou de ses branches. Il peut être associé à une névrite et peut-être sans inflammation, par exemple lorsqu'un nerf est pincé ou endommagé mécaniquement (traumatisme, blessure). En règle générale, douleur dans la névralgie aiguë, tir, paroxystique.

Diagnostic de névrite

Le plus souvent, un neurologue diagnostique par des signes externes. Cependant, il est parfois nécessaire de confirmer le diagnostic à l'aide de méthodes d'examen supplémentaires, par exemple l'imagerie par résonance magnétique ou par ordinateur.
Pour prescrire le bon traitement, il est très important d'identifier immédiatement la nature de l'inflammation, qu'elle soit virale ou bactérienne. Pour cela, vous devez passer un test sanguin clinique.

Pour l'analyse générale, le sang est prélevé au doigt. Les signes d'inflammation bactérienne pouvant causer une névrite sont les suivants:

  • une augmentation significative de la vitesse de sédimentation des érythrocytes;
  • augmentation du nombre de globules blancs;
  • diminution du pourcentage de lymphocytes.

Des études électrophysiologiques sont également nécessaires (rhéogramme, myogramme, étude de la conduction des troncs nerveux).
L'imagerie par résonance magnétique (IRM) est considérée comme la méthode la plus précise, car les os du crâne ne constituent pas un obstacle au champ magnétique. De plus, dans ce cas, il n'y a pas de risque d'exposition aux rayons X.
L'électroneurographie est l'étude de la vitesse de propagation d'un signal électrique le long d'un nerf à l'aide d'électrodes appliquées sur le visage. une diminution de la vitesse des impulsions indique une inflammation du nerf.
Électromyographie - étudie les impulsions électriques qui apparaissent indépendamment dans les muscles. Les résultats de l'enquête indiquent si le nerf est endommagé.

Comment traiter la névrite? Que faire en premier?

Traitement de névrite, recommandé par les médecins

Les médecins conseillent l’utilisation d’une thérapie complexe:

  • Aux premiers symptômes de l'inflammation, les médicaments suivants sont prescrits:
    Diurétiques (diurétiques) - furosémide, lasix. Enlevez le liquide des tissus, ce qui contribue à éliminer l'œdème. Cela aide à éviter de serrer les vaisseaux sanguins et les nerfs, réduit la douleur.
    Les glucocorticoïdes sont des médicaments synthétiques (analogues des hormones endogènes produites par le cortex surrénalien) qui ont des effets anti-inflammatoires, désensibilisants, immunosuppresseurs, antichocs et anti-toxiques. Des exemples sont la prednisone, l'hydrocortisone.
    Les anti-inflammatoires non stéroïdiens - soulagent l'inflammation des fibres nerveuses (nurofen, nimesil), contribuant ainsi à réduire la douleur.
    Les anti-inflammatoires stéroïdiens - les glucocorticoïdes - activent la libération d'une substance spéciale (neurotransmetteur) qui améliore la conduction des impulsions le long des fibres nerveuses. (Dexaméthasone, Prednisolone).
    Médicaments vasodilatateurs (antispasmodiques) - détendent les muscles, favorisent la dilatation des artères.
    Médicaments neurotropes - améliorent le fonctionnement des cellules nerveuses en ramenant leur métabolisme minéral à la normale. Avoir un effet analgésique (analgésique). Réduit les tics nerveux et les contractions musculaires involontaires.
    Anticholinestérase - améliore la conduction du signal le long des nerfs dans les muscles, augmente leur tonus. Normaliser le travail des glandes lacrymales et salivaires.
    Vitamines du groupe B (neuromultivite, neurobex) - améliorent le fonctionnement du système nerveux.
  • En cas de syndrome douloureux grave, des analgésiques doivent être utilisés. Les médicaments doivent obligatoirement être prescrits par un médecin.
  • Dans le cas d'une névrite secondaire, la tâche initiale consiste à traiter la maladie sous-jacente à l'origine du développement de la névrite.
  • Au cours de la première phase du traitement, il est nécessaire d’assurer le reste des muscles affectés.
    Les applications de chaleur physiothérapeutique, UHF, paraffine ou ozocérite sont largement utilisées.
  • Au cours de la deuxième semaine, la médecine recommande de suivre un cours de massage et d’exercice et d’augmenter lentement la charge.
  • Il est également utile d'appliquer des ondes ultrasonores, une phonophorèse, des hormones et une électro-neurostimulation.
  • Une intervention chirurgicale est prescrite si l'amélioration par rapport au traitement par d'autres moyens n'est pas observée dans les 8 à 10 mois. Habituellement, la chirurgie est nécessaire si le nerf facial est coincé dans le canal de la trompe de Fallope ou s’il est rompu à la suite d’une blessure. Si la maladie se complique de contracture des muscles du visage (resserrement, perte de leur élasticité), recourir à la chirurgie plastique.

Conseil d'un neurologue de la plus haute catégorie Zh.I. Kopylova.
La névrite du nerf facial se développe le plus souvent chez les femmes après 40 ans.
La cause peut être une hypothermie, une inflammation de l’oreille (otite), une compression - une compression de la racine nerveuse faciale avec une veine ou une artère, des lésions des muscles faciaux.
La névrite faciale est généralement possible après 3 semaines de traitement actif.
Attribuez des vitamines B, des vasodilatateurs et des diurétiques + du potassium.
Après 5 à 6 jours de maladie, la névrite peut être chauffée et il est utile de sécher la chaleur sous forme de sacs chauffés contenant des céréales, du sel, des graines de lin ou un œuf à la coque, enroulé le long du nerf. Utilisez cet outil pour atténuer la maladie.

Traitement de la névrite du nerf facial à la maison.

  1. Aux premiers symptômes de névrite, il est nécessaire de changer d’image - vous devez attacher un foulard chaud au-dessus de votre tête, qui couvrira vos joues, votre cou, vos oreilles et vous y conduira à la maison. En hiver, été et automne, sortez dans la rue comme une coiffe. Même la nuit, attachez-vous la tête avec une couche chaude. Après le bain, l’âme ne peut être gelée à la tête, au cou et au dos.
  2. La gymnastique aidera à guérir rapidement la névrite. Déplacez votre nerf facial: devant le miroir, construisez des grimaces, gonflez vos joues, grimacez, dépeignez une expression faciale différente. Prononcez constamment les sons pa, pi, ne, po, pe, ka, ku, ke. Les exercices font 3 fois par jour pendant trois semaines. Quand une personne commence à «s'éloigner», chaque point sera douloureux. Pas besoin de désespérer: si ça fait mal, ça veut dire vivre.
  3. Le frottement est une méthode simple de traitement de la névrite du nerf facial à la maison. Dans la période aiguë de l'inflammation, les médecins ne recommandent pas de frotter. Cependant, il existe des crèmes et des onguents, qui incluent le mumiyo, ils sont une aide précieuse pour la névrite. Frottez la pommade sur tout le visage, le cou et le dos en saisissant la région des omoplates, enveloppez-vous dans une couche de flanelle chaude et allongez-vous sur un sac d'avoine bien chauffée. Le cou et les omoplates doivent bien chauffer. Temps de préchauffage 10 à 40 minutes.
  4. Un autre traitement abordable est le massage du nerf facial et le massage du visage. Ce sera bien si vous trouvez un spécialiste qualifié, mais si vous vivez dans une petite ville, vous pouvez le faire vous-même. Trouvez les points douloureux (appariés) sur le nez, au-dessus des sourcils, sur les joues. Masser les deux côtés du bout des doigts.
  5. Réchauffer avec du sel, du sable, du gruau. Un verre de sel, de céréales ou de sable de rivière calciné dans une plaque chauffante ou chauffé au micro-ondes. Plier dans un sac de tissu épais. Appliquez sur la plaie pendant une demi-heure avant le coucher jusqu'à la disparition complète des symptômes douloureux. Vous pouvez commencer à vous réchauffer une semaine après le début de la maladie.
  6. L'acupuncture a un effet thérapeutique indéniable, mais vous devriez trouver ici un bon spécialiste qui n'est pas accessible à tout le monde. Vous pouvez prendre une allumette et appuyer sur la pointe du menton dans la fosse. Trouver un point est simple - si vous avez une névrite, même une légère pression provoque une douleur aiguë. Gardez le match jusqu'à ce que la douleur passe. Parfois, la douleur dépasse le sourcil. Tenez le match et là, jusqu'à la cessation de la douleur.
  7. Exercices Avec l'inflammation du nerf facial, un seul exercice peut vous aider: une rotation circulaire sans heurt de la tête, sans inclinaison de la tête en arrière. (Source: journal "Vestnik des modes de vie sains" 2005, n ° 9 p. 10-11).

Degré de dommage.

  • Si le nerf facial est affecté à un degré modéré, alors avec un traitement intensif, la névrite peut être complètement guérie en 2-3 semaines. Mais après des mois ou des années, une rechute est possible.
  • Si le nerf est modérément affecté, le traitement dure 7 à 8 semaines. Si après 2 mois de traitement de la névrite du nerf facial il n'y a aucun signe d'amélioration, alors une guérison complète est difficilement possible. Cela peut avoir des conséquences telles que des muscles faciaux aplatis, tels que des contractions musculaires.
  • Les médicaments suivants sont prescrits pour le traitement de la névrite: anti-inflammatoires (aspirine, Brufen), décongestionnants (diurétiques), anti-spasmes (sans spa). Physiothérapie prescrite localement: UHF, applications de boue, massage, exercices pour les muscles du visage.

Comment guérir les remèdes populaires de névrite faciale.

La médecine traditionnelle recommande principalement l'utilisation de plantes médicinales.
Le traitement de la névrite du nerf facial avec des herbes est basé sur le fait que la phytothérapie a un effet de renforcement général sur le corps. De nombreuses plantes ont des propriétés anti-inflammatoires, antivirales, diurétiques, sédatives, analgésiques et ont un effet positif sur l'évolution des maladies associées à la névrite, ce que les neurologues ne traitent généralement pas.

Traitement des herbes de névrite

Si le nerf facial était refroidi et que ceci était la cause de la maladie, les remèdes populaires suivants aideront au traitement de la névrite:

  1. Mélanger à parts égales une feuille de menthe, des fleurs de sureau, de la camomille et du tilleul. 1 cuillère à soupe de la collection verser 500 ml d'eau bouillante, insister 1 heure, filtrer. Il est recommandé de boire cette infusion 1/4 tasse toutes les heures pendant les premiers jours de la maladie. Le quatrième jour, boire 1/2 tasse 3 fois par jour.
  2. La même recette, mais au lieu de 1 partie de sureau, prenez 1 partie d'aiguilles de pin ou de boutons, 1 partie de feuilles de myrtille, 1 partie d'écorce de saule, 2 parties de feuille de framboise. Préparez le mélange et prenez comme dans le cas précédent.
  3. Teintures-recettes à usage externe: prendre en quantités égales de marjolaine, de basilic, de lavande, de romarin, mélanger et verser la vodka dans un rapport pondéral de 1:10. 2 semaines insistent dans un endroit sombre. 3-4 fois par jour pour lubrifier les muscles affectés du visage et de la colonne cervicale avec cette teinture. Après la procédure, enveloppez les points douloureux avec un foulard chaud.
  4. Les lotions de laurier aident à accélérer très rapidement le traitement de la névrite faciale. 5-7 feuilles de laurier versent 0,5 tasse d'eau bouillante, insistez 8-10 heures. La gaze pliée en 4 couches et humidifiée dans une infusion tiède, pressez légèrement et appliquez sur la moitié douloureuse du visage, enveloppez et gardez jusqu'à ce que la gaze soit complètement sèche. La procédure est mieux faite la nuit. Il existe de nombreuses critiques positives concernant cette méthode. Source: journal "Vestnik ZOZH" 2011, №20 p. 6-7).
  5. Fleurs de tilleul - un remède populaire simple pour névrite.
    Si le nerf facial est refroidi, un tel remède traditionnel vous aidera: 5 cuillères à soupe de fleurs de tilleul pour préparer 2 tasses d’eau bouillante. 20 minutes pour insister et forcer. Utilisez pour les lotions et les cataplasmes. Les lecteurs du journal Vestnik HLS célèbrent un effet positif durable de l’utilisation du médicament à base de plantes recommandé. Source: journal "Vestnik ZOZH" 2010, №16 p. 31.
  6. Onguent de rein de peuplier noir. Écrasez 2 cuillères à soupe de bourgeons de peuplier (frais ou séchés) et 2 cuillères à soupe de beurre. Appliquez la pommade sur la peau après le réchauffement une fois par jour et frottez doucement. La durée du traitement est de 2 semaines. Les huiles essentielles et les résines des reins ont un puissant effet anti-inflammatoire et analgésique.

Traitement du nerf facial refroidi avec maman.

Après le jogging matinal de novembre, un homme nage dans le lac de la forêt. En conséquence, l'inflammation du nerf facial a commencé. A commencé à marcher sur des armoires physiques, des tirs, un traitement de boue dans les stations balnéaires de Crimée Donc, 2 ans ont passé. Jusqu'à ce qu'on lui offre le traitement de la névrite mumiyo. À 1 cours, vous avez besoin de 40 à 50 grammes de mumiyo. La durée du traitement est de 10 frottements. La nuit, lavez-vous bien, humidifiez votre visage avec de l'eau, appliquez une couche de momie. Appliquez le produit comme suit: vous devez mettre un gant chirurgical propre sur votre main et frotter la momie pendant 3 à 5 minutes, la peau s'assèche, la circulation sanguine augmente, la douleur diminue immédiatement. L’homme a réussi à guérir complètement la névrite du nerf facial en 3 cours. Il a pris une pause de 2 semaines entre les cours de traitement. Pour une prophylaxie dans six mois, vous pouvez passer un autre cours. Source: journal “Vestnik ZOZH” 2002, №14 p. 19

Traitement de la névrite du nerf facial avec une aiguille à la maison.

Chauffer une aiguille en métal sur des charbons ou un brûleur à gaz. Battez légèrement le visage avec une aiguille chaude, d'abord le malade, puis la partie saine. Les brûlures ponctuelles passent rapidement sans laisser de traces. Source: journal "Vestnik ZOZH" 2000, №19 p. 19

Gymnastique et massage pour l'inflammation du nerf facial:

  1. Asseyez-vous devant le miroir. Si les yeux ne se ferment pas, essayez de bien les fermer. Gardez les doigts fermés pendant 5 secondes. Puis baisse. Faites 5 répétitions de cet exercice.
  2. Si le sourcil s'est affaissé, soulevez-le avec votre doigt, fixez-le dans cette position avec du ruban adhésif et marchez ainsi pendant 3 heures.
  3. Pour que les muscles masticatoires fonctionnent correctement, asseyez-vous devant le miroir, soutenez votre joue avec votre main et soulevez le coin abaissé de votre bouche. Ensuite, fixez-le avec un pansement en position relevée.
  4. Essayez de gonfler des ballons, sinon, imitez ce mouvement.
  5. Tapez dans l'air de la bouche, rincez-le, chassez du côté de la bouche. Faites le même exercice avec une gorgée d’eau, en essayant de l’empêcher de déborder.
    Tirez les lèvres avec une paille, comme pour un baiser, attardez-vous dans cette position pendant 5 secondes. Répétez l'exercice 10-15 fois. (Source: journal "Vestnik ZOZH" 2009, n ° 12 p. 28-29).

Traitement de la paralysie (parésie) des remèdes populaires du nerf facial.

Avec le développement de l'inflammation se produit souvent une parésie unilatérale du nerf facial. Il s'agit d'une maladie neurologique dans laquelle la fonction motrice des muscles faciaux est altérée. C'est ce que la médecine traditionnelle propose pour son traitement.

  • Méthode traditionnelle de traitement de la teinture de paralysie du nerf facial de Rhodiola Rosea.
    Une femme a souffert de paralysie pendant de nombreuses années jusqu'à ce qu'elle reçoive une ordonnance de traitement avec la teinture de Rhodiola Rosea.
    La recette pour préparer la perfusion: prenez 50 grammes de racines de Rhodiola écrasées, versez 500 ml de vodka. Insister 2 semaines dans un endroit sombre. Prendre 3 fois par jour une demi-heure avant les repas selon le schéma suivant: 1er jour - 1 goutte, 2ème jour - 2 gouttes,..., 15e jour - 15 gouttes. À partir du 16e jour, déposez une goutte à la fois jusqu'à atteindre 1 goutte. Puis 2 semaines de pause et encore le même cours.
    Au bout de 3 mois, la douleur de la femme s'est apaisée, tous les symptômes ont disparu, mais elle a bu cette teinture pendant encore 2 ans pour consolider le résultat et retrouver complètement la santé. Source: journal "Vestnik ZOZH" 2007, №11 p. 31-32.
  • Le cataplasme d'absinthe aidera à guérir rapidement le nerf facial.
    La recette de préparation signifie: verser 25 g d'absinthe sèche avec du lait, laisser bouillir pendant 10 minutes, filtrer. Placez une absinthe chaude sur une serviette de table recouverte de polyéthylène. Se coucher sur une joue chaude d'absinthe chaude. Allongez-vous pour vous rafraîchir. La douleur va bientôt disparaître. Pour guérir la parésie du nerf facial, 4 à 5 procédures de ce type suffisent amplement. Source: journal "Vestnik ZOZH" 2007, №7 p. 31.

Traitement du nerf facial avec des géraniums.

Il est facile de préparer soi-même l’huile de géranium à la maison: 1 tasse de bouillie de purée de feuilles fraîches et de fleurs de géranium est placée dans un pot transparent d’un demi-litre. Versez 0,5 tasse d'alcool médical. Fermer le couvercle hermétiquement. Mettez au soleil pendant 2 semaines. Puis versez le pot sur les épaules avec du maïs ou de l'huile d'olive. Bien refermer et remettre au soleil pendant 2 semaines. Puis filtrer, presser, verser l'huile de géranium obtenue dans des bouteilles, bien refermer.

Traitement du nerf facial à l'huile de géranium.
Habituellement utilisé une telle méthode populaire:

    Dans la matinée, prenez 1 cuillère à soupe d'huile végétale ordinaire dans votre bouche, tétez pendant 10 minutes, recrachez la masse blanche obtenue, qui absorbe tous les microbes. Rincez le nez et le nasopharynx, brossez-vous les dents. Prenez 1 cuillère à thé d’huile de géranium dans la bouche, maintenez-la pendant 5 minutes, comme si vous la jetiez dans la bouche avec la langue, puis avalez-la. Puis mâchez pendant 1-2 minutes le cresson, le radis, la racine ou la feuille de raifort, l’ail, le gingembre - il ne peut pas avaler. Les plantes à mâcher changent tous les jours.

La recette pour faire une infusion d’eau: 2 cuillerées à thé de purée de géranium frais et verser un verre d’eau bouillie froide, insister 8 heures.
La recette pour faire des teintures à l'alcool: 3 cuillères à soupe d'un tas de feuilles et de fleurs de géranium pilées dans un gruau versez 100 ml d'alcool. Insister dans un endroit sombre et chaud pendant 3 jours.

Boire pour 5-6 réceptions de l'eau ou de l'alcool (à utiliser dans 15-20 gouttes) d'infusion de géranium. Procéder au massage.
Les muscles faciaux affectés sont massés en frottant l'huile du géranium avec de légers coups du bout des doigts, puis en le caressant avec de légers mouvements du bout des doigts, en les tournant dans le sens des aiguilles d'une montre sans étirer la peau du visage. Le massage ne devrait pas durer plus de 20 minutes. Puis petit déjeuner.
Régime de traitement:

  • À midi, appliquez une compresse de miel avec de l'aspirine sur les muscles paralysés: étendez une couche de miel sur une serviette, saupoudrez-la de 4 comprimés d'aspirine écrasée, maintenez une heure et demie. Laver avec du sérum chaud.
  • Avant le déjeuner, buvez une infusion ou une teinture de géranium. Mâchez une des plantes ennuyeuses.
  • À 16 heures, buvez 40 gouttes de teinture Pion's Evasion, appliquez une compresse de la même teinture sur les plaies douloureuses, diluez la teinture Pion avec 1: 2 d’eau (humidifiez le chiffon de coton doux avec la teinture, resserrez légèrement, appliquez sur le visage, recouvrez tous les plaies, du papier pour les compresses, le coton, la fixation du bandage.Vous n'avez pas besoin d'aller avec une compresse, il est préférable de vous allonger pendant 45 minutes.Enlevez ensuite la compresse, rincez au sérum tiède, enduisez le visage de géranium à l'huile.
  • Avant le dîner, utilisez l'infusion ou la teinture de géranium
  • Au coucher, prenez une teinture de pivoine - 40 gouttes.
  • La nuit, préparez une compresse à gâteau plate selon la recette suivante: Versez 3 cuillères à soupe d'un tas de feuilles de géranium et de fleurs pilées dans un gruau avec 1 tasse de lactosérum froid, ajoutez 1 bouteille d'aura alcoolique. Insister de 8h à 22h Une telle quantité de farine est ajoutée à cette teinture pour vous permettre de faire un gâteau en ajoutant quelques gouttes d'huile végétale. Ce gâteau est étalé et mis sur la région du nerf facial pendant la nuit. Source: journal «Vestnik ZOZH» 2003, n ° 13, p. 19
  • L'exécution régulière de ces procédures aidera à soulager la douleur, puis à se débarrasser définitivement de la maladie.

    Des complications

    La névrite du nerf facial peut entraîner le développement de contractures des muscles faciaux. Contraction du côté affecté du visage, provoquant une gêne et des contractions musculaires involontaires.

    Prévention de la névrite.

    Observez les mesures préventives pour éviter cette maladie désagréable. Rappelez-vous que les rechutes sont particulièrement dangereuses.

    • Traiter les maladies virales en temps opportun. Prenez des médicaments antiviraux et améliorant le système immunitaire à temps.
    • Évitez l'hypothermie. Soyez prudent avec la climatisation, ne vous asseyez pas dans le projet, portez un chapeau.
    • Évitez le stress, ils affaiblissent le système immunitaire et perturbent le système nerveux.
    • Prenez des vitamines, en particulier le groupe B.
    • Mangez bien.
    • Exercice et auto-massage.
    • Durcissez-vous: prenez une douche, passez plus de temps à l'extérieur

    Nerf facial: causes de l'inflammation (névrite), symptômes, traitement à domicile отзывы: 3

    En 2014, le nerf trijumeau facial enflammé a été adopté. Traitement: massage, physio, en ce moment une larme coule de l’œil, une courbe de sourire, le cerveau ne se lève pas, que faire?

    Depuis 5 mois, elle traite la paralysie du nerf facial, le côté gauche de son visage est devenu enflammé, un sourcil était en haut et son visage était blessé.

    merci, maintenant le docteur vivra plus facile

    En Savoir Plus Sur La Schizophrénie